• # Résumé?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+17/-1).

    Pour ceux qui n'ont pas envie de se taper 25 minutes potentiellement inutiles, un résumé écrit?
    (oui, j'ai du mal avec les podcasts et compagnie, à la mode mais je dois être vieux con, j'aime l'écrit qui permet de se faire plus rapidement une idée et sauter ce qui n’intéresse pas, et 25 minutes c'est long pour une réponse)

    • [^] # Re: Résumé?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-0).

      En gros Dailymotion et Youtube sont nés dans la même période. Mais le rachat de Youtube par Google a permis une force de frappe marketing et une indépendance financière qui leur a permis de décoller au détriment des autres acteurs. Youtube a pu bénéficier de l'expertise de Google pour monétiser les vidéos.

      Pour se développer, Dailymotion a été pris en charge par l'État puis par Orange sur la demande de son actionnaire principal.

      Orange a délaissé Dailymotion qui n'a pas pu évoluer et l'État a bloqué des tentatives de ventes à des entreprises étrangères comme par Yahoo! ce qui a bloqué Dailymotion dans son évolution pendant plusieurs années. Vivendi finalement récupère le site.

      En conséquence de cela, Dailymotion ne cherche plus à courir après Youtube mais à jouer sur un autre terrain en étant plus proches des médias traditionnels. Donc servir pour héberger les contenus en vidéo de la presse en ligne type Le Monde ou diffuser des émissions TVs.

      C'est le gros résumé. La morale étant plus ou moins que l'État en voulant garantir que le site soit français pour le protéger l'a bloqué face à la concurrence ce qui ne l'a pas aidé…

      • [^] # Re: Résumé?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+8/-0).

        Dailymotion a été pris en charge par l'État puis par Orange

        Ce résumé suffit.

      • [^] # Re: Résumé?

        Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

        Et Vimeo ? Il a aussi perdu la guerre contre YouTube à cause d'un protectionnisme ?

        Moi le souvenir que j'ai des premières années de YouTube, c'est que les vidéos sur cette plateforme se chargeaient vite.

        Je suis conscient que l'accès à du financement est plus facile aux États-Unis qu'en Europe mais vouloir accabler l'État français parce que Dailymotion a perdu face à YouTube, c'est une simplification qui ne me plaît pas.

        Avertissement: Je n'ai pas vu la vidéo, je me base sur le résumé de Renault pour mon commentaire.

        • [^] # Re: Résumé?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+3/-0).

          Je suis conscient que l'accès à du financement est plus facile aux États-Unis qu'en Europe mais vouloir accabler l'État français parce que Dailymotion a perdu face à YouTube, c'est une simplification qui ne me plaît pas.

          Tu as mal lu, le rachat par Google fut déterminant pour que Youtube se démarque : gros moyens financiers et matériels, expertise technique pour la pub, effet de levier avec le moteur de recherches… C'est ce que j'ai mis en premier.

          Mais malgré cela, Dailymotion avait des PdM pas trop dégueux sur certains marchés (asiatiques et en France par exemple) et l'immobilisme étatique a gelé les ambitions d'aller plus loin.

          Et bien sûr des errements internes à Dailymotion même qui n'a pas su se réinventer à temps.

          Donc oui, l'État n'est pas responsable de tous les maux, mais il faut noter le paradoxe qu'en voulant surprotéger Dailymotion le site a été bloqué en terme de financements et ressources (humaines et techniques) pour suivre les besoins pendant trop de temps ce qui est aussi un problème.

          • [^] # Re: Résumé?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

            Donc oui, l'État n'est pas responsable de tous les maux, mais il faut noter le paradoxe qu'en voulant surprotéger Dailymotion le site a été bloqué en terme de financements et ressources (humaines et techniques)

            Quel paradoxe ? :-)
            Je crois que l'interventionisme d'état a de grosses limites de compétences, particulièrement sensibles sur les technologies nouvelles. Les connaissances évoluent trop vite pour le personnel politique.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Résumé?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-1).

              Le problème n'est selon moi pas là. Personne n'a demandé que l'État aide techniquement sur le projet, ou à lui donner les bonnes orientations techniques ou marketing. Ce n'est pas son rôle et en sont incapables.

              Ici on parle d'une gestion haut niveau typiquement dans les cordes d'un politique. Une entreprise française avec un certain potentiel et un marché où il est raisonnablement présent a besoin de ressources techniques et financières pour continuer à progresser et rester dans la course.

              Pour une raison purement politique, l'État a refusé des offres d'achats étrangers pour éviter qu'il ne change de pavillon. Du coup l'entreprise française reste française mais finalement se meurt et perd du terrain. Ce qui n'est pas bon d'un point de vue compétences nationales, ni forcément au niveau de l'emploi ou du contrôle : une entreprise qui perd du terrain ne recrute pas (ou peu) et ne sert peu à peu à rien. On abouti au résultat inverse qu'à celui espérer en bloquant ces rachats.

              Surtout qu'ici l'État n'a pas trouvé éventuellement un plan B autre que Orange qui manifestement n'en voulait pas (et n'avait de toute façon pas les compétences dont la boîte avait besoin). L'État aurait pu éventuellement mieux gérer la situation en trouvant un repreneur adéquat ou en stimulant d'une façon ou d'une autre la création d'un écosystème français adapté.

              • [^] # Re: Résumé?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

                Pour une raison purement politique, l'État a refusé des offres d'achats étrangers pour éviter qu'il ne change de pavillon.

                Mais c'est dans ce sens que je ne crois pas à la compétence des politiques. Les implications de ces décisions leur échappent, alors que tous ceux qui ont travaillé sur internet dans les années 90 (j'étais hébergeur) pouvaient prédire les conséquences.

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Saikoi?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-1).

    Saikoi youtube? C'est comme peertube ?

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.