Journal Le poids de la culture protectionniste...et la dépression !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
26
sept.
2006
Ce matin, en cours de langues, notre professeur d'anglais nous parlait des différents secteurs/marchés, et on a parlé des marchés protégés.

A la question "Quels marchés ne sont pas protégés et devraient le devenir ?", un élève a répondu "La musique".

C'est à ce moment là que je me suis étranglé....


A quand les campagnes d'informations dans les écoles de commerce ?! (bordel) Avez-vous déjà organisé un tel événement (dans une école/fac d'info, ça compte pas :-) ) ? Quel succès cela a t-il rencontré ? Quelles informations sur quels supports avez-vous fourni ?
  • # Réponse

    Posté par . Évalué à 5.

    Et tu lui as répondu quelque chose à l'élève en question ?
    • [^] # Re: Réponse

      Posté par . Évalué à 9.

      ben... s'il s'est étranglé, il a du avoir du mal à lui répondre...
      RRRAAAARGGHHHH... DéééRèèèMeee GRRRRRRR tousssssaaa ... burp...
  • # j'ai du mal...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    J'ai un peu de mal. Parlait-il du marché ou des disques, DRM et tutti quanti?
    S'il s'agit de protection du marché, je n'y voit guère d'inconvénient. Le cinéma français est protégé, les radios doivent passer un certains pourcentage d'artistes Français ou Francophone... On peut être contre cette protection, je le conçois fort bien, mais je ne crois pas que cette protection gène réellement le consomateur. Cela permet de continuer à aller voir des films français, les blockbuster hollywoodiens n'ayant pas encore phagocyté le marché Français.

    S'il s'agit de protéger les supports (CD, fichiers ou DVD) je suis contre si cela m'empéche de jouir de mon disque comme je l'entend (ce qui semble être le but de toutes les protections existantes).

    Tout ça pour dire, que j'ai du mal à suivre.
    • [^] # Re: j'ai du mal...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      J'ai posté mon journal bien trop vite (l'impulsivité n'est pas ma plus grande qualité).

      Evidemment, je suis pour que les oeuvres soient protégées : ça ferrait mal au cul de voir un mec "piquer" le film/musique/oeuvre quelconque et le publier et se faire des machins en or avec.

      Ce qui m'a fait m'étrangler, c'est que cet élève, bien qu'intelligent au demeurant, DISE que le marché n'est PAS protégé (alors qu'il l'est, à tous les sens du terme surtout depuis DADVSI), et qu'il devrait l'être !
      • [^] # Re: j'ai du mal...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense que par protection, il entendait une protection semblable au marché du livre : prix de vente imposés par l'éditeur pour protéger les petits distributeurs.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.