• # Non, fermez pas framagit 😭

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

    Quelqu’un connaît-il une instance GitLab associative à jour et basée en France (ou au moins en Europe) ? Je vais commencer à chercher une nouvelle instance de mon côté.

    La fonctionnalité dont je ne peux pas me passer, c’est la délivrance automatique de certificats TLS par Let’s Encrypt pour les domaines qui pointent vers un site GitLab Pages. Je ne sais pas si toutes les instances proposent ça (Framagit le faisait « maison » au début, mais il semblerait que c’est maintenant une fonctionnalité de GitLab depuis une version récente).

    • [^] # Re: Non, fermez pas framagit 😭

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      pour que les gitlab-pages marchent bien il faut du wildcard Lets'encrypt. sinon, il faut refaire la certificat a chaque nouvelle entrée gitlab-page.

      • [^] # Re: Non, fermez pas framagit 😭

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

        En faisant pointer le domaine principal vers le site GitLab Pages c'est bien le résultat qu'on obtient, non ? Je ne l'ai fait qu'une fois avec un domaine principal et un sous-domaine www, et ça m'a délivré un certificat valide pour les deux.

        J'ai commencé à chercher parmi les CHATONS, mais pour l'instant les instances GitLab que j'ai trouvées ont toutes la limite de stockage de 100 Mo par défaut pour les Pages (framagit offre 250 Mo). L'instance gitlab.com offre 1 Go… mais elle est hébergée sur Google Cloud, donc ça fait un peu mal de migrer vers cette instance en partant de framagit. À ce compte-là, autant repasser sur GitHub Pages…

    • [^] # Re: Non, fermez pas framagit 😭

      Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+0/-4).

      Framagit était de toute façon non sécurisé cf la doc:

      L'opération va débuter par un petit message, qui n'est pas une erreur, et auquel il faut répondre « yes » :

      Cloning into 'Communication'… The authenticity of host 'git.framasoft.org (2a01:4f8:200:1302::42)' can't be established. ECDSA key fingerprint is SHA256:nO6L2sApWj/OkjW7avditV/dHOMEG/cV7Ps5z7yaS30. Are you sure you want to continue connecting (yes/no)?** Yes Warning: Permanently added 'git.framasoft.org,2a01:4f8:200:1302::42' (ECDSA) to the list of known hosts.**

      https://docs.framasoft.org/fr/gitlab/3-installation-poste.html#4-modifier-un-document

      Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

      • [^] # Re: Non, fermez pas framagit 😭

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

        Quasiment toutes les premières connexions ssh produisent ce message (c’est du trust on first use), et c’est normal avec la configuration ssh par défaut. Il suffit de vérifier sur le site de l’instance GitLab à laquelle on se connecte que l’empreinte de la clé ssh est bien là même que celle présentée par la commande ssh dans ce message. À la première utilisation la clé de l’hôte est enregistrée (si on répond oui à cette question), et si cette clé change lors d’une prochaine connexion là on se prend une erreur bloquante car ssh considère qu’on ne parle plus à la même machine distante.

  • # Non, fermez pas framanews 😭

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

    Bon bah même question pour framanews/ttrss2. À vrai dire je me contenterais même d’un lecteur installable localement mais ça n’existe quasiment plus… (la flemme de configurer Emacs pour ça ; s’il le faut je réinstallerai Thunderbird, jusqu’à ce qu’il abandonne la fonctionnalité de lecteur de flux…).

    • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Et un agrégateur de flux rss comme QuiteRSS ça le fait pas ?

      Jamais utilisé ce service de Framasoft et j'essaie, d'ailleurs de les utiliser au minimum pour les raisons qu'ils donnent.

      OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Il y a petrolette développé par yPhil. Ça utilise le cache du navigateur, donc rien n'est sauvegardé sur le serveur.

    • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      TTRSS s'installe très bien sur un serveur personnel… mais ça implique d'en avoir un.

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

      • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

        Certes, mais tout le monde n’a pas les compétences ni le temps de monter et de maintenir un serveur. J’utilise les flux RSS exclusivement pour le boulot, ça me prend déjà pas mal de temps de repérer et lire les articles pertinents pour moi, donc je ne vais pas en plus maintenir un serveur.

        Selon Wikipedia il y a l’air d’avoir plus de choix dans les applications de bureau que quand j’avais cherché la dernière fois (il y a deux ou trois ans), c’est plutôt bon signe.

        • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Certes, mais tout le monde n’a pas les compétences ni le temps de monter et de maintenir un serveur.

          Tu peux aussi l'installer en local, auquel cas "monter et maintenir" se limite à entrer npm run petrolette dans un terminal.

          Mais j'avoue, c'est chiant, moi aussi je préférerais ne pas avoir de serveur, la faute à CORS.

          En pratique, ça tourne tout seul.

        • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          J'utilise rss2email. Chez moi il tourne sur un serveur, mais c'est juste un cron qui fetche les résultats et les envoie par email, donc ça peut tourner sur une machine non disponible 24h/24 (juste, tu n'auras pas les articles les plus récents tant qu'elle est éteinte).

          Après tu peux les consulter dans n'importe quel client mail, marquer comme lu/non lu, trier dans des dossiers si ça te chante.

    • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

      Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

      s’il le faut je réinstallerai Thunderbird, jusqu’à ce qu’il abandonne la fonctionnalité de lecteur de flux…)

      Ce serait un évènement. J’utilise la fonctionnalité depuis 15 ans. Mais bon, si ça arrive, il y a plein d’alternatives et ça ne changera pas ma vie. C’est vraiment la force de RSS : c’est un format super simple et un tas d’applications le prennent en charge.

      Si avoir le suivi des articles lus / non lus sur un seul appareil n’est pas un problème pour toi, je ne vois pas l’intérêt de dépendre d’un service pour ça. Fonce sur une solution basée sur un client local !

      Thunderbird est super pour les mails, mais si tu ne l’utilise pas et que tu utilises KDE, Akregator est peut-être une solution moins lourde et plus intégrée à l’environnement et est peut-être déjà installé.

      Je n’ai pas encore été convaincu par KMail, donc je continue d’utiliser Thunderbird pour les mails, comme depuis que j’utilise une adresse mail finalement… ☺ et donc je lis les flux RSS avec, tant qu’à faire, et vu qu’il utilise le moteur de rendu de Firefox, tu peux lire les articles au format page Web directement depuis Thunderbird - c’est très confortable !

      Et si tu aimes l’ergonomie de Gnome, peut-être que Gnome Feeds t'intéressera.

      • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Bon, j'ai trouvé une application de bureau correcte, je peux continuer à bosser, tout va bien côté RSS. Pour les curieux, il s'agit de NetNewsWire1.

        Je cherche toujours une instance GitLab en prévision de la fermeture de framagit, si vous avez des tuyaus (je n'ai pas encore pris le temps de chercher activement).


        1. Oui j'utilise un Mac… mais principalement des logiciels libres dessus. Vous pouvez me lapider sur la place publique, mais faites vite alors, je ne veux pas souffrir trop longtemps. 

        • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Et pourquoi pas tout simplement gitlab.com ? À cause de la centralisation ?

          • [^] # Re: Non, fermez pas framanews 😭

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

            La centralisation ne m'inquiète pas trop, déménager un dépôt git est très facile et GitLab est très populaire donc il y a plein d'instances. Le problème de l'instance gitlab.com, c'est qu'elle est hébergée sur Google Cloud. Je n'ai plus aucune confiance dans Google, et je veux m'en passer le plus possible.

            Donc le problème se résume à trouver une instance qui offre assez d'espace de stockage pour les Pages1 et qui soit hébergée en France ou ailleurs en Europe (tant que c'est dans un pays où la RGPD s'applique).


            1. Par défaut c'est 100 Mo si l'administrateur de l'instance ne règle pas ce paramètre, et c'est vite rempli même avec un petit site perso. Sur framagit c'est 250 Mo, sur gitlab.com c'est 1 Go. 

  • # J'y avais cru.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-2).

    J'y avais cru, mais du coup tout s'effondre.
    Il y avait la "marque", mais sans doute qu'à force de ne pas vouloir grossir (écrit dans leur explication) ça ne pouvait être viable.
    Dommage. Retour à la case départ (non, la Déframasoftisation ne va pas aider à décentraliser, les gens vous retourner à ce qu'il y avait avant, et les boites genre Doodle doivent en sourire).

    • [^] # Re: J'y avais cru.

      Posté par . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 24/09/19 à 19:49.

      et les boites genre Doodle doivent en sourire

      Mince, pour ton exemple, tu as choisi une boite dont le service frama* alternatif continuera à être proposé pour l’instant xD.

      J’ai plutôt confiance sur le fait que des alternatives vont apparaître pour la plupart des services qui vont être fermés. Je pense aussi que la plupart des gens qui ont utilisé ces services sont déjà plus ou moins sensibles aux questions autour de la vie privée et/ou du logiciel libre et que voir les service fermer n’aura pas exactement le même effet que pour une personne non sensibilisée.

      J’espère, et je pense que Framasoft a réussi à impulser une prise de conscience pour plein de gens (mais qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire). Une prochaine étape, à mon avis, c’est l’apparition d’organisations proposant ces services, peut-être pour une somme d’argent, et que certaines personnes seront prête à payer (pas toutes, bien sûr !).

      Sinon, pour ma part, en tant que membre d’une asso, j’ai mis en place plusieurs services à l’interne pour qu’on maîtrise nos données : NextCloud, puis Etherpad, puis PeerTube, puis Collabora Online. Ainsi, exit Google Drive pour gérer la liste des adhésions… (du coup, je vais m’empresser d’ajouter les formulaires à cette liste de services xD).

      Je crois en cette démarche où un / des membres qui s’y connaissent au sein d’une structure telle qu’une association se chargent de mettre en place des solutions auto hébergées. Pour cela, il y a encore du chemin à faire : mettre en place tout ça prend du temps et ce n’est pas forcément évident. Mais je suis sûr que les outils et solutions vont s’améliorer. Et si ce n’est pas un membre qui s’y connaît, ça pourrait être la personne payée pour maintenir le site web qui s’en charge. Un autre obstacle, c’est qu’il faut que les gens trouvent la démarche importante et c’est à mon avis notamment là que Framasoft à toute son importance.

      Le problème des solutions auto-hébergées à l’échelle individuelle n’est par contre pas le même qu’au sein d’une asso…

      • [^] # Re: J'y avais cru.

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

        J’ai plutôt confiance sur le fait que des alternatives vont apparaître pour la plupart des services qui vont être fermés

        Y a aussi un effet de recentrage des services (38 services c'est énorme, vu le peu de personne pour l'entretenir). Et je pense que certains utilisateurs se perdent vu le nombre de services proposés.

        Je pense qu'ils cherchent à se concentrer sur les services les plus utilisés : les services qu'ils conservent sont les services de frama que j'utilise régulièrement et probablement les services utilisés par la majorités des utilisateurs. Pas sur que tous les services soient remplacés vu le peu de demande.

        Perso quand je fais la pub de framasoft c'est plus via framadate/Framapad qui peuvent être utilisés par tous.

        Je pense qu'il prenne une bonne décision, et je vais continuer à faire des dons à framasoft.

  • # Non ! Ne fermez pas Framindmap !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-0).

    Quel dommage que Framindmap soit concerné !

    En tant qu'enseignant dans le secondaire, je me sers de ce service fréquemment en classe. C'est facilement accessible (un navigateur et hop!), sans besoin d'identifiant (mot de passe, courriel, gna, gna, gna), une interface simple et très intuitive (des bulles et des branches et hop! le résulta est impec') avec les fonctionnalités basiques (export PNG/PDF).

    Quelles alternatives trouver maintenant ?
    Les solutions lourdes à installer sur le PC sont peu convaincantes : peu intuitives et surtout trop complexes pour être utilisées en direct par les élèves en classe (Xmind and co.). Elles demandent une installation sur le poste et vu la réactivité et la compétence du service info. départemental (ou son prestataire), c'est pas gagné…

    Vous avez des idées à proposer ?

    • [^] # Re: Non ! Ne fermez pas Framindmap !

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      D'après https://www.nextinpact.com/news/108225-deframatisons-internet-framasoft-fermera-progressivement-30-services.htm que j'ai lu plus tôt, il reste ouvert.

      Ce qui laisse huit rescapés, en fait les huit services les plus utilisés actuellement selon Pierre-Yves Gosset : Framadate, Framapad, Framindmap (nouvelle version), Framagenda, Framadrive, Framavox, Framacarte et Framatalk. Rien ne garantit qu’ils seront préservés ad vitam aeternam, mais l’association n’envisage pour l’instant pas leur fermeture.

      Info bien retrouvé aussi dans le lien cité ci-dessus

      Les seules exceptions à cette façon de faire sont, tout simplement, les services que nous ne fermerons pas (Framadate, les Framapads et MyPads, Framavox, Framagenda, Framatalk, le Framindmap collaboratif, Framacarte), auxquels s’ajoutent ceux que nous déplaçons juste dans notre axe « Culture Libre » (Framagames et Framinetest), ainsi que Framadrive (qui, lui, a très vite atteint la restriction des 5000 comptes que nous nous étions imposés… ce qui va rester ainsi).

  • # pubs pour les services

    Posté par . Évalué à -2 (+1/-3). Dernière modification le 25/09/19 à 11:15.

    Il faudrait peut-être que Framasoft arrête de faire la promotion des services qu'ils vont fermer sur:
    https://degooglisons-internet.org/fr/list/

    • [^] # Re: pubs pour les services

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

      Ils viennent de commencer leur mouvement de déframasoftisation. Un peu de patience.

      OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: pubs pour les services

        Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

        Et au contraire, il ne faut pas arrêter de faire la promotion de ces services puisque sur la page de chaque service, il y a (un lien vers) les instructions pour installer sa propre instance… ce qui est le but de Framasoft (si j'ai bien compris).

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.