Journal Le crayon à papier sauvera-t-il l'informatique ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
3
août
2007
Le graphite, c'est la matière qui constitue la mine de votre crayon à papier. Il est composé de feuille de graphène, qui est un cristal de carbone. Eh bien il semble que le graphène pourrait être un bon remplaçant au cuivre, pour ses bonnes caractéristiques électriques à taille moindre, le rendant intéressant dans la réduction des puces électroniques.

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/(...)
  • # sf

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    On raille pas mal les series de sf ou les machines sont basés sur des cristaux (genre stargate par exemple) et ou les objets technologiques ressemblent parfois a des galets ou d'autre talismans etc, mais moi je vous dit, on va finir par y venir :)
    Bon, ok, le crayon a papier est pas le plus sexy, mais c'est un bn debut !
    • [^] # Re: sf

      Posté par . Évalué à 10.

      D'ailleurs moi j'étais un précurseur! Je me souviens avoir overclocké un proc AMD Duron avec un vulgaire crayon. (600 -> 900 MHz !)


      L'intérêt du graphite était d'être suffisamment conducteur pour faire passer le courant entre deux contacts sur le proc ce qui permettait de le débrider.
      • [^] # Re: sf

        Posté par . Évalué à 2.

        Je n'ai pas bien compris comment tu as utilisé la mine du crayon, si tu pouvais développer ... Non pas que je sois un overclocker fou, mais je suis curieux de savoir comment tu as eu l'idée de prendre le risque et comment:)

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

        • [^] # Re: sf

          Posté par . Évalué à 3.

          L'astuce consistait à relier les pont L1 de mémoire, afin de débloquer l'accès aux coefficients multiplicateurs. Les ponts ont, plus tard, été coupés au laser : il fallait en plus combler la cavité avec de la colle.

          Et le choix du graphite c'était pour une question de résistance.
          • [^] # Re: sf

            Posté par . Évalué à 4.

            je crois que tu ne repond pas a la question du monsieur.

            pour realiser ce pont il suffisait de relier les 2 point plusieur fois avec un crayon de papier en appuyant assez fort. faire un trait au crayon de papier quoi ! sur le proc. tout simplement.

            oui oui cela marche
      • [^] # Re: sf

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pages 136 à 138 de Access Denied écrit par Tina Kent (ISBN 2-08-068320-9).
    • [^] # Re: sf

      Posté par . Évalué à 2.

      On raille pas mal les series [..] ou les objets technologiques ressemblent parfois a des galets [...], mais moi je vous dit, on va finir par y venir :)

      Ben, l'iPhone, c'est de la SF ?
  • # Crayon à papier?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    C'est quoi tous ces parigots, ici ?!
    On ne dit pas crayer à papier (c'est stupide : on peut écrire sur autre chose que du papier avec, et on peut écrire sur du papier avec autre chose que ça), on dit : crayon de bois, crénom de nom.
    (et que les Alsaciens ne viennent pas la ramener avec leur "mine de plomb" ou autre appellation sordide, je vous ai à l'oeil!)

    ~~~~>[]
    • [^] # Re: Crayon à papier?

      Posté par . Évalué à 4.

      crayon de bois ? (c'est la première fois que je l'entends celle-là)
      On peut écrire sur autre chose que du papier avec, mais c'est pas forcément en bois non plus.
    • [^] # Re: Crayon à papier?

      Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Crayon à papier?

      Posté par . Évalué à 5.

      J'ai entendu crayon gris également
      • [^] # Re: Crayon à papier?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ah la la ... Vous les français vous vous compliquez la vie ...

        Un crayon c'est un crayon c'est tout, sinon c'est un bic ou un stylo.

        Et soit dit en passant, on dit déjeuner le matin, diner à midi et souper le soir.

        Ah oui, et par pitié laissez tomber les soixante-dix et quatre-vingt-dix ...
        • [^] # Re: Crayon à papier?

          Posté par . Évalué à 10.

          Alors, octante ou huitante ?
          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Etant donné qu'on dit soixante et pas hexante, je pense que huitante serait le plus logique. Celui qui a trouvé quatre-vingt en tenait une bonne aussi ! Dire qu'on a échappé à seize-cinq !
            • [^] # Re: Crayon à papier?

              Posté par . Évalué à 5.

              Etant donné qu'on dit soixante et pas hexante, je pense que huitante serait le plus logique.

              En latin huit se dit octo et octante octoginta. Pas de grec là dedans.

              Le « étant donné » est en fait de trop : il se trouve que certains disent « octante » (Suisse romande, Québec, midi de la France) et d’autres « huitante » (Suisse), et, si l’on regarde un peu l’histoire et l’étymologie, on verra que « octante » date du 13e siècle et est une reconstruction à partir du latin alors que « huitante » date du 12e siècle et a subi les mêmes modifications que « huit ».

              (« Huitante » et « octante » peuvent aussi être des reconstructions récentes pour certains locuteurs en « rébelion » contre quatre-vingt, « octante » serait alors le fait de locuteurs plus « savants » (latin de cuisine, tout ça).)

              Ma question était un piège pour connaître ton origine/ta raison.

              Celui qui a trouvé quatre-vingt en tenait une bonne aussi ! Dire qu'on a échappé à seize-cinq !

              Trois-vingt, quatre-vingt, cinq-vingt… sont logiques : il est plus facile de compter de (relativement) gros nombres avec une grosse base.
              • [^] # Re: Crayon à papier?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Je n'ai jamais fait de grec ni de latin, donc merci pour tes informations intéressantes. Je trouve juste huitante plus logique qu'octante ça utilise le même terme que huit, comme soixante rappelle six. Si on comptait un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, oct, ... je trouverais ça plus logique d'utiliser octante.
                Maintenant, même octante me parait plus logique que quatre-vingt. Qu'on ait compter en base vingt dans le temps, ok je comprends mais pourquoi avoir gardé uniquement quatre-vingt ?

                Bref, c'est ça qui est gaie dans les langues, voir les différentes exceptions et d'où elles viennent :-)
            • [^] # Re: Crayon à papier?

              Posté par . Évalué à 2.

              Mais alors, pourquoi dix-sept, dix-huit et dix-neuf ?
              Et pas un truc dérivé de Sepze, Huize, Neuze, ou Epteze, Octeze, Noneze ?

              Et ce sont les trois mêmes qui ne suivent pas la logique des six autres, avec 7,8 et 9... Une autre logique à chercher là-dessous ?

              Yth, qu'était en Belgique hier « Dix euros nonante ! - Hein ?... Ah, dix quatre-vingt-dix ! ».
              • [^] # Re: Crayon à papier?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Bonne question ! En effet ça aurait été plus logique de suivre ta proposition !

                Pour le quatre-vingt-dix, il faut admettre qu'il remporte la palme du plus tordu !! Et vas-y que je te dicte un numéro de téléphone : 03 90 63 12 => 03 4 20 10 63 12 ...
                • [^] # Re: Crayon à papier?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Attend je répète pour voir si j'ai bien tout enttendu : 03 90 60 3 12...

                  Bon je te rappelle et on verra si j'ai le bon...

                  (ok ~~~~~~~~~~~~~> [ *]
              • [^] # Re: Crayon à papier?

                Posté par . Évalué à 2.

                un rapprochement : une minute contient soixantes secondes et une heure soixante minutes:

                J'avais lu un truc à une époque sur le sujet: il me semble que l'on alait pas plus loin que soixante pour des raisons de facilité de calcul (facilement divisible par 2,3,6, etc ...). Si quelqu'un pouvait étoffer, parce que j'ai lu (ou on m'a dit ) ça il y a très longtemps et je n'ai pas de source sur le sujet.
                • [^] # Re: Crayon à papier?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Le système sexagésimal (apprenez ce mot nouveau :o) a été utilisé par les Summériens (IIIe millénaire av. J.C.) et les Babyloniens (IIe). Comme ces peuples-ci sont à la base de tous les calculs astronomiques (d’où les angles en 360 degrés, les heures en 60 minutes…) et des systèmes d’écriture de la moitié de la planète, ce n’est pas étonnant que ça nous soit resté.

                  D’un autre côté, les trois bases principales (les plus couramment utilisées) étaient 5, 12 et 20. La base dix ne s’est imposée qu’assez tardivement. Il se trouve que 60 est un multiple des trois. 60 est aussi un nombre assez grand. C’est important ça, la grandeur, pour des prêtres-astrologues-astronomes.

                  En tout cas, l’origine du système sexagésimal n’a rien à voir avec la prétendue irrégularité des composés de 7, 8, 9…
                  • [^] # Re: Crayon à papier?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    « En tout cas, l’origine du système sexagésimal n’a rien à voir avec la prétendue irrégularité des composés de 7, 8, 9… »
                    Certes, non, mais l'inverse est peut-être vrai, l'irrégularité des composés de 7, 8 et 9 pourrait venir de cet héritage sexagésimal !

                    Et c'est vrai que 60 c'est très pratique, comme c'est divisible par 2, 3, 4, 5 et 6, et suffisamment petit pour être aisément manipulable.

                    Yth.
                    • [^] # Re: Crayon à papier?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      A confirmer, mais je trouve quand même que c'est une coincidence étrange .... et c'est bien dans ce sens que je le voyais.
                    • [^] # Re: Crayon à papier?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Non plus.

                      Pour 17, 18 et 19, on voit que c’est répandu dans les langues romanes et que le latin avait déjà 18 et 19 d’irréguliers (comptés à rebours de vingt, d’ailleurs). En tout cas, je ne vois pas comment 60 pourrait avoir eu une quelconque influence ici.

                      Pour 70, 80 et 90, cela vient de l’utilisation de la base 20 (vingt et dix, deux vingt, — et dix, trois-vingt, — et dix, quatre-vingt, six-vingt…). Bien que cette base ne soit vraiment plus utilisée, elle l’était par les Celtes (voir le breton, le gallois, l’irlandais) et les Normands (encore en danois). Cette base est bien pratique pour les « petits grands nombres ». L’utilisation d’une vraie base 20 (au sens mathématique, avec les puissances de 20 : 400, 8000, etc., comme les Mayas) n’est pas commune en Europe, preuve qu’il s’agit d’une base secondaire, comme 5 et 12.

                      Après, savoir pourquoi certains mots restent alors qu’ils sont irréguliers et qu’ils n’ont plus de pendant dans la « vraie » vie, c’est assez inexplicable… (quoique, l’irrégularité, ça titille, ça donne une raison de s’en souvenir…)
                      • [^] # Re: Crayon à papier?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Merci pour ces renseignements. Aurais-tu des références sur le sujet ? Ca m'interesse tout ça.
                        • [^] # Re: Crayon à papier?

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Wikipedia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Système_vigésimal p.ex.), en croisant les différentes versions (fr, en…) , ça donne une bonne base de départ (notions, mots-clefs, liens…). Même s’il y a parfois/souvent traduction d’une langue à l’autre, les précisions et, surtout, les liens diffèrent.

                          Ensuite, le gros pavé « Histoire universelle des chiffres » de Georges Ifrah, notamment l’édition en deux volumes. Très intéressant pour la paléographie et la linguistique. Ça peut aussi paraître lourd et indigeste pour certains…
              • [^] # Re: Crayon à papier?

                Posté par . Évalué à 4.

                Euh, erreur. Ce sont onze, douze, treize, quatorze, quinze et seize qui ne suivent pas la règle… Non, je déconne !

                Sinon, comparons queques langues :
                latin          français   espagnol    italien      anglais    allemand

                undecim        onze       once        undici       eleven     elf
                duodecim       douze      doce        dodici       twelve     zwölf
                tredecim       treize     trece       tredici      thirteen   dreizehn
                quattuordecim  quatorze   catorce     quattordici  forteen    vierzehn
                quindecim      quinze     quince      quindici     fifteen    fünfzehn
                sedecim        seize      dieciséis   sedici       sixteen    sechzehn
                septemdecim    dix-sept   diecisiete  diciasette   seventeen  siebenzehn
                duodeviginti   dix-huit   dieciocho   diciotto     eighteen   achtzehn
                unodeviginti   dix-neuf   diecinueve  diciannove   nineteen   neunzehn

                (L’espagnol écrit aussi 16–19 en détachant les mots : diez y séis, etc.)

                Les langues romanes sont régulières jusqu’à quinze (espagnol) ou seize (français et italien). Peut-être est-ce dû, pour l’espagnol, au fait qu’un éventuel « séice » ne différencierait pas assez de « séis » ?

                On remarquera que les deux langues germaniques citées sont régulière _à partir_ de treize : la base douze a longtemps été prédominante (douze lignes dans un pouce, douze pouces dans un pied), le passage récent (1971) au système décimal du Royaume-Uni pour sa monnaie (douze pences dans un shilling, vingt shillings dans une livre).
        • [^] # Re: Crayon à papier?

          Posté par . Évalué à 2.


          Un crayon c'est un crayon c'est tout, sinon c'est un bic ou un stylo.


          Et le crayon à bille alors?


          Et soit dit en passant, on dit déjeuner le matin, diner à midi et souper le soir.


          Ou petit déjeuner, déjeuner, repas du soir?


          Ah oui, et par pitié laissez tomber les soixante-dix et quatre-vingt-dix ...


          Et on dit quoi à la place?
          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par . Évalué à 4.

            En France :
            Soixante, soixante-dix, quatre-vingt, quatre vingt dix

            En Belgique
            Soixante, Septante, quatre-vight, nonante.

            <mode mauvaise foi ON>
            En France, c'est complètement illogique, c'est donc une certaine logique, alors qu'en Belgique, il c'est à moitié logique, donc moins illog...

            On peut tromper 1000 fois 1 personne... heu non..
          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Et le crayon à bille alors?

            Ben ... un bic !

            Ou petit déjeuner, déjeuner, repas du soir?

            Note qu'à la base, même en France, on disait déjeuner le matin, diner à midi et souper le soir, puis les parisiens ont pris l'habitude de souper de plus en plus tard, et donc de diner le plus en plus tard. Le souper a donc disparu en France, le diner se faisait le soir, le déjeuner à midi et ils ont dû inventer le petit déjeuner pour le matin. Puis ce parisianisme s'est répandu au reste de la France.
            Je n'ai plus les sources exactes mais j'ai entendu ça à "Merci professeur" sur TV5 Monde :-)

            Et on dit quoi à la place?

            Comme déjà dit : septante et nonante.
          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Mais non, il n'y a pas de crayon à bille, c'est un stylo à bille, popularisé par la marque "Bic" qui en est devenu synonyme comme "Frigidaire" est devenu synonyme de réfrigérateur.

            Sinon, nous avons le crayon dont la mine peut être de différentes matières (graphite, fusain, pastelle, aquarelle, maquillage...).
            Le crayon n'est d'ailleurs pas obligatoirement en bois comme le cas des "incassables / immangeables" (faut le dire vite) comme le "Crayon Evolution" de Conté.
        • [^] # Re: Crayon à papier?

          Posté par . Évalué à 10.

          Et soit dit en passant, on dit déjeuner le matin, diner à midi et souper le soir.
          Bon écoute, on va faire simple : on mange toute la journée de la pizza, comme ça y'a plus de problèmes.
      • [^] # Re: Crayon à papier?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        +1 pour crayon gris (vu que ca écrit gris), et crayon de couleurs pour ceux qui font de la couleur; j'ai toujours entendu ca à Marseille
    • [^] # Re: Crayon à papier?

      Posté par . Évalué à 3.

      Et chez moi on dit couramment crayon de papier.

      Ce n'est pas stupide, c'est une métonymie...
      • [^] # Re: Crayon à papier?

        Posté par . Évalué à 4.

        chez nous aussi (champagne ardenne) on dit crayon de papier, stylo à bille...

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Crayon à papier?

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai même entendu feutre à feutre.
          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par . Évalué à 1.

            feutre à feutre

            pffff... Et pourquoi pas PC à PC, et une variante en anglais "peer to peer" vraiment du grand n'importe quoi. C'est comme si on me disait que bientôt on pourrais voler, relier, ch'sais pas moi, une grande ile de l'autre côté de la mer. Comme si on pouvais faire le tour de la terre... Alors que tout le monde le sais: elle est plate...

            Bah, laissez lui son crayon à papier, ça mange pas de pain, on sait direct à quoi ça sert...

            Puis, bic serait plutôt stylo bille (bic étant à l'origine une marque) mais bic est passé dans le langage commun. Seriez-vous tous content qu'on nomme une automobile (voiture) du nom d'une marque? Par exemple j'ai une mercedes Renault? Oui, les possesseurs de mercedes :)

            Et puis c'est pas ce qui va faire avancer le shimili, shilimi, le shimili, shilimi...
            • [^] # Re: Crayon à papier?

              Posté par . Évalué à 3.

              Frigidaire, Sopalin, toussa ...
              • [^] # Re: Crayon à papier?

                Posté par . Évalué à 3.

                un Word, Excel, Ubuntu...

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Crayon à papier?

      Posté par . Évalué à 4.

      Pareil, j'ai toujours utilisé crayon de bois. Crayon à papier c'est nul comme appelation.
      • [^] # Re: Crayon à papier?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Idem, j'savais pas que y'avais diverses appellation pour ce truc
        • [^] # Re: Crayon à papier?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          un critérium ça permet d'avoir une mine H, HB, 3B (mais bon ça casse tout le temps)
        • [^] # Re: Crayon à papier?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          en basse normandie (origine familiale) :
          crayon à papier

          A Nantes (pas trop loin donc) -> crayon de bois

          A montpellier : un peu de crayon à papier et de crayon gris.

          La première fois que j'ai entendu "crayon de bois" (a Nantes, pour ceux qui suivent) je me suis moqué de celui qui le disait... mais comme j'étais un peu entouré de Nantais... j'ai pris un beau revers.

          Il serait intéressant de faire une répartition geographique de ces appellations. Quelqu'un a un site qui permet de faire ça ?
          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            "crayon de bois" est utilisé dans le Nord de la France (en tous cas Nord et Pas-de-Calais, mais je crois que c'est aussi le cas en Picardie et dans les régions avoisinantes)
          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par . Évalué à 4.

            La première fois que j'ai entendu "crayon de bois" (a Nantes, pour ceux qui suivent) je me suis moqué de celui qui le disait.

            Moi c'était l'institutrice qui l'a dit, donc je n'étais pas bien sûr de ce qu'elle voulait. J'ai bien vu mes camarades se saisir consciencieusement de leur crayon à papier, mais étant nouveau dans la classe (classe de CP, arrivé en juin, merci pour le déménagement, les parents, en passant), j'appréhendais terriblement l'impair, fatal a cet âge. Donc dans le doute, j'ai demandé a mon voisin et je suis passé pour un demeuré. ("Quoi tu sais pas ce que c'est un crayon de bois ?" - hé merde, c'était bien le crayon a papier).

            Du coup, j'en ai gardé un troma : maintenant, je ne précise plus; je dis crayon tout court, et stylo pour le reste.
        • [^] # Re: Crayon à papier?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Crayon à papier dans le var il me semble.

          Envoyé depuis mon lapin.

          • [^] # Re: Crayon à papier?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            j'hallucine, 22 commentaires sur crayon de mine, crayon de papier et autre déviance...

            mais le pire, c'est que je les ai tous lu avant de m'en rendre compte !
  • # resistance

    Posté par . Évalué à 1.

    ha tiens je suis surpris d'entendre parler des qualité de conductance du graphite. Je me rappelle tres bien mon prof d'elec au lycée (bac electronique pour info), un vieux de la vieille qui nous racontais (+ demonstration) qu'il faisait des resistance avec avec du papier et un crayon a papier (non j'suis pas un parigot).
    et la resistance était loin d'être négligeable... je ne sais plus combien d'ohm il obtenait en quelques centimetres mais bon..

    t'ain j'ai plus plus mon voltmetre là...

    qqun ici aurait des elements chiffrés (en ohm.metre par exemple ?)
    c'est pas que je remettent en question l'article mais je suis curieux...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.