Journal Human vs CPU vs Q-Bite (et licé de Versailles Haha)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
-15
6
déc.
2017

Il y a quelques temps, je me posais la question de la topologie des outils traitant l’information. Je ne parle pas de ces journaux télévisé, ni de la chaine CNews, mais vraiment, des machins qui traitent de l’information…

Alors d’abords, pour commencer, je ne les connais pas tous. Mais le principale, l’humain, est souvent négligemment oublié des études en traitant de ces outils… Ça peut se comprendre, mais on mérite mieux.

Donc, quels sont t-ils nos outils traitant l’information, et surtout, quelle est leur topologie!

  1. le CPU généraliste et les ASICs, et autres circuits logiques : traitent l’information, sans bruits.
  2. Circuit analogique : traitent l’information AVEC bruits.
  3. CPU Quantique : l’information se traite elle-même, SANS BRUIT
  4. Your Brain : l’information se traite elle-même, AVEC bruit

Et oui, un neurone d’humain contient, traite et se modifie en fonction de l’info qu’il y a autours de lui et de celle qu’il contient. Donc on peut dire que l'information se traite elle-même (ou que nous sommes information).

Donc le voyageur de commerce n’est pas si éloigné de ça des ordinateurs quantiques, Il pourrait même trouver son chemin, de lui-même!

  • # quantique

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

    "l’information se traite elle-même", ça sonne bien, ça fait "quantique" et tout, mais ça veut dire quoi ?

    • [^] # Re: quantique

      Posté par . Évalué à 1 (+2/-2).

      Dans un ordinateur quantique, les bits sont intriqués, ça veut dire qu'ils ne sont pas indépendant. Les q-bits ne forme qu'une information évoluant par elle-même.

      J'admets que c'est tiré par les cheveux, mais on a une certaine liberté de définition lorsque l'on parle de physique quantique. Par exemple Feymann avait ça propre définition et d'autres également… Après on est libre de s'exprimer et dire des conneries et des blagues grivoises.

    • [^] # Re: quantique

      Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

      Je vais essayer de faire une réponse plus détaillée.

      Déjà, par topologie, j'entends groupe. On peut classifier les différentes machines (naturelle ou artificielle) selon leur façon de jouer avec l'information.

      C'est ce que j'ai essayé de faire dans ce journal.

      En physique quantique, un VRAI ordinateur quantique ne pourrait être programmé que par son état initial, et toute échange d'information avec l'extérieur modifiera TOUTES les informations intriquées, sans même que l'on sache l'état au moment de l'échange d'information. Donc, dans un ordinateur quantique théorique, l'information interagie avec elle-même, ce qui rend compliqué la récupération des résultats (puisque vous modifié l'état)…

      à l'inverse, les machines de Turing, où toutes machines connus du grand publique ont un état bien déterminé à un instant T, et récupérable, et les modifications peuvent se faire localement, puisque c'est le CPU qui modifie l'information. Le CPU effectuera après 5 cycles, toujours le même nombre d'opérations. Ce qui n'est pas le cas de l'ordinateur Quantique, qui n'est pas une machine de Turing.

      Actuellement, on nous fait croire à l'arrivé de tels ordinateurs, je n'y crois pas. On progresse, c'est super, mais je suis comme saint Thomas, j'attends de voir…

  • # Vous pouvez répétez la question ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+5/-1).

    Alors déjà, là comme ça, je comprend pas vraiment l'objet de ce journal.

    Peut être est ce susciter le débat… mais je vois pas le sujet :-(
    Peut être est ce poser une question ,mais je la vois pas (et je vois pas de '?') :-(

    Pour finir, ni le silicium, ni le Qubit (et non "Q-bite") ne traite d'information.

    De ma compréhension:
    * Le silicium et ses petits copains déroule des opérations logiques OU, ET sur l'information.
    * Le Qubit est l'information.

    Ce qui traite l'information de mon point de vue, c'est l'algo et peu importe le "hard" le faisant tourner.

    • [^] # Re: Vous pouvez répétez la question ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-1).

      Tout à fait d'accord, la question (ou son absence) n'a pas de sens posée ainsi. On peut implémenter des portes logiques (et donc une machine à calculer Turing complète) de plein de manières différentes (avec des dominos par exemple https://youtu.be/OpLU__bhu2w)

      On peut aussi implémenter un algorithme avec du matériel qui en satisfait les besoins (par exemple des boites d'allumettes https://youtu.be/R9c-_neaxeU, même si l'exemple est un peu tiré par les cheveux).

    • [^] # Re: Vous pouvez répétez la question ?

      Posté par . Évalué à -2 (+1/-4).

      Je suis avec mon tél, mais en quoi ce que tu dis contredit ma proposition.
      Le qbit est l'information, oui, et ?

      2 q-bits intriqués évoluent de concert….

      Je parle de cpu, pas de silicium.

      • [^] # Re: Vous pouvez répétez la question ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-1).

        Je parle de cpu, pas de silicium.

        Non, tu parles "d'outils traitant l'information" pour embrayer sur le silicium. Je cite:

        Donc, quels sont t-ils nos outils traitant l’information, et surtout, quelle est leur topologie!

        Et donc, je persiste: le silicium n'est pas un outil traitant l'information.
        Le silicium est un outil faisant tourner un algorithme traitant l'information.
        Comme dit dans le commentaire plus haut, tu peux tout à fait implémenter un algorithme à partir de silicium (unique avec des portes logiques), mais il reste que ce n'est pas le silicium qui traite, bien l'algorithme.

        • [^] # Re: Vous pouvez répétez la question ?

          Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

          t'as lis ce que j'ai écris : je parle de CPU, pas de silicium. C'est évident que le silicium, sans transistor, ça fait pas grand chose.

          L'informatique c'est du traitement de l'information si tu préfères.

    • [^] # Re: Vous pouvez répétez la question ?

      Posté par . Évalué à -1 (+0/-2).

      J'avais mal lu ton message lors de nos précédents échanges : le Qubit traite aussi l'information puisqu'il est intriqué avec ses petits copaingues (la page Wikipédia l'explique) donc il change quand les autres changes (c'est la base, mais chut).

      Sinon pour le reste, L'informatique, C'EST le traitement de l'information par excellence ma seigneurie!

      Si tu me trouve un contre exemple (validé par les autres, autre que moi, mais pas tes pôtes) d'utilisation de l'informatique sans traitement de l'information, je te paie un clavier mécanique (de ton choix, sur LDLC (même un lumineux ou rétro-éclairé si tu veux)).

  • # végétal

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

    Le monde végétal traite de l'information.

    Par exemple, un arbre attaqué (mangé par un animal) pour informer ses congénères qui vont en réponse produire une substance toxique.

    • [^] # Re: végétal

      Posté par . Évalué à -4 (+1/-6).

      Une vitre, un rideau, laissant passer la lumière traité aussi l'information… Finalement tout est traitement de l'information.

      • [^] # Re: végétal

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

        heu… non
        mais vu la quantité d'approximations ou même d'erreurs que tu as mis dans ton post et tes commentaires, j'ai pas trop la force de tout reprendre.

        • [^] # Re: végétal

          Posté par . Évalué à -6 (+1/-8).

          ton poste était très intéressant, désolé pour cette quantité d'erreurs émises tels des photons interagissant avec une maille d'un rideau… Le photon est une information d'ailleurs.

      • [^] # Re: végétal

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-0).

        Finalement tout est traitement de l'information.

        Non, il y a tout de même des exceptions. Par ex. le journal de 20 h à la télé.

  • # équivalence

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 06/12/17 à 12:44.

    Il y a beaucoup de travaux pour montrer que ces systèmes sont équivalents.

    C'est assez simple entre l'ordinateur binaire (à base de silicium) et l'ordinateur quantique. Ce sont des portes logiques plus ou moins compliquées.

    Il est possible de simuler des neurones dans ordinateurs.

    Il est possible de simuler un ordinateur (=ensemble de portes logiques) avec énormément de choses : jeu de la vie, jeu du démineur, des dominos.

    Il est possible de simuler des neurones avec des cerveaux (expérience de pensée sur la conscience).

    Etc.

    • [^] # Re: équivalence

      Posté par . Évalué à -3 (+2/-6).

      Je parle de topologie. Le problème du voyageur de commerce est soluble par plein d'algorithmes, d'heuristique, mais cette classe de problème est plus efficacement résolu par une machine étudiants les solutions différemment d'une machine de Turing.

      • [^] # Re: équivalence

        Posté par . Évalué à -1 (+1/-3).

        un petit lien pour les moinseurs…
        https://experiences.microsoft.fr/technique/transform-to-cloud/algorithmes-quantiques-applications/

        Le rôle de l’ordinateur quantique
        Si l’on admet que P≠NP, il ne reste qu’un espoir pour résoudre les problèmes NP-complets en un temps raisonnable (polynomial donc) qui consiste, ce qui n’est pas une mince affaire, à élargir à la fois le concept d’ordinateur et de d’algorithme. Et ce qui est intéressant ici, c’est que les possibilités offertes par un ordinateur quantique semblent répondre exactement à cet objectif. Ainsi, grâce à la mécanique quantique et au principe de superposition, un même état quantique peut posséder plusieurs valeurs pour une certaine quantité observable (spin, position, quantité de mouvement, etc.).

        vous aurez déduit que le problème du voyageur de commerce est un problème NP-Complet.

        • [^] # Re: équivalence

          Posté par . Évalué à -6 (+0/-7). Dernière modification le 06/12/17 à 14:56.

          Et aussi que, dans un ordinateur quantique, l'information se traite bien elle-même. On ne peut évidement pas simuler ça avec une machine de Turing sans faire du bullshit.

  • # En tout cas j'ai bien ri ...

    Posté par . Évalué à 4 (+4/-2).

    C'est une blague, cette discussion ?

    • [^] # Re: En tout cas j'ai bien ri ...

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Ça pourrait être intéressant mais l'OP a un façon bien à lui d'animer le débat. Disons… à la Trump.

      • [^] # Re: En tout cas j'ai bien ri ...

        Posté par . Évalué à -2 (+1/-4).

        Je suis pas le seul à élever le débat, y en a même qui sont plussé… J'ai bien précisé que ton message était intéressant Le Plus Intéressant (après les miens).

        Si quelqu'un connait une définition de l'ordinateur quantique, qui soit valide, et qui soit plus simple à comprendre que "l’information se traite elle-même", je lui offre un clavier mécanique de son choix sur LDLC (mais faut un truc qui pète et soit drôle).

  • # Excusez mon ignorance...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

    … mais je n'ai pas compris le rapport avec Versailles.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.