Journal Donnedieu veut interdire les logiciels p2p!

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
18
déc.
2005
FLASH ODEBI 18-12-2005 17h00 : Donnedieu veut interdire les logiciels p2p!

Selon une dépêche AFP, le ministre blanchisseur Donnedieu a décidé de soutenir l'amendement interdisant les logiciels p2p :"Le ministère de la Culture et de la communication a fait savoir qu'il soutiendrait également un amendement établissant la responsabilité des éditeurs de logiciels pair-à-pair (peer-to-peer ou P2P, échange d'ordinateur à ordinateur) pour les inciter à développer une offre légale de contenus." (Amendements 150 et 151 Universal-Sacem-bsa(microsoft...)-Dionis-Baguet-Mariani.)

Appel à diffusion d'un google bombing sur "ministre blanchisseur" insérer:
ministre
blanchisseur sur le plus grand nombre de pages possible!

La Ligue ODEBI
http://www.odebi.org
  • # La fin de SMB et NFS ?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Si je me trompe pas, un partage disque de type NFS ou samba c'est du P2P non ?
    Dans ce cas Je vois pas comment on va partager des ressources en entreprise ou ailleurs.
    • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      juste que la loi sera innapliccable, et qu'ils feront vite machine arrière ridiculisant ainsi la SACEM. Donc..........;
    • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Ah oui, j'oubliais...
      http://www.rtl.fr/info/article.asp?dicid=161359" ministre blanchisseur
      • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

        Posté par  . Évalué à -1.

        Et le rapport avec DADVSI ?
        Parce que franchement, des politiciens qui magouillent, on en découvre presque tout les jours.
        • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          Pour traiter les autres de voleurs, il faudrait peut-être être clean, non ?
          • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

            Posté par  . Évalué à 4.

            waou, ca c'est de l'argumentaire en beton.

            pis le piratage n'est pas du vol, mais de la contrefacon

            (quand on veut pinailler, autant etre clean, non?)
            • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

              Posté par  . Évalué à 4.

              Alors autant dire qu'en l'état actuel des choses, ce n'est pas de la contrefaçon pour beaucoup de « pirates », mais de la copie privée.

              « La contrefaçon est le fait de reproduire ou d'imiter quelque chose sans en avoir le droit. » -> Or on a parfaitement le droit d'effectuer des copies à titre privé, c'est la raison d'être de la copie privée.

              Bon, c'est du pinaillage, et c'est discutable, c'est vrai. :-)
              • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                Posté par  . Évalué à 7.

                ca n'est plus de la copie privee a partir du moment ou tu le met en ligne ;-)
                • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  Oui mais dans ce cas ce n'est pas le problème du mec qui copie, mais de celui qui propose le fichier.
                  • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    et quand c'est la meme personne (cas du p2p actuel ou on est oblige de partager ce qu'on copie), ca devient le probleme de celui qui copie ;-)
                    • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Il ne reste donc plus qu'à créer un logiciel de P2P qui fonctionne sur le principe du cercle d'amis : accès aux fichiers limité à quelques personnes de confiance, système de relations amicales (chat, échange d'infos diverses, mail, etc. inclus), forums et chat généraux pour faire de nouveaux amis en fonction de ses préférences d'échange de fichiers, etc.

                      Ainsi, on resterait parfaitement dans le cadre de la copie privée, limitée au cercle d'amis.
    • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

      Posté par  . Évalué à -3.

      Pourquoi -2 ?
      J'ai dit une connerie ?
      Si je partage une ressource sur ma machine et qu'un copain fait de même c'est pas assimilable à du P2P ?
      • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

        Posté par  . Évalué à -6.

        Allez, zéro !
        Je peux au moins avoir des explications ?
        • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          si t'arretais de chouinasser et que tu reflechissais deux secondes, tu saurais que smb et nfs sont batis sur un model client/serveur et pas peer to peer.

          Sans compter que nfs et samba n'ont pas ete manifestement cree pour violer le droit d'auteur; donc pas concerne par DADVSI.
          • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

            Posté par  . Évalué à 6.

            Ah, bon les Workgroup Windows c'est du client/serveur (au sens une station / un serveur) ?
            • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

              Posté par  . Évalué à 1.

              bah oui, un serveur de "repertoire partagé" et un client.

              Mais tu sais que même d'un pt de vue pro, il y a certaine station qui sont également serveur, et inversement.

              Je me souviens d'une station (oups, c'etait la mienne) qui servait de WEB pour une équipe de 150 gars :-)
              • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                Posté par  . Évalué à 0.

                Dans le cas de Emule, par exemple, j'ai bien un client qui se connecte à un serveur, non ?
              • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                Posté par  . Évalué à 4.

                Désolé, mais dans ce cas Gnutella c'est aussi plein de serveurs qui causent à d'autres serveurs. Non, SMB c'est un modèle tout ce qu'il y a de plus P2P, rien à voir avec un serveur HTTP. D'ailleurs il ne me semble pas que le projet cite explicitement ce modèle, tout ce qui peut servir à mettre du contenu à disposition est potentiellement visé -- et donc c'est effectivement inapplicable en pratique.
                • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Et encore, un serveur HTTP peut mettre à disposition du contenu illégal. Donc exit les réseaux.
                  Si on pousse un peu plus loin, je peux mettre du contenu illégal dans un répertoire accessible à d'autres personnes sur la même machine, donc exit l'informatique.
                  Conclusion: sortez vos cahiers et vos stylos, on revient au moyen âge.
                  • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    sais tu ce que veux dire le mot "manifestement"?

                    c'est pas que je defende la loi presentee, mais ce qui va t'etre repondu si tu opposes ce non argument.
                    • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                      Posté par  . Évalué à 4.

                      Et bittorrent, ça a été crée pour jouer exclusivement au pirate.
                      C'est bizarre mais moi, je m'en sert seulement pour télécharger mes ISO Linux, tant que c'est pas encore illégal.
                      • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                        Posté par  . Évalué à -1.

                        tu ne sais donc visiblement pas ce que veut dire manifestement.
                        • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                          Posté par  . Évalué à 0.

                          Bon, je viens d'apt-getiser amule.
                          Il y a des ISO's Debian, Ubuntu... et surement d'autres choses légales.
                          Donc, je peux l'utiliser pour récupérer aussi du contenu légal.
                          D'ailleurs, s'il me reste du disque j'ai bien envie de laisser tourner ce truc en partageant des éléments distribuables librement.
                          Je sais pertinemment que c'est pas vraiment l'utilisation principale de ce réseau, mais bon c'est toujours la vieille histoire du couteau ou du fusil...
                          • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                            Posté par  . Évalué à 5.

                            bien, ben ecoutes, si le reseau est si clean que ca, t'as qu'a aller voir les deputes et leur expliquer ton point de vue, si c'est si evident que emule bittorrent kazaa et tous leurs potes ne sont psa utilise en enorme majorite pour faire de la violation de droit d'auteur.

                            On verra ce qu'ils te repondront.

                            On verra ce qu'ils repondront a ton argument de couteau ou de fusil.

                            Cette loi est suffisament mauvaise pour pas aller chercher des arguments a la con qui se demontent en 2 secondes montre en main et qui risquent de tout foutre a l'eau.
                            • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                              Posté par  . Évalué à 2.

                              Franchement, si le P2P est interdit, ça va donner quoi ?
                              Les sites Warez vont reprendre le dessus.
                              Je discutais avec un copain qui télécharge pas mal de trucs qui finissent en mp3 ou avi et pour lui le P2P c'est du passé, ça rame trop. Il utilise un truc sous Windows pour D/L les fichiers depuis les groupes de news.
                              Je suis pas idiot, je sais très bien quelle est l'utilisation principale du P2P. Mais même si les softs sont déclarés illégaux, l'activité étant elle-même illégale, les gens ne se priveront pas pour récupérer ces softs, et même, d'autres systèmes apparaîtrons.
                              Le coup de la taxe sur les FAI pour ceux (uniquement) qui veulent D/L de la musique ou des films me parait une bien meilleure idée.
                              • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                                Posté par  . Évalué à 3.

                                mais tu preches un convertit la, economise ta salive.

                                j'essaye juste de calmer cette progression d'argument foireux contre une loi tellement mauvaise qu'elle n'a pas besoin de ces arguments bidons.

                                Apres, pour le point que tu souleves, ca a quand meme un avantage pour les majors : les gros sites de warez sont plus facile a identifier, surtout quand mr tout le monde y va (moins discret qu'un l33t H4><0r quand meme).
                                Et quand tu fais tomber un gros site, tu prive quelques centaines voire milliers de personne, tu peux faire une sanction exemplaire qui fera reflechir les autres clans, alors qu'arreter un internaute c'est un coup d'epe dans l'eau. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin.

                                D'un point de vue de major, cette situation est preferable au p2p ou elle doit s'attaquer directement a ses propres clients, ce qui est beaucoup plus delicat.
                                • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

                                  >Apres, pour le point que tu souleves, ca a quand meme un avantage pour les majors : les gros
                                  >sites de warez sont plus facile a identifier, surtout quand mr tout le monde y va (moins discret
                                  >qu'un l33t H4><0r quand meme).

                                  Mince, ils vont tuer usenet ? Quand je vois ce qui est dispo dans la hierarchie binaries chez news.free.fr... Je crois qu'il est question de cela dans le post précédent, c'est fourni par mon FAI, mais soit on interdit les lecteurs de news, soit si free arrete il suffit de s'abonner a un préstataire étranger non soumis a la loi pour récuperer la même chose

                                  Plus sérieusement, le pirateur du dimanche, qui achète aussi des disques, achetera autant voir moins de disques/DVD si le p2p est exterminé. Le pirate "professionnel", qui a des tours de DVD gavés de truc qu'il a jamais écouté/vu, il achetera toujours aucun disques/DVD. Match nul, efficacité zero, prolifération d'un marché parallèle crypté et de reseaux plus souterrain qu'utiliserons toujours ceux qui ne veullent pas payer.

                                  Mais le but des amendements proposés par les majors, c'est de refaire le coup du passage CD -> vinyl en encore mieux. Avec les DRMs incontournables, c'est un univers mercantile dingue qui s'ouvre : un fichier pour le baladeur, un CD protégé pour la chaine hifi, un autre fichier pour l'ordinateur, et on peut faire mieux, louer la musique ou faire payer a l'écoute. Le rêve de n'importe quel "indusriel de la culture", avec en plus la possibilité de fliquer les clients sans qu'ils n'aient le droit d'y mettre leur nez et de se plaindre.

                                  Je vous conseille la lecture un peu fastidieuse mais très instructive de tous les amendements avec les commentaires d'EUCD.info, on peut rêver sur certains amendements qui renderaient cette loi très sympatique (j'aime bien le 214, 204-205 etc, 8-9-10...) http://wiki.framasoft.info/EUCD/Amendements%c0RejeterOu%c0So(...)
                                  • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                                    Posté par  . Évalué à 3.

                                    mais le but du jeu, c'est pas d'eradiquer le piratage de la surface de la planete..

                                    c'est d'empecher 80% des internautes d'y acceder aussi facilement.

                                    Ouais, yaura toujours moyen pour celui qui veut vraiment du gratuit d'en trouver, c'est comme tout, t'empechera jamais un mec motive d'arriver a ses fins.
                                    Par contre, si tu peux rendre la chose suffisament compliquee pour le pekin moyen qui comprends a peine ce qu'il fait, ben t'as gagne.

                                    L'idee c'est de recentraliser le warez. Le probleme du p2p est que justement, tout est reparti et les fournisseurs sont aussi les clients des majors.
                                    Ca la fout mal pour son image de faire mettre en prison des mecs "normaux" qui sont tes clients.
                                    Alors que si tu fais mettre en taule un pirate qui passe son temps a hacker des ftp pour partager des centaines de milliers de mp3, ben ca donne tout de suite meilleur presse.
                                    Pareil quand t'arretes un mec qui revend des cd/dvd graves, comme a la belle epoque ou on avait pas internet.
                                    Tu peux lutter contre le piratage tout en evitant l'image de merde "universal s'attaque a des branleurs de 15 piges", ce qui est totalement impossible avec la situation et la legislation actuelle.

                                    Et derriere, paf, deferlante de services en ligne payants pour remplacer le pitoupi auquel les gens s'etaient habitues.

                                    Pour les news de free... j'suis curieux de savoir combien de personnes n'etant pas au fait de l'informatique y trainent..
                                    • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                                      Posté par  . Évalué à 3.

                                      C'est comme l'IRC, on en entend pas parler. Le principal problème c'est la généralisation de ce genre de pratique. Aujourd'hui monsieur tout le monde fait du warez ;)
                    • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

                      Posté par  . Évalué à 4.

                      Ce qui m'ennuie c'est que autant le manifestement est présent dans la première partie de l'amendement :

                      I. - Après l'article L. 335-3-2 du code de la propriété intellectuelle, il est inséré un article L. 335-3-3 ainsi rédigé :
                      « Art. L. 335-3-3. - Sans préjudice de l'application des dispositions de l'article L. 121-7 du code pénal, est assimilé au délit de contrefaçon :
                      « 1° Le fait, sciemment, d'éditer ou de mettre à la disposition du public, sous quelque forme que ce soit, un logiciel manifestement destiné à la mise à la disposition du public non autorisée entre utilisateurs dudit logiciel d'½uvres ou d'objets protégés par un droit de propriété littéraire et artistique ou de provoquer sous quelque forme que ce soit ces utilisateurs à une telle mise à la disposition du public d'½uvres ou d'objets protégés par un droit de propriété littéraire et artistique.
                      « 2° Le fait, sciemment, de provoquer à la mise à la disposition du public sous quelque forme que ce soit ou l'utilisation d'un logiciel visé au 1° ci-dessus. »

                      Autant la partie II est beaucoup plus floue (je ne suis pas très rassuré par le "compte tenu de la destination principale du logiciel") et pourrait servir à condamner à peu près n'importe quel logiciel :

                      II. - Après l'article L. 335-10 du même code, il est inséré un article L. 335-11 ainsi rédigé :
                      « Art. L. 335-11. - Sans préjudice de l'application des dispositions des articles 1382 et suivants du code civil, engage sa responsabilité toute personne éditant un logiciel ou le mettant sciemment à la disposition du public qui n'a pas fait toutes diligences utiles pour, compte tenu de la destination principale dudit logiciel, en éviter l'usage pour la mise à la disposition du public non autorisée entre utilisateurs dudit logiciel d'½uvres ou d'objets protégés par un droit de propriété littéraire et artistique, dès lors qu'il est manifeste que ledit logiciel est massivement utilisé pour un tel usage. »
          • [^] # Re: La fin de SMB et NFS ?

            Posté par  . Évalué à 2.

            et les ftp alors ,ils ne sont pas concerné par cette loi ?
  • # Google bombing

    Posté par  . Évalué à 10.

    Je ne comprends pas comment sont choisis les termes pour un google bombing...

    Je m'explique: à la place de M. Donnedieu, je serais plus embêté qu'en tapant mon nom on arrive sur la page de RTL plutôt que quand on tape "ministre blanchisseur".

    Qui va taper ministre blanchisseur dans google ?

    Je pense que M. Sarkozy a été plus embété par la page Iznogoud en position 2 sur son nom que M. Dionis sur les termes député liberticide.

    Enfin bon c'est juste une question que je me posais.
    • [^] # Re: Google bombing

      Posté par  . Évalué à -8.

      c'est une gueuserie de plus et ce ne sera sans doute pas la dernière de cette bande de gueux odebi/eucd.info/fsf france et compagnie
  • # z'on raison

    Posté par  . Évalué à 3.

    Et bien employons donc les mêmes armes qu'eux.

    Hum, il est interdit de mettre en vente des armes. Or tout le monde sais que le couteau de cuisine est une arme potentiellement dangereuse, elle fut même créée pour attaquer. Nous savons qu'il y a une majorité qui utilise le couteau dans la cuisine pour couper la viande, et pour manger. Mais non, ne nous laissons pas avoir, le couteau sert à tuer, il faut punir ceux qui les vendent et ceux qui les achètent.

    Mais euh, c'est nous qui le fabriquons... Pas grave, on continue, et on dénonce ceux qui les vendent...

    Des exemples comme ceux-là, il y en a des douzaines de millier (j'aime bien la base 12).

    Nous revenons à un système de censure de l'église catholique: interdiction d'accéder à la connaissance.

    Mais pour l'utilisation du peer-2-peer, la création n'était pas le vol, mais le partage de connaissance...
    • [^] # Re: z'on raison

      Posté par  . Évalué à 8.

      C'est vrai qu'il est urgent de réagir. LA semaine derniere un prof s'est fait agresser a coups de couteau et a failli y rester. Il faut voter une loi en urgence!
  • # Et les téléphones ou radios en p2p ?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je ne connais pas et n'ai pas encore lu ce que propose d'interdire Donnedieu. Mais s'il est décidé d'interdire purement et simplement tout ce qui est p2p, les Skype (http://www.skype.com/), Peercast (http://www.peercast.org/) et Cie vont vraiment avoir mal !
    • [^] # Re: Et les téléphones ou radios en p2p ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      non, il veut pas interdire le p2p. C'est une loi dont le but est d'interdire
      l'usage de logiciels manifestement destinés à echanger divx et mp3 qui sera illégal. mais la formulation de cette loi est pourrite, ce qui fait que tout le monde y va de son délire. Les effets de bord sont nombreux, les dangers existent pour qui chercherait la petite bête et voudrait attaquer mplayer en justice (mais ca ne tiendrait pas devant un tribunal quelqu'il soit).

      Bref, dans l'hémicycle ils sont un peu coupés de la réalité et ont pondu un texte limite.
      Mais après discution au parlement, normalement la loi ne devrait concerner que les choses qui sont manifestement "hors limite".)
      il y a une telle pression maintenant tout azimut que les lobbies universal/sacem/bsa "devraient" être blackboulés.

      Tout c passe aujourd'hui à 16 h. Ca va être rocknroll :)
      • [^] # Re: Et les téléphones ou radios en p2p ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        (mais ca ne tiendrait pas devant un tribunal quelqu'il soit).
        Ca ca reste a démontrer , c'est comme la cluf windows que carrefour refusait de respecter. Le tribunal a décidé de qu'il fallait rendre l'ordi si on voulait pas de windows.
        Pourtant la loi est tres clair dessus ...

        Enfin pas besoin de gagner le procés, juste le faire durer en longueur et faire couler la boite/le groupe qui développe le truc : les frais de justice étant assez important...
      • [^] # Re: Et les téléphones ou radios en p2p ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Visiblement c'est pour interdire d'échanger du contenu protégé par droits d'auteurs... Et si je prend Skype et que je fais écouter une musique à un ami, ai-je échangé un contenu protégé ?

        Effectivement, les effets de bord sont nombreux et je pense que la rédaction précise d'une telle interdiction sera dure et peut-être même impossible à mettre en place...
        • [^] # Re: Et les téléphones ou radios en p2p ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          Visiblement c'est pour interdire d'échanger du contenu protégé par droits d'auteurs... Et si je prend Skype et que je fais écouter une musique à un ami, ai-je échangé un contenu protégé ?


          Ben non, t'as rien echangé. Quand bien même tu aurais filé le mp3, je doute que ca passe sous le coup de cette loi. Ca reste copie privé dans la sphère personnelle.
          (en tout cas, ca ne rentre pas dans le "but" de la loi, et je ne pense pas que ca soit un effet de bord. Mais y a d'autres effets de bord plus sérieux. )
          • [^] # Re: Et les téléphones ou radios en p2p ?

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ben non, t'as rien echangé. Quand bien même tu aurais filé le mp3, je doute que ca passe sous le coup de cette loi. Ca reste copie privé dans la sphère personnelle.


            Ha bon !? Ben mince alors : suivant ce que tu dis, si je met la totale de mes divx persos, copies de dvds qui m'appartiennent, dispos à l'aide d'un logiciel p2p de façon à ce que seul mon ami puisse les copier, c'est légal ???
  • # Google bombing?

    Posté par  . Évalué à 2.

    Appel à diffusion d'un google bombing sur "ministre blanchisseur" insérer:
    ministre
    blanchisseur sur le plus grand nombre de pages possible!


    Franchement, ca va servir a quoi si ce n'est les faire passer pour des clampins et des branquignolles ?

    Qu'est ce que ca a a voir avec la problematique de DADVSI?

    A moins que le google bombing soit de ton initiative et pas de celle d'odebi?

    dans ce cas evites de signer odebi un message qui n'est pas d'eux...
    • [^] # Re: Google bombing?

      Posté par  . Évalué à 2.

      A part faire ricaner les ricaneur et jubiler les google bombers, a rien. (waaa t'as vu ? on l'a fait remonter dans google hé, trop cool)

      C'est inutile, un poil puéril même.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.