Open Graphics lance la production de l'OGD1

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
39
15
nov.
2009
Matériel
La carte de développement du projet Open Graphics, OGD1, est en cours de fabrication. Les circuits imprimés ont été fabriqués, l'assemblage des composants a commencé. Les cartes seront prêtes d'ici 6 à 8 semaines (fin d'assemblage et test). Le but du projet Open Graphics est de fournir une carte vidéo 3D aux spécifications ouvertes et aux pilotes libres.

OGD1 est une carte « vidéo » de développement, utilisant un FPGA, la structure interne de la carte est modifiable (câblage des portes logiques). On peut donc y essayer des « logiques graphiques », validant ainsi le GPU et les pilotes avant de lancer la production de la carte graphique utilisateur qui elle utilise un ASIC (puce non modifiable) dont le coût par unité est plus faible.

Du fait de l'utilisation d'un FPGA, ces cartes sont relativement chères (750 US$) pour une utilisation comme simple carte vidéo, elles sont donc principalement destinées au développement. En fait, ces cartes permettent la réalisation de n'importe quel type de matériel (carte son, wifi, etc.) même si elles sont orientées carte graphique, l'ajout de modules est possible. Petite historique avec les dépêches DLFP :
  • # C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Et voila, on "vient" de racheter une carte avec un driver proprio, "nouveau" est pas encore "utilisable" pour tous les jours...

    ... et 8 semaines de plus on arrivait au bonheur !

    Bravo à ce projet, et tant pis pour moi ^^
    • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je pense que même dans 8 semaines "nouveau" sera encore beaucoup plus utilisable que le pilote de cet OVNI ... c'est du matériel en développement, là, pas du logiciel.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

    • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      "On" aurai pu acheter une carte graphique avec des spécifications (plus ou moins) fournies, c'est déjà plus proche d'open graphics que de nvidia...

      S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

    • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

      Posté par . Évalué à 1.

      - si tu veux des performances, une nVidia sous Linux c'est très bien, et c'est pas l'OGD1 qui arrivera à la cheville d'une 9800, pas avant longtemps en tout cas,
      - si tu tiens à avoir une carte graphique avec des pilotes libres, t'avais qu'à prendre une Ati.
      Autrement dit, "TLBM" (les initiés comprendront).

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        - si tu tiens à avoir une carte graphique avec des pilotes libres, t'avais qu'à prendre une Ati.

        Bien sûr, c'est d'un évident...
        Sauf que c'est pas un peu de doc libérée au compte-goutte qui créé par miracle un bon driver.
        J'attends toujours un bon driver libre AMD (pour info, ATI n'existe plus).

        Non, le choix n'est pas si évident que tu le sous-entends.
        • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

          Posté par . Évalué à 8.

          Il me semble que ce n'est pas "un peu" mais toute la doc concernant l'accélération graphique qui a été libérée.
          Seul ce qui concerne les DRM matériels (HDCP) n'a pas été libéré, mais ça ne sert qu'à lire du contenu propriétaire donc ne concerne pas un libriste.

          Et sans parler de "choix évident", je ne comprends toujours pas l'attitude qui consiste à vouloir du libre tout en soutenant le choix "driver proprio" de nVidia.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Et sans parler de "choix évident", je ne comprends toujours pas l'attitude qui consiste à vouloir du libre tout en soutenant le choix "driver proprio" de nVidia.

            Parce qu'un driver libre qui ne marche pas n'est pas très utile, et qu'il vaut mieux un driver pas libre qui marche?
            On peu vouloir du libre "qui marche", et prioriser quand même le pas libre qui marche au libre qui ne marche pas.
            Désolé, je ne suis pas un fervent défenseur du "libérez les specs" mais plutôt "fournissez une implémentation, on s'occupe de la maintenir/l'adapter", sauf si c'est pas trop difficile, mais pour une carte graphique faire le driver est aussi difficile que faire la carte.
            • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Désolé, je ne suis pas un fervent défenseur du "libérez les specs" mais plutôt "fournissez une implémentation, on s'occupe de la maintenir/l'adapter", sauf si c'est pas trop difficile, mais pour une carte graphique faire le driver est aussi difficile que faire la carte.

              Est ce que, dans ton référentiel, payer des développeurs pour travailler sur le driver libre est équivalent à "fournir une implémentation" ? non parce c'est AMD qui les paye les gens qui code xf86-video-radeon.

              Et je me répète parce que je te l'ai déjà dit à l'occasion d'un journal il y a peu. Le driver libre AMD/ATI fonctionne très bien chez tout plein de gens. Je me permet donc de te redire que généraliser à partir de tes expérience est un peu audacieux.
              • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Est ce que, dans ton référentiel, payer des développeurs pour travailler sur le driver libre est équivalent à "fournir une implémentation" ?

                Oui, une fois qu'il y a aura un engagement à long terme, avec un résultat, car AMD ne vend pas une carte sans drivers Windows fonctionnels...

                Je me permet donc de te redire que généraliser à partir de tes expérience est un peu audacieux.

                Ce n'est pas mes expériences, mais ce que je lis.
                Et dans ce que je lis, la 2D fixe est pas mal, mais la 2D accélérée (MPEG-2, AVC etc...) et 3D ne valent pas grand chose.

                Alors si tu me confirmes que sur une carte AMD que j'achète maintenant est compatible Linux avec l'ensemble des fonctions disponibles de la carte accessibles par les logiciels (donc de l'accélération MPEG-2 / AVC / OpenGL 3), je change d'avis immédiatement, et ma prochaine carte sera AMD.
                • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Alors si tu me confirmes que sur une carte AMD que j'achète maintenant est compatible Linux avec l'ensemble des fonctions disponibles de la carte accessibles par les logiciels (donc de l'accélération MPEG-2 / AVC / OpenGL 3), je change d'avis immédiatement, et ma prochaine carte sera AMD.
                  L'accélération Xv est arrivée avec le drm des r600/r700 dans le kernel 2.6.31. Ça marche nickel pour lire pleins de films. Il n'y a pas encore de décodage style XvMC dans le driver (il n'y a que le yuv2rgb et autres "petits" truc) ni d'OpenGL, mais ça arrivera un jour ... (oui, quand les poules auront des dents, peut-être). Mais pour les vidéos, avec les CPUs qu'on a aujourd'hui de toutes façons ... Enfin chez moi, ça passe plutôt bien (testé avec un 720p H264 à haut bitrate, j'ai quelques rares tous petits lags).

                  En tous cas, moi il y a une chose surtout qui m'importe : que ça ne plante pas. Et là, le driver libre ne m'a _jamais_ planté à la gueule en plus d'un an.
                  • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Il n'y a pas encore de décodage style XvMC dans le driver (il n'y a que le yuv2rgb et autres "petits" truc) ni d'OpenGL,

                    Et donc on revient au début : ce n'est pas simple de choisir "automatiquement" son constructeur de carte graphique, le choix doit être fait entre un constructeur avec driver libre castré (pas de vidéo 2D à l'heure du 1080p, pas de 3D si pas d'OpenGL!) et un constructeur driver pas libre qui marche.

                    Pour une machine bureautique de base sans enfants, sans adulte qui aime jouer, OK, mais sinon ça craint encore un peu côté AMD, trop pour pouvoir le conseiller même si c'est "génial ils font des drivers libres mais qui n'exploitent pas la carte".

                    AMD sera peut-être un jour l'ami du libre, mais pour le moment ça reste sur le papier, et désolé, je ne crois que ce qui existe, j'attends d'avoir un driver libre qui marche avant d'acheter.
                    • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Au départ, je m'adressais à mansuetus, qui semblait avoir fait le choix "pragmatique" de nVidia qui fonctionne bien avec pilotes proprios, plutôt que AMD qui fonctionne moyen avec pilotes libres. Ce que je trouve incohérent avec le fait de regretter cet achat alors que sort une carte, certes libre, mais dont les performances mettrons très longtemps avant de rattraper une AMD/Ati avec pilotes libres, à prix égal.

                      Autrement dit, si on veut du libre à tout prix, on choisit AMD. Si on veut quelque chose qui fonctionne le mieux possible, de toute façon l'OGD1 n'est pas un bon choix (surtout comparé à ce que nVidia propose).

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

                    Posté par . Évalué à 1.

                    L'accélération Xv est arrivée avec le drm des r600/r700 dans le kernel 2.6.31. Ça marche nickel pour lire pleins de films.
                    Donc on en est au niveau du driver "open source" [1] nv. C'est formidable...

                    [1] bon d'accord il est peut etre offusqué mais il marche.
            • [^] # Re: C'est le moment où on regrette de pas avoir attendu une chouille !

              Posté par . Évalué à 6.

              Désolé, je ne suis pas un fervent défenseur du "libérez les specs" mais plutôt "fournissez une implémentation, on s'occupe de la maintenir/l'adapter", sauf si c'est pas trop difficile, mais pour une carte graphique faire le driver est aussi difficile que faire la carte.
              J'aurais tendance à dire que, dans un monde parfait, les fabricants de matériel donnent leurs spécifications, et chaque éditeur d'OS code ses pilotes.

              Ceci dit, vu que les constructeurs font eux-mêmes les pilotes Windows, réclamer du pilote pour Linux, et libre, ça ne me parait pas abusif: c'est demander à être traité dans les mêmes conditions qu'un windowsien.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # La culture, c'est comme la confiture : moins on en a, plus on l'étale.

        Posté par . Évalué à 6.

        Autrement dit, « TLBM » (les initiés comprendront).
        Marcel, faudrait déplacer le camion, parce que tu t'es garé en double file là.
        Et ça serait sympa de passer au Laclarc, et aussi de rendre les clés du camping-car à Josette.

        (les initiés comprendront, les autres auront l'air bête, et j'aurai partagé étalé ma culture)
  • # Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

    Posté par . Évalué à 10.

    750 Euros, cela ne me parait pas si cher quant on sait que national Instrument vends des carte FPGA à base de Xilink plusieurs milliers d'Euros.
    Si les outils de programmation du FPGA sont libres et que l'on peut réellement en faire ce que l'on veut, cette carte a de l'avenir ailleurs que dans le développement de chipset graphique.
    Toutes les applications de traitement du signal sont envisageable.
    bref,
    Wait and see ...
    • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      750 USD == 0.672585*750 EUR == 504.438750 EUR

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

      Posté par . Évalué à 4.

      Xilinx fournit gratuitement une version de son kit de dév (ISE), mais cette version a des limitations (ie, les FPGAs les plus performants ne sont pas gérés je crois, mais je pense que pour celui de ce projet c'est bon). Par contre, tout ça n'est pas libre.
    • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

      Posté par . Évalué à 2.

      Lorsque on achète une carte à FPGA, il ne faut pas considérer que le prix de la carte mais aussi celui du logiciel de développement car tout développement pour un fpga se termine par une étape de placement routage. Aucun logiciel de placement routage pour FPGA n'est libre et encore moins gratuit.

      Un FPGA n'exécute pas de jeu d'instruction mais une configuration mais un format de bitstream qui non seulement est loin d'être libre mais est aussi gardé secret.

      Si le système OGD1 est fourni par exemple sous forme de source vhdl , systemC ou Verilog, alors on peut dire que le système est libre car chacun peut ensuite utiliser les placeurs-routeurs de Latticesemi et Xilinx pour rerouter le logiciel mais si OGD1 est fourni sous forme de IP (intellectual property) alors il n'y a rien de libre la-dedans.

      OGD1 comporte deux FPGA, théoriquement ses performances devraient surpasser celle de toute carte graphique mais cela dépend beaucoup de l'implémentation sachant qu'il n'est pas possible de traiter du DirectX sans payer des royalties à Krosoft.

      Par contre à 750 Euros c'est une affaire pour développeur sur FPGA qui dispose de toute manière des outils de développement.

      Pour le graphique oubliez sauf si vous êtres très bon en VHDL ou Verilog et que le source est fourni dans ces langages.

      Pour le moment, les architectures à base de FPGA sont trop mal conçues , 20% à peine de la surface en logique contre 80% de fils et surtout leur structure est bien cachée, impossible donc d'optimiser sans parler d'une implémentation de flottant loin de celle d'un microprocesseur comme les Opteron ou les Itanium.
      • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

        Posté par . Évalué à 2.


        OGD1 comporte deux FPGA, théoriquement ses performances devraient surpasser celle de toute carte graphique


        euh.. tu rève là. Un FPGA tourne à ~100 Mhz au mieux quand un cpu tourne à 1 Ghz.

        Pour le même prix ton FPGA sera toujours bien plus lent au final, sauf application ultra particulière qui se cable bien (en gros pas besoin de multiplieur ou de support flottant).

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est du n'importe quoi, ce n'est pas la fréquence CPU qui compte mais le débit de données, plus prosaïquement la largeur du chemin de données. Quand ta cpu manipule 64 bits au mieux en un cycle, un FPGA en manipule des mégabits, c'est pour cela qu'il n'y a pas d'applications radar sans FPGA, ni de gros routeur sans FPGA. Toutes les applications d'avionique sont sur FPGA plus précisemment des antifuses qui sont aussi rapides que des asic. Pour le même prix, il faudrait un cray.

          Les fabricants de supercalculateurs scientifiques se tournent maintenant vers les FPGA plutôt que vers les microprocesseurs.

          D'ailleurs comme tu le dis, une application pour fpga est en quelque sorte câblée ce qui n'empêche ni les multiplieurs , par centaines sur les FPGA ni le flottant qui d'ailleurs est u ne aberration sur les FPGA vu la largeur du chemin de données.

          Lorsque la performance prime, le FPGA s'impose pour les petites séries sinon les concepteurs font développer un asic préalablement émulé sur un FPGA. Il n'est même pas question d'émuler un asic sur un microprocesseur.
          • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

            Posté par . Évalué à 4.

            Renseignes toi un peu plus.

            Les FPGA avec des centaines de multiplieurs qui tourne à plus de 100Mhz (en gros celui de opengraphics disposent 96 multiplieurs 18 bits), cela coute une fortune ~1k€.

            Et je te rassures, les routeurs terabytes de CISCO ou alcatel tourne sur des asic dédiés pas sur du FPGA.

            Les applications radars sont sans doute une bonne application quand tu as besoin d'une mer de multiplieurs en nombre entier sans avoir un gros besoin de RAM. Cela limite beaucoup les applications potentiels.

            Cray a sorti des mix cpu+FPGA mais on parle de FPGA qui coute 10k€.

            Quand ta cpu manipule 64 bits au mieux en un cycle, un FPGA en manipule des mégabits

            Déjà, tu as les SSE qui manipulent des vecteurs de 128 bits. Ensuite, je serais curieux de voir à quel point on peut router un bus de 128 bits dans un FPGA. Je ne suis pas sûr que le résultat final soit terrible en terme de vitesse même si cela a progressé depuis que j'ai mis le nez dedans. On est loin d'avoir des bus de millions de bits:)

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

              Posté par . Évalué à 2.

              "Toutes les applications d'avionique sont sur FPGA plus précisemment des antifuses qui sont aussi rapides que des asic. Pour le même prix, il faudrait un cray."

              Pour avoir codé un FGPA anti-fuse dont il fut un exploit de passer de 25 à 40 Mhz, je ne pense pas qu'ils soient une référence en terme de vitesse:) Certe, c'était il y a plus de 5 ans, sur une téchno "éprouvé".

              "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

              Posté par . Évalué à 2.

              Il n'y a pas de bus dans un FPGA mais de la logique interconnectée. cette interconnexion représente souvent (cas des xilinx) 80% de la surface de silicium. 128 bits de chemin de donnée c'est de la rigolade sur un FPGA.

              Les accès ram sont beaucoup plus rapide sur un FPGA que sur un microprocesseur d'autant que tu peux aligner plusieurs bancs mémoire comme on le fait pour le radar. De plus un FPGA embarque de la RAM. Il suffit tout simplement de consulter les datasheets.

              Pour parler taille de ram, la première machine a avoir pu séquencer le génome humain est un fpga.

              un virtexIIpro ou un virtex-4 n'ont jamais coûté 10 Keuros, dix fois plus au minimum.

              Un fpga est un processeur universel mais complexe à utiliser car le partitionnnement est spatial au lieu d'être temporel, ce qui fait que toute l'application doit tenir sur la sueface de silicium au lieu de se dérouler au fur et à mesure comme sur un microprocesseur. Il n'y a ni jeu d'instruction, ni compteur ordinal.
              • [^] # Re: Et dire que NI vends ses cartes FPGA des milliers d'Euros !!!

                Posté par . Évalué à 3.

                Il n'y a pas de bus dans un FPGA mais de la logique interconnectée. cette interconnexion représente souvent (cas des xilinx) 80% de la surface de silicium. 128 bits de chemin de donnée c'est de la rigolade sur un FPGA.

                Pas vraiment mais bon. Cela peut couter chère en vitesse.

                De plus un FPGA embarque de la RAM.

                Quelques Ko jusqu'à qq Mo. On est loin du Go...

                un virtexIIpro ou un virtex-4 n'ont jamais coûté 10 Keuros, dix fois plus au minimum.

                Les plus gros si. 1000€ est le prix le plus courant.


                Un fpga est un processeur universel mais complexe à utiliser car le partitionnnement est spatial au lieu d'être temporel, ce qui fait que toute l'application doit tenir sur la sueface de silicium au lieu de se dérouler au fur et à mesure comme sur un microprocesseur. Il n'y a ni jeu d'instruction, ni compteur ordinal.


                C'est surtout une mer de composant de base relié par un énorme réseau de fils. Si tu remplaces les réseaux de fils par uniquement ce dont tu as besoin, et tu arranges la place des composants dans l'ordre qui t'arrange tu obtiens un asic, plus rapide et plus petit.

                Ton FPGA peut exprimer une puissance crète très fort, faut-il encore pouvoir l'exploiter. Si l'algorithme est un peu complexe (style MPEG4 vs MPEG2), le design sera gros et lent. Dans ce cas, on tombe dans l'avantage des cpus.

                "La première sécurité est la liberté"

  • # En pratique

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Quelqu'un pourrait-il quantifier/qualifier les performances prévues par ce matériel ?
    « Ça vaudrait telle carte graphique (sortie en telle année), » « ça permet de jouer à Doom 3 en telle résolution, » enfin, des informations pour les gens qui comme moi, ne connaissent rien au cartes 3D, mais savent à peu près à quelle vitesse ça évolue rien qu'en regardant l'année de sortie où les jeux que ça gère fluidement.
    • [^] # Re: En pratique

      Posté par . Évalué à 10.

      Tu pourras afficher EMACS avec la coloration syntaxique dans 1 an.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: En pratique

      Posté par . Évalué à 4.

      Si ma mémoire est bonne ca devrait du niveau d'une radeon 7000, ou alors d'une nvidia TNT, enfin je pense que ca sera plus lent. Peut être plus proche d'une rage 128.

      Bref tu pourras pas faire tourner de jeux avec. Enfin pas des jeux que tu peux déjà faire tourner avec un driver vesa et un gros processeur.
      • [^] # Re: En pratique

        Posté par . Évalué à 2.

        Si tu pourras faire tourner les jeux sans shader, uniquement en utilisant le pipeline fixe qui est censé être plus rapide que les pipelines fixe des anciennes cartes.

        "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: En pratique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.