Remi_Demarthe a écrit 2 commentaires

  • [^] # Re: Enfin l'indépendance ?

    Posté par . En réponse au journal Branche ton serveur. Évalué à 4.

    Oui enfin quand on héberge chez soi, on a rarement besoin de haute disponibilité.
    Si c'était le cas il faudrait du SDSL avec GTR et, sur le plan économique, c'est pas la même qu'un hébergeur (pour les offres actuelles qui sont par ailleurs aberrantes amha)

    En cas de déménagement, on peut faire une modification DNS et demander à un ami de s'occuper de l'hébergement le temps d'avoir de nouveau le net, ce qui revient à un changement d'hébergeur, les frais en moins. Sinon, une redirection vers une page qui explique juste que c'est un déménagement.

    De plus, si je souhaite aller voir un site, s'il est indisponible, je le met de côté pour retenter par la suite. J'imagine que c'est la même chose pour à peu près tout le monde. Une petite coupure d'accès internet n'a donc qu'un faible impact.

    Je maintient que la seule raison valable est la contrainte de la bande passante, et donc du nombre de connexions simultanées au serveur, qui pour un serveur @home est limitée.

    Le débat n'est pas sur le plan économique et performances, mais sur le plan de l'indépendance des "espaces de données". Je trouve cela beaucoup plus confortable de les avoir chez moi plutôt que chez un hébergeur dont je ne connais pas grand chose.
  • [^] # Re: Enfin l'indépendance ?

    Posté par . En réponse au journal Branche ton serveur. Évalué à 1.

    Qu'on me prouve qu'héberger chez soit t'offre plus de libertés...

    Ça marche quand on est propriétaire de son logement.
    Et quand bien même on serait locataire et que l'on se fasse virer de son logement, l'indisponibilité dure juste le temps du déménagement.

    La seule raison qui force le choix entre l'hébergement chez soi ou chez un hébergeur, c'est la bande passante.