• # .

    Posté par  . Évalué à 6.

    Je me demande s'ils ne sont pas en train de péter un plomb les gens de la FSF.


    Pourrais-tu argumenter stp (sincère) ?
    • [^] # non

      Posté par  . Évalué à -10.

      J'ai posté les deux liens qui vont bien, après avoir vérifié que personne ne l'avait encore fait. Ceux que cela intéresse iront lire.

      Ma petite remarque personnelle n'a pas grande importance.
      • [^] # Ah bah oui mais non!

        Posté par  . Évalué à 6.

        "Ma petite remarque personnelle n'a pas grande importance."

        Si tu ne voulais pas avoir à t'expliquer sur ce point, 'fallait pas la faire cette remarque...

        Mais je suppose que ça a rapport avec l'un de tes précédents journaux * et le paragraphe "Note on the Microsoft/Novell Deal".
        J'ai bon?

        * http://linuxfr.org/~manuell/23709.html
        • [^] # Re: Ah bah si !

          Posté par  . Évalué à -10.

          Si tu ne voulais pas avoir à t'expliquer sur ce point, 'fallait pas la faire cette remarque...

          En fait, je fais les petites remarques personnelles que je veux et si je n'ai pas envie d'en dire plus, tu es marron. C'est pas grave, hein ?

          Mais je suppose que ça a rapport avec l'un de tes précédents journaux * et le paragraphe "Note on the Microsoft/Novell Deal".
          J'ai bon?

          * http://linuxfr.org/~manuell/23709.html

          Le rapport entre les deux journaux, c'est Microsoft/Novell, la FSF et la GPLv3. Je ne sais pas trop ce que tu entends par "j'ai bon?", mais ça m'est égal.
          • [^] # Re: Ah bah si !

            Posté par  . Évalué à 7.

            En fait, je fais les petites remarques personnelles que je veux et si je n'ai pas envie d'en dire plus, tu es marron. C'est pas grave, hein ?


            Non, effectivement "c'est pas grave".
            C'est un peu comme faire un journal avec deux liens en anglais sans explications ; "c'est pas grave".

            Le rapport entre les deux journaux, c'est Microsoft/Novell, la FSF et la GPLv3. Je ne sais pas trop ce que tu entends par "j'ai bon?", mais ça m'est égal.


            Je parlais de ton obscure commentaire et je supposais que celui-ci avait quelque chose à voir avec la position de la FSF concernant cet accord et ses éventuels efforts pour que cela ne se reproduise plus. Sujet que tu as traité dans ton précédent journal.
            Étant donné que ta remarque à l'air très personnelle, j'essayais de deviner... M'enfin si ça gène, j'arrête de chercher, hein!
  • # C'est un peu court, jeune homme.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    Quand on poste le moindre journal privé sur linuxfr, on a l'assurance d'être lu par des centaines, voire des milliers de personnes. Du coup, je pense que c'est la moindre des choses que de poster un peu plus qu'un lien (et, le cas échéant, de se relire pour éviter les fautes d'orthographe et avoir une prose correcte).

    Pour ce journal en particulier, j'aimerais bien que tu m'expliques pourquoi il y a pétage de plomb : je n'ai pas forcément le temps de lire ces documents en détail, ni les compétences en anglais, ni la même analyse que toi.
    • [^] # Re: C'est un peu court, jeune homme.

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Mon interprétation est que publier un document imbitable de 63 pages sur les changements entre un draft 2 et un draft 3, c'est péter un câble.

      Mais je crois que c'est justement le boulot des gens qui font du droit, que je ne peux pas comprendre tout ça et je suis bien content qu'il y ait des gens pour faire tout ça à ma place ;-)
      • [^] # Re: C'est un peu court, jeune homme.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Je te rejoins là-dessus.
        Cela dit, la moitié du document en question est en fait le texte de la GPLv3 commenté.
      • [^] # Re: C'est un peu court, jeune homme.

        Posté par  . Évalué à 2.

        C'est peut-être "imbitable", mais c'est nécessaire et pas forcément incompréhensible par le commun des mortels. J'ai essayé de comprendre le parapgrahe 1, sur les mesures techniques de protections, et ce que je comprend, c'est :

        I-1 : On ne veut pas les "sources" de la mesure de protection (à propos de Linus qui disait que le GPLv3 obligeait les constructeurs à fournir leur clés privées pour la signature cryptographique, je pense), mais on veut juste les sources du programme et l'assurance que le programme modifié pourra fonctionner sur le matériel
        I-2 : J'ai pas vraiment compris, mais c'est pour limiter le champs de ces conditions aux produits destinés au "grand public", et que les programmes utilisés par des gouvernements (par exemple) sont sous des régimes spéciaux, qui fait que même les utilisateurs d'un programme du gouvernement ne peut demander les sources de la mesure de protection qu'il utilise ... (c'est vraiment pas clair, je dois avoir du mal avec ce paragraphe)
        I-3 : Les programmes modifiés doivent pouvoir fonctionner de la même manière que les programmes originaux, pas en mode "dégradé" par exemple
        I-4 : Le fait de mettre une protection "éphémère", comme par exemple pour les kiosques, ne compte pas vraiment comme une MTP, et n'oblige donc pas les fournisseurs de ces solutions à fournir les clés pour le fonctionnement de leurs programmes
        I-5 : Tout programme en ROM ne peut pas être condamné comme violant la GPLv3 car il n'est pas modifiable (c'est évident, mais à préciser dans une licence), ce n'est pas une "MTP"
        I-6 : La modification d'un programme ne garantit pas qu'il fonctionnera avec d'autres programmes avec lesquels il communique par un réseau
        I-7 : Suppression d'un paragraphe inutile avec les nouvelles modifications

        Bon, je m'arrête là. Tout ceci est fait après une lecture "rapide" du rapport, qui est somme toute intéressant.
  • # Stallman en conférence sur la GPLv3

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Richard Stallman donnera une conférence sur la GPLv3 le mardi 3 avril à 18h à Télécom Paris. Pour l'accès : http://www.enst.fr - c'est sur le site Barrault. C'est gratuit et entrée libre si vous venez avec une pièce d'identité (plan Vigipirate oblige).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.