Veine de Pendu a écrit 15 commentaires

  • [^] # Re: Apple maintient sa place de leader

    Posté par . En réponse au journal Je suis vener.. Évalué à 4 (+3/-0).

    Non pêche qu'il paraît qu'il est déjà en rupture de stock dans les précommandes… C'est dingue. Cette illustration est finalement complètement pertinente :
    sa trollent

  • [^] # Re: Sainte Merde, comment peut-on écrire comme ça ?

    Posté par . En réponse au journal Vocabulaire incorrect : les véritables résultats. Évalué à 1.

    Aaaah non désolé, c'est bien de l'imparfait. Mais la forme est passive, c'est peut-être ce qui t'a fait confondre.

  • [^] # Re: Cartographie des résultats

    Posté par . En réponse au journal Vocabulaire incorrect : les véritables résultats. Évalué à 2.

    Ce lien est justement l'objet de tout le 2eme journal cité dans la partie "résumé des épisodes précédents". Si je me suis fendu d'une nouvelle analyse, c'est précisément parce que cette carte, bien que très intéressante en elle-même, est fondée sur les données brutes du sondage sans tenir compte du facteur démographique.

    Or, ces données sont complètement biaisées en raison de la sur-représentation excessive du sud-ouest parmi les votants, ce que démontre mon petit exercice. Mon but était essentiellement de corriger les "40%" annoncés pour le mot incorrect, en démontrant que l'emploi réel de ce mot se trouvait sous les 20%.

    Mais libre à toi de produire une nouvelle carte avec les données corrigées de mon fichier. Cependant, la granularité étant le département, celle-ci va ressembler trait pour trait à http://www.chocolatineoupainauchocolat.fr/resultats.php … modulo les 2 pourcentages affichés en haut !

  • [^] # Re: Sainte Merde, comment peut-on écrire comme ça ?

    Posté par . En réponse au journal Vocabulaire incorrect : les véritables résultats. Évalué à 8.

    Où est le problème à conjuguer cette expression à l'imparfait ?

  • [^] # Re: Intérêt

    Posté par . En réponse au sondage Comment aimez-vous les serveurs vocaux ?. Évalué à 4.

    Hum, on ne doit pas parler de la même chose alors. Les serveurs à reconnaissance vocale que je connais ne font pas d'énumération de choix mais posent une question générique, en donnant à la rigueur juste un exemple, ce qui permet d'éviter le problème de la hiérarchisation et du nombre de choix trop important.
    Mais s'il s'agit simplement de remplacer les sons "tapez N" par "dites machin", c'est effectivement totalement inudébile.

  • [^] # Re: Intérêt

    Posté par . En réponse au sondage Comment aimez-vous les serveurs vocaux ?. Évalué à 6.

    La raison principale est toute simple : ces serveurs ont de plus en plus tendance à devoir gérer automatiquement 42000 cas, or un clavier n'a que 10 chiffres, d'une part (donc il faut hiérarchiser en essayant d'optimiser au maximum le parcours ; on considère généralement qu'il faut éviter de dépasser 5 entrées car l'utilisateur est vite perdu après), et d'autre part énumérer les N entrées "pour machin taper X" ça prend beaucoup de temps, ça consomme donc des ressources sur le réseau et par conséquent ça coûte (sauf si le serveur vocal est surtaxé, auquel cas c'est l'inverse : il est plus intéressant de rallonger le temps que le client passe dessus :-) ).

  • # Les sudistes tiennent mordicus à leur régionalisme

    Posté par . En réponse au journal Les tenants du vocabulaire incorrect sont battus mais ont la dent dure. Évalué à 4.

    Depuis que j'ai posté le journal, des statistiques géographiques en temps réel ont été ajoutées sur le site du sondage : http://www.chocolatineoupainauchocolat.fr/resultats.php

    Et que constate-t-on ? C'est encore pire qu'avant ! 40% au global pour le mot incorrect. Cependant, l'avantage de ces statistiques est qu'on voit aussi le nombre de votants par département, et il est clair que ce nombre n'est pas du tout représentatif de la démographie. Comme on pouvait le soupçonner, les votes sont totalement sur-représentés dans le sud, particulièrement les départements 31, 33 et 64 qui concentrent à eux seuls près de 30% de la masse totale des votants. Il s'agit à l'évidence d'une cabale visant à réhausser artificiellement le résultat global, suite à un refus d'admettre leur défaite.

  • [^] # Re: Intérêt des commentaires

    Posté par . En réponse au journal Pour l'emploi d'un vocabulaire correct. Évalué à 1.

    Absolument pas, le raisin étant le standard, pas besoin de préciser, et c'est justement un avantage par rapport à "pain aux raisins" ! Et puis ça n'interdit pas les précisions pour les variantes, comme déjà mentionné ici : http://linuxfr.org/users/pendu/journaux/pour-l-emploi-d-un-vocabulaire-correct#comment-1396645

    C'est comme quand tu dis "mon ordi tourne sous Linux" sans plus de précision : tout le monde comprend sans problème que tu es sous Ubuntu.

  • # Intérêt des commentaires

    Posté par . En réponse au journal Pour l'emploi d'un vocabulaire correct. Évalué à 1.

    En lisant les commentaires, je me suis aperçu qu'un autre site web mériterait amplement de voir le jour : http://www.escargotoupainauxraisins.fr/
    En effet je n'imaginais pas qu'un nombre aussi important de gens utilisaient le terme mal adapté de "pain au raisins" pour cette délicieuse viennoiserie dont la forme d'escargot saute tout de même aux yeux !

  • [^] # Re: rigolo va

    Posté par . En réponse au journal Pour l'emploi d'un vocabulaire correct. Évalué à 1.

    On dit "escargot" tout court. Ce qui est parfaitement logique étant donné que ça a précisément la forme d'un escargot. La mention "aux raisins" est superfétatoire puisque c'est la garniture de base qu'on trouve partout. Cela n'empêche en rien les boulangers d'en proposer des variantes à d'autres parfums (j'en connais un qui en fait de très bons au chocolat, à la pistache, à la framboise, à la rose, entre autres), auquel cas on apportera la précision nécessaire.

  • [^] # Re: APRIL / AFUL

    Posté par . En réponse au journal Libre vs Open Source - Faisons le point. Évalué à 2.

    Absolument. D'ailleurs, l'AFUL ne diffuse pas de revue de presse sur linuxfr, c'est donc volontairement qu'ils limitent leur audience

  • [^] # Re: Tribune ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Tchatche LinuxFr.org : l’espace de rédaction. Évalué à 3.

    Tu voudrais donc retirer à la tribune ce qui fait sa supériorité sur IRC ou XMPP, à savoir les horloges ? Par ailleurs, si les gens tiennent à utiliser un client limité, il existe déjà des solutions pour lire la tribune via un client IRC par exemple (cf. prpl-coincoin).

  • [^] # Re: p2p ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Tuxfamily propose un nouveau service de téléchargement. Évalué à 6.

    C'est surréaliste ces trolls entre Tramo... Faut se raccrocher au prénom ou à l'ID pour savoir qui parle à qui... Ils sont de la même famille ??
  • [^] # Re: Ben oui

    Posté par . En réponse au journal Droit d'auteur sur la musique classique ?. Évalué à 4.

    Juste pour compléter ce qu'a dit jr, il se trouve que l'oeuvre de Ravel, qui est un compositeur relativement récent, n'est pas encore dans le domaine public (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_des_auteurs,_(...) ).

    Mais même si c'était le cas, si l'oeuvre en elle-même est passée dans le domaine public, cela signifie seulement que tu n'as plus à obtenir l'autorisation de l'auteur pour l'exécuter en public. Tu peux te procurer la partition et la jouer sans demander compte à personne (encore que, si ce n'est pas la partition originale mais un arrangement -par exemple une réorchestration pour un ensemble différent, ou une réduction pour piano, etc.-, il y a des droits sur l'arrangement et il faut aussi s'acquitter de ces droits ! A moins bien entendu que l'arrangement soit lui-même suffisamment vieux pour être dans le domaine public :-))

    Maintenant, un disque est une interprétation ; il y a des droits sur le disque, comme le rappelle le petit laïus qui doit se trouver dessus "tous droits du producteur phonographique réservés, bla bla bla". Ces droits iront à l'interprète (et à l'arrangeur éventuel de la version interprétée...)
  • [^] # Re: algorithmique

    Posté par . En réponse au message apprendre python ou perl ?. Évalué à 2.

    Je suis d'accord avec Pierre Tramo : cela dépend du champ d'application que tu envisages. Maintenant, c'est vrai qu'il y a recouvrement entre Perl et Python pour un certain nombre de choses, tout autant réalisables dans l'un que dans l'autre langage. On peut alors choisir sur d'autres critères, par exemple, la maintenabilité. De ce côté-là, Perl a une réputation non usurpée de langage "write-only" : il est certes incroyablement flexible et puissant, mais on pourrait présenter n'importe quel programme Perl à un obfuscation contest...