Journal vivaldi intègre un client RSS, mais aussi mail, depuis la v4

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
11
12
juin
2021

Pas libre certes, basé sur chromium certes, mais fonctionnant sans souci sous linux (au point de disposer de dépôt pour debian, donc intégré au système de MàJ), je me permets de relayer ce dont je viens d'être informé (pas le système de MàJ de mon PC, j'ai nommé aptitude), même sans avoir trop joué avec (je viens de finir la lecture de l'annonce):

Vivaldi est en train d'accomplir un de ses objectifs initiaux, qui était d'être une suite internet au même titre qu'opera (jusqu'à la version 12 incluse) ou mozilla (le logiciel, pas l'organisation), et non un simple navigateur.

Ce logiciel dispose maintenant d'un client mail et d'un client RSS en bêta (oui, dans la version stable…). Je n'ai pas encore testé (j'ai ajouté un flux RSS pour voir, il faut donc laisser le temps au temps pour voir comment il s'intègrera), je ne peux donc en parler plus que ça, mais j'ai pensé qu'à l'heure ou chrome se remets au RSS après sa suppression par firefox, l'info serait intéressante.

Une autre fonctionnalité notable, que je me suis dépêché de désactiver[1], est la traduction automatique.
Non, ça ne passe pas par google:

we offer Vivaldi Translate, a built-in, privacy-friendly translation feature, powered by Lingvanex and hosted by Vivaldi, keeping translations out of the reach of companies like Google or Microsoft.

Traduction grossière, parce que linuxFR:

nous offrons Vivaldi Traduction, une fonctionnalité de traduction interne, respectueuse de la vie vie privé, alimentée par Lingvanex et hébergée par Vivaldi, maintenant les traductions hors d'atteinte de compagnes telles que Google ou Microsoft.

Bon, forcément, le code est toujours pas libre, et les données toujours sur la machine d'une autre, mais à ce que je sache, ils ne font pas (encore?) partie des géants, donc c'est peut-être un peu moins pire, question de point de vue.
Petit point pour eux, cependant: c'est hébergé Islande, pas aux USA. À voir ce que ça vaut.
Autre point, l'icône de traduction est facile à repérer, à côté de la barre d'URI (et de celles des flux RSS, des favoris…)

Pour finir, leur description du calendrier embarqué me mets l'eau à la bouche, pas impossible que je le l'utilise, n'ayant jamais vraiment trouvé (ni vraiment cherché, j'admets) d'outil pour faire ça et, non, le client mail ne me semble pas la place idéale pour ça. Celui web non plus, certes, mais bon… et puis, ils disent supporter tant caldav que les calendriers google. Reste à voir s'ils supportent ceux d'outlook, ça, ça pourrait être vraiment intéressant en fonction des employeurs.

1: déjà parce que je n'aime pas envoyer trop de données à l'extérieur (oui, je sais, venant d'un utilisateur de browseur pas libre, c'est étrange), et aussi parce que le seul outil de trad auto qui ait réussi à me bluffer c'est celui qu'on trouve sur Ryzom, les autres me nécessitent souvent d'essayer de retraduire en anglais pour que le texte ait un minimum de sens!

  • # Islande (is the new Denmark)

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+6/-2).

    Petit point pour eux, cependant: c'est hébergé Islande, pas aux USA. À voir ce que ça vaut.

    Depuis l'affaire du Danemark, difficile de faire confiance aux autres pays européens. Des solutions comme ProtonMail, en suisse semblent plus sûres, mais pour combien de temps ?

    • [^] # Re: Islande (is the new Denmark)

      Posté par  . Évalué à 6 (+5/-0).

      L'Islande est dans Schengen et l'EEE, mais pas dans l'EU à proprement parler. Bon, à part le point de détail, ça ne change pas grand chose à ce que tu dis.

  • # Traduction automatique

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

    Le seul outil de trad auto qui ait réussi à me bluffer c'est celui qu'on trouve sur Ryzom, les autres me nécessitent souvent d'essayer de retraduire en anglais pour que le texte ait un minimum de sens!

    Ryzom passe par les services de Deepl, si jamais. Petit point amusant, quand on est une organisation qui paie pour utiliser Deepl, on peut aussi proposer des traductions précises pour certains termes (et éviter que "kitin" se transforme en "chatons" dans notre contexte) ; un des bénévoles de Ryzom a mis en place de quoi corriger ça. Mais je crois que ça ajoute aussi des bizarreries à l'occasion, car le même texte est traduit différemment en jeu et via l'interface web de Deepl. Et parfois les traductions sont vraiment, vraiment étranges. La qualité varie au fil du temps.

  • # Parce que ça a son importance

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0).

    Merci pour l'info ! Je ne connaissais pas vraiment Vivaldi. Ceci dit, en passant. Il y a un monsieur en slip qui présente le logiciel. Je ne m'attendais pas a ça :s

    Blog: http://blog.bux.fr, github: http://github.com/buxx

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.