13 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs (5)

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
23
13
juin
2011
LinuxFr.org

Le 28 juin, le site LinuxFr.org fêtera ses 13 ans. L’équipe du site a réalisé des entretiens par courriel avec des visiteurs (et contributeurs) réguliers du site. Les réponses seront publiées aux alentours de la date anniversaire dans plusieurs dépêches.

Vous trouverez dans la seconde partie de la dépêche cinq nouvelles réponses de visiteurs / contributeurs.

1. Quand et comment avez-vous connu LinuxFr.org ?

FRLinux (compte créé en 1999) : En 1999, lorsque j'ai commencé mon site frlinux.net.

franck villaume (compte créé en 2000) : Courant 2000, j'avais besoin de suivre les informations du monde Linux en général. Le moteur de recherche de l'époque a dû me donner le lien à suivre ou peut-être la lecture du Linux Magazine France n ° 1 en papier gris dégueu.

patrick_g (compte créé en 2002, modérateur du site LinuxFr.org) : Tout ça est très flou dans ma mémoire mais il me semble que c'était en 2000. J'ai le souvenir d'être allé chez une connaissance du boulot parce qu'il avait installé sur son ordinateur ce truc là, Linux, qui m'intriguait depuis que j'avais lu quelques articles dessus dans la revue « Login: ». Il avait une Debian (Sid ?) et il m'a montré un peu ce qu'on pouvait faire. Je me souviens d'avoir été impressionné parce qu'il pouvait installer facilement pleins de logiciels en tapant juste des commandes. À mon avis c'est là que j'ai du entendre parler de DLFP donc par la suite j'ai commencé à lire assez régulièrement les dépêches.
Vers 2001 ou 2002 j'ai installé une Mandrake (j'avais un peu peur de Debian qui n'avait pas la même réputation newbie-friendly que Mandrake) et fin 2002 j'ai fini par créer mon compte sur DLFP.

TImaniac (compte créé en 2003) : En 2003, à la fac, en tentant d'occuper un TP :) J'en ai aucun souvenir mais c'est plausible :).

Joll (compte créé en 2008) : J'ai commencé à travailler sur le logiciel libre en 2004 dans une petite start-up sur Montpellier. Pour me faire une culture générale sur le libre, j'ai cherché un site de référence. J'ai trouvé LinuxFr.org et me suis abonné au flux... Depuis je le consulte via mon flux quasiment tous les jours.

2. Quelle est votre utilisation du site, en terme de fréquence, de méthode de consultation (navigateur, flux Atom, mobile, etc.) ? Quels sont les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, pages wiki) que vous lisez ? Ceux que vous préférez ?

FRLinux : flux Atom, je lis des articles selon l'intérêt. Je ne suis que le flux des dépêches, je n'utilise aucun autre service.

franck villaume : Après des années d'utilisation très très assidue (grosse dépendance à la tribune), je me contente aujourd'hui un flux Atom sur les dépêches et une visite quasi quotidienne des journaux. Mais ce que je préfère reste encore la tribune.

patrick_g : Bon je fais partie de l'équipe donc je vais très souvent sur le site. En temps normal je dirais que je le visite plus de dix fois par jour. Je ne suis pas abonné aux flux Atom puisque j'ai besoin de me connecter directement afin de pouvoir corriger les dépêches soumises et voter sur leur publication. Je lis toutes les dépêches et tous les journaux mais ne vais presque jamais sur les forums ni sur la tribune.

TImaniac : En moyenne, 1 fois par jour, avec des variations en fonction du niveau de troll, le vendredi étant bien sûr propice à un pic de fréquentation. J'utilise un navigateur web : j'aime retrouver le look&feel de chaque site, c'est visuel, question d'ambiance. Je n'ai jamais utilisé de lecteur Atom ou autre truc générique dans le genre. Au niveau contenu, uniquement les journaux et les dépêches, ou plutôt les fils de commentaires associés : le journal est souvent plus trollesque dans sa rédaction et engendre généralement des débats bien plus passionnants que les dépêches.

Joll : Je consulte LinuxFr.org via le flux environ tous les jours. Je suis plutôt les dépêches. Je préfère les contenus à leurs commentaires ;-) Je ne préfère pas de contenu en particulier, même si via mon métier, je consulte souvent les articles liés au logiciel libre professionnel. En revanche, je suis aussi content d'avoir des dépêches sur l'éducation, voir que le libre est dynamique via les événements dans toute la France et ailleurs.

3. Quel est votre meilleur souvenir sur LinuxFr.org (avec un lien si possible) ? Pensez-vous que c'était mieux avant ?

FRLinux : Le public a indéniablement changé, dire que c'était mieux avant, je ne suis pas sûr. Disons qu'il y avait moins de contenu francophone à l'époque. Je n'ai pas de meilleur souvenir, mais l'époque 2001-2003 me semble la plus belle pour le site.

franck villaume : Mon meilleur souvenir ? L'interdiction du mot « coin » sur la tribune. Pour plus de détails. Mais je ne regrette pas le « avant ». Je pense sincèrement que le niveau général se soit d'ailleurs plutôt relevé, les dépêches sont d'un meilleur niveau, certains journaux parfois alternatifs permettent un éclairage du monde en général.

patrick_g : Comme ça à brûle-pourpoint je me souviens du fil sur les langages de programmation qui m'avait bien fait rire.
Il y a aussi le commentaire d'imr, dont j'apprécie particulièrement l'humour, sur un éventuel bot de commentaire. Quant à savoir si c'était mieux avant, non, je n'en ai pas l'impression. J'apprends toujours des tonnes de trucs, la qualité demeure... et en plus on a maintenant un site RoR tout beau !

TImaniac : J'ai beau réfléchir, franchement aucun souvenir marquant. Par contre oui, c'était mieux avant : la fréquentation est clairement en baisse, les contributions également, à commencer par les miennes :).

Joll : Mon meilleur souvenir c'est lorsque j'ai posté ma première vidéo Intelli'N TV et le débat qui s'en est suivi. À la fin duquel nous avons décidé de mettre nos vidéos en CC By Sa et non pas en CC By Sa Nc... Le passé n'est plus à faire donc je préfère LinuxFr.org aujourd'hui.

4. Qu'aimeriez-vous trouver sur LinuxFr.org qui n'y figure pas ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez-vous de voir arriver ?

FRLinux : Un annuaire possible de compagnies faisant du libre serait une idée. Une table de comparaison logiciels proprio/libres également.

franck villaume : Un système totalement basé sur XMPP. Je suis sûr qu'on peut faire de la gestion de contenus (CMS) via XMPP.

patrick_g : Hé hé ! On fait des longues réunions modéros-relecteurs pour essayer de trouver des nouvelles idées d'amélioration du site et tu penses que je vais pouvoir sortir une idée géniale maintenant ? ;-) Sur les fonctionnalités du site je ne vois pas ce qu'il y aurait à ajouter.
Pour le contenu en revanche ma position c'est que, comme toujours sur un site communautaire, ce qui manque le plus ce sont les bonnes volontés pour participer au site. Les gens ne proposent pas assez de dépêches ou de journaux alors qu'ils pourraient facilement le faire.

TImaniac : La coloration syntaxique pour C# =D

Joll : Je trouve que LinuxFr.org a trouvé sa place, l'interface est lisible et simple. Y ajouter quoi ? Rien à mon avis même si cela paraît frustrant de nos jours où il faut faire toujours mieux...

5. Contribuez-vous à des projets du libre, et si oui lesquels ?

FRLinux : Je suis mainteneur de tripwire.

franck villaume : J'ai commencé comme petit contributeur pour Mandrake en m'intéressant aux plate-formes alternatives (Sparc, UltraSparc) puis je me suis focalisé sur d'autres outils pour devenir contributeur régulier au projet Fusionforge et Archipel, sans pour autant délaisser Mandriva Linux que je suis de près et d'autres projets connexes comme Mantis Bugtracker.

patrick_g : Non pas directement, je n'en ai pas le loisir ni la compétence. Mais je considère que le temps que je passe sur LinuxFr.org à modérer ou à écrire des dépêches est une sorte de contribution indirecte.

TImaniac : Oui bien sûr ! Tous les projets libres que j'ai initiés, pensés, codés... et qui sont restés confidentiel parce que jamais sortis/finis.
Sinon j'ai effectivement un patch officiel pour un projet "libre" : la gestion d'IPV6 pour le mini-serveur web XSP dans Mono. Bon c'est un patch ridicule pour un projet trollesque, mais au moins j'ai laissé une trace :). En dehors des logiciels, j'ai également quelques contributions sur OpenStreetMap du côté de Rennes et quelques lignes dans Wikipedia, ma plus grosse contribution restant bien entendu le remplissage de la base de données de LinuxFr.org :-).

Joll : Je travaille pour Intelli'N - Grappe d'entreprises dédiée aux logiciels libres. Je m'occupe d'Intelli'N TV - Webtv sur le libre orienté pro.

J'adhère à l'April (perso et pro). J'eusse avoir participé à la création des Vendanges du libre dans le Tarn (membre de Linux-Tarn). Je fais une thèse sur les logiciels libres et les sociétés de service informatique. J'ai un blog sur le libre. Je travaille sous Linux (uniquement). J'ai installé 15 postes Linux auprès de mon entourage et je vante les mérites du libre dans chaque apéro auquel je suis invité depuis 7 ans (les pauvres ;-) ).

Bref je travaille dans le libre et j'ai conscience qu'il s'agit d'une chance

6. Si vous deviez mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres, lesquels citeriez-vous ?

FRLinux : puppet, que j'utilise de façon extensive depuis presque 2 ans. Ocs Inventory, pour la même raison.

franck villaume : Les projets auxquels je contribue évidemment.

La virtualisation a le vent en poupe depuis quelques années. Il manque encore à mon avis une vraie solution intégrée, simple d'emploi et efficace. C'est l'objectif du projet Archipel. Nous ne sommes qu'au début de l'aventure. C'est le moment d'apporter votre soutien à cette solution en l'essayant, en remontant les problèmes que vous rencontrez.

Et puis Fusionforge. Dans le monde des forges, il fait partie des dinosaures. Code initial de Sourceforge.net publié en 1999 en PHP, cela fait froid dans le dos. Projet longtemps sous perfusion, relancé depuis 2 ans maintenant, par une communauté vraiment ouverte, où il fait bon vivre et contribuer. Si vous cherchez une solution de travail collaborative, jetez un coup d’œil à fusionforge. Certes, le coté sexy est parfois absent mais de gros efforts ont été faits et des acteurs institutionnels et privés se sont engagés dans la vie du projet tout en respectant les règles de la communauté. Je ne serais pas étonné de voir Fusionforge revenir sous les feux de la rampe.

Et aussi Seamonkey, véritable successeur de Netscape Communicator. Je suis impressionné par le travail de la communauté. Cette suite mérite le même statut que Firefox/Thunderbird/Lightning. Étrangement, Seamonkey est parfois en avance sur Firefox... À méditer.

Un petit coup de gueule aussi : Celtx, suite logiciel pour la pré-production éditique basé sur Mozilla gecko. Ce logiciel très intéressant n'est plus disponible sous forme de source. Je serais curieux d'avoir l'avis d'un spécialiste sur la licence. Je me pose la question d'une action auprès de la Mozilla Foundation pour éclaircir cette situation.

(NdM: les sources se trouvent ici : [http://download.celtx.com/source/celtx-2-9-1-src.tar.bz2])

patrick_g : Le projet Wayland me semble particulièrement intéressant et prometteur. C'est peut-être enfin le bon cheval sur lequel miser pour sortir de X11 et avoir un serveur graphique vraiment moderne.

TImaniac : Tous ceux qui ne ne sont pas GPL mais sous MIT/X11, les vrais logiciels libres :-p.

Joll : Framasoft et son écosystème est à mon avis un projet important. Plutôt que de faire dans les gros projets, je ferais un zoom sur l'action des enseignants qui considèrent le libre comme une alternative pour l'éducation de nos enfants au numérique et font en sorte de leurs permettre de ne pas être juste des « clients » (« lourds » qui plus est ;-) ).

7. À votre avis, à quoi ressemblera LinuxFr.org dans 13 ans ? Le libre dans 13 ans ?

FRLinux : Si aucune loi liberticide n'est passée, le libre devrait encore prendre de l'importance et LinuxFr.org s'il est maintenu avec autant d'enthousiasme devrait apporter encore pas mal de contenus.

franck villaume : LinuxFr.org dans 13 ans... on se posera la question de migrer en AGPLv5 sans doute. La tribune sera devenue la page principale du site car les informations seront en temps réel.

patrick_g : Dans 13 ans ? Et bien l'équipe aura passé la main à des petits jeunes mais le site LinuxFr.org existera encore sous une forme plus ou moins semblable à ce qui existe aujourd'hui. C'est juste qu'on le consultera via nos implants Wi-Fi cérébraux et nos nano-projecteurs lasers à focalisation rétinienne ;-)

En ce qui concerne le libre en général il me semble évident qu'il sera encore plus répandu que maintenant. Après tout la bêtise n'est pas éternelle et les gens/les entreprises/les États finiront par voir la lumière et à comprendre les avantages du libre.
Non ?

TImaniac : LinuxFr.org existera toujours tant qu'il restera des geeks FR en mal de troll pour s'occuper au boulot, à la fac ou dans son plumard. Le logiciel libre en tant que tel va perdre de son intérêt : le logiciel ne sera plus qu'un outil, l'information et les données seront devenus le nerd (NdM. sic) de la guerre. Stallman lui-même a prévu la fin de son règne : « le Cloud c'est le mal ». Effectivement, le cloud va tuer les distributions linux telles qu'on les connaît, les utilisateurs n'ayant plus de machines fixes sur lesquelles faire tourner un Unix-like avec Gnome6 ou KDE8. Le PC classique va subir le même sort que la voiture : passer d'un objet « personnel » à un support quelconque qu'on loue ou emprunte à l'occasion. Leur seul intérêt sera d'avoir un accès web pour retrouver ses données à travers des services/applications distantes. GPL sera un acronyme pour Google Public Licence pour désigner les termes sous lesquels sera diffusée l'intégralité de votre vie.

Joll : Je pense que le libre sortira de plus en plus de son aspect Geek pour continuer à évoluer vers une approche plus grand public. La communauté sera ainsi de plus en plus soumise à la dilution des valeurs face à une utilisation normalisée. La communauté me semble-t-il restera cependant active et forte car elle intégrera de nouvelles générations de jeunes passionnés. Le combat sera sans doute moins idéologique et je ne pense pas que cela soit un mal... D'un point de vue technique, le libre sera un socle dans certains domaines qui vont évoluer vers une utilisation de l'informatique moins centralisée autour du système d'exploitation.

8. Quel serait l'environnement/la configuration de vos rêves ?

FRLinux : Tout opensource, et c'est le cas de mon taf actuel :).

franck villaume : Un environnement libre et interopérable. Exit toutes les solutions propriétaires qui imposent leurs lois. Exit les outils dits « presque libres » parce que basés sur des composants libres mais avec des surcouches propriétaires. Que les utilisateurs soient redevenus maîtres de leurs usages et qu'ils soient responsables permettant ainsi le rejet de toutes tentatives ou dérives propriétaires.

patrick_g : Au niveau matériel j'attends avec impatience la sortie des processeurs Ivy Bridge pour me faire plaisir et changer mon vieux portable. Pour la distro je crois qu'avec Debian j'ai finalement trouvé le système de mes rêves et je n'éprouve plus le besoin de changer. Je ne veux pas critiquer Ubuntu, qui m'a fidèlement servi pendant des années, mais j'en avais marre d'être à la merci des lubies soudaines de Mark Shuttleworth et des décisions favorisant Canonical au détriment de la communauté.

TImaniac : Un portable 12", pliable en 2, FullHD, 10Go RAM, SSD 1To avec débit 1Go/s rw, une dalle-matte-qui-brille-pas-bordel, autonomie de 10 jours, 0.2 kg.

Joll : Nous serons tous surpris lorsque la guerre du système d'exploitation, et ces coûts exorbitants, laissera place à une approche plus fonctionnelles. Plus de système d'exploitation lourd mais des briques configurables pour former un PC avec un bout de ce qui marche bien chez Windows, chez Mac Os et chez Linux. C'est ainsi que le noyau GNU Linux deviendra un standard car il permettra aux autres de collaborer sans risque d'opportunisme commercial (Google en sait quelque chose). Mon PC de rêve serait un PC où l'interopérabilité serait de mise sans vente liée, sans coût de licence exorbitant ou du moins ce sera vous qui choisirez ce que vous payez. On voit bien avec Apple que des gens sont prêts à payer pour des choses plus ou moins futiles. Après tout pourquoi les en priver ! Personnellement, je préfère payer pour quelque chose d'utile (l'utilité s'entend au sens global : utilité sociale + utilité fonctionnelle).

9. Autre chose à rajouter ?

FRLinux : Merci pour tous vos efforts et une pensée pour Fabien par qui l'aventure a commencé.

franck villaume : Pour les curieux et anciens lecteurs de 100% Linux, Login, Linux Loader, Linux Selection, Linux Magazine et Linux Info, allez donc découvrir ce que fait maintenant la première rédactrice féminine d'articles presse Linux sur http://etang-de-kaeru.blogspot.com/

Et enfin : C01N C01N WILL SAVE YOUR SOUL !!!

Merci pour tous vos efforts.

patrick_g : Ne vous contentez pas de simplement lire le site. Créez vous un compte et proposez du contenu sur un sujet qui vous intéresse. C'est facile (puisque c'est un sujet qui vous intéresse) et c'est une bonne manière de remettre au pot commun qu'est le logiciel libre.

TImaniac : Bon anniversaire !

Joll : Longue vie à LinuxFr.org ! Merci de cet espace de discussion libre (même si parfois la liberté est irritante, elle est notre idéal).

  • # Gandalf

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je n'ai pas encore lu, mais quand je clique sur le 3ème entretien, j'ai Gandalf qui ne veut pas (et il n'a pas l'air de bonne humeur).

    • [^] # Re: Gandalf

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ça devrait être bon maintenant.
      Pff et pourtant j'étais certain d'avoir tout vérifié...

      • [^] # Re: Gandalf

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Présent aussi pour moi sur la quatrième partie.

        Debug the Web together.

  • # twitt

    Posté par . Évalué à 3.

    _ Pour le contenu en revanche ma position c'est que, comme toujours sur un site communautaire, ce qui manque le plus ce sont les bonnes volontés pour participer au site. Les gens ne proposent pas assez de dépêches ou de journaux alors qu'ils pourraient facilement le faire. _

    Je reviens encore à la charge mais une news écrite en 2001 pouvait prendre 10 min. Aujourd'hui, cela peut prendre plusieurs heures. On ne peut pas demander de la qualité et du temps en même temps que du volume.

    Je reste persuadé qu'un système twitt like, serait bénéfique. C'est dans la même veine que les journaux : moins de forme et plus de fond pour économiser le temps des contributeurs. Par rapport aux journaux, cela éviterait les commentaires à propos des "journaux bookmarks".

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: twitt

      Posté par . Évalué à 2.

      Personnellement ça dépend, je ne sais pas si je suis un cas particulier mais sur mes 8 dépêches la plupart ont étaient brève (relayer une annonce par exemple), mais il est vrai que certaines sont bien plus longues (quand j'essaie d'apporter un minimum de contenu et de vérifier des informations).

      Par contre le microbloging j'en suis totalement hermétique. J'ai vraiment essayé, mais j'y arrive pas. Notamment à cause du principe de retwitt et le système de liens que je ne trouve ni efficace, ni agréable à utiliser (je parle des #blabla pour répondre à blabla ou pour indique que le twitt est au sujet de blabla).

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

  • # Celtx source tar

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    En voilà une bonne nouvelle. cf http://forums.celtx.com/viewtopic.php?f=14&t=17202

    • [^] # Re: Celtx source tar

      Posté par . Évalué à -4.

      Les 3 posts de cette entrée de forum que tu cites nous emmènent sur la page d'accueil du projet (à savoir http://www.celtx.com que tu as déjà cité dans ta réponse), avec l'indication qu'un lien en bleu sur la droite mène au source. J'ai perdu du temps avant de poser les yeux sur "Source code"... Je vous économise le même égarement.

      Étonnante page HTML que celle-ci, au passage, où pour avoir les boutons bleu et vert au dessus de ce lien, il faut autoriser googleapis.com si vous utilisez l'extension noScript de Firefox, sinon vous n'avez que des liens textuels de la même couleur. En observant la cinématique qui suit le clic sur un gros bouton, on comprend qu'il y a un peu d'intelligence (et de beauté) dans l'interface, m'enfin bon...

      Le lien pour le code source est fourni en tant que note de modérateur (NdM) sous ta réponse. Ça serait sympa de corriger car il y a une parenthèse fermente en trop à la fin de l'URL. Voici corrigé ici : http://download.celtx.com/source/celtx-2-9-1-src.tar.bz2

      Concernant la licence de Celtx, on peut lire dans la FAQ sur le site : << Celtx uses the CePL, which is a derivative of Netscape's Mozilla Public License (MPL). To find out more about open source licenses, please see www.opensource.org >>.

      Pour info, j'ai parcouru l'arborescence du code source après téléchargement. 51,8 Mio pour l'ensemble ! Code multiplateforme Win/MacOS/Linux. C++ / C / javascript / Python (un peu) / HTML / XML / CSS... Et j'en passe, y a des extensions qui ne me parlaient pas... Énorme code, donc ! J'étais surpris de voir des .jar dans l'arborescence de l'archive du logiciel lui-même, alors que je n'ai pas vu de .java dans le source (mais je n'ai pas tout parcouru, à la mano, c'est vraiment très très vaste).

  • # Futur

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai la même vision pessimiste sur l'avenir que TImaniac, pas vous ?

    • [^] # Re: Futur

      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

      Oui et non. La réponse qui tue.

      En fait, je ne participe que rarement à linuxfr.org (en fait jamais je crois), mais je vous lit souvent. Les billets sont différents, le niveau est très sérieux. Au niveau communauté, il est clair que je vais plus souvent sur le forum ubuntu-fr.org et participe souvent à sa doc, bien que depuis peu je suis entièrement sous Debian.

      Bref, chaque site apporte un plus. Et en cela linufr.org reste une référence loin de s'éteindre à mon avis, notamment grâce aux articles.

      Maintenant comme dit en amont, je n'ai rien contre des brèves. Ça permet aussi de faire vivre le site plus dynamiquement et pour l'utilisateur d'être vite informé.

      Pas besoin d'être un pro pour aider la communauté Débiane : utilisez simplement apt-p2p

    • [^] # Re: Futur

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu ne repère pas un gros troll quand tu en vois un ? Aujourd'hui plus personne n'achète de voiture et tout le monde les loue ?

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Futur

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        L'exemple est foireux, néanmoins ça reste assez probable.

      • [^] # Re: Futur

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Bon sang, j'étais complétement à côte de la plaque. J'ai bien fait de participer, super comme première intervention. Je me gausse sur moi même.

        Je devais avoir la tête dans les « nuages ». Mouai, bon je… Oui la porte c'est là bas… Ok je sors. :P

        Pas besoin d'être un pro pour aider la communauté Débiane : utilisez simplement apt-p2p

    • [^] # Re: Futur

      Posté par . Évalué à 0.

      « J'ai la même vision pessimiste sur l'avenir que TImaniac, pas vous ? »

      Tu parles de quand il dit que « LinuxFr.org existera toujours tant qu'il restera des geeks FR en mal de troll pour s'occuper au boulot » ?
      Je n'ai pourtant pas trop l'impression que ce soit un boulot très gratifiant de la part des visiteurs malgré l'énergie et le talent certains mis en oeuvre !

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

      • [^] # Re: Futur

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je faisais plutôt référence à cette partie :

        Effectivement, le cloud va tuer les distributions linux telles qu'on les connaît, les utilisateurs n'ayant plus de machines fixes sur lesquelles faire tourner un Unix-like avec Gnome6 ou KDE8. Le PC classique va subir le même sort que la voiture : passer d'un objet « personnel » à un support quelconque qu'on loue ou emprunte à l'occasion. Leur seul intérêt sera d'avoir un accès web pour retrouver ses données à travers des services/applications distantes. GPL sera un acronyme pour Google Public Licence pour désigner les termes sous lesquels sera diffusée l'intégralité de votre vie.

        • [^] # Re: Futur

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Oué mon objectif était uniquement de placer fièrement ma trouvaille d'acronyme alternatif à GPL =)

  • # Ca existe déjà !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez-vous de voir arriver ?

    FRLinux : Un annuaire possible de compagnies faisant du libre serait une idée. Une table de comparaison logiciels proprio/libres également.

    Pour info, les deux existent chez Léa : voir le chapitre Entreprises du Léannuaire et le tableau d'équivalence Windows / GNU/Linux.

  • # ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Et vous n'avez même pas interviewé pBpG... (à moins que vous attendiez vendredi...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.