tpi a écrit 6 commentaires

  • [^] # Re: Roadrunners

    Posté par . En réponse à la dépêche Appel à participation pour l'élaboration de la roadmap du logiciel libre à l'horizon 2020. Évalué à 0.

    Bon, désolé, je n'ai pas pris le temps de te répondre avant. Mais Antoine a bien résumé le fond de ma pensé : c'est une initiative de 'professionnels' qui a un intérêt pour 'les professionnels' et qui cherche une légitimité auprès des communautés du libre pour donner plus de crédit dans leur démarche de lobbying (économique) auprès des politiques.

    Est-ce que cette démarche a un intérêt pour la ou les communautés du libre ? Pas certain. Par contre, pas de doute, pour l'ensemble des entreprises et entrepreneurs cités, oui, c'est certain. Cela ne me pose aucun problème. Mais il faut annoncer clairement la couleur.

    Donc, tu m'excuseras, mais si tu parviens à me convaincre du bien fondé de cette initiative, je pourrai éventuellement envisager de contribuer. Mais ce n'est pas parce qu'il est possible de contribuer que je suis convaincu du bien fondé de l'initiative...

    Pour l'instant, j'ai l'impression que cette initiative est plutôt franco-française, un peu comme le FLOSS, certainement ;-).

    So, congratulations for this nice project, 'feuille de route du FLOSS 2020'. I wish you great success.
  • [^] # Roadrunners

    Posté par . En réponse à la dépêche Appel à participation pour l'élaboration de la roadmap du logiciel libre à l'horizon 2020. Évalué à 0.

    Oui...tout cela serait risible si ce n'était pas sérieux. Rien que la date de 2020 fait sourire.
    La démarche vis à vis de la communauté du libre est très mauvaise (preuve qu'ils n'ont pas vraiment tout compris, c'est un euphémisme) et en plus, ils sont ridicules pour des 'professionnels' : imaginez, si en 1998, le libre avait mis en place une roadmap pour 2009 ce que cela aurait pu donner. Sûrement 80% de choses à coté de la plaque.
    Bon, j'espère que dans le libre, la règle ne va pas être désormais d'appliquer les mauvaises pratiques des entreprises...
  • [^] # Re: LinuxEdu : ils exagèrent !

    Posté par . En réponse à la dépêche LinuxEdu. Évalué à 1.

    Pourquoi les remarques qui ***pourraient*** être ***perçues*** comme négatives seraient forcément réalisées en privé ? Pourquoi ne pourraient-elles pas bénéficier à tout le monde ? Le commentaire présent me semble pédagogique, et je pense que lorsqu'on participe à un projet qui se nomme LinuxEdu, on ne peut refuser la pédagogie.

    Ensuite, les problèmes de perception sont tout à fait relatifs aux individus. Il ne faut pas voir le mal partout... Essayer d'utiliser ses capacités d'analyse et de réflexion est conseillé... même sur LinuxFr ;-)
  • [^] # Re: LinuxEdu : ils exagèrent !

    Posté par . En réponse à la dépêche LinuxEdu. Évalué à 2.

    Il y a ceux qui construisent, et ceux qui détruisent. Toi, tu fais, semble-t-il, partie de la deuxième catégorie...

    Je crois qu'au contraire le commentaire était une parfaite illustration de ce qu'il faut éviter dans la promotion du libre : "défendre une bonne cause avec de mauvais arguments !".

    Ce qui peut être pris pour un commentaire négatif peut-être également pris pour quelque-chose de constructif si on prend le temps d'y réfléchir.
    Là, R4f a fait une démonstration simple et efficace. Il faut que cette critique soit prise de façon positive. Je pense (je suis sûr) que sa démarche est bienveillante.

    Critiquer, c'est aussi participer.
  • [^] # Double licence

    Posté par . En réponse à la dépêche Opquast : sortie de la version 1.0. Évalué à 2.

    Il faut prendre acte du choix d'une licence vraiment libre. Enfin, une sur deux... Par contre, la justification de la double licence parait tirée par les cheveux. Je sais, la double licence est (malheureusement) à la mode dans le monde du libre (sic), la clause non-commercial de plus en plus également, mais ne faut-il pas s'en inquiéter ? Car que donne l'association de ces deux licences ? Un projet libre pour les uns, pas libre pour les autres ou un projet à moitié libre ? Une licence pour récolter les contributions, une autre pour en récolter l'argent ? Dans ces conditions, la double licence - libre/pas libre - est-elle une bonne pratique ? La question ne concerne pas seulement Opquast loin de là...
  • [^] # Question...

    Posté par . En réponse à la dépêche Bâtir une communauté autour de logiciels libres. Évalué à 3.

    Pensez-vous que pour batir une communauté autour d'un projet (pas forcément logiciel d'ailleurs...) il faille avant tout expliquer qu'il est bon parce qu'il utilise un outil qui génère du xhtml plutôt que du html (ou l'inverse d'ailleurs...) ?