Journal Laravel a 10 ans

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
12
12
juin
2021

Laravel vient de fêter ses 10 ans cette semaine.
Pour ceux qui ne le connaissent pas : il s'agit d'un framework PHP, parfois comparé à Symfony (qui est un peu plus vieux et plus connu).
Aujourd'hui, il en est à la version 8, la 9 (LTS) étant attendue pour septembre.

"Fun fact" : les bouts de code montrés dans la dépêche citée ci-dessus sont presque tous valables tels quels, tellement le framework a su dès le départ faire des choix assez stables et pérennes, et peu remis en question depuis.

Une dépêche bien plus longue sur Laravel est en cours de rédaction par votre serviteur, qui désespère de trouver le temps de la finir…

  • # pas possible!

    Posté par  . Évalué à 9 (+6/-0).

    Tout le monde sait qu'un framework web a une durée de coolitude de 2ans maximum.
    Alor un framework de 10ans qui plus est basé sur PHP, ça se peut pas!
    ------> [ ]

  • # interprétation

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

    "Fun fact" : les bouts de code montrés dans la dépêche citée ci-dessus sont presque tous valables tels quels, tellement le framework a su dès le départ faire des choix assez stables et pérennes, et peu remis en question depuis.

    Ça peut aussi vouloir dire que la dette technique est tellement monstrueuse que personne n'ose réformer ces interfaces pour en gommer les défauts. :)

    PS: je n'ai pas d'avis sur Laravel, juste sur l'interprétation tiré de ce fait.

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Dépêche en cours

    Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

    Une dépêche bien plus longue sur Laravel est en cours de rédaction par votre serviteur, qui désespère de trouver le temps de la finir…

    Courage !

    Elle est déjà bien avancée, non? Une petite conclusion, une bonne relecture et cela peut le faire ou bien tu as des ambitions (encore) plus élevées pour cette dépêche ?

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.