• # Violent

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+1/-3). Dernière modification le 20/04/21 à 10:08.

    Wow, c'est violent :/

    • [^] # Re: Violent

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

      Sacrée secte le grand bleu ; les costumés n'ont pas droit à une vie privée même en dehors du boulot, ça craint.

      • [^] # Re: Violent

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Là pour le coup c'est une société qui protège son image, et qui souhaite que ses employés utilisent leur association à la société pour les projets où ils sont payés.

        Par contre le 100% est clairement violent. Mais c'est peu être un simple rappel à ce que ces employés ont signés dans leur contrat. Là ça serait toujours aussi violent, mais légal. Et vu la société, à mon avis c'est le cas.

        • [^] # Re: Violent

          Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

          Elle éest où l'association IMB - Employé ? , il avait justement utilisé un mail perso.

    • [^] # Re: Violent

      Posté par  . Évalué à 7 (+6/-0).

      Effet Streisand en vue ! ^

  • # Pas très bien compris le reproche

    Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

    Sachant qu'il y a d'autre mainteneurs en «linux.ibm.com» dans la liste, que lui est il reproché ? D'avoir utiliser son mail perso plus que pro pour ses commit ?

    • [^] # Re: Pas très bien compris le reproche

      Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

      mail perso pour son hobby ; donc comprendre qu'il n'a droit qu'à des loisirs autorisés et que toute contribution de code doit se faire au nom de l'entreprise dont il est un robot.

      • [^] # Re: Pas très bien compris le reproche

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        Voir commentaires plus bas, tout ce qui correspond à de la "propriété intellectuelle" comme du code, des inventions, appartient par défaut et sans accord préalable à l'entreprise d'un salari dans certains pays.

  • # Droit du travail

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+7/-0).

    Ça dépend du droit du travail, mais dans certains cas l’employeur peut prétendre aux droits de propriété intellectuelle sur du logiciel créé par un employé pendant son temps libre. C’est le cas je crois dans certains états aux USA, mais pas tous.

    En France il me semble que l’employeur ne peut pas le faire (à confirmer).

    Comme quoi avoir un droit du travail protecteur, ça a du bon !

    • [^] # Re: Droit du travail

      Posté par  . Évalué à 4 (+5/-2).

      Je suis dans une entreprise française où c'est clairement marqué dans le contrat de travail que toute création des employés/employées leur appartient… Ce qui effectivement ne motive pas à innover (ou même vouloir améliorer) quoi que ce soit (même en dehors des heures de travail et sans rapport direct avec son travail)

    • [^] # Re: Droit du travail

      Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 20/04/21 à 11:49.

      Il me semble (souvenir ancien) qu'en France on n'a pas le droit de faire un travail bénévole dans le même secteur d'activité que son emploi rémunéré. L'assurance chômage s'est servi de cette loi pour emmerder les intermittents du spectacle.
      Dans ce cas, il est tout à fait possible que la propriété sur un travail intellectuel revienne à l'employeur. Il y a eu un procès et une dépêche linuxfr là-dessus il y a longtemps.

    • [^] # Re: Droit du travail

      Posté par  . Évalué à 10 (+14/-0).

      L111-1

      L113-2

      L113-9

      Par défaut ça appartient à l'entreprise si c'est commissionné par l'entreprise ou effectué pendant les heures de bureau (heure de bureau. ça me parait assez vague en 2021 avec le télétravail). Sinon c'est à toi.

      Par contre il faut aussi penser aux lois sur la concurrence déloyale, si tu développes un truc dans le même domaine ça peut être considéré comme de la concurrence déloyale même sans reprise de code. Si tu développes un truc qui n'a rien à voir avec ton entreprise, c'est bon.

  • # droit du travail et contributions à un projet de l'entreprise

    Posté par  . Évalué à 8 (+7/-0). Dernière modification le 20/04/21 à 14:06.

    Bonjour,
    Pour une fois, au risque d'aller à contre courant, j'ai eu la perception inverse, malgré la formule maladroite concernant le passage "employé d'IBM à 100% du temps" dans le message.
    Est-ce qu'en fait il ne s'agirait pas d'un code initié ou largement supporté par IBM, qui salarie donc des développeurs pour y contribuer? S'agissant d'une activité professionnelle, IBM souhaite que l'adresse de messagerie utilisée par ses employés concernés soit leur adresse professionnelle et non leur adresse personnelle.
    Dans ce cas ça ferait sens, sinon c'est insupportable.
    Durant son temps libre, par définition, un salarié n'est pas payé par l'employeur et donc non subordonné au règlement intérieur de la boîte. Le salarié sur son temps libre est donc bien entendu libre de vaquer à toute occupation (dans les limites du cadre législatif général bien sûr). Sinon vous imaginez un salarié de la grande distribution qui pourrait être inquiété pour ses activités bénévoles à la Banque Alimentaire le week-end ?
    (On a pris l'habitude du pire et ça, ça m'inquiète quand même beaucoup…)

    • [^] # Re: droit du travail et contributions à un projet de l'entreprise

      Posté par  . Évalué à 9 (+12/-4).

      Pour une fois, au risque d'aller à contre courant, j'ai eu la perception inverse, malgré la formule maladroite concernant le passage "employé d'IBM à 100% du temps" dans le message.

      Moi tout ce que je me suis dit c'est "ça manque de contexte". Et je me suis posé les mêmes questions …

      Mais bon, c'est la mode aujourd'hui : on balance une phrase ou un commit sorti de son contexte, on link ça a tout va sans explications et le buzz monte.

      C'est l'un des reproches que je fais au fonctionnement des réseaux sociaux, et c'est un des reprochjes que je fais à la section liens : on balance des truc, sans une petite phrase de contextualisation …. Et ce manque de contextualisation gagne de plus en plus le reste de notre environnement (ou alors c'est moi qui m'en rend plus compte aujourd'hui ?).

      Bon apres, les médias dits "traditionels" ne font ps mieux : une phrase ou des bouts d'événements sortis de leur contextes pour faire des commenbtaires orientés et faire passer leur message …. Ya peut-être aussi beaucoup d'éducation à faire auprès des gens pour leur apporendre à ne pas tout gober …

      • [^] # Re: droit du travail et contributions à un projet de l'entreprise

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -6 (+1/-9). Dernière modification le 20/04/21 à 23:40.

        Mais bon, c'est la mode aujourd'hui : on balance une phrase ou un commit sorti de son contexte, on link ça a tout va sans explications et le buzz monte.

        C'est l'un des reproches que je fais au fonctionnement des réseaux sociaux, et c'est un des reprochjes que je fais à la section liens : on balance des truc, sans une petite phrase de contextualisation

        OK, boomer :)

    • [^] # Re: droit du travail et contributions à un projet de l'entreprise

      Posté par  . Évalué à 5 (+2/-0).

      Durant son temps libre, par définition, un salarié n'est pas payé par l'employeur et donc non subordonné au règlement intérieur de la boîte. Le salarié sur son temps libre est donc bien entendu libre de vaquer à toute occupation (dans les limites du cadre législatif général bien sûr).

      Comme indiqué plus haut, ce n'est pas le cas partout, et dans plusieurs pays le code que tu fais hors de tes heures de boulot appartient bien à ta boîte.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # comment ?

    Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

    Au delà du débat "on-t-t'ils droit" qui est intéressant d'un point de vue droit du travail.

    Je me demande : comment son manager connaît son mail privée ?

    Pour ma part, je ne contribue pas à des projets open source avec mon identité pro et mon employeur n'a pas mon mail privé.

    Je pense qu'ici c'est plus compliqué ; le gars contribuait peut être déjà à cette partie du code du noyau en tant qu'employé IBM.

    • [^] # Re: comment ?

      Posté par  . Évalué à 6 (+5/-1). Dernière modification le 20/04/21 à 20:19.

      Je me demande : comment son manager connaît son mail privée ?

      Euh…tu as lu le lien ? Le mec signe à son nom avec son email perso. Sur un commit lié au driver "IBM Power SRIOV Virtual NIC Device Driver". C'est quand même pas difficile de se dire que c'est le même gars.

      Et j'imagine qu'à la base le problème est un simple problème de paramétrage de la commande git. Le mec avait un git config --global user.email "<adresse@gmail.com>" et n'a pas pensé à changer la variable locale sur sa branche locale du repos git du kernel pour y mettre son email pro et son supérieur l'a remis à l'ordre.

      • [^] # Re: comment ?

        Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

        Si c'est ça, c'est plus la manière de faire qui me choque que le rappel à l'ordre en lui même. Mais ce rappel à l'ordre cache peut-être quelque chose dans la relation entre ces deux personnes, un quelque-chose qu'on ne connaît pas.

      • [^] # Re: comment ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 22/04/21 à 19:05.

        Et j'imagine qu'à la base le problème est un simple problème de paramétrage de la commande git. Le mec avait un git config --global user.email "<adresse@gmail.com>" et n'a pas pensé à changer la variable locale sur sa branche locale du repos git du kernel pour y mettre son email pro et son supérieur l'a remis à l'ordre.

        En regardant ses derniers commits, ça n’a pas l’air d’être la raison. Spécialement le commit précédent : https://git.kernel.org/pub/scm/linux/kernel/git/netdev/net.git/commit/?id=6b389c16378a03fe71f3b1365b593ba41d2dd8ec.

        Peut-être tout simplement que cette personne n’est plus censée travailler sur ce pilote mais qu’elle le faisait sur ton temps perso.

        • [^] # Re: comment ?

          Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

          Oui on dirait qu'il a changé d'équipe et IBM voit sa comme quelque chose de moche qu'il change son email comme s'il quittait la boite.

          Accessoirement c'est important ces histoires d'email car c'est très visible et la plupart des grosses entreprises se gaussent d'être d'important contributeurs au niveau du logiciel libre et ils se basent dessus pour les stats. Je ne sais pas si c'est encore d'actualité mais il y'a de cela 3-4 ans Microsoft se ventait à chaque conférence d'être le plus gros contributeurs du kernel linux en terme de commits.

      • [^] # Re: comment ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 22/04/21 à 19:05.

        Et j'imagine qu'à la base le problème est un simple problème de paramétrage de la commande git. Le mec avait un git config --global user.email "<adresse@gmail.com>" et n'a pas pensé à changer la variable locale sur sa branche locale du repos git du kernel pour y mettre son email pro et son supérieur l'a remis à l'ordre.

        Il ne s'agit pas d'un identifiant dans un commit, il s'agit d'une addresse de contact dans le fichier "MAINTAINERS" qui est maintenu à la main et indique qui contacter lorsqu'on veut envoyer un patch pour chaque partie du noyau Linux.

        Donc ça me semble difficile de mettre la mauvaise adresse à cet endroit par erreur.

        Pour le reste, les commentaires au-dessus sont corrects: a priori c'est comme ça que ça fonctionne aux USA, l'employeur peut avoir des droits y compris sur le code développé sur du temps perso. Ce n'est pas le cas en France.

    • [^] # Re: comment ?

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 20/04/21 à 21:11.

      T'as de la chance, les RH ont toujours eu mes email/tél/postalmail perso (mais bon j'essaye d'avoir un dédié au boulot qui soit différent pour le premier) Mais effectivement je ne le communique pas à mes collègues ou à la hiérarchie avec laquelle je travaille.

      • [^] # Re: comment ?

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        T'as de la chance

        C'est pas vraiment lié à la chance. J'ai juste un mail perso pour le boulot et d'autres mails perso pour d'autres usages.

        • [^] # Re: comment ?

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          Alors nous disons la même chose : ils ont ton mail perso… Même si tu ne commites pas avec ce mail perso là, mais dans les faits le problème est là (ce mail n'est pas utilisé par les RH pour le constater mais a permis de le pister —quoique, si comme moi c'est prénom et nom et sachant qu'ils ne sont pas des masses sur la planète à contribuer à ce code bon…)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.