Journal Écoutez-vous des audiolivres ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
6
20
sept.
2021

Mon roman Printeurs, dont j’ai déjà parlé ici, va être adapté en audiolivre (la campagne de financement ayant atteint le palier nécessaire sur Ulule).

Cette adaptation sera réalisée par une société spécialisée située à Bordeaux. En théorie, je ne dois donc rien faire.

Mais, en pratique, il nous est tout de même demandé de choisir parmi un casting de "voix". (ce casting est d’ailleurs accessible aux contributeurs de la campagne Ulule, par soucis de transparence).

Problème : je n’ai aucune expérience de l’audiolivre. Je ne sais donc pas à quoi faire attention ? Qu’est-ce qui est crucial ? Qu’est-ce qui casse à coup sûr le projet ? Que recherchez-vous dans un audiolivre ?

Autre question : est-ce qu’une lecture faite par l’auteur, pour peux qu’elle soit aussi qualitative, apporte un plus à un audiolivre ?

Par soucis de complétude, le casting en question (uniquement accessible aux contributeurs de la campagne) : https://fr.ulule.com/ludomire/news/decouvrez-le-casting-de-voix-pour-le-livre-audio-p-312900/

  • # Écoutez-vous des audiolivres ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    Ça sera lu par un ancien président ? :)

  • # je suis fan d'audiolivre

    Posté par  . Évalué à 4.

    plus que la voix c'est l'interprétation

    si tu peux les tester sur des passages qui te semblent important

    un interprète si il est pas investit ou juste bof voir mauvais va rendre le projet absolument inutile

    si il est bon il peut sublimer le truc

    • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Ben justement, on a 4 interprètes qui ont lu 2 extraits chacun.

      Et c’est vachement difficile d’évaluer… Ils sont tous bons. Mais aucun ne me fait vibrer. Peut-être aussi parce que c’est mon propre texte.

      Est-ce que l’interprète doit "jouer" des voix ? Ou juste faire passer l’émotion ?

      • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

        Posté par  . Évalué à 5.

        Moi aussi j'aime beaucoup écouter des livres audio, particulièrement en voiture si je suis seul. J'ai écouté plusieurs romans, Arsène Lupin, Sherlock Holmes par exemple.
        Il y avait différents types d'enregistrements. Certains avec juste un lecteur, d'autres avec un peu de musiques et de rares bruitages. Les deux m'ont plus.
        Concernant le lecteur je pense qu'il faut que celui-ci donne vie au texte qu'il lit, avec modération. Ce n'est pas du grand théâtre avec un acteur par personnage, mais tout de même il faut qu'il rentre dans l'histoire, et qu'il s'efface devant celles-ci.
        Je sais que des voix qui au début m'on surpris, voir que j'ai trouvé bizarre, inadaptée, m'ont conquis après quelques "pages", au point justement de vibrer en reprenant l'écoute.
        La musique et les bruitages sont vraiment secondaires je pense.

        • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ça me semble vachement dangereux d'écouter un audiolivre en voiture question concentration. Tu me diras c'est pareil que d'écouter des animateurs radio ou discuter avec tes passagers mais c'est justement pour ça que je n'écoute que de la musique.

          • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

            Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 20/09/21 à 14:35.

            C'est le contraire dans mon cas.

            Quand j'écoute de la musique en voiture, j'ai tendance à rouler plus vite et à être un peu plus agressif dans mon comportement (je peste contre ceux qui ne se rabattent JAMAIS à droite).

            Mais quand j'écoute un podcast, type 2HP, les démons du midi, ou autre, je suis beaucoup plus apaisé dans ma conduite, je roule moins vite et ma concentration n'est pas tellement changée.

            • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

              Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 21/09/21 à 09:33.

              Je parlais de concentration, pas d'aggressivité. Et l'aggressivité ça dépend du style de musique. Moi j'écoute des trucs comme de la cumbia, du dub ou du reggae si je conduis. Mais pour quelqu'un d'autre ça pourrait être des balades, du folk ou que sais-je…

              • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

                Posté par  . Évalué à 3.

                J'écoute également pas mal de romans audios depuis longtemps et je répondrais non.
                Ça ne nuit pas vraiment à la concentration. En fait, on se rend compte que quand on se met à doubler dans une situation qui nécessite un peu d'attention, c'est le suivi du roman qui saute.
                En ville, par exemple, c'est plus difficile de suivre l'histoire que sur les grands trajets.
                Pour un polar, ça n'est pas gênant. En revanche, j'avais essayé le banquet de platon et là, c'est pas la même limonade. J'ai rien compris du tout.

                Par ailleurs, les trajets paraissent beaucoup moins longs et chiants. Du coup, je dirais même que c'est favorable à une meilleure concentration. Comme on en a moins marre, on est moins tenté de regarder ailleurs.

      • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ça se discute. Quand un acteur se force trop à faire une voix "féminine" ou des personnages bien différenciés, ça peut gâcher le plaisir si c'est trop exagéré. Un livre-audio avec est juste une simple lecture sans intonation forcée, ça peut être suffisant et ça a le mérite d'une certaine neutralité.
        La musique d'ambiance et bruitages, c'est vraiment casse-gueule. Ça peut très vite faire cheap. Puis c'est pénible d'avoir un petit extrait musical ou un bruitage à chaque chapitre, si c'est toujours exactement le même. Un design audio sobre, plus neutre, pose sans doute moins de problème aux auditeurs en moyenne.

      • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 21/09/21 à 16:20.

        et si c'était toi qui lisait ce texte justement ? Ça n'en donnerait que plus de valeur à cette version audio non, puisque tu donneras le ton et l'intention que tu veux ?

        • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          C’est une de mes questions : est-ce que ça apporte quelque chose que ce soit moi ? N’étant pas professionnel, ne risqué-je pas d’être moins bons ?

          • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

            Posté par  . Évalué à 2.

            j'imagine qu'il faut que tu en ressentes le besoin, que cela vienne de toi. Cela peut être également l'occasion de travailler un nouvel aspect créatif…

          • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

            Posté par  . Évalué à 2.

            Scénariste, Metteur en scène, acteur… Des rôles différents qui peuvent être tenus par la même personne ou pas…

            “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

          • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

            Posté par  . Évalué à 2.

            En tout cas, j'ai en tête un conte musical où l'auteur-compositeur prend un rôle dans la narration et où il n'est pas du tout au niveau des autres intervenants (bon, c'est vrai qu'être à la hauteur à côté de Eric De Staercke n'est pas donné au premier venu).

            Si tu envisages de le faire, c'est que quelque chose en toi te dit que cela apporterait une plus value que tu le fasses. Interroger ce quelque chose en toi est peut-être indiqué, non ?

            Si c'est parce que tu pense être meilleur que les voix castées, je t'inviterais à faire attention. Si tu n'es pas sûr de ton jugement pour évaluer les voix proposées lors du casting, sans doute qu'il t'es difficile de t'autoévaluer.

            Si c'est parce que c'est une expérience tentante, cela ne garanti pas le résultat mais c'est une motivation qui me paraît plus juste.

            Si c'est parce qu'aucune voix proposée ne te convient, il faut peut-être en chercher d'autres voix mais pas forcément la tienne.

            Si c'est parce que c'est cohérent par rapport au texte, cela se défend. Par exemple, si le texte est une autobiographie, cela pourrait se justifier.

            Peut-être qu'il te serait utile de t'enfiler une série d'audiolivres pour découvrir ce que tu aimes, ce que tu n'aimes pas et ce que tu trouverais cohérent par rapport à ton texte.

            Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

            • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              les raisons, en vrac :

              • J’ai fait pas mal de théâtre, c’est une expérience qui me tente beaucoup
              • Certains amateurs d’audiolivres m’ont dit aimer avoir ce contact avec l’auteur.

              Mais justement, je ne veux pas que mon manque d’expérience soit handicapante pour le projet.

              • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

                Posté par  . Évalué à 1.

                Je rejoindrais un avis donné un peu plus haut. Écouter quelques extraits de romans, ça te permettrait de te faire une idée de ce qui passe ou non (même dans les prod pro, il y a parfois des lecteurs pas très convaincant). Aujourd'hui, dans les médiathèques, le catalogue de romans audio s'est nettement étoffé (pour tester à moindre frais).

                A mon avis, rien d'insurmontable pour le faire soi-même (ça dépend sans doute des tempéraments, certains sont plus à l'aise dans ce genre d'exercices).
                Le mieux, si ça te tente, c'est d'enregistrer un bout, de voir si ça te convient et de le faire écouter à quelques personnes pour voir si ça passe. Comme ça, tu seras fixé.

                A titre perso, lorsqu'il n'y a qu'un lecteur (éventuellement 2, c'est pas mal aussi), j'apprécie que la lecture soit vivante mais pas en faire trop (dans le style du texte… Le donjon de Naheulbeuk, c'est pas la même chose que JC Grangé).
                Si l'on peut varier un peu la façon de parler pour les différents personnages, c'est pas mal mais il ne faut pas surjouer (on peut aussi faire un peu de post prod en jouant sur les effets : un chouille de pitch, un peu d'équa et on modifie une voix sans que ce soit trop perceptible). Si tu as fait du théâtre, tu dois déjà avoir une bonne idée du ton à adopter. Donc zyva. Tente l'affaire :-)

        • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          et si c'était toi qui lisait ce texte justement ?

          Attention, c’est un métier avec un savoir-faire exercé. De la même manière que conduire une voiture tous les jours n’enseigne pas l’art du pilotage, parler tous les jours n’enseigne pas l’art de la lecture et de la récitation. Ça fait partie des activités qui semblent « évidentes » parce qu’on a l’impression de le faire tous les jours, mais qui ne le sont pas. C’est évident si on exerce le pilotage tous les jours et si on fait de la récitation tous les jours, pas si on conduit une voiture tous les jours et qu’on parle tous les jours.

          Ça n'en donnerait que plus de valeur à cette version audio non, puisque tu donneras le ton et l'intention que tu veux ?

          A-t-il le savoir faire et l’expérience pour donner le ton et l’intention qu’il veut ? A-t-il le savoir faire et l’expérience pour discerner ses volontés dans ce domaine ? Je ne connais pas ploum personnellement, donc je ne sais pas s’il en a le savoir faire, mais savoir l’intention et le ton que l’on veut et savoir poser les tons en question est un autre problème. De plus, a-t-il les compétences et l’expérience pour identifier les tons et intentions qu’il veut, les évaluer, et éventuellement y renoncer si ça nuirait à son œuvre ou à sa diffusion même si spontanément ce sont les premières intonations qui lui viennent ? Et sait-il confronter les tons qu’il veut aux intentions qu’il veut, pour commencer ?

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Et est-ce qu'il a une bonne voix ? C'est important aussi. Il y a des voix qui rendent mieux enregistrées que d'autres.

            Accessoirement, pourquoi ne pas faire appel à une voix féminine aussi ?

            « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: je suis fan d'audiolivre

            Posté par  . Évalué à 1.

            C'est vrai mais cela ne me semble pas forcément hors de portée. Ça dépend beaucoup du tempérament.
            Le mieux, c'est de tenter le coup sur un chapitre et de le faire écouter à son entourage. Ça ne coûte pas cher.

  • # Cohérence des voix des personnages

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    S'il y a des personnages et surtout des dialogues: une cohérence tout au long de la lecture sur les tons, rythme du phrasé, … afin de ne pas avoir à réfléchir sur quel personnage parle.

    Sans doute avoir un descriptif de ce que l'on attend ou propose pour chacun des personnages.

    Je sais que c'est quelque chose auquel je suis très attaché en livre audio

  • # je ne suis pas fan d'audiolivre

    Posté par  . Évalué à 5.

    Un texte, une fois écrit et entre les mains d'un lecteur, n'est plus sous contrôle de l'auteur. L'imagination du lecteur peut combler des trous volontairement laissés par l'écrivain, d'autres non. Le lecteur peut aussi comprendre un passage ou une phrase d'une manière complètement différente que celle prévue par l'auteur. Ce n'est pas un problème, c'est une caractéristique de la littérature qu'il convient d'accepter.

    Lorsqu'un comédien lit pour faire un audiolivre, il va irrémédiablement poser une intention, un ton, une manière à chaque phrase ou réplique. Comme chacun sait, un énoncé peut signifier beaucoup, signifier une chose et son contraire selon sa lecture. Le sarcasme ou une interprétation inhabituelle d'un personnage peuvent par exemple être à l'œuvre.

    Bref en ce qui me concerne, un audiolivre me prive de mon interprétation et m'impose celle du comédien, sa manière de lire, son rythme, son ton et ses intentions. Donc malgré le côté très pratique au quotidien (parcourir un livre tout en gardant le regard libre), c'est non de mon côté. Une lecture par l'auteur lui-même est plus intéressante mais ne règle pas les problèmes énoncés.

    • [^] # Re: je ne suis pas fan d'audiolivre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      J'ai horreur de ça et quand j'entends un livre lu que j’ai lu moi-même, même bien lu, je suis toujours très déçue :-)

      La semaine dernière j'ai entendu Éluard lire ou réciter "J'écris ton nom", je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé comme il l'avait fait (je n'aime pas non plus la version mise en musique de Poulenc cela dit). C'était pas du tout ce que "j'entends" quand je le lis. Bref. Je ne pense pas que l'auteur soit forcément le meilleur lecteur à haute voix. Mais ça dépend aussi sans doute des qualités intrinsèques de la voix qui lit ça.

      Cela dit, les audiolivres c'est bien aussi pour les personnes qui ne peuvent pas lire.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

    • [^] # Re: je ne suis pas fan d'audiolivre

      Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 20/09/21 à 15:24.

      Le livre audio c'est avant tout un confort, une possibilité supplémentaire. Je m'y suis a un moment où j'ai eu de sévères problèmes de fatigue oculaire. Je lisais beaucoup, entre autres en marchant et j'ai du réduire significativement. Maintenant, je continue à beaucoup marcher et certains textes m'accompagnent dans ces promenades, dans mes oreilles.
      Dans le positif, le livre audio impose un rythme. Quand on est avide lecteur, on va souvent vers la surenchère, lire le plus possible et le plus souvent possible. On apprend même des techniques, on fait taire sa voix intérieure pour lire plus vite. La lenteur du livre audio a un côté reposant, à côté de cette vitesse.
      Mais je comprends que quand on a le choix, on puisse préférer la sobriété du texte à une interprétation lue. C'est une autre version du débat "le film est-il meilleur que le livre ?".

  • # J'adore

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    J'écoute souvent des livres audio. Les points que j'apprécie:

    • les belles voix avec des acteurs qui jouent juste ;
    • une légère ambiance sonore (musique discrète, petit bruitage) ;
    • un traitement du son au poil (pas de souffle, pas de parasite) ;
    • une adaptation de l’œuvre plutôt qu'une lecture mot à mot.

    Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

    • [^] # Re: J'adore

      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 21/09/21 à 10:20.

      une adaptation de l’œuvre plutôt qu'une lecture mot à mot.

      je suis pas sûr de comprendre, tu préfères que le lecteur modifie certaines phrases, en remplaçant, ajoutant, supprimant des mots plutôt qu'il soit complétement fidèle au texte ?

      • [^] # Re: J'adore

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Exemple: la version audio des livres Les hommes de bonne volonté par Jules Romain.

        L'auteur a adapté des passages, sauté certains, refait des dialogues… Le tout pour que ça s'écoute mieux.

        Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

        • [^] # Re: J'adore

          Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 21/09/21 à 14:13.

          Ah ok, merci pour la précision, là c'est l'auteur (jules romain) qui a fait lui même l’adaptation, ce n'est pas ce que j'avais compris.

          PS tu as des exemples de livres audio qui t'ont particulièrement plu ?

      • [^] # Re: J'adore

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Exemple :

        "Les boloss des belles lettres", interprété par le regretté Jean Rochefort.

        C'est LePetitLittéraire des audiolivres.

        Proverbe Alien : Sauvez la terre ? Mangez des humains !

  • # De ma faible expérience...

    Posté par  . Évalué à 4.

    Sur un roman avec pas mal de dialogues, je trouve que les voix par personnage dynamisent vachement et facilitent la compréhension. La lecture à haute voix est assez lente, et revenir en arrière pour "relire" un passage est moins naturel qu'avec un livre.

    Ma famille et moi avons découvert Harry Potter en livre audio (je pense qu'il y a 100 à 120 heures de lecture en tout), dont les premiers tomes sont lus par Bernard Giraudeau, et c'est vraiment extraordinaire. Il a inventé une voix par personnage, on a presque du mal à croire que c'est le même lecteur. Le texte est facile à suivre de part ces voix qui permettent d'identifier les personnages avant d'avoir un " chuchota Dobby " en fin de phrase.

    Si tu ne connais pas, jettes-y une oreille. Mais sache que ça met la barre assez haute ;).

  • # Etre compréhensible partout

    Posté par  . Évalué à 3.

    J'ai longtemps écouté des livres audios en voiture. Autant j'aime bien les voix graves, autant elles sont difficiles à comprendre avec les bruits de roulage (un peu comme du Jaco Pastorius en voiture, ça ne passe pas…). Je suppose que ce doit être pareil en transports en commun.

    J'ai aussi rencontré une fois un lecteur qui lisait parfaitement mais mettait systématiquement l'intonation sur les mauvaises syllabes dans les phrases. C'est vite devenu pénible à écouter.

    Sinon, une bonne diction, fluide et régulière. On s'habitue très vite à des voix différentes. Et pas de bruitages, musiques et autres adaptations du texte original. Juste une voix, même s'il y a trente personnages.

    Au passage, merci à tous les donneurs de voix de litteratureaudio.com (qui n'est pas un site commercial comme son nom ne l'indique pas).

  • # Une adaptation

    Posté par  . Évalué à 3.

    Désolé pour ton, ego mais que tu assures la lecture ou pas, n’a aucune importance à mon avis 😊

    Je pense que pour le reste, il n’y a pas vraiment de règles absolues. Cela ne va pas t’aider mais à mon avis l’important c’est la cohérence du projet. Je pense qu’il est important de considérer l’audiolivre non pas comme un livre lu mais bien comme une adaptation du livre. D’où, plutôt que de discuter de détails tels que le casting des voix, j’aurais tendance à interroger la société spécialisée sur sa vision globale du projet, sur les choix qui selon elle en découle (jouer des voix ou pas, musique ou pas, quel type de musique, bruitage, 1-2-3… lecteurs ?,…) et du pourquoi de ces choix par rapport au livre adapté et si des adaptations du textes sont éventuellement nécessaires. Une fois que les grandes lignes du projet sont déterminées, il est sans doute de poser les choix sur les détails tel que le casting des voix.

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

  • # Oui

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Il faut que la lecture soit de qualité, sinon ça gâche.

    Un des intérêts c'est d'écouter en faisant autre chose (coucou la vaisselle de la semaine). Un autre c'est d'écouter à plusieurs (lire à plusieurs en même temps c'est bof).

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.