Journal Reconnaissance automatique et criminalité

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes :
0
14
juin
2006
Un article du Monde assez fascinant sur les possibilités nouvelles qui naissent de la reconnaissance automatique des plaques d'immatriculation en Grande-Bretagne :

http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-3230,50-(...)

Bien entendu l'article est titré "Big Brother sur la route" mais franchement quand on voit l'efficacité incroyable qui est obtenue lors de l'utilisation de ce système je suis plus enthousiaste qu'effrayé. Qui peut nier que ce système apporte de la rationalité dans le processus de protection de la société ? Plutôt que de s'en remettre totalement à l'arbitraire dangereux de l'être humain (le policier tout puissant) on profite des capacités de la machine. C'est exactement comme à l'époque de la découverte de l'empreinte ADN : On réussit à confondre les coupables et à innocenter les innocents ! C'est tout bénéfice pour tout le monde.

Bien entendu il suffit que la plaque soit fausse et tout le système est borked...
  • # mon avis

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Oué enfin y'a quand même une grosse diff avec les empreintes ADN : là on peut envisager toutes les utilisations d'une telle information de localisation, de la reconnaissance de personnes suspectes en passant par des pratiques marketing plus ou moins douteuses, ou encore de la surveillance à outrance de monsieur tout le monde dans un but "tout sécuritaire".
    Dans le cas de l'enpreinte ADN, ben, tu veux exploiter quoi ? A part lors de tests par la police sur un petit groupe de gens préalablement identifiés où y'a rien d'autre à faire que de comparer avec l'empreinte suspecte...
    • [^] # Re: mon avis

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      >> Dans le cas de l'enpreinte ADN, ben, tu veux exploiter quoi ?

      Cher Monsieur TImaniac nous avons noté dans votre empreinte ADN une prédisposition à l'obésité et nous vous proposons nos repas allégés MiamBouff (tm) qui contiennent seulement 125 Kcal.
      De plus nous relevons un risque de myopie (probabilité 55%) qui sera facilement corrigé par une petite opération chirurgicale (coordonnées de notre multiplexe médical ultra-moderne en pièce jointe).
      Pour votre ulcère de l'estomac (probabilité 17%) notre cure Gloup (tm) à base d'algues est reconnue pour son efficacité ultime....coup de chance cette cure est disponible au restaurant de notre multiplexe médical qui vous accueillera pour votre opération ophtalmologique.

      ADNGenoCorp La firme qui vous veut du bien.
      • [^] # Re: mon avis

        Posté par  . Évalué à 3.

        Ouai faut arrêter de regarder GATTACA :)
        Je suppose que l'on peut considérer les informations donné par tes génes comme des informations médicales et qui donc ne concernent que toi. Je serais plutot content si on me depistais une prédisposition à l'attaque cardiaque et qu'on pouvait me soigner avant.

        Il faut juste que l'information ne puisse pas sortir, secret médical toussa.
        • [^] # Re: mon avis

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

          Ouai faut arrêter de regarder GATTACA :)


          Non, faut pas arrêter, c'est achement bien "Bienvenue à Gattaca". Et sur le même sujet, il faut aussi lire "Le Meilleur des Mondes" d'Aldous Huxley.
          • [^] # Re: mon avis

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Et surtour "Retour au meilleur des mondes", qui est un essai ou il revient sur les technologies du roman.
          • [^] # Re: mon avis

            Posté par  . Évalué à 2.

            Ouai j'ai adoré GATTACA, je l'ai vu je sais pas combien de fois.
            Mais je voulais juste dire que pour moi y'a une nuance. Dans GATTACA, toute la société est régie par la génétique. Si à l'avenir, on arrivait à soigner, prévenir des maladies juste en regardant les génes, bah je serais trés content que mon médecin ait ces informations.
        • [^] # Re: mon avis

          Posté par  . Évalué à 2.

          Si tu savais où vont (en toute illégalité) les informations stockées par le logiciel de gestion de cabinet médical de ton médecin, peut-être serais-tu moins content. On peut tout juste espérer que l'anonymat des données soit conservé, mais j'en doute.
          • [^] # Re: mon avis

            Posté par  . Évalué à 1.

            Et elles vont où mes informations ?
            Et même si mes informations partent n'importe où, comment je fais ? j'arrête de me soigner ? je vais pas voir un cancerologue de peur de perdre mon assurance ?

            Je suis peut être un peu naïf mais je suppose trés fortement mes informations sont nécessaire chez un médecin. Pour moi il faudrait simplement plus controler les médecin et les sanctionner. Ils auraient pas prêté un serment qui dirait un truc comme : "Admis(e) dans l'intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés." (cf wikipedia)

            Si je peux plus faire confiance à un médecin à qui je peux faire confiance ?
            • [^] # Re: mon avis

              Posté par  . Évalué à 3.

              Si je peux plus faire confiance à un médecin à qui je peux faire confiance ?


              A Richard "Moon" Stallman, le saint gourou qui guide ses zélés fidèles vers la divine et rédemptrice lumière du libre.
              • [^] # Re: mon avis

                Posté par  . Évalué à 2.

                A Richard "Moon" Stallman, le saint gourou qui guide ses zélés fidèles vers la divine et rédemptrice lumière du libre.


                :)
                Ouai un gars qui a une idéologie mais de la à savoir si elle bonne. Je pense que personne à la réponse. Donc je préfére m'en remettre pour l'instant à celui qui me permet de pas mourir de la rubéole, variole, toussa.
            • [^] # Re: mon avis

              Posté par  . Évalué à 1.

              Ton médecin n'est pas du tout le coupable dans cette affaire. Il faudrait plutôt chercher du côté des méchants éditeurs de logiciels (et de la CNIL qui ne fait (pour changer) pas correctement son boulot).
      • [^] # Re: mon avis

        Posté par  . Évalué à 5.

        En poussant la paranoïa un peu plus loin, on peut imaginer que si on pouvait obtenir de telles informations à partir de l'ADN, les banquiers, propriétaires, assureurs, etc... seraient très intéressés par ces données pour décider si oui ou non ils accordent un prêt/bail/... au pékin plein d'espoir qu'ils ont devant eux.
      • [^] # Re: mon avis

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je pense pas qu'on puisse détecter ce genre de truc dans l'empreinte ADN telle qu'elle est utilisée dans les fichiers de criminalités. Faut des tests un peu plus sophistiqués je pense ( les puces à ADN ? )

        Bon ok, je chipote, les risques de dérives sont énormes, c'est clair. Tes exemples sont softs comparés avec ce que peut faire une banque par exemple (désolé, vous risquez d'être diabétique, on va être obligé d'augmenter les intérêts de votre emprunt) ou une assurance.
      • [^] # Re: mon avis

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Oué mains la grosse différence, c'est que ma plaque d'immatriculation n'est pas anonyme, y'a un fichier qui dit telle voiture == TImaniac, exploitation commerciale possible.
        Dans le cas de l'ADN, tant que mon empreinte géétique ne figure pas sur ma carte d'identité, c'est beaucoup plus difficilement exploitable, c'est pas marqué dans mon ADN mon adresse et mon nom.
        Alors je souhaites bon courage au publicitaire qui veut monter son fichier client :)
        Je suis d'accord qu'il peut y avoir des dérives dans le genre, mais plus difficilement à mon insu en l'état des techniques ADN à l'heure actuelle.
        • [^] # Re: mon avis

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          Oué mains la grosse différence, c'est que ma plaque d'immatriculation n'est pas anonyme, y'a un fichier qui dit telle voiture == TImaniac, exploitation commerciale possible.

          Je ne crois pas que ce fichier soit en accès libre ou même payant. (ou bien je n'ai pas trouvé sur *.gouv.fr)...
          • [^] # Re: mon avis

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            Ben, des fichiers ca se pirate, ca se monnaie par des fonctionnaires véreux, etc. Et ca peut aussi être exploité par l'état lui même (dérive du "tout sécuritaire").
            • [^] # Re: mon avis

              Posté par  . Évalué à 4.

              Question bête: tu donnes quoi à ton assureur auto/moto/scooter ?
              La carte grise du véhicule (avec le numéro d'immatricuation) et une pièce d'identité pour qu'il en fasse une photocopie ou je ne sais quoi....

              Il n'y pas que les fonctionnaires qui peuvent être véreux.
          • [^] # Re: mon avis

            Posté par  . Évalué à 1.

            Il l'est en Finlande (si tu envoies un numéro d'immatriculation par SMS au bon numéro, on te renvoie le nom du propriétaire).
  • # Pourquoi pas

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Si ça peut faire baisser le nombre d'accident sur les routes, pourquoi pas.
    Mais parallèlement, il ne faut pas seulement tenir compte de l'efficacité/coût. Il y a les risques de détournement du système(l'état pourrait savoir qui va où). De plus, je trouve que c'est un peu la solution "facilité". Je pense qu'il serai plus viable, sur le long terme, de faire prendre conscience aux gens, plutôt que pousser le contrôle/répression/... qui ne rendent pas plus responsable la population mais ce contente de la "tenir en laisse". (Après on s'étonne que le foot est autant de succès :) )

    Comme dirait pythagore, "éduquez les enfants, vous n'aurez pas à punir les hommes".
  • # Mouai mais non...

    Posté par  . Évalué à 9.


    L'autre tâche de Jeff Martin consiste à collecter des renseignements par des moyens classiques, pour enrichir les bases de données ANPR : "Par exemple, je croise un délinquant que je connais de vue, et je le vois monter dans une voiture neuve. Je note son numéro, et je tape ce renseignement sur l'ordinateur. Dans l'heure, toutes les brigades ANPR seront averties quand il passera dans leur secteur. Je peux aussi préciser si je souhaite qu'ils l'interceptent pour vérification, ou qu'ils se contentent de me prévenir de son passage."


    Mmmm effectivement, très enthousiasmant sachant qu'une personne est considérée comme délinquant à l'appréciation de ce Jeff, et que dès que le délinquant en question sera ajouté à la base, c'est toutes les voitures équipées du système qui traceront le moindre de ses déplacements.

    Effectivement, c'est très alléchant de savoir que sur simple appréciation d'un agent des forces de l'ordre (qui, il faut le rappeler, est parfaitement incorruptible), le moindre de nos déplacement peut être enregistrer et stocker dans une base de données.

    Perso, j'avoue qu'il y a des aspects très intéressants à ce système, mais que malgré tout, le jeu n'en vaut pas la chandelle.
    J'aime bien pouvoir circuler librement sans avoir à me dire "tiens, un caméra est en train de scruter la plaque de ma voiture et dans quelques secondes ils sauront que je suis là...."
    • [^] # Re: Mouai mais non...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Je trouve que tu déforme la citation dans le sens qui t'arrange.
      Il n'a pas dit "Je croise un type qui a vraiment une tête de délinquant...et je note son numéro" mais il a dit "je croise un délinquant que je connais de vue...et je note son numéro".
      Il n'est pas question d'être considéré arbitrairement comme un déinquant mais d'en être réellement un et d'être reconnu comme tel.

      Maintenant ceci n'empèche pas les risques de dérives et tout. Pourtant considère le raisonnement suivant : Qu'est-ce qui met le plus de pouvoir entre les mains des policiers : Le fait de possèder une arme à feu sur la voie publique et d'avoir le droit de s'en servir dans le cadre d'un réglement ou le fait d'avoir un ordinateur de reconnaissance de plaque et d'avoir le droit de s'en servir dans le cadre d'un réglement ?
      Pourquoi, si le fait d'avoir ne arme ne nous choque pas, le fait d'avoir cet ordinateur devrait-il nous choquer particulièrement et nous faire pousser des cris d'horreur ?
      On fait confiance aux policiers et aux gendarmes pour assurer la sécurité de la communauté nationale et on leur donne pour cela le droit d'avoir des armes qui peuvent tuer mais on n'oserait pas leur donner un ordi qui reconnait les plaques des voitures ?
      • [^] # Re: Mouai mais non...

        Posté par  . Évalué à 6.


        Il n'est pas question d'être considéré arbitrairement comme un déinquant mais d'en être réellement un et d'être reconnu comme tel.


        Toujours selon l'appréciation du flic... donc pour moi, je n'ai déformé la citation comme tu le prétends.


        Pourquoi, si le fait d'avoir ne arme ne nous choque pas, le fait d'avoir cet ordinateur devrait-il nous choquer particulièrement et nous faire pousser des cris d'horreur ?


        Arrête donc d'être de mauvaise foi. Tu sais très bien que les deux "outils" sont tout aussi dangereux ! Simplement, les abus avec l'outil informatique seront beaucoup plus discret voir invisble par rapport à ceux de l'arme à feux.

        C'est un peu comme si tu mettais au même niveau les braqueurs de banques et les types pratiquant le phishing ! RIEN A VOIR !

        A titre d'abus discret et intolérable, j'vois bien par exemple Robert le gendarme suspicieux quant à sa femme qui s'amuse à entrer dans la base de données la plaque de celle ci, etc ...

        En dépit des pouvoirs qui sont accordés à nos forces armées (policiers, gendarmes, militaires), et que j'approuve totalement, je continue à espérer que personne ne soit en mesure de dire ou je me trouve à un instant t si je n'en ai pas envie.
        Ce système est malheureusement un pas de plus vers l'absence de liberté.
        • [^] # Re: Mouai mais non...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          >> A titre d'abus discret et intolérable, j'vois bien par exemple Robert le gendarme suspicieux quant à sa femme qui s'amuse à entrer dans la base de données la plaque de celle ci

          Suffit de 1) interdire réglementairement de se servir de la base à des fins privées 2) logger toute les interrogations de la base par les policiers 3) dire aux policiers que leurs requêtes seront loggés.
          Il sauront que c'est interdit de le faire et que si ils le font quand même on pourra le savoir et leur infliger des sanctions.
          Je ne vois sincèrement pas pourquoi tu t'inquiéterais spécifiquement de ce pouvoir et pas du pouvoir que détiennent d'autres catégories de la population. Imagine le pouvoir que possède ton banquier ! Il peut tout connaitre de tes dépenses, il peut savoir que tu va 2 fois par mois au sex shop de la rue machin ou que tu donne au secours catholique par prélevement ou que tu cotise au parti communiste...etc etc
          Tu va le soupçonner à priori de t'épier en permanence ?
          • [^] # Re: Mouai mais non...

            Posté par  . Évalué à 4.

            Pour les arguments que tu met en avant, c'est toujours la même histoire. On est pas censé pouvoir acheter un agent des forces de l'ordre, et pourtant j'en connais quelques uns qui ferment les yeux sur des infractions pour "quelques services". Ce serait utopique de dire que les quelques milliers de personnes composants se corps de métier sont toutes dignes de confiance à 100%

            J'ai les mêmes suspicions envers mon banquier.
            C'est pour cette raison que je préfère les paiements en liquide quand cela m'est possible.

            De la même façons, étant parisien, je m'inquiète du prochain passage au "tout navigo". Je retarde l'échéance au plus loin, et je ferai tout ce qui m'est possible (client respectueux mais relou inside) pour que ce foutu badge ne soit pas nominatif ou à mon nom.

            Très personnellement je trouve déplorable qu'on grapille sans cesse un peu plus sur nos libertés, que ce soit l'état, les banques, la RATP, ma boulangère...

            Après c'est peut être de la paranoïa idiote et sans fondement, mais mieux vaut prévenir que guérir non ?
            • [^] # Re: Mouai mais non...

              Posté par  . Évalué à 4.

              laisse tomber , visiblement pour lui ca serait normal d'avoir une puce gps sous la peau interrogeable par les forces de l'ordre parce 'réglementairement on interdirais les abus'.
              Pour moi c'est tout a fait identique, sauf que c'est pas sur une personne mais sur un véhicule privée qui est considéré comme extension du domicile privé.
              • [^] # Re: Mouai mais non...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                >> visiblement pour lui ca serait normal d'avoir une puce gps sous la peau interrogeable par les forces de l'ordre parce 'réglementairement on interdirais les abus'.

                Et on loggerai les requêtes dans la base ! Merci de ne pas tronquer ce que j'ai écrit pour le déformer.
                J'ai jamais dit qu'il fallait pas de garde fou et je pense que le fait de logger systématiquement les accès à la base devrait sérieusement refroidir les petits malins voulant s'en servir à des fins personelles.
                • [^] # Re: Mouai mais non...

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  mais un accés a ce style de base est forcément loggé ! ou alors les admins font mal leurs boulot ! (ne serait ce que pour savoir ce qui a été consulté en cas de compromission d'un accés et pouvoir vérifier en cas de comportement suspect d'un utilisateur (qui ne correspond absolument pas au fonctionnement normal))
                  Et tu crois vraiment que ca gene quoi que ce soit ?ex : Tiens je peux t'emprunter ta voiture de patrouille la mienne est en réparation et je dois aller faire un tour à X.
                  < mylife>
                  La dernière fois que je suis allé porter plainte, le policier a remplis la plainte pour se rendre compte que finalement le logiciel était avec le matricule d'un de ses collègues .
                  < /mylife>
                  Sans compter : vas différencier l'accés non légitime d'un accés légitime et d'une erreure 'ah je me suis trompé de numéro sur la feuille, d'ailleurs j'ai retaper juste apres le bon' etc ...
                  Les flics sont pas cons et ils vont pas s'amuser a bombarder les serveur de requetes illégitimes manifestes (cad par un utilisateur hors de sa période de service en train de regarder pleins de personnes ayant aucun probleme), ils les distilleront pendant leurs durées de services etc ...

                  Avec un outil comme ca, ou le policier peut dire 'je veux qu'on intercepte tel truc il me semble louche' vas essayer de démontrer que c'était le flic qui t'en voulait (qu'on l'a payé pour te faire chier ou faire une rechercher sur toi (par exemple par une entreprise qui hésite a t'embaucher, tu sais la l'affaire d'il y a deux mois avec des gendarmes et des mickey a disnyland ) ) et non pas que tu avais pas un comportement suspect !
                  Trés pratique le coup du 'comportement suspect' d'ailleurs ...
        • [^] # Re: Mouai mais non...

          Posté par  . Évalué à 2.

          Toujours selon l'appréciation du flic... donc pour moi, je n'ai déformé la citation comme tu le prétends.


          J'imagine que légalement, délinquant doit avoir une définition, genre "personne sui a déja été condamnée" et que dans la BD tu auras accès qu'a des personnes qui ont déja été fichées.
  • # Résultat obtenu en laboratoire j'imagine

    Posté par  . Évalué à 5.

    Quand on sait que les radars automatique fleuron de la haute technologie promu par notre sarko national n'arrivent pas à cadrer proprement les plaques d'imatriculation (50% de chance d'échec), je suis plutôt septique quand à un bon fonctionnement sur le terrain d'une telle invention, qui va beaucoup plus loin.

    Faut être réaliste, et pour moi c'est pas demain la veille qu'on aura des super caméra autoguidée qui s'adapte à toutes les lumières, terrain.... les algos de reconnaissance de forme et d'IA ont encore beaucoup à faire en plus je suis sur que leur système fonctionne sous Windows, on est tranquille :-p.
    • [^] # Re: Résultat obtenu en laboratoire j'imagine

      Posté par  . Évalué à 2.

      Visiblement, c'est techniquement possible et déjà utilisé pour certains cas:

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Lecture_automatique_de_plaques_(...)

      On trouve vraiment tout sur wikipedia :)
      • [^] # Re: Résultat obtenu en laboratoire j'imagine

        Posté par  . Évalué à 3.

        Ouais, ben justement, j'en ai fait l'usage ce week-end dans le parking de l'aéroport Roissy - Charles De Gaulle : ma voiture est propre, les plaques sont normales (c'est-à-dire conformes à la norme), et la lecture est faite à l'arrêt, à la prise du ticket (le numéro y est inscrit) mais ça n'a pas empêché le bouzin de se gourrer sur le n° de département (un 7 pour un 1).

        Je n'imagine pas ce que cela peut donner sur les plaques illégales de quéqués écrites en Times italique...

        Alors la fiabilité de la lecture automatique...

        De plus, en ce qui concerne les radars automatiques, la lecture est humaine, sur photo. (J'allais dire qu'elle est « manuelle » mais ce serait aller là où la main de l'homme n'a jamais mis le pied).
  • # bizarre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Je trouve particulièrement bizarre qu'un partisan du libre (je suppose que tu en es un pour lire et écrire sur ce site.) soit favorable a une technique qui si on la transposait a l'informatique lui ferait pousser des hurlements. Essayons pour voir :

    les plaques d'immatriculation des voitures : un numéro unique d'identification attribué a chaque pc au moment de l'achat et qui le suis partout sur le net.

    Le service des cartes grises : une base de donnée reliant les numéro d'identité a un nom d'utilisateur.

    les services de maintien de l'ordre : enregistrement automatique des numéro a chaque mouvement suspect, vérification du respect des règles de l'internet et des vérifications aléatoires qu'aucun numéro n'a été modifié ou que la personne devant le pc est bien la bonne.

    Le code de la route : Un ensemble de règle régissant complètement le net comme l'interdiction de télécharger plus de 60Mo par jour, interdiction du net pour les moins de 12 ans car possibilité de perversion.

    Le service des mines : grosse difficulté d'homologation pour tout les systèmes n'ayant pas de vocation commercial car ils n'ont pas les moyens de faire passer tout les contrôles nécessaire a une distribution de masse.

    La justice : la possibilité de localisé quiconque ayant commis une infraction grâce au fichier des cartes grises. (existe actuellement avec les ip mais nécessite de lourdes démarches)

    Le système suscité : la possibilité de trouver quiconque en quelques minutes, d'avoir l'historique de son passé internet complet.

    Certes on peut y voir de bon coté mais la dérive est facile. Et ce genre de projet doit a mon avis faire peur a une population si il n'a pas été légalisé de manière stricte pour éviter les dérapages...
    • [^] # Re: bizarre

      Posté par  . Évalué à 2.

      Corrigez moi si je me trompe, mais les FAI ont pas obligation de garder les adresses IP des personnes connectées à une date T, et les fournisseurs de sites web doivent pas garder des logs contenant entre autre les adresses IP ?
      • [^] # Re: bizarre

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Actuellement, ton IP, tu peux la cacher en utilisant plusieurs moyen:
        - tor
        - proxys
        - compte ssh sur la machine du copain
        - hack du fai

        Et puis les logs des sites web disparaisent souvent *par accident* (partition corrompue donc formater, script mal codé, etc ...).
        • [^] # Re: bizarre

          Posté par  . Évalué à 2.

          Ouais, et tu peux toujours piquer une plaque ou en mettre une fausse si tu veux faire qqch d'illégal, mais ça change rien au coté "légal" de la chose.
          • [^] # Re: bizarre

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Sauf que l'utilisation de tor ou autre est integralement légal.
            Donc pas de comparaison possible.
            • [^] # Re: bizarre

              Posté par  . Évalué à 2.

              Bon pour rester dans le légal ou dans l'esprit de tor ou des proxys : je peux prêter ma voiture a un ami ou faire un réseau de prêt de voiture plus ou moins anonyme. Bon, au niveau des assurances par contre ça tiquerait sans doute, ou ca reviendrait cher.
    • [^] # Re: bizarre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Autant je suis un peu d'accord avec toi, autant je suis un peu pas d'accord avec toi.

      On peu trouver des tas de similitudes entre les deux cas. Mais aussi des tas de différence. Par exemple, ici, ça protégera sans doute des vies et c'est son rôle, sur internet on peut considérer que le rôle est d'entraver la concurrence, où même de protéger les ayant droits pourquoi pas mais que ça ne justifie pas de "tel mesure".

      Je ne dis pas que je ne suis pas d'accord avec toi hein. Juste qu'on peut parfaitement être cohérent avec soi même, être contre les dérives liberticides sur internet, et être pour ceci.
  • # Statistiquement idiot

    Posté par  . Évalué à 10.

    Donc un beau jour les gentils policiers vont commencer à suivre une voiture sous pretexte qu'elle s'est trouvé au mauvis endroit au mauvais moment 3 fois de suite ?
    Les témoins ont vu une Ford verte, on fait quoi au propriétaire ? On l'abbat à vue quand il enlève sa doudoune dans le métro ?
    Quand on surveille statistiquement avec un arsenal aussi poussé un ensemble aussi grand que "toutes les voitures en Grande Bretagne" on tombe forcément sur des cas hautement improbable (cf Théorie des grands nombres). Et il fait quoi l'honnête père de famille dans la voiture s'est retrouvé 4 fois de suite au mauvais endroit au mauvais moment ?
    Parceque même si on est obligé de le relacher "faute de preuves" le mec qui vit dans un petit bourg en Banlieue de Londres et qui voit Scotland mettre sa maison à sac suite à une affaire de viols répétés il va avoir du mal à s'en remettre.

    "Les gens honnêtes n'ont rien à craindre de la police britannique, et ils le savent."
    Tout à fait, jamais aucun agent de police n'ira utiliser ce système pour connaitre l'adresse privée de telle ou telle star dont il conanit la voiture. Jamais personne n'aura l'idée d'utiliser ce système pour savoir qui est l'informateur du journaliste qui écrit un article compromettant sur le chef de la police locale et bien entendu jamais un mafieu infiltré n'osera utiliser cet outil contre la police pour découvrir un indic par exemple. Tout va bien.

    Quand on connait la faiblesse du recoupement statistique dans un cas ou l'énnoncé est trop flou ou trop mal ciblé et la force de celui-ci quand il est au contraire bien ciblé on ne peut que craindre les débordements de ce système.

    Se servir de cet outil pour traquer les mauvais payeur d'ammendes est intrusif mais passons, par contre utiliser cet outil comme un élément d'enquète (ou pire comme un élément de preuve) est une annerie (à moins de s'assurer préalablement que les personnes qui ont accès au système de recoupement possèdent une formation en probabilité et en stochastique des plus complètes).

    Bref bonne chance à Monsieur Smith qui aura commis la bétise de faire le même trajet qu'un magnat de la pègre locale trois jours de suite.
    • [^] # Re: Statistiquement idiot

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      >> Et il fait quoi l'honnête père de famille dans la voiture s'est retrouvé 4 fois de suite au mauvais endroit au mauvais moment ?

      On enquète sur lui. Ca te choque ? Cela ne signifie pas qu'on va l'abattre à vue ou l'envoyer en prison on va juste regarder de plus près avec une vraie enquète et des vrais gens si c'est juste une coincidence ou si le mec est impliqué dans le truc.
      Imagine des flics faisant une planque près d'une poubelle ou un ravisseur doit venir récupérer une rançon. Si par hasard tu passe par la et que tu jette ton sac en papier macdo dans la poubelle et ben le flic il va te prendre en photo. Pourquoi ? On sait jamais ! Ca pourrait être toi le vil ravisseur qui vient jeter un coup d'oeil à la poubelle alors on prend des précautions.
      Ou alors imagine que la dernière personne ayant parlé à un type ce soit toi (c'est enregistré sur la bande d'une caméra de surveillance à la cafetéria) et qu'on retrouve la cadavre du type le lendemain. Ben la police va venir te poser des questions et ce sera normal !
      Ton honnête père de famille qui s'est retrouvé 4 fois de suite au mauvais endroit au mauvais moment sera interrogé et puis la police passera à autre chose en s'apercevant que c'est pas lui.
      En aucun cas il ne pourra être condamné juste pour avoir été au mauvais endroit donc no problemo.
      • [^] # Re: Statistiquement idiot

        Posté par  . Évalué à 9.

        Cela ne signifie pas qu'on va l'abattre à vue
        Ah tu ne veux pas parler de l'innocent abattu a vue par les forces de polices anglaises apres les attentats de londre...
        ou l'envoyer en prison
        Tu ne veux pas parler non plus du frenchie qui c'est fait arreter avec garde a vue , confiscation de son portable et ses dd, persquisition chez lui parce qu'il 'n'avais pas regardé les flics en entrant dans la gare et alumé son portable lorsqu'un métro arrivait'.
        Et puis zut c'est de leurs fautes hein , si les flics on fait ca c'est qu'ils étaient forcément coupable !



        on va juste regarder de plus près avec une vraie enquète et des vrais gens si c'est juste une coincidence ou si le mec est impliqué dans le truc.
        Dans ce cas autant demandé aux rg de vérifié que 'tout le monde n'est pas impliqué dans quelquechose' ...
        Que ce soit demandé dans certains cas précis (domaine sensible ...) ok , mais qu'on le fasse parce que des points gps concordent sans plus d'élement incriminant non!


        Imagine des flics faisant une planque près d'une poubelle ou un ravisseur doit venir récupérer une rançon.
        Y'en a qui mate trop de films policiers ...


        Ou alors imagine que la dernière personne ayant parlé à un type ce soit toi (c'est enregistré sur la bande d'une caméra de surveillance à la cafetéria) et qu'on retrouve la cadavre du type le lendemain. Ben la police va venir te poser des questions et ce sera normal !
        Sauf que la ca a rien a voir. Ils viennent te voir non pas parce que tu es sur une bande mais parce que tu es une des dernières personnes a l'avoir vu (ils peuvent aussi interroger une serveuse de la cafétaria), et surtout parce qu'il y a eu un acte (homicide)!
        La on propose une surveillance de quelqu'un alors qu'il n'y a eu aucun acte!
        Toi ca te gene pas de porter une puce gps dans le bras , moi si, chacun son truc.

        Ton honnête père de famille qui s'est retrouvé 4 fois de suite au mauvais endroit au mauvais moment sera interrogé et puis la police passera à autre chose en s'apercevant que c'est pas lui.
        Et il y crois.
        Tu veux que je te raconte comment un couple a vécu pendant 2 ans des fouilles a répétitions , perquisitions , filature puis procés etc ... simplement parce qu'il y a eu un appel anonyme les dénoncant !
        Ils étaient innocent, mais pendant plus de deux ans ils ont vécu des moments extrémement difficiles, et tu veux nous faire croire que les flics t'arreteront devant tes collègues (comme ca tu es sur d'etre bien vu apres) pour te mettre en garde a vue pendant 96 H et tu trouverais ca normal , sans aucune incidence ?
        Et ben je te souhaite alors de vivre une garde a vue alors que tu es parfaitement innocent, ainsi qu'une perquisition (tu sais quand ils démolissent le plancher et les plinthes ...) et ensuite tu verras si c'est si agréable que ca d'etre suspect pour rien.

        et puis la police passera à autre chose en s'apercevant que c'est pas lui.
        Et si tu es le seul suspect qu'ils ont tu peux etre sur qu'ils vont pas te lacher si facilement ...



        Ps : j'ai absolument rien contre les flics, j'indique juste des procédures ORDINAIRES utilisés tous les jours.
        Les abus ca existe faut pas croire, et se baser sur la gentillesse de la justice (police & juge) pour modérer les lois liberticides c'est enfoncer une poutre dans son oeil. De récentes décisions, ou le juge n'as RIEN recu meme aprés avoir envoyé des innocents en prison (dont un c'est meme suicidé, donc meme apres avoir provoqué un homicide involontaire par négligence) nous montre que la justice n'est pas la pour 'régulé le droit' mais bien pour l'appliquer et utiliser tous les moyens mis a leurs dispositions !
    • [^] # Re: Statistiquement idiot

      Posté par  . Évalué à 3.

      Même sans technologie, les abus des policiers, ça existe déja c'est plus ou moins inévitable à partir du moment ou on donne du pouvoir a des gens qui sont simplement humains.
  • # Je pense que ...

    Posté par  . Évalué à 1.

    1/ C'est une fiction, cet article ....

    2/ quand on voit l'efficacité incroyable qui est obtenue lors de l'utilisation de ce système je suis plus enthousiaste qu'effrayé. c'est du second degré.
  • # Déjà en France

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    J'ai lu un truc il y a pas mal de temps sur un système de reconnaissance de plaque automatique.

    Le système était en place sur 2 ponts d'une autoroute et calculait la vitesse moyenne de chaque véhicule. Un peu plus loin, un panneau lumineux indiquait un message avec les numéros d'immatriculation des voitures trop rapides.
    • [^] # Re: Déjà en France

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Remarque que les gens comme moi, qui n'ont aucune idée de leur plaque d'immatriculation, et qui d'ailleurs s'en moquent éperdument, ça les éduque pas !
    • [^] # Re: Déjà en France

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Effectivement il y en a un sur l'A7 vers Montélimar en remontant vers Paris (enfin, Valence...). J'ai vu un panneau qui annonçait "<un code> trop vite", je me suis demandé ce que ça pouvait bien vouloir dire, et puis j'ai vu que <le code> c'était la plaque de la voiture qui venait de me doubler... C'est sûr que moi ça m'a éduqué, par contre qu'en était il de celui qui m'avait doublé ???
  • # précisions sur l'adn

    Posté par  . Évalué à 3.

    L'empreinte adn n'est pas une preuve en soit. Imaginons un cas où deux personnes vivent ensemble. L'une est retrouvée morte, une clef à molette plantée dans le dos. Il n'y a qu'un garagiste dans la ville et son ADN est retrouvé sur l'arme du crime. A priori c'est lui le coupable.

    Seulement voilà le vrai meurtrier la lui a volé (en prenant soin de ne pas laisser de traces dessus) afin de le faire accuser.
    • [^] # Re: précisions sur l'adn

      Posté par  . Évalué à 2.

      Houla une clé à molette planté dans le dos, tu es violent toi!
      Un tournevis me semble plus pratique!
      Sinon pour l'ADN les jumeaux homozygotes et les clones (par exemples les raeliens ;o) )ont un ADN identique, donc ce n'est pas totalement discriminant alors que les empreintes digitales, elles, sont uniques.
      • [^] # Re: précisions sur l'adn

        Posté par  . Évalué à 2.

        Clef à molette et garagiste : référence à la mort de Pamela Rose.

        Empreintes digitales : à part le fait que l'on n'en trouve pas de semblables et que l'on suppose¹ que leur constitution ferait entrer trop de paramètres pour qu'une chance d'avoir le même résultat avec deux séries de paramètres qui auraient très peu de chances d'être identiques puisse être non négligeable, tu as une preuve de leur unicité ?

        Clones : le patrimoine génétique des clones parfaits est unique, mais les chromosomes des clones réalisés diffèrent des chromosomes originaux (notamment les extrémités (censées être) non codantes sont raccourcies, ce qui expliquerait le vieillissement accéléré des clones).

        (¹ : supposer = poser dessous, hypothèse = hypo + thèse = poser + dessous. Supposer = on n'a que des hypothèses.)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.