LinuxFr.org Retour d’expérience sur l’espace de rédaction de LinuxFr.org

32
10
oct.
2012
LinuxFr.org

L’espace de rédaction de LinuxFr.org est en ligne depuis quelques mois. Il permet de rédiger publiquement des dépêches et de contribuer aux dépêches d’autres auteurs. L’espace de rédac’ contient une tribune (une messagerie instantanée intégrée) pour échanger des liens, idées ou appels à contributions, mais aussi tous les liens vers les dépêches en cours, ainsi que la liste des dépêches en modération.

Voici un florilège des dernières dépêches rédigées collaborativement :

Cet espace fonctionne particulièrement bien, pour preuve les quelques témoignages sont détaillés en seconde partie. En guise de synthèse, même s’il est perfectible (syntaxe, gérance, etc.), c’est un outil assez rare, voire unique, et très puissant, qui doit se situer quelque part non loin d’un wiki et d’un Etherpad, mais dont l’objet est la publication d’articles d’actualité.

Un grand merci à NoNo pour avoir développé cela, merci à toutes et tous pour vos contributions, passées et futures , et également merci d’avance pour vos idées et commentaires sur le suivi.

Voici quelques témoignages :

Biomin :

Le nouvel espace de rédaction a complètement changé ma vie : avant je publiais une dépêche tous les 5 ans. Maintenant, mon rythme de rédaction a littéralement explosé : j’en suis à peu près rendu à en publier une par an, c’est énorme…
Bon, OK, en fait ça n’a rien à voir avec le mode collaboratif. Par contre, et sérieusement, je m’éclate à corriger les fautes des autres, déplacer des virgules et bombarder de wikiliens et tout ça, surtout dans des dépêches qui me dépassent. Même que parfois, j’arrive trop tard, elle est déjà publiée

Nÿco :

Perso, je kiffe de voir que mes propres dépêches sont corrigées et améliorées, donc je tente de faire de même avec celles des autres (je le fais déjà pas mal en modération).
Parfois ça débloque quand on butte sur une formulation ou le contenu, parfois ça rajoute de la connaissance à la dépêche, et parfois ça permet d’échanger des idées pour améliorer des dépêches, voire même des idées de dépêches entières.
Quoiqu’il en soit, on est sur un site dont les utilisateurs qui principalement notent, commentent, voire écrivent des journaux et rarement des dépêches, donc à tendance passive et individuelle. Avec cet espace de rédaction, on avance très doucement vers du co‐productif, et c’est une très bonne chose !

antistress :

Étant un récent inscrit, je ne savais même pas que c’était nouveau, je pense que ça existait lors de mon inscription…
Ça marche très bien. J’aime bien la colonne de commentaires sur le côté (on a la même chose avec les Framapads). Un seul hic : certaines dépêches (trop collaboratives ?) s’engluent (faute de leadership ?) ; cf. « À quand les smartphones et tablettes libres ? », au hasard. Frustrant, quand on y a contribué !
J’en profite pour passer une annonce : je me suis lancé un peu inconsidérément dans la dépêche du noyau 3.7, j’espère que je ne vais pas rester seul ! ;-)
Ma remarque sera sur l’espace de rédaction en général : le fait que la syntaxe diffère d’un Wikipédia, par exemple, est une barrière à la contribution AMHA. Rien que moi, j’ai trois interfaces à maîtriser en plus de celle de mon blogue : Wikipédia, LinuxFr, Framapad (bon, ça va pour ce dernier, y’a rien à maîtriser ;-)).

Et aussi : dommage qu’une fois la dépêche collaborative publiée on n’ait plus accès à l’historique (la page de travail), car du coup, on perd tous les commentaires de la colonne de discussion, etc. Un bouton pour accéder en lecture seule serait sympa (à moins qu’il ne soit effacé une fois la dépêche publiée ?)

Floxy :

Depuis que j’utilise l’espace de rédaction, je suis quasiment tout le temps dans le top des contributeurs, que ce soit chaque mois, sur 3 mois glissants ou de manière absolue. J’ai même déjà rempli mes objectifs annuels. J’ai aussi le poil plus soyeux… Bon, vantardises mises à part, cet espace de rédaction, bien que perfectible, remplit plutôt bien son rôle : certaines de mes dépêches ont été plus complètes, parfois plus précises et mieux illustrées. Ça m’a permis notamment plusieurs fois de solliciter des captures d’écrans pour des environnements ou des configurations différentes des miennes, sans avoir à tout modifier ou monter une VM chez moi.

patrick_g :

L’espace de rédaction collaboratif est une belle nouveauté de LinuxFr. Il m’arrive assez souvent de lire ainsi les news en avance, et d’essayer d’améliorer/corriger quelques trucs.
Pour mes propres news, habituellement, je n’utilise pas cet espace de rédaction et je rédige ma dépêche dans mon coin comme un sale égoïste.
Toutefois, n’ayant plus assez de temps pour m’occuper des news noyau en solitaire, j’ai récemment fait appel aux bonnes volontés sur l’espace de rédaction. Cela marche pas trop mal avec quelques contributions. Le vrai point positif, c’est la traduction des annonces de -rc qui est maintenant totalement prise en charge par les contributeurs.
Nouvelle expérimentation pour le futur noyau 3.7, dont la dépêche a été initiée par antistress. Cette fois, c’est lui qui est aux commandes, alors venez tous l’aider !

baud123 :

Je pense que l’espace de rédaction reste inconnu des 3 000+ visiteurs inscrits journaliers qui pourraient ajouter une info ou un lien qui les a intéressés, au moins en commentaire. Il suffit de s’inscrire pour commenter (je tiens, néanmoins, compte du 1 % de participants habituellement constaté, il est plus proche de 10 % sur LinuxFr.org, et ça, c’est bien : en gros, il y a une trentaine de participants dans l’espace de rédaction, nous pourrions être plus, nous sommes soi‐disant une vingtaine en modération avec des interventions variées).

Concernant les participants au site, combien suivent aussi http://linuxfr.org/redaction ? Pas moi ! Et pourtant, ça marche (tant mieux) !. Il y a les thèmes récurrents, pour ceux qui sont en manque d’idée. :-)

J’avais tenté une dépêche sur l’espace de rédaction, 4 commentaires… sérieux ? Je vois pourtant bien plus de monde icitte. Heureusement que Nÿco< est bien plus efficace et motivant que moi (mais va falloir nous aider, hein). Cela a d’ailleurs motivé cette dépêche justement : qui est prêt à s’impliquer (ponctuellement, on ne vous met pas le pistolet sur la tempe, mais régulièrement, ça nous ferait plaisir) ?

Pour indiquer ce que j’y fais : pas grand chose de plus que de poser des questions dans l’espace de rédaction, revoir l’orthographe ou la lourdeur des formulations pour les simplifier. Je laisse à davy< la typo, vu que je fais mon max (je peux intervenir en modération ultérieurement, j’y penserai au besoin). S’il reste des phôtes d’ortho, gardez‐les en commentaires pour le 4e voire 5e fil de discussion (nous pouvons repasser derrière). Si vous souhaitez nous rejoindre, c’est indiqué sur http://linuxfr.org/team (même si je suis un des seuls à suggérer qu’il faut recruter).

Je souhaiterais néanmoins lancer un remerciement collectif à notre serial Nÿco pour ses annonces en rafales et son animation au jour le jour de cet espace de rédaction. Qui ne s’en est pas rendu compte ? Pourquoi cela ne marche‐t‐il pas mieux ? Franchement, c’est si dur de transformer une dépêche de l’anglais au français ? Pourquoi ne rien initier si vous vous y connaissez ou pouvez y passer une petite heure (et répondre aux commentaires ensuite).

detail_pratique :

C’est très bien, ça permet d’ouvrir et de faciliter un peu la publication, ce qui devait être le but. Deux ou trois remarques :

  • un diff plus utilisable (qui n’afficherait au choix que quelques lignes de contexte) serait super ;
  • un moyen ou une obligation quelconque pour l’auteur initial d’indiquer sur le tableau de bord des contributeurs que la dépêche va partir en modération dans N jours/heures/minutes, histoire de pouvoir reprendre ces tournures de phrase ou typos négligées à la dernière session ;
  • un p’tit bidule sur l’aide‐mémoire pour indiquer un genre de standard au FIXME serait pas mal pratique aussi. Je viens de me dire qu’on va me dire de balancer ça dans le suivi, donc je vais le faire. :)

Et heu, voilà, bonne journée, même s’il pleut — Zenitram ne passera pas en string devant ma fenêtre.

Étienne Bersac :

Les débuts de LinuxFr.org mimaient plus Slashdot : beaucoup de dépêches très brèves. On les appellerait des « dépêches bookmarks » aujourd’hui.
L’espace de rédaction collaborative a permis de confirmer et faciliter la création d’un contenu technique francophone, très poussé. Les grosses dépêches (noyau, GNOME, Ubuntu, etc.) relèvent plus du dossier que de la brève.
À quand une pagination des dossiers comme sur Ars Technica ? ;-)
Collaborer à une dépêche, ce n’est pas seulement rédiger : corriger les fautes, ajouter son point de vue, fournir des captures d’écran, traduire des citations, etc. Il y a plein de choses à faire.
Néanmoins, je rejoins l’avis d’antistress, il faut un rédacteur principal qui garantisse la cohérence de la dépêche. Sinon, on peut arriver à des excès et se retrouver avec des contradictions, des disparités, etc.
Personnellement, j’étais très heureux de la collaboration sur la dépêche GNOME 3.6, car il y avait un vrai respect de mon intention initiale, sans pour autant empêcher des contributions très importantes.

Esver :

N’ayant jamais écrit de dépêche, cet espace me permet de contribuer à mon niveau.
Je témoigne pour les lecteurs qui ne pensent pas pouvoir contribuer pour X ou Y raisons. N’ayez pas peur, il existe plein de petites tâches qui peuvent soulager la rédaction par l’auteur, même pour des non informaticiens. Par exemple, sur la dépêche Héberger ses données avec Android, je n’ai fait que rajouter les liens vers f-droid et les sites Web des applications nommées.

Davy :

L’apport de cet espace est un réel plus, c’est indéniable ; nous sommes tous d’accord. Cependant, l’interpréteur de la syntaxe de mise en forme souffre de lacunes très agaçantes qui empêchent notamment de respecter les règles typographiques françaises. Essayez, par exemple, de mettre la nécessaire espace insécable entre 1reet étape, ou encore une espace fine insécable entre un mot en italique (nécessaire pour un titre ou un mot étranger) et une ponctuation haute (point d’interrogation, point d’exclamation ou point virgule) : c’est malheureusement impossible !

Outre ce problème, il serait très bénéfique d’ajouter une aide à la rédaction :

  • en affichant les caractères spéciaux comme les fameuses espaces insécables en couleur (avec une couleur différente pour la version fine, afin de repérer celles qui manquent) ;
  • en indiquant les mots mal orthographiés (le dico du navigateur ne marche que lorsqu’on édite les paragraphes), comme le faisait l’ancien LinuxFr.org ;
  • en suggérant des remplacements pour certains mots ou caractères (ligatures æ et œ, points de suspension, apostrophe [’] à la place du guillemet simple droit ['], guillemets français [«»] au lieu des guillemets droits ["], abréviations et ponctuations incorrectes [etc sans point, PS au lieu de P.‐S., espace devant une virgule…]).

Ça simplifierait le travail de correction et améliorerait la qualité des dépêches dans leur forme. Surtout en mon absence ! ;)

claudex :

Je trouve cet espace très pratique pour avoir des dépêches plus étoffées. Soit parce que quelqu’un connaît bien le sujet (ou une partie du sujet) de la dépêche et étoffe le contenu, soit parce que quelqu’un ne connaît pas le sujet et pointe les points qui ne sont pas clairs, grâce à la tribune de la dépêche. C’est aussi pratique pour corriger des dépêches initiés par d’autres, et ça permet de passer moins de temps à les corriger en modération.

Thomas Debesse :

J’utilise principalement l’espace de rédaction collaboratif comme un simple espace de rédaction. Je pense qu’il rend déjà un grand service à LinuxFr.org, même quand il ne sert pas à collaborer. J’apprécie de pouvoir ne compter que sur LinuxFr.org pour rédiger mes dépêches, et de pouvoir y travailler partout où j’ai accès au Web, sachant que j’y retrouve brouillons, idées, liens à exploiter et liste des tâches à faire. LinuxFr.org devient donc mon éditeur, et plus que ça, mon espace de travail. J’y largue en vrac quelques idées, selon une ébauche de plan, puis au fur et à mesure je rédige, complète, corrige, reformule, développe, synthétise, réécrit, réorganise…

Mes dépêches prennent facilement l’allure de dossiers, c’est ainsi que j’aime rédiger, j’aime couvrir le sujet largement. Je truffe mes dépêches de liens que j’espère être autant d’hameçons destinés aux curieux. Je me sers donc principalement de la tribune dédiée à la dépêche pour y laisser des pistes de réflexions, idées et liens que je ne sais pas encore placer selon le plan. Cette tribune a donc souvent des airs de monologue !
J’apporte un grand soin à la formulation, la clarté et la justesse du vocabulaire, et je me relis énormément. J’essaie aussi de respecter un minimum la typographie française. Je fais donc beaucoup de micro‐éditions qui ne sont ni des ajouts de contenu, ni des changements de sens, ni des corrections. J’ai certainement fait plusieurs centaines d’éditions pour ma dépêche sur le test de Punix, ces modifications de forme sont même probablement majoritaires. Malgré ses défauts de jeunesse, l’outil est efficace !

Concernant l’aspect collaboratif, je vois mes fautes corrigées par certains (merci Nÿco< !), et j’ai même reçu de l’aide à la traduction (merci detail_pratique< !).
Je ne collabore pas encore beaucoup aux dépêches des autres, bien que mon nom ait été cité quelques fois. Je fais principalement de la relecture et opère quelques corrections, suggère quelques idées dans les tribunes de rédaction ou participe aux discussions qui s’y trouvent.
Je n’ai pas encore vraiment osé ajouter du contenu et du sens à une dépêche d’un autre. Ce n’est qu’une affaire de prudence due à mon inexpérience, l’ouverture à tous de la relecture est très récente, ce n’est donc qu’une question de temps.
J’apprécie grandement le nouveau système qui me notifie que des dépêches en cours de rédaction ont été modifiées ou commentées depuis ma dernière lecture. Cela me permet de relire au rythme de la rédaction, et cela motive ma collaboration, qui devrait sensiblement augmenter à l’avenir, grâce à de petits gadgets de ce type !

Inscrit depuis 2005, je n’avais soumis qu’une dépêche en six ans. Cette septième année (l’âge de raison ?), j’ai rédigé quatre dépêches dans l’espace de rédaction de LinuxFr.org. Cette progression est directement liée à la présence de l’espace de rédaction. J’ai aussi publié plusieurs journaux faisant écho à mes dépêches, pour annoncer, par exemple, des sorties de versions mineures ou développer des réflexions initiées par les commentaires de mes dépêches. J’avais un rythme d’un ou deux journaux par an, j’en suis déjà à sept cette année, et un de ces journaux a même été transformé en dépêche ! C’est donc une progression de plus de 400 % ! Pourtant ces journaux ne sont pas rédigés dans cet espace de rédaction, comment expliquer cette augmentation de journaux ? Simplement, la rédaction de dépêches me rend plus attentif à certains projets et plus au fait de certaines actualités, ce qui entretient un cercle vertueux : mes publications nourrissent mes publications. Et à l’origine de cercle vertueux, il y a l’espace de rédaction qui motive et me donne les moyens des publications qui nourrissent mes publications ! C’est tout bon !
Je suis très content de mon année sur LinuxFr.org ! Merci pour cet outil qui m’a aidé à définitivement passer le rubicon !

Merci pour ces témoignages !

  • # Un avis de plus dans la mare

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je suis lecteur depuis quelques années, contributeur depuis moins d'années (moins de 3 dépêches au compteur), mais l'espace de rédaction est clairement une bonne chose :



    • ma première dépêche, j'ai bien trouvé le temps de la commencer, mais pas celui de la finir, un copier-coller un peu sauvage sur l'espace de rédaction aura suffit à la laisser entre les mains de braves gens qui l'ont finie ;

    
* ma troisième (le gros pâté sur la domotique), je l'ai commencé dans mon coin, quand j'ai vu l'étendue de ce qu'il fallait que j'écrive, ça m'a fait peur, j'ai posé le squelette sur l'espace de rédaction, et en parallèle, j'ai cherché les personnes compétentes sur le sujet et qui sont inscrites sur le site pour les pinger par mail, afin quelles m'aident. L'appel n'a pas été totalement entendu, mais j'ai eu de l'aide quand même, et c'est le principal.



    Je déplore d'ailleurs un peu ce point, il y a beaucoup de personnes compétentes sur beaucoup de sujets présentes ici, il serait bon de donner un moyen de faire se rencontrer ces dernières avec les dépêches en rédaction. Au hasard, un système où un inscrit spécifie ses domaines de compétences (via les catégories, les tags …) et se voit proposer de contribuer de façon très explicite quand une dépêche concernant un de ses domaines de compétences est en cours de rédaction.


    
Quoiqu'il en soit, participer est gratifiant, et peut même devenir rentable avec les livres à gagner. Il est au final assez simple de trouver des sujets encore non abordés ici pour en faire de bonnes dépêches. Je ne suis pas forcément très compétent en informatique, mais il y a d'autres domaines qui méritent d'être abordés ici. Par exemple, ma prochaine dépêche devrait être sur le sujet du «bio-hacking», dans quelques mois.



    Amis lecteurs, participez ;)

    De mon point de vue, DLFP m'a tellement apporté, y consacré quelques heures par mois n'est pas très dur.

  • # À propos de la syntaxe

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Antistress a écrit :

    le fait que la syntaxe diffère d’un Wikipédia, par exemple, est une barrière à la contribution AMHA.

    Eh bien j'ai le même problème : le fait que la syntaxe de Wikipédia diffère tant de la syntaxe employée dans mes courriels (inspiration principale et évidente de la syntaxe Markdown) fait que je contribue assez peu à Wikipédia. Alors que sur Linuxfr, je commente sans problème (je ne dépêche pas, mais c'est surtout parce que je n'ai pas forcément les connaissances quant aux sujets traités)… À quand la syntaxe Markdown dans Wikipédia ? (non, pas forcément à la place de la syntaxe wiki)

    • [^] # Re: À propos de la syntaxe

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Les syntaxes wiki, quand il y en a une ça va, mais comme il y en plusieurs, on a des problèmes!

      Sur dotclear, on a le choix entre une syntaxe wiki et une syntaxe html. Ce serait vraiment bien d'avoir le même choix sur linuxfr!

      Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

      • [^] # Re: À propos de la syntaxe

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        D'ailleurs pour ceux qui ont un dotclear, il est aussi possible d'écrire en markdown (avec un plugin je crois).
        Ce qui permet de crossposter plus facilement :)

      • [^] # Re: À propos de la syntaxe

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Normalement, la syntaxe Markdown permet d'insérer du code xHTML à la volée… Ça serait bien que l'implémentation linuxfrienne de Markdown en soit capable…

        J'ajoute une entrée de suivi sur ce point.

    • [^] # Re: À propos de la syntaxe

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      La discussion sur la syntaxe pourrait avoir lieu sans être trollesque.

      Markdown ou autre chose n'est pas la question. La question est plutôt de savoir ce qui demande à être amélioré aujourd'hui.

      Et on sait déjà ce qui doit être amélioré : la typographie, en particulier les espaces fines et/ou insécables.

      • Peut-être faut-il écrire à la canadienne (n'insérer que les espaces sécables) et laisser l'interpréteur insérer les autres.
      • Peut-être faut-il ajouter un symbole pour l'espace insécable et un autre pour l'espace fine insécable.
      • Peut-être faut-il mélanger ces deux solutions, ou en trouver une troisième.

      J'ajoute que pour faire des diff, le retour à la ligne du texte source au sein d'un même paragraphe pourrait être bienvenu – à moins qu'on puisse faire un diff propre sans cela.

      • [^] # Re: À propos de la syntaxe

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        "Et on sait déjà ce qui doit être amélioré" ben permets au moins aux autres de faire leurs suggestions, il n'y a pas que les espaces_insécables dans la vie ;-)

      • [^] # Re: À propos de la syntaxe

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Sous GNOME :

        Paramètres système -> Pays et langue -> Agencement -> Options… -> Utiliser la barre d'espacement pour insérer une espace insécable -> Espace insécable au niveau 3, espace fine insécable au niveau 4

        Avec ça, pour ceux qui comme moi ne savaient pas il y a peu de temps ce que veulent dire « niveau 3 » et « niveau 4 », Alt Gr + espace = espace insécable, et Art Gr + majuscule + espace = espace fine insécable.

        Je rencontre ces temps-ci un bug sur cette fonctionnalité sous Fedora, mais ça a fonctionné pendant plus d'un an sans problème. J'ai espoir d'une prochaine correction.

        Sous les autres environnements, j'imagine qu'un équivalent existe également.

        • [^] # Re: À propos de la syntaxe

          Posté par . Évalué à  0 .

          Options hélas disparues sous GNOME 3. Normal, diront les mauvaises langues. Si quelqu’un à une solution, je suis preneur…

          • [^] # Re: À propos de la syntaxe

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 15/10/12 à 12:37

            Faux. Je suis sous GNOME 3. J'en profite pour préciser que le bug est corrigé depuis une récente mise à jour de Fedora.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.