Journal FreeCol, clone libre de Colonization

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
20
fév.
2007
FreeCol est un clone libre en Java de Colonization, jeu Windows d'il y a bien 10 ans, du même auteur que Civilization (Sid Meier)

on peut le considérer comme une version fort simplifiée de Civilization : ça ne couvre que la côte Est des futurs Etats-Unis et sur une période de temps plutôt courte, c'est beaucoup plus tactique, sans sombrer non plus dans le wargame. je suppose que les parties sont par conséquent moins interminables que pour Civilization

il est à noter qu'il a été élu projet du mois Février 2007 sur SourceForge et qu'il est écrit en Java, et semble avoir atteint un certain niveau de jouabilité.

présentation :

http://www.linux.com/article.pl?sid=07/02/15/1536256

interview des auteurs :

http://sourceforge.net/potm/potm-2007-02.php

le jeu d'origine, Colonization :

http://en.wikipedia.org/wiki/Colonization_(computer_game)
  • # Cool

    Posté par  . Évalué à 6.

    Ex-grand fan de colonization, j'ai vais tester ça... Par contre, j'ai peur. Quand y'a des copies de ce genre de jeu, je retrouve jamais le plaisir que j'éprouvais à l'époque sur les vrais jeux...

    Sinon, un petit liens sur le site officiel :
    http://www.freecol.org/
    • [^] # Re: Cool

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Franchement, j'imagine que tu as testé Freeciv, ou l'on retrouve largement le plaisir de Civilization premier du nom.
      • [^] # Re: Cool

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ouahou... Je l'ai pas testé depuis un petit moment (le noyau 2.6 venais juste de sortir) et il a vachement évolué depuis....
        J'aurai de quoi m'occuper ce soir (enfin, en mangeant de crêpes, car c'est mardi gras ^^)
        • [^] # Re: Cool

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          enfin, en mangeant de crêpes, car c'est mardi gras ^^

          Sauf que les crèpes c'est à la chandeleur mais t'es pas trop en retard c'était le 2 ;-)
          • [^] # Re: Cool

            Posté par  . Évalué à 4.

            Pfft, moi, les crêpes, c'est quand j'en veux (et, accessoirement, si j'ai des ½ufs). Vais pas m'faire dicter quand manger quoi ou quoi manger…
            • [^] # Re: Cool

              Posté par  . Évalué à 2.

              Ouais parce que sinon, le jour où le mardi gras tombe un vendredi, tu te retrouves à manger des crèpes au poisson, et c'est pas cool.

              (mais je n'ai rien contre le poisson en général)
  • # pas que windows

    Posté par  . Évalué à 3.

    petite précision, contrairement à ce qui est dit dans la news, ce n'était pas un jeu "windows": j'y jouait sur mon amiga. :)
    • [^] # Re: pas que windows

      Posté par  . Évalué à 2.

      Et moi j'y jouais sous DOS :)
      • [^] # Re: pas que windows

        Posté par  . Évalué à 3.

        Moi aussi, je ne compte pas le nombre de d'heures que j'ai passé dessus. Je trouve dommage qu'il n'y ai pas de gros jeux de ce genre qui sortent sous linux (parce que les FPS c'est marrant deux minutes mais pas plus). Je rêve que des jeux comme Hearts of Iron II ou Europa Universalis III sortent sous linux aussi.
  • # 0.6

    Posté par  . Évalué à 3.

    La version actuelle (0.5.3) est très avancée mais encore un peu frustrante. J'ai joué à diverses versions de dev au fil du temps et l'évolution est très prometteuse ne serait-ce qu'avec la documentation intégrée ou les nombreuses traductions qui rendent le jeu confortable.

    La dernière fois que j'avais essayé le marchandage n'était pas possible encore, c'est prévu pour la 0.6.

    Une première musique a été proposée à la fin du mois (je me souviens de la musique de colonization qui collait vraiment au jeu, et actuellement le jeu parait un peu vide).

    Bref en 0.6 ce jeu va prendre une bonne place dans la liste des jeux libres à installer (à côté wormux et de frozen bubble). Elle devrait sortir dans les semaines qui vienne, une dépêche sur DLFP sera la bienvenue à ce moment-là.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.