Journal Un téléphone orienté sécurité et vie privée, avec du libre dedans

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
19
25
août
2017

La société Purism, qui vend des laptops orienté sécurité et vie privée avec leur propre distro dérivé Debian, se lance dans la création d'un smartphone (en financement participatif) qui suit la même philosophie : Librem 5.

Ce sera un téléphone :

  • avec une distro dérivé Debian, sans barrière logicielle pour installer/modifier ce qu'on veut
  • "Ip-native" d'après eux (qu'est ce que cela veut dire concrètement ? les autres téléphones n'ont pas de stack IP ?)
  • chiffrement de bout en bout des communications
  • protection de la vie privée, pas de tracking etc
  • Des switchs pour couper physiquement caméra, micro, wifi et réseau cellulaire (Comme sur leurs laptops, ce sont les seuls à le faire à ma connaissance, même si chez Dell on peut/pouvait trouver des modèles avec des switchs pour couper le wifi/bluetouth)
  • qu'on pourra brancher sur un moniteur + clavier + souris (comme les ubuntu phones ?)

Bref, un téléphone qui me parait bien sympa. Il sera à priori vendu dans les 600$.

  • # Baseband

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Dans un téléphone il y a, d'après ce que j'avais compris, un système bien séparé du reste qui gère la communication avec la puce cellulaire. Le fabricant de la puce utilisée fournit ce système et c'est un peu une boite noire.

    J'ai vu sur leur site, il en est question, et ils indiquent qu’eux auront un baseband séparé du CPU (???), ici on voit bien que c'est déjà le cas pour l'iPhone : https://www.theiphonewiki.com/wiki/Baseband_Device
    Ce qui importe, d'après moi, c'est d'avoir les sources du Baseband. Il faudrait trouver un fabricant de puces cellulaires, qui puisse fournir ces sources.

    • [^] # Re: Baseband

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

      Le pilote sera libre mais pas le firmware comme indiqué sur leur site.
      Donc au final cela ne change pas grand chose par rapport à un téléphone classique concernant la sécurité…

      • [^] # Re: Baseband

        Posté par . Évalué à -1 (+1/-2).

        Exactement. Puis le choix de Gnome 3… Pourquoi pas un ui en Motif1.2.

      • [^] # Re: Baseband

        Posté par . Évalué à 9 (+8/-0).

        Je ne suis pas tout à fait d'accord : si du point de vue de la confidentialité cela n'apporte rien, le fait d'être dans un chip séparé du processeur principal apporte quelques améliorations.

        Il me semble que souvent, lorsque le baseband est intégré au processeur principal, le baseband s'occupe aussi du bootloader. Cela veut dire qu'il a (à tout moment) accès à tout le système (RAM, Flash, etc.) et tous les périphériques. Si le baseband est séparé, il ne verra pas tout ça, il ne gérera pas le boot, etc. Cela veut dire qu'il n'aura pas aussi facilement la possibilité d'allumer le micro ou de dumper la RAM par exemple, il se contentera de gérer la radio et d'être un périphérique du processeur principal. C'est tout de même un grand pas en avant dans la sécurité.

        • [^] # Re: Baseband

          Posté par . Évalué à 0 (+1/-2).

          Si tu ne sais ce que contient le firmware, tu ne sais pas ce qu'il peut faire. Qu'il soit intégré ou non au CPU n'y change rien. Par exemple il est possible de récupérer des données d'un hdd directement via son firmware et donc peut importe le CPU et/ou l'OS derrière… Là c'est pareil.

          • [^] # Re: Baseband

            Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

            Si son seul moyen de communication qu'il a en plus de la radio c'est un bus SPI vers le main CPU et qu'il n'a pas d'accès direct aux périphériques, globalement, ses possibilités sont quelques peu limitées quand même.

            On n'est pas exactement dans le cas d'un HDD et de son firmware : dans ton cas, le rôle de firmware c'est, entre autre, de gérer la données à leaker. Là le baseband a accès à tes communications, c'est sûr, il peut donc remonter des choses en skred. Je ne dis pas que c'est parfait, mais l'isoler du main CPU reste un sérieux pas en avant par rapport à l'existant (i.e. un baseband black box qui a le contrôle de la RAM et des périphériques).

          • [^] # Re: Baseband

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

            Le reproche global point de vue espionnage des smartphones c'est que le firmware de la puce réseau a accès à tout le matériel. Ton analogie serait pertinente si le firmware du disque dur d'un ordinateur avait accès à la webcam et à la souris.

            • [^] # Re: Baseband

              Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

              Justement mon analogie est bonne. C'est juste que dans le cas d'un smartphone c'est bien pire que dans le cas d'un hdd sur un PC ;)

            • [^] # Re: Baseband

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              Ton analogie serait pertinente si le firmware du disque dur d'un ordinateur avait accès à la webcam et à la souris

              Il me semble que ce soit en IDE,SATA, ou plus récemment avec le NVM-E, le disque dur a un accès DMA a tout l'espace. Les OS étant très mauvais pour isoler les périphériques via l'IOMMU (quand elle est présente), on pourrait imaginer ce genre de trucs.

  • # Matrix et Android

    Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

    À noter que Matrix devrait être très bien intégré dans ce téléphone :
    https://matrix.org/blog/2017/08/24/the-librem-5-from-purism-a-matrix-native-smartphone/

    J'ai beaucoup aimé la discussion sur Hacker News à propos de ce téléphone :
    https://news.ycombinator.com/item?id=15090156

    En particulier pourquoi ils ne sont pas partis sur Android.

    • [^] # Re: Matrix et Android

      Posté par . Évalué à 8 (+5/-0).

      À ce sujet, est-ce que Purism va financer l'équipe Matrix pour le boulot? Si c'est le cas c'est une très bonne nouvelle pour le financement du projet.

      Mais très franchement, je suis assez sceptique sur le succès d'un énième projet de téléphone Libre avec un énième OS dont les applis seront compatibles avec lui-même.
      À ma connaissance, aucun autre projet de téléphone libre n'utilise Gnome3, si?

      On a:
      -Replicant, base AOSP
      -Plasma Mobile: Plasma
      -Ubuntu Touch: Qt mais pas le même environnement que Plasma Mobile
      -Sailfish: Qt mais avec une couche graphique propriétaire
      -B2G, base Gecko

      Si au moins ils font le dialler en Qt, plusieurs autres projets pourront le récupérer!
      (mais ça serait gonflé de faire un dialler Qt sur un téléphone Gnome…)

      • [^] # Re: Matrix et Android

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

        À ce sujet, est-ce que Purism va financer l'équipe Matrix pour le boulot? Si c'est le cas c'est une très bonne nouvelle pour le financement du projet.

        C'est un partenariat donc je suppose qu'en cas de gros succès, ils y trouveront leur compte.

        Mais très franchement, je suis assez sceptique sur le succès d'un énième projet de téléphone Libre avec un énième OS dont les applis seront compatibles avec lui-même.

        Des téléphones ou ordinateur 100% libre (jusqu'au BIOS et firmware du modem) je n'en connais pas beaucoup.
        Même l'ordinateur portable livré par Purism n'était pas 100% libre de mémoire.
        Cependant la page de présentation du Librem 5 est assez avare en information sur le côté libre de toute la pile, c'est peut-être encore un téléphone à moitié libre (ou à moitié propriétaire, à vous de voir).

        Mais même s'il n'est pas 100% libre, j'ai un peu de mal à voir comment il va survivre vu qu'apparemment la valeur ajoutée d'un smartphone est fortement liée au nombre d'applications disponibles.
        Quand on voit tout ceux qui se sont cassés les dents pour prendre la 3e place (derrière iOS et Android), libre ou pas (Nokia, Microsoft, Blackberry, Mozilla, Ubuntu, Samsung, etc.), j'ai aussi un gros doute sur la pertinence du projet.

        Mais cela ne m'empêche pas de souhaiter qu'ils réussissent.

        • [^] # Re: Matrix et Android

          Posté par . Évalué à 4 (+1/-0).

          C'est un partenariat donc je suppose qu'en cas de gros succès, ils y trouveront leur compte.

          Ouch! Si c'est ce qu'ils se font dire, ça fait peur.
          En gros, on leur demande de faire le boulot pour Purism, et si ça marche pas, ben… rien?
          Ils devraient au moins recevoir une part du financement participatif.

          C'est un gros risque. De leur côté, Purism lève des fonds, c'est bien pour ne pas (trop) perdre en cas d'échec commercial.

          Quand on voit tout ceux qui se sont cassés les dents pour prendre la 3e place (derrière iOS et Android), libre ou pas (Nokia, Microsoft, Blackberry, Mozilla, Ubuntu, Samsung, etc.), j'ai aussi un gros doute sur la pertinence du projet.

          Je dirais qu'au strict minimum, ils doivent fournir une compatibilité avec les apps Android, et j'irais même jusqu'à dire un accès au Playstore.

          En fait, vu qu'on parle de Matrix, je pense qu'ils perceraient bien plus en faisant un dialler pour Android plutôt qu'un dialler pour un seul modèle de téléphone à l'avenir très incertain.
          Ça pourrait même déboucher sur des applis commerciales dont ils veulent tant:
          Phase1: intégration dans Lineage OS et Replicant
          Phase2: des constructeurs s'y intéressent et demandent à l'intégrer dans leurs systèmes, c'est là que des contrats commerciaux peuvent être signés:
          -intégration même
          -maintenance du serveur Matrix pour le compte du constructeur

          Bon ben voilà, je viens de griller une bonne idée de startup sur la place publique.
          "Imaginez tout le potentiel d'un contrat avec Samsung, Sony et Apple! Allez, financez-moi pour 50,000,000!!!"

          • [^] # Re: Matrix et Android

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

            En gros, on leur demande de faire le boulot pour Purism, et si ça marche pas, ben… rien?
            Ils devraient au moins recevoir une part du financement participatif.

            Je n'en ai aucune idée, mais s'ils reçoivent quelque chose pour le développement, à mon avis ce ne doit pas être grand chose (Purism n'étant pas Google avec leur trésor de guerre).
            Mais :

            • c'est toujours mieux que rien
            • cela fait de la pub
            • cela peut servir à autre chose
            • cela occupe le terrain

            Je dirais qu'au strict minimum, ils doivent fournir une compatibilité avec les apps Android, et j'irais même jusqu'à dire un accès au Playstore.

            Il faudrait que je retrouve un article sur le sujet, mais cela parlait de l'échec des logiciels de messagerie instantanée compatible tous protocoles (comme Trillian). En gros si tu es juste compatible, tu n'apportes pas beaucoup de valeur ajoutée, tu es à la merci d'un changement d'API (ou d'un procès), tu ne seras jamais 100% compatible, et tes clients n'ont aucune incitation à rester avec toi.
            Bref, perso fournir une couche de compatibilité Android, à mon avis cela ne vaut pas le coup. C'était l'objectif de Sailfish et de Windows Mobile je crois et on sait où cela a mené.

            Pour réussir à être le 3e, ou bien il faudrait un framework puissant, souple et fun à programmer (un peu comme RoR) pour faire décoller le nombre d'applications, ou bien la puissance marketing d'un Microsoft (qui a certes échoué mais qui a toutes les cartes en main).

            • [^] # Re: Matrix et Android

              Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-1).

              C'était l'objectif de Sailfish et de Windows Mobile je crois et on sait où cela a mené.

              Ce n'est jamais sorti dans une version stable pour Windows Mobile (même si ça a été récupéré pour avoir Linux sur Windows 10). Mais tu peux remonter plus loin et OS/2 qui avait une compatibilité pour application DOS. Le problème avec ce schéma, c'est que les fournisseurs ne vont pas se fatiguer à développer une version pour toi vu qu'en développant pour la concurrence, ça marchera chez toi (même s'il y a des bugs dû à l'API).

              Typiquement, le problème d'être compatible avec Android, c'est que tu ne peux être compatible qu'avec Android, pas avec les bibliothèques Google propriétaires qui sont utilisées par beaucoup d'application (car elles apportent des fonctionnalités intéressantes (soit pour le développeur, soit pour le vendeur (pub, traçage utilisateur…). Ceci fait que tu es limité à un nombre assez restreint d'application. Et, à mon avis, si tu fais ça, il vaut mieux vendre ça comme une compatibilité fdroid ou Amazon Store (si ça existe encore) qu'une compatibilité Android où tu ne sera pas compatible avec les applications Android les plus connues.

              En gros si tu es juste compatible, tu n'apportes pas beaucoup de valeur ajoutée, tu es à la merci d'un changement d'API (ou d'un procès), tu ne seras jamais 100% compatible, et tes clients n'ont aucune incitation à rester avec toi.

              Mais du coup, tu as intérêt à avoir un sacré incitant pour faire venir tes utilisateurs. Et je ne vois pas ce que Matrix apporte de tellement révolutionnaire pour faire bouger les utilisateurs actuels en masse.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Matrix et Android

                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                Matrix n'est qu'une fonction dans ce Librm 5, tout le marketing ne repose pas que dessus.

                Le principal argument de vente, c'est qu'il est libre (à quel point, je ne sais pas).

              • [^] # Re: Matrix et Android

                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

                Le problème avec ce schéma, c'est que les fournisseurs ne vont pas se fatiguer à développer une version pour toi vu qu'en développant pour la concurrence, ça marchera chez toi (même s'il y a des bugs dû à l'API).

                C'est le problème de l’œuf et de la poule.
                Comment faire en sorte qu'un troisième larron s'installe dans la lutte iOS et Android ? Si ton téléphone ne gère aucune application venant des deux autres, ton téléphone aura peu d'applications en comparaison et il sera difficile de convaincre des gens de l'acheter.

                La couche de compatibilité peut permettre à faire le premier pas, le jour éventuel où les PdM d'un tel système ne seraient plus négligeables, probablement que des outils vont prendre en charge cette nouvelle plateforme pour tenir compte de ses spécificités.

                C'est une question complexe, honnêtement je ne suis pas sûr que ce choix soit mauvais. Personnellement cette compatibilité Android m'a convaincu de passer à Sailfish OS car je pouvais utiliser l'application de ma banque par exemple.

                Typiquement, le problème d'être compatible avec Android, c'est que tu ne peux être compatible qu'avec Android, pas avec les bibliothèques Google propriétaires qui sont utilisées par beaucoup d'application (car elles apportent des fonctionnalités intéressantes (soit pour le développeur, soit pour le vendeur (pub, traçage utilisateur…).

                Ça c'est faux, les bibliothèques de Google sont installables dans Sailfish OS et je peux utiliser des logiciels qui reposent dessus (l'application de ma banque, Google Maps, certains jeux qui dépendent de Google Jeux, etc.). Bref, rien d'impossible, et sans devoir bidouiller (il faut juste récupérer l'APK quelque part).

                Les seules applications Android qui ne fonctionnent pas sont globalement celles qui modifient Android lui même, à savoir son interface. Mais ces applications ne sont pas pertinentes dans ce cadre donc ce n'est guère un problème.

            • [^] # Re: Matrix et Android

              Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

              Bref, perso fournir une couche de compatibilité Android, à mon avis cela ne vaut pas le coup. C'était l'objectif de Sailfish et de Windows Mobile je crois et on sait où cela a mené.

              Pour windows phone effectivement … Mais pour Sailfish, outre que cela intéresse de petites "démocraties" qui tiennent à se dé-NSA-GAFAM-iser (Chine, Russie, Inde … sic), cela abouti à une libération du code Jolla-propriétaire et à un portage officiel (et payant) sur un Sony Xperia … Enfin tous les sailfish-os-phones déjà produits (Jolla, INOI R7, Intex Aqua Fish, Jolla C) sont en rupture de stock et les campagnes de crowfunding ont toujours dépassé les objectifs (jolla tablet, youyota tablet) … Il y a même le projet livermorium, pour reprendre le flambeau du N900 avec au choix sailfish (et comme sailfish est linux/glibc/wayland …) ou linéageOS pour les moins aventureux. bref n'enterre pas déjà ce petit projet qui malgré quelques vicissitudes, tient encore la route !

              • [^] # Re: Matrix et Android

                Posté par . Évalué à 3 (+0/-0).

                cela abouti à une libération du code Jolla-propriétaire

                Sources?

                Sur le site sailfishos.org, on a encore un vague "y'a des morceaux proprios dedans".
                Dans leur communication, on entend qu'ils vont libérer plus de choses mais ça reste pas mal brumeux.

                Si tous les éléments proprios de Sailfish sont effectivement libérés, ça en ferait de facto le système mobile Libre le plus prometteur, par son statut et sa dynamique: la dynamique me fait éliminer Ubuntu Touch et B2G, dont l'avenir semble incertain au vu de la dépendance à Gecko et la direction opposée prise par Mozilla, et le statut me fait éliminer Plasma Mobile, pas encore prêt.

                Peut-être que j'enterre Tizen un peu vite, mais c'est surtout que je n'ai aucune idée de ce que livre Samsung en pratique: le Tizen Libre, ou Tizen+des ajouts propriétaires?

                • [^] # Re: Matrix et Android

                  Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 31/08/17 à 19:07.

                  Sources?

                  directement de Jolla :

                  Community is of course welcome to contribute on the missing features! We will open the hardware adaptation source code repositories for Xperia X device in the coming week, and we will provide instructions on how community can build their own Sailfish images from the sources.

                  et en plus ce sont des gens cohérents :

                  Also, our aim is to provide an installation tool, which is as easy as possible, but in the beginning you do need to have a Linux PC and be somewhat familiar with command line tools to install Sailfish OS on your Xperia device.

                  ça devrait nous titiller plu d'un barbu ! ça !
                  Ça nous change d'Android et de ces flashers sous M$ (excepté les smartphones sous mediatek)

                  Déjà si il y a un kernel opérationnel, et qu'il suffit d'y coller un WindowManager (glacier de chez Nemo/MerProject) … Il y a mème une extension nested/XWayland pour des installs à l'arrach depuis arm'fedora, arm'open-suse ou même maemo (pour les plus nostalgiques).

                  • [^] # Re: Matrix et Android

                    Posté par . Évalué à 5 (+2/-0).

                    Je vais faire ma mauvaise langue sceptique, mais tant que je n'aurais pas vu un dépôt complet libre qui permet de reproduire le système complet, je n'y croirai pas.

                    En attendant, je ne vois que des promesses et des bouts libérés avec parcimonie, "sauf ça et ça et ça".

                    Là je lis qu'ils vont donner le code spécifique au matériel: ça veut dire quoi? Des pilotes Libres?
                    Quid des bibliothèques non-libres mentionnées sur sailfishos.org?

                    As described in the architecture documentation Sailfish OS consists of a variety of components, some of which are proprietary and closed source (such as some hardware-specific kernel modules, or other software licensed under commercial terms), and most of which are open source.

                    Voilà "presque tout" est Libre. Tout est dans le presque. Quand on commence à dire presque, on est sur les terres d'Android par Google.

                    Jolla a un énorme intérêt à séduire la communauté libriste: ils ont désespérément besoin d'applis pour être un choix pertinent, et quand on voit l'écosystème GNU/Linux et tellement d'applis libres et gratuites, ça fait rêver, c'est sûr!

                    • [^] # Re: Matrix et Android

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                      En attendant, je ne vois que des promesses et des bouts libérés avec parcimonie, "sauf ça et ça et ça".

                      Apparemment dans les contrats qu'ils ont signé avec la Chine et la Russie, finir en code libre serait une obligation. Et d'après les quelques chiffres qu'on peut retrouver, plus de 80% du système emploi du code libre (car il n'y a pas que les briques de bases qui sont des LL, certaines applications le sont aussi).

                      Ce n'est pas rien donc. Même s'il y a encore pas mal de choses à libérer et que cela fait un petit temps que les gens attendent cet effort.

                    • [^] # Re: Matrix et Android

                      Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

                      je vais faire ma mauvaise langue sceptique, mais tant que je n'aurais pas vu un dépôt complet libre qui permet de reproduire le système complet, je n'y croirai pas.

                      Si tu préférè voir un verre à moitié vide … par contre il est à constater que Jolla a toujours tenu ses engagements, même les plus idiots (launcher android, portage vers une smartwatch, etc) !
                      Bref, si Jolla libère suffisamment de code pour installer son propre kernel (une version RT par exemple, ou juste de quoi le mettre à jour) et boost par la même occasion le projet mer/nemo, et explique proprement comment l'installer sur un soc qualcomm (même pour un seul terminal), cela reste quand même plus prometteur que le néant auquel nous faisons face … Et si ls ptis gars de chez Jolla n'y arrivent pas, et bien ils auront au moins essayé : depuis 2007 avec Maemo, Harmattan et Sailfish cette équipe s’évertue à publier avec du code libre dans un univers complétement verrouillé : n'hésitons pas savonnons leur la planche ; comme ça on aura eu raison de ne pas y croire ! C'est tellement mieux de n'avoir à choisir qu'entre Google, Apple et M$ quand on cherche un smartphone !

                      Voilà "presque tout" est Libre. Tout est dans le presque.

                      certes mais cela n'est pas du ressort de Jolla, mais de qualcomm, mediatek, rockchip et autres intel … Jolla a même du faire construire son propre terminal (c'est vrai juste un OS ça fait petit bras) pour avoir juste accès aux blobs binaires précompilés android/bionic pour écrire Sailfish ; le pire est que je ne voie aucun moyen de pression pour renverser la situation et obtenir des drivers libres.

                      • [^] # Re: Matrix et Android

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                        Et si ls ptis gars de chez Jolla n'y arrivent pas, et bien ils auront au moins essayé

                        Ceux qui ont fait Firefox OS ou Ubuntu Touch n'avaient des bibliothèques proprio au milieu de trucs libres. Jusque maintenant, je ne vois pas ce que Sailfish a fait de mieux pour le libre.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Matrix et Android

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

          Mais même s'il n'est pas 100% libre, j'ai un peu de mal à voir comment il va survivre vu qu'apparemment la valeur ajoutée d'un smartphone est fortement liée au nombre d'applications disponibles.

          avec une distro dérivé Debian

          Tu penses qu'il n'y a pas assez d'applications qui tournent sous Debian?

          • [^] # Re: Matrix et Android

            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

            Mais même s'il n'est pas 100% libre, j'ai un peu de mal à voir comment il va survivre vu qu'apparemment la valeur ajoutée d'un smartphone est fortement liée au nombre d'applications disponibles.

            avec une distro dérivé Debian

            Tu penses qu'il n'y a pas assez d'applications qui tournent sous Debian?

            On parle ici d'applications dédiées au smartphones. L'usage que fait le grand public d'un smartphone n'est pas le même que pour un ordinateur personnel (ou même d'un serveur).

            Après ils ont peut-être choisi la stratégie de conquérir d'abord une niche (typiquement par exemple ceux qui ont apprécié le N900) mais il reste que beaucoup d'applications dans Debian ne sont pas compatibles avec l'usage d'un petit écran (ou d'un écran tactile).

            D'ailleurs l'équipe de Purism devrait demander à chaque supporter de la campagne d'établir une liste des 10 applications que chacun aimerait avoir sur ce téléphone portable. Si on a Facebook messenger, Instagram, et Snapchat, cela permettra de ré-orienter le projet avant d'avoir trop de gens déçus.

            • [^] # Re: Matrix et Android

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              Après ils ont peut-être choisi la stratégie de conquérir d'abord une niche

              Vu le site et la boîte, ça me semble évident, ils cherchent le geek libriste, pas Mâame Michu. Après, je ne sais pas si la niche est pertinente, hein.
              Ceci dit, c'est sûr qu'utiliser i3+urxvt+zsh+uzbl sur un écran tactile risque d'être pénible :D

            • [^] # Re: Matrix et Android

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              Après ils ont peut-être choisi la stratégie de conquérir d'abord une niche

              Ça semble clair : avec des arguments massues comme « c’est libre » et « on a installé une appli de messagerie de crypto-terroristes », ils ne visent pas tellement les utilisateurs qui veulent juste installer Angry Bird et cent clones de Candy Crush pleins de pubs. Je ne crois même pas que leur stratégie vis à conquérir quoi que soit, juste à répondre à une demande (de niche) pour laquelle l’offre manque et qui constitue un marché assez conséquent pour assurer la viabilité économique (je n’affirme rien, j’imagine qu’ils ont estimés que c’est le cas).

              • [^] # Re: Matrix et Android

                Posté par . Évalué à 4 (+1/-0).

                L'offre manque pour quoi exactement?
                Le téléphone "sécurisé", ça existe déjà: le BlackPhone est censé faire ça.
                Le système pour les utilisateurs capables de faire des compromis sur leur confort pour gagner en vie privée, c'est Replicant.
                Le système pour le Geeks qui veulent leur GNU/Linux, c'est… ouh là: Ubuntu Touch, Plasma Mobile, voire Sailfish OS si on est moins à cheval sur le Libre.

                Ce qui manque, c'est un téléphone qui fait tout ça à la fois pour addresser l'immense marché du Libriste soucieux de sa vie privée qui veut absolument GNU/Linux parce que AOSP ça va pas?

                Franchement, la seule chose que je retiens de pertinente sur ce téléphone, ce sont les interrupteurs physiques pour limiter et pas éliminer l'espionnage (sinon il faut pas d'interrupteur: il faut retirer complètement le circuit).

                Je ne vois pas quelle est la valeur ajoutée dans le développement d'un énième système.

                • [^] # Re: Matrix et Android

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-2).

                  Le système pour les utilisateurs capables de faire des compromis sur leur confort pour gagner en vie privée, c'est Replicant.
                  […] Je ne vois pas quelle est la valeur ajoutée dans le développement d'un énième système.

                  Personnellement, ce que je vois déjà comme avantage à ce téléphone, c’est que le système sera fait pour faire fonctionner un certain matériel. Replicant est un projet super intéressant, mais le compromis à faire sur le confort est vraiment considérable, sur de nombreux points c’est même au delà du confort mais sur l’utilisabilité qu’il faut faire l’impasse.

                  En plus, je trouve que l’idée de rapprocher les piles logicielles entre mobile et fixe est très bonne. Là, c’est Ubuntu Touch qui aurait pu être prometteur, mais Canonical s’est déjà montré aussi persévérant dans ses projets que Mozilla et Ubuntu Touch reposait sur des technos Canonical-only. Ce nouveau téléphone décide de s’appuyer sur le « système d’exploitation universel ». Ça aussi, je le trouve pertinent. Plasma mobile aura de l’avenir quand il existera une distribution capable d’empaqueter et distribuer correctement les produits KDE. Pour le moment, même les développeurs KDE ont du mal.

                  À mes yeux, le projet de Purism est le seul qui cherche autant à réutiliser l’existant et à laisser la place au développement en mode bazar. Ils vont manquer d’applis au début, c’est sûr, mais quand leur SDK sera juste une Debian avec des paquets *-dev installés, je ne doute pas que des geeks seront tentés de participer à l’aventure. C’est une distinction avec les autres projets que tu listes qui me semble fondamentale et qui me donne de l’espoir.

                  Après, il m’arrive fréquemment de me tromper :-) , heureusement, je ne suis pas responsable du business plan de ce projet. J’espère qu’ils savent ce qu’ils font, mais moi, leur projet me parle bien plus que tous les autres que tu as cités.

                  • [^] # Re: Matrix et Android

                    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                    Plasma mobile aura de l’avenir quand il existera une distribution capable d’empaqueter et distribuer correctement les produits KDE. Pour le moment, même les développeurs KDE ont du mal.

                    Attends… comment ils font pour tester leurs logiciels s'ils n'arrivent même pas à les déployer de façon stable? Je savais que Debian avais des difficultés à gérer l'empaquetage, mais il me semblait que c'était à cause de la volonté de maintenir des paquets dans une version figée.
                    Du coup je suis surpris, une distrib par les dev de KDE pour KDE devrais avoir toujours les versions stables et être capables de migrer les config de la version n à la version n+1, non?

                  • [^] # Re: Matrix et Android

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

                    quand il existera une distribution capable d’empaqueter et distribuer correctement les produits KDE. Pour le moment, même les développeurs KDE ont du mal.

                    Tu écris n'importe quoi. À partir d'un — UN — commentaire parlant d'instabilité (sans indiquer s'il utilise Néon stable ou unstable, ni son environnement) tu en déduis que l'équipe KDE a du mal à empaqueter ses softs ??
                    Néon c'est surtout un outil pour les développeurs KDE et ceux qui veulent tester le dernier cri. Ça s'appuie sur Ubuntu, mais ça ne suffit pas à en faire une vraie distribution avec une grosse équipe de gars maîtrisant le domaine derrière. S'il suffisait de quelque "petits jeunes" pour construire une distro stable, à quoi bon continuer avec RedHat, Fedora, Mageia, SuSE, Arch, Debian, etc. ?

                    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                    • [^] # Re: Matrix et Android

                      Posté par . Évalué à 0 (+0/-0).

                      Les meilleures distributions pour KDE, Mageia, OpenSuse, Fedora.. des gens savent packager KDE très sérieusement.

                  • [^] # Re: Matrix et Android

                    Posté par . Évalué à 4 (+1/-0).

                    Personnellement, ce que je vois déjà comme avantage à ce téléphone, c’est que le système sera fait pour faire fonctionner un certain matériel. Replicant est un projet super intéressant, mais le compromis à faire sur le confort est vraiment considérable, sur de nombreux points c’est même au delà du confort mais sur l’utilisabilité qu’il faut faire l’impasse.

                    Donc tu supposes qu'un projet embryonnaire partant de quasi rien offrira un meilleur compromis en 1 an ou 2?

                    En plus, je trouve que l’idée de rapprocher les piles logicielles entre mobile et fixe est très bonne. Là, c’est Ubuntu Touch qui aurait pu être prometteur, mais Canonical s’est déjà montré aussi persévérant dans ses projets que Mozilla et Ubuntu Touch reposait sur des technos Canonical-only.

                    Et encore une fois tu supposes qu'ici ça se passera mieux avec pourtant beaucoup moins de ressources que Canonical ou Mozilla.

                    Ce nouveau téléphone décide de s’appuyer sur le « système d’exploitation universel ». Ça aussi, je le trouve pertinent.

                    Le "système d'exploitation universel", c'est Debian? Tu réalises que tu n'as aucun environnement de "bureau" adapté pour mobile (disons environnement de mobile?) qui vient avec? Donc partir de Debian ou autre chose: le problème reste entier.

                    Plasma mobile aura de l’avenir quand il existera une distribution capable d’empaqueter et distribuer correctement les produits KDE. Pour le moment, même les développeurs KDE ont du mal.

                    Encore une fois, partir de 0 te semble plus simple et efficace que partir d'un projet qui a déjà quelques années derrière lui. C'est un drôle de point de vue…

    • [^] # Re: Matrix et Android

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-0).

      En particulier pourquoi ils ne sont pas partis sur Android.

      De ce que je comprends, ils souhaitent avoir un noyau Linux "classique", avec du GNU, avec un GNOME classique, etc. Ils souhaitent pas redévelopper des variantes qui effectivement ne seront compatibles qu'avec elle-même, éventuellement avec des APIs propriétaires, etc. Je suis plus sûr, mais il me semble que c'est aussi ce que Canonical avait tenté (mais avec plusieurs technologies Canonical-only, bien que Libres, alors qu'ici ils semblent plus partis pour bosser upstream avec GNOME et autres, ce qui me paraît bien mieux).

      Cela me paraît plus risqué effectivement (essentiellement à cause du problème de monopoles Google et Apple et donc du fameux effet réseau), mais sur le plan vie privée et Logiciel Libre, c'est clairement gagnant si ça réussit. Je trouve ça donc bien que certains essaient et si ça ne marche pas sur ce coup encore une fois, j'espère que d'autres continueront d'essayer encore et encore jusqu'à ce que ça marche. Le truc, c'est qu'avec un projet comme cela, GNOME ou d'autres vont améliorer leur pile logicielle pour avoir des variantes de tous leurs logiciels adaptées pour des téléphones. GTK+ aussi va probablement s'améliorer pour gérer les problématiques de taille d'UI, voire avoir du code pour gérer des GUIs "responsives", notamment avec la convergence (si le téléphone se retrouve branché sur un écran, l'application email, navigateur ou autre ouverts changeront immédiatement leur interface dans une version plus étoffée de fonctionnalités).
      D'ailleurs même pour les desktops classique, cela peut être intéressant. Plus d'une application a aucun intérêt si on lui donne juste un bout du bureau (ou plutôt est inutilisable car la GUI s'attend à un minimum de place). Ça pourrait être intéressant si les applications présentaient une GUI minime si on les met dans un coin d'un grand écran. Bon moi je suis plus un adepte des logiciels en plein écran, mais je suis sûr que cela plairait à plein de monde (j'ai vu beaucoup de gens qui bossent en mettant des apps un peu partout).

      Je dis GNOME et GTK+ car ce sont les technologies de choix de Purism, mais comme ils le disent eux-même, il pourrait aussi bien y avoir des gens qui veulent installer KDE, et Qt aussi serait de la partie "amélioration des fonctionnalités". Après tout, ce serait un GNU/Linux classique.

      D'un autre côté, si on est fataliste, "à quoi bon?", y a effectivement moins de risque et on peut espérer une part du gâteau Android, mais la situation avec les divers problèmes de sécurité, de surveillance de la vie privée persisteront et cela continue à segmenter les ordis de bureaux versus les machines portables (tablettes, téléphones). Vivement qu'on ait de vrais GNU/Linux dans nos téléphones!
      Je sais pas si c'est précisément leur réponse à "pourquoi ils ne sont pas partis sur Android" mais ce serait la mienne. :-)

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: Matrix et Android

        Posté par . Évalué à 6 (+4/-1). Dernière modification le 26/08/17 à 14:28.

        Je comprends bien l'idée, mais je crois justement qu'une myriade de petits projets portés chacun par un acteur ne peut pas y arriver.

        Tu te rends compte de l'ampleur d'une tâche telle que "rendre les applis Gnome adaptées aux tablettes et téléphones"? Tu crois qu'ils vont faire ça ET prototyper un téléphone ET financer une nouvelle app avec leur levée de fonds?

        Pourquoi ne pas partir d'un des projets existants? Pourquoi tout le monde veut faire son truc à lui?
        On ne parle plus du temps libre d'un bénévole là, on parle d'une entreprise qui utilisera l'argent d'investisseurs.

      • [^] # Re: Matrix et Android

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

        e trouve ça donc bien que certains essaient et si ça ne marche pas sur ce coup encore une fois, j'espère que d'autres continueront d'essayer encore et encore jusqu'à ce que ça marche.

        Je trouve que ce serait plus intéressant de trouver ce qui a fait que les autres ont échoué et de faire autrement. Là, ça donne un peu l'impression de refaire la même chose encore une fois en espérant que ça marche. Surtout vu qu'ils partent d'une nouvelle base, ils doivent redévelopper tout le code. On peut imaginer qu'ils doivent moins développer de code parce qu'il y a Gnome, mais je pense qu'ils vont juste devoir adapter toute l'UI et donc c'est au moins, autant de travail, si pas plus vu qu'ils font que les applications restent compatibles avec l'existant. Ça ne me donne pas confiance dans ce projet.

        mais la situation avec les divers problèmes de sécurité

        Tu parles des gens qui ont de vielles versions d'Android ou de problème de sécurité inhérent à Android sys? Dans le deuxième cas, il ne me semble pas que Gnome soit mieux sur ce point.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Matrix et Android

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

          L'argument principal de ce téléphone, c'est qu'il est basé sur le logiciel libre. Mais je ne sais pas pour les gens ici, mais s'il y a bien quelque chose sur lequel je ne souhaite pas de compromis, c'est bien la sécurité.

          À choisir entre un appareil 100% propriétaire mais relativement sûr et un appareil 100% libre mais troué ou non maintenu, je sais ce que je vais choisir (au moins avec la solution propriétaire, je sais où vont partir mes données).

          Quand je vois le problème qu'est la sécurité sur Android (surtout au niveau des mises à jour du système), je me dis que la sécurité n'est pas un thème facile et je ne sais pas si l'équipe Purism aura les reins assez solides pour garantir un bon niveau de sécurité.

          Entre se reposer uniquement sur l'upstream et la tentation de forker « juste un peu le temps de voir venir », il y a pleins de pièges à éviter.

          • [^] # Re: Matrix et Android

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 29/08/17 à 11:42.

            À choisir entre un appareil 100% propriétaire mais relativement sûr et un appareil 100% libre mais troué ou non maintenu, je sais ce que je vais choisir (au moins avec la solution propriétaire, je sais où vont partir mes données).

            Avec un appareil propriétaire, tu n'as aucune garanties de sécurités. Déjà juste par le fait que les mises à jour sont délivrées pendant 6 mois par le fabriquant puis totalement laissé à l'abandon (Apple fait un peu mieux, mais ils arrêtent aussi les mises à jour de iOS pour leurs vieux modèles). Ensuite, tu n'as aucun moyen de vérifier où vont tes données, car tu as juste une boîte noire entre tes mains. Cette boîte noir peut faire ce qu'elle veut et à toutes les cartes en main (réseau GSM, localisation GPS, ondes FM, accès aux données de RAM et mémoire flash, …).

            Avec la combinaison logiciel libre et firmware propriétaire, tu arrives à une solution déjà un peu plus acceptable (et équivalente avec l'état actuel du monde PC) : au lieu d'une boite noire qui se charge de tout, tu as une myriade de petites boites noires qui ne s'occupent que de certaines actions définies à l'avance et qui pourront être demandées par des logiciels libres. Ces logiciels libres seront auditables et tu pourras vérifier si, le code qui enregistre tes données dans la mémoire, en profite pour envoyer une copie par le firmware GSM.

            Quand je vois le problème qu'est la sécurité sur Android (surtout au niveau des mises à jour du système), je me dis que la sécurité n'est pas un thème facile et je ne sais pas si l'équipe Purism aura les reins assez solides pour garantir un bon niveau de sécurité.

            La sécurité est et sera toujours complexe : imagine juste l'infrastructure nécessaire pour envoyer des mises à jours à des centaines de milliers de machine à travers le monde. En plus ce monde n'est pas régit partout par les mêmes règles légales (je pense surtout aux fréquences des ondes) et tu ne pourras peut être pas envoyer la même mise à jour à tout le monde.

            • [^] # Re: Matrix et Android

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0). Dernière modification le 29/08/17 à 14:00.

              Avec la combinaison logiciel libre et firmware propriétaire, tu arrives à une solution déjà un peu plus acceptable (et équivalente avec l'état actuel du monde PC)

              Sauf que dans le monde ARM, tu ne mets pas à jour ton noyau facilement. Donc, tu te retrouve quand même avec des composants obsolète sans aide du constructeur. C'est d'ailleurs, une des raisons qui font que ce n'est pas mis à jour par les constructeurs.

              Ces logiciels libres seront auditables et tu pourras vérifier si, le code qui enregistre tes données dans la mémoire, en profite pour envoyer une copie par le firmware GSM.

              Sauf si c'est comme beaucoup d'appareil et la partie GSM a un accès complet à la mémoire. Elle peut aller lire ce qu'elle veut sans que tu le sache.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Matrix et Android

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 29/08/17 à 14:08.

                Je suis tout à fait d'accord avec toi, je répondais juste sur le point "le propriétaire c'est relativement sûr".

                • [^] # Re: Matrix et Android

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                  Ce n'est pas du tout ce qu'il a dit. Il a dit que s'il avait le choix entre du propriétaire sûr et du libre pas patché, il préférait le premier. Il ne dit pas le propriétaire est complètement sûr.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Matrix et Android

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                    Justement, pour moi sa comparaison ne peut pas tenir, car il y a une hypothèse caduque: le propriétaire ne peut pas être jugé relativement sûr, puisque l'on ne sait rien de ce que fait le code propriétaire (pour un code libre, ce n'est évidemment pas suffisant, il faudrait aussi un système pour vérifier que le code compilé et installé dans le téléphone provienne bien des sources libres intactes).

                    • [^] # Re: Matrix et Android

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                      Si tu veux mais bon, on arrive quand même à découvrir pas mal de truc avec la retroingénérie. Et iOS est plutôt considéré comme correct du point de vue sécurité. D'ailleurs, les 0days se vendent cher (parce qu'il y a du monde, mais aussi parce qu'il n'y a pas trop de failles).

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Matrix et Android

                      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 30/08/17 à 08:47.

                      Je te mets au défi de faire un audit sur le code source de toute ta pile réseau (du driver à firefox en passant par le kernel et les libs ssl).
                      Alors que d'un autre côté, certains (trop rares, ok) logiciels propriétaires ont, eux, des audits et certifications. Certes, on n'a pas accès au source, mais on sait qu'un tiers (et potentiellement un pro qui savait ce qu'il faisait, contrairement à moi qui ne me priverait pas pour autant de coder des soft réseau libre si j'ai l'occase, que tu finiras peut-être par utiliser, qui sait?) y a eu accès et à vérifié qu'il n'y a pas de grosses failles (il y en a toujours, mais déjà un audit réduit les risques, et je suppose que les plus grosses sont les moins complexes à repérer).

                      Libre != sécurisé, je pensais que heartbleed (entres autres) l'avait prouvé.

                      il faudrait aussi un système pour vérifier que le code compilé et installé dans le téléphone provienne bien des sources libres intactes

                      La compilation reproductible? J'en ai entendu parler vite fait, jamais creusé réellement… ça dois déjà pas être simple sur un système de bureau, alors sur un phone… meh!

                      • [^] # Re: Matrix et Android

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 30/08/17 à 11:34.

                        Alors que d'un autre côté, certains (trop rares, ok) logiciels propriétaires ont, eux, des audits et certifications.

                        Certains (trop rares, ok) logiciels libres ont, eux, des audits et certifications.

                        Leurs audits sont moins bidons que les audits et certifications "blackbox" que certains logiciels propriétaires font (voir les audits des voitures diesel).

                        Mon message est surtout que la sécurité par l'obfuscation != sécurité.

                        • [^] # Re: Matrix et Android

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                          Leurs audits sont moins bidons que les audits et certifications "blackbox" que certains logiciels propriétaires font (voir les audits des voitures diesel).

                          Note que les audits sont normalement complets, avec la vérification du code et de la manière de le gérer. Les certifications en général ne veillent qu'au respect des certifications. Dans le cas du diesel, ce sont bien des certifications et non des audits qui ont été opérés (il n'y a pas eu de personnels pour aller dans les locaux de chaque constructeur pour vérifier les données internes, les documents et autres outils de productions liés à cette problématique). Par contre les voitures sont passés dans un banc d'essai et ont contourné la mesure à l'insu des experts.

                          Mon message est surtout que la sécurité par l'obfuscation != sécurité.

                          Ce que je n'ai pas vu être mis en avant, personne n'a soutenu qu'un code fermé c'est un code sûr. Mais libre ou propriétaire, la sécurité n'est pas une caractéristique intrinsèque. Tu peux avoir du code libre troué et du code propriétaire très sécurisé.

      • [^] # Re: Matrix et Android

        Posté par . Évalué à 2 (+3/-1).

        Tu ne trouves pas que c'est un énorme gâchis de moyen que de partir sur un très mauvaise base (Gnome 3) reproduire les mêmes erreurs que les autres, où, Nokia s'est planté avec Maemo, avant de passer en urgence à Qt puis de se faire racheter par Microsoft, où Ubuntu s'est planté, avant de passer à Qt pour ensuite lâcher l'affaire.. Je parle pas de tous les petits projets, mais de projets très important, mobilisant plein de monde..

        Einstein a dit un jour :

        La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent

        Ce projet me paraît pétri de mauvaises idées, et les postulats sur les raisons de la non comptabilité avec Android, emprunt d'une ignorance plus que condamnable.

        • [^] # Re: Matrix et Android

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

          Et à part parce que t'aimes pas, en quoi Gnome serait une mauvaise base ? Par rapport au succès foudroyant des téléphones sous KDE ?

          • [^] # Re: Matrix et Android

            Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

            Hé bien GNOME n'est pas une mauvaise base en soi, mais ça demanderait un travail énorme à tous les niveaux : du design à l'implémentation en passant par une refondation des couches basses (nouveaux widgets et de quoi les positionner correctement en fonction des tailles d'écran). Ci-après un copier-coller de quelques échange sur le canal IRC #gnome-design :

            > francoist     When the campaign ends and if it's a success, we will be looking for developers and UI designers so you may already apply for that if you have the skills
            > francoist     I don't really know about technical aspects of GNOME but I am pretty sure that with its great philosophy of convergence and UX, we can achieve pretty impressive results
            > hadess        francoist, wouldn't it be a bit late to do that? that was one of the question i had for jeff...
            > francoist     hadess, do you mean to port GNOME to the mobile platform?
            > hadess        francoist, i mean to look for people who could implement that UI
            > hadess        francoist, because what i read is that you don't know how much work it would to implement all this, or how to get it upstream... francoist, if you have somebody on your team that has all those skills, then fine, otherwise i think it will be difficult
            > ximion        francoist: for GTK+ to run on a phone successfully, it would need to have phone-specific widgets and a responsive UI/UX concept, which doesn't exist yet. So the technical challenges here are huge
            > francoist     hadess, all this has to be studied and organized when the campaign succeed. We cannot know how much success it will be, if it succeed, yet
            > aday[m]       welcome francoist !
            francoist       ximion, yes, we need to study this for sure
            and to plan the amount of work based on the time and human resources
            > ximion        francoist: I actually talked about this with some people at GUADEC ;-) it's feasible, but quite a massive task
            > hadess        francoist, i see that as doing it backwards, with that tight a deadline :(
            > francoist     ximion, I know you'd prefer investing in Plasma but Todd's plan is to go for the unified UX so we need a proper study about it. Not just talks
            > ximion        francois: I am just realistic here. But initiating the process of getting a mobile strategy in GNOME and compiling a list of tasks that need to be done can only be good
            > ximion        francois: that includes getting GTK+ ready on a technical level, getting designs for how GNOME Mobile would actually look like, getting the design implemented in GTK+ and the Shell and developing applications that work on the phone platform and look good, or adjusting existing apps to work well on multiple formfactors
            > francoist     ximion, a "huge challenge" doesn't mean much to me. Explaining why it can't be achieved would be more useful. But it is not the moment to do that right now. It is part of the post campaign tasks
            so we are free to keep that option and still discuss it
            > francoist     ximion, all those tasks need time estimations from every developers and designers involved in each field
            

            Voilà, Ça permet de se faire une idée de là où le projet de GNOME sur Librem 5 en était vendredi dernier : en gros les gens de Purism viennent de rencontrer les dev de GNOME, et tout reste à faire. J'ai pas les compétences techniques pour juger, mais à vue de pif une version de GNOME opérationnelle sur les mobiles pour début 2020, ça me semble aussi irréaliste que souhaitable. Et j'aimerais énormément voir cela arriver…

          • [^] # Re: Matrix et Android

            Posté par . Évalué à 9 (+6/-0).

            Même sans y mettre tout KDE, tu as Plasma Mobile, lui-même issu de Plasma Active.
            Où en sont-ils? Et bien après des années de développement, un système encore très loin d'Android (sans vouloir vexer personne).
            Il faudra encore beaucoup d'efforts pour arriver à quelque chose de bien.

            Jolla avait en son temps levé 200M$ pour lancer son téléphone basé sur le boulot des ingés fait à Nokia.

            Firefox OS a englouti une fortune Mozilla et a eu le succès qu'on lui connaît avec pourtant un système utilisable.

            Et là tu as un tout nouveau matériel avec un système de bureau à adapter sur mobile plus le développement et l'intégration des apps indispensables mais spécifiques pour 1.5M$.

            Tu ne vois pas où est le problème?

          • [^] # Re: Matrix et Android

            Posté par . Évalué à 0 (+1/-1).

            Je n'aime pas Gnome 3 pour plein de raisons (je lui trouve aussi des qualités), mais ce n'est pas le problème. Si tu préfères, KDE et Gnome sont de mauvaises bases pour faire un desktop pour téléphone.

            Les dev de KDE font un nouveau truc : Plasma mobile. Ça s'adapte à la tablette et au mobile. Ce n'est pas encore ça, mais c'est le projet libre le plus avancé. La force de plasma mobile, c'est qu'il n'y a pas encore eu de gros investissement et gros échec à leur actif.

            C'est là où je veux en venir. Déjà plusieurs fois, malgré de gros investissements, baser un desktop mobile sur Gnome n'a pas marché. Pourquoi refaire la même chose ?!

            Il y a plein d'autres solutions ! Répartir de zéro, utiliser Plasma mobile, se baser directement sur Qt, utiliser Weston…

            Ce que je comprends encore moins, c'est pourquoi ne pas être compatible avec les app Android ? Pour connaître Java
            et la façon dont les projets open source intègre le runtime Android, leurs arguments sont lunaires..

            Mon opinion sur ce point, c'est que (et c'est grave) :
            - les dev de Gnome ignorent les techno concurrentes
            - ces mêmes personnes refuse d'admettre leurs échecs
            - de la même façon, ils critiquent les techno concurrentes avec des arguments éculés (Qt n'est pas Open source..)
            - il préfère promouvoir des technologies MS (C#) que le c++ ou Java..

            Pour moi cela tient au fait que Gnome à été créé pour 2 raisons (ce n'est que la réalité) :
            - pour contrer KDE
            - pour avoir une ABI en C.
            Pas par plaisir.

            • [^] # Re: Matrix et Android

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Je n'aime pas Gnome 3 pour plein de raisons (je lui trouve aussi des qualités), mais ce n'est pas le problème. Si tu préfères, KDE et Gnome sont de mauvaises bases pour faire un desktop pour téléphone.

              Ce n'est même pas qu'une question de bureau. Si le toolkit n'est pas prévu pour il sera difficile de faire quelque chose de correct.

              On a beau avoir une escalade vers le haut des résolutions d'écrans des smartphones haut de gamme, en milieu de gamme c'est déjà plus raisonnable et GTK gère très mal les petits écrans.

              N'était-ce pas du côté des EFL qu'on avait vu le plus de développement orienté mobile ? Sans vouloir tout reprendre le code tizen et ses backdoors/trous de sécurité j'imagine que tout n'est pas à jeter du côté du developpement des EFL.

  • # un peu d'espoir

    Posté par . Évalué à 0 (+1/-1).

    Le jour où on débattra de la réussite de gnome3 sur 5", ou bien encore du nombre d'applications disponibles, cela signifiera qu'on aura entre les mains le premier appareil mobile fonctionnant avec GNU/linux et non une base android foireuse comme les autres projets qui ont tous échoué.

    • [^] # Re: un peu d'espoir

      Posté par . Évalué à 3 (+0/-0).

      Par "les autres projets qui ont tous échoué" parce qu'ils partent d'une base Android, je suppose que tu ne veux pas dire:

      -OpenMoko: GNU/Linux + Couche supérieure spécifique, échec commercial
      -Firefox OS: GNU/Linux + Couche supérieure Gecko, échec commercial
      -Sailfish OS: GNU/Linux + Wayland + Couche supérieure proprio: échec commercial
      -Ubuntu OS: GNU/Linux + Qt + Unity8: échec commercial

      Le jour où on aura entre les mains un téléphone 5" sous Gnome3, on aura quoi de plus exactement?

      • [^] # Re: un peu d'espoir

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Firefox OS: GNU/Linux + Couche supérieure Gecko, échec commercial

        Euh y avait une bonne grosse base Android dans FxOS, je sais pas trop à quoi elle servait exactement (au moins pour les device tree, noyaux etc) mais cloner le projet consistait pour une bonne moitié à cloner des dépots Android.

        • [^] # Re: un peu d'espoir

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

          Il me semble que c'était juste la partie driver (et donc, la partie userspace qui permet de communiquer avec) pour, notamment, être compatible avec plus de téléphone.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: un peu d'espoir

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Sinon le téléphone avec un système libre le plus vendu qui n'est pas basé sur Android c'est… Tizen de Samsung avec plusieurs millions d'unités écoulés (certes quasiment qu'en Inde / Bangladesh et Pakistan mais c'est considérable).

        Qui du coup n'est pas un échec commercial. Même s'il est loin de rivaliser avec les deux grands systèmes du moment.

        • [^] # Re: un peu d'espoir

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          Sur ma TV j'en suis content ! Au moins on ne passe pas 50 h à chercher une appli, 10 minutes permettent d'en faire le tour ;p
          Surtout je n'en voulais pas, de l'AndroidTV.

        • [^] # Re: un peu d'espoir

          Posté par . Évalué à 3 (+0/-0).

          Est-ce que le Tizen livré sur les appareils est vraiment Libre, ou est-ce que c'est Tizen+des morceaux proprios un peu partout?

          • [^] # Re: un peu d'espoir

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

            Je vais te répondre, mais je le dis, je ne suis pas expert Tizen, je suis le projet de temps en temps pour voir ses progrés. Je connais plus Sailfish OS.

            Les produits de Samsung semblent employer un Tizen assez standard (d'après la différence entre le SDK officiel de Tizen et ce qui est fourni par Samsung sur les téléphones). Après tout ce sont eux les principaux contributeurs et comme Tizen est géré par la Linux Fondation je pense que cet aspect est un peu mieux surveillé que sur d'autres environnements.

            L'ensemble des dépôts git de Tizen sont par là : https://review.tizen.org/git/ ce qui inclut des dépôts spécifiques à des produits de Samsung.

            La compilation du noyau et d'u-boot des téléphones de Samsung semblent se faire depuis les dépôts génériques de Tizen https://wiki.tizen.org/Tizen_3.0_Porting_Guide#Kernel_Build ; il suffit de choisir le bon fichier de configuration ou le bon device tree.

            Il y a un site pour récupérer le code source embarqué sur les modèles Samsung : http://opensource.samsung.com/reception/receptionSub.do?method=sub&sub=F&searchValue=z300h (ici le Samsung Z3).

            Enfin, les seuls éléments proprio semblent venir des firmware (comme souvent) disponibles ici : http://developer.samsung.com/tizendevice/firmware ; Seul le Samsung Z1 semble concerné, je ne sais pas si les autres ont été oublié en terme de diffusion ou si c'est la politique d'ouverture plus forte qui a supprimé les firmwares binaires sur le Z2 et Z3.

            Bref, je pense que Tizen est bel et bien un concurrent aussi libre qu'un Android ASOP, Firefox OS ou Ubuntu Touch. L'ensemble est libre sauf quelques aspects concernant le matériel (firmware) et peut être quelques composants (genre l'application du store Samsung).

      • [^] # Re: un peu d'espoir

        Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

        Sailfish OS: GNU/Linux + Wayland + Couche supérieure proprio: échec commercial

        bon c'est pas la panacée mais les petits gars de jolla mènent leur espadon … euuuu leurs voiliers avec détermination : tous leurs smartphones sont en rupture de stock, sans blockbuster Intex a écoulé tous ses appareils en inde … Leur OS mobile devient souverain en chine et en Russie (équipe les postiers russes), ils viennent de sortir leur dernière mise à jour la semaine dernière pour tous leurs périphériques et vont vendre une image complète de leur OS pour Xperia X. Alors certes ce n'est pas 50% du marché, mais comme échec, on a vu pire : ils existent toujours ; j'ai la même impatience de bénéficier d'une autre solution alternative, plus libre, mais parfois il est ridicule de vouloir aller plus vite que la musique.

        Pour paraphraser Coluche : Il suffirait qu'on en achète pour qu'ils se mettent à en vendre … alors 50€ et un tuto tout en ligne de commande sur une linux box pour reflasher un Xperia …. c'est pas une bonne occasion de quitter Android (ou pas) et Ios ?

        • [^] # Re: un peu d'espoir

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Vous êtes plusieurs à dire du bien de Jolla/Sailfish et ça commence à me chauffer un peu. En plus en tant que primo acquéreur du Neo FreeRunner et du GeeksPhone Peak j'ai la laine bien drue, pourquoi ne pas jeter de l'argent par la fenêtre pour une 3ème chimère libre :-D

          Quand tu parles de 50€ c'est pas pour leur téléphone mais pour acheter un Xperia d'occaz et le flasher, c'est ça ? Y a une liste quelque part, quel est le meilleur téléphone pour se lancer ? Le Xperia X dont tu parles ?

          • [^] # Re: un peu d'espoir

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

            Vous êtes plusieurs à dire du bien de Jolla/Sailfish et ça commence à me chauffer un peu.

            Jolla et Sailfish OS ne sont pas parfaits. Loin de là. Mais en libre (du moins, en partie pour Sailfish OS) c'est ce qui se fait de mieux en Europe pour le moment, en Asie il y a Tizen qui est une bonne alternative également.

            Quand tu parles de 50€ c'est pas pour leur téléphone mais pour acheter un Xperia d'occaz et le flasher, c'est ça ?

            50€ c'est pour pouvoir récupérer l'image destinée au Xperia X. Et une garantie d'au moins un an de MaJ, mais cet aspect là est flou (Jolla propose pour ses téléphones des mises à jour très longue durée, le Jolla 1 est toujours à jour malgré ses 4 ans).

            Comme cela va arriver fin septembre / début octobre, je pense que ce sera plus clair à ce moment là.

            N'est concerné que le Xperia X (avec une seule SIM, pas la version avec le double) pour le moment. Jolla n'a pas caché qu'ils souhaitent gérer d'autres téléphones Sony plus tard sans plus de précision. Et tout le Xperia X ne sera pas géré dès le départ.

            Pour les détails histoire que tu fasses une bonne idée (et pas de faux espoirs non plus) : https://blog.jolla.com/sailfishx/

            Personnellement j’ai eu le Jolla 1 et C, que j'utilise au quotidien pour ce dernier mais je ne compte pas aller sur le Xperia, pas le besoin.

            En terme de modèles gérant Sailfish OS, tu as des téléphones russes INOI (faut donc faire de l'import) ou alors le marché de l'occasion pour récupérer des Jolla, Jolla C ou TuringPhone.

            • [^] # Re: un peu d'espoir

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

              Vous êtes plusieurs à dire du bien de Jolla/Sailfish et ça commence à me chauffer un peu.

              Jolla et Sailfish OS ne sont pas parfaits. Loin de là.

              Je précise que si c'est pas clair, je voulais dire que "je suis chaud", pas chauffer dans le sens "ça m'énerve".

              OK pour la précision sur les 50€. Il n'y a pas de version libre (quitte à ce qu'elle soit moins complète) à la Lineage, ni même de version gratuite de Sailfish ? Ça commence à faire un petit budget s'il faut acheter l'OS + un téléphone pour "jouer".

      • [^] # Re: un peu d'espoir

        Posté par . Évalué à 0 (+0/-0).

        Par échec je n'entends pas échec technique (UT fonctionne plutôt bien par exemple) ni commercial ( debian est une réussite commerciale ?) mais par rapport à l'attente qu'on a d'un système GNU/linux, à savoir pour ma part la liberté d'usage, la possibilité d'évolution etc.

        En passant UT n'est pas un échec commercial, ça fait bien longtemps qu'il n'y a aucun appareil disponible sur le marché.

        Le jour où on aura entre les mains un téléphone 5" sous Gnome3, on aura quoi de plus exactement?

        Justement si on a Gnome alors on a déjà derrière toutes les technologies GNU usuelles et cela signifie donc que le projet est viable, peu importe l'environnement.

        • [^] # Re: un peu d'espoir

          Posté par . Évalué à 4 (+1/-0).

          En passant UT n'est pas un échec commercial, ça fait bien longtemps qu'il n'y a aucun appareil disponible sur le marché.

          Qu'est-ce que tu appelles un échec commercial alors?

          Justement si on a Gnome alors on a déjà derrière toutes les technologies GNU usuelles et cela signifie donc que le projet est viable, peu importe l'environnement.

          Mais c'est ce que j'essaie de te dire: tu as déjà toutes les technos GNU sur divers téléphones. Les projets sont-ils viables pour autant?
          Réponse: non, parce qu'aucun n'atteint une masse critique en termes de développeurs et d'utilisateurs pour garantir sa pérennité.
          Un téléphone sous Gnome, c'est juste la 6ème ou 7ème réinvention de la même roue, mais avec une techno différente.

          On a déjà plusieurs sauces de Qt (Plasma Mobile, UT, Sailfish), EFL (Tizen), Web (B2G OS), qui ont plus ou moins de succès.
          En quoi ajouter Gnome à la liste de ces projets qui pour certains sont immatures et d'autres luttent pour leur survie va changer quoi que ce soit?

          Tu as tellement d'exemples de projets qui ont tenté de faire un "bon" système mobile avec d'énormes moyens et qui ont échoué ou n'y sont pas encore arrivés après tout ce temps, et tu crois qu'en démarrant un projet de Gnome sur mobile, tu vas obtenir un miracle? La techno est tellement mieux (et donc les autres sans doute sont trop cons pour ne pas s'en être servi au lieu de leurs choix respectifs) qu'ils vont développer un système prêt pour le grand public en un temps absolument record?

          N'est-ce pas Einstein qui disait que refaire sans cesse la même chose en espérant un résultat différent est la définition de la folie?

          Avec juste 1.5M$, ils ne pourraient déjà pas faire uniquement le système Gnome Mobile. Et là ils doivent y rentrer la partie matérielle avec. C'est totalement absurde!

          S'ils veulent avoir une chance, qu'ils choisissent un des systèmes qui fonctionne déjà. Si j'étais eux je prendrais le plus abouti qui soit disponible, il y a aura assez de boulot comme ça juste pour le porter sur un nouveau matériel!

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.