Interview de Timothy Miller, du projet Open Graphics

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
0
26
jan.
2005
Matériel
Kerneltrap a publié une interview de Timothy Miller qui fait état de l'avancement du projet Open Graphics, expliquant ses motivations, ses objectifs et les difficultés rencontrées.

Le projet Open Graphics est une initiative de la société Techsource, par l'intermédiaire de Timothy Miller, visant à concevoir une carte graphique dont les spécifications seraient entièrement accessibles, permettant ainsi de développer des pilotes libres pouvant exploiter toutes les capacités du matériel. La discussion avait été initiée sur la liste de diffusion du noyau Linux (LKML) en Octobre 2004 avant d'être déplacée vers une liste dédiée.

Timothy Miller espère fournir une carte disponible en Juin 2005, disposant de bonnes performances 2D et de performances 3D correctes (il ne faut pas espérer obtenir 200 FPS à Doom 3 avec) et dont le prix ne dépasserait pas 200 USD. Le support des cartes graphiques sur les systèmes libres est un problème récurrent. Le refus des deux principaux acteurs du marché, ATI et Nvidia, de diffuser leurs spécifications est un frein au développement de pilotes libres performants en 3D. Il est heureusement possible, si besoin est, d'utiliser les pilotes propriétaires officiels, lorsque ceux-ci fonctionnent, cependant l'utilisation de pilotes libres permettrait :
* de supporter des architectures autres que le x86
* de ne pas dépendre d'une version spécifique du noyau
* de pouvoir les intégrer dans n'importe quelle distribution, et pas uniquement dans les versions payantes de distributions commerciales.
* de s'affranchir des contraintes de packaging entre les différentes distributions (tarball, RPM, DEB, installeur maison, ...)
* de supporter également d'autres systèmes d'exploitation

C'est dans cette optique que le projet Open Graphics a été créé, en collaboration avec Techsource (chargé de la fabrication) et la communauté du libre. Le projet a avancé rapidement depuis sa création et des premières spécifications sont disponibles. Dans un premier temps l'objectif est d'obtenir de bonnes performances 2D, suffisant pour la plupart des applications courantes, en gardant des performances 3D correctes.

Le principal éventuel point noir risque d'être le prix de la carte. En effet, celle-ci risque d'être dans un premier temps destinée à un marché de niche, puisque visant principalement les systèmes libres. Du coup, il sera difficile de proposer un prix compétitif par rapport aux cartes des principaux acteurs du marché, notamment les anciennes versions dont les pilotes remplissent la plupart des besoins actuels. Timothy Miller espère qu'il ne dépassera pas 200 USD, ce qui est quand même élevé. La liberté a un prix.

Pour les personnes intéressées par une telle carte, un sondage a été mis en place afin de savoir quel prix est-on prêt à payer pour celle-ci, ou éventuellement si on est prêt à faire une donation au projet.

Un projet prometteur, à surveiller de près.
  • # Les specs...

    Posté par . Évalué à 7.

    JA: What sorts of capabilities will this graphics card provide, and how will it compare to the current competition?

    Timothy Miller: Just a few highlights:

    # Dual-link DVI, analog VGA, and TV out (NTSC, PAL, SECAM, etc.)
    # Extremely high display resolutions (like over 2048x2048)
    # 1.6 billion pixels per second maximum memory bandwidth [2]
    # 128 megabytes of graphics and texture memory
    # PCI, AGP, and PCI-Express (preliminary release will be PCI only)
    # Most of OpenGL 1.3 plus many later features
    # Unified 2D and 3D pipelines
    # Half-height, short card for low-profile cases
    # Some MPEG support, such as automatic YUV to RGB conversion
    # Flashable boot PROM for booting in any supported platform
    # Emulation of VGA modes for boot in x86 platforms

    OpenGL support includes most of what you'd expect, including trilinear filtering, multitexturing, etc. The rendering pipeline is fully floating-point, internally. Framebuffer pixel format is always 32-bit ARGB.
    • [^] # Re: Les specs...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ca donne quelles perfs sous blender ça? Faudrait créer un bench...
    • [^] # Re: Les specs...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je n'arrive pas très bien à voir à quelle carte on pourrait comparer OpenGraphics, en terme de performances: TNT/TNT2/Geforce1/2/3/4/+ ?

      Si je comprends bien, elle ne fait pas le Transform & Lightning en hard, donc plutôt TNT2 ?
      • [^] # Re: Les specs...

        Posté par . Évalué à 3.

        Ça a l'air quand même vachement mieux qu'une vieille Voodoo 3 avec 16 Mo. C'est sûr, je ne m'en sers pas pour jouer aux derniers jeux à la mode, mais c'est ce qui fait qu'elle me convient encore.
        Cependant, ce projet est très intéressant, et je serais bien tenté d'acheter une de ces cartes, surtout si elle peut fonctionner indifféremment sur une machine x86 ou Apple.
        • [^] # Re: Les specs...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          surtout si elle peut fonctionner indifféremment sur une machine x86 ou Apple.

          Sur ce point là je m'interroge particulièrement de l'intérêt : une carte graphique est un élément interne de la machine : une machine, une carte graphique. Dans ce cas, quel est l'intérêt de pouvoir "swaper" d'un x86 à un PPC?
          • [^] # Re: Les specs...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Bah, au hasard quand tu as les deux types de matériels, quand tu fais du dépannage... Ou encore pour proposer des murs d'images sur les deux systèmes ? mais là je dis sans doute une connerie.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Pingres

    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

    Il semble que ce soit une entreprise qui prenne en charge la construction, rien de communautaire donc.
    La communauté open source nous a trop habitué à donner de son temps et aujourd'hui plus personne est pret à payer pour avoir la liberté, du bon matériel, ... ? Bien sûr nous devons pouvoir trouver un juste milieu.

    Et autre chose, il faudrait leur dire de plancher sur un modèle "mobile" aussi, ce serait cool.
    • [^] # Re: Pingres

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il semble que ce soit une entreprise qui prenne en charge la construction, rien de communautaire donc.

      Si ce n'est le modèle de développement (Mailing-liste publique, etc). C'est plutôt bien qu'une entreprise (Techsource) décide de sponsoriser ça, au moins aussi bien que de faire une donation géante (comme pour Blender par exemple).
    • [^] # Re: Pingres

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est le problème du matériel : il y a très peu d'outils de conception libres. Aujourd'hui, il n'existe pas de chaîne de développement (du design à la production) libre. Et ce sont des outils dont les licences sont excessivement chères.
      D'autant qu'il faut ensuite avoir des échantillons pour les tester en vrai. Fondre une puce, c'est également coûteux, ça n'est pas copiable à l'infini comme un logiciel. Ce genre de projet ne peut donc pas être mené à terme sans un solide soutien financier. Pourquoi pas d'une entreprise dont c'est le métier, et qui va vendre le résultat de ses travaux ? Ça ne me choque pas le moins du monde.
      • [^] # Re: Pingres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Quoique, tant qu'on s'en tient à la petite série, un kit de développement complet pour un FPGA pour quelqu'un qui a de solides connaissances VHDL n'est pas fortement "horriblement" cher (mais bon, c'est à des lieux de l'équipement de base du geek moyen). Je pense notamment à ce que fournit Xilinx ou Altera. Certes les FPGAs ainsi programmés auront un coût unitaire très élevé, et les perf' à attendre, pour un coût matériel faible, ne seront pas mirobolantes (en gros, ne pas rêver se faire sa puce FPGA contrôleur graphique chez soi). Mais pour pas mal d'applications plus modestes, surtour dans l'esprit de découverte, c'est faisable....
      • [^] # Re: Pingres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne pensais pas de mal du fait qu'une entreprise s'occupe de l'affaire. Je pensais du mal du fait que des gens conteste le prix alors qu'un effort est fait pour nous donner du matériel dont les spécifications seraient libres. Je me suis mal exprimé, bref.

        Et par ailleur pour des gens qui voudraient développer sur un petit fpga, je suggère de regarder du côté de chez charmedlabs. Ils proposent une carte d'extension pour la gameboy qui permet de tester à domicile un tas de montages. Cela reste du bricolage mais pour environ 100 euros vous avez un fpga avec 50000 portes logiques.
  • # Adhérer au mouvement

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je pense que même si le prix de la carte est chère, il faut tout de même adhérer au mouvement afin de montrer que la production de matériel "libre" est viable et réaliste. Par la suite, si le marché grandit, nous aurons des cartes bons marchés.
    • [^] # Re: Adhérer au mouvement

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Moi ce que je me dis c'est que si les fabricants de cartes/puces voient que le mouvement a trop tendance à jouer en leur défaveur, ils vont vite rattraper le problème en sortant des specs utilisables (ce qui est la plupart du temps possible, mais sont souvent jalousement gardées en vertu du principe "moins on en dit, mieux on se porte") et cela démolira rapidement vite toute alternative viable (quel sera alors l'intérêt d'acheter ce type de matériel alternatif? Même pour les partisans du libre?).

      Il y a des précédents dans le genre : du temps du kernel 1.2 (si mes souvenirs sont bons), Adaptec a mis un temps fou à sortir des specs utilisables pour ses cartes SCSI, mais s'est vite rattrapé quand Linux est devenu suffisamment important (pourtant on en était qu'au 1.2) pour justifier de sortir des pilotes/d'aider à sortir des pilotes, de peur de voir la concurrence (bon marché/grand public côté Tekram notamment) lui couper l'herbe sous le pied. Itou en ce qui concernait Matrox, qui s'est longtemps fait prier mais finalement a du s'y résoudre voyant que Diamond Labs faisait un carton avec ses Stealth 64 (les seules cartes de performance à l'époque à être bien supportées par XFree86).
      • [^] # Re: Adhérer au mouvement

        Posté par . Évalué à 1.

        D'un autre coté, si tu regardes Microsoft, je n'irai pas jusqu'à dire que linux lui fait de l'ombre. Pourtant, on ne peut pas nier qu'il y a un certaine engouement pour le pingouin ces derniers temps. De plus, Ca fait deja un moment que coté serveur, linux est plus que présent face aux serveurs Windows.

        Malgré cela, Microsoft n'a aucune crainte et continue de garder les infos sur son systeme le plus secretes possibles. Ok, je sais que des personnes/universites/gouvernements ont acces au source mais les gens qui developpent Wine ont pas vraiment accès à toutes les infos dont ils pourraient avoir besoin par exemple.

        Chag
        • [^] # Re: Adhérer au mouvement

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis d'accord en ce qui concerne Microsoft, mais je ne sais pas si on peut comparer cette société aux constructeurs de matériels que j'évoque ici. Primo du fait que les moyens financiers de Microsoft sont tels quelle peut se permettre de faire le dos rond en cas d'erreur de choix technologique (au cas où la concurrence passerait massivement à Firefox par exemple, parce que le secret du code source n'est pas gardé : elle aurait le temps de se retourner, ce dont je doute pour la plupart des constructeurs de périphériques qui feraient une erreur stratégique majeure). Deuxio du fait de l'aura de Microsoft : elle peut se permettre de définir *ses* standards : il y aura toujours du monde pour la suivre, pour acheter. Pour un constructeur de matériels, ne pas suivre le sens du vent tout en proposant un peu d'innovation va souvent aboutir à un fort affaiblissement.

          Si le sens du vent est dans la libéralisation des secrets de faible valeur (pour moi, l'API d'une puce n'a pas une valeur formidable : on ne copie pas une puce en se basant sur son API), les constructeurs suivront.

          Mais bon, on a beau s'appeler Microsoft, on en regarde pas moins ce le temps qu'il fait à la fenêtre, et on s'adapte : sinon pourquoi le XML pour les futurs formats d'Office (on ouvre un peu le secret), le passage à TCP/IP (on laisse tomber le protocole réseau en son temps non documenté librement), ....

          Dans tous les cas, pour moi ce genre d'initiative a du bon.
          • [^] # Re: Adhérer au mouvement

            Posté par . Évalué à 1.

            M'est avis qu'ils lachent du lest pour avoir moins de pression. Mais en ce qui concerne les cartes video, Tant qu'un gros constructeur ne se mettra pas parrainer un projet du genre de Opengraphics, Nvidia, Ati (qui doivent bien detenir quoi ? 90% du marché ?) et Matrox ne bougeront pas.

            - Nvidia fait deja de tres bon drivers linux.
            - Ati est a la traine mais on peu supposer qu'entre rattraper leur retard et soutenir Opengraphics, ils choisiront surement la 1ere solution
            - Quant à Matrox, je les ai juste cité pour la forme. Mais si ils venaient a soutenir opengraphics... Je pense qu'ils ont encore assez de poids pour faire bouger les choses.

            Enfin, tout comme toi, je pense que cette initiative a du bon :)

            Chag
            • [^] # Re: Adhérer au mouvement

              Posté par . Évalué à 2.

              Au temps pour moi,

              Fabricant de chipset graphique / parts de marché

              Intel / 55% (grâce aux chipset embarqués sur les portables)
              ATI / 27%
              Nvidia / 18%

              puces graphiques pour ordinateurs de bureau (représenté par les séries Radeon et GeForce).

              ATI / 51%
              Nvidia / 45%

              source : ( http://www.presence-pc.com/actualite/ATI-Nvidia-la-bataille-aux-par(...) )
            • [^] # Re: Adhérer au mouvement

              Posté par . Évalué à 0.

              Très bon driver c'est un peu vite dit ! Ils font des drivers du niveau utah-glx (xfree 3.3), facile à produire mais peu sécurisés du côté de la gestion mémoire, dma, lock ...
              Ce n'est pas pour le fun que xfree 4.4 et le noyau 2.4 ont inventé le dri .

              ATI est parti tout de suite du bon côté mais ils n'ont pas mis assez d'ingé sur l'affaire (ou disons qu'ils ont changé trois fois l'équipe, peut être pour récupérer la compténce des ingé linux et en faire profiter les drivers windows ...).

              Quand à matrox depuis la parhelia, impossible de récupérer les specs des cartes. Ce sont les meilleures cartes pour la 2D.

              Pour avoir des pilotes supportant bien l'acpi, swsup, ne déstabilisant pas le noyau, permettant l'utilisation de toutes les extensions X11 (XmVc, Dri, XRandr, Xinerama, Composite pour les x.org, ....), il n'y a rien.
              Au mieux une ATI 7500 ou un matrox G400 nous donne quelque chose de stable.

              Et puis la premiere version de cette carte sera PCI. Je la vois bien pour mon serveur X principal avec ma petite ATI/geforce d'occasion (pour lles jeux en attendant une carte qui satisfasse toutes ces petites choses qui font que X11 devient indispensable.


              Si en plus cela me permet d'essayer debian Hurd ou Debian Bsd sans devoir racheter une carte de 15 ans d'age, ni racheter une nouvelle machine d'occasion , cela relativise un peu le prix :)


              Mais je t'assure que même avec des drivers ATI/nvidia aussi stable et performant que sous windows, on est loin du compte. J'aime bien les jeux 3d mais au prix de ces cartes une console de jeux est bien plus rentable.
              • [^] # Re: Adhérer au mouvement

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Qu'est ce que tu veux dire en disant que ATI est parti du bon coté ?
                On peut meme pas lancer 2 X avec fglrx, donc je me pose des questions sur les directions prises justement :)
    • [^] # Re: Adhérer au mouvement

      Posté par . Évalué à 1.

      J'integrerais bien ces solutions, si les prix baissent un peu plus, dans les futures machines pour des clients faisant de la bureautique. ;-)

      Ca risque bien de depasser les 10000 si tout le monde s'y met ;-) !
      • [^] # Re: Adhérer au mouvement

        Posté par . Évalué à 0.

        Je n'ai pas l'impression que Tech Source ait une politique marketing a la nintendo ou le dollar vaut mystérieusement un euro.

        200$ ~= 153 ¤ :)

        Ce n'est toujours pas donné, mais le sondage laiss entendre que peut être 100$ serait possible (le chip FPGA semble couter 70$ a lui seul, donc j'ai un doute)

        bon ce n'est que du PCI, mais une pci avec de la 3d, en bas de gamme c'est introuvable aujourd'hui, et pour les drivers autant rêver.
    • [^] # Re: Adhérer au mouvement

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu ne te trouves pas un peu paradoxal: il faut adhérer au "mouvement" et créer un marché artificiel (puisque la motivation d'achat n'est pas vraiment lié au produit) afin de montrer que c'est viable sur un marché réel (ou (mal)heureusement, le fait que ce soit libre ne constitue pas une fin en soi...). L'économie d'échelle ne fera, amha, pas une différence assez importante: vendre une carte 200$ aors qu'on trouve mieux pour 50... ça passera pas je le crains.
      • [^] # Re: Adhérer au mouvement

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Si on ne veut pas être l'esclave du "marché", il faut parfois refuser de se comporter comme le crétin fini qu'est "l'homo ½conomicus" des libéraux et voir plus loin que son intérêt immédiat...
  • # X11 GPU?

    Posté par . Évalué à 6.

    Pourquoi ne pas faire une carte graphique qui interprète directement le protocole X11?

    Comme ça il n'y aurait plus besoin de driver et les constructeurs pourraient garder leurs spécifications secrètes!
    • [^] # Re: X11 GPU?

      Posté par . Évalué à 5.

      Je vais peut etre repondre a cote de la plaque, mais bon....

      le protocole X11 est un protocole réseau, donc je ne vois pas l'intérêt de l'implémenter dans une carte graphique.
      • [^] # Re: X11 GPU?

        Posté par . Évalué à -1.

        ..on a qu'a leur proposer de faire une carte réseau libre
      • [^] # Re: X11 GPU?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > le protocole X11 est un protocole réseau

        Pas seulement. C'est aussi un ensemble de primitives graphiques que le serveur X interprête.
      • [^] # Re: X11 GPU?

        Posté par . Évalué à 2.

        openGL peut aussis etre consideré comme un protocole reseau sous certains points .
        certaines cartes professionelles utilisent directement les commandes opengl.
      • [^] # Re: X11 GPU?

        Posté par . Évalué à 2.

        Justement, le système verrais la carte graphique comme à une machine en réseau. Au lieu d'écrire de communiquer via un driver (avec interruptions, DMA, registres...), le système enverrait des paquets selon le protocole X11 au GPU. En fait on déplacerait le serveur X du système à la carte graphique.

        Bon je ne pense pas qu'un constructeur implémente ça un jour mais bon...
        • [^] # Re: X11 GPU?

          Posté par . Évalué à 2.

          Je pense que cela serait assez facile à faire. Il "suffirait" d'implémenter un processeur sur la carte graphique et de faire tourner X dessus. La carte étant vu alors comme un serveur X distant par l'hote. A part le fait que je ne voix pas trop comment de la 3D pourrait être fait dessus, le processeur suplémentaire serait toujours de vitesse inférieur à l'hote donc bon... (genre ARM9 ou 10...)

          "La première sécurité est la liberté"

  • # Et l'image du libre?

    Posté par . Évalué à 4.

    Ce qui m'inquiète un peu, c'est l'image qu'il peut sortir de tout ça.

    1) Ça enlève beaucoup de poids dans le combat contre les autres éditeurs de matériel. Bon, il n'était pas près d'être gagné, ce combat, mais maintenant, ils peuvent répondre "si vous n'êtes pas contents, allez voir ailleurs".

    2) Il ne sera pas plus facile d'installer Linux sur une machine de supermarché. Ni sur un portable. Ni sur une machine d'occasion. Bref, ça ne concerne qu'une très faible minorité des linuxiens

    3) Ça risque de créer un précédent : il y aura des machines "compatibles linux" et des machines "compatibles windows", au moins dans l'esprit du public et des décideurs. Pire, "Windows, ça s'installe partout, Linux, il faut du matériel spécial".

    4) C'est pas terrible pour faire des démonstrations. "Regarde, en 2006, j'ai la 3D sur mon PC... Tu vois que Linux, ça avance...". De loin, cette histoire de matériel libre, pour tout non geek, ça ressemble à vendre cher du matos pourri.

    Tout ça pour dire que les bénéfices pour le LL risquent d'être minimes, à moins que tout le monde en achète (j'en doute). Par contre, par effet de bord, il risque d'y avoir des retombées négatives sur les LL de manière générale... Bref, pas convaincu du bien fondé de tout ça...
    • [^] # Re: Et l'image du libre?

      Posté par . Évalué à 8.

      2) Il ne sera pas plus facile d'installer Linux sur une machine de supermarché. Ni sur un portable. Ni sur une machine d'occasion. Bref, ça ne concerne qu'une très faible minorité des linuxiens

      En fait, ça peut concerner tout "linuxien de seconde génération". Après avoir goûté à Linux sur sa machine "normale", il vient toujours un moment où on cherche une machine "linux-compliant" (surtout si on a galéré auparavant).

      Ici, de deux choses l'une: soit on est un geek fini, et ce genre de carte est une aubaine incroyable, malgré son prix élevé. Soit on n'est qu'un "utilisateur final" (ceci n'est pas un reproche), et ce genre de carte devrait néanmoins permettre à des distributeurs de proposer plus facilement des machines bien supportées. C'est notamment pour cette raison que T. Miller espère bien voir des assembleurs "linuxiens" faire affaire avec eux, plutôt que de se limiter à de la vente aux particuliers.

      Au final, je pense qu'il est intéressant pour nous (libristes) de supporter ce genre d'initiative. D'une part parce que cela peut nous apporter du bon matos (il faut pas déconner non plus, même si la carte proposée n'est pas la dernière NVidia, pour l'usage que beaucoup d'entre nous font de leur Linux, c'est amplement suffisant) bien supporté. D'autre part parce que cela crée un précédent. C'est-à-dire que si l'opération se passe bien, TechSource pourra envisager de reconduire l'opération pour une nouvelle carte, et cela finira par chasser l'idée (relativement vraie de nos jours) que des drivers proprios sont - pour les cartes graphiques - un mal nécéssaire.
    • [^] # Re: Et l'image du libre?

      Posté par . Évalué à 3.


      1) Ça enlève beaucoup de poids dans le combat contre les autres éditeurs de matériel. Bon, il n'était pas près d'être gagné, ce combat, mais maintenant, ils peuvent répondre "si vous n'êtes pas contents, allez voir ailleurs".


      C'est toujours mieux que "si vous n'êtes pas contents, achetez un PC" ou "si vous n'êtes pas contents, utilisez Windows". Ils peuvent sans doute se le permettre, mais ils risquent de perdre définitivement des clients (même si c'est une proportion faible).


      2) Il ne sera pas plus facile d'installer Linux sur une machine de supermarché. Ni sur un portable. Ni sur une machine d'occasion. Bref, ça ne concerne qu'une très faible minorité des linuxiens


      C'est surtout intéressant si tu achètes une nouvelle machine pour mettre du Linux-only (et pourquoi pas une machine de supermarché avec un Linux préinstallé ? Tout le monde n'a pas envie de bidouiller son hard pour y mettre le dernier truc à la mode).

      3) Ça risque de créer un précédent : il y aura des machines "compatibles linux" et des machines "compatibles windows", au moins dans l'esprit du public et des décideurs. Pire, "Windows, ça s'installe partout, Linux, il faut du matériel spécial".


      Rien n'empêchera de créer des drivers pour Windows. D'ailleurs ça serait dans l'intérêt de Techsource.

      En fait tes propos me rappellent ceux qui critiquent Mac (à part que le matos Apple n'est pas libre), parce qu'on peut pas faire des opérations qui n'intéressent qu'une poignée de power-users (qui représentent certes une proportion plus élevée chez les linuxiens) : pouvoir bidouiller sa machine à volonté. Il n'y a pas de mal à rechercher une solution intégrée matériel+OS+logiciel qui correspond à l'usage qu'on veut en faire.

      4) C'est pas terrible pour faire des démonstrations. "Regarde, en 2006, j'ai la 3D sur mon PC... Tu vois que Linux, ça avance...". De loin, cette histoire de matériel libre, pour tout non geek, ça ressemble à vendre cher du matos pourri.

      Ca risque d'être vendu cher pour des raisons de volume. Si jamais ça se démocratisait, les prix baisseraient. Après, chacun est libre de vouloir donner une chance ou non. C'est pas pire que donner des sous pour faire une pub Firefox dans le New York Times ou s'inscrire au Club Mandrake quand la société était en difficulté.
      • [^] # Re: Et l'image du libre?

        Posté par . Évalué à 5.

        Ca risque d'être vendu cher pour des raisons de volume. Si jamais ça se démocratisait, les prix baisseraient.

        D'après T.M. il faut qu'ils en vendent au moins 10000 pour rentrer dans leur frais. Ca parait jouable de trouver 10000 geeks. Lors de la première annonce, ça ne m'avait pas embalé : Une carte 2D seulement, mono tête, sans sortie TV, je ne voyait pas trop l'intérêt. Une Rage 3D à 15¤ fait mieux. Je n'ai pas suivi tout ce qui s'est passé entre temps mais là on a complètement changé de registre : OpenGL 1.3 + un peu de 1.4, dual head, sortie TV (supportant même le SECAM, très rare), low profile (nickel pour un PC de salon), sortie component (le rêve du geek "Home Cinema"). Moi, ça me plait. 200$, c'est un peu cher mais ça peut valoir le coup si elle est vraiment bien supportée et si ça permet de se dispenser des prises de tête "oops les drivers NVidia ne passent plus avec le nouveau noyau".
    • [^] # Re: Et l'image du libre?

      Posté par . Évalué à 4.

      Ben je te demande de penser à une chose : linux en 1992 c'était comment ? et maintenant c'est comment ? d'accord c'était il y a 13 ans, mais quand même !

      La on parle de la toute première version de la carte qui supporterait même OpenGL 1.3, imagine les versions suivantes, peut-être des cartes aussi performantes que les nvidia/ati, peut-être même des cartes plus puissantes !

      Si ca arrivait je pense que beaucoup de choses changeraient dans le "combat" avec les éditeurs de matos :)
      • [^] # Re: Et l'image du libre?

        Posté par . Évalué à 2.

        Si ca arrivait je pense que beaucoup de choses changeraient dans le "combat" avec les éditeurs de matos :)
        Ils regarderont leur part de marché. La plupart des utilisateurs d'ordinateurs recherchent une carte pas trop cher... Vu le prix prévu, ils se tourneront vers les ATi ou nVidia de générations précédentes à prix bradé. Il y a également les hardcore gamer, eux ils sont pour le moment Windows car tout simplement c'est là où se trouvent les jeux et ils prendront cette carte seulement si ses perfs sont les meilleurs.

        Après ils restent les défenseurs du libre... Beaucoup vont dire qu'il faut soutenir cette carte mais qui sera prêt à payer une telle carte ? M'enfin, cela sera un test de l'engagment des utilisateurs de Linux et du LL Et on le saura quand elle sera dispo dans toutes les bonnes crémerie :)
        • [^] # Re: Et l'image du libre?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Vu le prix prévu, ils se tourneront vers les ATi ou nVidia de générations précédentes à prix bradé.


          Si les constructeurs décidaient de fournir des machines qui utilisent cette carte graphique avec Linux pré-installer, elles seraient peut-être de prix comparable aux machines Windows, malgré l'augmentation en prix matériel (puisqu'il y a une économie en licences Windows). C'est une bonne stratégie si les performances des pilotes libres sont meilleurs que les pilotes non-libres fourni par ATI/nVidia. Cette amélioration des perfs. serait probablement plus évidentes pour des distributions compilés tels Gentoo.
          • [^] # Re: Et l'image du libre?

            Posté par . Évalué à 4.

            Pourquoi donc un constructeur installerait t'il cette carte ? Qu'est ce qu'il a lui a y gagner ?

            C'est par la qu'il faut commencer, si cette carte n'a aucun avantage de puissance ou de prix, aucun constructeur n'en voudra, car il se retrouvera avec une carte moins bonne que celle du concurrent d'a cote, et qui lui coute plus cher.

            Personnellement mon intuition me dit qu'ils vont se ramasser car il va y avoir une difference entre les gens qui _disent_ qu'ils vont supporter la carte en l'achetant et les gens qui vont vraiment l'acheter.
            • [^] # Re: Et l'image du libre?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pourquoi donc un constructeur installerait t'il cette carte ? Qu'est ce qu'il a lui a y gagner ?


              Les pilotes compilés sur mesure seront en théorie plus performants qu'un binaire générique. Donc un système Gentoo, par exemple, pourrais être plus performant avec cette carte et un pilote libre qu'avec une carte proprio avec un pilote mal adapté (pour les mêmes raisons qu'une Gentoo est normalement plus performantes que d'autres distributions). Bon, là je fais des grosse suppositions pour supporter mon hypothèse puisque je n'ai pas accès au matériel pour fair la comparaison comme tel. C'est, je crois, un scénario plausible de toutes façons. À nous de vérifier l'hypothèse ou de prouver le contraire :-).
              • [^] # Re: Et l'image du libre?

                Posté par . Évalué à 4.

                Bah je peux te le dire tout de suite, avoir 3% de perfs en plus(et je suis _hyper_ optimiste en disant 3%, le mythe comme quoi Gentoo apporte un gain de perf reel n'est que ca, un mythe) ca ne va pas amener cette carte au niveau d'ATI ou NVidia, cela ne sera donc pas pour ca.
        • [^] # Re: Et l'image du libre?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          L'industrie des effets video a bascule sous Linux. Je pense que ca concerne surtout les fermes de calcul et les rendus, mais ca devrait inciter quand meme les fabriquants de cartes graphiques de reflechir de pres a Linux.
        • [^] # Re: Et l'image du libre?

          Posté par . Évalué à 2.

          tu oublies un marché non négligeable... celui de l'embarqué. les puces ATI ou Nvidia recentes consomme bien trop pour etres embarquées dans des systèmes a faible consommation. la plupart de ces systemes utilisent toujours des puces Mach64 qu'ati menace de ne plus produire...
          • [^] # Re: Et l'image du libre?

            Posté par . Évalué à 1.

            Bof et les cartes videos pour PC portables?
            Si elles sont faibles consommations pour les PC portables, ça doit aussi marcher pour l'embarqué..
            En plus de par le principe même un FPGA est plus gourmand que le circuit intégré correspondant, bin oui il faut plus de transistor pour pouvoir le reprogrammer..
            • [^] # Re: Et l'image du libre?

              Posté par . Évalué à 1.

              je ne suis pas tout a fait d'accord, il existe une version faible consomation du fpga choisi

              http://www.xilinx.com/xlnx/xweb/xil_publications_display.jsp?catego(...)

              tout en bas



              il existe aussi des options comme embarqué un dsp pour seulement 0,36$ comme supplement ou une unité de calcul pour un prix vraiment modique. Alors avec un DSP dans votre carte graphique tous devient possible, dsp= digital signal processor, c'est une unité qui est specialisé dans le calcul du traitement du signal
      • [^] # Re: Et l'image du libre?

        Posté par . Évalué à 3.

        La on parle de la toute première version de la carte qui supporterait même OpenGL 1.3, imagine les versions suivantes, peut-être des cartes aussi performantes que les nvidia/ati, peut-être même des cartes plus puissantes !

        La on parle de hardware, pas de software, ce qui implique des couts de developpement et de production extremement eleves, des technologies extremement pointues et c'est pas 10'000 cartes vendues qui vont leur donner les moyens de faire de la competition avec NVidia et ATI qui brassent des millions de dollars. Contrairement au software, avoir des idees ne suffit pas ici, il faut aussi avoir des moyens financiers consequents pour faire le developpement, les samples, ...

        Si ca arrivait je pense que beaucoup de choses changeraient dans le "combat" avec les éditeurs de matos :)

        Et si les martiens debarquaient demain sur la terre ca changerait bcp de choses aussi, mais la probabilite est pour le moins faible...
        • [^] # Re: Et l'image du libre?

          Posté par . Évalué à 2.

          Renseigne toi un peu sur le développement du hard avant de raconter des anneries. Et surtout regarde le métier de la boite de Timothy Miller.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Et l'image du libre?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je sais parfaitement ou il bosse, et je sais tres bien que le developpement de chips de la complexite des derniers GPU ATI et NVidia est extremement couteux.

            D'ailleurs, il le dit lui meme dans l'interview :

            The second problem is funding the project. Production of a graphics card is expensive and Tech Source will need to satisfy a number of financial questions before we start building graphics Printed Circuit Boards. That being said, the break-even point isn't that many cards, as the initial design is "modest" by most graphics standards.

            et plus loin :
            A few people have asked to see the HDL. One problem we face is that hardware design is expensive. Compilers are readily available and software is easy to copy. Hardware design tools, on the other hand, are expensive, and so too is the reproduction of chips and boards.

            Il sait parfaitement que pour faire des GPU vraiment complexes les couts vont augmenter considerablement.
            • [^] # Re: Et l'image du libre?

              Posté par . Évalué à 2.

              Là, ce que tu dis est moins faux. Il n'empèche que TS peut très bien rentrer dans ses frais avec leur 10000 cartes en fpga.

              La suite n'existe pas encore. Il y a plein de piste (FPGA + gros mais plus chère, FPGA xilinx inmodifiable (moins chère donc), foundrie xilinx (carrément moins chère mais NRE de 75k$), asic mais le NRE dépend de la foundrie (1 m$ ?)).

              Bref, il y a plein plein de piste.

              La différence avec ATI et Nvidia va se voir uniquement dans les fréquences atteignables qui seront plus faibles car la puces seront moins optimisé au niveau routage. Mais vu la durée de vie des puces ont s'en fou un peu.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Et l'image du libre?

                Posté par . Évalué à 4.

                une autre difference et de taille :
                pas de tas de transistors perdu pour une conformite direct x ;)
                moi ca me gene absolument pas :-D
            • [^] # Re: Et l'image du libre?

              Posté par . Évalué à 1.

              Je ne crois pas que cela soit trop complexe pour eux.

              Mais il parle de choix techonologique. Les fpga sont chères à l'unité mais avec un faible cout fixe (70$).
              Pour avoir la même puissance que les ati/nvidia il faut des passer tout en hardware et le cout du moule est de 75K$ hors cout de développement. Mais le coût unitaire tombe à 10$.

              A priori si ils ont des clients embarqués ce type de chipset (ASIC) devient rentable.

              Ses cartes déplacent le calcul des vertex sur le cpu, utiliser les transistors du GPU ou ceux du CPU, je ne vois pas la différence de complexité dans la gestion de la 3d. Il faut arrêter de prendre ati/nvidia pour des dieux : il leur a fallu quand même 3 ans chacun pour développer un driver de base linux ...
              Les dev free n'ont pas mis beaucoup plus avec des specs incomplètes (et les problèmes de brevets que ati n'ont pas).
        • [^] # Re: Et l'image du libre?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Donc, tu bosses dans une boîte de low-tech qui n'a pratiquement pas besoin de capital. Allons, allons, y'a pas que l'info, dans la vie...
          • [^] # Re: Et l'image du libre?

            Posté par . Évalué à 2.

            Compares combien il t'en couterait en materiel et software pour faire du design de chip et combien il t'en couterait pour faire du developpement informatique, tu auras vite la reponse.
            • [^] # Re: Et l'image du libre?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              A quoi sert alors le capital pharaonique de ton employeur (plus élevé que celui des principaux fondeurs, si je ne m'abuse)?
              • [^] # Re: Et l'image du libre?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Toi t'as jamais créé d'entreprise :-)
                Au bout de quelques années, le montant du capital n'a pas forcément de rapport avec le type d'activité. Mais plutôt avec la taille de l'enteprise et son chiffre d'affaire. Ca change encore si l'entreprise est cotée en bourse (émettre des actions, augmente le capital).

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Et l'image du libre?

          Posté par . Évalué à 4.

          c'est pas 10'000 cartes vendues qui vont leur donner les moyens de faire de la competition avec NVidia et ATI qui brassent des millions de dollars.

          Mais ce n'est pas le but !
          Pour rappel, Linus dit qu'il se concentre sur le produit, pour faire le truc qui lui plait le plus. Les parts de marché, c'est secondaire. Quand il a commencé le noyau, c'était pas particulièrment crédible pour les boites d'infos de l'époque (à supposer qu'elles en aient même entendu parler).

          Tel que je le comprend, c'est un peu pareil là. L'objectif, c'est de proposer à ceux qui veulent, une carte avec le maximum de specs disponibles. Comme il dit dans l'interview, il veut gratter là ou ça le gratte, en se disant que y en d'autres que ça gratte peut-être au même endroit. C'est un gros égoïste en fait ;-) Si la carte voit le jour, et qu'ils rentrent dans leur frais, on pourra déjà dire que c'est un succès.

          Reviens dans une logique produit au lieu d'une logique tune, et tu comprendras peut-être ce qu'il veut faire.
    • [^] # Re: Et l'image du libre?

      Posté par . Évalué à 7.

      Imagine la réponse de Stallman... c'est mieu si c'est libre, tant pis si c'est plus cher, tant pis si c'est moins bien.

      Comme linux il y a 10 ans, c'était plus cher et moins bien. Maintenant c'est moins cher et mieu (que MS, largement comparable à Solaris, Irix...).

      Donc en avant pour le libre et sa carte la plus libre possible (et j'espère que j'aurai les moyens de me l'offrir).
    • [^] # Re: Et l'image du libre?

      Posté par . Évalué à 4.

      Bon sang , matos pourri !!!
      Tu as été voir leur produits actuel ?

      Leur 2d vaut celle de matrox et dépasse de loin celle de nvidia et ATI.
      S'ils rajoute de la 3d par dessus, on na peut être pas la "carte de jeux" qui a le plus de FPS mais si tu as la meilleure qualité d'image plus une bonne base 3D, il n'y a pas de quoi avoir honte.
      Leurs clients sont plutôt exigeant en ce qui concerne la résolution. Je pense que pas mal de graphiste rêverais d'une qualité pareille.

      En carte secondaire, c'est un très bon produit.

      De plus l'article est sur kerneltrap, rien à voir avec les slashdot. On parle de 10000 acheteurs pas 12 millions :>

      La premiere version est programmable et il y a des discussions pour que le firmware soit modifiable à la volé si la carte est une secondaire .
      Cela devient un outil de développement, test voir éducation. Cela serait pas mal pour les profs.


      PS/ je ne comprends pas les arguments précédants du il faut l'acheter pour aider le libre. Soit on pense que c'est un bon produit (voire excellent) et par conséquent qu'il aide le libre en lui donnant accès à ses specs.
      Si l'on pense que c'est une bouse qui cherche à profiter du désespoir des GNUs - pas des open sourciers qui boivent à tout les rateliers : quand cela à la couleur de l'eau, c'est bon à prendre - pour récupérer quelque dollars ou tent une tester leurs nouvelles technos en quoi cela aidera le libre qu'elle marche ? Pour convaincre ATI et consors ? nada leur marché c'est la carte de jeux, le media center , ils ne peuvent pas ouvrir leur specs.
      Cela s'expliquerait peut etre par les commentaires des développeurs windows qui veulent acheter la carte :
      "Are you considering Windows support?

      I know, most of windows people are happy with their nvidia/ati card, but there's a small group of expert windows usrs who hate nvidia/ati tricks to get better performance which crash lots of boxes (http://weblogs.asp.net/oldnewthing/archive/2004/03/05/84469.aspx(...)). Who knows, perhaps that can help to sell some cards more :)"

      Si les drivers sont trucqués, difficile de donner les sources ...
  • # Pour de nouvelle possibilités

    Posté par . Évalué à 6.

    Un des intérêts majeur de développer du hardware libre est de servir tous l'éventail des utilisateurs. Et pas seulement, les gamers qui ne savent pas quoi faire de leurs argent, comme c'est le cas pour les cartes graphiques. Aujourd'hui on a le choix entre une carte super-optimisé pour DIRECTX ou une carte Opengl professionnelle hors de prix sans driver Linux. Il serait bon de voir arriver sur le marché par exemples des imprimantes, des cartes graphiques qui support SVG nativement ... Bref autre chose que DIRECTX, PCL

    La dernière évolution de l'antique clavier sur PC est du à Micro$oft ...
  • # FPGA

    Posté par . Évalué à 2.

    je suis loin d'être un spécialiste en électronique, mais il m'a semblé lire que le composant au coeur de cette carte serait un FPGA - c'est à dire une puce reprogrammable ( à l'inverse d'un composant classique gravé une fois pour toute).
    Un avantage majeur de cette carte serait de pouvoir faire évoluer son design (en sus des évolutions du pilote).

    ai-je bien compris ???

    FFF
    • [^] # Re: FPGA

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Tu as bien compris : c'est un des avantages du FPGA.

      Par contre, il ne faut pas rêver : un FPGA a ses limites (lui même l'avoue dans l'article), notamment en terme de vitesse. Difficile d'égaler les ASIC (puces dont la structure logique est non reprogrammable) dédiés en terme de vitesse, et c'est là que se situe la principale limitation.

      Mais comme toujours, c'est un compromis entre vitesse et évolutivité.
      • [^] # Re: FPGA

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Par contre, il ne faut pas rêver : un FPGA a ses limites (lui même l'avoue dans l'article), notamment en terme de vitesse. Difficile d'égaler les ASIC (puces dont la structure logique est non reprogrammable) dédiés en terme de vitesse, et c'est là que se situe la principale limitation.

        A noter que ceci est de moins en moins vrai avec les nouvelles générations de FPGA (comprendre les FPGA de la gamme équivalente à stratix II de chez Altera). Et vu la facilité et la rapidité (et donc le coût) de développement qui résulte du caractère reprogrammable de la puce, et la diférence de perf de moins en moins grande entre les deux technologie, l'intéret des ASIC est de moins en moins marqué...
    • [^] # Re: FPGA

      Posté par . Évalué à 6.

      tu as parfaitement raison. le bios aussi pourras etre mis a jour.

      si tu achete un mac PPC et que tu as deja la fameuse carte graphique, un simple: ./bios_update_ppc te permettras de l'utiliser dans ton mac

      et si un jour tu vend ton PPC pour un x86 tu feras l'operation inverse
      ./update_bios_x86

      il faut bien compendre que ce n'est pas n'importe qu elle carte graphique qui pourras faire cela. Et je vois deja Tux en 16 couleurs au démarrage :)

      idem pour le fpga, dans le cas ou il ajoute des fonctionnalité ou corrige de bug un simple ./fpga_update te permettras de beneficier de nouvelle fonctionnalité.

      dans le prix de la carte il faut plutot voir le prix d'un abonnement pour des mise à jour du bios et des fonctionnalitées. Si tu fait du lobbying pour avoir un decodeur xvid intégré, tu pourras peut être choisir entre plusieurs version de programme de fpga, suivant ton utilisation decodage video, encodage video, encodage xvid etc.. une meilleur acceleration 3D mais au detriment de fonctionnalité comme la sortie TV.



      Tous devient possible et seulement pour 200 dollars. je trouve le prix plutot raisonnable au vue de ce que cela vas permettre
  • # Chip standard

    Posté par . Évalué à 4.

    Le meilleur futur qu'on puisse lui souhaiter, c'est que ce genre de chip devienne le chip graphique standard pas cher, un peu comme l'i810 y'en a un peu partout.
    • [^] # Re: Chip standard

      Posté par . Évalué à 2.

      Il ne faut pas rever: un FPGA coute bien plus cher qu'un ASIC et avec des perf inferieure..

      Un i810 ou consort coutent biens moins cher a produire en grande serie, mais les couts de conception ne sont pas les memes!!

      Trouver 10000 geek pour acheter une carte a 200$, pourquoi pas, mais au dela le rapport performance/cout prime.

      Cette carte aura-t'elle des performances superieure a une Radeon 7200?
      Car les vieilles Radeon ont aussi des drivers libres et ne coutent pas cher!
      • [^] # Re: Chip standard

        Posté par . Évalué à 1.

        quelque caracteristique de la puce xilinx Spartan 3 fpga 2000, c'est dans la doc officiel:

        c'est une solution vraiment bon marché pour une application logique de haute performance.


        de plus pour la reprogrammation de la puce je trouve leur solution vraiment ideal:

        le spartan 3 est programmé en chargeant les données de configuration dans de la memoire statique robust. Avant la mise sous tension les données du fpga sont stocké a l'exterieur dans une prom ou un autre type de memoire. Apres la mise sous tension les données de configuration sont chargé dans le fpga de plusieurs maniere possible, parralle ou serie.


        Je rappelle aussi que le spartan 3 2000 est compatible au niveau du brochage avec le spartan 3 4000, qui possede plus de memoire. Il seras possible si la puce est dans un support d'upgrader le fpga pour un plus puissant en terme de memoire :)

        cette carte je l'attend de pied ferme :D
      • [^] # Re: Chip standard

        Posté par . Évalué à 2.

        On pourrait espérer que comme c'est un chip libre, bah y'a pas de sous de license à payer (c'est pas du "Intel" <musique du jingle> ), et que en plus comme c'est libre, ça serait plus facilement 'standard' donc adaptable par tous.
  • # 'tain

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ca fait des lustres que les linuxiens râlent pour avoir une carte graph avec des specs ouvertes.
    Ben voila le projet est lancé, mais y'a toujours des gens pour pinailler.... terrible ça !!!!
    • [^] # Re: 'tain

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      le commentaire du dessus souligne juste qu'il existe les vieilles radeon (jusqu'a 7500 non ?) qui ont également des drivers libres (car les specs etaient publiques) et donc qu'un adepte du libre peut choisir entre la nouvelle puce FPGA et une radeon 7500.
      • [^] # Re: 'tain

        Posté par . Évalué à 3.

        Sauf que petit a petit, ces anciennes puces ne seront plus compatible avec le matos récent, exemple concret : Le nouveau bus graphique est le PCI Express et il n'existe aucune puce de ce type compatible pci express.
        Ce qui veut dire que si je veux une puce compatible linux sur du matos récent, pour l'instant c'est encore possible, mais d'ici un an je pense ça ne le sera plus. L'intérêt en sera alors d'autant plus grand
        • [^] # Re: 'tain

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, enfin si je ne me trompe pas la carte graphique "open source" developpé sera en PCI/AGP initialement, pas Express hein, normal..

          Alors pour la compatibilité avec le matos récent c'est blanc bonnet et bonnet blanc (en plus cher), certes dans le future cela pourra peut-etre changer *si* ils ont du succés, ce que je leur souhaite mais c'est loin d'être garanti, leur coeur de cible étant quand même assez restreint..
          • [^] # Re: 'tain

            Posté par . Évalué à 1.

            Sauf que tu disposes encore sur les CM récentes d'un bus PCI (bon OK c'est aussi en voie de disparition, puis au niveau des perfs bof bof)

            De plus je ne pense pas qu'il soit si difficile de porter la puce d'une version PCI à une version AGP puis PCI Express a partir du moment ou les fonctionnalités programmées en VHDL (ou Verilog) ont été bien séparées, comme dans un programme normal quoi.

            Donc l'espoir perdure

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.