Journal Little Hollywood, film indépendant sous licence libre

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
30
mar.
2007
Little Hollywood est un film français indépendant sponsorisé et subventionné par aucun organisme. Il a été tourné en DVCAM sa durée est de 52 min. La majeure partie du film a été tournée dans le sud de la France (pays niçois, plateau de Valensole) et certains plans au Nouveau-Mexique dans la région d’Albuquerque.

Il raconte l’histoire de Tom, Billy et Carmen, trois jeunes qui vivent en Arizona et qui rêvent d’aller à Hollywood. Pour cela ils tournent de petits films qu’ils envoient régulièrement à un producteur dont Tom a eu les coordonnées dans un magazine et en qui, malgré l’absence de réponse, ils croient beaucoup. La vie s’étire entre les tournages dans le hangar aménagé en studio, les baignades au lac, les engueulades…jusqu’au jour ou une femme tombe en panne sur la route et vient demander de l’aide à la ferme…


Ce film est diffusé sous licence Creative Commons by-nc-nd ( http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ )

Il est pour l'instant disponible uniquement à l'adresse http://therealnicoco.free.fr/littlehollywood_film_sous_licen(...)
Je préfererai qu'il soit diffusé via les réseaux P2P. Je demande donc à tous les mulistes et bittorentistes (et autres...) qui pourraient avoir envie d'aider à diffuser ce film de le mettre en partage dans leur client p2p préféré. J'ai l'intention de demander à ratiatum qui héberge des freewares qu'ils partagent sur les réseaux p2p si le film pourrait avoir une place sur leur serveur.

Avez vous d'autres idées pour aider à la diffusion de ce film ?

Bonne séance de cinema libre !
  • # idées

    Posté par  . Évalué à 6.

    - mettre à dispo plusieurs tailles de fichiers
    - faire une bande annonce
    - mettre en ligne des photos
  • # Bittorrent

    Posté par  . Évalué à 7.

    Je veux bien aider à la diffusion via bittorrent; mais pour cela il faut qu'il y ait un tracker officiel qui serve de référence.

    Sans ce tracker de référence, pleins de gens vont créer leurs propres tracker et le traffic sera dispersé sur différentes copies, sans gain réel et du coup sans grand intérêt.
    • [^] # Re: Bittorrent

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      J'attends la réponse de ratiatum. Je te tiendrai au courant ici s'ils acceptent de seeder le fichier, on utilisera le tracker qu'ils me proposent.
      Si je n'ai pas de réponse lundi, je le mets sur thepiratebay

      Merci en tous cas !
      • [^] # Re: Bittorrent

        Posté par  . Évalué à 2.

        Tu peux aussi utiliser le système de DHT et tracking décentralisé.

        Il suffit alors, si tout va bien, de diffuser le hash du fichier original (et pour créer une source de départ, de laisser tourner ton client, bien sûr).
    • [^] # Re: Bittorrent

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Sans ce tracker de référence, ..

      D'où l'intéret du réseau eDonkey (amule) !

      Chacun peut y partager le fichier. Si c'est le même fichier, il n'aura qu'un identifiant sur tout le réseau... C'est beaucoup plus efficace de ce point de vue... ("AMHA")
      • [^] # ed2k

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        il est dispo sur amule/emule/etc (réseau ed2k) et ne demande qu'a avoir plus de sources en 'release' !!
  • # J'aimerais bien...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    ...qu'on arrête de propager le fait qu'une oeuvre sous creative commons est libre....
    Là, il faut:
    - citer l'auteur (ok)
    - ne pas l'utiliser à des finc commerciales (non libre)
    - ne pas faire de travaux dérivés (non libre)

    Tou ce qu'on peut donc dire de cette oeuvre, c'est qu'elle est gratuite, et que sa diffusion est encouragée, mais elle n'est certainement pas libre...
    • [^] # Re: J'aimerais bien...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      J'attendais ce commentaire :o)

      Je sais, ce n'est pas la plus libre des licences cc, mais c'est déjà ça. Pendant la réalisation du film il n'était pas question d'utiliser ce genre de licence, mais j'ai réussi à convaincre un des scénaristes (mon beau père) de l'intérêt des (cc).

      Pour ce qui est de l'utilisation à des fins commerciales, il faut prendre contact avec les auteurs pour accord. C'est a priori suffisant, ils veulent juste être au courant si leur travail est exploité.
      Pour les travaux dérivés, j'ai malheureusement pas réussi à le faire changer d'avis.
      Mais... la licence peut évoluer, avec mon travail de lobbyiste du libre à moi tout seul !
      • [^] # Re: J'aimerais bien...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        ce n'est pas la plus libre des licences cc

        ce n'est pas une licence libre _tout court_ ;-) ce serait déjà pas mal d'éviter de propager du faux même si c'est pour tenter d'arriver à du libre (et ne pas y être arrivé cette fois-ci).

        dans la liste dispo sur http://faq.tuxfamily.org/Licence/Fr#Pourquoi_une_licence_lib(...) quel argument ne fait pas mouche pour promouvoir le libre ? (ou détourner du non libre). Bien souvent, il y a confusion entre la licence et les droits d'auteurs et moraux de l'auteur (qui sont conservés et permettent par exemple de limiter le plagiat, la contrefaçon, la diffamation, ... en utilisant d'autres lois que celles du droit d'auteur au besoin...).

        La CC-by-sa permet tout de même d'assurer que les travaux dérivés citeront l'auteur et conserveront la même licence (ce qui permet de faire une bande annonce, mettre des photos en ligne, changer de format pour le visualiser sur un PDA par exemple...). AMHA c'est dommage de s'en priver.
      • [^] # Re: J'aimerais bien...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Pendant la réalisation du film il n'était pas question d'utiliser ce genre de licence, mais j'ai réussi à convaincre un des scénaristes (mon beau père) de l'intérêt des (cc).

        Et quel est-il ? Je ne vois pas ce que cette licence lui apporte de particulier, tu peux préciser quels avantages tui lui as présenté ?
      • [^] # Re: J'aimerais bien...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Pour ce qui est de l'utilisation à des fins commerciales, il faut prendre contact avec les auteurs pour accord.

        Justement, l'interet du libre est que tu n'as pas besoin de son accord pour faire ce que tu veux.
        La, c'est comme du proprio gratuit et diffusable, pas moins, mais pas plus.
        C'est un pas, c'est gratuit, mais c'est bien loin d'être libre...
        Sinon, pour toi IE est libre? (ben oui, c'est gratuit, on n'a pas le code source et on doit demander à MS pour utiliser IE à des fins commerciales...)
        Sinon, tout ce qui est marqué "gratuit" sur le site telecharger.com est libre pour toi? (90% des logiciels gratuits étant proprio, librement diffusables exactement comme ton film)

        Dès qu'il y a besoin d'accord pour plus, c'est fini, il ne faut pas compter sur cette liberté 100% hypothétique.
        La licence est "gratuit", pas "libre".
      • [^] # Re: J'aimerais bien...

        Posté par  . Évalué à 2.

        Mais... la licence peut évoluer, avec mon travail de lobbyiste du libre à moi tout seul !

        Tu peux toujours leur parler de l'histoire de Brian Flemming et son docu-fiction. Il a mis à libre disposition les rushes de celui-ci, et des étudiants et des amateurs du monde entier ont pu faire leur propre version du documentaire.

        Voir http://www.transfert.net/a8677 pour une entrevue. Et le site qu'il a lancé : http://www.freecinema.org

        Par contre je trouve bizarre son principe du "No money may be spent on the production".
  • # Compil DVD

    Posté par  . Évalué à 2.

    Il me semble avoir vu une fois sur les forum Framasoft qu'ils cherchaient à créer un DVD qui compilerait un max de media sous licence creative common ou autre.
    Ça peut être un moyen supplémentaire de diffusion?
  • # conseil technique

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    avant d'encoder une vidéo pour diffusion sur PC, c'est bien de la désentrelacer. Parce que c'est quand même assez pénible dès qu'il y a un mouvement.

    Un truc qui marche bien aussi c'est de diviser la taille de la vidéo par deux. La qualité reste très bonne en plein écran (voire même meilleure que l'originale non-désentrelacée), on divise la taille du fichier par 4 (voire plus) et, du coup, on n'a plus besoin de désentrelacer.
    • [^] # Re: conseil technique

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      sinon, avis artistique :

      C'est très bien. Très agréable. Il y a un réel scénario, une construction, l'éclairage, le son, les décors : tout est nickel. Vraiment bien. Le montage est très bien aussi. On voit pas le temps passer et on est dans l'histoire. C'est le principal.

      Petits bémols :
      - le jeu des acteurs est parfois difficile. Pas naturel. Peut-être les répliques sont-elles parfois trop construites ? Mais c'est très difficile déjà pour arriver à ce niveau-ci. Je trouve que le niveau de ce film est déjà mieux, à tout point de vue, que la majorité des sitcoms diffusés à la télé. En plus, chaque personnage à sa personnalité et ça se ressent. C'est très important. Cette personnalité est vraiment constante tout au long du film, je tire mon chapeau.

      - Je comprends pas bien la fin. Non, vraiment. Pourquoi on a eu droit a des images de tronçonneuses au début ? Purement gratuit ? Qui est en prison finalement ? Et finalement, le film c'est la vraie histoire ou le livre ? Bref, ça manque vraiment de qqch à la fin. Et quelle était la motivation du producteur de venir si finalement il ne voulait pas tellement voir son ex-femme ?

      Mais sinon, chapeau, vraiment. On sent une recherche pour les décors, les costumes. C'est vraiment bien bien foutu.
      • [^] # Re: conseil technique

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Tu sais pas vendre un film mon gars :

        Eh les geeks, au début du film on voie une nana canon à poil et bondé pour pas qu'elle gigote pendant qu'on la tronçonne.

        Il aurait mis ça dans son journal, il aurait facilement fait 10 fois plus de dl. Ça me fait penser à «the good girl» d'Erika Lust qu'on a pu découvrir ici même il y a quelques temps.
      • [^] # Réponse du scénariste/coréalisateur (pmk)

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Tout d'abord, merci pour les commentaires

        Concernant les zones d'ombre sur le scénario, la séquence de la tronçonneuse n'est qu'un extrait d'un des films de Tom. Evidemment, comme le scénario est légèrement déstructuré, cette séquence ne prend pas immédiatement toute sa signification
        Quant aux répliques que tu trouves peut être trop construites, effectivement, ce scénar est très écrit avec beaucoup de dialogues, ce qui n'a pas mis en avant la spontanéité du jeu des acteurs. Le prochain sera plus brut de décoffrage ;o)
        Pour ce qui est des motivations du producteur, il les donne lors du dernier repas puisqu'il a reçu une cassette de Tom où apparaissait sa femme. On peut dire que c'est une curiosité malsaine qui l'a poussé à venir.


        therealnicoco ajoute :
        Je vais réencoder la video avec un meilleur désentrelacement. J'ai utilisé dvd::rip et il me semble pourtant qu'il désentrelaçait par défaut. Aurais-tu un conseil sur le filtre à utiliser ??

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.