Et les femmes ?

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
27
jan.
2007
Communauté
Selon le rapport sur l'emploi dans le monde 1998-1999 de l'OIT, les femmes représentent un peu plus de la moitié de l'humanité, deux tiers du temps de travail et ne reçoivent que 10% des revenus mondial (source 1, source 2). Dans le monde des logiciels libres aussi l'inégalité est criante : la proportion des femmes parmi les développeurs de logiciels libres oscille entre 1,1% et 5%.

L'étude européenne Flosspols de 2006 recensait environ 1,5% de femmes dans la communauté, contre 28% côté logiciels propriétaires.

LinuxChixFrance vient d'évoquer sur la liste Interlug l'article Slashdot du 16 janvier intitulé "The hidden engineering gender gap" (by Joyce Park) sur la communauté du logiciel libre (1596 personnes ont répondu) : « on a des chiffres sur sa composition (le résultat suggère 7% de femmes et 93% d'hommes au sein de la communauté du libre), sur les distributions utilisées, sur la perception de son niveau, etc. » (Voir aussi Top 10 Girl Geeks par une gourou BSD, mentionné dans la gazette Debian de cette semaine.)

Quelques projets essayent de développer l'utilisation des logiciels libres pour les femmes. Signalons par exemple :

  • # Et alors ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Elles font ce quelles veulent les femmes !

    Personne ne leur interdit de passer leur journée derrière leur ordi si elles veulent. Mais sûrement qu'elles trouvent mieux à faire de leur temps !

    Quand à ta phrase comme quoi elle représentent "deux tiers du temps de travail et ne possèdent que 10% des richesses" c'est tout simplement n'importe quoi.
    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par . Évalué à 10.

      J'ai assisté à un exposé sur les femmes et les mathématiques récemment (devant un parterre de mathématicien(ne)s) ; il faut croire que c'est à la mode ces temps-ci de pousser les femmes dans des voies où elles sont peu présentes.

      Est-ce sain de vouloir faire la promotion des femmes dans tel ou tel corps de métier? Que l'on fasse sauter d'éventuels verrous qui gênent un libre choix, oui. Que l'on veuille pousser artificiellement des gens (ici des jeunes femmes) dans une voie semble nettement plus douteux.
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Tout à fait d'accord, je connais d'ailleurs un certain nombre de filles qui n'aiment vraiment pas être mises en avant comme étant "des filles qui font du logiciel libre".
        Que les chartes de bonne conduite des projets ajoutent des règles du genre pas de blagues machistes sur les ML, OK.
        Que si une fille veut contribuer on annonce partout qu'il y a une fille de plus, qu'on l'interview, lui pose de participer à *-woman, à mon avis c'est une manière de plus de les faire fuir. De même insister partout sur le fait qu'il y a peu de filles je ne pense pas que ca donne envie à des filles de venir...
        • [^] # Re: Et alors ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Dire "fille" à tout bouts de champs histoire de bien infantilisé, ce n'est pas top non plus.

          Essayons :
          Les hommes et les femmes.
          Les femmes et les hommes.

          Cette femme est une joueuse de l'équipe de France.
          Cette femme est une développeuse débian.

          Bin... C'est pas si dure :P

          /me qui est d'accord avec toi, mais qui voulait dire un truc qui l'énèrve tout le temps, qui ne t'es pas directement destiné (le truc), mais bon, c'est l'occasion.
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Ce serait sans compter sur le fait que « les filles sont fortes en français, et les garçons en maths » est un peu l'idée reçue n°1 dans les petites classes (primaire), et que ça influence énormément sur le devenir de pas mal de gens (hommes et femmes). On se retrouve dès lors avec des gens qui annoncent qu'ils sont nuls en [insérez une matière ici], parce qu'on ne les a pas encouragés à un moment où c'était nécessaire. Il est aussi intéressant de noter qu'avant (début du XXè siècle, etc.,), lorsque les lettres étaient encore la matière noble à apprendre, les garçons étaient plutôt forts dedans ...

        Bref, encourager les femmes à faire plus de sciences autres que chimie et bio, c'est franchement pas plus mal. Et ça ne veut pas dire les forcer, non plus.
        • [^] # Re: Et alors ?

          Posté par . Évalué à -10.

          encourager les femmes à faire plus de sciences autres que chimie et bio
          Contre exemple. Les femmes sont très bien adaptées pour la chimie et la bio. Pour s'en convaincre, il suffit de manipuler des lames de verre de microscope ... Pousser des hommes à faire de la chimie et de la bio (càd manipuler des choses fragiles et dangereuses de manières précises) me semble pour le moins périlleux (cf. AZF). Ça me rappelle un prof de chimie au lycée: "venez le voir le maître" qui disait. Il a cramé la paillasse ...
          • [^] # Re: Et alors ?

            Posté par . Évalué à 9.

            Oui bien sûr, les hommes sont plus intelligents et les femmes sont plus habiles de leurs mains. Ajoutons que les noirs courent plus vite (variante spéciale Georges Frêche : ils sont meilleurs au football) et que les arabes sont rusés.

            Au fait, tu ne crois pas que la majeure partie du temps de quelqu'un qui fait de la chimie ou de la bio de haut niveau est consacrée à autre chose que manipuler des lames de verre de microscope ? C'est l'image d'Epinal du chercheur que tu décris, toujours en train de trifouiller son microcospe et de faire des réactions bizarres avec des produits instables sans prendre la moindre précaution.
            • [^] # Re: Et alors ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Aller encore un effort le point godwin est presque atteint !

              Au passage : arrêtons un peu l'égalitarisme à la con, je ne m'avance pas sur les choses que tu as dites, mais il y a certaines réalités ... Les gauchers ont de meilleurs résultats aux stimulations impliquant une réaction de leur main par exemple. C'est si honteux de dire ca ?
              Les femmes auraient par ailleurs plus de difficultés à se repérer dans l'espace. Dur aussi ?

              Bon aller sinon une pas mal : il paraitrait que les femmes peuvent porter des enfants et les hommes non ...

              Quel est le facho qui a mis ca en place ? je veux des chiffres ...
          • [^] # Re: Et alors ?

            Posté par . Évalué à -1.

            Les femmes sont tellement plus habiles de leurs mains, la preuve, les plus grands peintres sont.. des hommes.
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Google me confirme que nous avons assisté au même exposé...
        En l'occurence, l'exposé dont tu parles n'avait pas pour but de "pousser artificiellement" quiconque à faire des maths, mais de sensibiliser un public (tout acquis à l'idée de faire des maths, tous sexes confondus) aux difficultés rencontrées par les femmes dans la profession.
        La sous-représentation des femmes parmi les orateurs des conférences plénières, leur sous-représentation dans les comités scientifiques, dans les promotions, c'est bien une réalité.
        Sans doute l'exposé manquait-il d'exemples concrets, mais en discutant dans les couloirs, tu trouveras sans peine des témoignages de mathématiciennes auxquelles on a reproché leur absence à une réunion programmée au dernier moment pour un samedi après-midi...
        Les milieux professionnels réclament trop souvent une disponibilité excessive qui finit toujours par pénaliser les femmes car la répartition des tâches dans les couples leur laisse encore le plus gros du travail, en particulier auprès des enfants. Ce sont plein de mécanismes insidieux et que les mâles reproduisent avec la plus parfaite des bonnes consciences et sans même y penser.
        Il y a des évidences qui doivent être dites afin que les comportement changent.
    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Bonjour Christophe Merlet,

      Oui c'est dur à accepter ces chiffres. C'est très bien que ça te révolte à ce point. Ce serait mieux d'orienter ta colère contre l'inégalité pas contre les chiffres officiels :

      Ces chiffres sont ceux de Rapport sur l'emploi dans le monde 1998-1999 de l'OIT.
      http://www.france.attac.org/spip.php?article1163.
      Voir aussi http://www.artisansdumonde.org/quinzaine2005/commerce-equita(...)



      Bien cordialement.
    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par . Évalué à 9.

      De mon côté je trouve qu'il est heureux qu'il leur reste 10% des richesses après une période de soldes.

      Sinon cet article montre un apport intéressant du logiciel libre : sa capacité à être modifié et adapté aux minorités.
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par . Évalué à 4.

        sa capacité à être modifié et adapté aux minorités.

        Minorité ? O_o ...
        50% (en arrondissant... :) ) de l'humanité, ça fait une sacré minorité, quand même.
    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Je partage l'opinion de Christophe.

      Pour ma part, c'est assez saoulant de voir ces pseudos enquêtes qui chercheraient à lever un quelconque faux problème. C'est plus un outil politique qu'autre chose, sauf qu'içi j'vois pas l'intérêt.

      Ça me saoul tellement qu'il faudrait d'ailleurs que j'aille dire à ma femme de la fermer!
      hé bien oui, selon le même genre d'enquêtes, j'dois faire parti des 200% d'homme macho/myso/nulo :))

      Franchement, si j'pouvais filer ma place à ma chère femme-mère-au-foyé, qui fait partie des 300% de femmes qui veulent bosser d'après les même stats, ben c'est sans soucis. :)

      bye

      Ah oui, et n'oubliez pas, "Votez Ségolène!©" (dit avec le sourire Colgate)
      Ça fait bien et c'est à la mode.
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Pour ma part, c'est assez saoulant de voir ces pseudos enquêtes qui chercheraient à lever un quelconque faux problème. C'est plus un outil politique qu'autre chose, sauf qu'içi j'vois pas l'intérêt.

        si t'en vois pas l'intéret c'est peut-être parce que c'est un fait de société plus qu'une bidouille politique, non?

        je trouve ça hallucinant comment certain continue de se voilé avec des "c'est des pseudo enquete", "y'a que de la magouille politique derrière" et autre excuses pour resté dans l'idée que "si les femmes sont biologiquement différentes, elle doivent avoir des positions social différente".

        Je suis sur que tout ceux qui balance ce genre d'excuse sont capable de réfuter les chiffres de l'INSEE (c'est quand même pas un organisme d'une grosse radicalité politique) sur les différences de salaires homme/femme.
  • # Rien à voir

    Posté par . Évalué à 3.

    Mais bon je les aime beaucoup personellement :)

    http://www.copinedegeek.com/

    moinssez-moi les enfants ...
    • [^] # Re: Rien à voir

      Posté par . Évalué à 8.

      On te parle de "femmes dans le logiciel libre" et tout ce que tu trouves à répondre c'est "non mais regardez, elles font de bonnes copines !!" :)

      Comme quoi il reste du boulot :)
      Ne le moinssez pas les enfants, moi je trouve ça très pertinent comme intervention !
      • [^] # Re: Rien à voir

        Posté par . Évalué à -1.

        Oui chez nous les femmes font de bonnes copines ! y'a que dans le logiciel libre qu'on voit ça.
      • [^] # Re: Rien à voir

        Posté par . Évalué à 4.

        j:-) Quel mauvais esprit !
        Je voulais simplement montrer la réciprocité du moquage gentils :).

        Je trouve pour ma part tout simplement aberrant ce genre de débats. Comme le dit l'autre post plus haut, si les femmes veulent faire du logiciel elles ont la liberté d'en faire. Si elles préfèrent faire de la couture ou travailler dans le BTP ou est le problème ?

        Je vois mal une femme poster un article dans un journal concernant une quelconque autre discipline, ayant pour propos "faisons une place aux hommes ils ne sont pas si niais". L'égalité n'est pas l'égalitarisme, les gens sont libres :)
        • [^] # Re: Rien à voir

          Posté par . Évalué à 3.

          Tout à fait d'accord avec toi, il y a vraiment une confusion entre "les femmes doivent faire ce qu'elles veulent" (du moins autant que les hommes, on ne fait pas toujours ce qu'on veut non plus) et "les femmes doivent tout faire comme les hommes").
          Résultat : on se retrouve à pratiqué des quotas pour les femmes dans des discipline qui visiblement ne les intéresses pas, ce qui a un effet pervers, en effet :
          prenez une organisation ou il doit y avoir 100 personnes
          vous avez 10 000 candidatures d'hommes et 20 candidatures de femmes
          parmis les hommes, vous prenez les 80 meilleurs parmis 10 000, soit une bonne sélection.
          parmis les femmes, il y en a déjà moins que dans le quota prévu, donc vous prenez tout le monde, et puis bah les compétences... c'est pas grave, on respecte les quotas.

          Alors comme dit plus haut, les portes leurs sont déjà grande ouverte, alors ça ne sert à rien de les pousser dedans, les femmes sont assez grandes pour savoir ce qu'elles veulent.

          Mais il y a juste une chose, c'est que quelque soit les lois qu'on peut mettre, ou la volonté de d'égalisé les places des femmes et des hommes, ils se touvent que les femmes ne seront jamais égales aux hommes, ce qui ne veut pas dire qu'elle soit inférieur ni supérieur, ce n'est pas une notion que l'on peut quantifier.
          Il y a déjà une grande différence physique (vous avez déjà du remarquer, ça ne manque pas de photos sur internet), mais une aussi grande différence mental, affective... (c'est d'ailleurs pour ça qu'on a tant de mal à les comprendre).

          Voilà, ce fût un peu long, mais tout ça pour en venir que les femmes n'ont rien à faire devant un pc, elles tout faire planter, leur place est dans la cuisine ou aux courses (pour peu qu'on surveille leur dépenses).
          • [^] # Re: Rien à voir

            Posté par . Évalué à 7.

            Résultat : on se retrouve à pratiqué des quotas pour les femmes dans des discipline qui visiblement ne les intéresses pas

            C'est admirable cette capacité à ne pas s'interroger sur la raison pour laquelle l'info ou les maths n'intéresseraient pas les filles, alors que c'est justement de quoi on parle.
            • [^] # Re: Rien à voir

              Posté par . Évalué à 2.

              >> C'est admirable cette capacité à ne pas s'interroger sur la raison pour laquelle l'info ou les maths n'intéresseraient pas les filles.

              Ça peut faire une étude sociologique intéressante, mais la question que je me pose, c'est pourquoi tiens-t-on à voir les femmes s'intéresser à l'informatique, ou à la politique par exemple.
              Elles suivent les mêmes études que nous et peuvent donc choisir les matières qui les intéressent en connaissance de cause. À mois que l'on considère qu'il faut "guider" la femme dans ces choix parce qu'elle n'est pas capable de le faire soit-même.

              Mais ça peut tout de même être intéressant d'étudier ses raisons, de même que celle qui font qu'il y ai si peux d'hommes qui veulent faire couturier ou estéticiens par exemples (on ne vas pas parler du fait que les plus grand couturier sont des hommes, je n'ai jamais trouvé de raison rationnelles et non mysogynes).
              • [^] # Re: Rien à voir

                Posté par . Évalué à 3.

                Ça peut faire une étude sociologique intéressante, mais la question que je me pose, c'est pourquoi tiens-t-on à voir les femmes s'intéresser à l'informatique, ou à la politique par exemple.

                Assez étrangement, personne ne t'a attendu pour faire ces études sociologiques qui existent déjà :)
                Le travail d'Isabelle Collet (cf. http://solutions.journaldunet.com/chat/retrans/061116-isabel(...) par exemple tombe pile dans le sujet, tu peux essayer de jeter un oeil.

                Elles suivent les mêmes études que nous et peuvent donc choisir les matières qui les intéressent en connaissance de cause. À mois que l'on considère qu'il faut "guider" la femme dans ces choix parce qu'elle n'est pas capable de le faire soit-même.

                Les mêmes études, jusqu'a quel point ? Imagine par exemple que le comportement des profs soit différent selon qu'on apprend à un garçon ou une fille ? Imagine que plus ou moins consciemment, on oriente les uns vers les sciences, et pas les autres ? Et si au lieu de guider qui que ce soit, on essayait au contraire de ne guider personne, pour voir ce qui arriverait ?

                Mais ça peut tout de même être intéressant d'étudier ses raisons, de même que celle qui font qu'il y ai si peux d'hommes qui veulent faire couturier ou estéticiens par exemples (on ne vas pas parler du fait que les plus grand couturier sont des hommes, je n'ai jamais trouvé de raison rationnelles et non mysogynes).

                On peut tout à fait parler du fait que les grands couturiers soient des hommes en général, de même que les grands chefs cuisinier, par exemple, alors que la cuisine... On peut se demander si ça n'a rien à voir avec le fait que les hommes investissent le domaine dès que la fonction devient "prestigieuse", alors que les clichés de genre le destine à être plutôt "féminin" ?

                Bref, n'imagine pas que personne ne réflechisse là dessus.
                • [^] # Re: Rien à voir

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Loin de moi l'idée que personne ne s'y intéresse, cela doit même être un sujet captivant et je vais jeté avec attention un oeil sur le lien que tu m'as donné (parce que malgré les impressions que je peux donner, ça m'intéresse quand même).

                  >> Imagine par exemple que le comportement des profs soit différent selon qu'on apprend à un garçon ou une fille

                  Je ne sais pas ton âge ni les études que tu as suivie, mais me concernant, je trouve l'enseignement se fait maintenant relativement "à la chaine" et les professeurs font leurs court devant leurs trentaine d'élèves sans vraiment faire du cas par cas. Dans ce sens, je pense que l'apprentissage pour les garçon et les filles est relativement le même.
                  Je pense que c'était bien vrai quand les écoles garçons et filles étaient séparée, mais bien moins maintenant.
                  Maintenant, les profs font leurs cours, c'est tout et après chacun choisit sa voie sans qu'ils ne s'en préocupent trop.
                  J'ai peut-être pas eu de chance quand au profs que j'ai eu, mais j'ai changé souvent d'établissement et je l'ai ressentie à chaque fois.
                  Après, c'est possible aussi que je n'y prettais pas vraiment attention.
                  Par contre, c'est peut-être plus vrai au niveau du primaire ou les enseignants sont beaucoup plus proches des élèves.
                  Je trouverais peut-être des réponses dans le lien que tu m'as donné et que je vais lire quand j'aurais un peu de temps.

                  Mais ce que je reprochais, ce n'est pas le fait d'étudier ces raisons ni d'en tirer quelque chose, juste le fait de voir faire devenir les hommes et les femmes identiques.
                  • [^] # Re: Rien à voir

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ça y est, j'ai lu :


                    L'article est intéressant, mais répond plus j'ai l'impression à la question : les femmes peuvent-elle faire et s'intéresser à l'informatique.

                    >> C'est clair, les disciplines sont socio-sexuées [...]. Je ne crois pas que la "nature" des hommes et des femmes y soit pour quoi que ce soit.

                    "La" grande question est là : cette séparation est-elle propre à la nature de l'homme ou de la femme ou une question de sociologie ?
                    Son étude ne se penche pas vraiment sur ce problème et elle se base sur un "je pense".

                    Après, je suis certain que les femmes sont aussi apte à l'informatique que les hommes, juste qu'elle n'en on pas envie.

                    Après, je suis bien d'accord avec elle sur le rôle des médias et de la société qui crée des clichés, mais est-ce ceci ou la nature propre des femmes (ou les deux) qui crée ce désintéressement, je n'y voie pas vraiment de réponse et ce n'est pas éviendent.
                    Je pense comme elle que l'influance de la société est très importante et qu'elle influe sur notre perception, mais ceci est vrai pour tout, c'est la société qui nous conditionne.
                    Et si l'on se bat pour que les femmes s'intéresse à l'informatique, elle s'y intéresseront aussi, ont pourra même inversé la tendance et faire se désintéresser les hommes.

                    On en revient à la grande question de l'inée face au vécu, sommes-nous ce que nous sommes parce que nous sommes née ainsi, ou parce que la société nous à fait devenir ainsi.
                    (sujet très bien abordé dans le film _un fauteuil pour deux_)

                    pour finir, une annecdote amusante (en tout cas mois ça m'a fait rire), en lisant, je tombe sur ce passage :

                    >> Pour l'informaticien compétent, rien n'est incompréhensible dans le monde virtuel, ou du moins, tout est explicable.

                    En lisant ça je me suis dit qu'elle ne devait pas travailler sous Windows.

                    Enfin à la fin, je lis ça :

                    >> avoir un père qui a apporté un Apple II à la maison

                    Ça va, elle confirme :-D
                  • [^] # Re: Rien à voir

                    Posté par . Évalué à 2.

                    La question de l'orientation des activités des enfants en fonction de leur sexe est beaucoup plus inconsciente que ce que tu sembles envisager.
                    Par exemple, on lance le ballon avec les mains à une fille, tandis qu'on l'envoyera avec le pied à un garçon.
                    Pour les activités, on propose à un garçon de faire du foot, et à une fille de faire de la danse.
                    Etc.
                    (Ce sont des généralités évidemment)
                    • [^] # Re: Rien à voir

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      C'est comme aux états unis, ils ont des version pour les "femmes" des sports pour les "hommes":

                      Baseball / Softball
                      Football / Soccer









                      On me souffle dans l'oreillette qu'en fait c'est Football / Flag
                      • [^] # Re: Rien à voir

                        Posté par . Évalué à 1.

                        ouais, ceci dit ce ne sont pas des sports interdit aux hommes non plus... mais c'est vrai qu'ils ont une image de sports de femmes
                        • [^] # Re: Rien à voir

                          Posté par . Évalué à 1.

                          pour une fois que je suis d'accord avec les américains
                          • [^] # Re: Rien à voir

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Je comprend pas ?
                            Les femmes ne peuvent pas jouer au football ?
                            Ni au baseball ? Quelles sont les différences entre ces sports ?
                            • [^] # Re: Rien à voir

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Non non au contraire pour les américains, le football (socker) est un sport de femme, et à voir les footballeur sur un terrain, je suis plutôt d'accord.
                    • [^] # Re: Rien à voir

                      Posté par . Évalué à 3.

                      > Pour les activités, on propose à un garçon de faire du foot, et à une fille de faire > de la danse.
                      > Etc.
                      > (Ce sont des généralités évidemment)

                      Aux USA le soccer (football) est aussi vu comme un sport féminin par contre le football américain lui comme un sport masculin.

                      Donc l'envoi de la balle serait inversé aux USA: pieds pour les filles, mains pour les garçon, amusant non?
  • # je vais me mettre à Debian, moi...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    http://erinn.org/about/

    pfiouuuuuuuuu............... mmm .... arg.... il fait chaud tout d'un coup....

    Je vais peut etre attendre la sortie de etch....
  • # Hey !

    Posté par . Évalué à 3.

    Je vote POUR le rétablissement de la NdM qui demande les sources de la première phrase.
    On n'a pas le droit de savoir d'où viennent ces infos ? On n'a pas le droit de se poser des questions ?
    • [^] # Re: Hey !

      Posté par . Évalué à 1.

      Ces chiffres sont ceux de Rapport sur l'emploi dans le monde 1998-1999 de l'OIT.
      http://www.france.attac.org/spip.php?article1163.
      Voir aussi http://www.artisansdumonde.org/quinzaine2005/commerce-equita(...)

      Voir réponse à Christophe Merlet...
    • [^] # Re: Hey !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      surtout le 2/3 des heures travaillées ça me semble un peu excessif.

      Les femmes represente d'apres ce que je peut lire à droite à gauche moins de 2/3 de la population (un peu plus de la moitié en fait)

      Les hommes meurent plus tôt donc fournissent peut etre moins d'heure de travail mais je pense pas que ça compense le nombre de femmes qui n'ont pas le droit de travailler et celles qui ne "travaillent pas" car s'occuppent de la famille (je n'ai pas dis que c'etait pas un travail mais je pense pas que ce soit comptabilisé comme tel)

      Quelqu'un a un peu plus d'explication que le lien d'attac qui parle surtout des conditions mais qui chiffre peu.
  • # les clichés, les dev, sur le temps libre

    Posté par . Évalué à 10.

    bonjour *
    je pense surtout qu'au sein de la communauté du libre il faut :
    1. se séparer des clichés : la communauté est discriminante quand on est une femme (ah une femme n'aime que faire clic clic sur les petits coeurs, ah une femme qui sait recompiler un noyau c'est sexy, ah une femme qui code, c'est kernel panic etc) . C'est lourd. Et à votre avis, est-ce que cela sert ou est-ce que cela dessert à la communauté du libre.
    2. Si les chiffres montrent 7% d'utilisatrices de LL (ici c'était des os libres), ils montrent surtout qu'il y a très peu de dev 2,34% chez ubuntu. Bon, c'est un indicateur de problème au sein d'une communauté qui se veut PAR TOUS (et toutes c'est sous-entendu) et pour tous (et toutes).
    3. Pourquoi est-ce qu'une femme au sein de la communauté du libre s'entend demander "etes-vous célibataire ? t'as une photo ? hey dans ton code tu mets des strings ou des ustring ?" Si on code/on apprend sur son temps libre, se faire rabrouer/malmener n'est pas perçu comme un défi (contrairement à si cela est professionnel). Pourquoi se passer des femmes au sein de la communauté du libre en décrétant qu'elles n'ont pas envie de venir ? D'accord les femmes ont accès plus tard aux ordinateurs (enquete citée ci-dessus), et c'est un handicap car plus on veillit moins on a de temps libre pour apprendre et s'impliquer. Mais pourquoi décréter qu'elles n'ont pas envie ? surtout si on sait que les femmes aiment les sciences et que les hommes n'aiment pas les filières littéraires. (cf actes du colloque femmes et maths nov 2006).

    promouvez le libre que le destinataire soit un homme ou une femme.
    Aurélie
    • [^] # Re: les clichés, les dev, sur le temps libre

      Posté par . Évalué à 10.

      Le problème c'est que les geeks sont pas forcément sociables, fréquentables pour des personnes normales. Il se crée une sorte d'univers parallèle, où les geeks parlent aux geeks, et font peur aux autres. Le problème pour beaucoup d'entre nous, c'est que les autres nous font peur.
      Moi personnellement j'ai déjà du mal à parler à des mecs, mais alors parler à des femmes c'est vraiment dur (je suis timide puissance 10). Surtout que j'en vois pas souvent, y'en a 3 sur les 70 élèves de ma promotion

      Et puis j'ai tendance à pas emmerder les gens sauf si ils me posent des questions. Donc il faudrait qu'une fille me voit en train de coder ou un truc comme ça et lance la conversation. Or je code principalement dans ma piaule, et la présence d'une fille dans ma piaule est peu probable pour les 10 prochaines années (parti comme je suis en tout cas)
    • [^] # Re: les clichés, les dev, sur le temps libre

      Posté par . Évalué à 1.

      Deja il parait que y'a 20 ans dans l'informatique il y avait la parité homme femmes (mes sources sont limité a l'ecole que j'ai fait ceci dit).

      Ensuite les femmes se font rabrouer/malmener/harceler ou simplement brancher/draguer partout, seulement dans les communautées libres, elles sont moins nombreuse qu'ailleur donc c'est plus concentré sur celles qui sont la.

      Donc désolé pour le comportement des hommes mais l'humanité est faite comme ça.
    • [^] # Re: les clichés, les dev, sur le temps libre

      Posté par . Évalué à 9.

      ah une femme qui sait recompiler un noyau c'est sexy

      C'est pas un cliché ça, faut pas tout mettre dans le même sac. Dire qu'une femme est bonne ou mauvaise avec un ordinateur, c'est généraliser sur son sexe ; par contre dire qu'on trouve sexy une femme qui sait faire des trucs un peu geek, c'est juste énoncer ses goûts. C'est peut-être très bête ou ridicule, mais ça n'a rien à voir.

      Pour ma part, oui, je suis plus attiré par une fille qui sait programmer que par une fille qui fait du tennis, par exemple. Je trouve plus attirant d'être passionné d'astronomie, de biologique,ou de littérature, que de sports, sorties et autres. Bref, pour moi être geek est sexy. Ça n'a rien de discriminant dans le sens négatif du terme (même si ça reste discriminant dans la mesure où ça divise la population).

      Par contre je conçois qu'il soit très lourd de se faire aborder par un "eh, tu codes, c'est sexy".
    • [^] # Re: les clichés, les dev, sur le temps libre

      Posté par . Évalué à 8.

      Le premier cliché est d'abord vis à vis de l'informatique AMHA.

      Combien d'entre nous, quand ils ont à se présenter à des inconnus, pour dénommer leur métier utilisent les termes "ingénieur informaticien" par exemple ?
      Le fait est que c'est devenu péjoratif, synonyme de no-life devant son écran, d'asocial un peu taré qui se nourrit de pizzas, vit dans un bordel innommable dans une piaule d'étudiant remplie de vieux ordinateurs poussiéreux.
      C'est une image qui fait partie de l'imaginaire collectif, un peu revendiquée par certains quand même, mais peu valorisante de la part de la société qui ne comprend rien à celà et ne veut surtout rien y comprendre.

      Après ça évidemment il faut rajouter les hommes un peu pénibles, et le fait que cette image n'est finalement pas si fausse que cela.
    • [^] # Re: les clichés, les dev, sur le temps libre

      Posté par . Évalué à 3.

      Une développeuse m'a récemment fait part de son opinion concernant l'article de Val Henson et LinuxChix. Étant relativement d'accord avec son propos je me permets de les traduire ici :
      - Elles veulent être prises au sérieux mais se nomment elles-même « chix » (nanas). Elles sont trop imbues d'elles-même dans ce document.
      - Cette attitude « prendre les hommes par la main et leur dire que faire » et ne pas faire, est absurde. D'après mon expérience je sais qu'on ne pas changer les gens. On ne peut que changer soi-même et essayer de trouver le meilleur moyen pour faire face à ces comportements non désirés.
      - Après tout, que serait le monde si on ne pouvait pas faire de blagues de temps en temps ? Et les blagues confrontent certaines minorités, c'est le principe même de celles-ci. De plus, je veux avoir la possibilités de dire « espèce de porc chauvin » ("male chauvinist pig") de temps en temps, et raconter mes propres plaisanteries sur leur compte.

      De mon point de vue les projets de type *-WOMEN, ça part d'un bonne volonté, mais je trouve que ça stigmatise encore plus l'absence de femmes. Qu'elles participent aux projets « normaux » serait à mon avis plus logique, pour ne pas qu'on les considère encore comme « à part ». (et quand je dis on je parle bien des cons dans ce cas).
      Le libre est par essence accessible à tous et à toutes.
  • # Des femmes gnomes ??? BEURK !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai constaté que la certaines de mes activités étaient dépourvues de filles  :

    - le jeu de rôle ;
    - la musique bourrine ;
    - l'informatique.

    Cependant les deux premiers ont su attirer la gente féminine. Lorsque White Wolf a sortit son vampire on a vu plus de filles autour des tables. Et les concert de Korn sont plein de filles.

    J'en déduit scientifiquement qu'il faut abandonner les barbes, les bides, les cheveux gras, hotbabe et devenir gothique ou néo-métaleux.
    • [^] # Re: Des femmes gnomes ??? BEURK !

      Posté par . Évalué à 3.

      Et je connais de vraies geeks (certes pas beaucoup) qui justement apprécient le fait que les mecs préfèrent draguer leur bécanes plutôt qu'elles. :-)

      Pour le jeu de rôle, je connais beaucoup de filles qui y jouent ; idem pour ce qui est d'écouter du métal (et pas seulement du néo). Pour l'informatique, il y avait 4 filles pour 11 mecs dans ma promo d'IUT (bon ok, de l'aveu de nos responsables, c'était une première), dans une promo de 190 personnes.
      • [^] # Re: Des femmes gnomes ??? BEURK !

        Posté par . Évalué à -1.

        Dans le même IUT, pour cette année, il y a 1 fille pour 6 mecs, promo de 120 étudiant(e)s.
        Ca fait une belle baisse pour quelques années d'écart...
    • [^] # Re: Des femmes gnomes ??? BEURK !

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Heuuuu...

      Gothique ou neo-metaleux c pa la meilleure manière...
      Nan, la meilleure manière c'est la drague !

      Sisi, jvous assure !
      Mon ex je l'ai convertie à linux !
    • [^] # Re: Des femmes gnomes ??? BEURK !

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Il y avait des domaines qui étaient réservés aux hommes où les filles ont fait leur entrée fracassante :
      - la consommation de cigarette,
      - le foot,
      - ...

      Maintenant je me demande si c'est une bonne idée que les filles s'intérèssent à ces domaines :)

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Des femmes gnomes ??? BEURK !

        Posté par . Évalué à 1.

        pourquoi tu dis "filles" ici ? c'est ça le terme que tu opposes à "hommes", ici forcément lourdeaux machos et beaufs ?
      • [^] # Re: Des femmes gnomes ??? BEURK !

        Posté par . Évalué à 0.


        Maintenant je me demande si c'est une bonne idée que les filles s'intérèssent à ces domaines :)


        Est-ce que c'était une bonne idée pour les hommes de s'intéresser à ces domaines ? pourquoi protéger l'innocence des femmes et trouver normal que les hommes fassent de la merde ?

        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/
        \o/ l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics \o/

        Maintenant, il ne manque plus que de mettre le feu, au sens propre, aux stades.
    • [^] # Re: Des femmes gnomes ??? BEURK !

      Posté par . Évalué à 1.

      - la musique bourrine [...] Korn [...]

      Duh ? Ok. Korn, de la musique "bourrine". Le grindcore et le noise se retournent leurs tombes.
  • # Hallucinant....

    Posté par . Évalué à 3.

    je suis desole, je reponds rarement au article.

    Mais la, ca me parait incroyable!

    certains ose repondre a un article sur, entre guillement le sexisme au sein du logiciel libre, par des propos sexiste???

    alors vous etes tous des betes, vous savez compiler un noyau pour le dernier micro pross, vous avez tous une gentoo sur votre grille pain, vous etes tous des pros de la creation sous linux, mais vous savez meme reflechir

    lisez cette article ( http://linuxfr.org/redirect/50409.html ) et vous verrez que , la pluspart de ce qui est dit dans ce pamphlets est vrai. bien sur il y a des degres de verite, mais vous en etes la preuve par vos commentaires.

    je suis abasourdi!!

    je vous laisses, me moisser, comme je vous l'ais dit plus haut, je suis desole

    ps: je n'aime pas les accents, ni le francais desole encore
  • # L'engagement de LinuxChixFrance

    Posté par . Évalué à 8.

    Bonjour *,
    plusieurs d'entre vous semblent souhaiter parler à la place de LinuxChixFrance via des "on m'a dit que", une petite mise au point sur les engagements de LinuxChixFrance pour promouvoir le logiciel libre paraît nécessaire.

    LinuxChixFrance concentre ses efforts non pas à faire changer les mentalités des gens qui ont répondu/trollé sur cet article, mais en fournissant aux lugs/aux gens intéressés les bonnes pratiques à suivre pour ne pas repousser les femmes souhaitant entrer/ étant déjà dans la communauté du logiciel libre :
    - ne pas commencer/ponctuer son discours par "bonjour messieurs/les gars"
    - ne pas afficher/plébisciter les posters/calendriers/blagues humiliants/discriminants envers les femmes (et les hommes, je ne vois pas de raison valable pour humilier des êtres humains pour promouvoir le logiciel libre),
    - se forcer à rendre accessible les documentations et les formations dispensées (il y a de meilleurs exemples pour l'apprentissage de gimp que "on va greffer les jambes de Cindy Margolis sur le buste de Claudia Schiffer")
    - éviter les slides de conférences illustrés avec des nymphettes dénudées,
    - ne pas partir sur des a-priori en voyant une femme à une réunion de lug "elle a du venir avec son copain et elle ne comprend rien à ce qu'on raconte", etc ...

    LinuxChixFrance voudrait rappeler à la communauté du logiciel libre que :
    Chacun individuellement peut choisir son fond d'écran pour qu'il soit aussi sexiste qu'il le souhaite, mais ni un lug, ni un magazine ni un site web se disant de référence sur les logiciels libres ne peut se permettre de discriminer les femmes dans la communauté du logiciel libre.
    Pourquoi ? Parce que l'engagement pris par les membres de la communauté du logiciel libre est que le (code) libre est POUR et PAR tous (et toutes), et que le moindre manquement à cet engagement se ressent sur l'attrait des logiciels libres pour les non-membres de la communauté (que ce soient des femmes ou des hommes).

    Une dernière chose : lcxfr n'est pas à l'origine de cette brève. Sur ce, bon week-end.
    • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      chouette les chiennes de garde du libre.

      vive le politiquement correct !
      • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

        Posté par . Évalué à -2.

        - éviter les slides de conférences illustrés avec des nymphettes dénudées,

        Mais avec le calendrier de l'équipe de france de rugby la c'est bon :D


        - ne pas commencer/ponctuer son discours par "bonjour messieurs/les gars"


        Dis question conne, quand tu parle d'une assemblée qui est mixte tu dis
        'Alors ils' ou 'alors elles' ou encore 'alors ils et elles' ?
        En francais c'est 'alors ils'.

        La ca en devient ridicule...
        • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Dis question conne, quand tu parle d'une assemblée qui est mixte tu dis
          'Alors ils' ou 'alors elles' ou encore 'alors ils et elles' ?
          En francais c'est 'alors ils'.

          Quel rapport ?
          Quand tu arrives à une table avec des mecs et des filles, tu dis "salut les gars" ? Quand tu arrives à une réunion avec des hommes et des femmes, tu dis "bonjours messieurs" ?
          Sa remarque ne parle pas d'une question grammaticale de genre, elle ne demande pas comme certains qu'on arrête d'utiliser le masculin comme genre indeterminé.
          Il s'agit juste de ne pas faire comme s'il n'y a pas de filles quand on fait une conf ou rédige une doc ou un article. C'est simple et naturel, non ?

          C'est comme les annonces de conf avec "Il y aura des activités à coté vous pouvez amener votre femme", je comprend que ca énerve des filles intéressées par la conf. Remplacer femme par conjoint, ça coûte rien et ca dérange personne.

          Il s'agit juste de supposer qu'il peut y avoir des filles intéressées.
          • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

            Posté par . Évalué à 3.

            Quand tu arrives à une table avec des mecs et des filles, tu dis "salut les gars" ?
            Oui, mais il est vrai que comme 'gars' est plutot du vulgaire ca veut dire qu'on se connait bien, et que donc les gens n'en ont que faire du politiquement correct.
            Et crois le ou pas, les filles s'en foutent royalement.

            on peut bien entendu, des qu'on vas à une table dire
            'Bonjour monsieur , mesdames , mesdemoiselles, mes chers concitoyens ...'

            Je ne t'interdis pas de le faire.
            Mais prendre la mouche parce qu'on a dis 'les gars' plutot que 'les gars et les filles, et les cafards qui grouillent sous l'estrade' ...


            Sa remarque ne parle pas d'une question grammaticale de genre, elle ne demande pas comme certains qu'on arrête d'utiliser le masculin comme genre indeterminé.
            Ben c'est rudement bien imité alors !
            Et l'ennui c'est que c'est une question grammaticale au départ, et c'est ce que le francais a voulu ca initialement.

            Mais bon elle peut toujours vouloir , c'est pas pour autant que quand je vais voir des personnes avec qui je peux dire 'salut les gars' (donc des copains, des amis) je vais m'emmerder par épeller toutes les lettres de l'alphabet pour 'eviter l'emploi du masculin comme généralisation dans une assemblée mixte'.

            Faut arreter un moment.
            C'est du meme acabit que doctoresse plutot que docteur.

            Autant je trouve normal qu'il faille faire attention, autant si il faut aseptiser complétement les discours pour faire plaisir à tout le monde, on parleras plus sur le fond mais uniquement sur la forme.

            Apres mal entendant(les sourds) , mal voyant (les aveugles) , personnes à mobilité réduite (handicapés) maintenant ca va etre 'bonjour assemblé mixte' pour 'salut la ocmpagnie'.

            Heureusement que le ridicule ne tue pas.
            • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

              Posté par . Évalué à 0.

              Ah j'oubliais , tu crois que son
              'Bonjour wildcard,' est mieux ?
              Si on veut rien mettre, on met rien, ca le francais l'autorise (Bonjour,)
              mais mettre 'Bonjour *,' on se demande qui essaie de prouver quelquechose en changeant les convention pré établis, pour une fois qu'elles convenaient parfaitement !
              • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Ben ça tombe bien, personne ne te demande de mettre "Bonjour *", "Bonjour" répond parfaitement à la demande qui était « ne pas commencer/ponctuer son discours par "bonjour messieurs/les gars" ».
                J'ai l'impression que tu interpretes tout comme si ce qui est demandé ici était ce que tu as un jour entendu d'un groupe féministe qui t'avait énervé. Essayes de lire ce qui est écrit et tu verras que les demandes ne sont pas débiles ni complexes, et semblent plutôt naturelles.
              • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                Posté par . Évalué à 4.

                "Bonjour tout le monde" ça marche aussi... ou bien "Hello world".
            • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Franchement j'ai l'impression qu'on ne se comprend absolument pas (où que tu fais exprès).
              Tu parles de plein de choses sauf ce qui est dit ici...
              Tu insistes sur le fait que tu ne veux pas "Eviter l'emploi du masculin comme généralisation dans une assemblée mixte" mais personne ne le suggère à part toi. Tu parles de la féminisation des titres qui n'est pas non plus demandée ici.

              C'est bien de dire que des choses ne te plaisent pas mais pourquoi ne pas plutot répondre au contenu des commentaires auxquels tu réponds ?

              on peut bien entendu, des qu'on vas à une table dire
              'Bonjour monsieur , mesdames , mesdemoiselles, mes chers concitoyens ...'


              Ou juste "Bonjour", ca vexe personne comme ça.
              • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Je crois qu'il est simplement demander quelque chose du genre télévisuel :
                "Mesdames, mesdemoiselles, messieurs"
                ou encore
                "Bonjour" (cas formel)
                "Salut" (cas un peut moins formel)
                • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je suis un homme célibataire et je m'insurge contre le fait que les femmes célibataires soient citées explicitement !

                  PS : il faut prendre mon commentaire comme une boutade. Je me fiche complètement de cet état de fait. C'était juste pour dire que ce n'est pas parce que je suis un homme que forcément je vois la vie en rose (au fait, le rose ce n'est pas la couleur traditionnellement "affectée" aux filles ?)
              • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                Posté par . Évalué à 2.

                oui juste bonjour ... Ce que je ne critique pas.

                Mais cela ne colle pas du tout avec le bonjour * qu'elle avait mis juste avant, ne t'en déplaise.

                Alors oui ce bonjour * et le ton de son post m'as conduis à penser , peut etre de facon incorrecte, je ne le sais, qu'elle voulait qu'on dise bonjour Madame, Monsieur, ...

                encore une fois, comme je disais au dessus, Bonjour marche parfaitement.

                Et comme je disais, ca dépend aussi des assemblées auxquels on s'adresse. Le bonjour les gars qu'elle diabolisait au dessus n'est clairement pas utilisé dans une présentation digne de ce nom, c'est plus en arrivant avec une équipe que tu connais déja bien, et avec laquelle donc tu peux prendre quelques libertés, si tout le monde est d'accord bien entendu.

                Quand aux nymphette, chose que personne a relevé : qui à vu des 'nymphettes' dans une présentation digne de ce nom ?

                ensuite, toujours selon elle, il ne faut pas utiliser d'image de femme comme modèle pour certains tests (tests de compression vidéo pour reprendre le plus connu) (signifié dans :
                - se forcer à rendre accessible les documentations et les formations dispensées (il y a de meilleurs exemples pour l'apprentissage de gimp que "on va greffer les jambes de Cindy Margolis sur le buste de Claudia Schiffer") )

                Bref autant ca peut partir d'un bon point, autant les exemples pris montre soit une généralisation excessive que je n'ai pas compris, soit une méconnaissance et un rabaissement des hommes faisant de l'informatique à juste une bande de macaque pensant par leurs bas ventre plutot que par leurs têtes.

                Alors ensuite que ma compréhension de son post soit différente de la tienne, soit, mais cela ne dis pas que TU as raison et que J'ai forcément tort.
                tu remarqueras qu'elle n'as pas répondu pour expliciter mieux ses propos.


                /me qui tenais à expliquer mieux sa réaction.
                • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Bref autant ca peut partir d'un bon point, autant les exemples pris montre soit une généralisation excessive que je n'ai pas compris, soit une méconnaissance et un rabaissement des hommes faisant de l'informatique à juste une bande de macaque pensant par leurs bas ventre plutot que par leurs têtes.
                  Oui ce n'est pas le cas de la majorité. Mais il arrive quand même régulièrement que j'assiste à des présentations ou que je lise des docs avec des images de femmes dénudées.

                  Quand aux nymphette, chose que personne a relevé : qui à vu des 'nymphettes' dans une présentation digne de ce nom ?

                  http://sam.zoy.org/lectures/20020214-mpeg/

                  /me qui tenais à expliquer mieux sa réaction
                  Ca va tout de suite mieux :-)
                • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                  Posté par . Évalué à 5.

                  "tu remarqueras qu'elle n'as pas répondu pour expliciter mieux ses propos." (sic)

                  hello *, hello briareos007 (est-ce que ton pseudo est vraiment une composition du nom du héros robot d'appleseed et de celui de james bond ?)

                  je n'ai pas répondu plus tôt à tes messages excuse-moi, pourtant il me semblait avoir souhaité un bon week-end à tout le monde (et oui même les adminsys partent en week-end).

                  1. comme je suis drôlement brave, je vais t'expliquer le * derrière mon bonjour. Je dis toujours "bonjour *" sur irc et dans les forums, ça englobe ainsi les gens que je connais et ceux que je ne connais pas, c'est un "bonjour *" qui me correspond à moi. LinuxChixFrance étant une local team thématique et pas une seule personne, mes habitudes de salutations n'engagent que moi.

                  2. dans une conférence ou dans une assemblée, si cette assemblée est mixte, il me semble normal de se contenter d'un bonjour, et non pas d'un "bonjour messieurs" (bon ça arrive d'oublier, alors on peut rajouter mesdames dans ce cas là) et de ne pas ponctuer son discours d'exemples à destination d'un public d'un seul genre, je n'ai pas le temps de chercher dans les vidéos mais j'ai le souvenir de conférences débutant par "bonjour messieurs", ponctuées de "vous savez ce que c'est, les gars" et de "vous souhaitez acheter des billets d'avion pour votre fiancée, il faut faire ça parfois, messieurs pour qu'elle tolère votre ordinateur". C'est souvent inconscient, mais les femmes ne se sentent alors pas concernées par le contenu de la conférence (alors que le sujet peut etre intéressant). Dommage.

                  3. Je ne pensais pas uniquement aux slides français, c'est assez fréquent dans les conférences de voir des pin-up sur les slides. (parfois c'est pour provoquer "les pin-up vous intéressent plus que ma conf" ou par bétise "on va parler de ma conf comme ça" <- de la forme oui mais pas du contenu...)

                  4. bref, il y a des femmes dans la communauté du libre, il y a des femmes qui souhaitent y entrer, c'est une réalité. Merci d'en tenir compte et d'arrêter de nier le problème (1% ou 2% de dev femmes !). La lecture des commentaires de cette brève ne peut que confirmer la nécessité des efforts que nous réalisons pour la promotion des logiciels libres pour tous et par tous. Précision pour briareos007 : quand je rajoute "(et toutes)" c'est uniquement parce qu'il y a des gens qui l'oublient, c'est de la rhétorique et pas du tout une volonté de changer la grammaire.

                  bonne journée,
                  Aurélie
                  • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                    Posté par . Évalué à -3.

                    il y a des connes dans la communauté du libre, il y a des connes qui font chier le monde, c'est une réalité. Merci d'en tenir compte et d'arrêter de nier le problème (1% ou 2% de dev femmes, y'en a forcément dedans.)

                    si je le dis ici, c'est uniquement parce qu'il y a des gens qui l'oublient.
                    • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                      Posté par . Évalué à 5.

                      je n'ai pas dit que la communauté du libre n'attirait pas les cons, j'ai dit que la communauté du libre n'attirait pas les femmes (pour des raisons externes à la communauté du LL et pour des raisons internes.).
                      Merci à toi Gniarf pour ce brillant exemple des raisons internes que tu viens de fournir.
                      • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                        Posté par . Évalué à -4.

                        bien *, maintenant explique-moi précisement ce "Merci à toi Gniarf pour ce brillant exemple des raisons internes que tu viens de fournir" si tu ne veux pas que je te classe parmi les furies hystériques gouvernées par leurs ovaires qui font le plus grand tort au Libre comme aux femmes et à la lutte pour l'égalité des sexes et contre les discrimations en général ?
                        • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                          Posté par . Évalué à 6.

                          Comme raison interne il y a toi par exemple... Tu as vu ce que tu écrit?? C'est tellement énorme de bêtise que ça en paraît irréel!!
                          -->les furies hystériques gouvernées par leurs ovaires qui font le plus grand tort au Libre
                          Et pourquoi pas les pourritures communistes collabos adepte de l'UTF-8???

                          Je te signale quand même qu'Aurélie a juste indiqué ce qu'elle pense être un obstacle à la venue de femmes dans la communauté du libre. Les problèmes dont elle parle montrent que la communauté du libre n'est pas accueillante lorsqu'on est un femme, c'est tout.
                          • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                            Posté par . Évalué à 0.

                            C'est tellement énorme de bêtise que ça en paraît irréel!!

                            allez, on va dire que tu es tombé dedans, mais alors, bien !


                            je persiste néanmoins à dire que :

                            * ce n'est pas parce qu'une personne X montre un problème Y que ce problème existe réellement ou qu'il est aussi important ou aussi grave que décrit. des fois, tu sais, c'est juste dans sa tête, ou très interessé, par exemple prétendre la présence d'armes de destructions massives en Irak... et j'insiste bien sur le fait que dans le tas des justes causes on a des enragé(e)s dont la santé mentale est sujette à question.

                            je citerais bien comme exemple les militants pro-life aux USA qui attaquent les cliniques d'avortement et menacent les chirurgiens qui procèdent à ces opérations, mais tu risques de ne pas voir le lien. pourtant ils vivent juste leur cause et leurs convictions jusqu'au bout, certains sont prèts à mourir pour ça (et d'ailleurs certains ont été condamnés à mort par la justice américaine)

                            ça, c'est général, hein, ça ne vise pas spécialement LinuxChixFrance ou zaurelie

                            * ensuite si je lis les commentaires de http://zlx43.python-hosted.com/aurel/linuxchixfrance/nos-act(...) et en particulier les Arguments et Contre arguments, ben fouya, c'est quand même bien souvent n'importe quoi. comme le magazine qui devrait avoir en couverture un homme et une femme plutot qu'une seule personne, ce genre de choses (j'ai des tas de magazines Linux avec des vieux schnoks tout barbus et des djeunz hagards limites crasseux, je peux avoir des femmes à poil à la place ?). on notera aussi ici et là moult comportements hautains ou dédaigneux envers les hommes ou les mecs, que ça soit ce "Merci à toi Gniarf pour ce brillant exemple", ou dans d'autres commentaires.

                            enfin bref. (oui, j'ai aussi lu les bouts de logs d'intervenants pas très matures. ils grandiront. et seront remplacés par des pires, au train où vont les choses. parce que c'est un problème de société. qui ne sera pas réglé en venant apporter des "bonnes pratiques" totalement disproportionnées à des gens volontaires et en voyant du sexisme partout. parce que à force d'insister vous allez être classifiées comme hystériques névralgiques et autres trolleuses systématiques, des nuisibles du niveau du GNAA ou de Bantown)
                            • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Excuse-moi, mais après ça
                              il y a des connes dans la communauté du libre, il y a des connes qui font chier le monde, c'est une réalité

                              et ça
                              si tu ne veux pas que je te classe parmi les furies hystériques gouvernées par leurs ovaires qui font le plus grand tort au Libre

                              Tu viens me dire ça:
                              allez, on va dire que tu es tombé dedans, mais alors, bien !


                              J'imagine les explications suivantes:
                              1/ tu as de gros problèmes de communication
                              2/ tu te positionne maladivement en opposition avec l'opinion "majoritaire" et du coup ça te joue des tours...
                              3/ tu es *vraiment* misogyne
                              4/ tu ne supportes pas que des gens te disent que ce que tu fais tous les jours les blessent, donc tu nies le problème
                              5/ Tu te fous carrement de la gueule du monde et pour ne pas t'excuser tu prétends que le monde comprends de travers.

                              Je penche pour le point 5.
                              • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                                Posté par . Évalué à 8.

                                Non, je confirme que c'est bien toi qui n'a rien compris ; Gniarf nous montre juste son attachement à l'égalité des sexes en étant aussi insupportable avec un homme qu'avec un femme :)
                              • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                                Posté par . Évalué à 1.

                                alors...

                                pour le début de ton post il y avait une réponse me visant directement entre ces deux citations. s'en passer, c'est faire du hors-contexte.

                                pour tes explications envisagées, c'était bien tenté, varié (si, si), mais il te faudra en imaginer d'autres (et te passer des "et donc" $conclusion_hative_totalement_inventee, aussi)

                                car ce n'est ni 1 ni 2 ni 3 ni 4 ni 5. vraiment.
                        • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Gniarf,

                          Ton message m'est absolument insupportable.
                          Je m'insurge contre tes propos haineux.

                          De façon générale, les propos relatés ici explique malheureusement un peu trop la sous-représentativité des femmes dans le monde des logiciels libres.

                          C'est vraiment pas gagné. Désespérant, atterrant, ou carrément immonde. Seulement quelques femmes qui répondent, des dragueurs qui donnent des liens vers les jolies développeuses. Et moi le pire, condescendant.

                          Sale époque pour le libre. Sale époque.
                          • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Sale époque pour le libre. Sale époque.

                            M'en parle pas, il paraît que la sortie de Etch a encore été reportée.
                          • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                            Posté par . Évalué à 3.

                            salut,

                            on en sait quelque-chose en cette periode electorale: la bagarre est inevitable a partir du moment ou on s'identifie a un clan, ou a une quelconque base ideologique. c'est parfois tellement enorme que ca fait a la fois sourire et grincer des dents (dans le sens "on est quand meme bien heureux de ne pas avoir a subir ca au quotidien", exemple: www.linuxforchristians.com).

                            dans tous les cas, on oublie le principal: c'est ce que vous faites qui est important, le reste (sexe, religion, couleur de vos chaussettes), tout le monde s'en fout; est-ce que tous les windowsiens xenophobes (oui je sais, ca fait beaucoup pour une meme personne, mais je suis certain qu'il y en a) vont cesser d'utiliser mIRC parce-que le gars qui l'a developpe se prenomme Khaled ? tout le monde s'en FOUT.

                            que vous soyez homme ou femme, codez, publiez, laissez vos neurones s'exprimer plutot que vos hormones, et vous obtiendrez automatiquement la reconnaissance qui vous revient.

                            vous ne me ferez pas croire qu'il est plus difficile pour une femme de participer au developpement du free software, d'integrer ou de diriger une equipe de dev, a partir du moment ou elle a les competences techniques et relationnelles necessaires (competences qui au passage sont exactement les memes que pour un homme: maitriser techniquement son sujet, et savoir communiquer et s'imposer quand il le faut, en tachant autant que possible de menager les susceptibilites individuelles).

                            quand aux histoires de couvertures de magazines qui visiblement vous revoltent, souvenez vous un instant de l'epoque de Micro News (y'a euh.. 10 ans, par la): le Censuros faisait marrer tout le monde (garcons et filles), et le contenu de la rubrique en question n'avait pourtant rien de ce style archi-soft a la Aubade, dont relevent manifestement ces illustrations qui vous derangent tant.

                            maintenant, si vous voyez du machisme la-dedans, apprenez a compter: comment plaire a une population a 98.5% masculine (si j'en crois les chiffres donnes par LinuxChixFr), a priori majoritairement hetero ? si vous ne comprenez pas ca, ou si ca vous revolte, vous etes bien a plaindre, et je vous la souhaite longue et raide si vous devez un jour etre veritablement confrontes au probleme de la segregation, sous quelque forme que ce soit (commencez ne serait-ce que par vous expatrier un an ou deux, et on en reparle).

                            il n'y a rien de pire que l'hypocrisie bien-pensante, c'est le contraire absolu de la liberte. relisez donc George Orwell.

                            -pirus.
                            • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                              Posté par . Évalué à 2.

                              "quand aux histoires de couvertures de magazines qui visiblement vous revoltent," [...] "maintenant, si vous voyez du machisme la-dedans, apprenez a compter: comment plaire a une population a 98.5% masculine (si j'en crois les chiffres donnes par LinuxChixFr), a priori majoritairement hetero ? si vous ne comprenez pas ca, ou si ca vous revolte, vous etes bien a plaindre, et je vous la souhaite longue et raide si vous devez un jour etre veritablement confrontes au probleme de la segregation, sous quelque forme que ce soit (commencez ne serait-ce que par vous expatrier un an ou deux, et on en reparle)."

                              Je te remercie de me plaindre, mais puisque tu ne me connais pas, je trouve tes remarques sur la connaissance d'une quelconque "ségrégation" (quel mot, tu ne peux pas parler de discrimination ?) très déplacées.
                              Si tu penses que pour plaire à quelqu'un qui utilise ou développe des logiciels libres, il faut du nu, alors c'est moi qui te plains. Tu dois trouver le monde publicitaire fort intéressant puisque les publicitaires croient comme toi qu'une femme nue ou un morceau de femme nue permet de tout vendre.
                              Je préfère m'intéresser au contenu, mais quand la forme discrime quelqu'un que ce soit sur le sexe, l'age ou autre, je n'apprécie pas ce fait et je le dis/écris.
                              aurélie
                              • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Je te remercie de me plaindre, mais puisque tu ne me connais pas, je trouve tes remarques sur la connaissance d'une quelconque "ségrégation" (quel mot, tu ne peux pas parler de discrimination ?) très déplacées.

                                je ne vois pas en quoi cette remarque est déplacée; il existe selon moi, et sans tomber dans la facilité des exemples extrêmes, des formes de discrimination bien plus offensantes et degradantes qu'une Bellaminette sur une page de magazine. ce n'est certainement pas à moi de tenter d'en établir une liste, d'autant qu'il me semble (et je le déplore) que leur recensement exhaustif soit devenu la principale raison d'être de LinuxChixFr.

                                Si tu penses que pour plaire à quelqu'un qui utilise ou développe des logiciels libres, il faut du nu, alors c'est moi qui te plains. Tu dois trouver le monde publicitaire fort intéressant puisque les publicitaires croient comme toi qu'une femme nue ou un morceau de femme nue permet de tout vendre.

                                quand un éditeur de presse s'adresse à une population d'adolescents mâles boutonneux, comme c'était le cas de la feuille de chou en question, et surtout s'il est en concurrence avec d'autres maisons d'édition, voire de nouveaux types de médias (à la veille de la démocratisation d'Internet, comme c'était le cas à l'époque), il utilise tous les moyens à sa disposition. si les pin'up en maillot de bain et la musique électronique font partie de l'arsenal, eh bien on cree les rubriques correspondantes.

                                je ne défends pas ces pratiques, contrairement à ce que tu sembles croire, et je te prie de ne pas déformer mes propos. le fait (indéniable) est que "ça marche" de cette façon, en ce moment (les décénies en cours). vouloir se battre contre ça à grands renforts de règles arbitraires est selon moi la pire des choses à faire: ce n'est qu'une des conséquences d'un lourd héritage socio-culturel (et en aucun cas le fond du problème).

                                si aujourd'hui la population des "geeks" est majoritairement composée de garçons, ce n'est ni un hasard, ni une fatalité génétique. je crois comprendre que es déjà allé assez loin dans la réflexion (en particulier en ce qui concerne "l'éducation différenciée"), je ne vais donc aborder la question que très brièvement:

                                les personnes qui sont ici dans leur 30aine savent bien que leurs parents n'ont pas du tout reçu la même éducation; on voit encore inscrit "école mixte" sur pas mal d'établissements. ma grand-mère a dit un jour à sa fille "quand un monsieur en a terminé avec une dame, il prend sa canne et son chapeau et s'en va dignement". texto. en deux générations, il me semble que l'évolution des mentalités a été fulgurante.

                                honnêtement, je suis frappé par la différence entre le ton polémique que tu utilises ici, et la qualité du travail de recherche effectué pour (et disponible sur) LinuxChixFr. y aurait-il par hasard deux Aurélie (zaurélie et zopeuse) ?

                                quoiqu'il en soit, je te remercie d'avoir pris le temps de me répondre.

                                -pirus.
                                • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  honnêtement, je suis frappé par la différence entre le ton polémique que tu utilises ici, et la qualité du travail de recherche effectué pour (et disponible sur) LinuxChixFr. y aurait-il par hasard deux Aurélie (zaurélie et zopeuse) ?
                                  Non, non, les deux sont mes pseudos. Je suis étonnée que tu trouves que j'ai un ton polémique. Je n'en avais pas l'impression, il faut croire que ma façon de communiquer n'est pas au point. Derrière tout scientifique il y a un être humain :) mais par rapport au débat ici, je pense que je si j'ai eu un ton critique je suis loin du niveau du ton polémique de certaines personnes sur cette brève.
                                  Dans les conférences il est normal que les analyses basées sur des faits ne soient pas énoncées sur un ton polémique "adjectif: qui suppose une attitude critique.", non ?
                            • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                              Posté par . Évalué à 1.

                              "vous ne me ferez pas croire qu'il est plus difficile pour une femme de participer au developpement du free software, d'integrer ou de diriger une equipe de dev, a partir du moment ou elle a les competences techniques et relationnelles necessaires..."

                              Ben, quand meme, tu reconnais que deja il ya moins de femmes a cause des educations genrees (ou diferenciees comme tu dis), ce qui est une premiere barriere.

                              Ensuite, l'integration pour un geek male est quand meme plus simple dans la mesure ou les blagues sur les blondes le font rire (enfin y'a des exceptions mais c'est pas la plus grande parti actuellement), alors qu'une nana devra endurer ca sans rien dire, ce qui a la longue n'est pas evident. Je parle des blagues mais y'a tout un tas de petits comportements qu'un mec ne vivra pas comme une agression lui... Pour s'integrer, une nana devra la plupart du temps 1. fermer sa gueule et supporter tout un tas de comportements relous, 2. pour vraiment s'integrer, adopter les codes et les normes de la majorite, donc masculine, donc mettre sa personnalite en veilleuse, tant pis pour elle.

                              Enfin bon, j'aime tous ces mecs qui donnent des lecons aux nanas pour leur dire que non il n'y a pas vraiment de probleme, que faut pas exagere, on est dans un pays libre.... En caricaturant c'est un peu comme si un maitre disait a son esclave qui se plaint "mais non la situation n'est pas si grave". Ben oui les mecs vous etes des mecs, ce que les nanas vivent vous pouvez pas le comprendre vous le vivez pas du meme cote de la barriere, de votre cote c'est tellement plus confortable, autant en rester la.

                              Si c'etait par exemple un article sur la faible representation des personnes d'origine etrangeres dans le milieu du libre, auriez vous nier le probleme de cette facon.

                              En poussant, si un black se pointe vers vous et vous dit qu'il vit concretement le racisme dans sa vie, lui diriez vous que c'est faut, qu'il ne faut pas exagerer?

                              Le probleme dont on parle ici est le meme mais pour une autre categorie de population, une partie de la population doit supporter le joug d'une autre mais ce ,probleme la le plus souvent on le nie.

                              Des que des nanas expriment un tant soit peu des problemes d'inegalites entre hommes et femmes qui sont pourtant difficile a nier (avez vous lu le rapport FLOSPOSS) il y a toujours une flopee de mec pour crier au loups (a la feministe devrais-je dire), parce que vraiment ca les derange dans leur petit confort, et puis hein, les feministes vraiment, quelles bandes d'hysteriques tout ca...

                              Merci les mecs d'illustrer aussi bien leur propos.

                              Heureusement il y en a quelques autres ici aussi qui releve un peu la moyenne, mais bon c'est loin d'etre gagne...
                  • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

                    Posté par . Évalué à 2.

                    hello *, hello briareos007 (est-ce que ton pseudo est vraiment une composition du nom du héros robot d'appleseed et de celui de james bond ?)

                    plus ou moins.
                    (on m'a fait remarqué que j'avais fait une faute dans la recopie du nom. J'ai honte :D )

                    je n'ai pas répondu plus tôt à tes messages excuse-moi, pourtant il me semblait avoir souhaité un bon week-end à tout le monde (et oui même les adminsys partent en week-end).
                    C'était plus pour montrer qu'on ne peut pas décider que 'tu voulais dire ca' si tu ne nous l'explicitais pas.
                    On a bien heureusement le droit d'avoir une vie irl (tu n'as pas à t'excuser pour ca).

                    Sinon, ce que tu dis, me semble plus du simple bon sens, c'est pourquoi j'ai pris 'la mouche' quand tu voulais spécifier cela.
                    Pensant, à tort, que tu voulais, comme certaines féministes, appuyer à outrance sur lces aspects (ce qu'on pourrait appeler un 'retour de balancier').
                    Mais comme me l'a fait remarquer Pascal Terjan , visiblement tout le monde n'as pas le meme 'bon sens' que moi, en tout cas dans leurs présentations.



                    bonne journée,
                    You too, enfin bonne nuit vu l'heure de ma réponse :D
          • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

            Posté par . Évalué à 2.

            Ça me rappelle la manière dont les 3 Suisses (et leurs concurrents aussi, j'imagine) s'adressent à leurs clients hommes !
    • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

      Posté par . Évalué à 3.

      >ni un magazine ni un site web se disant de référence sur les logiciels libres ne peut se permettre de discriminer les femmes dans la communauté du logiciel libre.

      Vous avez dû apprécier le dernier calendrier de Linux Mag'

      Pour mémoire http://www.ed-diamond.com/feuille_lmhs28/lmhs28-000035.jpg
      http://www.ed-diamond.com/feuille_lmhs28/index.html
      • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        c'est pas si simple, parce que les geekettes lesbiennes l'on peut être apprécié contrairement aux geek gay, bien qu'il ne faille pas généraliser.
        • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

          Posté par . Évalué à 0.

          c'est pas si simple, parce que les geekettes lesbiennes l'on peut être apprécié contrairement aux geek gay, bien qu'il ne faille pas généraliser.

          Remarque pertinente. :)

          M'enfin, quand on a envie de se masturber, il existe de meilleurs adresses qu'un magazine qui parle de logiciel libre : ça n'a donc rien à foutre là.
          • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            On peut aprécier de belles photos, ou de jolis corps photographiés sans pour autant se mastruber...

            Pervers.
            • [^] # Re: L'engagement de LinuxChixFrance

              Posté par . Évalué à 1.

              L'utilisation de photos denudees a des fins publicitaires pose plusieur problemes. Par exemple, lisez l'article de casseur de pubs la dessus:

              en pdf: http://antipub.net/documentation/docs/sexisme.pdf

              ou en version htmliser par google: http://72.14.221.104/search?q=cache:JhuHtwRk4IIJ:antipub.net/documentation/rapechos/RAP-N%25B048-p2-p3.pdf+corps+site:antipub.net&hl=fr&ct=clnk&cd=2&gl=fr

              L'article "publicite et marchandisation des corps" est eloquent.

              Cet article la est particulierement eloquent aussi: http://antipub.net/documentation/index.php?page=toiles/latoile47#BM6

              Je ne partage pas tous les points de vues des auteurices, mais au moins ceux la.

              Et le fait que ce soit les femmes qui soient le plus representees sur des pubs, et donc les plus "objectisees" n'est pas innocent. Est-ce que le libre doit cautionner ca? Reproduire les comportements merdiques de la societe de consommation, juste "parce que ca marche"?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.