Journal La vie des médias sur la copie privée

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
27
jan.
2003
Hier (dimanche 26/01/03) je suis tombé par hasard sur la fin de "La vie des médias" sur TF1 consacré à la copie privée. J'étais assez scandalisé, je n'ai vu que des intervenants expliquant que la copie privée et internet c'était mal !!

En 5 minutes d'émission, j'ai relevé (en vrac) :

- Le discours habituel sur la piraterie (ici ils ne parlaient même plus de piratage mais bien de piraterie !)

- Le manque à gagner énorme pour les pauvres maisons de disques et les artistes (qu'ils ne citent que pour attendrir les fans, ils n'en n'ont rien à faire du manque à gagner des artistes)

- Un gars (je ne sais pas qui c'était) qui trouvaient scandaleux que des oeuvres tombent dans le domaine publique au bout de X années, il trouve que c'est insultant pour l'artiste (il aimerait qu'on s'aligne sur les USA et qu'on retarde le plus possible le passage dans le DP)

- Des images où l'on voit des buldozers écrasant des milliers de CD copiés où l'on nous explique que près de 2 CD sur 3 vendus sur le marché sont des copies (oh les pauvres ! Je suis sur que c'est les méchants utilisateurs d'internet qui grave les MP3 et vendent ces CD sur le marché !)

- ...

Bref, du FUD, de la propagande, de la merde ... Je suis tombé sur cette émission (que je ne connaissais pas) par hasard, je n'ai vu que la toute fin, est-ce que qq'un l'a vue en entier et peut me dire si toute l'émission était sur ce ton ? En tout cas j'ai bien reconnu la "griffe" de TF1 :-p
  • # Re: La vie des médias sur la copie privée

    Posté par . Évalué à 3.

    Encore une fois superbe campagne de presse, j'espère qu'un joir Loïc (de eucd.info) aura la parole sur un grand média...

    On peut toujours réver...

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Re: La vie des médias sur la copie privée

    Posté par . Évalué à 5.

    Et oui l'emission entière est du même acabit. De toute façon, il ne faut pas s'attendre à quelque chose d'innovant de la part d'un journaliste bossant au Figaro et qui participait avant à l'emission de Jean-Marc Sylvestre (Monsieur économie libérale de tf1 et france-inter).

    En tout cas hier soir c'était particulièrement écoeurant, avec l'inévitable interview de Pascal Nègre et son laïus sur la copie privée...
    • [^] # Re: La vie des médias sur la copie privée

      Posté par . Évalué à 3.

      Sans oublier que TF1 est un géant des médias : on ne peut pas s'attendre à ce qu'ils défendent la copie privée quand on sait qu'ils sont payés pour faire la promotion musicale de certains titres (notament avec leur nouvelle "émission" de clips musicaux).

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Re: La vie des médias sur la copie privée

    Posté par . Évalué à 4.

    Bref, du FUD, de la propagande, de la merde ...
    Ahaha ben ouais c'est TF1, si faire son boulot de journaliste en allant au fond des choses rapportait de l'argent ca se saurait. A la place le sensationnalisme, le FUD et autres joyeusetes sont de mises. Tu regarde encore TF1 toi, moi ca fait longtemps que j'ai arreté ?
  • # Re: La vie des médias sur la copie privée

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Le discours habituel sur la piraterie (ici ils ne parlaient même plus de piratage mais bien de piraterie !)

    Tiens, c'est la premiere fois que j'entend ce terme dans ce contexte mais je me demande si ce n'est pas même plus francais.
  • # Chansons et domaine public

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai aussi vu l'émission qui m'a bien fait de la peine, comme d'hab quand on aborde ce sujet dans les médias TV (et surtout sur TF1). Il suffit de voir le discours idiot de Pascal Nègre pour partir en courant.

    Un gars (je ne sais pas qui c'était) qui trouvaient scandaleux que des oeuvres tombent dans le domaine publique au bout de X années

    Il s'appelle Patrick Zelnik je crois. C'est l'ancien responsable de Virgin en France et dirige aujourd'hui le label Naïve. Il est généralement pas trop bête mais là il atteignait des sommets. Il se plaignait que des oeuvres comme Brassens ou les Beatles puissent tomber dans le domaine public au bout de plusieurs dizaines d'années : évidemment, ces auteurs se vendent encore très bien et il serait dommage que les maisons de disque perdent "l'énorme" marge qu'ils se font dessus.

    Mais le pire reste encore l'exploitation scandaleuse des marges faites sur la musique classique.
  • # Re: La vie des médias sur la copie privée

    Posté par . Évalué à 1.

    Ma solution à moi: Etape 1: [télé]-----fil------]prise Etape 2: [télé] -----fil------]prise Etape 3: _____ Cave[ [télé] Etape 4: _____ |télé| Copyright PolitiqueDeLAutruche 2003. Tous droits réservés.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.