Journal elysee.fr, ou la pitoyabilité de la start-up nation

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
35
25
juil.
2018

Bonjournal ! (poubelle)

Ya que moi qui trouve pitoyable que la première chose que me propose www.elysee.fr (qui ne fonctionne pas sans le www., ni en https alors même qu'ils se sont déjà fait p0wn par la NSA via du man in the middle, les loosers), via une fenêtre modale, c'est de les suivre sur Facebook ?

Tant qu'on y est, pourquoi ne pas sous-traiter les passeports à cette boite, lié à un compte chez eux qui deviendrait obligatoire pour tous les Français ?

Monde de merde.

  • # Libre choix de facebooker ou pas

    Posté par  . Évalué à -8.

    Ha ça, alors ! Dans ce cas rien n'est obligatoire, et il y en a qui rouscagnent quand même !

    • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

      Posté par  . Évalué à 10.

      Ouai je rouscagne, parce que c'est franchement la loose que la première chose qui accueille les visiteurs du site d'une des plus hautes institutions françaises, c'est Macron en train de sucer symboliquement la bite de Zuckerberg. Et me relance pas sur l'aspect sécurité du bouzin, surtout au moment ou Chrome est en train de basculer vers l'avertissement par défaut que les sites non-https sont non dangereux (ce qui est vrai).

      • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

        Posté par  . Évalué à 5.

        Je ne voudrais pas vexer la sainte françitude (laïque), mais le fait que le site elysee.fr inféodé à des entreprises U.S. est loin d'être le moindre indice que symboliquement le chef de l'État Français pratique une fellation sur la « Stars and Stripes » verge.

      • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

        Posté par  . Évalué à 2.

        Je pense que l'analyse ça a été : où est notre audimat ? Sur Facebook. Allons les chercher et rassemblons les sur Facebook. En plus, il y a un système assez évolué de gestion et modération de commentaires, ça permet d'offloader de la charge. En plus, ça fait jeune.

        • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

          Posté par  . Évalué à 7.

          Facebook ? Jeune ?

          Les jeunes fuient FB, pour des produits concurrents (Snap, Instagram…)

          • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

            Posté par  . Évalué à 3.

            Ils ne votent pas on s'en fout :)
            Plus sérieusement, j'y avais pensé, mais je ne l'ai pas écrit parce que les deux réseaux dont tu parles ne permettent pas trop de véhiculer des idées. Il n'y a qu'à voir le contenu de l'instagram élyséen.

    • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

      Posté par  . Évalué à 10.

      Dans ce cas rien n'est obligatoire

      Pour rappel, voici le popup qui s'ouvre :

      La Présidence de la République est présente sur Facebook. Pour suivre toute notre actualité cliquez sur le bouton “j’aime” ci-contre. Si vous suivez déjà notre page, vous pouvez fermer cette fenêtre.

      Si je comprends ce qui est écrit, il faut "aimer" leur page Facebook pour pouvoir fermer la fenêtre. Mon libre choix a été de fermer l'onglet.

      • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

        Posté par  . Évalué à 6.

        Si vous suivez déjà notre page, vous pouvez fermer cette fenêtre.

        La naïveté de la formulation me rappelle le bon temps du web en <TABLE>, quand les clients ne savaient peu ou pas gérer de logique et qu'on pouvait sans honte se permettre de donner des instructions rébarbatives ou contre-intuitives aux visiteurs. Aujourd'hui ça ressemble à une faute professionnelle.

      • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

        Posté par  . Évalué à 0.

        Tu peux fermer la fenêtre sans aimer leur page Facebook.

        • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

          Posté par  . Évalué à 5.

          Oui, mais ce n'est pas ce qui est dit dans l'encadré. L'encadré te laisse sous entendre que tu peux fermer seulement si tu aimes la page. Je n'imagine pas le nombre de personne qui vont peut être se dire "Ah ben faut que je like la page si je veux continuer" sans même essayer de fermer la fenêtre.
          C'est pratiqué par beaucoup de site d'actu un peu putaclic d'ailleurs sauf que sur leur site, tu ne peux réellement pas fermer la fenêtre…

          • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

            Posté par  . Évalué à -1.

            Comment ça tu ne peux pas fermer la fenêtre ?
            Je suis allé visité le site en lisant ce journal. J'ai eu la fenêtre, je l'ai fermé et maintenant il ne me le propose plus…
            Je ne comprend vraiment pas ce qui pose problème, mis à part le fait qu'ils te mettent en avant Facebook.

            • [^] # Re: Libre choix de facebooker ou pas

              Posté par  . Évalué à 6.

              Le commentaire précédent fait référence à d'autres sites qui ne permettent pas de fermer la fenêtre.

              Ce qui pose problème ce n'est pas de mettre en avant Facebook, c'est de l'imposer visuellement, d'autant plus que cela est fait avant tout autre information. Alors, oui, on peut fermer la fenêtre sans cliquer sur le lien mais ce n'est pas ce qui est indiqué dans le texte.

  • # L’Élysée n’est pas là où vous croyez

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Ce qui est cocasse, c’est qu’apparemment elysee.fr est hébergée sur les serveurs de… Level 3 (maintenant CenturyLink), un opérateur américain.

    $ delv www.elysee.fr
    ; unsigned answer
    www.elysee.fr.      586 IN  CNAME   cdn.cdn-tech.com.c.footprint.net.
    cdn.cdn-tech.com.c.footprint.net. 216 IN A  4.26.226.126
    cdn.cdn-tech.com.c.footprint.net. 216 IN A  4.26.233.254
    cdn.cdn-tech.com.c.footprint.net. 216 IN A  8.254.119.126
    cdn.cdn-tech.com.c.footprint.net. 216 IN A  208.178.167.254
    
    $ whois 4.26.226.126
    […]
    OrgName:        Level 3 Parent, LLC
    Address:        100 CenturyLink Drive
    City:           Monroe
    StateProv:      LA
    Country:        US
    […]
    

    Les autres adresses (qui changent d’une interrogation à l’autre, s’agissant d’un CDN) donnent la même réponse.

    À la décharge de la présidence : ça ne semble pas être directement de leur fait, apparemment ils ont bien confié l’hébergement à une boîte française (CDN Tech / Écritel)), c’est juste que cette boîte se trouve avoir pour partenaire Level 3…

    Mais quand même, je maintiens que c’est cocasse que le site de l’Élysée soit in fine hébergé aux States, même si ça ne me choque pas outre-mesure.

    Sur l’inaccessibilité en HTTPS, là en revanche, pour moi en 2018 c’est inexcusable.

  • # Sans JS

    Posté par  . Évalué à 8.

    … la fête est plus (m|f)olle !

    Bref, sans JS, pas d'embêtement, juste le contenu. C'est pas mal des fois. Souvent, c'est pas comme ça.

  • # FrenchCocoriTech

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Tu devrais en parler à la FrenchTech. http://www.lafrenchtech.com/  ;-)

    Tant que j'y suis, merci pour la commande "delv", je ne connaissais pas.

    • [^] # Re: FrenchCocoriTech

      Posté par  . Évalué à 3.

      Par curiosité, j'ai fait un tour sur le site, quel beau condensé de bêtises ! Du vide avec de jolies couleurs. C'est une opinion très personnelle mais rien que le nom :

      • French : c'est une "initiative" pour promouvoir des entreprises tournées vers l'étranger : "Une start-up est une jeune entreprise avec une ambition mondiale".
      • Tech : la seule et unique référence a la technique que j'ai trouvé est "[la valeur des startups] repose toute ou partie sur le numérique comme dans les technologies de la santé (medtech), les technologies vertes (cleantech), les biotechnologies (biotech), la finance (fintech) ou encore dans les entreprises industrielles".
  • # ;)

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Je dois avouer que ça me choque aussi.

    T'as plus qu'à envoyer un ptit mot au président, pour lui dire d'être plus "french" :p
    http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

    • [^] # Re: ;)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      J'imagine que Twitter est, malheureusement, plus efficace pour ce type de personne.

  • # Certificat auto-signé

    Posté par  . Évalué à 0.

    Apparemment ils ont commencé a configurer un bout de https mais avec un certificat auto-signé.

    https://elysee.fr

  • # Hum

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 26/07/18 à 10:58.

    ni en https alors même qu'ils se sont déjà fait p0wn par la NSA via du man in the middle, les loosers)

    Je ne retrouve pas de trace d'un tel truc. T'es sûr que tu ne confonds pas avec l'attaque plus classique "type Podesta" qui avait eu lieu où des gars du staff avaient reçu un vilain spearphishing leur demandant de s'authentifier sur un lien présent dans un mail, lien qui renvoyait sur une mire ressemblant à la mire d'authentification de l'Elysée, mais sur un site extérieur tenu par les pirates ?

  • # www. est respectueux des standards

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    qui ne fonctionne pas sans le www.

    Cela respecte les standards, donc cela ne me choque pas, même si souvent l'usage c'est de rediriger le domaine racine vers www. ou l'inverse. www. est sensé être le point d'entrée pour une page web.

    • [^] # Re: www. est respectueux des standards

      Posté par  . Évalué à 1.

      C’est par pure convention et habitude (désuètes depuis que l’on n’épelle plus les noms de domaines dans les pubs à la télé et la radio à mon avis) que le serveur destiné à servir les pages web d’un domaine s’appelle www (comme celle destinée au transport de mails s’appelait smtp et celle destinée à leur récupération pop).

  • # — Hé, Manu ! Tu descends ? — Pourquoi faire ? Qu'ils viennent me chercher !

    Posté par  . Évalué à 1.

    Ya que moi qui trouve pitoyable que la première chose que me propose www.elysee.fr (…), via une fenêtre modale, c'est de les suivre sur Facebook ?

    Non, mais que devait-on attendre de plus de la part du squatteur de l'Élysée que de mettre en pratique les techniques d'enfoirés du putaclic. Le mec fait ça depuis le début et des dizaines de millions de couillons l'ont quand même porté à la Présidence…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.