Journal Broken Flowers

Posté par .
Tags : aucun
0
9
sept.
2005
On dit que le cinéma est un art, et Jim Jarmush en fait l'éclatante démonstration. Mais après Dead Man ou Stranger than Paradise, qui pourrait en douter ?

Une mise en scène sobre et délicate, qui sait jouer des temps morts pour mieux se mettre au service de l'histoire. Et un Bill Murray extraordinaire, à des milliers de kilomètres de Ghost Busters, sur lequel repose toute la magie de ce petit bijou du 7eme art.

Moi j'ai bien aimé.
  • # moi non

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Et je n'avais pas trop aimé non plus "Lost in translation".
    • [^] # Re: moi non

      Posté par . Évalué à 3.

      Lost in Translation, c'est pas un Jarmush, ça...
      • [^] # Re: moi non

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Bien vu, c'est un film de Sofia Coppola.
        Réalisatrice aussi du superbe film "Virgin Suicide".
        Avis aux amateurs.
        • [^] # Re: moi non

          Posté par . Évalué à 2.

          Réalisatrice aussi du superbe film "Virgin Suicide".


          Je me disais aussi... Ce sont bien les deux films mielleux à souhaits que je regrette d'avoir vu (pour moi, à coté, même la dernière demi-heure de I.A. fait moins fade).
        • [^] # Re: moi non

          Posté par . Évalué à 2.

          Réalisatrice aussi du superbe film "Virgin Suicide".


          Il ne faut pas abuser non plus, je me suis fait royalement ch*er devant ce film. C'est plat, c'est lent, ça ne tient pas debout. À mon avis, la grande majorité des échos positifs qu'à rencontré ce film est plutôt du au fait du nom de la réalisatrice. Mais n'est pas Coppola qui veut !
          • [^] # Re: moi non

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Tu sais ce que l'on dit "Les goûts et les couleurs ..." (ou comme disait Coluche "Les coups et les douleurs ...")

            Tu as peut-être trouvé ce film plat, lent ... et tu t'y es visiblement bien fait ch*er en le voyant.
            Mais je trouve qu'il aborde très justement des thèmes comme la société américaine, le suicide chez les jeunes (ados), la détresse et l'incompréhension des familles fassent à de tels actes, ...

            Je crois surtout que c'est le genre de film qui laisse personne indifférent.
          • [^] # Re: moi non

            Posté par . Évalué à 0.

            " la grande majorité des échos positifs qu'à rencontré ce film est plutôt du au fait du nom de la réalisatrice "

            Papa Coppola a effectivement été présent sur ce film. Ce qui a surtout été avancé par les détracteurs c'est qu'au vu de sa qualité, le film aurait été surtout été fait par le père.
            Si pour monter un film cela apporte indéniablement des avantages d'avoir un pareil père, la critique se fait géneralement un plaisir de démonter les petits pistonés.
            Je comprend que l'on passe à coté de l'intérêt de ce film (chacun recherche des choses très différentes dans un film au final) mais de mon coté cela n'a aucunement influencé mon jugement de savoir le nom de la réalisatrice (même si maintenant que je la connais je pars avec un a priori positif).
  • # Je vais y courir

    Posté par . Évalué à 2.

    Une bonne critique LinuxFR + une bonne critique Télérama + j'avais bien aimé "Lost in Translation" (du moins pour ce qui est de la prestation de Bill Murray) = je n'ai plus qu'à y aller ce soir !
  • # petit bijou

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    ...il faut le dire vite.

    ça aurait pu être un vrai petit bijou si Jarmush n'avait pas vu, et revu et re-revu lost in translation de Sofia Coppola.

    Ce film, n'est pas "Broken Flowers" mais Lost in America. La même histoire du même mec un peu paumé.

    Sympatouche pour passer uen soirée, mais j'ai préféré (et de loin) l'original...
    • [^] # Re: petit bijou

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai été le voir mercerdi et on passe un bon moment. Effectivement, il ressemble beaucoup à Lost in translation et Bill Murray y tient un rôle très semblable. Dans Broken Flowers il y a quand un petit côté road-movie et une touche douce-amère qu'on ne trouve pas dans le film de Sofia Coppola.

      Une autre raison d'aller le voir est la BO qui contient des petites perles, du jazz de l'éthopien Mulatu Atstake à la reprise des Kinks par Holly Goligthly.
  • # dommage

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    j'aime bien Ghostbusters, et en particulier la prestation de Bill Murray.
  • # Euh qu est ce que tu as contre ghost busters ?

    Posté par . Évalué à 1.

    J'aimerais comprendre, car c'est quand même un film culte.
    • [^] # Re: Euh qu est ce que tu as contre ghost busters ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Ou est-ce que j'ai dit que j'avais quelque chose contre Ghost Busters ? C'est de la performance de Bill Murray dont je parlais. Le fossé est énorme, un peu comme Jim Carrey entre Ace Ventura et Eternal Sunshine.
      • [^] # Re: Euh qu est ce que tu as contre ghost busters ?

        Posté par . Évalué à 1.

        C est que je n'y connais rien au cinéma, je n ai jamais su voir si un acteur jouait bien ou pas, tant que le film me plait.
        Meme McGregor-Obiwan dans Star Wars 1/2/3, alors que tt le monde dis qu il etait nul.
      • [^] # Re: Euh qu est ce que tu as contre ghost busters ?

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est ce qui fait la force et le talent de Bill Murray je trouve. Ghost Buster, Rushmore et Lost In Translation. Trois types de films radicalement differents, trois personnages qui n'on pas grand chose a voir et pourtant B. Murray est magistral dans les trois. Il est fort le bougre :)

        PS: J'aurai pas compare Ghost Busters a Ace Ventura quand meme :p
  • # Il est vraiment trés for ce Bill

    Posté par . Évalué à 1.

    Bien sur tout cela est bien sur trés personnel, mais non seulement je l'avais deja bien aimé dans Ghostbuster quand j'etait gamin, mais plutard, je l'ai aimé dans quasiment tout les films ou il apparait et que j'ai eu la chance de voir:
    Lost in Translation
    Coffee and Cigarettes
    The Life Aquatic with Steve Zissou

    Alors, je n'ai pas eu l'opportunité de le voir dans ces chef-d'oeuvre du 7eme art tel que Garlfield (dont il fait la voix) ou Charlie's Angel.
    Mais Jim Jarmush + Bill Murray, je pense que ca va pas mal me plaire.
    • [^] # Re: Il est vraiment trés for ce Bill

      Posté par . Évalué à 3.

      "Un jour sans fin" est aussi vraiment très bien.
      • [^] # Re: Il est vraiment trés for ce Bill

        Posté par . Évalué à 1.

        Un jour sans fin :-) +++++
        J'avais vraiment passé un très bon moment devant ce film, je le recommande chaudement à tout ceux qui sont passés à coté. Un Bill Murray extraordinaire dans un registre totalement différent de Lost In Translation ou Broken Flowers et pourtant les comédies me gavent d'habitude.
  • # Jim Jarmush

    Posté par . Évalué à 3.

    Toujours pas vu Broken Flowers, mais en fan de Jarmusch ca va pas tarder.

    Essayez de voir les autres Jarmusch, ce type est vraiment fort.
    Down By Law, Night On Earth, Mystery Train, Stranger Than Paradise, Coffee And Cigarettes etc.
    Un realisateur atypique et original, un peu cingle en plus :) (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/The_Sons_of_Lee_Marvin(...) )
    • [^] # Re: Jim Jarmush

      Posté par . Évalué à 1.

      Dead man avec Johny Depp comme acteur principal est un sommet. Parfait anti-western où le héros se meurt tout le long du film avec une joli BO de Neil Young. D'un onirisme et d'une beauté remarquable.
      • [^] # Re: Jim Jarmush

        Posté par . Évalué à 3.

        'tain la honte j'ai oublie Dead Man. Les dialogues entre William Blake et Nobody sont magnifiques. Et en plus ya Billy Bob :)

        Ecoutez la BO de Neil Young, c'est a tomber.
    • [^] # Re: Jim Jarmush

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oh et tu oublies le merveilleux Ghost Dog, un film assez mystique et original :)
  • # J'ai aimé

    Posté par . Évalué à 2.

    Mais à la sortie de la salle les avis sont partagés, les hommes ont l'air d'être plus rentré dans le film que les femmes. Je crois que j'aime ces films lents où le réalisateur ne se précipite pas parce qu'il doit faire 1h30 (certains confondent lenteur et ennui).

    J'ai l'impression de ne pas avoir compris la fin. Pour ceux qui iront le voir bien retenir qui est Sherry, ça aide à percuper (partiellement) vers la fin.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.