• # nextinpact

    Posté par . Évalué à 10.

    salut

    tu as essayé avec nextinpact ? ca a l'air plus dans leur corde. Corrigé ce que tu montre necessitera une grosse reunion coté PE … voir plusieurs :D

    • [^] # Re: nextinpact

      Posté par . Évalué à 8.

      Ça me paraît une bonne piste aussi. C'est dommage le Name&Shame, mais ça marche. Et Pôle Emploi, c'est malheureusement l'archétype de la grosse machine bien sourde.

  • # À renvoyer vers Zataz et son protocole d'alerte

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    https://www.zataz.com/

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Et pourquoi pas la CNIL ?

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 25/09/19 à 16:31.

    • [^] # Re: Et pourquoi ne pas contacter la CNIL

      Posté par . Évalué à 1.

      Désolé, le tuitre du fil aurait dû plutôt ête "Et pourquoi ne pas contacter la CNIL ?"

    • [^] # Re: Et pourquoi pas la CNIL ?

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 25/09/19 à 21:22.

      Sur cette page de la CNIL, on ne peut pas signaler de fuite de données, c'est réservé aux organismes qui constatent une fuite de leurs propres données. Donc seul Pôle Emploi peut signaler sa fuite de données.

      • [^] # Re: Et pourquoi pas la CNIL ?

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 26/09/19 à 11:40.

        Le but n'était pas de te donner un lien pour contacter la CNIL, mais te signaler que la CNIL est habilitée à surveiller ce genre de choses.

        Maintenant, je ne sais pas trop comment les contacter, il faudra peut-être le faire via un courrier papier via la poste (ce qui est un peu ridicule de nos jours).

        Sinon tu peux essayer

        • [^] # Re: Et pourquoi pas la CNIL ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Le formulaire de contact.

          • [^] # Re: Et pourquoi pas la CNIL ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Le formulaire de contact est limité aux demandes de duplicata, demandes d'information et pour savoir où en est ton dossier. Ça transpire la bonne vieille administration.

            • [^] # Re: Et pourquoi pas la CNIL ?

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 27/09/19 à 10:09.

              En allant dans plainte, et sélectionnant "Internet" puis "Autre cas", on arrive bien sur la zone de dépot de plainte concernant les problématiques en rapport avec le RGPD :
              https://www.cnil.fr/fr/plaintes/internet.
              Le problème relève d'un manquement au niveau du RGPD et la protection des données personnelles, c'est donc là que je déposerais la plainte personnellement.

              EDIT: C'est plutot une réponse au commentaire en dessous en fait :)

        • [^] # Re: Et pourquoi pas la CNIL ?

          Posté par . Évalué à -1.

          Perdu, c'est limité au dépôt de certaines plaintes (pas toutes, que celles que la CNIL veut bien qu'on dépose).

          • [^] # Re: Et pourquoi pas la CNIL ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Euh … le champ "objet" propose "demande d'information". Qu'est-ce qui empêche de demander via ce formulaire le service à contacter pour remonter son problème ?

  • # Légiferer?

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 25/09/19 à 19:38.

    Si les services public n'avaient pas d'autres choix que d'heberger les données confidentielles en France, dans un truc officiel de l'état!

    Qu'elle se fassent volert les données c'est une chose, mais que l'on les donne volontairement aux autres en est une autre.

    Je suis ne suis pas du tout pour le 100% numérique, mais on moins que l'on sécurise nos données.
    Ca me semble normal qu'elles soient hébergée par le gouverment.

    S'ils baissent les tarifs c'est faisable: 410.000 pour un blog sous l'ancien président.
    Bon, il faut tout revoir. Ils ont tout a refaire.
    La Lestonie la fait, et connait la suite.

    Mais doucement, au moins qu'ils arrivent à s'heberger

  • # Ecrire au Canard

    Posté par . Évalué à 5.

    A mon avis, un petit mail explicatif au Canard Enchaîné devrait suffire pour faire bouger les choses (https://www.lecanardenchaine.fr/contact/).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.