• # Fin du suivi

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Une personne proche atteinte des symptômes typiques s’étant vu signifier que la pénurie de tests les fait réserver pour le personnel soignant, je crains que ces chiffres ne soient guère précis.

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # La carte de suivi n'est pas le terrain

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 15/03/20 à 03:04.

      Ça me paraît évident que la carte de suivi que j'ai posté n'est pas le terrain, mais au moins ça permet d'avoir un aperçu de la situation. La question que nous devrions nous poser est d'avoir une bonne idée de l'ordre de grandeur de contaminations réels, ce que la pénurie des tests que tu as évoquée n'aide franchement pas. Pour les US, il est estimé de 25 à 50 contaminés réels pour un cas rencensé.

      Si on plaque ces ordres de grandeur américain aux chiffres officiels français donnés le samedi 14 mars, ça nous donne entre 112400 et 224800 contaminations réelles. Autrement dit, dans moins d'une semaine, nous franchirions la barre de 1% de la population contaminée en considérons un doublement des cas tous les 2,5 jours.

      «-Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?» «-La même chose que chaque nuit, Minus. Tenter de conquérir le monde !»

    • [^] # Re: Fin du suivi

      Posté par  . Évalué à 3.

      Même commentaire sur la principale source de recensement des données mondiale, celui de l'Université Johns-Hopkins.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.