• # Le cloude c'est la vie

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Mon ancienne entreprise était 100% convaincue que l'avenir de l'informatique se situe dans l'externalisation en masse. C'est simple, rien ne tournait chez nous. D'un côté c'est vrai, cela réduit les couts et la maintenance mais quand je vois tous les problèmes que cela peut engendrer dont les SPOFs, les réactions excessives, les décisions arbitraires sans parler des problèmes de vie privée, je suis toujours et encore content d'héberger moi même mes projets.

    git is great because linus did it, mercurial is better because he didn't

    • [^] # Re: Le cloude c'est la vie

      Posté par  . Évalué à 3.

      Il y a une différence entre héberger des projets et gérer un SI en production

      • [^] # Re: Le cloude c'est la vie

        Posté par  . Évalué à 1.

        Et il y a une différence entre « j’héberge mon Wordpress et mon serveur mail moi même » et « j’ai besoin de plusieurs centaines de serveurs dans 2 minutes pour encaisser la charge sur ma plateforme ».

        • [^] # Re: Le cloude c'est la vie

          Posté par  . Évalué à 1.

          « j’ai besoin de plusieurs centaines de serveurs dans 2 minutes pour encaisser la charge sur ma plateforme ».

          Oui, probablement n'importe quelle startup de la french tech!

          Ceci étant, je n'ai pas plus d'argument contre le cloud si ce n'est le pricing pas toujours évident à suivre et prévoir.

          Après, que tu achètes/loues tes serveurs ou non, tu restes dépendants.

          Il n'y a pas de vrais indépendances, il suffit d'une autre innondation en Thaïlande pour voir que si t'as pas fait le bon provisionnement en disque et que ça claque, toi ou petite SARL voire SA va avoir un petit problème va à Amazon :)

          Je n'ai pas d'argument contre le cloud mais je n'en ai pas non-plus contre l'hébèrgement en interne.

          Tout ça me démoralise…

          • [^] # Re: Le cloude c'est la vie

            Posté par  . Évalué à 4.

            Pour ma part j'ai toujours considéré qu'il était préférable d'avoir un "petit" chez soi (au risque d'être plus cher) que d'un "grand" chez les autres ;-)

            • [^] # Re: Le cloude c'est la vie

              Posté par  . Évalué à 4.

              Le cloud n'est moins cher que si tu l'utilise bien, c'est-à-dire que tu va allumer et éteindre tes VM en permanence. Si tu as des VM qui tournent non-stop, ce sera moins cher chez toi. Après, si tu veux être présent partout dans le monde, ça devient vite plus cher d'être chez toi.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Le cloude c'est la vie

            Posté par  . Évalué à 1.

            si ce n'est le pricing pas toujours évident à suivre et prévoir.

            Et c'est rien de le dire. A chaque fois c'est la surprise pour mes clients en fin de mois. Avant il fallait être chaman pour faire marcher Windows maintenant il faut être chaman pour prévoir ta facture de gaz (gce, aws, azur).

    • [^] # Re: Le cloude c'est la vie

      Posté par  . Évalué à 4.

      Si tu te prends des attaques à 2,3Tbps, tu as intérêt à avoir une sacré infra pour tenir.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Chiffres

    Posté par  . Évalué à 5.

    Moi, je me suis pris 10Tbps sur mon ADSL, j'ai des graphes pour le prouver (touchez pas, la peinture n'est pas encore fraîche).

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.