Journal Microsoft vs Alcatel vs Linux

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
6
avr.
2008
Encore une condamnation de plus pour Microsoft : vendredi un jury américain a accordé à Alcatel-Lucent 367,4 millions de dollars de dommages et intérêts après avoir établi que Microsoft avait violé deux brevets liés à l'interface usager de son système d'exploitation Windows.

Cela me fait penser à l'histoire de la poutre et de la paille dans l'oeil, car Alcatel ne me semble pas être un saint en terme de respect des licences. J'ai remarqué qu'Alcatel utilisait Linux dans ses solutions de téléphonie. Plus précisément c'est une Mandrake modifiée (version 7.2 de mémoire). A partir du second semestre 2009, ce sera une RedHat. De toute façon il n'est pas nécessaire d'avoir une machine sous les yeux pour le savoir, c'est écrit un peu partout sur le net. J'ai demandé aux acheteurs de mon entreprise s'ils avaient les sources et ils étaient étonnés que je puisse seulement penser qu'Alcatel nous donne quoi que ce soit sur le fonctionnement interne et confidentiel de la machine.

A l'époque le commercial m'avait dit qu'ils utilisaient Linux et en échange ils en faisaient de la pub, pas plus : c'est gentil, mais cela ne respecte toujours pas la GPL ! C'est vrai qu'il y avait des manchots un peu partout sur la page consacrée au produit. Cependant, aujourd'hui la présence de Linux est beaucoup plus discrète...

Je me demande alors où est-ce que ça coince ? Les acheteurs où je travaille qui ne sont pas au courant ? Le commercial d'Alcatel qui ne connaissait pas la politique de sa maison en terme de respect des licences ? Alcatel qui prend des libertés avec la GPL ?

Bref, est-ce que quelqu'un sur linuxfr a déjà réussi à récupérer les sources de leurs produits ?
  • # brevets ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Tu as les infos sur les fameux brevets en question ?

    Quoiqu'il en soit, je trouve très important de ne pas mélanger licence et brevet.
    • [^] # Re: brevets ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      Je n'ai pas trop cherché sur les brevets en question : "La technologie en cause dans le procès de vendredi concernait des applications servant notamment à lire des DVD avec Windows ou dans le cadre des applications Outlook, Money et Windows Mobile de Microsoft." peut-on lire sur Yahoo!. Plus d'info : "http://fr.news.yahoo.com/afp/20080405/tbs-usa-technologies-i(...) ".

      Effectivement, je passe un peu vite de licence à brevet, c'est parce que pour moi tout cela est lié à la propriété intellectuelle.
      • [^] # Re: brevets ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        je passe un peu vite de licence à brevet, c'est parce que pour moi tout cela est lié à la propriété intellectuelle

        droit d'auteur, brevet et droit des marques sont pourtant très distincts, quelle devrait être la notion de propriété sur de l'immatériel (l'intellectuel) ? C'est ce genre de tendance qui entretient une confusion pouvant amener à trouver normal de breveter des formules mathématiques ?
        En outre, pour approfondir, cf. http://www.gnu.org/philosophy/not-ipr.fr.html
      • [^] # Re: brevets ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        Si j'en crois la news sur PC INpact[1], les 2 brevets sont :
        * "d’une part la technologie de reconnaissance d’écriture utilisée par Microsoft sur les Tablet PC ;"
        * "Et d’autre part, celle touchant à la sélection de dates d’un calendrier via un menu, dont on trouve traces dans Outlook, Money et Windows Mobile."
        Mais il y avait aussi un 3° brevet, qui n'a pas été retenu par le jugement :
        "Côté Alcatel Lucent, on reproche à la décision de ne pas avoir constaté la violation d’un autre de ses brevets, qui aurait sonné comme un jackpot : c’est celui de la compression améliorée pour les images haute définition.". Et c'est celui-ci qui concerne la lecture de flux vidéos (décodage vidéo VC1 et MPEG).

        Prochain jugement le 22 avril, mais dans l'autre sens : MS a attaqué Alcatel-Lucent pour violation de 9 brevets.



        1 http://www.pcinpact.com/actu/news/42847-microsoft-brevet-con(...)
        • [^] # Re: brevets ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          mais c'est intéressant ça. Cela veut dire que la guerre froide a pris fin et qu'ils vont tous se tirer dans les pattes ? Cela serait extrêmement bénéfique pour les opposants aux brevets vu que le système va alors imploser sous les attaques en justice, les amendes filant dans tous les coins, les petites entreprises faisant faillite et d'autres devenant richissime sans avoir le moindre produit commercial. Et je pense que si ça devient assez visible et coûte des emplois, les politiques bougeront...
  • # GPL violations

    Posté par  . Évalué à 8.

    gpl-violations.org c'est fait pour
  • # A mon avis...

    Posté par  . Évalué à 10.


    Je me demande alors où est-ce que ça coince ? Les acheteurs où je travaille qui ne sont pas au courant ?

    Les acheteurs s'en contrefoutent ... comme beaucoup d'acheteurs/décideurs.
    Ils veulent une solution mois chère que les autres, qui fonctionne bien avec un support technique sur qui taper quand elle fonctionne pas bien.
    Les sources ne leurs sert à rien, et l'éthique ils ont leurs dose en achetant le café de commerce équitable chez carrefour le samedi après midi.

    Le commercial d'Alcatel qui ne connaissait pas la politique de sa maison en terme de respect des licences ?

    Le commercial vend, et comme beaucoup de commerciaux, s'en tape aussi de Linux. GPL ne lui évoque certainement qu'un carburant plus écolo, mais certainement pas une licence libre.
    Il n'est même pas au courant de cette gueguerre de licence qui se trame.
    Et le commercial s'en fout de toutes façons, il n'a pas besoin de connaitre toutes ces choses pour faire sa com'

    Il faudrait songer à arrêter de penser que les préoccupations des geeks de linuxfr, intégristes militants du logiciel libre, sont partagées par le commun des mortels.
    C'est un peu comme parler des causes défendues par reporter sans frontière à un acheteur d'un quelconque quotidien, mais en plus en ridicule encore je trouve.
    Votre passion est pour d'autre qu'un simple outil, et ils ne se sont jamais posés la question de la "liberté" d'un stylo bic ou même d'un système d'exploitation.

    Cette réponse est volontairement négative, histoire d'amener un peu de contradiction à un débat ou tout le monde va encore être d'accord ...
    • [^] # Re: A mon avis...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Surtout que la GPL ne stipule pas qu'il faut mettre les sources en grand partout. Il faut qu'elles soient disponibles si tu le demandes, c'est tout.

      Donc, si t'en as besoin, tu dis à ton département achat : "les gars, j'ai besoin des sources de notre outil truc, demandez à alcatel". Eux vont demander au commercial d'alcatel qui, si il est pas au courant va demander à un gars au-dessus.

      Si à ce moment là tu as une réponse négative, alors oui, la GPL est violée. Mais tant que tu n'as même pas demandé, tu ne peux rien dire.
      • [^] # Re: A mon avis...

        Posté par  . Évalué à 8.

        Il faut qu'elles soient disponibles si tu le demandes, c'est tout.
        Et non il faut soit qu'on te fournisse les sources en même temps, soit qu'on te les proposes par écrit :


        a) Accompany it with the complete corresponding machine-readable source code, which must be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for software interchange; or,

        b) Accompany it with a written offer, valid for at least three years, to give any third party, for a charge no more than your cost of physically performing source distribution, a complete machine-readable copy of the corresponding source code, to be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for software interchange; or,

        c) Accompany it with the information you received as to the offer to distribute corresponding source code. (This alternative is allowed only for noncommercial distribution and only if you received the program in object code or executable form with such an offer, in accord with Subsection b above.)
    • [^] # Re: A mon avis...

      Posté par  . Évalué à 3.

      Et le commercial s'en fout de toutes façons, il n'a pas besoin de connaitre toutes ces choses pour faire sa com'
      Sauf que le commercial en question semblait au courant qu'ils utilisaient Linux dans leur produit car il en a parlé de lui même.

      Il faudrait songer à arrêter de penser que les préoccupations des geeks de linuxfr, intégristes militants du logiciel libre, sont partagées par le commun des mortels.
      Euh, quand tu crées un produit qui est très fortement lié à un autre venant de l'extérieur, il me semble normal que tu te préoccupes des conditions d'utilisation et de modification de cette base. Ca n'a rien à voir avec Linuxfr ou autre ! Penses-tu, s'ils utilisaient MS WIndows, qu'ils allaient s'assoir sur les clauses de Microsoft ?

      Mais attention, je pose la question de savoir si qqcun a déjà récupéré les sources (biensûr en ayant acheté le produit), car l'obstacle pour obtenir les sources n'est peut-être que dans mon "service achat".
      • [^] # Re: A mon avis...

        Posté par  . Évalué à 2.

        discours préformaté des commerciaux.....
        On lu idonné les arguments, c'est àlu ide les organiser, les mettre en valeur.
        On a du lui parler de linux, pourquo ic'est bien etc....
        Mais lui même ne doit pas connaitre , techniquement parlant.
  • # Ou est la violation de GPL?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Seul celui qui obtient (par achat par exemple) le produit peut demander les sources, et c'est seulement sur demande que le vendeur est obligé de fournir les sources.
    Tes acheteurs ont-ils demandé les sources. Si ce n'est pas le cas, il n'y a pas violation de la GPL. Alcatel a donc respecté la GPL avec sa livraison.

    Tu ne peux pas dire qu'Alcatel ne respecte toujours pas la GPL avec l'argumentation que tu viens de donner.

    Les acheteurs où je travaille qui ne sont pas au courant ?
    Tes acheteurs en ont aussi peut-être rien à faire, et ils ont acheté juste "un truc qui marche et du support".
    Il ne faut pas se leurrer : Linux marche bien en entreprise non pas parce qu'il est libre (c'est juste une cause), mais parce qu'il est moins cher et que ça fonctionne mieux.
  • # Insider

    Posté par  . Évalué à 10.

    Préambule : J'ai créé un nouveau compte car je ne veux pas associer mon employeur à mon pseudo habituel (même si les admins doivent pouvoir le retrouver à partir de mon IP)
    Je ne me pose pas en défenseur d'Alcatel-Lucent, j'aurais même un certain nombre de griefs contre eux.
    Tout ce que je peux dire ne représente bien sur que mon avis personnel et en aucun cas une communication officielle d'Alcatel-Lucent (abrégé ALU dans la suite).

    Ces précisions faites, je voudrais donner quelques arguments.

    ALU est une grosse société, comme dans toute grande entreprise la main droite ne sait pas forcément ce que fait la main gauche. Regardez par exemple Sony qui d'un coté fournit les sources modifiées des outils libres qu'ils utilisent et de l'autre vérouillent leurs baladeurs mp3.

    ALU ne se moque pas des licences, je prendrais trois exemples :
    - j'ai travaillé sur un produit qui utilisait un logiciel sous GPL. La 1ère version devait sortir très vite (time to market, clients qui attendent ...). Tout a été développé sans tenir compte de la licence (code linké avec ce soft en particulier). Mais quand le problème de licence a été soulevé (entre autres par moi) on nous a donné le temps de se mettre en conformité pour la version suivante. Celle-ci ne viole plus du tout la GPL tout en continuant d'utiliser ce fameux soft GPL.

    - il existe un département qui étudie les logiciels et licences open source. Une page de l'intranet les référence et donne pour chacun la politique d'utilisation d'ALU.

    - j'ai connaissance d'un projet sur lequel le chef de projet a explicitement demandé à ce que les sources modifiées soient reversées à la communauté, bon je ne sais pas si ça a été fait au final, mais au moins la problématique été connue.

    Pour ton cas particulier, je ne peux pas dire grand chose, je ne sais pas de quel produit tu parle. Mais les parties "modifiées" qui font le cœur du produit sont certainement faites de manière à ne pas devoir être fournies. Le soft est bien souvent ce qui différentie un produit d'un autre et les telecoms sont très concurrentiels. De plus certains composants viennent avec leur NDA (pensez à un célèbre fournisseur de composants réseau) ce qui nous empêcherait de toute manière de livrer quoi que ce soit.

    En conclusion il se peut que ton commercial n'ai pas été au courant, une demande "officielle" devrait faire remonter ta question. Et une utilisation de Linux n'implique pas la fourniture de tout le code d'un produit.
    • [^] # Re: Insider

      Posté par  . Évalué à 3.

      je ne sais pas de quel produit tu parle
      C'est l'OmniPCX Entreprise. De ce que j'ai compris, ce sont sur les aspects temps-réel que des modifications ont été apportées au noyau.
      • [^] # Re: Insider

        Posté par  . Évalué à 0.

        Il y a t'il la possibilitée de lire le CLUF quelque part ?
  • # Et ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Tu dis qu'ils utilisent Linux, une version de Mandrake ou de RH ou de je ne sais quoi. Et alors ? Tu les as les sources. Tu vas sur le site de mandriva ou de RH et voila.
    Dans ce que tu as écris, je ne vois rien de mal. Utiliser un logiciel/OS sous GPL n'impose pas de donner les sources de tout ce qu'on fait tourner dessus/avec.

    Il est possible que tout le monde ici soit au courant d'un fait que j'ignore (genre, ils modifient du code GPL), mais le contenu de ton dénigrement me parait infondé. (et j'ai que ça à faire d'aller chercher je ne sais quoi sur leur site pour vérifier tes dires)

    Ensuite, le commercial parle de Linux ? C'est son métier. Ton acheteur n'y connais rien ? C'est son métier, et il devrait donc se renseigner (mais quand il va te dire "linux" pour se renseigner, tu vas sauter de joie, dont il va se dire que c'est cool, et acheter)...

    Bref, c'est la vie, et les trois protagonistes, commercial, acheteur et toi, barbu linuixien, faites votre job comme attendu. Rien de nouveau sous le soleil donc.
    • [^] # Re: Et ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Si j'en crois le commentaire juste au-dessus du tien, les modifications seraient au niveau du temps-réel...
      Bon alors soyons honnêtes et clairs : je m'y connais pas des masses dans tout ça, mais AMHA, ça touche directement le noyau Linux, non ?
      Donc Alcatel doit redistribuer (à ses clients le demandant) les sources du noyau modifié.
    • [^] # Re: Et ?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Tu dis qu'ils utilisent Linux, une version de Mandrake ou de RH ou de je ne sais quoi. Et alors ? Tu les as les sources. Tu vas sur le site de mandriva ou de RH et voila.

      Non, en tant que distributeur commercial d'un programme sous GPL ils se doivent de distribuer eux meme les sources :

      3. You may copy and distribute the Program (or a work based on it, under Section 2) in object code or executable form under the terms of Sections 1 and 2 above provided that you also do one of the following:

      a) Accompany it with the complete corresponding machine-readable source code, which must be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for software interchange; or,

      b) Accompany it with a written offer, valid for at least three years, to give any third party, for a charge no more than your cost of physically performing source distribution, a complete machine-readable copy of the corresponding source code, to be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for software interchange; or,

      c) Accompany it with the information you received as to the offer to distribute corresponding source code. This alternative is allowed only for noncommercial distribution and only if you received the program in object code or executable form with such an offer, in accord with Subsection b above.)
  • # Publicité

    Posté par  . Évalué à 5.

    A l'époque le commercial m'avait dit qu'ils utilisaient Linux et en échange ils en faisaient de la pub, pas plus
    Je suis pas certains mais je me demande si dans le monde, il n'y a pas plus de monde qui connait linux que Alcatel.

    Je ne sais pas qui a besoin plus l'un de l'autre étant donné que même sans la "pub" d'Alcatel, linux arriverait quand même à survivre....
    • [^] # Re: Publicité

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      L'approche est différente. Dans pas mal de grosses boites, Linux et les logiciels libres en général sont toujours considérés comme pas sérieux par pas mal de vieux unixiens/oracliens. Dans ce cas-là, il peut s'agir qu'Alcatel montre à un de ses gros clients qu'ils utilisent Linux et que ça marche très bien, et ça peut faire avancer le schmilblick chez ce gros client.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.