thepaka a écrit 9 commentaires

  • [^] # Re: Eh oui...

    Posté par  . En réponse au journal DHCP et heure système. Évalué à 0 (+0/-0).

    Par contre, je confirme qu'il existe encore un autre problème qui casse la mise à l'heure via NTP si la date du système est trop loin dans le futur.

    J'ai moi même été confronté à ce problème sur des machines qui se retrouvent avec une date en 2100 (ou plus) quand la batterie est complétement déchargé. Et dans ce cas, il faut a la fois résoudre le problème de DHCP et de NTP …

    Je n'ai plus les détails en tête mais j'avais noté ça :
    Pour dhclient :
    # dhclient will fail in 'isc_time_nowplusinterval' if system time is too big
    # Error message should be "Unable to set up timer: out of range."
    # In 2019, the error appears when system clock was set above year 2106
    # so we can safely set the upper limit to be year 2100

    Pour systemd-timesyncd :
    # NTP Era 0 limit is the UNIX timestamp 2085978495 (Feb 7 06:28:15 UTC 2036)
    # In 2020, NTP servers timed out (with systemd-timesyncd) when the
    # current timestamp is above that limit.
    # We can fix the clock unless the system is installed in next NTP era.

  • [^] # Re: Et DBAN ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sauver un disque dur mécanique. Évalué à 8. Dernière modification le 14/02/20 à 12:45.

    C'est ce que je fais aussi habituellement, mais de façon moins violente. Mais j'ai le même avis, si on veut continuer d'utiliser le disque il vaut mieux le stresser un peu pour savoir si il est encore fiable.

    J'utilisais l'outil MHDD (sous dos) disponible avec systemrescuecd, qui permet de faire un test de surface en lecture (avec des stats sur les temps d’accès pour chaque secteur) et un effaçage complet du disque (une passe d'écriture de '0x00').

    Maintenant, avec la disparation du BIOS remplacé par UEFI, j'ai trouvé un outil équivalent utilisable sous Linux : WHDD ( https://whdd.github.io ).

  • [^] # Re: génial les rolling-release !

    Posté par  . En réponse au journal Mon retour sous KDE. Évalué à 5.

    Pareil, Arch Linux + KDE depuis plus de 10 ans sur 3 machines, jamais eu de gros problème …

    • j'utilise rarement pacman mais plutôt yaourt
    • je jette un coup d'oeil de temps en temps aux news https://www.archlinux.org/news/
    • j'ai pris l'habitude de fermer la session graphique avant de lancer une mise à jour
    • que je fais au moins 1 ou 2 fois par mois

    Je crois que la seule fois où j'ai préféré réinstaller c'était pour passer en x86_64

  • [^] # Re: TV Samsung

    Posté par  . En réponse au journal 40 failles 0-day découvertes dans Tizen. Évalué à 5.

    Le firmware peut aussi être mis à jour via l'antenne, même sur les TV de base (pas SmartTV).
    Donc, on est bien obligé d'avoir une confiance aveugle dans le constructeur.

    Et il semble qu'on peut faire bien plus qu'une simple mise à jour ( https://www.bleepingcomputer.com/news/security/about-90-percent-of-smart-tvs-vulnerable-to-remote-hacking-via-rogue-tv-signals/ ).

  • [^] # Re: En complément de la sauvegarde,

    Posté par  . En réponse au journal Virus qui montent : rançon contre données. Évalué à 1. Dernière modification le 20/08/14 à 11:08.

    Oui, il faut toujours veiller à conserver une quantité raisonnable d'espace libre, justement pour éviter la fragmentation.

    En fait il suffit de faire le tri, ne pas mettre tout et n'importe quoi dans son dossier documents.
    Ce ne doit pas être un espace de travail, mais plutôt un espace d'archivage. Du coup la fragmentation causée par les snapshots est quasiment nulle (ajout ou remplacement de fichiers). Et pour le remplissage, avec la taille des disques d'aujourd'hui ça va prendre du temps à remplir … (avec des documents qui ont réellement de la valeur pour l'utilisateur).

    Et sinon, à propos des NAS, il y a Netgear qui en fait sous Linux (debian, avec accès ssh !) et qui utilise Btrfs pour les snapshots (et quota).

  • # En complément de la sauvegarde,

    Posté par  . En réponse au journal Virus qui montent : rançon contre données. Évalué à 2.

    Je préconise les snapshots automatiques des données utilisateurs, réalisés par un compte admin ou dédié à cette tâche.
    Au moins ça permet de récupérer quelque chose après une altération ou suppression involontaire.

    Bien sur pour Monsieur et Madame tous le monde, il faut que ce soit une fonctionnalité de base et activée d'origine.

    Sous Windows il y a les Shadow Copy, mais je ne sais pas ce que ça vaut.
    Sous Linux, Btrfs avec création de snapshots, par exemple toute les heures (si il y a eu des modifications).

    Personnellement, en ce moment mon dossier 'documents' est synchronisé sur une machine distante via Hubic (oui, ce n'est pas terrible niveau sécurité, mais pour ça je chiffre les fichiers sensibles individuellement). Et cette machine a le même système de snapshots auto (ce qui permet aussi de 'contrer' les bugs de synchro).

  • # bash ....

    Posté par  . En réponse au journal VoIPBuster & SMS sous GNU/Linux. Évalué à 7.

    Et pourtant, avec bash on peut faire beaucoup de choses ! Par exemple, pour le message de 160 caractères :
    if [ ${#message} -gt 160 ] 
    then
       echo "Message trop long" 
       exit 1
    fi
  • # petite précision

    Posté par  . En réponse au message Editeur de fichier po en ligne. Évalué à 1.

    Le plus gros problème c'est la gestion des conflits SVN entre la version récupérée et la version traduite.
    Il faudrait ne plus toucher au fichier .po pendant que les traducteurs sont entrain de les traduire
  • # Re: Pourquoi utiliser du logiciel libre sur son PDA ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Pourquoi utiliser du logiciel libre sur son PDA ?. Évalué à 1.

    Il me semble que les SD card ne sont toujours pas supportées sous linux avec les pocketpc ?
    C'est un point négatif qu'il ne faut pas négliger.