Héberger ses données avec Android

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, olivier esver, rahan, baud123, Benoît, Nÿco et Xavier Teyssier. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
44
1
oct.
2012
Android

Voici une présentation d’outils (clients et serveurs) pour héberger soi‐même ses données et services sur Android. La présentation inclut les logiciels pour le desktop, puisque la plupart des utilisateurs désirent synchroniser les trois (serveur, smartphone, desktop).

NdA : Merci à rahan, baud123, olivier esver et Benoît pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche

Courriel

Côté serveur

Les solutions sont nombreuses, mais on peut citer le couple Postfix et Dovecot qui est relativement facile à installer et configurer. Si vous voulez regrouper plusieurs fonctionnalités en un seul logiciel, vous pouvez vous tourner du côté de Zimbra ou Sogo.

Côté desktop

Là aussi les clients e‐mails sont légions et cela ne devrait pas poser problème.

Côté Android

Le client libre le plus complet est actuellement k9-mail, qui permet de recevoir les courriels via une synchronisation régulière ou en direct avec la fonctionnalité PUSH. Il permet aussi de chiffrer/signer ses courriels avec GPG grâce à APG.

Calendrier

Côté serveur

Le plus simple est d’utiliser un logiciel prenant en charge le protocole CalDAV, par exemple DAViCal. Ou vous pouvez toujours choisir un logiciel qui regroupe les fonctionnalités comme ownCloud, Sogo ou Zimbra.

Côté desktop

Vous pouvez utiliser Korganizer/Kontact, Evolution, ou Thunderbird/Lightning avec le module Sogo connector (qui, contrairement à ce que son nom indique, ne nécessite pas de serveur Sogo).

Côté Android

aCal fonctionne avec n’importe quel serveur CardDAV et est une des seules applications CalDAV à proposer la synchronisation des tâches en plus du calendrier. CalDAV-Sync permet de synchroniser le calendrier natif d’Android. Pas encore libre, il est censé le devenir prochainement.

Contacts

Côté serveur

On peut reprendre la liste des serveurs CalDAV pour le CardDAV, on retrouve donc DAViCal, ownCloud, Zimbra et Sogo.

Côté desktop

Même chose que pour les calendriers, Kontact/Kaddressbook, Evolution ou Thunderbird et Sogo connector. Pour Mutt, on peut utiliser pyCardDAV. Un client Web en JavaScript CardDavMATE peut également se révéler très utile pour éditer ou ajouter les fiches de contacts.

Côté Android

aCal peut synchroniser les contacts en lecture seule, en revanche, CardDAV-sync(-free) permet une synchronisation dans les deux sens, mais n’est pas encore libre. À noter, l’application Birthday adapter permettant d’inclure les anniversaires stockés dans les fiches de contact dans le calendrier intégré d’Android.

Fichiers

Côté serveur

ownCloud est sans doute le logiciel libre pour ce genre d’utilisation qui fait le plus de buzz en ce moment.

Côté desktop

Il existe un client ownCloud pour synchroniser le desktop avec le serveur. Mais n’importe quel logiciel prenant en charge le protocole WebDAV peut faire l’affaire comme webdavfs.

Côté Android

Il existe aussi un client ownCloud pour Android qui permet de télécharger des fichiers du serveur ou d’en téléverser.

  • # prise en charge carddav natif chez google

    Posté par . Évalué à  7 .

    Google vient d'annoncer le support direct du protocole carddav, et c'est bien!
    cf le support google

    ca evitera d'avoir 2 listes de contacts distincts sur son telephone: une liste google et une liste carddavv-sync

  • # Illogique ou paradoxal

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Mon vieux Blackberry ne veut pas se synchroniser (pour le calendrier) avec autre chose que Google (et encore ce n'est pas parfait). Comme je ne tiens pas à avoir mes données chez eux, je cherche un téléphone avec un système qui accepte de se synchroniser avec mon serveur (Owncloud en l’occurrence). Et donc votre journal tombe à pic, avec Android c'est possible !

    Donc pour échapper à Google je vais utiliser Android.
    Étonnant, non ?

    • [^] # Re: Illogique ou paradoxal

      Posté par . Évalué à  4 .

      C'est vrai que c'est un drole de paradoxe ^
      Sinon tu peux regarder du coté de forks d'Android (Cyanogenmod, Replican, …)

      http://www.cyanogenmod.com/ (en)
      http://replicant.us/ (en)
      http://www.framablog.org/index.php/post/2011/10/10/replicant-android-google (fr)

    • [^] # Re: Illogique ou paradoxal

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Donc pour échapper à Google je vais utiliser Android.

      Je ne connais pas Owncloud, mais Caldav et Carddav étant à ma connaissance des formats relativement standard, je serais vraiment étonné qu'il n'en existe pas de client sur des téléphones non-Android.

      • [^] # Re: Illogique ou paradoxal

        Posté par . Évalué à  2 .

        Il en existe, mais les versions gratuites sont souvent limitées il me semble.
        J'avoue que je suis aussi refroidi quand j'ai droit à choisir entre 15 applications payantes faisant la même chose mais pas tout à fait.

    • [^] # Re: Illogique ou paradoxal

      Posté par . Évalué à  2 .

      Plus fort encore : tu peux choisir d'utiliser Ganeti sur tes serveurs.

      Bon, celui ci est plus orienté gestion de systèmes que gestion de données. Et l'absence de 'WebUserInterface' le réservera peut être aux afficionados des 'cli'.

      Donc oui, utiliser du code libre de Google pour éviter d'utiliser les services de Google, c'est possible ! ( comme utiliser android sans les google-apps)

      Cdlt.

  • # Le plus simple […] davical

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    « Le plus simple » et « davical » dans la même phrase. J'avoue, j'ai ri.

    (Cela dit, je n'aime pas plus « radicale » qui fait le choix délibéré de violer les RFCs par souci de simplicité et qui assume de n'être compatible qu'avec un nombre restreint de clients.)

    • [^] # Re: Le plus simple […] davical

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Oui, mais en l'occurence, Radicale est plus simple pour ce type de besoins (un serveur de données personnelles) que DAViCAL qui nécessite une base de données PostgreSQL pour stocker quelques données qui se courent après.

      Un tel besoin pourrait se justifier avec plusieurs milliers d'utilisateurs mais là non.
      Du coup, je préfère l'approche de Radicale avec le stockage sous forme de fichiers.

      • [^] # Re: Le plus simple […] davical

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Ah mais je préfère largement l'approche de Radicale (un service clairement séparé plutôt qu'une soupe de PHP nécessitant Postgresql avec une interface cryptique). Je me demande simplement à quel point c’est intrinsèquement incompatible avec le respect des RFCs. J'aimerais un Radicale avec lequel je n'ai pas à me poser la question « tel client va-t-il fonctionner ? ».

  • # Arf

    Posté par . Évalué à  4 .

    En lisant le titre, j'ai d'abord cru à des applications permettant d'héberger un service sur un téléphone Android.

    En soi l'idée ne serait pas délirante : on stocke des contacts, des messages, des rendez-vous, des photos, sur son téléphone, et on y héberge un service qui permet à une machine distante de venir prendre un backup régulièrement.

    Bon, si les margoulins qui opèrent les réseaux 3G fournissaient une connexion à Internet fonctionnelle, ce serait possible…

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Arf

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Bon, si les margoulins qui opèrent les réseaux 3G fournissaient une connexion à Internet fonctionnelle, ce serait possible…

      Marrant, héberger des services c'est justement ce à quoi j'avais pensé quand j'avais entendu parler de l'offre de France Wireless.

  • # obm vs sogo

    Posté par . Évalué à  2 .

    le sujet est intéressant car je cherche justement de quoi remplacer mon OBM vieillissant (obm 2.3.x + lenny). j'ai pas tranché entre OBM 2.4.x+centos+webdav ou sogo. car je veux absolument passer par activesync et pas par imap (rapport au fait que mon serveur est beaucoup scanné et que je n'ai jamais eu de problème avec activesync alors que avec imap, si j'ouvre le service, en 15 minutes mon serveur se fait hacker).

    ps obm : http://www.obm.org/

    • [^] # Re: obm vs sogo

      Posté par . Évalué à  1 .

      Il te suffirait peut être de changer le port d'écoute de ton serveur IMAP pour éviter les tentatives malveillantes. C'est quand même plus standard IMAP il faut avouer.

    • [^] # Re: obm vs sogo

      Posté par . Évalué à  1 .

      Tu peux aussi regarder du côté de Blue Mind…
      http://www.blue-mind.net

    • [^] # Re: obm vs sogo

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Petite question ; ton serveur se fait « hacker » parce que tes utilisateurs ont des mots de passe trop faibles ou parce tu es victime d'un 0 day quelconque ?

      • [^] # Re: obm vs sogo

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        tant que c'est des picards, se faire hacker n'est pas un problème ou des auvergnats, se faire cracker le devient ; ce n'est pas le problème, je ne me rappelle plus très bien…

    • [^] # Re: obm vs sogo

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      si j'ouvre le service, en 15 minutes mon serveur se fait hacker).

      un tunnel ssh + authentification par clé ?

  • # Funambol

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Personne ne parle de funambol. On peut se créer son propre serveur funambol avec lequel on synchronise ses contacts, calendriers, données, etc
    Il y a même des solutions "funambol" gratuites comme Mobiso, on ouvre un compte et on synchronise ses données.

    Cela fait quelques années que j'utilise funambol pour synchroniser mes données au bureau (Outlook), à la maison (Evolution), sur mon téléphone et ma tablette (android avec client Mobiso) sans soucis.

  • # et Zarafa ?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Et personne ne parle de Zarafa ? Contacts, email, agenda. Synchronisés sur les smartphone via ActiveSync(z-push) et pour les desktops, l'interface web est sympa. (Mais ça fait aussi imap/pop)

    Zimbra est d'une lourdeur sans nom et le fait que tout soit repackagé par Zimbra, rend les mises à jour de sécurité compliquées. Et puis, merci java …

    Sogo s'appuie sur SyncML comme protocole de synchro. C'est pas un peu obsolète comme techno ?

  • # Et pour XMPP ?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Je n'utilise pas Androïd personnellement, mais il semblerait qu'il soit impossible de trouver un client XMPP qui gère les salons de conversations (MUC)… Même dans les clients libres, des patchs traînent depuis 2010 http://beem-project.com/issues/216

    Du coup c'est un peu emmerdant…

  • # et Blue Mind

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 02/10/12 à 12:15

    Il existe aussi Blue Mind permettant de synchroniser courriels, agendas et contacts via activesync.
    Il est aussi possible de récupérer ses courriels par POP/IMAP, les consulter depuis un webmail intégré (Roundcube). L'agenda web est utilisable en mode déconnecté et bien d'autres choses

    L'installation se veut simple et peut se faire sur plusieurs distributions (Red Hat, Ubuntu, Debian).

    Comme indiqué dans un précédent article, je travaille moi-même sur ce projet, je ne peux que vous inciter à le tester en suivant les instructions d'installation.

  • # Birthday Adapter + CM9/10 = FAIL

    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

    Quelqu'un dans l'assistance a réussi à faire fonctionner Birthday Adapter sous Cynaogenmod 9 ou 10 ? Chez moi il plante systématiquement, et le logcat n'est pas très verbose …

  • # Client Webdav pour Android

    Posté par . Évalué à  1 .

    Personnellement j'utilise webdav file manager pour me connecter au file system de owncloud. Ca fonctionne très bien.

    Ensuite aCal et davical pour le calendrier, carddav/davical pour les contacts, K9 mail pour les mails (côté serveur postfix/dovecot, via iredmail), beem pour le XMPP (prosody côté serveur).
    Sinon un peu hors sujet mais pour ceux qui ont le courage d'installer davical, j'aime bien l'interface web agendav (je n'ai pas réussi à interfacer l'agenda roundcube qui de toute façon duplique dans sa base locale le contenu du calendrier davical, ce n'était pas le but pour moi).
    Evidemment tout ça manque d'intégration, mais ça fonctionne plutôt bien.

  • # provenance apk

    Posté par . Évalué à  1 .

    Merci à Xavier Claude pour sa dépêche et ses réponses sur mon post http://linuxfr.org/forums/g%C3%A9n%C3%A9ralcherche-logiciel/posts/degooglisation .

    Pour moi il reste un dernier cap pour s’affranchir totalement de google, c'est de pouvoir s'approvisionner en applications sans passer par le market et ses permissions excessives.
    Les différents stores alternatifs que j'ai testé ne me donnent pas vraiment satisfaction car incomplets.
    Je pensais comme solution monter une VM android, télécharger sur le market avec, puis récupérer les apk pour les installer sur mon téléphone.

    • [^] # Re: provenance apk

      Posté par . Évalué à  2 .

      J'essaye de faire la même chose, et ben c'est pas gagné. Ta méthode avec VM merite qu'on se penche dessus, à condition d'arriver à automatiser le adb push des apks, parceque sinon, le faire à la main, et ce à chaque mise à jour, bon courage…

      De mon coté, je suis en train de tester une autre idée, en partant d'une base cyanogenmod, sans les gapps.
      Quand je veux mettre a jour mes applis, une fois par mois environ, je fais un backup nandroid, j'installe les gapps, je redemarre, mets à jour (via le play store, donc), sauvegarde les applis via titanium backup, restore de la sauvegarde nandroid, restore des applis via titanium backup. C'est un peu long en temps total, mais ca demande relativement peu de temps d'attention (10min à tout casser).
      Pour l'instant, ca marche moyen, notemment pour certaines applis payantes. Comme j'ai pas trop le temps, j'ai evidemment laissé les gapps, mais il faut vraiment que je me repenche dessus.

      • [^] # Re: provenance apk

        Posté par . Évalué à  2 .

        Hop, au cas ou tu repasses par ici. Ma methode marche pour l'instant pas trop mal, sauf avec les apps qui necessitent Google Maps, qui refusent simplement de s'installer.
        Mais un type est en train de faire un boulot super ici : entre autres, il reimplemente les APIs Maps, et les renvoie vers une librairie OSM. Ca resoud mon probleme d'applis demandant GMaps, et même plus : il developpe aussi une appli "market" alternative, ainsi qu'une appli de localisation par triangulation (j'avais oublié qu'on avait assez vite besoin de ca aussi, pour toutes les fois ou le GPS est à la rue).
        Cerise sur le gateau, tout est libre !

        PS: fun, le petit strip quand on se repond à sois-meme

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.