ppb31 a écrit 4 commentaires

  • # l'age du développement de Garradin

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Garradin 0.9 : recherche avancée, exportation ODS, etc.. Évalué à 7. Dernière modification le 29/10/18 à 07:20.

    Bonjour à tous et à toutes

    J'utilise Garradin depuis plus de 5 ans et la version 0.2.1 date de 2012 voir: http://dev.kd2.org/garradin/Changelog

    Franchement il est simple est pratique ne fait que la gestion des assos ce n'est pas un greffon sur un ERP.

    Bien à vous

    Pierre-Philippe

  • [^] # Re: le floue

    Posté par  . En réponse à la dépêche Wilber Week, GIMP, interviews des développeurs et sortie de la 2.10 à venir !. Évalué à 3.

    De la haine pour travailler sur GIMP ? qu'elle drôle de monde ! d'abord merci d'avoir pris le temps de répondre avec autant de détails.

    Je reprend ce que je disais sur le souci des versions et il faut le regarder avec un point de vue extérieur (utilisateur lambda non développeur) donc, la version officiel est la 2.8.20 pas les 2.9 qui est la version test je suppose car mois qui suis aussi développeur ( master 2 en SI) le principe des versions est mon cœur de métier notamment avec la mise en place de version documentaires pour les entreprises.

    le fait que la 2.9 et full 16 bits importe peux car sur la page https://www.gimp.org/ la version par défaut proposer est la 2.8.20 et la série de 2.8 est en place depuis plus de 5 ans ce qui à pour effet ce que j'explique précédemment quoi que l'on en dise.
    Utiliser la 2.9 est plus compliqué car elle n'existe pas dans les PKGs par défaut des principales distributions
    en plus vue que la le 16 bits est pleinement opérationnelle pourquoi ne pas l’intégrer et le bon vers une version 3.x.x serai justifier. Juste pour rappel quand on veut ouvrir une image Tiff 16 bits par défaut la phrase est : "Attention l'image que vous chargez possède 16 bits par canal. GIMP ne peut manipuler que 8 bits, donc elle sera convertie pour vous. Des informations seront perdues à cause de cette conversion." et c'est ce qui hérisse les potentiels nouveaux utilisateurs, pour eux le jeux de la version 2.8.x ou 2.9 n'est pas compréhensible

    l'utilisation de GIMP est très agréable, mai quand j’essaie de convaincre du monde on me reproche toujours ce soucis.

    GIMP représente depuis très longtemps l'alternative à Photoshope et en tous cas toujours présenter comme ce la par plus ou moins tous le monde dans la presse spécialisée ou pas, sur internet ou pas et ce la on ne peux pas le nier depuis aix mons 20 ans .

    Ce n'est pas une question de bonne foi ce la reste objectif, je me suis pas arrêté il y a 5 ans mais sur la dernier Ubuntu qui propose par défaut le 2.8.18, la comparaison avec les autre programmes phares du graphisme sur Linux est justifier puisque ils sont disponibles et que l'utilisateur ne va pas rentrer dans les détails du développement mais qui se posent des questions tous simplement. Il existe aussi un autre d'on les versions 0.92 pour Inkscape interroge mais comme le vectoriel ne pose pas de soucis d'importation d'image 16 bits par nature la comparaison avec des solutions propriétaire est moins facile.

    Je pense effectivement que la communication est essentielle et qu'elle passe aussi dans le référencement des versions en tous cas c'est mon point de vue.

  • [^] # Re: le floue

    Posté par  . En réponse à la dépêche Wilber Week, GIMP, interviews des développeurs et sortie de la 2.10 à venir !. Évalué à 7.

    Je répond oui ça pique et c'est pour cela que j'interviens très peux sur les forum car je suis dyslexie donc avant de critiquer la forme critique le fond et le points de vue le reste me parais dérisoire.

  • # le floue

    Posté par  . En réponse à la dépêche Wilber Week, GIMP, interviews des développeurs et sortie de la 2.10 à venir !. Évalué à 8.

    Bonjour à tous et à toutes,
    D'abord et comme c'est la premier fois que j'interviens sur ce forum, je voudrai remercier toutes les équipes qui en sont responsables car le travail effectué de publication et de maintiens est formidable. Je pense que je le suis depuis ses début, car je travail sur Linux des 1998.

    Le problème de GIMP: Les deux logiciels qui sont à l’origine de mon transféré de Windows à Linux sont Blender 3d et Gimp, à l'époque j'avais une boite qui réalisée des mise en 3d pour les architectes on utiliser Lightwave et pour faire des calculs distribués il fallait passer par des serveur DEC ALPHA avec beaucoup de bricolage.
    Spécialiste des serveurs SUN j'ai basculé sur Linux naturellement avec une Redhat 5.2

    Donc GIMP depuis 98, avec pas mal d'espoir de rattraper l’éternel Photoshop. Les soucis ne sont pas les fonctionnalités mais le flous éternel autour 12 et 16 bits natif.
    Entre temps pour des raison professionnel je me suis mis à utiliser pas mal de photos dans mon travail et donc j'utilise exclusivement Darkatble, GIMP et Affinity Designer sur linux c'est possible.

    Comme toutes les professions le monde du graphisme est relativement conservateur et malgré d'indéniable qualités les publication qui entour les nouvelles fonctionnalités de chaque version restent flous sur le sujet pourtant crucial de la prise en charge en natif du 16 bits et +, vue de l’extérieur la seul grosse amélioration après la gestion des calques en avance sur Photoshop à l'époque fut en 2012 avec la possibilité du mode fenêtre unique sur la version 2.8 j'insiste car 2.8 est toujours la version courante en 2017, 5 plus tard; Vue de l’extérieur "mais que foute les développeurs" Dractable, Krita, Blender ex.. avancent à pas de géants avec des moyens pas forcement plus important.
    Donc oui les numéros de version compte ça fait plus de 5 ans que le 3 est attendu la 2.10 va encor donner l'impression que l'on avance à tous petit pas alors que si GEGL est le moteur complet par défaut avec effectivement une prise en charge natif du 16 b et + politiquement ça ferrait dans les chaumières OUF !!! enfin car franchement je connais les qualités de GIMP et notamment ça réactivité, mais si les version avancent à tous petit pas ce la parais suspect à plus d'un.

    Donc je souhaite bon courage à toutes les équipes de développent, je continuerai à promouvoir se formidable logiciel.
    Bonne et belle journée à tous le monde