Journal Manifest V3 pour les extensions de navigateurs

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
50
18
déc.
2021

Visiblement, Google met le paquet, et ça embête l'EFF : https://www.eff.org/deeplinks/2021/12/chrome-users-beware-manifest-v3-deceitful-and-threatening

Bon, l'EFF est quand même un repaire de paranoïaque communiste, non ? Mais attends, journal, on va essayer de ne pas perdre le lecteur occasionnel.

Les extensions de navigateur, comme uBlock Origin, Grammalecte ou Decentraleyes sont plus ou moins encadrées dans leur capacité. Et avec les WebExtensions, tous les navigateurs se sont harmonisés pour qu'une extension faite pour Firefox marche sous Chromium ou Opera à moindres frais.

Si j'ai bien compris, Manifest V3 est une nouvelle version du cadre dans lequel ces extensions s'exécute. Et ce qui est reproché à Google, c'est d'appuyer son modèle commercial par sa position dominante dans le monde des navigateurs. En clair : les extensions permettant de donner le contrôle aux utilisateurs ne pourront plus le faire aussi bien.

Une analyse a été faite par Ghostery : https://www.ghostery.com/blog/manifest-v3-the-ghostery-perspective Quelques passages choisis par moi :

Yet Manifest V3, which was designed to reduce extension review times, would force us to release a new extension version each time we update the block list. Some updates are allowed in a form of dynamicRules, but the number of entries is limited to 5,000 and it has to be shared with user controls, which makes it unusable.

 

Enabling gradual control will be impossible, so toggling individual categories of trackers, for instance blocking social widgets, site analytics or consent forms could be options. And yes, you can achieve it with DNR, but there is a limit of 10 block lists enabled at the same time. Yet Ghostery has 14 categories for now, and planning to introduce more as the tracking industry is constantly changing.

 

Today, users can install Ghostery together with other content blockers like uBlock Origin and both extensions will work fine. In Manifest V3, there is global limit of rules that is shared between all extensions. So, if multiple content blockers are installed in the same browser, some of them (and there is no way to tell which ones), will not work as expected.

Ça fait pas rêver. Et comme d'hab, Mozilla, qui est critiquable, fait son travail :

Regarding Manifest V2, Mozilla stated they have currently no plans to deprecate it any time soon.

Mais j'avoue une faiblesse : je découvre un peu tout ça, et je vois que ça le début de l'écriture de cette spécification date de 2018. Et c'est pour le mois de janvier prochain. Alors, je ne sais pas trop comment convaincre les gens qui utilise Chrome de ne plus l'utiliser sans passer pour un crypto-anarchiste, mais si vous avez des idées, c'est ici, et maintenant.

  • # Dernier retour de Mozilla

    Posté par  . Évalué à 10 (+8/-0).

  • # Embrace, Extend and Extinguish

    Posté par  . Évalué à 10 (+18/-2).

    Ce que fait Google ressemble étrangement à du 3E. Et ici, c'est les prémices de la dernière phase qui approche. Mais c'était prévisible. A partir du moment où un acteur majoritaire avec des intérêts lucratifs (et/ou mercantiles) arrivent avec un standard, il faut voir au-delà de ce qui peut se passer. Et visiblement il n'y a pas eu de garde-fou pour véritablement empêcher ça.

    Malheureusement, Google est majoritaire et installe par défaut son Chrome partout. Et ça tombe bien car les Michus (sous branche de l'Homo Sapiens, espèce très majoritaire sur la planète) adorent ce qui marche du 1er coup et sans prise de tête. Et les enjeux de vie privées et d'enfermement technologiques ne sont, pour eux, que des histoires de masturbations intellectuels. Et ça les GAFAM et co l'ont très bien compris.

    Alors que faire ? Lutter contre Chrome revient à lutter contre les Michus dont l'inertie du système est directement proportionnel à sa masse (très grosse). La meilleur chose à faire, ce serait d'éduquer les gens aux dangers de ceci (comme on parle des dangers du tabac, de l'alcool ou du sras-cov-2. [A quand des pubs du gouvernements contre l'emprise des GAFAM ? xD]). Malheureusement, ce n'est ni dans l’intérêt des gouvernants (qui sont des Michus [quand ils ne sont tout simplement pas des imbéciles]), ni dans l'intêrets de Google de laisser faire ceci.
    Pour le coup, il reste trois approches : 1. Sensibiliser les jeunes (car ce sont eux qui influence leur parents et grands-parents. En plus, entre eux ça peut aussi se propager entre jeunes ce type d'idées..) Qui veut se lancer sur Tik-Tok ? 2. Voir si avec des lois EU ou nationales, il y a pas un moyen d'entraver Google sur ce point. (histoire interopérabilité et cie). 3. Soutenir toutes les actions visant à réduire l'emprise monopolitique d'un seul acteur aux intérêts mercantiles. (Don't be evil, be the Hell !)

    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

      Posté par  . Évalué à 10 (+24/-1). Dernière modification le 19/12/21 à 15:11.

      Et en attendant, utiliser nous-même partout (desktop + mobile) Firefox, quels que soient les reproches (justifiés) qu'on puisse faire à Mozilla, et cela même si on trouve Chrome un poil plus ceci ou un poil plus cela.

    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

      Posté par  . Évalué à -6 (+3/-11).

      On peut peut être aussi se demander pourquoi Firefox a perdu la majorité de ses utilisateurs, et admettre que sorti de safari (limité à une seule meta plateforme), et chrome, y’a pas grand chose à se mettre sous la dent.

      Parce que sensibiliser, c’est bien, mais si à la question « ok mais j’utilise quoi alors? » qui va inévitablement suivre, ta réponse c’est « un browser qui a perdu tout son attrait face à la concurrence, ou un browser qui n’est pas disponible pour ton matos », tu vas pas avoir beaucoup de succès.

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

        Posté par  . Évalué à 10 (+17/-0).

        si […] ta réponse c’est un browser qui a perdu tout son attrait face à la concurrence […]

        C'est quoi l'attrait de Chrome par rapport à Firefox* pour Mr Michu qui se fiche ou ignore les turpitudes supposées de Mozilla ? C'est une vraie question : il m'est arrivé d'utiliser Chrome récemment pour essayer d'y répondre et je n'ai pas eu de choc de type "ah ouais, c'est quand même vachement mieux !".

        * Hormis bien sûr d'être préinstallé sur tous les téléphones Android.

        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

          Posté par  . Évalué à 7 (+11/-6).

          Ça fait une paye que j’ai pas utilisé Firefox pour être honnête, mais si je devait m’y essayer.

          Le TL;DR c’est qu’ils risquaient pas de s’en sortir en n’ayant pas de browser pour LA plateform qui a explosé en 2008, a savoir le monde mobile.

          • chrome a mit une tannée niveau performance a tout le monde lors de sa sortie, et a amorcé la perte de terrain (safari s’en sortait bien cela dit, mais vu sa présence anecdotique sous Windows et le peu de Mac à l’époque, ça changeait pas grand chose)
          • Firefox a complètement raté le virage mobile. Ils ont rien sorti pour android avant 2011, et rien d’utilisable avant 2013/2014 si je me souvient bien. Sur iOS, c’est encore pire, on a rien eu avant 2015 (et non, je considère pas Firefox home comme quelque chose). Pendant ce temps, apple et google ont occupé le marché. On est passé de « perte de terrain » à « hémorragie totale, par absence de produit pure et simple »
          • ils ont foutu en l’air leur principal différentiateur sur desktop, à savoir les extensions, ce qui a empiré une situation déjà catastrophique
          • s’en est suivi quelques années de « he, regardez, on fait comme chrome, mais 6 mois après eux »

          Donc je dirais une combinaison de dette technique qui les a mit derrière sur desktop et les a empêché de sortir sur mobile (le code remonte à Netscape quand même) et des choix stratégiques désastreux (Apple et Google ont sorti leurs features de synchro multi machines bien avant que Mozilla n’ait réussi à sortir un truc qui marchait). Leur absence totale du marché mobile à envoyé leurs utilisateur vers un autre browser, parce que les bookmark/historique/keychain etc synchronise, c’est plus important que de savoir s’ils utilisent gecko ou WebKit.
          Et par dessus le tout, une vision très années 2000 d’un browser, à savoir un software standalone qui ne repose pas sur des services en ligne pour s’enrichir.

          Et venez pas me dire que c’est la faute à Apple qui empêche d’avoir un autre browser nianiania, chrome arrive à tenir 6 à 10% de ce marché.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

            Posté par  . Évalué à 6 (+7/-3).

            Putain mec !
            Comment tu peux être aussi hors sol ? Je suis sous Mac, je switche régulièrement entre FF pour le dev et Chrome et lance cette daube de Safari quand cette bouse de Chrome freeze et que ça me gonfle de ressaisir mes credentials sous FF.

            Mais Safari tendance et à la pointe de la techno … OMG
            Rien que ça plombe ton discours pour qui n'est pas un dogmatique linuxien. Zéro crédibilité

            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

              Posté par  . Évalué à 4 (+4/-2).

              J’ai jamais dit que safari était à la pointe de la techno. Mais force est de constater qu’il tournait sur un iPad avec 128Mo de ram en 2010, chose que Firefox n’a jamais été capable de faire.
              Et que javascriptcore mettait une tannée à Firefox en 2009, quand Mozilla se demandait encore comment tenir dans moins de 2Go de ram.

              En pratique, oui, safari est léger, réactif et fully featured, et de depuis bien plus longtemps que ff.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                Posté par  . Évalué à 4 (+7/-5). Dernière modification le 20/12/21 à 02:05.

                On est en 2021 mec, Safari est à la ramasse et je ne connais personne dans mon entourage sur Mac qui l'utilise.

                Un peu comme IE qu'on ne peut pas virer mais qui nous encombre. Tu radotes Tonton PasStevePasJobs

                • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                  Posté par  . Évalué à 4 (+6/-4).

                  Ah, si tu connais personne. Ça doit faire au moins quoi, 30 personnes?
                  Très pertinent comme donnée, face aux quelques centaines de millions d’iPhone, iPad et Mac en circulation.

                  En attendant, safari et chrome rafle la mise, la ou Mozilla meurt à feu doux depuis la as loin de 10 ans, donc quand t’auras autre chose qu’une anecdote personelle ultra biaisee a partager, tu nous feras signe.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                    Posté par  . Évalué à -1 (+2/-5).

                    Safari pré-installé qu'on dégage illico sur son Mac rafle la mise XD.

                    Fais nous signe quand t'auras réinstallé FF au lieu de nous la jouer je sais tout mieux que les autres.

                    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                      Posté par  . Évalué à 4 (+5/-3).

                      Impressionnant 1% de mieux que FF sur desktop avec la preinstall:

                      https://kinsta.com/browser-market-share/

                      Soit … 9%. Sacrée part du lion, pfiou !

                      • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                        Posté par  . Évalué à 0 (+4/-6).

                        Message argumenté qui explique que Mozilla s’est ramassé parce qu’ils ont complètement raté le virage mobile

                        El titi: ouais mais euh, safari sapu, tout le monde le vire, voici une stat qui montre que safari fait 8% du marché desktop. Ce qui au passage prouve que safari se porte plutôt pas mal sur MacOS, vu qu’il fait moins de 10% du marché desktop.

                        En fait tu illustres parfaitement la mentalité qui a mit ff au tas.

                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                          Posté par  . Évalué à 5 (+6/-3). Dernière modification le 20/12/21 à 09:56.

                          Ce qui illustre surtout que les gens qui n'ont pas Safari de pré-installé et qui switchent ne le font jamais pour Safari mais d'abord pour Chrome et un peu FF qui ne bénéficie de la concurrence faussée nulle part.

                          Groumly et sa mauvaise foi:
                          - Tes arguments ultra biaisés. Safari "rafle la mise" en plus je l'ai pas essayé depuis 10 ans pour l'ouvrir.
                          - moins de 10 % comme FF dis donc
                          - D'accord mais sur son terrain de jeu naturel "il rafle la mise" hein. Et pis ils ont le mobile captif. On pourrait discuter de l'usage des browsers vs apps sur mobile mais à quoi bon t'as déjà illustré ta mauvaise foi.

                          En résumé 10% = rafle la mise … Ahem. Qui est biaisé, je me demande bien ?
                          Personne ne l'installe par choix donc.

                          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                            Posté par  . Évalué à -4 (+0/-6).

                            Ce qui illustre surtout que les gens qui n'ont pas Safari de pré-installé et qui switchent ne le font jamais pour Safari mais d'abord pour Chrome et un peu FF qui ne bénéficie de la concurrence faussée nulle part.

                            Gné? Comment tu fait pour installer safari quand il est pas pre-installe, vu qu’il et uniquement dispo pré installé?

                            En résumé 10% = rafle la mise

                            Scoop, safari tourne sur autre chose que macOS. Tu sais, la ou Firefox est en dessous d’une erreur d’arrondi.
                            Et c’est marrant parce que quand tu regardes ce qu’il se passe la, oh, ben par magie, safari se défend très bien face à chrome (qui peut être mît en browser par défaut depuis plus d’un an, on a pas vu la déferlante de chrome la pourtant).

                            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                              Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

                              Donc dans tes 10% il n'y a que des pre-installé et … rien d'autre un peu comme IE en son temps. Quelle classe !

                              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                Posté par  . Évalué à 1 (+2/-3).

                                Ok.
                                Et donc, c’est quoi ton point?
                                Je te rappelle qu’on discute de savoir pourquoi est ce que Firefox est tombé en décrépitude, pas de savoir si safari est vachement plus mieux que chrome.

                                si t’es pas capable de comprendre les chiffres au dessus, je sais pas quoi te dire. A savoir que safari fait plus de 50% sur les desktops ou il est disponible, et 95% sur les mobiles ou il est disponible, la ou Firefox fait respectivement 8% et 0%.
                                Et que comme par hasard, ça correspond pile poile à ce que je disait la haut.

                                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                  Posté par  . Évalué à 3 (+3/-2).

                                  Mon point c'est que FF tombe en "décrépitude" pfff, parce que les acteurs majeurs des plateformes mobiles et du Web comme l'autre acteur par le passé avec son OS font de l'abus de position dominante.

                                  Rectification: Il ne fait que 50% sur les plateformes où il est installé d'office et qu'on l'a obligé à ouvrir et se garde bien de le déployer ailleurs parce que quand il a essayé par le passé, il s'est fait démonter

                                  Et 95% sur une plateforme ouverte y'a 1 an et où tout est encore truqué pour éviter l'hémorragie et lui laisser le temps de se retourner tellement il ronflait sur ses lauriers.

                                  • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                    Posté par  . Évalué à 1 (+2/-3). Dernière modification le 20/12/21 à 21:12.

                                    Mon point c'est que FF tombe en "décrépitude" pfff, parce que les acteurs majeurs des plateformes mobiles et du Web comme l'autre acteur par le passé avec son OS font de l'abus de position dominante.

                                    Google ne domine absolument rien sur macOS et Windows.
                                    Et pourtant, Firefox a pour ainsi dire disparu de ces plateformes, remplacé par chrome.

                                    Et apple ne fait pas de l’abus de position dominante. L’abus de position dominante, ça serait « on vous interdit de sortir maps ou YouTube sur iOS si vous sortez chrome aussi ». C’est ça qui a tué Netscape à la fin des années 90, pas le fait qu’internet explorer était installé par défaut, le fait que les constructeurs n’avait pas le droit d’installer Netscape.

                                    Ah, et aussi le fait que Netscape était très mal géré, et comme par hasard, c’est les memes qu’on retrouve chez Mozilla. L’histoire se répète comme on dit.

                                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                      Posté par  . Évalué à 0 (+1/-3).

                                      Google domine la recherche web ce qui lui a permis de racheter Youtube aussi dominant et tout un tas de services …
                                      Il domine Android tout comme Apple a la main sur Mac et iOS. Et Microsoft par le passé qui se vautre avec IE et se relève seulement de ce coté.

                                      Mozilla avec sa force de frappe ne peut que se concentrer sur le browser et fait un excellent boulot. Mais toi tu préfères les tacler, on a compris.

                                      Et apple ne fait pas de l’abus de position dominante.

                                      Je corrige: Apple a les moyens de se payer d'excellents avocats et conseillers juridiques

                                      • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                        Posté par  . Évalué à -1 (+3/-6).

                                        Google domine la recherche web ce qui lui a permis de racheter Youtube aussi dominant et tout un tas de services …

                                        oui, et donc? Quand je fait une recherche Google, ça installe automagiquement chrome?
                                        Ah, les gens l’installent d’eux même? C’est quoi la prochaine excuse maintenant, les gens sont des neuneus qui ne savent pas ce qu’ils font et finissent par installer chrome par accident? Ou quoi, que YouTube et search ne marchent pas sous Firefox?

                                        Les mêmes neuneus qui comme par magie, se sont démerdés pour installer Firefox en 2006? Mais cette fois la, c’était parce que Firefox c’était plus bien?
                                        Sérieux, tu lit les conneries que tu écrit? Rien de ce que tu dit ne fait aucun sens. Tu change d’excuse à chaque message, et à chaque fois c’est la faute de quelqu’un d’autre. Ça va les chevilles?

                                        Je corrige: Apple a les moyens de se payer d'excellents avocats et conseillers juridiques

                                        Et oui, parce que Google, eux ils ont pas d’avocats ni de conseillers juridiques, et ils ont pas du tout envie de faire la nique a apple.
                                        ‘Tin c’est déprimant de discuter avec toi sérieux. On dirait un Trumpiste, mais en version libre. Tout est toujours de 100% de la faute des autres.

                                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                          Posté par  . Évalué à 3 (+3/-2). Dernière modification le 20/12/21 à 21:45.

                                          C'est toi qu'est déprimant.

                                          Par exemple avec :

                                          Et oui, parce que Google, eux ils ont pas d’avocats ni de conseillers juridiques, et ils ont pas du tout envie de faire la nique a apple.

                                          alors que je viens juste de balancer que Google fait exactement la même chose et toi et tu considères ça comme un contrepoint.

                                          Et c'est moi qui saute du coq à l'âne alors qu'on a démonté tes pauvres arguments un pas un.

                                          Et pour parachever ton oeuvre tu nous montes un bel homme de paille.

                                          Allez je sors. Tu es tellement de mauvaise foi que ça sert à rien.

                                          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                            Posté par  . Évalué à -1 (+2/-5).

                                            Je sais pas, tu m’as toujours pas expliqué en quoi contrôler search et YouTube me force à installer chrome.

                                            Surtout sur mobile d’ailleurs, ou YouTube passe à 95% vient une appli de chez eux.

                                            alors que je viens juste de balancer que Google fait exactement la même chose et toi et tu considères ça comme un contrepoint.

                                            ok, cool. Tu m’as toujours pas expliqué comment les avocats m’empêchent d’installer Firefox, ni ce qu’ils viennent faire dans cette histoire.
                                            En fait, tu me sort ça comme un « chat bite, perche, pas le droit de toucher son père ».

                                            Et c'est moi qui saute du coq à l'âne alors qu'on a démonté tes pauvres arguments un pas un.

                                            T’as démonté quel argument au juste? Celui qui disait que Firefox a raté le virage mobile, et qu’ils s’en sont jamais remit? Parce que les stats que t’as donné prouvent exactement ça?
                                            Ou bien tu parles de l’homme de paille, comme quoi je veux que safari soit meilleur que Chrome, et la série de messages confus disant que c’est la faute à apple si Firefox a disparu sous Windows?

                                            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                              Posté par  . Évalué à 5 (+6/-3).

                                              Je sais pas, tu m’as toujours pas expliqué en quoi contrôler search et YouTube me force à installer chrome.

                                              Ils ne forcent pas, ils incitent insidieusement:

                                              Une recherche sur Google et hop. Vous utilisez un browser obsolète. Chrome c'est par ici

                                              Ou encore que Chrome soit le navigateur par défaut sur Android donc pas besoin de changer même si on est "libre". Et on parle pas d'iOS avec lequel on ne pouvait carrément pas depuis des décennies et toi qui fanfaronnes avec tes 95%.

                                              Ou encore qu'on découvre des petites optims sur youtube lorsqu'on change de user agent.

                                              Ou encore comme le sujet du journal, sortir une nouvelle norme pour bien plomber les extensions qui empiètent sur notre business et FF qui devra continuer à supporter la V2 car ce n'est pas dans son intérêt et qui passera encore pour un ringard.
                                              ..

                                              Parce que les stats que t’as donné prouvent exactement ça?

                                              T'es trop fort, pfioou. Le boss de la stat. Et c'est moi le complotiste.

                                              Eh mm… j'avais dit que j'arrêtais

                                              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                                Posté par  . Évalué à -5 (+2/-9).

                                                Roooooh, ils incitent?!?!
                                                Mais dites moi pas que c’est pas vrai!!!

                                                Insidieusement en plus? Genre, t’es la, tu t’y attends pas, et paf, tu te prends une pub pour un de leur produits?!?!
                                                Sur un domaine google, des pubs pour des produits google?!?!

                                                Mais on s’arrêteront ils? Va pas me dire qu’apple.com met en avant l’iPhone quand même? Que Microsoft fait de la pub pour windows SUR LEUR PROPRE SITE WEB?!?!.

                                                Vous utilisez un browser obsolète.

                                                Remarque, ils ont pas forcément tort non plus, hein.

                                                Bon, sinon, on rigole bien, c’est cool, mais ça fait des années qu’ils font plus de pub pour chrome sur leurs sites.

                                                Ou encore qu'on découvre des petites optims sur youtube lorsqu'on change de user agent.

                                                Ah, oui. Enfin non en fait. La dernière fois que j’ai lu quoi que ce soit de sérieux à ce sujet, c’était en fait que Firefox gérait très mal certaines api JavaScript que Google utilisait (et qui marchait très bien sous safari et IE, oui, ça date d’avant edge, parce que depuis, l’appli est beaucoup plus utilisé de toutes façons).
                                                Et que donc, Google devait détecter le user agent, et switcher sur une autre api, qui était plus lente, mais plus fiable. Et a suivre le bug tracker, ca arrive toujours assez souvent que Firefox se comporte comme une merde sur maps, et c’est essentiellement la faute de firefox.
                                                Je me rappelle vaguement que ça avait à voir avec les carte vecteurisees vs rasterisee, ou peut être du street view, et un canvas? Ça fait longtemps, mais l’analyse (par quelqu’un qui comprenait ce qu’il faisait et acceptait de se remettre en cause, pas comme toi) était que firefox avait de gros gros gros problèmes de performances dans ces apis.

                                                Après, je suis sur que tu vas m’expliquer comment Google a payé ses ingénieurs pour qu’ils trouvent l’api parfaite qui merde sous ff et comme par hasard marche par magie juste pour faire chier Mozilla, mais moi je vais suivre le rasoir d’occam: firefox est lent, et Google a du se demerder en dépit de ce problème pour faire marcher maps sur ff.

                                                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                                • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                                  Posté par  . Évalué à 10 (+9/-1).

                                                  Insidieusement en plus? Genre, t’es la, tu t’y attends pas, et paf, tu te prends une pub pour un de leur produits?!?!

                                                  Souffle un peu. Tu as des dark pattern qui sont avérés comme ça par exemple https://www.blogdumoderateur.com/youtube-5-fois-plus-rapide-chrome/

                                                  Rien que le fait de pouvoir implémenter des nouveautés (dans le standard ou pas) dans le navigateur et contraindre tout le monde à suivre parce qu'ils l'implémentent dans les sites parmi les plus visités c'est une forme énorme.

                                                  Ils ont une position tellement hégémoniques que beaucoup de ce qu'ils font devient mécaniquement de l'abus de position dominante. C'est pour ce genre de raisons qu'aux US les producteurs de cinéma ne peuvent pas posséder de salles de cinéma (le décret Paramount).

                                                • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                                  Posté par  . Évalué à 5 (+4/-1).

                                                  C'est pas particulièrement étonnant que Google ait optimisé chrome pour faire tourner maps sans problème, ils savaient ce qui est critique et n'auraient pas sorti ni un produit incapable de faire tourner leur produit ni l'inverse.

                                                  Mais ça aussi c'est l'avantage d'être super gros sur le Web. Firefox est plus petit, essayé de survivre sans ces avantages avec d'autres valeurs et méthodes et c'est aussi pour ça qu'on l'aime. Qu'ils aient été derrière sur certaines API a un instant donné c'est pas étonnant.

                                                  Après si les gros pour toi sont forcément super bien gérés et intelligents et beaux et les petits sont petits parce qu'ils sont mal gérés (ben oui sinon ils seraient gros) …

                            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                              Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                              Scoop, safari tourne sur autre chose que macOS.

                              Tu veux dire sur iOS, là où Safari est pré-installé et non-désinstallable ?

                              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                Posté par  . Évalué à -8 (+1/-11).

                                Non désinstallable?!? Grösse katasrophe!
                                Ça fait plus d’un an que tu peux changer le browser par défaut sous iOS. Vu que ça a quasiment rien changé au stats, quelque chose me que ça dérange au final pas grand monde.

                                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                  Posté par  . Évalué à 8 (+6/-0).

                                  Tu sors des arguments pétés de 10 ans d'age pour Firefox, mais ça te titille que les gens sortent des arguments d'un an sur Safari ?

                                  • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                    Posté par  . Évalué à -4 (+1/-7).

                                    Je vois surtout pas ce que ça a voir avec la choucroute.

                                    Il m’aurait dit “apple interdit d’installer chrome”, j’aurais compris, mais savoir que le binaire de safari est présent sur le telephone, qu’est ce qu’on s’en cogne, tant que tu peu utiliser autre chose.

                                    Il m’aurait dit “apple empêche de mettre un autre browser par défaut”, j’aurais pas dit grand chose, à part “on peut le faire depuis plus d’un an et ça a rien changé”.

                                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                            Posté par  . Évalué à -2 (+1/-5).

                            moins de 10 % comme FF dis donc

                            ouais, alors, va falloir se renseigner un peu sur les pourcentage, et le fait que safari ne peut physiquement pas faire plus de 15% du marché desktop, parce que, ben macOS ne fait que 15% du marché desktop. C’est juste physiquement pas possible.

                            après, si tu veux regarder le marché mobile, d’un coup ca change beaucoup.
                            Ca va dépendre pas mal en fonction du service/pays, mais oh, tout d’un coup, Firefox est une erreur d’arrondi, et safari se tire la bourre avec chrome.
                            En fait, pas vraiment, safari fait 95+% du marché iOS, chrome fait 95+% du marché android. Et en pratique, si tu regardes les services grand public, tu finit avec safari mobile en tête à 40%, chrome android dans les 20-30%, et chrome desktop/edge/safari desktop qui se battent pour le reste. Firefox, moins de 10% des 30-40% du reste, donc forcément, pas grand chose au final.

                            C’est marrant dis donc, ça correspond exactement à ce que je dit au dessus (a savoir: Firefox a complètement raté le virage mobile et ne s’en ait jamais remit). La vie est bien faite quand même!

                            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                              Posté par  . Évalué à 6 (+5/-1). Dernière modification le 20/12/21 à 20:45.

                              Deja c'est 18% du marché. Ensuite on va te rappeler que c'est de base dans les 2 OS avec toutes les puteries qu'ils peuvent faire pour empêcher la concurrence.

                              Comme ton iOS qui permet l'install d'autres navigateurs depuis un an mais qui ne permet pas de changer de moteurs et qui oblige les devs à passer par le store pour les extensions, qui est un ses gros points forts de Chrome et FF plus que ta merde "full featured" LOL.

                              Rater le virage mobile quand on interdit la concurrence sur sa plateforme. Lol

                              Evidemment ils ont attendu la version 14 avec quelques améliorations pour l'ouvrir un peu notamment sur la sécu (le seul truc qui reste à FF pour se demarquer) tellement il était troué et pour que ca ne soit pas une boucherie.
                              Et là comme une fleur tu débarques: Ils ont pas perdu tant que ça.

                              Ou comme Google et ses petits coups de putes pur optimiser ses sites en ft du user agent l'air de rien

                              Maintenant, t'es gentil tu nous laches un peu les basks avec ton "Apple roxor les ours" merci, on n'est pas des lapins de Garenne ici.

                              Bref ta merde ne s'en sort que parce qu'elle pratique de la CONCURRENCE DÉLOYALE.
                              C'est pas dur à piger et tes contorsions n'y changeront rien.

                              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                Posté par  . Évalué à -4 (+2/-8).

                                Bref ta merde ne s'en sort que parce qu'elle pratique de la CONCURRENCE DÉLOYALE.

                                Voila, on y est. La raison pour laquelle Firefox a disparu du marché. Les œillères, la faute aux autres, ouin ouin ouin c’est kro dur la vie, les gens on les force à ne pas utiliser mon produit alors que c’est clairement le meilleur du monde, ça peut clairement pas être de ma faute.

                                Le fait que Firefox ait mit 7 ans à sortir un browser sur l’os mobile dominant (oui, oui, dominant, je sais que tu vas me sortir des stats disant qu’android fait 90% du marché, mais en pratique c’est pas du tout ce qu’on voit en utilisation, et je parle pas de ta grand mère, hein), que chrome ait reprit pour ainsi dire TOUTES les part de marché de Firefox sur un marché où ni l’un ni l’autre ne sont le navigateur par défaut (desktop), ou que chrome ait réussi à piquer 5% de marche sur un os ou c’était particulièrement difficile d’utiliser un navigateur alternatif ne prouve absolument pas que c’est la faute à Mozilla.

                                C’est tout la faute à apple et Microsoft, qui comme tout le monde le sait, sont super potes avec Google, et sont ravis de voir leur clients utiliser un navigateur tiers.

                                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                  Posté par  . Évalué à 4 (+6/-4).

                                  Putain mec, regarde le capital de Google Apple et compare avec celui de Mozilla. T'es tellement puant de mauvaise foi que j'arrête là.

                                  • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                    Posté par  . Évalué à -2 (+2/-6).

                                    Lol.

                                    T’as toujours une bonne excuse. C’est marrant quand même, parce que le manque de capital a pas empêché Firefox de monter en 2006 face à Microsoft, mais la tout un coup, c’est un problème?

                                    On va passer sous silence le fait que d’une part, Mozilla c’est 500 millions par ans quand même, hein, c’est pas rien non plus, et que Google fait beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus que « juste » un navigateur, hein. Y’a search, ya les pubs, y’a maps, ya gmail, ya android, ya chrome os, ya firebase, ya le play store, et qq centaines d’autres produits.
                                    Et au final, d’après toi même, safari ne fait pas grand chose, et pourtant apple a le plus gros capital du tas (et des très, très, très loin). Est ce que ça serait possible que tout n’est pas du au capital, et que la qualité du produit joue ne serait ce qu’un peu?

                                    Je serais aussi très surprit si les équipes de Mozilla et que la team chrome (au sens large) était de taille très différente, en tout cas à l’époque ou Mozilla a perdu les pédales.

                                    Donc, si je résume, on est passé de:

                                    • tout le monde désinstalle safari, a
                                    • Ouais mais Firefox a autant d’utilisateurs que Firefox, a
                                    • Ouais mais apple abuse de sa position dominante, a
                                    • Ouais, mais google a plus de fric

                                    Moi je me demande ça va être quoi la prochaine excuse. Macron? Les extra terrestres? Elon musk? La réponse d?

                                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                      Posté par  . Évalué à 4 (+5/-3).

                                      Quand tu domines des marchés c'est facile de dégager des synergies et connecter des services en mettant des bâtons dans les roues des concurrents avec de beaux prétextes (la sécurité pour le store, par exemple, voyons … ).

                                      Pour le reste, ton blabla masque pas le fait qu'on percute bien que sans ses pratiques dégueulasses qui flirtent avec la loi, ton poulain arrive même pas à faire mieux qu'un nain de jardin dans le milieu et que maintenant, ils se sortent les doigts pour pas se faire cueillir comme Microsoft en son temps avec son navigateur "full featured" :D

                                      • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                        Posté par  . Évalué à -2 (+2/-6).

                                        Ah, on est revenu à la distraction du départ, à savoir « mon poulain » (si tu savais ce que j’en ait à foutre que les autres utilisent safari, mais alors d’une force).
                                        Et t’as toujours pas expliqué en quoi faire une recherche Google m’installe chrome de base.

                                        Bon, je te rappelle que la discussion, c’est pourquoi est ce que Firefox a disparu (entre autres) du desktop, qui est très majoritairement Windows. Je suis pas sur de savoir ce que la popularité de safari vs chrome sur macOS vient faire dans cette discussion.

                                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                      Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

                                      Bon, je crois que vous avez fait le tour de vos arguments, et c'est pas mal.

                                      Mais oui, je voudrais rebondir sur :

                                      Mozilla c’est 500 millions par ans quand même, hein, c’est pas rien non plus, et que Google fait beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus que « juste » un navigateur

                                      J'ai l'impression que Chrome est devenu comme IE à sa belle époque : un produit d'appel. Alors certes, Microsoft ne croyait surement pas au Web, et Google a très bien compris qu'il doit mettre le paquet dans le navigateur, mais ce n'est pas un produit qui lui rapporte de l'argent, c'est juste le point d'entrée. Chrome n'est pas un produit en soi, il permet de servir les intérêts de Google, contrairement à Mozilla qui édite Firefox pour ce qu'il est, et se finance essentiellement avec des contrats avec les moteurs de recherche par défaut.

                                      Évidemment, ces deux modèles de revenus ont un point commun : la part de marché. Plus elle est grosse, plus elle rapporte. Donc malgré tout, la guerre est la même.

                                      • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                                        Posté par  . Évalué à -1 (+2/-5).

                                        Chrome n'est pas un produit en soi, il permet de servir les intérêts de Google

                                        tu peux dire ça pour l’intégralité des services Google. L’intérêt principal de Google, c’est de vendre de la pub. Tout le reste, c’est du pipi de chat.

                                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

                    Premier Mac'hin filé au boulot, premier truc installé : Firefox. En deux ans, j'ai du lancé Safari une demie dizaine de fois pour vérifier qu'un problème était bien présent sur d'autres navigateurs aussi.
                    Dans l'équipe de six, personne n'utilise le fureteur de la Pomme. Dans d'autres équipes, moins technique (chefs de projets et archis), y en a que deux sur huit.

                    Ça c'est ma situation au boulot, et effectivement ça ne fait pas trente personnes. Dans mon privé, je n'ai qu'un seul usager sur je ne sais plus combien exactement. Par contre, un peu plus de la moitié est genre Google Chrome (vraiment pas mieux de mon point de vue.)

                    “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

                    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                      Posté par  . Évalué à -3 (+3/-8).

                      Ok, cool pour toi 👍, je suis ravi que ton entourage n’utilise pas un browser que tu n’aimes pas, mais les statistiques anecdotiques quand tu connais même pas le dénominateur, ça va 5 minutes.

                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

            Posté par  . Évalué à 10 (+10/-2).

            Tu ne sors que des arguments qui ont 10 ans. C'est dommage de rester sur des idées et surtout de sortir l'état technique d'il y a 10 ans pour expliquer pourquoi tu ne t'en sers pas aujourd'hui.

            Et cette idée que Firefox suit Chrome avec du retard… Ça n'intéresse que ceux qui s'extasie devant la "guerre des navigateurs" pour une utilisation courante, c'est pas argument.

            Firefox n'est loin d'être parfait et Mozilla encore moins, mais la rancune qu'ils se traînent est folle quand on voit comment en face c'est pire de plusieurs magnitudes, mais que les gens laissent couler.

            Il n'y a rien de rationnel là dedans. Mon avis c'est que google est confortable et qu'il est plus simple de se trouver des arguments pour le maintenir que de quitter son confort.

            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

              Posté par  . Évalué à 5 (+4/-1).

              Ce qu’il s’est passé il y’a 10 ans a changé le marché. Les gens se sont retrouvé avec 2 à 3 machines (iphone/iPad/laptop).
              Le besoin d’avoir le même navigateur sur ces 3 machines est d’un coup devenu très important. Apple et Google avait ça en place au début des années 2010. Ça a causé les gens à partir sur un autre navigateur.

              Une fois parti ailleurs et que tu vois que la concurrence marche aussi bien, si ce n’est mieux, pourquoi s’emboucanner à revenir?

              Ça n'intéresse que ceux qui s'extasie devant la "guerre des navigateurs" pour une utilisation courante, c'est pas argument.

              C’est pas un argument en soit, mais c’est un très bon indicateur pour savoir qui mène la danse, et qui cherche à rattraper son retard.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

                Je comprends rien de ce que tu racontes. Firefox Sync etait apparu en 2007 et Firefox pour Android est apparu en 2012 (avec Firefox Sync), ce qui est relativement tôt dans l'histoire des smartphones. Ca colle pas du tout avec ta chronologie.

                Et contrairement a ce que tu racontes, le navigateur Android de Firefox se comportait plutôt bien sur des devices contraint en ram, bien mieux que Chrome en fait. Après, c'est vrai qu'il était pas aussi fini en terme d'UI.

                Bref, désolé mais tu réinventes l'histoire, mais manifestement tu ne l'as pas vecu.

                Par contre, le fait que Chrome soit préinstalle a définitivement donne de la visibilité a ce navigateur, et avec ses qualités il a donne envie aux utilisateurs de le garder et de l'installer sur leur PC.

                C'est un avantage que Safari n'a pas réussi a faire fructifier par exemple, j'ai l'impression qu'il y a que les fanboys Apple et les papys sur leur mac qui l'utilisent.

                • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                  Posté par  . Évalué à -2 (+2/-6).

                  ce qui est relativement tôt dans l'histoire des smartphones

                  Euh, ben quand même, 4 ans après l’ouverture des stores. J’appelle pas ça particulièrement tôt.
                  Chrome a mit du temps à arriver aussi, mais google avait un navigateur pour occuper le terrain, et surtout, ils avaient un os pour pousser chrome derrière.
                  Et Firefox aux abonnés absents sur iOS jusqu’en 2015. T’as le droit de pas aimer iOS, mais force est de constater que ça fait beaucoup de monde quand même.

                  et avec ses qualités il a donne envie aux utilisateurs de le garder et de l'installer sur leur PC.

                  Donc on est d’accord alors?

                  j'ai l'impression qu'il y a que les fanboys Apple et les papys sur leur mac qui l'utilisent.

                  Bon, on peut arrêter avec les « moi je connais personne qui » et les « j’ai l’impression que »? Parce que moi j’ai pas l’impression que la terre est ronde, est pourtant…
                  J’ai un mal de chien à trouver des stats publiques par os (tout est divisé par plateforme, donc pas intéressant vu comment windows domine).
                  On peut raisonnablement extrapoler des stats desktops par contre. macOS fait dans les 15% du monde desktop. Safari fait 8% des browser desktop.
                  On peut en conclure que safari est présent sur grosse modo la moitié des macs. Oui, chrome taille des croupières a safari, j’ai jamais prétendu le contraire, mais la discussion la, c’est Firefox, pas de savoir si safari bat chrome sur Mac.

                  Soit dit en passant, « les papys sur leur mac », ça représente une bonne partie du marché, hein. Les « papys sur leur Windows » aussi. Va falloir admettre à un moment que l’informatique s’applique à tout le monde, pas juste les ingénieurs hardcore.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                    Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 20/12/21 à 21:52.

                    Et Firefox aux abonnés absents sur iOS jusqu’en 2015.

                    On peut meme dire aux abonnes absents tout court. Un navigateur qui ne peut pas choisir son moteur de rendu, ni permettre d'installer d'addons pour bloquer les pubs, c'est juste un logo Firefox sur le navigateur Apple.

                    On peut en conclure que safari est présent sur grosse modo la moitié des macs. Oui, chrome taille des croupières a safari, j’ai jamais prétendu le contraire, mais la discussion la, c’est Firefox, pas de savoir si safari bat chrome sur Mac.

                    Ben si c'est la question. Tu nous fais toute une explication fumeuse comme quoi si Firefox a perdu des parts de marche, c'est parce qu'il a pas été assez rapide a être déployé sur mobile (ce qui est partiellement vrai), comme quoi il n'avait pas de synchro (ce qui est faux). Et tu nous cites en exemple le navigateur d'Apple, qui aurait donc toutes ces qualités.

                    Et on voit bien que, malgré une stratégie mobile-first, le navigateur d'Apple n'a lui non plus pas résisté au rouleau compresseur de Chrome. Donc non, la raison n'est pas la.

                    Mon avis sur la question (et on le comprend justement avec Safari dont je n'entend que du mal) c'est surtout l’expérience sur desktop qui drive le succès d'un navigateur. Et la dessus, Chrome écrase tout le monde. Rapide, simple, constamment des nouvelles features, toujours au top des nouveaux standards, il a ringardise les autres navigateurs.

                    Aujourd'hui, Firefox fait un retour qualitatif intéressant, il est agréable a l'usage au quotidien et il est comparable a Chrome en terme de performance. Son souci, c'est que son image est encore celle d'un navigateur moins bien que Chrome.

              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

                C’est pas un argument en soit, mais c’est un très bon indicateur pour savoir qui mène la danse, et qui cherche à rattraper son retard.

                Peut-être, mais ce n'était pas le sujet auquel tu répondais. Il s'agissait de savoir si on pouvait suggérer FF à la place de Chrome sans avoir l'impression de faire un cadeau empoisonné (genre "un navigateur qui aurait perdu tous ses attraits face aux autres").

              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

                On s'en fout des gens. Pourquoi tu dois avoir le comportement des gens ? J'utilise uniquement Firefox surtout mes appareils et je navigue plus sur smartphone que sur pc quand je ne suis pas au boulot. Ce n'est pas un défit, je n'ai pas à prendre sur moi pour le faire.

                Une fois parti ailleurs et que tu vois que la concurrence marche aussi bien, si ce n’est mieux, pourquoi s’emboucanner à revenir?

                Parce qu'il ne se passe pas 6 mois sans que Google sorte une nouvelle idée pour consommer ta vie privée ?

                Tu parles des "ingénieurs" qui sont partis. Je sais pas si c'est "ingénieur" mais beaucoup de ceux qui s'y intéressent assez pour dire Firefox ne fait que suivre Chrome restent sur des idées préconçues de 10 ans d'âge.

          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+4/-0).

            Tu oublies plusieurs choses :
            - Google a mis une équipe sur Chromium en douce plusieurs années avant de le sortir
            - Google voulait un navigateur fonctionnel pour Android qu'il venait de racheter
            - Google a repris le moteur WebKit de Safari qui était lui-même issu du rachat du moteur KHTML utilisé dans Konqueror de KDE
            - Google a affiché pendant longtemps sur sa page d'accueil un lien direct pour installer chrome
            - la seule concurrence à l'époque était IE6 & IE7, Firefox et Safari
            - l'inspecteur web parfaitement intégré et moins lourd que celui de Firefox est arrivé super vite
            - la condamnation de Microsoft pour abus de position dominante et l'obligation de BrowserChoice.eu de mars 2010 à 2014

            Pour la petite histoire, ils ont fini par se faire cramer sur les remontées de patch par des comptes de particuliers à cause du volume et de la technicité des correctifs…

            Ce lien pour télécharger Chrome s'affichait comme par magie quand tu utilisais un navigateur obsolète comme IE6 & IE7, vu leur position dominante, ça a cartonné.

            Chrome & Chromium sont arrivé au moment où Firefox commençait à reprendre des part de marché sur IE6 et peu de temps après que Microsoft fut obligé de relancer le développement en reconstituant une équipe pour IE7 après l'avoir dissoute une fois IE6 en position de monopole face à Netscape…

            Si je me souviens bien, c'est le moment où Google voyait ses perspectives de croissances limitée par IE6/7 attaché à la version du système d'exploitation qui n'évoluait plus et Firefox ne parvenait pas à reprendre les parts de marché assez vite.

            L'équipe de Chromium est repartie d'une base saine, KHTML/WebKit, sans tous les artifices pour afficher des pages pourries, ce qu'a fait Microsoft à partir de IE8 où tu pouvais demander à utiliser le moteur pour HTML "propre", avec des listes de compatibilité pour les sites pourris que tu pouvais même signaler de mémoire, avant de finalement jeter l'éponge pour partir sur le moteur WebKit.

            Webkit livre le 15 janvier 2006 la première version du web inspector plus rapide et moins lourde que l'extension Firebug de mozilla :
            https://webkit.org/blog/5718/10-years-of-web-inspector/

            Bref, j'étais développeur web à l'époque, j'ai fais cohabiter Chrome et Firefox quelques temps jusqu'à avoir toutes les fonctionnalités de FireBug dont j'avais besoin dans l'inspecteur Chrome.

            Au final, pour le développement Chrome était beaucoup plus rapide et léger que Firefox+Firebug.

            Pour le développeur Chrome c'était sortir de l'enfer du développement pour IE6, par défaut il respectait les standards, tu développais d'abord pour lui avant de rajouter les hacks pour les autres.

            Si tu regardes la rétrospective, ils ont combiné le triptyque :
            - bon projet
            - bon endroit
            - bon moment

            C'est triste pour Firefox, Google était juste dos au mur et a mis les moyens pour réussir que la fondation Mozilla n'avait pas par seulement le contrat de Google comme moteur de recherche par défaut et les dons.

        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

          Posté par  . Évalué à 3 (+7/-6).

          Ah, j’oubliais. Ils ont réussi à perdre le marché des ingénieurs aux alentours de 2010, parce que leur dev tools étaient foireux face à ceux de safari (qui se sont retrouvé dans chrome aussi).
          Donc non seulement ils perdaient déjà du terrain, mais en plus les développeurs ont commencé à partir à la concurrence, ce qui implique une expérience de navigation inférieur vu que, ben les sites sont moins testés sur gecko que sur WebKit.

          En gros, l’histoire typique d’ascension/chute dans le milieu tech. Ça tombe aussi vite que ça monte, et ils se sont endormis sur leur lauriers.

          Pour être tout à fait honnête, je dirais que la seule raison pour laquelle ils sont montés ou ils étaient c’était par chance, ils étaient au bon endroit au bon moment: Microsoft a complètement raté le virage web, et a persisté dans son erreur avec IE6 qui était une merde sans nom même en 2002.
          C’était les seuls à offrir une concurrence vaguement viable (apple était la tôt, mais limité aux macs, donc hors course de base vu l’époque), et Microsoft avait mit la barre tellement barre que FF à réussi à percer.

          La vraie question, c’est pas pourquoi ils sont tombés, c’est comment ils ont fait pour arriver aussi haut en premier lieu. Ils ont tout simplement jamais été équipé pour rester au top, tout simplement.
          Et oui, ça pique comme opinion, et oui, hindsight is 20/20, mais avec 15 ans de recul, ça me parait clair maintenant.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Un syllogisme et une préférence

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+15/-1). Dernière modification le 21/12/21 à 15:13.

            l’histoire typique d’ascension/chute dans le milieu tech. Ça tombe aussi vite que ça monte

            1) Il est inacceptable de naviguer sur le web sans avoir une extension qui bloque les pubs.
            2) Chrome pour Android ne permet pas d'installer d'extensions.
            3) Chrome pour Android est inacceptable.

            Et comme une fonction essentielle d'un navigateur est la synchro multi-machines, le fait que Chrome Android soit Out implique que Chrome Desktop est également Out.

            Le seul navigateur sérieux et solide qui reste c'est Firefox.

        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

          Le problème que l'on voit re-survenir, c'est que les sites sont testés pour Chrome (Opera, Internet-Explorer et Cie ont le même moteur, donc c'est le même comportement), et sont testés pour les Apple… mais pas pour Firefox et Firefox n'est plus aussi à jour avec les standard. Alors quand tu va su ta banque et qu'il te dis "Navigateur pas à jour", tu essaye avec Chromium et ça marche… C'est peu de sites, mais des sites critiques. Tu fini par ne plus utiliser Firefox hélas.

          A ça s'ajoute un délaissement des performances de Firefox et un ensemble de choix techniques contestable (comme le fait de ne pas pousser Rust) ou de multiplier le salaire du PDG pour virer des développeur plus ou moins contestataires…

          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

            Posté par  . Évalué à 7 (+6/-1).

            Tu sors tout ça d'où ?

            […] mais pas pour Firefox et Firefox n'est plus aussi à jour avec les standard. Alors quand tu va su ta banque et qu'il te dis "Navigateur pas à jour", tu essaye avec Chromium et ça marche…

            Parmi le peu de cas où des sites font ça, il s'agit très souvent de tests du user agent et il y a des cas où les développeurs (ou leurs commanditaires) ne veulent supporter qu'un nombre restreint de navigateurs.

            Firefox est en dessous quand il s'agit du multimédia, twitch marche moins bien sur firefox par exemple (après ce n'est pas complètement rédhibitoire je me sert tout de même de firefox, mais outre les petites erreurs il demandera peut être plus de ressources je sais pas).

            A ça s'ajoute un délaissement des performances de Firefox

            A l'époque de firefox 4 oui certainement… Il y a 10 ans. Ils ont passé des années à récupérer leur retard et depuis 4 ans avec firefox quantum, je vois pas comment on peut dire qu'ils délaissent la performance. Non seulement ils ont objectivement rattrapé leur retard, mais en plus d'une part ils ont annoncé les différentes phases du projet quantum pour améliorer la performance et d'autre part cela s'est accompagné de changements dans leur organisation pour continuer à maintenir leur performance.

            On en a parlé plus d'une fois pourtant Firefox Quantum, première partie du projet Quantum de Mozilla, est disponible.

            un ensemble de choix techniques contestable (comme le fait de ne pas pousser Rust)

            De quoi tu parle ? Ils passent du temps à justement remplacer du code C++ en code rust. Oui ça prend du temps surtout quand tu as une base de code de 25 ans d'age et que tu es attendu au tournant si tu as des bugs. On ne réécrit pas un navigateur en si peu de temps et il n'est pas possible de mélanger complètement à loisir rust et C++ (ils passent des bloques cohérents en rust).

            […] de multiplier le salaire du PDG pour virer des développeur plus ou moins contestataires…

            C'est l'argument que je comprends le moins. Paille poutre tout ça.

            Je comprendrais si les gens qui disent ça utilisaient opera, brave ou autre. Mais si c'est pour rester sur Chrom(e|ium) et Safari je ne comprends pas.

            Pour moi c'est exactement comme quand on voit des gens dirent à fairephone que 30% de matériel recyclé c'est pas beaucoup.

            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

              Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

              Ce n'est pas encore flagrant mais c'est une tendance que je ressent. Je me trompe peut-être mais depuis 2-3 ans, ils perdent un peu (j'ai aussi lu quelques articles de mouvements au sein de l'équipe de développeurs).
              Peut-être que ce mouvement a été corrigé et dans ce cas en terme informatique, on dira que c'était de l'ordre du BUG ;) .

              • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

                Posté par  . Évalué à 10 (+11/-1).

                Je suis triste de voir des projets libres se prendre du FUD (ton commentaire initial c'est "pas j'ai l'impression qu'il est moins rapide", mais "Mozilla délaisse la performance de Firefox") sans plus d'éléments factuels.

                Sincèrement je ne comprends pas comment Firefox peut se prendre autant dans la tête par rapport aux autres et dès que gratte un peu les arguments c'est :

                • non mais moi je suis convaincu, c'est "les gens" qu'il faut convaincre
                • non mais c'est une impression, c'est pas flagrant (=> j'ai rien qui appuie ça mais pourquoi ne pas baver dessus)
                • mais j'ai lu le titre d'un article putaclick il y a 3 ans sans avoir lu l'article ou sans aucun recul dessus donc maintenant j'affirme que Mozilla fait n'importe quoi
                • firefox 4 c'était vraiment nul
      • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

        Posté par  . Évalué à 10 (+13/-0).

        Je ne crois pas que la réponse soit d'ordre technique. Bien sûr, Google a « fait » un bon navigateur, en choisissant une bonne base (merci KDE). Mais c'est surtout l'importante machine publicitaire de Google qui a fait le reste :

        • Préinstallation de Chrome sur tous les mobiles Android.
        • Suggestion de Chrome sur chaque page de recherche Google.
        • Intégration des services Google dans Chrome pour « simplifier » le quotidien des utilisateurs.

        Donc oui, plein de gens y sont allés. Comme ils étaient sous Android, ils avaient un compte Google puisqu'il est presque impossible de savoir qu'on peut faire sans. Comme c'était intégré dans Chrome, ils y sont restés, parce que c'était facile. Facile de ne pas à retaper tous ces mots de passe, et facile de ne pas voir qu'ils se faisaient enfermer.

        J'ai récemment eu un smartphone de boulot. Samsung + Microsoft Launcher (verrouillé dessus). Il m'a fallu mes 10 ans de librisme pour savoir décocher les cases qui veulent me voler ma vie privée. Et pourtant, le truc ne m'a même pas demandé de compte pour le Play Store, puisque je n'ai pas le droit d'y aller.

        Je sais que Firefox a été moins bon sur les performances. C'est encore le cas presque partout, sauf pour l'utilisation de la RAM et Stylebench (visiblement, le moteur de CSS doit être très bon ;) ). Mais aujourd'hui, j'ai envie de parler aux gens de leurs pouvoirs, ou de ce qu'il en reste.

        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

          Posté par  . Évalué à 9 (+8/-1).

          Suggestion de Chrome sur chaque page de recherche Google.

          Et encore, c'est ce qu'on a vu en tant que linuxiens. Ma compagne était passée sur Chrome sous Windows à son insu, merci l'installation «forcée» par un logiciel tiers. Que je sache, Mozilla n'a jamais utilisé (ni eu la possibilité de mettre en place) les pratiques dégueulasses de Microsoft, Google ou Apple pour avoir des parts de marché.

        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

          Posté par  . Évalué à 10 (+11/-0).

          Les gens utilisent chrome essentiellement parce que le logo de chrome a les mêmes couleurs que le logo de google et autres appli alphabet. De la même manière qu'il y a 30-35 ans les logos netscape et AOL symbolisait internet, qu'il y a 20-25 ans le logos explorer symbolisait le web ces 20 dernières années avec l'essort de google comme moteur de recherche. D'autant facilité qu'à chaque visite d'un site alphabet l'installation de chrome était présent et que internet explorer vivait une époque difficile car vu comme une menace en terme de sécurité à l'epoque des sites qui ajoutaient des barres rénégades aux gens qui cliquaient trop vite sur OK sans lire/comprendre ce que cela impliquait. Sur mobile ça a été vite vu puisque chrome est fourni sur tous les téléphones android, en plus du widget de recherche qui l'appelle et qui est le premier point d'entrée au web pour la plupart des utilisateurs. Safari n'a pas eu le problème d'image de iexplorer et sa préinstallation a suffit pour rester le navigateur principal de la plupart des utilisateurs apple.

          C'est aussi simple que cela.

          J'imagine qu'avec de nouvelle générations d'utilisateurs, un nouveau nom et admettons le une meilleur sécurité et compatibilité, le navigateur Edge préinstallé sur les Windows va continuer à progresser en terme de parts de marchés et grignoter un peu sur chrome.

          Et tout ça n'a rien à voir avec les forces et faiblesses de tous ces navigateurs qui ne concerne qu'une minorité d'utilisateurs un peu plus critiques sur leurs choix. C'était plutôt bien joué et un testament de sa qualité de voir que firefox a réussi à avoir 32% d'utilisateurs en 2010 malgré les préinstallations de iexplorer et safari sur les 2 OS majoritaires. Le reste c'est essentiellement de la pente descendante due à l'essort des usages mobiles et de la préinstallation de chrome sur les android (les premiers mobiles largement distribués sous android datent de 2008).

          Il faut garder en tête qu'actuellement Opera, c'est 1.12% d'usage sur le web, Vivaldi 0.02%. Les deux sont supplantés par QQ, Sogou et Yandex. Brave ferait 0.05%. Le marché et la préinstallation universelle favorise énormément les monopoles. Quoiqu'on en dise firefox s'en sort assez bien, même actuellement.

        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

          Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

          Je ne crois pas que la réponse soit d'ordre technique

          La cause première est que Internet Explorer, qui était lui installé par défaut (alors que sous android, c'est souvent un navigateur constructeur Samsung ou Huawei), à délaissé les investissements techniques (les performances) pour ceux marketing… Les utilisateurs ont fini par s'en apercevoir et préféré Firefox puis Chrome. Madame Michu, la première chose qu'elle demande quand elle a un téléphone, c'est commnent on vire Bing pour mettre Google, pareil pour mettre Firefox mais maintenant Chrome…

          Une fois installé en pôle posistion, c'est très difficile pour un autre de percer. Mais si le number one se repose trop sur ses lauriers, le consommateur sais le lui faire payer (la concurrence peut rentrer dans la faille). Le consommateur se laisse berné par le marketing jusqu'à un certain point.

          Pour Firefox, il faut attendre que Chrome fasse une faute, peut-être sur la vie privé?

          • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            Pour Firefox, il faut attendre que Chrome fasse une faute, peut-être sur la vie privé?

            Du genre de celle de Facebook avec le projet de modifier le CLUF de Snapchat. A cette époque, j'ai vu fleurir les messages sur Signal "xxx est sur signal"

            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

              Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

              Snapchat ? Vu la phrase, c'est pas WhatsApp plutôt ?

            • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

              Posté par  . Évalué à 7 (+4/-0).

              Pour la messagerie c'est plus compliqué car il y a les effets de groupes. Tu peux avoir tous tes amis proches qui ont aussi un compte sur la messagerie Y si l'association des parents d'élèves et le club de basket de tes enfants continuent à utiliser la messagerie X tu vas continuer à l'utiliser.

              Et au final tu as 3-4 messageries qui tournent en tâche de fond sur ton mobile, parfois plus si tu as des proches sur tous les continents.

    • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

      Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

      Ce que fait Google ressemble étrangement à du 3E. Et ici, c'est les prémices de la dernière phase qui approche.

      On peut aussi être optimiste et dire que ça va permettre de donner un peu plus d'avantages à Firefox. La vie privée ça n'intéresse quasiment personne.
      Alors que si tu dis à M. & Mme Michu qu'en utilisant Firefox, il y aura moins de publicité, ça va peut-être les intéresser.

      • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-1).

        Il y a déjà des navigateurs qui font ça par défaut mais qui ont encore moins de succès, donc je ne suis pas sûr.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Embrace, Extend and Extinguish

          Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

          C'est pas une histoire de le faire par défaut, c'est une histoire de pouvoir le faire tout court.

          Si l'ado de la famille Michu ("qui s'y connait en ordinateur t'as qu'avoir il fait que ça de ses journées"), il est coincé avec des pubs, il va switcher sur un autre browser.

          Et comme c'est lui l'influenceur de la famille, son choix fera boule de neige.

          Après je suis pas sûr que les gamins repassent sur Firefox, ç'est un truc de vieux. A la limite, je verrai plus un fork de Chrome orienté sans pub et sans pistage, style Brave par exemple.

  • # Plusieurs bloqueurs de pub, vraiment ?

    Posté par  . Évalué à 4 (+4/-1).

    J'ai du mal à voir l'intérêt d'installer plusieurs bloqueurs de pub. J'ai surtout l’impression qu'on essaie de nous empêcher de faire l'équivalent d'installer 3 antivirus, comme à la belle époque de Windows XP.
    Je suis cependant d'accord que l'opacité dans cette réduction de capacité de filtrage des pubs est mauvaise.

    • [^] # Re: Plusieurs bloqueurs de pub, vraiment ?

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      J'utilise uBlock Origin, uMatrix et NoScript. C'est surtout le premier qui a une grosse liste, mais le deuxième aussi en a, et il me semble que NoScript en a une également (me trompe-je ?).

      Par contre, les gens peuvent très bien utiliser uBlock Origin et Ghostery, qui ont un objectif différent. Oui, 4 bloqueurs, ça va commencer à faire beaucoup, mais deux, je vois un cas d'utilisation.

      • [^] # Re: Plusieurs bloqueurs de pub, vraiment ?

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

        L'approche de NoScript est différente des deux autres : tu te configures ta liste blanche, sinon le but par défaut est d'empêcher l'exécution de scripts qui ne proviennent pas du domaine (voir du sous-domaine) où tu es en train de naviguer.
        Peut-être as-tu confondu avec Privacy Badger de la FFÉ ?

        “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

    • [^] # Re: Plusieurs bloqueurs de pub, vraiment ?

      Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

      En fait, la réduction des capacités de filtrages sont liées au fait qui c'est très facile actuellement sur FF ou autres navigateurs car il suffit à l'heure actuelle d'installer un add-ons. Par de magie noire (aka CLI), juste du bon vieux click ergonomique et accessible à tout le monde.

      En faisant en sorte de réduire cette facilité, Google déplace la contre-mesure de l'add-on anti-pub vers le DNS (menteur, Pi Hole…). Et là, tout de suite tu écartes plus de 95% de ta population d'utilisateur. Entre la configuration qui nécessite de savoir de quoi on parle (Michu connait les Pages Jaunes mais pas le DNS), de configurer du réseau (Pi Hole), voir d'éditer du fichier host et surtout de faire en sorte, que quand tu ne vis pas seul, Madame et les petits ne te sautent pas la gorge car tu as coupé "accidentellement" certaines connexions. Bref, c'est tout de suite plus compliqué et à ça ajoute de nombreuses contraintes.

      En fait, si Google réussit son coup. La grande majorité des utilisateurs de Chrome se boufferont à nouveau de la pub. (Qui va jouer avec le DNS ? Qui va s'embêter à faire de la veille techno. sur les add-ons anti-pub pour Chrome ? …). C'est le jeu du chat et de la souris.

  • # Et la politique de l'isolement ?

    Posté par  . Évalué à 0 (+1/-2).

    Est-ce qu'on ne pourrait pas imaginer une alliance Firefox et dérivés / Safari / Brave / Edge (on peut rêver) pour ne pas répondre au standard imposé par Google ?

    Et donc isoler de fait un navigateur qui pollue avec ses pubs.
    Oui, je sais, c'est peut-être idiot, vous allez me dire qu'en représailles Google pourrait interdire son moteur de recherches sur ces navigateurs là… Eh bien utilisons Lilo ou d'autres… Oui mais Mr|Mme Michu ne connaît rien d'autre …

    Bon, ben "Back to the trees" comme disait le vieil oncle Vania !

  • # implémentation non respectueuse du standard mais respectueuse des utilisateurs ?

    Posté par  . Évalué à 5 (+5/-1).

    Je suis peut être complètement dans l'erreur, mais j'imagine que Manifest n'est juste qu'une série d'API avec laquelle se couplent les extensions ?

    Alors qu'est ce qui empêcherait Mozilla de faire l'implémentation de Manifest v3 à leur sauce, faisant sauter les limites sur le nombre de règles etc…

    Après tout, ce ne serait pas la première fois qu'un navigateur implémente à sa sauce un "standard" du web.

  • # Ah, Google...

    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

    Je me souviens à l'époque où les informaticiens libristes les plus convaincus autour de moi installaient Chrome partout où ils pouvaient, pour eux-mêmes, pour leur sœur, copine, parents, cousins,…

    Et voici un échange type que j'avais avec eux :

    "Moi : Mais pourquoi tu installes Chrome ? C'est Google derrière.
    Lui : Oui mais il est vachement plus rapide que Firefox, et c'est du libre/open source, donc on sait ce que fait le code de toute façon.
    Moi : Oui mais s'ils deviennent la référence parmi les navigateurs, ils nous la mettront à l'envers.
    Lui : Nan mais pfff, t'es parano…".

    Voilà, aujourd'hui on y est.
    Maintenant on fait quoi ?

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.