Journal gmake sondage

Posté par .
Tags : aucun
0
8
sept.
2006
N'ayant pas toute les distributions Linux sous la main. Je voudrais savoir (en particulier pour suse professionnel et rhel) qui répond ou pas

gmake
command not found

Il me semble (d'après le site) que Debian ne l'a jamais fournit. Il me semble aussi avoir vu un paquet gmake? pour suse?

Le but étant de vérifier que mon intuition est juste sur le fait que d'utiliser gmake est une aberration ...
  • # Fedora

    Posté par . Évalué à 2.

    Je l'ai, et c'est un lien symbolique vers make (gmake, c'est bien pour gnumake ?)
    • [^] # Re: Fedora

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui c'est le nom de la commande sous aix, solaris, hp-ux ... pour ne pas écraser le make maison.

      Donc redhat ménage ses clients pour rhle ...

      et que donne man gmake, info gmake?
      • [^] # Re: Fedora

        Posté par . Évalué à 1.

        man gmake et info gmake ne retournent rien (FC3 et FC5) (respectivement manuel non trouvé, et page d'information par défaut)
    • [^] # Re: Fedora

      Posté par . Évalué à 1.

      pareil sur une Mandriva 2006
  • # SELS9

    Posté par . Évalué à 1.

    #gmake -version
    GNU Make 3.80
    Copyright (C) 2002 Free Software Foundation, Inc.
    This is free software; see the source for copying conditions.
    There is NO warranty; not even for MERCHANTABILITY or FITNESS FOR A
    PARTICULAR PURPOSE.



    ls -l /usr/bin/gmake
    /usr/bin/gmake -> make
    • [^] # Re: SELS9

      Posté par . Évalué à 1.

      SLES9 je voulais dire .....
    • [^] # Re: SELS9

      Posté par . Évalué à 1.

      Chez moi c'est le contraire :

      maxime@kraft ~ $ ls -l /usr/bin/make
      lrwxrwxrwx 1 root root 5 sep 8 14:36 /usr/bin/make -> gmake
      maxime@kraft ~ $ ls -l /usr/bin/gmake
      -rwxr-xr-x 1 root root 142812 sep 8 14:36 /usr/bin/gmake

      Gentoo 2006.1, sys-devel/make-3.81
  • # GMake

    Posté par . Évalué à 7.

    Le but étant de vérifier que mon intuition est juste sur le fait que d'utiliser gmake est une aberration ...


    En fait, gmake est le nom de commande utilisé sur certains systèmes pour distinguer GNU Make des autres commandes make disponibles. Par exemple, sous FreeBSD la commande make correspond à pmake et n'est donc pas GNU make, qu'on peut appeller via la commande gmake. Au passage, Linux Slackware est aussi livrée avec la commande pmake pour ceux qui souhaiteraient utiliser des fichiers Makefile *BSD.

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Youpla

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est une aberration si tu vises un système GNU uniquement (à la limite, ça doit être valable pour certains systèmes non-GNU comme OSX, mais je revérifierais).

    Pour le reste, ça doit être possible en peu de lignes de script de savoir si gmake existe, et donc de rendre l'appel "portable".

    Après, si c'était par pure curiosité, bah... c'est bien parce qu'on est vendredi, quoi.
    • [^] # OSX

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sur OSX, il n'y a que GNU make sous la dénomination make.
      Donc même sur les systèmes propriétaires, la commande ne s'appelle pas toujours gmake.

      Conclusion: comme le dit Larry Cow (et comme réalisé par les autotools), il suffit de faire un script qui vérifie quel exécutable est GNU make, et d'en utiliser le résultat.
  • # Merçi pour les infos

    Posté par . Évalué à 2.

    Apparemment seul Debian et son dérivé Ubuntu ne dispose pas de la commande gmake.

    Je continu quand même à penser qu'il est stupide de dire à de jeunes gens que la commande s'appelle gmake puisque le manuel est accessible uniquement sous la dénomination posix make. gmake est là que par commodité pour les gens qui ont le réflexe de taper gmake (transfugent des unix propriétaire).
    • [^] # Re: Merci pour les infos

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > transfuges des unix propriétaires

      Je ne fréquente qu'un unix propriétaire et son make est celui du projet gnu. Par contre, chez les unices non propriétaires que je connais, make n'est pas gmake. Sous netbsd, c'est bmake, sous freebsd, pmake. Et donc pour utiliser gnumake, il faut utiliser gmake.

      Il est effectivement peu pertinent de dire aux débutants d'utiliser gmake quand le débutant devrait utiliser make et ne pas avoir à se poser la question de pourquoi son make ne comprend pas ce Makefile. En effet, il est quand même assez stupide d'avoir tant de Makefiles qui ne fonctionnent que sous gmake ou que sous bmake pour de mauvaises raisons, genre gmake supporte l'option -C et pas bmake, alors que 'make -C dir' est équivalent à 'cd dir; make'.
    • [^] # Re: Merçi pour les infos

      Posté par . Évalué à 1.

      Woua... si tout ca c'etait juste pour etre sur que les physiciens sont nuls pour expliquer quoi utiliser comme outils sous *nix...
      Et je ne parle pas de "comment utiliser les outils sous *nix".

      Moi je propose un autre sondage: parmis les etudiants en these devant a un moment ou un autre produire un binaire pour faire leur analyse, combien savent utiliser gcc pour compiler un truc un peu plus compliquer que 'helloworld.cpp' ?
      Question subsidiaire pour departager les vainqueurs, combien savent ecrire un Makefile ? (euh, non, efface, combien savent modifier un Makefile existant?)
      • [^] # Re: Merçi pour les infos

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Modifier un Makefile écrit à la main, pourquoi pas, mais un makefile généré par les autotools, cmake ou d'autres, non merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.