Journal Pour l'emploi d'un vocabulaire correct

Posté par .
Tags : aucun
44
8
oct.
2012

Chers lecteurs de linuxfr,

On vient à l'instant de me communiquer l'adresse d'un site web à la rare pertinence, que je m'empresse de relayer ici : http://www.chocolatineoupainauchocolat.fr/

Je vous enjoins à participer au sondage, afin de montrer une fois pour toutes, de façon irréfutable par le biais de statistiques les plus larges possible, que la seule appellation correcte pour cette viennoiserie a toujours été "pain au chocolat", et que l'autre désignation hérétique n'est que le fait d'un petit lobby -certes extrêmement bruyant- de quelques péquenots résidant dans le sud.

A vos votes !

  • # ERF!

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Mais ça va pas!?
    C'est quoi ça pour des nom … tout le monde sait que c'est des couques au chocolat !

    pfff…. non mais!

  • # Tu sais ce qu'il te dit le péquenot du sud ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

    Chocolatine !

    Et ce sera mon dernier mot mon cher pendu.

    \_o<

  • # Correction importante

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    quelques péquenots résidant dans le sud.

    le sud-ouest, s'il te plaît. Dans le sud-est on parle encore normalement, non mais sans blague.

    • [^] # Re: Correction importante

      Posté par . Évalué à  4 .

      Et surtout c'est le reste de la France qui a un accent.
      Enfin, plusieurs.

    • [^] # Re: Correction importante

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Tu oublies le Quebec.

      Et je rajoute le Poitou ou les deux termes sont utilisés.

    • [^] # Re: Correction importante

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      C'est en basse Normandie que j'ai entendu parler de chocolatine pour la première fois. Va donc pour l'ouest, mais le sud, ou est-ce que ça commence ? À Cambrai ? À Dunkerque ? À Lille ? À Bruxelles ? À Anvers ?

    • [^] # Re: Correction importante

      Posté par . Évalué à  8 .

      Et oui, dans le sud-est, c'est un "pain au chocolat con".

    • [^] # Re: Correction importante

      Posté par . Évalué à  10 .

      Ces gens là vont meme jusqu'a dire une "poche" pour un sac plastique… Secession !

      • [^] # Re: Correction importante

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        La par contre, je pense que c'est vraiment propre au sud ouest…

        En Vendée c'est un pochon.
        Dans le nord un sachet.
        Je sais plus ou un cornet.

      • [^] # Re: Correction importante

        Posté par . Évalué à  2 .

        Et malle pour désigner un coffre de voiture.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Correction importante

          Posté par . Évalué à  2 .

          Ça paraît plus logique que coffre.

          Malle_automobile

        • [^] # Re: Correction importante

          Posté par (page perso) . Évalué à  -6 .

          Jamais entendu quelqu'un dire malle pour désigner le coffre d'une voiture, que ce soit sur Toulouse ou Bordeaux.

          • [^] # Re: Correction importante

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Mais en allant au sud-est du Canada…

            • [^] # Re: Correction importante

              Posté par . Évalué à  3 .

              Il disent "la valise". La malle c'est la poste, comme dans "je t'envoie ça par la malle".

              • [^] # Re: Correction importante

                Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 09/10/12 à 01:59

                Pour en revenir à l'espace dans la carrosserie d'une voiture où l'on place des affaires (et plus rarement des gens) malle me semble plus logique car il y a l'idée de voyage, alors qu'un coffre c'est plutôt sédentaire comme concept.

                Ce qui est marrant avec ce journal (et le site qu'il présente) c'est qu'on pourrait en faire un tas dans le même genre !

                Un autre exemple pas tout à fait dans le même genre, l'emploi du terme paner en lieu et place de comprendre, moi j'ai l'impression de l'avoir toujours entendu. D'autres connaissent ? Est-ce un régionalisme ? Je n'ai pas trouver l'étymologie sur le Web.

                Question subsidiaire. On prononce régionalissme ou régionalizme ?

                J'ai l'impression que la mode actuelle est de prononcer orgazme, athéizme, etc… Une influence de la culture anglo-saxonne peut-être ?

                • [^] # Re: Correction importante

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Question subsidiaire. On prononce régionalissme ou régionalizme ?
                  J'ai l'impression que la mode actuelle est de prononcer orgazme, athéizme, etc… Une influence de la culture anglo-saxonne peut-être ?

                  Sans hésiter la forme isme/asme et non pas izme/azme, je n'ai d'ailleurs pas spécialement remarqué cette prononciation caricaturale. Par contre, je ne compte plus les « comme même », les « sa va », les « escuses », etc. J'ai perdu foi en l'Éducation Nationale.

                • [^] # Re: Correction importante

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Un autre exemple pas tout à fait dans le même genre, l'emploi du terme paner en lieu et place de comprendre, moi j'ai l'impression de l'avoir toujours entendu. D'autres connaissent ? Est-ce un régionalisme ? Je n'ai pas trouver l'étymologie sur le Web.

                  Je suis du dauphiné et j'ai aussi toujours entendu ca. Donc si t'es pas du dauphiné, c'est peut être un régionalisme mais un regionalisme d'une large région.

                  Question subsidiaire. On prononce régionalissme ou régionalizme ?

                  J'ai l'impression que la mode actuelle est de prononcer orgazme, athéizme, etc… Une influence de la culture anglo-saxonne peut-être ?

                  Toujours prononcé isme et pas izme

                  • [^] # Re: Correction importante

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Dans le genre du Dauphiné, plus précisément du Grésivaudan, y'a quelques mots que je n'ai pas encore entendu autre part. Par exemple, une copine de ma femme, native du coin (on est juste des immigrés avec ma femme), arrive un peu en retard, avec la phrase suivante: "j'ai le démon, j'ai dû aller à chaille pour trouver de la gâche".

                    Ce qui donne, en bon français de France: "je suis énervée, j'ai dû aller loin pour trouver une place de parking".

                    Les 3 mots d'un coup, ça un triple-combo dur à avaler :)

                • [^] # Re: Correction importante

                  Posté par . Évalué à  10 .

                  J'ai l'impression que la mode actuelle est de prononcer orgazme, athéizme, etc… Une influence de la culture anglo-saxonne peut-être ?

                  Si tu veux mon opinion, ça fait un peu… has been.

                  Pour avoir la classe, on prononce orgamse, athéimse, etc ;)

                • [^] # Re: Correction importante

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Un autre exemple pas tout à fait dans le même genre, l'emploi du terme paner en lieu et place de comprendre, moi j'ai l'impression de l'avoir toujours entendu. D'autres connaissent ?

                  Oui.

                  Est-ce un régionalisme ?

                  Non. C'est de l'argot.

                  Je n'ai pas trouver l'étymologie sur le Web.

                  paner

                  • [^] # Re: Correction importante

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Ah merci. Ça ne donne pas l'étymologie, mais pour l'argot, qui est si je ne m'abuse un vocabulaire pour n'être pas compris, enfin seulement de certains, le fait qu'il n'y ait pas d'étymologie s'explique.

          • [^] # Re: Correction importante

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Jamais entendu quelqu'un dire malle pour désigner le coffre d'une voiture, que ce soit sur Toulouse ou Bordeaux.

            J'habite Toulouse et je dis « malle » (ainsi que « coffre »). Je suis originaire du Tarn initialement.

            • [^] # Re: Correction importante

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              Du Tarn sud ou du Tarn nord?

              Y'a une frontière au Dadou, faut pas déconner!

              Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

              • [^] # Re: Correction importante

                Posté par . Évalué à  4 .

                Pour ma part dans le Sud du Tarn (De Labastide Rouairoux à Réalmont, des Monts de Lacaune au Lauragais), je dis et j'entendais "malle" tout les jours.

                Actuellement en exil dans la capitale, je milite activement pour la Chocolatine. C'est tellement plus chantant et agréable à entendre que "Pain au chocolat" !

          • [^] # Re: Correction importante

            Posté par . Évalué à  4 .

            En direct de Toulouse où j'ai demandé confirmation à mon voisin de bureau, un bordelais, qui m'a répondu : « il ne connait pas de vieux ». Car, semble-t-il, à Bordeaux, le mot malle est plus utilisé par les personnes d'un certain âge (> 60 ans pour un ordre d'idée).

            Quant à Toulouse, il semblerait qu'il y ait un avantage pour malle au lieu de coffre (rapide sondage sur un échantillon pas forcément représentatif).

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Correction importante

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          J'ai souvent entendu dire « malle arrière ». Je suppose que ça date de l'époque où c'étaient des véritables malles (voire des valises, comme dans la 302) amovibles qui jouaient le rôle du coffre.

  • # Chocolatine bien sur!

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Un pain au chocolat, mouahaha les ploucs (désolé amis bretons).

    Sinon, ne pas confondre sud et nord dans cette opposition, c'est plus compliqué que cela, par exemple à Marseille, on ne dit pas chocolatine.

    • [^] # Re: Chocolatine bien sur!

      Posté par . Évalué à  2 .

      À propos de ploucs, il y a eu une série d'articles très intéressants sur les éponymes dans le magazine du Soir/sur la 1ère de la RTBF cet été. Avec entre autres, l'origine des mots denim, limogé, panama, bermuda, pékinois, siamois, etc.

      Bermuda & panama

      Par contre, je me demande s'ils ne se sont pas plantés sur l'utilisation du mot éponyme.

  • # rigolo va

    Posté par . Évalué à  1 .

    Un pain au chocolat ca existe aussi c'est… deux tranches de pains avec du chocolat. Comme le nom l'indique. Par contre la brioche avec le chocolat a l'interieur s'appelle chocolatine comme ca on peut faire la difference entre les deux.

    Ah la la franchement comment peut on melanger deux choses distinctes!

    • [^] # Re: rigolo va

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 . Dernière modification : le 08/10/12 à 13:15

      Par chez moi, quand j'étais petit, c'était même deux choses différentes:
      - Un pain au chocolat était une sorte de pain au lait avec du chocolat
      - Une chocolatine était une feuilletage avec du chocolat

      Mais bon, il y'a bien plus perturbant que la chocolatine amis parisiens, dans certaines parties de la France, on appelle un pain aux raisins un «Schneck»… (et pas une…)

      • [^] # Re: rigolo va

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        dans certaines parties de la France

        Non. C'est de l'autre côté de la frontière (de 1912). En France, on dit escargot aux raisins (ce qui permet d'avoir des escargots au chocolat et ça c'est la classe).

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par . Évalué à  4 .

          En France, on dit escargot aux raisins

          Non on dit un pain au raisin ! Espèce de chocolatine, va !

          • [^] # Re: rigolo va

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            En France, on dit escargot aux raisins

            Non on dit un pain au raisin !

            Non, on dit un « pain russe », surtout s'il y a plusieurs raisins.

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par . Évalué à  1 .

          On dit "escargot" tout court. Ce qui est parfaitement logique étant donné que ça a précisément la forme d'un escargot. La mention "aux raisins" est superfétatoire puisque c'est la garniture de base qu'on trouve partout. Cela n'empêche en rien les boulangers d'en proposer des variantes à d'autres parfums (j'en connais un qui en fait de très bons au chocolat, à la pistache, à la framboise, à la rose, entre autres), auquel cas on apportera la précision nécessaire.

          • [^] # Re: rigolo va

            Posté par . Évalué à  1 .

            Je suis bien du coté français de la frontière et on dit bien "schneck".

            Accessoirement on parle aussi de "clanche" pour les poignées de porte et on "schpritz" quand on pulvérise….

    • [^] # Re: rigolo va

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Pour ma part, j'utilise le terme Pain au chocolat pour désigner la baguette avec des carrés de chocolat dedans ou encore ce qui est vendu en sachet du style Pasquier : Pain au chocolat

      Ce que j'achète chez le boulanger, c'est une Chocolatine. Et cela n'a rien à voir.

      • [^] # Re: rigolo va

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        En même temps, à chaque fois que j'ai mangé un pain au chocolat dans une boulangerie Parisienne, c'est sur qu'on peut pas se tromper, c'est pas une chocolatine…

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          tu devrais essayer une vraie boulangerie : http://www.qype.fr/place/169004-Ble-Sucre-Paris

          (et si t’arrive a chopper un de leurs croissant quand ils sortent du four… gaffe, tu ne pourras plus jamais en manger ailleurs!)

          \Ö<

          • [^] # Re: rigolo va

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Mwai, c'était surtout un gros troll déguisé…

            Moi, dans une boulangerie, je prend la baguette la moins chère, si elle est dégueulasse (95% du temps), alors c'est une boulangerie de merde.

            • [^] # Re: rigolo va

              Posté par . Évalué à  3 .

              Plus simple :

              En ville, s'il y a la queue sur le trottoir, c'est que la boulangerie est bonne.

              • [^] # Re: rigolo va

                Posté par . Évalué à  5 .

                s'il y a la queue sur le trottoir, c'est que la boulangerie est bonne.

                Ou la boulangère non ?

                Pardon, je sors ========>[]

                cd /pub && more beer

    • [^] # Re: rigolo va

      Posté par . Évalué à  8 .

      la brioche avec le chocolat a l'interieur s'appelle chocolatine

      Et voilà ce qui prouve que l'appellation chocolatine est donnée par des gens qui ne savent pas de quoi on parle !
      Je suis tout à fait d'accord pour appeller chocolatine ta brioche au chocolat, par contre pour ce qui est de la viennoiserie constituée d'une pâte feuilletée enroulée sur une ou plusieurs barres de chocolat, celle-là on l'appellera pain au chocolat !

      • [^] # Re: rigolo va

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        celle-là on l'appellera pain au chocolat !

        Faudra que tu m'expliques pourquoi un pain au lait n'est pas feuilleté alors ;)

        Et la tu vas me répondre le pain au raisin l'est! Pas vrai ? :)

      • [^] # Re: rigolo va

        Posté par . Évalué à  4 .

        Tu mélanges tout toi aussi !!!
        Le pain au chocolat, c'est quand il y a une barre de chocolat. Quand il y en a deux, c'est la chocolatine !!
        C'est simple, suffit de savoir compter jusqu'à dix !

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

          Je crois que les gens auraient mieux saisi l'humour si tu avais écris :

          Le pain au chocolat, c'est quand il y a 1 barre de chocolat. Quand il y en a 10, c'est la chocolatine !!

          Et tu aurais évité les moins sages ;)

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: rigolo va

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            J'aurais simplement remplacé le dernier "dix" par 10.

          • [^] # Re: rigolo va

            Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 08/10/12 à 16:47

            j'ai hésité, mais comme il parlait de "une ou plusieurs barres de chocolat", alors je suis resté sur deux

            Et pis tant pis pour les moins sâges, c'est eux qui rigolent pas, pas moi ! En tant que bon geek habitué aux plaisirs solitaires, si je me fait rire tout seul, ça me suffit \o/

      • [^] # Re: rigolo va

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Tout faux.
        La viennoiserie dont vous parlez tous ici c'est un feuilletage avec de la pâte demi-briochée.
        Et toc.
        Et c'est un chef-cuisinier qui parle.
        Et retoc. Na.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par . Évalué à  9 .

          Pour que ce soit plus drôle : s/toc/toque/g

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          J'ai enfin compris pourquoi aucune des recettes de croissants que j'avais essayé ne fonctionnait.

          Mais diable, le secret était bien gardé, car tous mes livres de recettes en sont encore à la pâte feuilletée…

          D'ailleurs, tu pourrais partager ta recette de croissants ?

          • [^] # Re: rigolo va

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            En gros : faire une pâte de brioche, puis lui faire subir le feuilletage, c'est-à-dire une succession d'étirements/repliements dans des directions alternées (une unique orientation par étape) entrecoupés de repos au frais. Il me semble qu'une pâte grasse (genre gâche) favorise un meilleur résultat ; voire même qu'il serait recommandé de graisser très légèrement au beurre les surfaces.

            • [^] # Re: rigolo va

              Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

              Euh… non, désolé.
              Faire un feuilletage c'est emprisonner du beurre dans la pâte, le pliage sert à multiplier les couches alternant beurre et pâtes. Il y a plusieurs techniques. Je ne vais pas détailler.
              La pâte de base n'est pas une brioche, c'est une pâte briochée. Le mot renvoie à la façon de faire (de même que le feuilletage d'ailleurs): une pâte levée riche en oeuf, très aérée par le pétrissage (geste de "passer en tête", puis de souffler la pâte).
              Je veux bien vous expliquer mais il s'agit de pâtes difficiles à maîtriser. La recette n'a aucune importance, c'est le coup de main qui fait la différence.
              Personnellement, je commence par une pâte à Coulibiac (pâte peu sucrée). Il faut d'abord pétrir en étirant la pâte, comme pour le pain, afin que le gluten forme un réseau élastique. Dans un robot, c'est la "queue de cochon" qui fait (très bien) ce travail là. A la main, il faut passer en tête puis souffler la pâte. Comme c'est impossible à expliquer, vous pouvez regarder pages 534 et 535 dans le bouquin de Michel Maincent La cuisine de référence, avec un peu de chance vous le trouverez à la Fnac. Regarder aussi comment passer en tête dans cette vidéo sur le pétrissage du pain:
              http://www.youtube.com/watch?v=BmcDh4y0Pc0
              Enfin, il y a des photos intéressantes chez Chef Simon:
              http://chefsimon.com/brioche.html

              Ensuite il faut laisser pousser ("pointer") un quart d'heure (ou plus, ça dépend de votre levure), puis rompre la pâte pour chasser le CO2. Pour les photos, je vous renvoie encore chez Chef Simon:
              http://chefsimon.com/brioche-2.html

              Et c'est là qu'on passe au feuilletage: on assouplit le beurre, on l'emprisonne, et on donne des tours. C'est classique, faut le coup de main et il y a plein de méthodes.

              Et pour finir, Ô surprise! Chef Simon a fait une page sur les croissants, et comme c'est plein d'humour, je vous la donne ô moules zygomatiques:
              http://chefsimon.com/croissants.html

              Si vous êtes intéressés par des techniques facile de feuilletage, demandez-moi.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: rigolo va

                Posté par . Évalué à  2 .

                Pinaize, avec tout le boulot que ca a l'air d'être, ils arrivent à le vendre moins d'un euro ? Mais comment font-ils ?

                • [^] # Re: rigolo va

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  On travaille comme des brutes, kess tu crois? Sans rire, c'est vrai. Quand j'interviens sur la carte d'un restaurant, je travaille au moins 10-12 heures par jour, souvent 15h. Je viens de jouer les Gordon Ramsay au 6b [www.le6b.org] 20h par jour pendant 5 jours.

                  Réfléchis au travail que demande le service d'un café: vider le bac à marc, nettoyer la machine (complètement), acheter le café, remplir le moulin, accueillir le client, prendre sa commande, vider le porte-filtre, faire le café, l'apporter, revenir encaisser, débarrasser, nettoyer la table, nettoyer la tasse, passer les factures en compta, etc. Tout ça pour 1,50 €!

                  Je gagne beaucoup plus d'argent avec l'informatique, mais je m'amuse plus en cuisine.

                  "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: rigolo va

                Posté par . Évalué à  2 .

                Si vous êtes intéressés par des techniques facile de feuilletage, demandez-moi.

                Je demande des deux mains !!!

                • [^] # Re: rigolo va

                  Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                  Alors voici un feuilletage très facile à faire. Je donne souvent des cours de cuisine dans les foires, les centre commerciaux, les entreprises. C'est dans l'un deux que j'ai fait faire ce feuilletage à une charmantissime débutante. Ça lui a prit 3/4 d'heure, cuisson et montage du mille feuille compris. Elle s'est fait admirer par le chef pâtissier d'un stand voisin: "sortir un mille feuille comme ça en 3/4 d'heure, c'est vachement bien". Avec plus de pratique elle aurait eu un résultat très supérieur.
                  La technique est d'André Guillot, immense et très respecté chef rénovateur des années 30-70, dont je vous recommande le livre La vraie cuisine légère (Flammarion). Il s'agit de la pâte feuilletée bourgeoise, utilisée pour les tourtes.

                  Pâte feuilletée bourgeoise André Guillot

                  • 500 g de farine
                  • 15 g de sel
                  • 500 g de beurre froid et en petit morceaux
                  • 250 g d'eau bien froide
                  1. faites une fontaine avec la farine, placez-y le sel, le beurre et une partie de l'eau;
                  2. pétrissez d'abord le beurre avec l'eau salée, on obtient une substance grumeleuse (on peut éventuellement le faire au robot);
                  3. puis incorporez peu à peu la farine en ajoutant le reste de l'eau en 3 ou 4 fois;
                  4. laissez reposer la pâte 1/4 d'heure, avant de la tourer:
                  5. donnez 2 tours doubles et 2 tours simples à la file, c'est à dire allongez la pâte en un long rectangle (farinez bien) et repliez chaque bord jusqu'au milieu, pour un tour double pliez à nouveau la pâte en deux.
                  6. Détaillez immédiatement puis laissez reposer 2 heures au frais. Utilisez le jour même.

                  On peut aussi, c'est plus facile à pétrir, partir d'une pâte brisée très riche en beurre à laquelle on donne des tours (pliage puis étalement).

                  Pour un mille-feuille, sucrez légèrement la pâte, puis sucrez-là encore avant d'enfourner.

                  Je ne vous précise pas tout, il y a pas mal de coup de main que je montre dans les cours. D'ailleurs on devrait se faire un atelier de cuisine "spécial geek ou comment épater sa moitié en 15 minutes pour vraiment pas cher (2 euros par assiette)". Ça vous dit?

                  "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                  • [^] # Re: rigolo va

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Ca c'est de la proposition qui m'interresse !! J'aurais au moins un truc sympa à faire pour l'anniversaire de ma moitié ;-) Quelles seraient les modalités de l'atelier patisserie LinuxFrienne ? (lieu, date, …)

                    • [^] # Re: rigolo va

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Modalités, ça dépend de qui est intéressé pour savoir où et quand. Je suis mobile.
                      Et niveau dates, pour l'instant je chôme, donc…
                      J'habite à Parthenay, c'est entre Niort et Poitiers. Sur Paris je dois pouvoir trouver des endroits où le faire, mais un vaste appartement ira très bien. En province, idem, mais une maison avec cheminée c'est plus drôle!
                      On pourrait faire 3 ateliers cuisine, chacun durant 3/4 d'heure environ: entrée, plat, dessert.

                      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: rigolo va

      Posté par . Évalué à  2 .

      Chocolatine aussi, bien entendu!!!
      Surtout que j'ai déjà mangé du pain (du vrai!) au chocolat. C'est-à-dire un vrai pain complet avec des pépites de chocolat (hum!! bien que ce soit meilleur avec des morceaux d'orange).

      Comment on ferait la différence, sinon?

      Je me dis que si les Parisiens appellent ça un chocolatine, c'est à cause de la faible diversité de ce qu'ils bouffe et qu'une seule appellation leur suffit (sinon, ils auraient déjà vu leur erreur).

    • [^] # Re: rigolo va

      Posté par . Évalué à  3 .

      « Un pain au chocolat ca existe aussi c'est… deux tranches de pains avec du chocolat. »

      Chez moi, deux tranches de pain, ça fait deux pains. Comme partout dans le monde, à part peut-être Oulanbator ou Nazareth…

      • [^] # Re: rigolo va

        Posté par . Évalué à  5 .

        Chez moi, deux tranches de pain, ça fait deux pains

        ça alors!
        Donc si tu découpes ton pain en, disons, 20 tranches, tu te retrouves avec 20 pains… je comprends, finalement la multiplication des pains c'était juste une division!

      • [^] # Re: rigolo va

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Chez moi ça fait deux tartines, sur lesquels on peut mettre du choco, ou du poulet-mayo voire étaler de l'aïoli.

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Chez moi on distingue tartine de tranche de pain !
          Un tranche de pain est nue alors qu'une tartine est une tranche de pain recouverte de garniture étalée au couteau, le plus souvent des confitures, mais aussi de la pâte tartiner, des rillettes etc.

          The next best thing to a good idea is to oppose it.

        • [^] # Re: rigolo va

          Posté par . Évalué à  2 .

          Pour moi une tartine c'est deux tranche de pain superposées avec quelque chose entre. (ça peut être deux demis tranches, ou n'importe quelle subdivision, tant que ça encadre quelque chose)

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: rigolo va

            Posté par . Évalué à  9 .

            J'appelle ça un sandwich.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: rigolo va

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Ah, non, ça c'est du pain avec du chocolat.

    • [^] # Re: rigolo va

      Posté par . Évalué à  0 .

      Jamais je ne l'aurai cru possible…

      +1

  • # Petit !

    Posté par . Évalué à  9 .

    C'est un petit pain au chocolat (la lala la !)

    • [^] # Re: Petit !

      Posté par . Évalué à  2 .

      Tu viens de l'Alsace toi, non ?

      Enfin moi je disais même un petit pain…

    • [^] # Re: Petit !

      Posté par . Évalué à  2 .

      je confirme pour la Belgique francophone (du moins la mienne)…

      et ce n'est pas à confondre avec une tartine de choco !

      L'acacia acajou de l'académie acoustique est acquitté de ses acrobaties. Tout le reste prend "acc".

    • [^] # Re: Petit !

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Oui, "un petit pain au chocolat" ! Voire même un "petit pain" tout court !

      http://www.tiramiseb.fr/ | http://www.smm-informatique.fr/

      • [^] # Re: Petit !

        Posté par . Évalué à  1 .

        Ca sert a rien de dire "au chocolat" puisque qu'un p'tit pain (le 'e' ne se prononce pas chez nous) c'est forcement au chocolat!
        Pour moi le dimanche c'est 3 p'tit pains et 1 croissant ! (je mange pas ca tout seul) et tout les boulangers m'ont toujours compris (dans le nord ou le pas de calais).
        Mais en y repensant j'ai eu qq problème sen vacances, je ne sais trop plus où, mais là bas c'était des chocolatines …

  • # Pain au chocolat

    Posté par . Évalué à  10 .

    De toute façon c'est bien trop riche en beurre pour un informaticien non-sportif.

  • # Quelle est la licence ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    De la base de géolocalisation créée par ce sondage

  • # Dans le TLFi

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    La seule référence au mot chocolatine est pour « un bonbon au chocolat ».

    D'ailleurs le correcteur orthographique de Linuxfr le souligne en rouge, si c'est pas une preuve !

    • [^] # Re: Dans le TLFi

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Il souligne aussi le terme linux. Ça doit être aussi une preuve.

      De quoi ? Je ne sais pas.

      \_o<

      • [^] # Re: Dans le TLFi

        Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

        La preuve de ton manque d'humour, j'imagine ?

      • [^] # Re: Dans le TLFi

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Ah, et pour être un peu sérieux, Linux est un nom propre donc c'est normal :-)

      • [^] # Re: Dans le TLFi

        Posté par . Évalué à  8 .

        Ah non ça c'est normal, il faut dire GNU/Linux, ou à la rigueur Linux, mais linux c'est une marque de lessive, rien à voir avec la choucroute.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Comme dirait l'autre

    Posté par . Évalué à  7 .

    Rien qu'à s'couer nos boît' à clous
    Ca fiche un tout autre tapage
    Et puis et puis y a ton parlage
    Qui vous cogne sur le bambou

    On peut bien l'dire : ton salivage
    Ton potag' qui pouss' des glouglous
    Ton quillage et ton tatouage
    Tout ça nous cogn' sur le bambou

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

    • [^] # Re: Comme dirait l'autre

      Posté par . Évalué à  2 .

      Juste parce que ça fait une vie et demie que j'avais pas entendu une chanson des Têtes Raides, je pertinente.
      Merci, je sais quoi (ré-)écouter ce soir.

      *Sano*

  • # RàB

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Alors, l'avis des clampins qui ne résident pas en pays civilisé (les pays civilisés s'arrêtant au nord de Toulouse et à l'est de Montpellier), je n'en ai rien à branler.

    Quant à parler d'hérétiques, on se rappelle que c'est ainsi qu'au XIII° siècle, les nordistes sus-cités ont trouvé un prétexte pour en découdre avec les grands seigneurs du sud. Sud qui était alors un modèle de tolérance religieuse et dont les richesses rendaient vert de jalousie le roi de France. Le tout avec l'approbation du pape. Je suis ravi de voir que la mauvaise foi n'a pas changé de camp avec le temps.

    Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: RàB

      Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 08/10/12 à 14:02

      Alors, l'avis des clampins qui ne résident pas en pays civilisé (les pays civilisés s'arrêtant au nord de Toulouse et à l'est de Montpellier), je n'en ai rien à branler.

      Ce n'est pas très sympa d'assimiler la population d'un petit quart sud-ouest de la France à des barbares.

      Tant de mépris m'a fait arrêter la lecture a ce niveau du commentaire ….

      • [^] # Re: RàB

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Owned, j'ai fait un double sens.

        "LEs pays civilisé se situant au sud de Toulouse et à l'ouest de Montpellier".

        Mille excuses.

        Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

        • [^] # Re: RàB

          Posté par . Évalué à  1 .

          Les pays civilisés se situant au sud de Toulouse et à l'ouest de Montpellier

          Tu exclues Toulouse et Montpellier des pays civilisés? ce n'est pas ce que semblait dire ton premier commentaire.

          • [^] # Re: RàB

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Tu exclues Toulouse et Montpellier des pays civilisés? ce n'est pas ce que semblait dire ton premier commentaire.

            Toulouse et Montpellier inclues.

            Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

            • [^] # Re: RàB

              Posté par . Évalué à  1 .

              C'est bien ce que je pensais mais alors ta formulation ne convient pas, quand tu dis "au sud de Toulouse" ce n'est pas Toulouse inclus.

              • [^] # Re: RàB

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Oui, j'ai voulu faire du style sur la formulation et je me suis tiré une balle dans le pied.

                Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: RàB

      Posté par . Évalué à  -3 .

      "les pays civilisés s'arrêtant au nord de Toulouse et à l'est de Montpellier"

      Bé voyons, si ce n'est pas du nombrilisme, ça, les grand esprits jacobins doivent s'en frotter les mains.
      La façon de penser "diviser pour régner" fonctionne vraiment très bien, on dirait … Il faut continuer à cracher sur les Autres, ceux qui sont par ailleurs dans la même situation d'oppression culturelle par la Sainte Doctrine Parisienne …

      Quand les Peuples de la France (j'insiste sur le pluriel) se rendront compte qu'ils peuvent s'entendre et rabaisser l'orgueilleuse Paris à sa juste valeur, on aura fait un grand pas en avant …

      Adishats !

    • [^] # Re: RàB

      Posté par . Évalué à  3 .

      Ok pour la frontière. Mais la civilisation est de quel coté de celle-ci ?

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: RàB

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Je pense que ta civilisation s’arrête à l'ouest de Béziers : à l'est, seuls les immigrés du far west parlent de plier leur chocolatine dans une poche pour aller la manger derrière les sapinettes.

  • # croissant et pain au chocolat

    Posté par . Évalué à  2 .

    Mon pâtissier-boulanger prepare aussi des croissants-au-chocolat (c'est-tres-bon-mangez-en), oui je sais c'est pas tout le monde qui à la chance d'en manger.
    Bref, si le pain au chocolat ne s'appellerait pas pain au chocolat comment faudrait-il appeller le croissant au chocolat (voir note1) hein ?!
    Bref, j'entends par là demontrer de manière tout a fait irréfutable l'appellation exacte du pain au chocolat.
    Celà me semble assez clair maintenant, je vous remercie de votre attention.

    note1 : qui est tres bon, mais je l'ai déjà dis je crois, non?

    • [^] # Re: croissant et pain au chocolat

      Posté par . Évalué à  6 . Dernière modification : le 08/10/12 à 14:32

      Bref, si le pain au chocolat ne s'appellerait appellait pas pain au chocolat comment faudrait-il appeller le croissant au chocolat

      Une croissantine bien sûr.

      • [^] # Re: croissant et pain au chocolat

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Pourquoi croissantine pour désigner un croissant au chocolat ? Dans chocolatine, ce n'est pas le "ine" qui indique qu'il est au chocolat…

        • [^] # Re: croissant et pain au chocolat

          Posté par . Évalué à  3 .

          Dans chocolatine, ce n'est pas le "ine" qui indique qu'il est au chocolat…

          Merci Cap'tain ;)

          Parce que chocolassant c'est moche. Oh et puis si on peut plus être illogique !

    • [^] # Re: croissant et pain au chocolat

      Posté par . Évalué à  2 .

      Il existe aussi le croissant au chocolat blanc avec un glaçage au sucre et amandes effilés sur le dessus.

      Et oui je suppose que rien que de lire ces commentaires certains/certaines ont déjà pris 2 kg sans rien manger.

  • # Je ne me prononcerai pas

    Posté par . Évalué à  10 .

    sans d'abord savoir ce qu'en pense la boulangère de Ploum.

    • [^] # Re: Je ne me prononcerai pas

      Posté par . Évalué à  3 .

      Tout à fait d'accord. Mais Ploum, tout comme moi, ne pourra pas voter tant que la Belgique ne sera pas un département français. ;-)

  • # Balivernes!

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Il s'agit en fait de Doubitchous.

    La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

  • # Tire-bouschtroumpf ou schtrompf-bouchon?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Flute alors!!! Ce malentendu lorsque la boulangère me tend un pain alors que je lui demande une flute. Non merci je prendrais une flute!

    Alors la flute c'est le double ou la moitie du diamètre d'une baguette? Et bien une flute ça a les proportions d'une flute, donc la moitie. CQFD

  • # Il me semble que l'industrie de la boulangerie artisanale ait tranché.

    Posté par . Évalué à  2 .

    Wikipedia doit avoir raison.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pain_au_chocolat

    Il me semble que dans les écoles de boulangeries on dise bien "Pain au chocolat".

    Si il y a des précisions a avoir je demanderait a un spécialiste de mettre a jours la page wikipedia au besoin.
    (un minotier de métier devrait trouver des "coquilles" facilement)

  • # Le mot "chocolatine"...

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    … sonne beaucoup mieux que "pain au chocolat". Reconnaissez que c'est quand même important.

    Je crains que "pain au chocolat" n'ait été inventé par des gens sans imagination, voire centrés sur leur nombril.

    « Tiens, c'est du chocolat dans quelque chose qui ressemble à du pain… On n'a qu'à appeler ça "pain au chocolat"! »

    Sans se rendre compte qu'ailleurs en France on avait déjà trouvé un joli mot bien sympathique pour désigner la chose.

    Bref, oui, je suis un plouc du sud ouest ;)

  • # Une ou deux barres ?

    Posté par . Évalué à  3 .

    L'article de Wikipédia sur le pain au chocolat m'intrigue… Et notamment le [réf. nécessaire]. Cela correspond pourtant bien avec mon expérience (je n'en ai vu de doubles qu'à partir de l'adolescence, soit dans les années 90, puis ils ont rapidement supplanté les simples).
    Existe-t-il encore des pains au chocolat avec une seule barre? Pour ceux qui sont nés avant 1980, vous souvenez-vous de ceux de votre enfance? Une ou deux barres?

    • [^] # Re: Une ou deux barres ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Une barre, puis l’apparition de l’excessive et légèrement vulgaire version a deux barres.
      Je n’ai pas vu de pain au chocolat avec une barre depuis un baille…

      Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Personnellement, j'envisage de changer...

    Posté par . Évalué à  4 .

    … depuis que Copé dit lui aussi "pain au chocolat", mais pour bien plus que simplement parler de la viennoiserie…

  • # Pour avoir le fin mot de l'histoire

    Posté par . Évalué à  4 .

    Il faudrait envoyer quelqu'un faire le tour des boulangeries avec un smartphone.

    Ah non laissez tomber Ploum est déjà en route.

  • # j aime pas le chocolat

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    du coup je prend un croissant, comme ça ça me pose pas de problème.

    je viens des Charentes et comme dit plus haut, un pain au chocolat ça ressemble à un pain, et la chocolatine, et bien ca ressemble pas à un pain.

    mais il y a des coins dans le monde ou on dit aussi diner pour manger a midi:

    déjeuner-> dîner->souper

  • # Merci

    Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 08/10/12 à 19:29

    Merci, ton journal me fait penser que je dois acheter 40 chocolatines pour demain. Ha non, ma boulangère me souffle que ça sera après demain.

  • # C'est fait pour être différent

    Posté par . Évalué à  1 .

    Chaque pays/région/département/ville a ce genre de particularités sans importance. Les particularités qui ont une importance, on n'aime pas en parler, ça pourrait ruiner l'ambiance. J'ai vécu dans le sud-ouest, je n'ai pas mangé de ces pâtisseries, mais beaucoup de gens m'ont parlé de ce point de vocabulaire au bout de 5 minutes dès lors que je leur disais que j'étais de Paris.

    Du coup, je vois pas trop pourquoi on chercherait à savoir qui a raison, ce n'est jamais qu'un sujet de conversation sans risque, un peu comme la météo.

  • # Avis des sages ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Et qu'en pense donc les sages de l'Académie Française ?

    Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Avis des sages ?

      Posté par . Évalué à  1 .

      Les "sages" de l'Académie Française devraient être démis de leur piédestal. Ceci pour une bonne et simple raison.

      En effet, la nation a jugé bon de placer la langue française comme étant la Langue de la République. Bien.

      Dans ce cas, l'Académie Française doit être composée d'élus, et non de cooptés. Actuellement, on a une dictature linguistique.

      • [^] # Re: Avis des sages ?

        Posté par . Évalué à  4 .

        Et tu oublies de préciser que la cacadémie française a osé pondre le mél et le cédérom, entre autres horreurs comme la graphie « au temps pour moi » au lieu de « autant pour moi », sans parler des réformes de l'orthographe destinées à entériner les nombreuses fautes d'orthographe inculquées par la déliquescence de notre système éducatif réformé.

        • [^] # Re: Avis des sages ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          le mèl ne me dérange pas tant que ca, apres tout va trouver un autre mot unique (courrier electronique ca fait deux mots) pour désigner un mail ?
          Cédérom, c'est véritablement affreux. CDROM est un acronyme, y'a pas à en faire un mot comme cédérom. A la limite, si on veut franciser, ca devient DCMLS (Disque Compacte à Mémoire en Lecture Seule), mais certainement pas "cédérom". Quelle horreur ! Quel esprit tordu a pu inventer ca ? A l'epoque, personne n'avait pensé à inventer l'uhèrèssèsse !

          • [^] # Re: Avis des sages ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

            le mèl ne me dérange pas tant que ca, apres tout va trouver un autre mot unique (courrier electronique ca fait deux mots) pour désigner un mail ?

            Il y a courriel, qui est d'ailleurs préconisé par l'Académie française. En effet, cette dernière ne préconise pas mél pour le courriel, mais simplement mél. comme abréviation de message électronique ( comme on écrit tél. pour téléphone ).

            http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/questions-de-langue#26_strong-em-courriel-ml-em-strong

          • [^] # Re: Avis des sages ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            CDROM est un acronyme, y'a pas à en faire un mot comme cédérom.

            Laser et Radar sont des acronymes (syllabiques certes…), y a pas à en faire des mots ! Quoi ? j’ai dit une connerie ? (C’est vrai, on rajoute pas de lettres dans ce cas, les gens s’en rendent pas compte…)

            A la limite, si on veut franciser, ca devient DCMLS (Disque Compacte à Mémoire en Lecture Seule), mais certainement pas "cédérom". Quelle horreur ! Quel esprit tordu a pu inventer ca ?

            Mais justement, on ne francise pas (le disque compact existe déjà pour ça), on lexicalise. Donc l’esprit tordu qui a pondu ça est simplement quelqu’un qui connait le fonctionnement de la lexicalisation… Procédé que beaucoup ignorent vu qu’on voit des horreurs tels que « BDthèque » ou « RMIstes »…

            A l'epoque, personne n'avait pensé à inventer l'uhèrèssèsse !

            U.R.S.S. désigne une entité propre, unique : la lexicaliser en substantif, c’est pas gagné…

            Sinon, C.D.-ROM n’est pas un acronyme seulement un sigle (particulier certes, un morceau s’épelle et l’autre se lit au long, mais il faudrait qu’il se lise complètement au long pour être un acronyme).

  • # Plus drôle.

    Posté par . Évalué à  3 .

    Expliquez à un agent de sécurité d'un aéroport parlant français mais hors de Belgique que vous transportez des pistolets dans votre sac. La tête qu'il fait vaut la peine. Si vous le faites sans le faire exprès il faut quelque secondes pour comprendre ce qui le choque. C'était amusant.

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Chocolatine

    Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 09/10/12 à 01:17

    Originaire du sud, et ayant beaucoup voyagé que ce soit en France ou dans le monde, j'ai appelé ça partout pareil : une « Chocolatine ». Par contre, j'ai remarqué que quand les gens appelaient ça un « pain au chocolat », ça avait tendance à être dégueulasse.

    • [^] # Re: Chocolatine

      Posté par . Évalué à  2 .

      Originaire du sud, et ayant peu voyagé que ce soit en France ou dans le monde, j'ai appelé ça partout pareil : un « pain au chocolat ». Par contre, j'ai remarqué que quand les gens appelaient ça une « chocolatine », ça avait tendance à être dégueulasse.

      • [^] # Re: Chocolatine

        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

        N'importe quoi, ici dans toutes les boulangeries traditionnelles, il y a écrit "chocolatine". On trouve seulement "pain au chocolat" dans les supermarchés, et les franchises du type la mie câline.

        De là, on peut facilement faire le lien…

        • [^] # Re: Chocolatine

          Posté par . Évalué à  2 .

          "N"importe quoi" ? Parce que toi tu considère que le Sud est une entité unique et indivisible, que partout dans le sud les usages et la culture sont les mêmes ?

          N'importe quoi !

          • [^] # Re: Chocolatine

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Je n'ai pas de leçon à recevoir de quelqu'un qui appelle une Chocolatine « pain au chocolat ».

            ;)

  • # En espagne

    Posté par . Évalué à  1 .

    En Espagne ils parlent de "Napolitana" je sais pas pourquoi, je doute fort de l'origine Italienne de la chose.

    Par contre ils sont pas radins comme en France sur la barre de chocolat, puisque celle ci fait toute la largeur de la pâtisserie !! Maim !

  • # Les Suisses ...

    Posté par . Évalué à  2 .

    … ne peuvent pas voter!? je ne trouve pas ma ville, en l’occurrence "Lausanne" :'(

    C'est marrant car je suis aller pas mal de de fois dans le sud de la France et jamais je n'aurai pu imaginer qu'une personne puisse avoir l'audace d'appeler une pain au chocolat "chocolatine", I'm chocked.

  • # Le chocolat...

    Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 09/10/12 à 14:27

    c'est bien, en abuser, ça craint !
    surtout quand on est un drôle ou une drôlesse en charente…
    on mange une choco au 4 heures, pendant qu'mamie passe la cinse

    Moralité : resitué dans le contexte, un terme étranger n'en est plus un !?

    • [^] # Re: Le chocolat...

      Posté par . Évalué à  2 .

      Et ta mère va te pater ta chemise?

      • [^] # Re: Le chocolat...

        Posté par . Évalué à  0 .

        Ha, euh, je sais qu'elle chemise le moule avec la pâte pour faire une galette…
        elle, elle est froissée, moi : je m'éclate les boutons

  • # SERPILLÈRE

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Bon, pour avoir résidé au plus "bas" jusque dans les deux-sèvres,je sais que l'on dit encore pain au chocolat bien évidemment, la chocolatine n'est qu'une arnaque à sudiste puisqu'elle n'est finalement qu'un pain au chocolat en MINIATURE.

    Je remarque que personne n'a tenté de rétablir la vérité sur le débat de la Serpillère … la since, la wasing, la bâche, le chiffon … ? Diantre …

    • [^] # Re: SERPILLÈRE

      Posté par . Évalué à  3 .

      La vérité, c'est que tout le monde sait que ça s'appelle une panosse.

  • # Intérêt des commentaires

    Posté par . Évalué à  1 .

    En lisant les commentaires, je me suis aperçu qu'un autre site web mériterait amplement de voir le jour : http://www.escargotoupainauxraisins.fr/
    En effet je n'imaginais pas qu'un nombre aussi important de gens utilisaient le terme mal adapté de "pain au raisins" pour cette délicieuse viennoiserie dont la forme d'escargot saute tout de même aux yeux !

    • [^] # Re: Intérêt des commentaires

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      N'importe quoi. Tu n'as jamais du voir un escargot de ta vie. Ou alors tu confonds avec une coquille d'escargot qui aurait été coupée en 2.

      En plus j'imagine que tu dois préciser "escargot au raisin" pour être sûr de ne pas avoir un "escargot à la cannelle" ou un "escargot à la canneberge"… Que de gâchis !

    • [^] # Re: Intérêt des commentaires

      Posté par . Évalué à  0 .

      Autant appeler ça un nautile aux raisins, alors.

      Et franchement, débarquer dans une boulangerie pour demander un escargot…

      Déjà qu'en demandant une chocolatine, on me prendrait pour un touriste…

  • # Publication des résultats

    Posté par . Évalué à  2 .

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.