La fondation Apache donne des nouvelles d'OpenOffice.org

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, Lucas Bonnet et Malicia. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
24
27
déc.
2011
Bureautique

Quand Oracle a racheté Sun, elle a reçu plusieurs projets qui ne l'intéressaient pas, dont OpenOffice.org. Afin, sans doute, de ne pas froisser des partenaires comme IBM (qui développe son propre fork d'OpenOffice.org, Lotus Symphony, basé sur Eclipse RCP, le code a été donné à la fondation Apache depuis), Oracle a donné le projet à la fondation Apache en juin, après la création de LibreOffice.

Depuis, OpenOffice.org est devenu Apache OpenOffice et se trouve dans l'incubateur, sous licence Apache 2.0. Pour rappel, LibreOffice est soutenu par la fondation The Document Foundation.

La fondation Apache a décidé d'écrire une lettre ouverte à « l'écosystème de l'OpenDocument Format ». Dans cette dernière, elle explique qu'elle est devenue un acteur de poids dans le standard ODF mais qu'elle ne veut pas être la seule à définir ce standard. C'est donc plutôt un appel à la collaboration avec les autres suites bureautiques.

La lettre se termine par une mise en garde à propos de communications d'organismes se disant liés à OpenOffice.org : seules les communications issues de la fondation Apache sont les communications officielles du projet.

  • # Est-ce moi ou la phrase est mal formulée ?

    Posté par . Évalué à 8.

    Quand Oracle a racheté Sun, la fondation Apache a reçu plusieurs projets qui ne l'intéressaient pas, dont OpenOffice.org.

    Si les projets n'intéressaient pas la fondation apache, ils n'étaient pas obligés de les reprendre :)

  • # Nécromancie

    Posté par . Évalué à 10.

    Chez Apache on pratique la nécromancie.
    Mieux vaut se concentrer sur les vivants.

  • # Apache Lotus Symphony ?

    Posté par . Évalué à 1.

    On connaît Apache OpenOffice.org. Mais si je comprends bien, le code de Lotus Symphony à aussi été donné à la fondation Apache ?!

    Je suis surpris, ça voudrait dire que la fondation a deux suites bureautiques ???

    • [^] # Re: Apache Lotus Symphony ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Lotus Symphony était un logiciel propriétaire mais après le don du code d'OOo à la fondation Apache, IBM en a fait de même à Lotus Symphony.

      Par contre j'ai peur qu'Apache OpenOffice.org soit victime de ce que j'ai appelé la "neoofficeation". C'est à dire que les développeurs d'OOo vont pester contre ceux de LibreOffice parce que LibreOffice peut prendre du code d'OOo sous licence Apache v2 pour le mettre dans leur logiciel sous LGPL v3 mais pas le contraire. De même les développeurs de NeoOffice (GPL v3) peuvent prendre du code d'OOo et de LibreOffice mais l'inverse non car les licences ne sont compatibles que dans un seul sens.

      • [^] # Re: Apache Lotus Symphony ?

        Posté par . Évalué à 9.

        N'est-ce pas justement le but de ces licences de partager du code avec des gens qui ne partagent pas le leur? S'ils n'aiment pas les droits que donne leur licence, qu'ils changent de licence...

        Tom

        • [^] # Re: Apache Lotus Symphony ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Bah si, et en plus, techniquement, ce sont les modifications et les ajouts qui sont sous la nouvelle licence, pas l'ancien code qui, lui, reste sous la licence initiale.

          Franchement, je ne crois jamais avoir vu personne se plaindre que leur code soit réutilisé conformément à la licence. Il me semble qu'il y avait eu quelques frictions à un moment à cause d'un changement de licence abusif (passage de code BSD vers la GPL sans modification du code), mais c'était plus un problème de communication qu'autre chose. En particulier, je pense que c'est assez naturel de mettre un lien sous l'entête GPL vers une version du fichier ancestral qui n'est pas sous GPL, de manière à ca que le réutilisateur puisse choisir entre la nouvelle version sous GPL et l'ancienne sous BSD.

          • [^] # Re: Apache Lotus Symphony ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Il peut aussi être de bonne pratique d'effectuer du double-licensing pour les fichiers concernés, par respect pour l'upstream (même s'il n'y a aucune obligation). À chacun de choisir, cela peut être vu comme une faille au copyleft (ou pas, le code publié restant libre).
            Pour les frictions dont tu parles, j'imagine que tu fais allusion au rappel à l'ordre par Théo d'un développeur qui avait enlevé le texte de la licence BSD pour le remplacer par la GPL, une erreur effectivement rétrospectivement (de la part du développeur), mais le rappel m'avait semblé important : la licence est souvent le premier point à traiter (même si c'est souvent oublié :/), autant que cela soit bien fait :-)

      • [^] # Re: Apache Lotus Symphony ?

        Posté par . Évalué à 9.

        C'est à dire que les développeurs d'OOo vont pester contre ceux de LibreOffice parce que LibreOffice peut prendre du code d'OOo sous licence Apache v2 pour le mettre dans leur logiciel sous LGPL v3 mais pas le contraire

        LibreOffice n'a pas eu vraiment le choix, c'était la (seule) licence d'OpenOffice au moment du fork ... ça serait super hypocrite de le leur reprocher après coup.

  • # Ça bouge chez LibreOffice

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pendant ce temps là, LibreOffice prépare la 3.5 pour février !

    http://maclocal.free.fr/files/libreoffice_3.5_roadmap.php

  • # LibreOffice

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Beaucoup de gens (utilisateurs, développeurs, contributeurs) sont passés sur libreoffice quand Oracle a merdé avec openoffice. Et au vu des dernières releases de libreoffice, de la rapidité et les améliorations apportées, il est clair que les gens vont rester sur libreoffice.

  • # L'union fait la force

    Posté par . Évalué à 1.

    Et pourquoi pas fusionner les deux projets ? Personnellement je trouve ça une totale perte de temps. Pendant que LibreOffice apporte de grosses modifications, OpenOffice va en apporter d'autres. On aura donc deux logiciels très ressemblants mais qui auront des options différentes. Au final, l'utilisateur ne sera plus lequel choisir, chacun aura des points forts et points faibles. Ne vaut t'il donc pas mieux que tout le monde se réunisse à nouveau dans un seul et unique projet (qui évoluera donc plus vite) face à la suite MS Office ?
    Je me souviens, à l'époque (il y a un peu plus de 5 ans), OpenOffice concurrençait sans rougir MS Office. Maintenant le projet est en pleine perte de vitesse, MS Office est en train de littéralement distancer OpenOffice (pleins d'options que l'ont trouve facilement et simplement dans MS Office totalement absentes dans OpenOffice). Mais heureusement les choses changent avec l'arrivé du fork LibreOffice qui redonne un coup de fouet au projet. Pour accélérer encore les choses, une fusion des deux projets serait donc très pertinente.

    • [^] # Re: L'union fait la force

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Avant de dire ça, il faut comprendre pourquoi est né le fork de LibreOffice. C'est un raz-le-bol de la gestion du projet depuis longtemps, bien avant le rachat de Sun par Oracle (ça c'est déjà manifesté avec Go-OO). Ça s'est d'ailleurs vu lors de la création de LibreOffice où la première action qui a été entreprise a été de créer une organisation qui satisfaisait beaucoup plus les développeurs.

      On ne peut pas réconcilier les deux projets en un coup de baguette. Par exemple, un des grand changement de LibreOffice a été la sortie de version tous les six mois, ça n'a pas du tout l'air d'être dans les projets d'Apache, ça ne va pas motiver les développeurs qui sont partis vers LibO pour ça. Et ce n'est qu'un exemple.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: L'union fait la force

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      LibreOffice a déjà proposé à Oracle de les rejoindre, ce qui a été refusé par Oracle.

  • # Donné ?

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 28/12/11 à 09:46.

    Je ne comprends pas, comment quelque chose de librement accessible peut-il être "donné" ?

    • [^] # Re: Donné ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Sun avait les droits d'auteur sur openoffice donc ils pouvaient les mettre sous la licence qu'il voulait

    • [^] # Re: Donné ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Les droits sur la marque n'était pas libre. De plus, comme précisé plus haut, ça a permit le changement de licence nécessaire (la LGPL n'est pas compatible avec Apache 2.0).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.