Journal Calibrage d'écran

Posté par  . Licence CC By‑SA.
10
11
nov.
2020

Pour les personnes qui utilisent Cinnamon (ou un autre environnement de bureau qui prend en compte les fichiers ICC), une petite documentation pour calibrer son écran : https://infolib.re/Calibrer_un_ecran_un_scanner_une_imprimante
Si vous avez des corrections, commentaires pour l'améliorer, ils sont les bienvenus. Je cherche aussi des informations pour calibrer facilement son scanner.

  • # Sonde ?

    Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1). Dernière modification le 11/11/20 à 10:31.

    Je me demandais s'il n'y avait pas moyens d'utiliser un appareil photo (réglé sur neutre ou mieux produisant des images raw) à la place d'une sonde. Il suffirait ensuite de faire une balance des blancs sur l'image produite. Mais comment le convertir en ics ? Il y a là quelque chose à creuser…

    • [^] # Re: Sonde ?

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      La sonde transmet des données pour générer un profil, la mienne qui est assez basique en envoie pas mal. En plus sa position collée à l'écran (et déplaçable) n'est pas celle d'un appareil photo. Enfin, on prend plusieurs mesures selon l'éclairage pour obtenir plusieurs profils et basculer entre eux. Et on recommence souvent dans l'année. La sonde doit donc être pratique et facile d'emploi.

      Je ne suis pas sûr qu'un hack d'appareil photo en vaille la peine.

    • [^] # Re: Sonde ?

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      C'est une idée, mais pas forcément bonne… en effet, chaque capteur aura sa propre dérive chromatique…
      Personnellement, la seule chose est que je ne sais pas comment garantir la régularité chromatique pour n'importe quel capteur… je crois qu'il y a d'ailleurs peu de documentations là dessus. On est donc obligé de faire confiance aux constructeurs de sondes…

  • # Grosse déception

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+8/-5).

    Oui en effet je suis déçu. Ce journal n'étant qu'une façon de renvoyer vers un article personnel, qui n'est pas totalement fini (il manque les parties scan et impression), alors que j'aurais aimé en savoir plus sur la calibration d'écran ici même il aurait plutôt sa place dans la section liens.

    Ceci-dit ce peut être l'occasion de parler des profils ICC et comment les gérer sur Linux. Si des personnes averties avaient l'obligeance de nous éclairer ce serait top.

    « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

  • # Scanner

    Posté par  . Évalué à 0 (+0/-1).

    En fait, pour chaque périphérique nécessitant d'exploiter la colorimétrie, il y a possibilité d'appliquer un profil de couleur. Le scanner (tout comme l'imprimante) n'y échappe pas.
    Il existe des solutions : des entreprises fournissent des images imprimées dont la colorimétrie est parfaitement maitrisée, et il suffit de les scanner et de lancer un logiciel ou bien de corriger à la main les différences entre l'image scannée et l'image théorique. Mais il faut bien s'en douter que ce n'est pas gratuit, en plus d'être un peu "overkill".
    Le plus simple et le moins cher, je pense, serait de partir d'un écran parfaitement calibré, puis de scanner une image, et ensuite de tâter les paramètres jusqu'à avoir la même perception chromatique sur l'image physique et l'image affichée.
    Après, la correction colorimétrique d'un scanner n'est à mon sens pas essentiel, car quand on scanne, on est censé passer sur un logiciel de retouche d'image, et donc qu'on peut toujours rattraper un scanner "défectueux" après coup. C'est impossible pour un écran ou une imprimante, car il n'existe pas d'intermédiaire entre l’œil (l’observateur) et le support (l'image affichée ou imprimée).

  • # Et Gnome Color Alors ?

    Posté par  . Évalué à 0 (+0/-1).

    Salut,

    C'est marrant je suis justement en train de me remettre à la photo et donc à la calibration de mon écran.

    D'après mes recherches récentes, il me semble que DisplayCAL n'a toujours pas migré de python 2 et donc en pratique sur une distrib récente il est mort.

    DisplayCAL est de plus inutile car Gnome, et donc Cinnamon (mon D.E. aussi), gère la calibration nativement avec un assistant graphique Gnome Colors (que tu utilises aussi). Je branche ma sonde et l'assistant se lance.

    Gnome Colros

    Sauf que sur Fedora 32, quand je clique sur calibrer plus rien ne se passe. Le système n'arrive pas à charger un composant visiblement. Alors je calibre à la ligne de commande.Ma sonde est une datacolor spyder 3 express. La calibration prend facilement 2h30…

    • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

      Posté par  . Évalué à 0 (+0/-1). Dernière modification le 12/11/20 à 13:52.

      DisplayCAL marche sur une distribution récente, par exemple Linux Mint 20 Cinnamon.
      DisplayCAL est utile puisque Gnome Colors n'est pas capable de lancer la calibration, comme tu l'indiques (c'est le même bogue avec Linux Mint). Par contre, Gnome Colors sert à la fin de la calibration.

      • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

        Le bug de Gnome Colors m'avait amené à tenter DisplayCAL sans succès. Je vais renter ce soir.

      • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

        Hé bien voilà, j'ai téléchargé le rpm pour Fedora 31, je suis sur 32 :

        # dnf install DisplayCAL-3.8.9.3-1.1.x86_64.rpm 
        Dernière vérification de l’expiration des métadonnées effectuée il y a 0:00:37 le jeu. 12 nov. 2020 20:18:13.
        Erreur : 
         Problème: conflicting requests
          - nothing provides wxPython >= 2.8.11 needed by DisplayCAL-3.8.9.3-1.1.x86_64
          - nothing provides python2-gobject needed by DisplayCAL-3.8.9.3-1.1.x86_64
        (essayez d’ajouter « --skip-broken » pour ignorer les paquets non installables)

        Il y a bien encore une dépendance à python2. Et je ne me souviens plus depuis quand Fedora a lâché le support de python 2.

        • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          Sous Linux Mint, il y a les dépendances nécessaires (et donc certainement sous Ubuntu et Debian aussi) :

          $ apt-cache depends displaycal
          displaycal
            Dépend: libc6
            Dépend: libx11-6
            Dépend: libxinerama1
            Dépend: libxrandr2
            Dépend: libxxf86vm1
            Dépend: <python>
              python-is-python2
            Dépend: <python>
              python-is-python2
            Dépend: <python:any>
              python-is-python2
            Dépend: <python:any>
              python-is-python2
           |Dépend: python-wxgtk3.0
            Dépend: <python-wxgtk2.8>
            Dépend: python-numpy
            Dépend: python-psutil
            Dépend: python-gi
            Dépend: libsdl2-mixer-2.0-0
            Dépend: libxss1
            Est en conflit avec: <dispcalgui>
            Est en conflit avec: <dispcalgui-0install>
            Est en conflit avec: <displaycal-0install>
            Recommande: argyll
            Remplace: <dispcalgui>
            Remplace: <dispcalgui-0install>
            Remplace: <displaycal-0install>
          

          Il faudrait essayer d'installer manuellement les dépendances manquantes. Par exemple sur http://rpm.pbone.net ou https://rpmfind.net/linux/RPM/

        • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

          Oui, le travail de portage de DisplayCAL vers Python 3 n'est pas encore achevé… Ça devient gênant.

          • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

            Si les développeurs travaillent dessus, c’est déjà mieux qui si c’était abandonné.

            Sinon, quid de démarrer une vieille distrib (ou une qui fournit encore Python 2 et DisplayCAL) sur une clé USB, calibrer et récupérer le résultat de la calibration ?

            Frаnсе : 49232, Allеmаgnе : 14361. Масrоn : 34871.

            • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

              Ça devrait marcher, surtout qu'il y a encore des distributions assez récentes et populaires qui proposent Python 2, Debian et Ubuntu notamment.

              Il y a une petite possibilité que le pilote vidéo initialise la carte vidéo légèrement différemment (notamment ses LUT), mais normalement DisplayCAL/ArgyllCMS remettent tout ça au propre pour faire l'ajustage et l'étalonnage.

            • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

              Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

              Un chroot c'est plus confortable amha

      • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

        Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

        DisplayCAL marche sur une distribution récente, par exemple Linux Mint 20 Cinnamon.

        Sur une Debian à jour aussi (version 3.7.1.4-1).

    • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Alors je calibre à la ligne de commande.Ma sonde est une datacolor spyder 3 express. La calibration prend facilement 2h30…

      C'est très long. Tu as peut-être mis des paramètres de qualité trop élevés ?

      • [^] # Re: Et Gnome Color Alors ?

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

        Salut,
        J'ai repris les paramètres du Wiki d'ubuntu sans trop chercher à comprendre. Je devrais peut-être lire le manuel.

        Voici mes commandes

        dispcal -v -yl -m -g2.2 NomDuProfil
        targen -v -d3 -g50 -f400 NomDuProfil
        dispread -v -yl -k NomDuProfil.cal NomDuProfil
        colprof -v -as NomDuProfil
        

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.