• # Arretez avec sarko et le libre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    C'est vrai quoi, ca vous amuserait d'avoir une femme aussi libre que la sienne ? Non, et bien alors arretez de vous moquer alors.
  • # Ho le joli...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Bookmark!!!

    C'est trop demander d'avoir un résumé de l'article lié, un brun d'avis personnel, enfin quelque chose qui fasse que se soit un journal et pas un vulgaire bookmark!!!!
  • # WOW

    Posté par  . Évalué à 7.

    Ce mec a toujours fait des journeaux passionnants pourtant http://linuxfr.org/~nikod/ ...
    En fait, c'est un concours, celui qui emmerde le plus le monde avec ses liens sur Sarkozy sans rien dire de plus ?
    • [^] # Re: WOW

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      T'es bête toi, avec un sujet de poste comme ça, j'ai cru que tu parlais de WOW (Warcraft) et non que tu disais Wow.
      • [^] # Re: WOW

        Posté par  . Évalué à 3.

        T'es bête toi, avec un sujet de poste comme ça, j'ai cru que tu parlais de WOW (Warcraft) et non que tu disais Wow.

        Ah non, sinon j'aurais dit "WoW" !
    • [^] # Re: WOW

      Posté par  . Évalué à 2.

      Arrêtes, à chaque entrée il y a plus de mots !
      En tout cas, je vois la progression depuis 2002 !
    • [^] # Re: WOW

      Posté par  . Évalué à 1.

      Soit patient, son dernier commentaire remonte à 2005. Il faut maintenant qu'il comprenne que les journaux comme ça sont plus les bienvenues.
      • [^] # Re: WOW

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4.

        D'un autre côté, en ne postant pas de commentaire, on ne prend pas le risque d'être muselé (comme je le suis actuellement) du fait de la censure collective.

        [-> inutile ?] ok :(
    • [^] # Re: WOW

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ouais, Ouais, Ouais !!!!!
      Ce qu'il y a de sûr, c'est que les roquets UMPistes n'en laissent pas passer une dès que le tag "Sarkozy" pointe le bout de son nez.... Pan!
      Et si j'en juge par l'auto-congratulation et la probable descente en règle à venir de ce message, ils sont tous en ordre de marche.

      Ouf Ouf Ouf !!: vous avez vu les gars je l'ai KC le gars qui poste des journeaux anti-sarko une fois l'an. Tu ! vas ! bien
      http://www.youtube.com/watch?v=0uHikQqc4ik

      Ce que je constate en tout cas c'est que dès qu'il ont l'occasion de démonter un journal antisarko, ils se la ramènent tout fiérots mais sur le sujet, il ne leur reste guère que les sarcasmes. La contre-argumentation, on l'attend tjs.
      Il y a bien eu la tentative:
      "C'est juste un dommage collatéral si on compare au reste du programme "

      ou encore la foireuse excuse :
      "Ils n'ont pas une assez bonne connaissance du dossier"

      et même:
      "Les brevets et les LL c'est pas incompatible" 'comme le démontre encore les dernières frasques de ce cher Ballmer

      Perso, je ne vois guère ce qu'il aurait pu rajouter sur le sujet étant donné que tout est dit dans l'article qui résume déjà l'argumentaire de l'APRIL. De toute façon si ca n'avait pas été sur la nouvelle vague anti bookmark , après la ploumophobie, ils auraient trouvé autre chose. Je suis plutôt content d'être avisé de la position de l'APRIL, mais bon c'est encore un journal en rapport avec le libre et c'est vrai que les infos hors-sujet ne doivent pas être rapportées sans une prose bien enlevée.

      Allez ! On vous en veut pas, vous allez sûrement nous démontrer que l'APRIL, ce repaire de gauchistes, a encore tout faux.
      • [^] # Re: WOW

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

        Avant la fin du 1° tour (un peu pres), c'etait strictement le contraire !
        On décendait Sarko à CHAQUE occasion, par contre les occasions pour Royal ne manquaient pas pourtant on en a jamais eu, est-ce qu'on a eu des journaux style "Ségo est pour le communisme, elle veut tuer la liberter de pouvoir payer un logiciel libre!" (oui c'est débile, mais je l'ai déjà tellement oubliée que je retiens juste qu'elle était toute contente des chinois.)
        À partir de la fin du 1° tour, ca s'est équilibré (bon plus ou moins si on veut), par exemple moi j'en avais ras le cul qu'il se fasse casser sur trois fois rien, alors j'ai commencé à faire des posts en sa faveur, bien que je ne sois pas spécialement pour lui hein ! En fait j'etais surtout anti-royal(iste), parce qu'elle me semblait completement incompetente comme présidente de la R épublique(bon je penses que ca on le saura jamais), mais je n'en parlais pas pour autant!
        Je défendais aussi Bayrou (qui lui se faisait moins souvent attaquer), c'est pas pour autant que j'ai fait un vote nul en votant Bayrou ET Sarko !
        Bon sinon pour revenir à l'article (bon j'ai lu que le truc en gras, pas envie de me faire chier à lire en entier alors que visiblement même l'auteur n'a pas du le lire en entier!), je ne suis pas convaincu que les brevets empechent les logiciels libres !
        Le temps des logiciels libres fait par des étudiants chez eux est révolu !
        Maintenant les logiciels libres sont quand même en grande partie développés dans des sociétés qui peuvent poser le brevet, sans pour autant géner les logiciels libres, tout en génant tout ce qui est proprio ! (D'ailleurs c'est pas ce qu'impose la GPL3? )

        Bon par contre être contre le détournement de DRM, où est le probleme ?
        Être contre l'interopérabilité des DRM? Ah oui c'est un gros probleme, mais bon c'est pas le président ni l'assemblée qui a enlevé ca du projet de loi initial (parce que ca y était au début je rappelle !), c'est le conseil constitutionnel (qui a été constitué par la majorité certes, mais je penses que les membres du conseil ne sont pas poussés par la majorité (sinon la gauche aurait crié qu'il était manipulé par le 1° Ministre...))
        Et pis "accessoirement" on a l'air bien parti pour virer tous les DRMs monoplateformes donc bon (voir EMI qui ouvre son catalogue sans DRM, l'essai de allocine pour diffuser des vidéos gratuitement mais rémunérée par la publicité qui passe certes par flash, mais qui a le merite de fonctionner sans probleme sous linux x86 (et ca doit être du flv donc pas seulement sur x86)).
        • [^] # Re: WOW

          Posté par  . Évalué à 3.


          On décendait Sarko à CHAQUE occasion, par contre les occasions pour Royal ne manquaient pas pourtant on en a jamais eu,

          http://linuxfr.org/~DTC2/22974.html
          En cherchant un peu dans les commentaires des journaux de cette période tu verras qu'elle était autant la cible que Sarko mais là n'est pas le sujet.
          Notes que dans le cas présent le journal est en rapport avec le sujet et qu'il se fait descendre. Et regarde les derniers journaux, ca fait un moment que personne ne s'est risqué à descendre le Sieur. Mais maintenant son nom est tabou. On ne doit plus le citer ni aborder le sujet alors que l'actualité du libre en parle. Faut arrêter un peu la levée de bouclier, hein.


          Le temps des logiciels libres fait par des étudiants chez eux est révolu !
          Maintenant les logiciels libres sont quand même en grande partie développés dans des sociétés qui peuvent poser le brevet, sans pour autant géner les logiciels libres, tout en génant tout ce qui est proprio !

          Ce que tu me dis là me fait peur.
          Si j'ai envie de coder un hack que je souhaite diffuser à tout le monde sans contre partie je m'expose à des poursuites alors que les grosses boites qui détiennent des brevets peuvent diffuser du LL sans prendre de risques. Le FUD de Ballmer a pourtant bien pour but de faire passer l'idée (avant la loi ?) que les LLs doivent eux aussi se plier aux brevets.
          Notre avenir repose donc sur la bonne volonté de quelques boites qui peuvent se neutraliser. La guère froide en somme.
          Bref seuls ceux qui ont du fric seront vraiment libres.
          Et je ne reviendrai pas sur le douteux bien fondé du système de brevets et sur l'inadéquation de la propriété intellectuelle avec l'économie de l'immatériel.


          Être contre l'interopérabilité des DRM? Ah oui c'est un gros probleme, mais bon c'est pas le président ni l'assemblée qui a enlevé ca du projet de loi initial (parce que ca y était au début je rappelle !), c'est le conseil constitutionnel (qui a été constitué par la majorité certes, mais je penses que les membres du conseil ne sont pas poussés par la majorité (sinon la gauche aurait crié qu'il était manipulé par le 1° Ministre...))

          Sauf qu"on parle pas de la loi mais de la position du môssieur.Avec lui aucune chance qu'on reviennne sur cette loi.


          Et pis "accessoirement" on a l'air bien parti pour virer tous les DRMs monoplateformes donc bon (voir EMI qui ouvre son catalogue sans DRM, l'essai de allocine pour diffuser des vidéos gratuitement mais rémunérée par la publicité qui passe certes par flash, mais qui a le merite de fonctionner sans probleme sous linux x86 (et ca doit être du flv donc pas seulement sur x86)).

          Oui on appelle ca "enfoncer des portes ouvertes". Ici tout le monde en est convaincu , mais ca accélérerait sûrement les choses si le gvt ne tentait pas de ramer à contre-courant pour l'intérêt d'une minorité. Il n'en est pas moins excusable.
          • [^] # Re: WOW

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            En cherchant un peu dans les commentaires des journaux de cette période tu verras qu'elle était autant la cible que Sarko mais là n'est pas le sujet.
            Rassure moi, le lien que t'as mis j'espere que c'est pas le seul que t'ai trouvé ?
            Parce que être obligé de remonter à octobre 2006 quand même ...
            Et bon bien sur elle etait décendue dans les commentaires, mais plus rarement que sarko, et surtout je ne me souviens d'aucun journal anti segolene royal pendant la période éléctorale proche de la fin. (genre 2 dernieres semaines)
            • [^] # Re: WOW

              Posté par  . Évalué à 3.

              Disons que chronologiquement les sarkozystes ont ouvert les hostilités sur la corde godiche de Royale et ca n'arrêtait pas. Tout le monde encensait Bayrou (y compris les umpistes qui avancaient sous couvert de l'UDF) et cassait du Royal.Sarko lui était ignoré.

              Après le premier tour je te rappelle que Sarko avait une avance confortable. Donc c'est un peu normal. Si ca avait été l'inverse je ne doute pas qu'on aurait eu les mêmes réactions.

              Après je n'ai pas dit que toutes les attaques étaient justifiée non plus mais comme je l'ai déjà expliqué, le présent journal a toute sa place ici et ne méritait pas une telle descente en règles surtout avec une telle ironie.
        • [^] # Re: WOW

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          Le temps des logiciels libres fait par des étudiants chez eux est révolu !

          T'as rien compris au logiciel libre en fait ? Le principe de base, c'est que _tout le monde_ peut écrire un logiciel libre, modifier un logiciel libre existant, se baser sur un logiciel libre pour en faire un autre ...

          Alors oui, les entreprises participent aussi beaucoup au logiciel libre, mais rien n'empêche d'autres personnes de participer (d'ailleurs c'est le cas), que ces personnes soient des étudiants, des travailleurs, des chômeurs ou des retraités.

          Vouloir réserver le développement de LL aux entreprises, c'est une connerie sans nom. Et ne pas comprendre que le principe même de brevet logiciel est une ineptie, ça fait peur ...
          • [^] # Re: WOW

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

            Oui alors evidement je m'exprime mal, je parle pour une guerre des brevets pour diffuser les logiciels libres.
            Mais les particuliers peuvent aussi faire des logiciels libres mais qu'ils le fassent avant les autres !
            Les brevets logiciels sont quand légitimes mine de rien.
            Le probleme c'est leurs applications, c'est sur que si c'est fait n'importe comment en acceptant tous les brevets y a un probleme, mais le probleme n'est pas les brevets logiciels en soit !
            Après breveter de l'immatériel peut être douteux effectivement, mais bon je vois pas pourquoi le matériel le serait plus.
            Des algorithmes type RSA mériteraient de pouvoir être breveter (mais pas plus de 10 ans quoi), tellement ils sont complexes et tellement leurs auteurs on passé du temps dessus !
            • [^] # Re: WOW

              Posté par  . Évalué à 2.

              A quel niveau penses tu qu'il soit valable de pouvoir breveter ?
              Est ce que la barre de progression devrait être brevetable ?
              Le fait de voir tout tes bureaux virtuels d'un coup ?
              Le fait de pouvoir faire un achat sur internet en un click ?

              Moi je pense que non, car ce ne sont que des concepts évidents, voir de simples évolutions de techniques déjà éxistantes, voir même des concpets éxistants depuis longtemps.

              Pour rsa, que veux tu breveter ? Il me semble que tout l'interet de rsa se sont les mathématiques des nombres premiers, hors il est à ma connaissance interdit de breveter des concepts mathématiques, on dérive du coup sur un autre débat.

              Ensuite les brevets logiciels, moi non plus je ne suis pas 100% contre, après tout le brevet est là pour couvrir les investissements éffectués pas une entreprise en r&d, mais il faudrait réellement définir le périmètre de ces brevets ainsi que leur durée de vie (même 10 ans, dans le domaine du logiciel ça me parait trop).

              De plus sarko est pour les brevets, mais également pour "la création de véritables sanctions en cas d'abus avérés". Si on considère dans nos têtes de geek que les abus sont tout les brevets que nous considérons comme triviaux, déjà existant, etc... comment fait on pour les brevets américains ? Oblige t-on les sociétés à déposer un brevet eu Europe et aux Etats Unis ? Penalise t'on les distributeurs de produits américains couvert par des brevets abusifs ? Je ne suis même pas sur que sarko ait ce genre de pouvoir

              Enfin bref, c'est sur qu'avant de critiquer sarko, il faudrait attendre de voir ce qu'il propose, néanmoins ça n'empêche pas d'être inquiet et de le faire savoir.
              • [^] # Re: WOW

                Posté par  . Évalué à 2.

                ...brevet est là pour couvrir les investissements éffectués pas une entreprise en r&d

                Bah c'est un point de vue.
                Pour moi (aujourd'hui) le brevet est une taxe levée par les juristes.

                sarko est pour les brevets, mais également pour "la création de véritables sanctions en cas d'abus avérés"

                Mais bien sur ! "Sanctions en cas d'abus avérés". Encore du boulot pour les avocats, et une immense passoire pour les copaifraudeurs. Comme par hasard.

                C'est avant que le brevet soit accordé qu'il faut agir, pas après.
                Bah et si tout simplement on (je dis "on", mais en fait c'est la loi qui devrait fixer ça) imposait une limite au nombre de brevets acceptés chaque année (je ne vois pas d'autre moyen simple de controler efficacement les OEB, UPSTO et cie ; yen a peut-être) ? Faudrait trouver un nombre (crédible) d'inventions majeures (utiles et pas évidentes) qui seraient "reconnues" chaque année. 1000 ça ferait trop (non mais sans déconner, 1000 inventions par an). 100 ça serait pas mal.
                Les demandes de brevets refusées passeraient à la poubelle ou dans le domaine public, sans remboursement des "frais de dossier", pour éviter que des grosse boites tentent d'engorger les offices de brevets avec des milliers de dépots.

                Du coup, les clowneries du genre "barre de progression" auraient plus de mal à passer et on aurait plus à se demander si ci ou ça doit être brevetable.
                • [^] # Re: WOW

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Pour moi (aujourd'hui) le brevet est une taxe levée par les juristes.

                  Ca c'est surtout le cas dans le domaine du brevet logiciel (et parfois industriel... jai un ou 2 exemples ici, mais au moin le brevet industriel repose sur la méthode et non le résultat), mais je pense qu'ici on est tous daccord pour dire que le modèle actuel est loin d'être bon...

                  1000 ça ferait trop (non mais sans déconner, 1000 inventions par an).

                  A quel niveau ? Mondial, Européen, Français ? tu parles de manière générale de brevets logiciels ou de tout type de brevets ?
                  moi 1000 ça me parait peu

                  Du coup, les clowneries du genre "barre de progression" auraient plus de mal à passer et on aurait plus à se demander si ci ou ça doit être brevetable.

                  Ben je pense qu'on est tous daccord la dessus. Néanmoins il reste ceux (et j'en fait parti... pas taper) qui pensent qu'il faut qu'il éxiste des brevets logiciels, mais sous une autre forme, et surtout avec une procédure de validation et d'acceptation bien plus "stricte". Et il y a ceux qui n'en veulent pas du tout. Et après tout pourquoi pas, le modèle actuel marche très bien sans
                  • [^] # Re: WOW

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Une solution au brevet débile, ne serait pas de publier la demande et la rendre accessible à tous, et si dans un délai de XX mois, il n'y a pas eu de contestation, alors valider le brevet ?
                    Ca permettrait aux 'vrai' brevets d'etre validé plus rapidement, et le brevet sur la barre de défilement n'aurait pas tenu.
                    Ici on a un organisme qui valide des brevet financé par les brevets.. C'est beaucoup trop partial a mon gout. Et comme les brevets sont destiné à etre publié une fois validé, le faire avant ne changerait pas grand chose (on aurait tjs la protection de 'j'ai fait la demande avant' pour eviter le vol).
                  • [^] # Re: WOW

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    A quel niveau ? Mondial, Européen, Français ? tu parles de manière générale de brevets logiciels ou de tout type de brevets ? moi 1000 ça me parait peu

                    OK. T'as peut-être raison. Pour étayer ton opinion, cite moi 10 inventions de l'année dernière (ou d'une année de ton choix depuis 1987) qui selon toi méritaient un brevet.

                    Mais c'est vrai, on pourait être plus fin, avec (par exemple) :
                    - 50 brevets de 20 ans
                    - 200 brevets de 10 ans
                    - 5000 brevets de 2 ans
                    Mais d'une manière ou d'une autre, le brevet devrait être "rare" (parce que les vraies inventions le sont).

                    Et si tu veux vraiment mon avis à moi, je suis pour "pas de brevet du tout" (mais le débat n'est pas là je suppose).
                    • [^] # Re: WOW

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      our étayer ton opinion, cite moi 10 inventions de l'année dernière (ou d'une année de ton choix depuis 1987) qui selon toi méritaient un brevet.

                      Sur un avis subjectif (vu que c'est le mien), une recherche sur google patent pour l'année 2006 m'en donne largement 10, et aussi pas mal de "ridicules", comme le design du réfrigérateur par lg (breveter un design me parait abérant, mais peut être ai-je mal lu le brevet, ou peut être y a t'il une vrai raison) !

                      Mais d'une manière ou d'une autre, le brevet devrait être "rare" (parce que les vraies inventions le sont).

                      Je suis daccord, et je me trompe peut être sur le chiffre de plus de 1000 par an... néanmois vu le nombre de boites qui font de la r&d, ensuite peut etre diffère t-on sur la notion d'invention

                      Et si tu veux vraiment mon avis à moi, je suis pour "pas de brevet du tout" (mais le débat n'est pas là je suppose).

                      pourquoi ? cest tout le débat à mon avis (enfin en tout cas pour le brevet logiciel
                      Le système marche actuellement sans brevet (enfin avec des brevets, mais le système est tel quils sont finalement encore "peu exploité"). Ensuite reste à savoir si le présence de brevets logiciels sous une autre forme permettra réellement de proteger la r&d, les investissements et l'innovation des petites et moyenes sociétés
                      • [^] # Re: WOW

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        une recherche sur google patent pour l'année 2006 m'en donne largement 10

                        Oh, je dis aps qu'il y a rien de valable :D ; mon critère principal serait "quelles inventions méritent d'être protégées 20 ans" (puisqu'en fait c'est de ça qu'il s'agit).

                        Ensuite reste à savoir si le présence de brevets logiciels sous une autre forme permettra réellement de proteger la r&d, les investissements et l'innovation des petites et moyenes sociétés.

                        Oui, mais protéger la R&D de qui contre quoi au juste ?
                        Avec le brevet il n'est pas question de protéger quoi que ce soit, il est question d'acheter (cher) un monopole (temporaire, mais tout de même sur 20 ans) sur un savoir faire technique plus ou moins précis et plus ou moins innovant.
                        Et c'est certainement pas les petites et moyennes sociétés qui en profitent.
            • [^] # Re: WOW

              Posté par  . Évalué à 3.

              Et ben non justement.

              En faire avant les autres, ca signifie engager des frais, investir du temps afin de vérifier qu'on enfreint pas un brevet au risque de se prendre un procès. Avancer des frais d'avocats en cas de poursuites..... Bref l'insécurité juridique permanente.

              Fini la liberté de créer librement en s'inspirant des "idées" d'autrui.
              Fini les developpements communautaires type Debain. Seules les entreprises auront droit au chapitre.


              Des algorithmes type RSA mériteraient de pouvoir être breveter (mais pas plus de 10 ans quoi), tellement ils sont complexes et tellement leurs auteurs on passé du temps dessus !

              Et pourquoi ne pas breveter les théorèmes de Pythagore, la découverte de la relativité, no limit

              La seule issue serait d'inscrire les LLs en dehors du cadre des brevets.

              Seulement ceratines entreprises en profiteraient. Plutôt que de payer les royalties elles placeraient leur dev en licence libre et casseraient rapidement le système ce qui aurait pour effet de remettre en cause cette dérogation.
              Donc Ballmer aura raison : les LLs doivenet respecter les brevets

              Les brevets logiciels sont incompatibles avec les LLs et leur soi-disant apport à l'innovation est plus que discutable.
              Il n'ya pas de compromis possible.
              • [^] # Re: WOW

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Et pourquoi ne pas breveter les théorèmes de Pythagore, la découverte de la relativité, no limit
                Aujourd'hui ca parait débile, mais la décennie de leur apparition ca n'aurait pas paru si absurde que ca.
                Et pis pour le théorème de Pythagore y a des preuves d'antériorités (avant pythagore je veux dire) donc ca irait pas :p
                • [^] # Re: WOW

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Mouais, je ne suis pas daccord
                  dailleurs en science on ne parle pas d'invention, mais de découverte, et c'est en effet cela, des constatations et des formalisations d'un comportement, règle ou loi éxistant dans la nature, bref ça ne peut être couvert par la propriété intelectuelle

                  A mon sens l'invention implique au moin la combinaison ou la transformation de différents éléments pour donner un nouvel élément
      • [^] # Re: WOW

        Posté par  . Évalué à 2.

        Excellent le lien, écoutez quand ils disent les noms, je ne me souviens plus qu'elle était dedans.
  • # Genial

    Posté par  . Évalué à -1.

    Merci pour ton journal, si je calcule bien le prochain devrait etre vers 2009-2010 si ca suit cette progression. Je suis tres impatient.
  • # Merci

    Posté par  . Évalué à 1.

    Merci pour ce rappel. Il n'est pas trop tard.
    Les lois anti-opensource seront votées par la nouvelle assemblée nationale, ou ne seront pas votées du tout si on le décide avec notre bulletin de vote.
    • [^] # Re: Merci

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Le problème est que notre bulletin de vote n'a pas la même valeur que celui des vieux :'(

      Et puis quand tu vois les sondages ça donne envie de pleurer...

      Si au moins il ne donnaient a l'ump qu'une majorité relative (genre 50% - 1 à 10 voix) au moins les très mauvaises lois auraient des chances d'être bloquées...

      Enfin, j'avais pris la décision de ne plus jamais voter pour la droite après l'épisode 2002, j'ai voté Bayrou et contre Sarkozy(pour diminuer son score).
      Je sens que je vais voter longtemps MoDem dans un futur plus ou moins proche...
      • [^] # Re: Merci

        Posté par  . Évalué à 1.

        Les sondages nationaux pour deslégislatives ne veulent pas dire grand chose dans la mesure où ces élections sont locales, où compte beaucoup la notoriété des candidats. De plus, ces sondages ne tiennent pas compte des accords qui seront passés entre candidats (désistements), des situations d'affrontements triangulaires ou quadrangulaires et des reports de voix. L'importance que l'on donne à ces sondages est surprenante.
  • # Bof , au moins il est sincère ...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Il faut avoir des couilles pour oser dire ce que l'on pense même si ca en plait pas a tout le monde ....

    Bon il à jamais dit que les logiciels libres sont pourris , ni que le brevet logiciel est le saint graal.

    Dans cet article, on retrouve un résumé de "journaliste" ( donc pas forcement objectif ) d'un résumé de l'APRIL ( donc forcement pas objectif ).

    Perso, je me dit que c'est le genre de décision qui se prennent au niveau Européen, mais pour l'instant c'est tellement flou ....

    Bref on met la pression aux candidats pendant la campagne pour qu'ils répondent a une question de troisième ou quatrième ordre ( a propos de logiciels dont ils commencent seulement a entendre parler ), et au final on leur platre la figure avec ....
    C'est pas comme ca qu'on va faire avancer les choses .
    A mon avis Alexandre Zapolski ( linagora ) et l'ASS2L et les poles de compétitivité du LL on une meilleur approche, celle du pragmatisme .

    Des promesses électorales , tout le monde en fait ... mais qui les tiens ? ( bon pour le coups Nicolas a l'air de les tenir et c'est bien ce qui vous fait peur ... Mais il est toujours temps de négocier , pas de menacer ).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.