Wiki [Hack] Supprimer ses anciens posts sur Facebook

0
31
mar.
2019

Introduction

Edit : il semble y avoir un bug dans le script qui cache (hide) plus tôt que supprimer (delete). Cet encart sera supprimé quand se sera pleinement réparé.

Afin de vous décourager de supprimer des données personnelles (que FB considère comme du pétrole ou de l'or numérique), Facebook vous permet de masquer les anciens contenus mais pas de les supprimer. Au plus vous permet-il de supprimer votre compte.
Heureusement pour nous, des hackers ont conçu une méthode pour effectuer une bonne grosse purge. Nous allons ici utiliser Firefox avec l'add-on GreaseMonkey et le script “Timeline Cleaner for Facebook”. Uniquement vos posts seront supprimés, pas les photos/vidéos ni les mentions "j'aime".

Normalement, cette solution devrait fonctionner peu importe votre système d'exploitation (GNU/Linux, BSD, Apple, Windows). La procédure prend par contre du temps suivant le nombre de messages à supprimer. En effet l'application supprime les messages l'un après l'autre afin de se faire passer pour un humain.

Installation des pré-requis

  1. Installez Firefox.
  2. Installez l'extension GreaseMonkey.
  3. Installez le script “Timeline Cleaner for Facebook

Suppression des données

  1. Lancez Firefox et activez GreaseMonkey dans vos extensions.
    screenshot_2019-03-30_firefox-activate_addon_greasemonkey

  2. Dans votre interface Firefox, le logo de GreaseMonkey (un petit singe) est apparu. Cliquez dessus et activez GreaseMonkey.
    screenshot_2019-03-30_activate_greasemonkey-firefox

  3. Connectez-vous sur Facebook.

  4. Rendez-vous dans “Historique Personnel” ou dans “Journal des activités” (version quebequoise).

  5. Choisissez si vous souhaitez tout supprimer (“Delete Everything”), ou ne supprimer que les messages plus vieux que X jours (“Delete thing older than X Days”).
    screenshot-2019_03_30-facebook-timeline_cleaner

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.