• # Addendum

    Posté par  . Évalué à 3.

    Après avoir lu cet article, je me suis forcément intéressé a ce qu'il avait fait, et je suis tombé sur ce Tedx de 2013 : ComputeMusic(now): Andrew Sorensen at TEDxQUT

    Assez bluffant, même si musicalement, je suis pas forcément convaincu, je vais creuser, car c'est fichtrement intéressant ce qu'il fait.

    Si vous connaissez d'autres compositeur/interprète de son acabit, je suis preneur !

    Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

    • [^] # Re: Addendum

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 26/08/21 à 11:18.

      Et puis si comme moi vous recherchez le soft utilisé dans la prez, c'était impromptu qui semble-t-il n'existait que sous macOSx, mais remplacé désormais par extempore pour la licence, pas sur que ça soit libre mais open source, visiblement.

      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

    • [^] # Re: Addendum

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 26/08/21 à 15:58.

      C'est la thématiques des environnements de programmation musicale, c'est pas tout jeune :-)

      Tu peux trouver chez linuxmao.org par exemple une liste assez complète des principaux environnements (il y en a une chiée qui dérive les uns des autres). Fun fact : plusieurs sont issus de l'IRCAM (cocorico) et la plupart sont sous licence FLOS.

      Jette un oeil à PureData, SuperCollider (ou SonicPi, basé dessus, tu peux trouver des conf TEDx dans le genre) ou Csound par exemple. De là tu pourras trouver le travail de nombreux utilisateurs.

      Alcyone

      • [^] # Re: Addendum

        Posté par  . Évalué à 7.

        Merci pour les liens ! Je connaissais vaguement l'existence de ces environnement, mais je ne pensais pas que les musiciens arrivaient à jouer live avec ! C'est ça qui me bluffe vraiment. Comme ici : https://vimeo.com/592452477

        Cela dit , sur linuxfr, on a des percussionnistes aguerris d'un instrument bizarre appelé taptempo, je crois.

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Re: Addendum

          Posté par  . Évalué à 3.

          C'est assez courant de ce que j'ai vu pour faire mousser en conf depuis quelques années (même si la "hipe" commence à diminuer) mais au final, c'est surtout empiler des boucles (sans jugement de valeur, ça a tout à fait son intérêt mais ça limite vide le champs d'expérimentation), ça peut difficilement aller plus loin si tu ne laisses pas un peu de ramdomisation et le moteur gérer (mais ce n'est plus vraiment l'humain qui joue). On trouve aussi des mélange live-codeurs + musicien, ça a un peu plus d'intérêt mais pas plus que ça pour moi personnellement.

          En revanche, je trouve que ce genre de processus a beaucoup d'intérêt pour un jeu vidéo indépendant avec peu de moyen par exemple et les gros moteurs du marché commencent à bien intégré ce genre de chose (plutôt paramétrage que code mais l'idée est un peu la même : superposer des textures et lignes mélodiques sonores plus ou moins répétitive avec des mélodies randomisée cohérentes harmoniquement dessus).

          Alcyone

          • [^] # Re: Addendum

            Posté par  . Évalué à 1.

            Genre pour live coding (SonicPi) + instrumentiste (guitare électrique), désolé, pas trouvé mieux niveau qualité :-/

            Alcyone

      • [^] # Re: Addendum

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/08/21 à 07:17.

        Jette un oeil à PureData, SuperCollider (ou SonicPi, basé dessus, tu peux trouver des conf TEDx dans le genre) ou Csound par exemple.

        Et tu as oublié ChucK qui est un langage fort sympathique, avec plein de trucs que l'on trouve bizarre au premier abord, mais qui à l'usage montre une vrai réflexion sur les mécaniques sous-jacentes.

        ChucK : Strongly-timed, Concurrent, and On-the-fly Music Programming Language

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.