GNOME 3.6 : en route vers GNOME 4.0 !

94
27
sept.
2012
Gnome

La version 3.6 de GNOME vient clore un été très effervescent avec le GUADEC, les 15 ans de GNOME et les nombreuses discussions sur les orientations du projet. Cette version apporte des retouches notables à l’ergonomie et poursuit la migration d’applications, telles que Nautilus et Baobab, dans l’ergonomie GNOME 3. Mais, derrière ces changements, une mutation du projet s’annonce, vers un ensemble plus cohérent : GNOME OS.

Participants à la rédaction de cette dépêche : Benoît Sibaud, Florent Zara, j, ndv, patrick_g, bastien, Étienne BERSAC, baud123, liberforce, Maxime, Davy Defaud, Thomas DEBESSE, Guy, lathan, crep4ever, Kekun, rogo, antistress, Brndan, needs, Kioob, tinram, gnujerome.

Sommaire

Bureau

Vue activité allégée

Les onglets Fenêtre et Applications disparaissent. Dans la vue d’ensemble des activités, la sélection du menu Application se fait désormais via une icône (Montrer les applications), située en bas du lanceur lui‐même. La barre de recherche prend maintenant toute la place libérée. L’intégration de ZeitGeist « Historique des données du bureau » ne se fera donc plus avec un onglet Journal, mais dans la recherche directement.

Vue activité allégée

Remaniement des notifications

Malgré une conception originale et plus pratique que les notifications OSD, la barre de notification de GNOME 3.0 montrait à l’usage quelques inconvénients. La taille des icônes, héritée de la zone de notification « à la Windows » était trop petite et les icônes bougeaient lorsqu’on les survolait, ce qui se révélait pénible à l’usage. D’autre part, certaines notifications étaient perdues ou, au contraire, l’utilisateur était submergé de notifications de statut des contacts. Enfin, dès que l’on voulait utiliser le coin inférieur droit de son logiciel, la zone de notification passait au dessus de l’application et gênait ainsi l’utilisateur. Les utilisateurs de terminaux voyaient également la zone de notification passer devant la ligne qu’ils étaient en train de taper…

Jon Mc Cann a donc repensé la zone de notification. On retrouve une certaine similarité avec le centre de notification de Mac OS X.8. La zone de notification est modale, et pousse le bureau vers le haut. Pour la déclencher, utilisez Super + M ou placez votre curseur deux secondes en bas de l’écran. La taille des icônes double pour passer à 48 pixels. De fait, la zone de notification se comporte comme une sorte de dock.

Nouvelle zone de notification

Ana Risteska a largement participé à ce chantier, dans le cadre du GOPW. On notera, sur la capture d’écran, l’ajout du statut du contact et du bouton de fermeture de la bulle de notification.

La nouvelle mouture permet de sélectionner et de fermer plus facilement les notifications.

Kerberos, Active Directory et Facebook

Progressivement, la liste des comptes en ligne pris en charge par GNOME Online Accounts s’allonge. GNOME 3.6 met l’accent sur les entreprises avec la gestion de Kerberos et Active Directory. L’interface de configuration des comptes en ligne reçoit une meilleure finition.

Nouveau assistant de création de compte en ligne

GNOME Online Accounts est également utilisé par GNOME Document pour accéder au volume SkyDrive de MSN, en plus de Google Document. On attend la même pour Ubuntu One (et autres possibilités, libres) !

ZeitGeist dans la messagerie instantanée

La liste de contacts d’Empathy reprend le code de Contacts pour lister et afficher les contacts. Un des objectifs est d’unifier la gestion des contacts dans GNOME. Les groupes sont masqués par défaut, au profit de la recherche. Grâce à ZeitGeist, les contacts avec qui on discute le plus fréquemment sont listés en premiers. C’est la première utilisation concrète de ZeitGeist dans GNOME après de nombreuses années d’attente.

Nouvelle interface de déverrouillage de l’écran

Lorsqu’on verrouille l’écran, une nouvelle interface présente la date et l’heure, les notifications au fur et à mesure qu’elles arrivent, ainsi que des boutons lecture/pause et volume, permettant ainsi d’interagir avec vos médias sans avoir à vous reconnecter.

Nouvelle interface de déverrouillage de l’écran
Les images représentent les différentes étapes de l’animation, d’abord le fond d’écran avec l’heure, puis, dès que l’on fait glisser vers le haut, transition jusqu’à l’affichage de l’écran de sélection de l’utilisateur.

Ecran de connexion

Intégration XRandR et Wacom

L’intégration des tablettes graphiques devient plus pointue encore. Désormais, la matrice de transformation des coordonnées de la tablette sur l’écran est dynamiquement adaptée pour correspondre à XRandR : une fois la tablette associée à un écran, on peut déplacer l’écran ou le tourner, sans se soucier de la configuration de la tablette. Une autre nouveauté très appréciable : si vous avez une tablette 4:3 et que vous l’associez à un écran 16:10, vous pouvez choisir de limiter la tablette à une zone 4:3 de l’écran, au centre. Très pratique pour dessiner à la main !

Extinction

Comme dirait Apple, GNOME 3.6 introduit une fonctionnalité révolutionnaire : l’extinction de l’ordinateur directement depuis le menu. Finalement, GNOME fait marche arrière et intervertit les commandes Éteindre et Suspendre. Il faut désormais appuyer sur Alt pour faire apparaître l’entrée Suspendre.

Écran de connexion

Dans ce même menu, l’entrée Changer d’utilisateur n’apparaît que si l’ordinateur en compte plusieurs…

Paramètres système

Quelques ajustements ont également été apportés aux paramètres système, afin qu’ils soient plus jolis et plus pratiques.

L’interface utilisateur de l’écran principal de configuration fonctionne mieux sur les petits écrans.


Le panneau Souris et Touchpad a été redessiné afin d’être plus clair et facile à comprendre. Le défilement du clavier est réalisé de manière plus naturelle.
Un clic sur Tester vos paramètres fait apparaître la fenêtre de droite :
Panneau Souris et Touchpad


Le panneau de gestion de fond d’écran a été redessiné avec des vignettes plus grandes, une meilleure gestion des couleurs personnalisées et des modèles de textures plus agréables. Dans le panneau d’accessibilité, des options de couleurs et de contraste ont été introduites, telles que les couleurs inversées ou la dé‐saturation :
Papier peint

Double‐cliquer sur le fond d’écran permet de faire apparaître la fenêtre de sélection comportant trois onglets :
Gestion de fond d’écran


Dans le panneau de gestion des réseaux, la gestion du Wi‐Fi et du haut‐débit mobile est facilitée.

La liste des réseaux Wi‐Fi disponibles et l’accès aux informations des réseaux non connectés ont été améliorés :
 Gestion des réseaux


La prise en charge des modes de saisie à travers iBus est intégrée à la sélection de disposition du clavier. Dans le panneau sonore, la manipulation du matériel audio est simplifiée ; l’onglet Matériel a été supprimé et de nouveaux réglages plus fins ont été ajoutés. Cela a été rendu possible grâce au travaux de Canonical sur PulseAudio. Dans le panneau d’impression, de nouvelles options apparaissent :
Paramètres son et clavier
Paramètres option d'impression

Applications

Boxes

Le gestionnaire de machines virtuelles de GNOME n’avait finalement été intégré à GNOME 3.4 qu’en tant qu’aperçu technologique, faute d’un développement suffisamment avancé.

Cette nouvelle version intègre la recherche dans l’application et dans le (GNOME) Shell, l’importation/exportation d’invité, l’indication de l’avancement de l’installation du système invité. Plus techniquement, Boxes est plus souple, suivant les capacités de l’hôte : virtualisation sans KVM, paramétrage de QEMU pour utiliser au maximum les capacités de l’hôte au démarrage de l’invité.

Utilitaire de disque

David Zeuthen nous avait gratifié d’une refonte profonde de l’utilitaire de disque pour la version 3.4. Cette version 3.6 apporte de nouvelles fonctionnalités :

  • l’effacement de disque via des commandes matérielles est accessible dans l’interface ;

  • pendant le déroulement d’opérations (formatage, redimensionnement…), l’utilitaire affiche désormais une barre de progression et bloque la déconnexion ou l’extinction de l’ordinateur le temps de l’exécution de ces commandes :
    Opération longue de l’utilitaire de disque

  • à l’instar du monteur d’archive, l’utilitaire fournit un monteur d’image disque. Avec le dernier GVFS, les images montées en boucle locale sont accessibles avec le même support que les volumes physiques : un DVD, un installateur, etc. seront considérés comme tels, quelle que soit leur origine réelle ;

  • suite aux réclamations des utilisateurs, la fonctionnalité de mesure des performances de disques est de retour, avec un changement notable : les mesures sont non destructives !
    Mesures de performances de disque

Baobab

L’analyseur d’utilisation de disque Baobab fait sa migration vers l’ergonomie GNOME 3 dans l’élan du GUADEC. La barre d’outils est transformée en page d’accueil, ce qui rend les utilisateurs moins perplexes qu’avec l’affichage d’une analyse par défaut sans intérêt. Cette page d’accueil présente d’ailleurs une jauge globale de l’utilisation des périphériques de stockage montés.

Page d'accueil de Baobab

Horloge

Les horloges par fuseau horaire avaient disparues avec le remplacement de l’applet horloge par l’horloge interne du GNOME Shell.
Seif Lofty et Emily Gonyer comblent le vide, durant le GSoC 2012, avec une application dédiée. En prime, des fonctionnalités de réveil, de compte à rebours et de chronomètre. On imagine assez bien utiliser le compte à rebours sur une tablette, dans sa cuisine. Quand GNOME sera sur des tablettes de cuisine

Fuseau horaires dans Horloge

Visionneur de fontes

GNOME Font Viewer adopte également « le style GNOME 3 ». Il permet un aperçu de l’ensemble des polices disponibles (capture ci‐dessous), ou d’une police déterminée présentée dans différentes tailles, le tout dans une fenêtre épurée. Fera‐t‐il oublier Specimen ? Specimen est un visionneur de police pour GNOME 2, plus maintenu depuis 2007, mais qui fonctionne toujours bien (il permet notamment de comparer plusieurs polices)…

Visualiseur de police

Epiphany

Epiphany repose sur la nouvelle version 1.10 de WebKitGTK+, qui gère dorénavant WebGL et l’accélération du compositing (la prochaine version pourrait voir arriver l’accélération du rendu du canvas au moyen de Cairo GL en complément).

Dans la veine des rattrapages d’Epiphany, depuis son passage à WebKit, la boîte de dialogue de détail des certificats SSL apparaît, permettant à l’utilisateur de savoir pourquoi un site n’a pas la confiance d’Epiphany.

Epiphany intègre dorénavant la fonctionnalité Do Not Track (déjà présente dans Firefox, Internet Explorer, Safari et Opera) qui permet à l’utilisateur de demander une fois pour toute aux sites qui jouent le jeu, de ne pas le pister.

Enfin, une fonctionnalité populaire chez les concurrents arrive dans Epiphany : le tableau de bord avec les vignettes des sites les plus visités :
Tableau de bord d'Epiphany

Il s’agit d’une étape dans le travail de refonte de l’interface et du mode de navigation, qui devrait s’achever avec la prochaine version.

Nautilus

Certainement le point le plus chaud de cette version : la mutation de Nautilus en Fichiers. Nautilus est un des plus vieux projets de GNOME, avec un premier commit en… 1997. Étant – avec le tableau de bord – un outil central dans les bureaux traditionnels, il est au cœur des changements du projet. Les bureaux contemporains sont orientés vers la recherche et le Web. D’où le remplacement partiel de Nautilus par Documents, et sa mutation en Fichiers, qui arrive avec la 3.6.

Il se trouve que William Jon Mc Cann, lui‐même, a été un gros contributeur de cette version. Et pas seulement pour supprimer du code, malgré ce que penseraient les mauvaises langues. Git a compté pour vous :

[~/Sources/nautilus] master $ git log --author 'jmccann@redhat.com' --oneline --stat --find-renames --diff-filter=ACDM 3.4.0..HEAD | awk 'BEGIN {c=0} match($0, /, ([0-9]+) ins/, r) { c += r[1] } END { print c }'
11113
[~/Sources/nautilus] master $ git log --author 'jmccann@redhat.com' --oneline --stat --find-renames --diff-filter=ACDM 3.4.0..HEAD | awk 'BEGIN {c=0} match($0, /, ([0-9]+) del/, r) { c += r[1] } END { print c }'
16854

Jon a donc supprimé environ 6 000 lignes et en a éditées 11 000 autres. Un gros nettoyage, certes, mais qui n’est pas représentatif de tout le travail accompli sur Nautilus. Nautilus semblait un projet dormant ; désormais, cinq mainteneurs et 600 commits depuis la 3.4.0 montrent un projet très actif !

Cette version résout pas moins de 500 bogues. Oui, 500 ! Parmi cet ensemble faramineux, pas étonnant de voir des bogues datant de 2001 ! C’est surtout grâce à de profonds remaniements, plus que par de la suppression de code, que ces bogues ont été corrigés. Il reste néanmoins plus de 1 000 bogues ouverts. Certains de ces bogues étaient dus à une certaine schizophrénie de Nautilus : le mode spatial et le mode navigateur valent bien un projet différent, tant la gestion des contextes varie pour une utilisation mutuellement exclusive.

Les nouveautés de Fichiers

Au premier coup d’œil, on a bien affaire à une application GNOME 3 : un menu global à l’application (accessible dans le Shell), un menu de fenêtre en fin de barre d’outils. La barre de titre s’évapore lorsque la fenêtre est maximisée. La barre d’outils revient sous la barre de titre. Les boutons précédent et suivant retrouvent un emplacement plus conventionnel.

Vue globale de Fichier

La recherche est à l’honneur. Elle est maintenant récursive, par type de fichier, dans les métadonnées, insensible à la casse, pas limitée à la recherche de préfixe et tout cela rapide, avec ou sans indexation du répertoire. Les résultats sont affichés au fur et à mesure et non à la fin de la recherche. Contrairement à Tracker, Nautilus sait chercher dans tous vos fichiers y compris sur vos périphériques débranchables, vos fichiers cachés, etc., sans attendre d’indexation.

Fichiers fournit d’ailleurs son service de recherche au (GNOME) Shell, en repli de Documents. Depuis GNOME 3.4, le (GNOME) Shell délègue la recherche à des greffons ; Nautilus 3.6 en fournit un. On retrouve donc le même confort : recherche interactive, résultats pondérés, présélection du premier résultat, etc.

Recherche

Le menu Aller à et le Poste de travail ont été fusionnés dans le panneau latéral. Désormais, les fichiers récents sont navigables comme un dossier, à l’instar du sélecteur de fichiers de GTK+.

Le découpage de la fenêtre en deux panneaux a été remplacé par un panneau à la demande, pour le déplacement / la copie de fichiers. La fonction Copier/Déplacer vers ne présente plus un menu avec les options « Autre panneau » ou « Dossier personnel », mais présente un sélecteur de fichiers GTK+ pour choisir le dossier de destination.

Dans la même veine, lorsqu’on sélectionne plusieurs fichiers, Nautilus propose de les grouper dans un nouveau dossier. Le concept est d’éviter à l’utilisateur des manipulations rébarbatives, en lui présentant des outils contextualisés.

La nouvelle boîte de dialogue de connexion à un serveur distant laisse les novices copier‐coller une URL complète, et les experts l’écrire eux‐mêmes, plutôt que de demander à l’utilisateur de décomposer l’URL pour mieux la recomposer ensuite pour GIO. Un cas typique de réduction de code qui apporte plus de souplesse à l’utilisateur. En bonus, la boîte de dialogue affiche la liste des adresses URI récemment utilisées, ça la remplit un peu.

Nouveau connecteur de serveur

En jouant au jeu des 1 000 erreurs, on remarquera en vrac : abandon de l’arborescence dans le panneau latéral, fusion des boutons Stop et Recharger, les icônes symboliques dans le panneau latéral, les dossiers ne sont plus triés en tête des fichiers, etc.

Pour conclure sur le nouveau Nautilus, Mathias Clasen propose l’allégorie du papier‐peint : on ne peut profiter du nouveau sans d’abord enlever l’ancien. Les premières versions alpha de Nautilus 3.6 ont provoqué une levée de boucliers. Mais la version finale de Fichiers demande de lui laisser une chance, car il pourrait bien nous surprendre, par sa légèreté et son utilité.

En bonus, quelque chose de RAR…

Il y a plus d’un an avait été salué la prise en charge du format propriétaire RAR version 3 par Unarchiver, un logiciel 100 % libre, développé par Dag Ågren. Restait à l’intégrer à File Roller pour permettre à ses utilisateurs de décompresser les fichiers au format RAR v3, sans avoir à installer unrar, un logiciel non libre… Eh bien, c’est fait avec cette version.

Dans les cartons

Il manque encore quelques applications élémentaires dans le bureau GNOME. Les choses se concrétisent pour Calendrier, Musique et Photos. Rien d’utilisable, mais on peut s’attendre à des annonces pour la 3.8. La conception est publique et accessible sur le Wiki. Chacun peut commenter, ajouter un cas d’utilisation quotidienne.

Photos repart de la base d’Eye of GNOME. Va‐t‐il le remplacer ? Ou Eye of GNOME va‐t‐il intégrer le projet Photos comme visionneur d’images. Cela devrait certainement permettre de partager pas mal de code, et de garantir la cohérence des logiciels. À suivre…

En revanche, Musique repart de zéro, en Vala, sans tenir compte de Rhythmbox. Rien de concret pour Vidéos, qui repartira certainement de Totem.

Plate‐forme

GStreamer 1.0 !

Cette version de GNOME s’appuie sur le tout nouveau GStreamer 1.0, que nous avions déjà évoqué il y a quelques mois. Les principales applications de GNOME utilisent déjà cette nouvelle version plus légère et plus performante, mais il est également possible de faire fonctionner parallèlement des applications qui dépendent encore de la précédente version de GStreamer (0.10).

Notons à ce sujet que Transmageddon, le couteau suisse du transcodage pour GNOME, vient d’être mis à jour pour tirer parti de GTK+ 3 et GStreamer 1.0. En ce qui concerne le logiciel de montage vidéo PiTiVi, le portage vers GTK+ 3 et GStreamer 1.0 semble avoir bien avancé, mais n’est pas terminé : patience !

GLib 2.34, Clutter 1.12, GTK+ 3.6…

Comme d’habitude, les bibliothèques principales ont été mises à jour.

Concernant GTK+, notons l’arrivée de nouveaux widgets comme :

  • GtkLevelBar, un widget utilisé comme un indicateur de force — par exemple, pour afficher la force d’un signal Wi‐Fi ;
  • GtkSearchEntry, une sous‐classe de GtkEntry qui est configurée pour être utilisée comme une entrée de recherche ;
  • GtkMenuButton, un bouton qui affiche un menu.

Un effort a été fait sur les finitions : les applications GTK+ 2 sont à présent bien mieux intégrées, grâce à une révision du thème GTK+ 2 d’Adwaita. La boîte de dialogue d’impression, commune aux applications, a été revue de sorte que, lors de l’impression dans un fichier (par exemple PDF), il est maintenant plus facile de sélectionner le dossier de destination et le nom du fichier. Enfin, la personnalisation du thème gère maintenant de multiples papiers peints et transitions.

Les performances ont également été améliorées, grâce à une optimisation du code gérant les thèmes CSS.

WebKitGTK+ 2.0 en pointillés

Devhelp et Yelp sont déjà passés à WebKit 2, tandis que le portage d’Epiphany ne sera effectif qu’à la prochaine version (une option, à activer manuellement lors de la compilation, permet toutefois de tester Epiphany avec WebKit 2).

Pour rappel, WebKit 2 sépare l’exécution du moteur de rendu, de l’interface et des greffons dans des processus distincts. Pour l’utilisateur, cela signifie plus de stabilité, moins de fuites mémoire, et la possibilité de faire fonctionner à nouveau le greffon Flash GTK+ 2 dans Epiphany (ce qui n’était plus possible depuis le passage de ce dernier à GTK+ 3).

Conclusions

La multiplication des applications migrées ou créées pour GNOME 3 met vraiment à l’épreuve la nouvelle ergonomie. Web n’est pas populaire et ne décollera pas sans Flash (sic). Boxes est et restera certainement peu utilisé dans l’ensemble des applications. Idem pour Documents et Contacts qui restent anecdotiques. L’arrivée de Nautilus va vraiment confronter les utilisateurs aux concepts de Jon Mc Cann. Jusqu’à présent, on a découvert le (GNOME) Shell. Maintenant, c’est au tour des applications.

L’arrivée prochaine des applications Calendrier et Musique devrait vraiment populariser l’ergonomie GNOME 3. Va‐t‐on voir une migration des utilisateurs de Rhythmbox vers Musique, de Shotwell vers Photos, d’Evolution vers Mail + Contacts + Calendrier ? On ne peut que spéculer en attendant les prochaines versions. Le choix de prendre GNOME 3.12 comme échéance est sage. D’ici là, beaucoup d’applications auront migré vers GNOME 3. On pourra alors vraiment parler de GNOME OS, comme d’un ensemble cohérent… Et voir si les utilisateurs suivront.

Et pour faire taire les vilains trolls, qui ne manqueront pas de pointer la surdité des développeurs de GNOME aux demandes des utilisateurs, signalons la tenue très récemment (du 21 au 23 septembre) en Floride du User Observation Hackfest, sponsorisé par SUSE, aux fins de noter in situ les améliorations à apporter à GNOME 3 pour l’utilisateur. Des choses intéressantes devraient en ressortir dans les prochaines versions.

Disponibilité

Cela devient une habitude pour Fedora, qui devient de facto la distribution de référence pour GNOME 3. Cette version 3.6 est livrée par Fedora 18 (les autres distributions en développement ne devraient pas tarder).

Du côté d’Ubuntu, les choses se réchauffent. D’abord, Canonical a fait l’effort de mettre à jour les fondations de GNOME pour la version 12.10. Nautilus est un cas à part, car Canonical a tout simplement rétrogradé de la version 3.5.91 à la version 3.4 durant le cycle de la 12.10.

Les Ubunteros GNOMEistes prennent acte de la divergence de Canonical pour GNOME 3, et une nouvelle solution est prévue, sans effet d’annonce. Le projet Ubuntu GNOME Remix se transforme en une variante complète d’Ubuntu. Provisoirement appelée GNOMEBuntu, cette distribution rejoint la cohorte composée de Kubuntu, Xubuntu, Lubuntu, Edubuntu, etc. Le développement de cette version est peu publié. On sait juste qu’elle arrivera le 18 octobre, avec presque tout GNOME 3.6, dans les limites des dépôts d’Ubuntu. À suivre !

Le futur proche : GNOME 3.8

Pour GNOME 3.8, les propositions sont encore éparses. On sait que Web devrait passer à WebKit 2. L’application Vidéos devrait apparaître. La mise à jour des extensions du (GNOME) Shell sera automatisée ; un confort auquel les utilisateurs du Libre sont habitués. Cela va certainement de pair avec la facilitation de l’empaquetage des extensions du (GNOME) Shell, initialement pour Fedora.

À propos du (GNOME) Shell, l’abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté. En effet, il n’est pas maintenu, ni assez testé. Ce mode est en plus incompatible avec les applications utilisant Clutter. Or, ces applications se généralisent ! La solution serait d’utiliser OpenGL via l’émulateur de processeur graphique LLVMpipe, plutôt que de maintenir deux sessions radicalement différentes.

Enfin, plusieurs chantiers sur l’accessibilité sont annoncés, comme la coloration de l’écran ou encore le suivi du curseur caret.

À l’horizon : GNOME 4.0 et GNOME OS

Durant le GUADEC, il y a eu beaucoup de bruit autour de GNOME en tant que système d’exploitation, avec ce numéro magique : GNOME 4.0. Mais il y aussi du code à ce sujet. L’idée est, pour GNOME, de fournir un environnement complet et cohérent pour deux cibles : les utilisateurs, au travers des applications ; les développeurs , au travers de la plate‐forme.

Tout cet ensemble logiciel manque actuellement de cohérence. En effet, GNOME est très modulaire ; ce qu’on gagne en liberté, on le perd en cohésion. Le froid avec Ubuntu met en valeur la dépendance de GNOME par rapport aux distributions. Dans la suite de JHBuild, on verrait apparaître une solution de déploiement orientée intégration continue, en amont des distributions.

Ce projet, c’est OSTree, mené par des développeurs de Red Hat. OSTree fournit une gestion des logiciels similaires à celle que fournit Git pour les sources. Un projet ambitieux qui vaudrait à lui tout seul un dossier complet !

NdM : Ne pas confondre « shell » dans son acception habituelle et « GNOME Shell ». Nous avons fait notre possible pour gérer les raccourcis inévitables liés à l’émergence d’un nouveau paradigmevocabulaire. Nous ne sommes pas responsables des anglicismes perdurant dans les traductions de GNOME (notamment le remplacement d’Epiphany par Web n’étant pas encore intégré par tout le monde).

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Tout d'abord, belle dépêche bien complète, ça fait plaisir.

    On retrouve une certaine similarité avec le centre de notification de Mac OS X.8.

    Etrange, ça ne m'étonne pas du tout…

    /!\ capture d’écran du panneau de configuration Wacom

    Je crois qu'elle a été oubliée…

    l’extinction de l’ordinateur directement depuis le menu

    Enfin ! Bon le principe d'appuyer sur ALT pour avoir l'autre option reste pour le moins étrange. Pour GNOME qui se veut soit-disant ergonomique et intuitif, nécessiter l'appuis sur ALT est tout le contraire.

    Double‐cliquer sur le fond d’écran permet de faire apparaître la fenêtre de sélection

    Etrange, on arrive en fait sur une boite inutile (qui ne fait que montrer le fond d'écran). Je ne comprend pas trop pourquoi il n'y a pas un bouton ou autre pour présenter la configuration plus facilement.

    Bon allez, je m'arrête là pour cette fois.
    J'avoue avoir été plutôt surpris par GNOME 3, je lui ai d'ailleurs laissé une chance sur mon nouveau poste de boulot… mais non, je suis revenu à KDE4, que je trouve (probablement aussi par habitude) beaucoup plus pratique et puissant.
    Dommage, je le trouve quand même intéressant, mais pas assez pratique/utilisable pour bosser/coder.

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Je suis aussi utilisateur de kde depuis très longtemps, je trouve que gnome s'améliorer nettement avec cette version. il y a des air de kde je trouve.

      Au final c'est le consommateur qui y gagne.

      http://www.laboiteaprog.com

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

        on est quel jour déjà ? ah non… jeudi.

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 27/09/12 à 12:08

        [deleted for good reasons]

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à  -1 .

        Au final c'est le consommateur qui y gagne.

        Amen.

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 27/09/12 à 13:30

          C'est moi, ou consommateur, pour du libre, ça fait bizarre ? Con-sommateur, c'est pas plutôt TF1, McDo, Windows, etc… ?

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à  3 .

            La consommation c'est l'absorption d'une richesse, il n'est pas nécessaire de l'avoir payée ou d'avoir apposé un label "capitalisme de masse" dessus.

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à  1 .

              Adoncques, en tant qu'absorbeur de richesse : Amen again.

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à  2 .

                Que veux-tu nous dire par là ?

                • [^] # Re: .

                  Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 29/09/12 à 22:23

                  Il voulait peut-être dire que pour qu'une richesse soit consommée elle a du être créée auparavant, à part peut-être l'air et l'eau (et ce que l'on peut trouver dans la nature).

                  Donc, si tu manges les tomates que ton voisin t'a filées gratuitement, tu les consommes bien, ce n'est pas du capitalisme de masse mais ton voisin a dû fournir un travail, même si il a eu les graines gratuitement.

                  Le terme consommateur est donc pas forcément adapté car il ne sous-entend pas le partage et la redistribution, qui sont des valeurs portées par le logiciel libre.

                  • [^] # Re: .

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Tu te contredis. Oui si tu manges une tomate, elle a nécessité du travail donc c'est de la consommation. Par contre si tu utilises un logiciel libre, qui a nécessité du travail, ce n'est pas de la consommation. Pardon ?

                    Les "valeurs portées" ne changent rien à la donne, ta tomate peut promouvoir les valeurs de "commerce équitable", de "bio", de "partage" ou de ce que tu veux, ça sera toujours de la consommation, et c'est pareil pour le logiciel, qu'il s'appelle Gnome ou Windows.

                    La consommation et le commerce ne sont pas des gros mots. Ne confondez pas tout.

                    Bien sûr il y a une connotation négative à ce mot, mais ce n'est pas une raison pour en oublier le sens, et l'origine, ni pour s'offusquer de son utilisation dans la même phrase que "libre".

                    Et je ne parle pas des interventions lapidaires censées exprimer la brillante position de son auteur sur le paradigme capitaliste, et qui ne démontre malheureusement que son ignorance.

                    • [^] # Re: .

                      Posté par . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 30/09/12 à 04:27

                      La consommation et le commerce ne sont pas des gros mots. Ne confondez pas tout.

                      Bien sûr il y a une connotation négative à ce mot

                      Faudrait savoir.

                      Non mais c'est clair que j'enculais des mouches.

                      Après tout, consommer c'est redistribuer de la richesse si on y réfléchit.

                      J'ai pas les compétences, ou les connaissances philosophiques, nécessaires pour continuer ce débat :)

                      • [^] # Re: .

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Faudrait savoir.

                        La connotation est justement décorrélée du sens.

                    • [^] # Re: .

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      Par contre si tu utilises un logiciel libre, qui a nécessité du travail, ce n'est pas de la consommation.

                      La consommation implique la destruction de l'objet consommé (d'où le cycle production-consommation, qui implique de produire en permanence pour consommer en permanence), ce qui n'est pas le cas avec un bien immatériel. De même, quand tu regardes une peinture ou écoutes de la musique, elle n'est pas consommée.

                      L'étymologie, d'après le wiktionnaire, est assez claire :

                      Du latin consumĕre (« prendre complètement », « manger », « absorber », « détruire », « perdre », « affaiblir », « user », « miner », « anéantir », « employer », « épuiser (un sujet) »

                      Et donc :

                      La consommation et le commerce ne sont pas des gros mots. Ne confondez pas tout.

                      Pour le coup c'est toi qui confonds tout, car le commerce et la consommation sont deux choses différentes. Le commerce concerne aussi beaucoup de biens non-consommables.

                      • [^] # Re: .

                        Posté par . Évalué à  -1 .

                        C'est marrant parce que je n'ai jamais vu personne se plaindre de l'association du mot "consommation" avec "Windows", par exemple. Ca ne choque personne, il aura fallu attendre qu'on y joigne le mot "Gnome" pour que l'on se réveille. Quelle en est la raison ?

                        • [^] # Re: .

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Prends un chewing-gum, steup (soit dit sans connotation négative, cela va de soi).

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à  2 .

        Non, c'est l'utilisateur qui y gagne :)

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Etrange, on arrive en fait sur une boite inutile

      Effectivement, d'ailleurs, quand j'ai testé gnome 3.6 sous Arch via gnome-unstable, j'avais refermé la fenêtre pensant qu'il y'avait un bug de packaging.

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à  -4 .

      Enfin ! Bon le principe d'appuyer sur ALT pour avoir l'autre option reste pour le moins étrange.

      Je ne trouve pas, ce n'est pas plus étrange que "rester" appuyer pour faire apparaitre une autre option ou contexte.

      Pour GNOME qui se veut soit-disant ergonomique et intuitif, nécessiter l'appuis sur ALT est tout le contraire.

      Je n'y vois pas trop de corrélation.

  • # Verrouillage de l'écran

    Posté par . Évalué à  10 .

    Lorsqu’on verrouille l’écran, une nouvelle interface présente la date et l’heure, les notifications au fur et à mesure qu’elles arrivent, ainsi que des boutons lecture/pause et volume, permettant ainsi d’interagir avec vos médias sans avoir à vous reconnecter.

    Quand on verrouille son écran c'est non seulement pour empêcher quelqu'un de se servir de l'ordinateur mais aussi probablement pour l'empêcher de zieuter ce qui tourne.

    Il me semble donc bizarre d'afficher les notifications, vous ne trouvez pas ? Est-ce que c'est paramétrable ? Je suppose que non.

    • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      vous ne trouvez pas ?

      Tu me rassures, à la lecture de la dépêche je me suis demandé si l'auteur (au passage : dépêche qui a dû demandé beaucoup de travail, bravo) ne faisait que lister les chose sans donner d'opinion mais vraiment aucune (et pas de NdM ou autre), car c'est énorme comme truc : un verrouillage qui n'en est pas un, il n'y avait que Gnome pour le faire.
      Si je verrouille l'écran, c'est aussi pour ne pas qu'un gus s'amuse avec le volume, par exemple, en plus de cacher l'activité. Bref, je verrouille pour… verrouiller.

      Je suppose que non.

      J'espère que si, sinon on pourra dire que Gnome supprime tout, y compris le verrouillage. Nazis de l'interface? ;-).
      C'est peut-être agréable pour certains d'avoir un demi-verrouillage, espérons qu'on aura quand même un verrouillage entier possible.

      • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

        Posté par . Évalué à  2 .

        espérons qu'on aura quand même un verrouillage entier possible

        Au pire ça sera possible en « bricolant » (installer un programme inclus dans les packages mais pas dans la logithèque, le configurer, ça doit s'apparenter à du bricolage pour un non informaticien) avec xscreensaver qui permet de verrouiller vraiment.

        • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

          Posté par . Évalué à  10 .

          Ça tombe bien, l'utilisation de gdm à la place de l'écran de veille pour le verrouillage est beaucoup plus cohérente. L'affichage des notifications sur l'écran verrouillé est une option, désactivée par défaut.
          La gestion du son ne me semble pas paramétrables, je devrais proposer un patch pour pouvoir limiter les actions possibles : il me semblerait logique de pouvoir couper le son d'un ordinateur verrouillé, mais pas de pouvoir l'activer.

      • [^] # Re: Verrouillage du volume

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        pour le volume, de toutes façon si le gars voit l'écran, il a accès au potentiomètre physique des haut-parleurs, non ?
        C'est peut-être pas tout à fait vrai sur les portables.

        • [^] # Re: Verrouillage du volume

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Perso, ma gamine me voit pas changer le volume de l'ampli (je n'y touche jamais), mais me voit "jouer" avec le clavier et ce qu'il y a sur l'écran, y compris le volume, et elle commence à trouver ça rigolo.
          On peut fermer à clé l'armoire qui contient l'ampli (sans avoir le bouton de volume "externalisé").

          Bref, c'est compréhensible que ce soit utile pour certains, mais c'est aussi utile à d'autres d'interdire tout (virer la prise électrique reste un choix, certes)

          • [^] # Re: Verrouillage du volume

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            c'est rigolo les use cases. Moi c'est le contraire.

            Les filles ne touchent pas au PC mais des fois j'ai une drôle de surprise quand je lance un CD /o\

      • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

        Posté par . Évalué à  1 .

        c'est peut etre pour imiter windows 7 qui montre, au minimum, la fenetre de connection reseau wifi lorsque l'ecran est verouille. Je trouvait ca curieux mais que Gnome adopte ce genre de truc cela ne m'etonne pas trop.

        • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Comme Ubuntu dans lightdm et je te laisse deviner pourquoi il peut être intéressant d'avoir accès au réseau avant de s'authentifier…

      • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

        Posté par . Évalué à  1 .

        Si je verrouille l'écran, c'est aussi pour ne pas qu'un gus s'amuse avec le volume, par exemple, en plus de cacher l'activité. Bref, je verrouille pour… verrouiller.

        Je crois que le problème existait déjà avant. Il est possible de modifier le volume avec l'écran verrouillé si le clavier dispose de raccourcis pour le son.

    • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      une nouvelle interface présente la date et l’heure, les notifications au fur et à mesure qu’elles arrivent, ainsi que des boutons lecture/pause et volume, permettant ainsi d’interagir avec vos médias sans avoir à vous reconnecter.

      C'est exactement le comportement d'Android (sauf les notifications où il n'y a que l’icône de l'application et le volume). Et comme ils visent les tablettes.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Tout le monde n'utilise pas un PC comme un téléphone, avec des données "non sensible" genre "tu as un SMS" ou "appli mise à jour".
        Je comprend que ce soit utile pour un téléphone qu'on garde soit la plupart du temps, mais espérons qu'ils n'oublient pas les utilisateur de machines qui font plus que smartphone (si si, ça existe toujours!) et genre vont manger en laissant leur machine puissante au bureau.

        Ou alors, on peut dire que Gnome n'est plus un DM pour poste de travail, juste pour smartphone.

        • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Non pas smartphone mais plutôt tablette et PC à écran tactile je dirais. C'est pas forcément idiot vue l'orientation actuelle du marché, mais ils feraient mieux d'être clair sur leurs objectifs.

          • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Le projet est assez clair sur la cible : le bureau principalement, mais utilisable en tactile. Le choix est d'avoir une interface unifiée, car ça concerne aussi le HIG des applications, pas seulement le bureau.

            • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

              Posté par . Évalué à  10 .

              Le choix est d'avoir une interface unifiée

              Ca me semble etre une belle connerie ca, je sais bien que c'est l'orientation que Windows 8 prend mais bon cela ne veut pas dire que cela soit bien hein?

              Je prefere de beaucoup KDE ou tu charges le profile de plasma le plus adapte.

              • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

                Posté par . Évalué à  -5 .

                Ca me semble etre une belle connerie ca

                Merci pour ton argumentation très précise.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Précise Pangolin ?

                • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

                  Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                  Le choix est d'avoir une interface unifiée

                  Ca me semble etre une belle connerie ca,

                  Une interface unifiée… avec la diversité des périphériques:

                  • avec / sans clavier,
                  • écran téléphone / tablette / bureau / multi-écrans
                  • écran tactile ou non

                  et la diversité des utilisations, oui, ça ne semble pour le moins pas idéal.

      • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 27/09/12 à 13:18

        Le verrouillage sur un téléphone a plus vocation a empêcher le téléphoner de téléphoner tout seul (quand il est dans la poche c'est pas impossible). Sur PC, il a plus vocation de confidentialité des données.

        Dommage de mimer les comportements d'OS pour téléphones mobiles sur un PC, ca colle pas forcément aux mêmes buts…

        • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

          Posté par . Évalué à  5 . Dernière modification : le 27/09/12 à 20:36

          Le verrouillage sur un téléphone a plus vocation a empêcher le téléphoner de téléphoner tout seul

          Je dirais, qu'en plus, mettre un code de sécurité pour déverrouiller le téléphone est aussi une bonne idée. Parce qu'entre le moment auquel ton téléphone est volé et le moment auquel tu fais opposition, les éventuels communications passées sont pour ta pomme.

          C'est arrivé à ma copine, et en plus d'avoir une facture bien salée, elle a subit pendant six mois des relances de sites de cul par SMS…

        • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

          Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 28/09/12 à 09:40

          Dommage de mimer les comportements d'OS pour téléphones mobiles sur un PC, ca colle pas forcément aux mêmes buts…

          Il suffit d'une option pour activer / désactiver tout ça selon ses besoins, et tout le monde est content. C'est paramétrable assez finement sur les systèmes Androïde que j'utilise, d'ailleurs…

          • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

            Posté par . Évalué à  1 .

            Par « PC » je pense que flagos entendait « Desktop PC » et visiblement Android n'a pas l'air d'être un système pour ce genre d'ordinateur.

            http://www.android.com/devices/

            Tu utilises Android sur un desktop toi ?

            • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              Est-ce que tu sous-entendrai que c'est paramétrable assez finement si et seulement si c'est pas un Desktop PC ?

              Mobile, Desktop, etc. Ces différents usages ne contredisent pas l'assertion Il suffit d'une option pour activer / désactiver tout ça selon ses besoins. L'option par défaut peut différer selon la plate forme, le fait de pouvoir activer / désactiver cette option par défaut n'est pas spécifique à une plate forme.

              Donc la possibilité d'activer / désactiver une option d'Android peut-être utilisé comme exemple pour un logiciel Desktop.

              C'est pas parce qu'Android est sur mobile que tout d'un coup aucune comparaison n'est possible. Dans ce cas là on pourrait aussi affirmer (avec un exemple imaginaire) :

              Sur PC il pourrait suffir de cliquer sur pause dans le lecteur multimédia pour mettre en pause la vidéo, comme on fait sur Android.
              Par « PC » [untel] entendait « Desktop PC » et visiblement Android n'a pas l'air d'être un système pour ce genre d'ordinateur.

              C'est du même ordre.

              Bref, si Arkem a cité Android, c'est bien parce que dans le cas présent, c'était pertinent, que sur ce point là, ce pouvait ne pas être différent !

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

            • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

              Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 28/09/12 à 16:54

              Par « PC » je pense que flagos entendait « Desktop PC » et visiblement Android n'a pas l'air d'être un système pour ce genre d'ordinateur.

              Je voulais juste dire qu'il suffit d'une option pour le désactiver quand ce n'est pas pertinent, sachant qu'apparemment Gnome 3 vise AUSSI les tablettes et peut-être d'autres choses pour lesquelles ça peut avoir un sens, pas uniquement les machines de bureau

              Je citais Android en exemple pour montrer que si l'option existe déjà sur une interface simplifiée pour smartphones et tablettes, pourquoi pas dans Gnome 3…

              Et au passage, oui. J'ai installé Android x86 en dual boot avec Lubuntu sur mon petit netbook. Ça ne remplace pas une distrib GNU/Linux, bien sûr, mais c'est fun et ça marche vraiment très bien avec la couche d'émulation Arm d'Intel

          • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

            Posté par . Évalué à  8 .

            une option

            paramétrable

            Gnome

            Does not compute.

    • [^] # Re: Verrouillage de l'écran

      Posté par . Évalué à  3 .

      Il me semble donc bizarre d'afficher les notifications, vous ne trouvez pas ? Est-ce que c'est paramétrable ? Je suppose que non.

      Oui c'est paramétrable (dixit les release notes).

  • # Gnome...

    Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

    Ouais, Gnome… Un jour les gens comprendront que quand tu es à la tête d'un projet libre et que tu veux faire complètement changer de direction au projet, à l'encontre de l'avis de la majorité ou quasi-majorité des utilisateurs actuels, c'est à toi de forker ton projet. C'est ça le communautaire.

    Gnome 2 c'était bien, ça allait dans le bon sens pour moi.
    Nautilus c'était bien, j'utilise uniquement la vue arborescente, l'affichage compact et je me sers tous les jours de l'affichage divisé… les trois fonctionnalités que Mc Cann vient de virer.

    • [^] # Re: Gnome...

      Posté par . Évalué à  8 .

      à l'encontre de l'avis de la majorité ou quasi-majorité des utilisateurs actuels

      Déjà « la quasi-majorité » ce n'est plus la majorité. D'une part il est à la tête du projet, c'est bien à lui de donner des directives, tu ne penses pas ? D'autre part il semblerait que les développeurs suivent, j'ai pas eu vent d'une fuite massive des principaux développeurs du projet Gnome.

      Gnome 2 c'était bien, ça allait dans le bon sens pour moi.

      Gnome a décidé de se diriger vers un environnement dit « moderne » (compatible tablette principalement si j'ai bien compris) qu'on aime ou pas, on doit faire avec ou bien faire autrement, faire mieux.

      Forcément on a l'impression que Gnome 3 ne plaît à personne car ceux qui n'aiment pas sont plus virulents, ceux qui aiment ne vont pas passer leur temps à écrire partout sur la toile : « Si, Gnome 3 c'est super ! »

      Petite anecdote. Un collègue à moi avait un portable sur lequel l'installation de Windows XP était impossible car l'écran interne était pété. Je l'ai assisté pour installer Ubuntu 12.04, avec Unity donc. J'ai voulu lui montrer que c'était une système de type Unix derrière (ça il sait ce que c'est) en ouvrant un terminal, j'ai pas réussi à le faire ! (avec Unity c'est la même blague de la touche Alt) et bien malgré ça il trouve l'interface superbe. Comme quoi les goûts et les couleurs hein…

      Je sais pu si je lui ai montré le mode texte avec un ctrl+alt+f1 mais on s'en fout.

      Je précise que je suis utilisateur de Xfce (Debian stable) sur mon desktop et Gnome 2 (Ubuntu 10.04) sur un laptop, qui à mon avis ne supportera pas Gnome 3 vu son âge. Je compte le passer sur la prochaine Debian avec Xfce quand elle sortira, voir même avant, en testing, si le support de Ubuntu 10.04 s'arrête avant la sortie de Debian.

      Si un jour je me rachète une machine plus puissante je donnerai sa chance à Gnome 3, histoire de me dire que je suis pas déjà un vieux con.

      • [^] # Re: Gnome...

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        (avec Unity c'est la même blague de la touche Alt)

        Je ne comprends pas. La dernière fois que j'ai essayé Unity (Ubuntu 12.04), tu clique en haut à gauche, puis tu tape terminal dans la barre de recherche et il te propose gnome-terminal (ou xterm, je ne sais plus).

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Gnome...

          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 27/09/12 à 11:06

          Bah j'ai pas trouvé tout de suite et j'ai pas voulu lui donner l'impression qu'avec GNU/Linux faut galérer à faire une recherche sur le web pour faire le moindre truc. J'ai préféré le laisser se faire sa propre idée.

          Pour la suite de l'histoire, il a réussi (enfin son fils d'après lui) à pété le système en arrêtant aptitude en plein milieu d'une mise à jour (pourtant j'imagine qu'il doit y avoir un warning, mais selon moi ça devrait juste être impossible d'arrêter aptitude à ce moment critique[1]). Et bien il a réinstallé tout seul comme un grand et sans problème, bon, d'un autre coté il est informaticien.

          [1] À moins de faire un kill en ligne de commande ou d'éteindre sauvagement la machine, mais bon, là soit c'est que l'on sait ce qu'on fait, soit on est complètement con :)

          • [^] # Re: Gnome...

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            [1] À moins de faire un kill en ligne de commande ou d'éteindre sauvagement la machine, mais bon, là soit c'est que l'on sait ce qu'on fait, soit on est complètement con :)

            Ou de fermer le terminal dans lequel il s'exécute. Mais c'est vrai qu'il me semble qu'il s'arrête avec un simple Ctrl-C. C'est à mon avis un point de débat, parce qu'il vaut mieux foutre ta base en l'air mais éviter de supprimer des paquets important (linux-image, login…) (ou saturer le disque, ou supprimer des configs importantes…) et réinstaller ça vite fait (au pire avec un live-cd) plutôt que devoir faire une reinstallation complète.

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Gnome...

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            pété le système en arrêtant aptitude

            Et il pouvait pas utiliser l'interface graphique (ou on ne peut interrompre l'upgrade) le windowsien ? :p

            • [^] # Re: Gnome...

              Posté par . Évalué à  3 .

              Je pense qu'il utilisait l'interface graphique, oui c'est synaptic le nom, je me suis gouré.

              ou on ne peut interrompre l'upgrade

              Il me semble que si on clique sur la croix pour fermer la fenêtre on a le droit à un avertissement : « Attention programme en cours, vous risquez de perdre des données, êtes vous sûr ? » Comme pour n'importe quelle application. Et peut-être même un message de synaptic avant du genre : « Vous êtes ouf ! N'arrêtez pas ce programme maintenant ! » mais ça reste possible à priori.

              Après j'étais pas derrière lui, il me raconte peut-être des conneries et il a pété le système en bricolant autre chose.

              C'est mon collègue, mais je vais pas m'amuser à lui demander à nouveau des précisions, ce qui pourrait être perçu comme une mise en doute de sa parole. Je bosse avec lui et j'aime pas m'embrouiller avec mes collègues (sauf s'il font des conneries dans le taf bien sûr).

      • [^] # Re: Gnome...

        Posté par . Évalué à  8 .

        Gnome a décidé de se diriger vers un environnement dit « moderne » (compatible tablette principalement si j'ai bien compris) qu'on aime ou pas, on doit faire avec ou bien faire autrement, faire mieux.

        il faut arrêter avec cette pseudo modernité de la tablette là … est-ce que sous prétexte qu'il existe des scooters (des motos lobotomisées) les motos ont changé pour s'adapter aux contraintes du scooter ?

        non, chacun a ses avantages et ses inconvénients et pour autant, on n'a pas lobotomisé les fonctionnalités de l'un sous prétexte que ce serait moins facile à utiliser par ce qu'il y a l'autre.

        Si un jour je me rachète une machine plus puissante je donnerai sa chance à Gnome 3, histoire de me dire que je suis pas déjà un vieux con.

        et en quoi le fait d'utiliser gnome 3 te rendrait moins vieux con ? Pourquoi faut-il une machine plus puissante pour utiliser quelquechose qui fait exactement la même chose qu'avant mais avec plus de ressources sans avoir la souplesse de ce qui existait avant ?

        L'innovation ça consiste à apporter quelque chose de plus dans un process (marketing, fonctionnel, productivité,…)

        Gnome 3 est moins gourmand ? non il faut une carte graphique 3D … pourquoi, on se demande encore !
        Gnome 3 est plus pratique ? non
        Gnome 3 fonctionne sous tablettes ? oui, mais gnome 2 aussi, je ne vois pas pourquoi il n'en serait pas capable !
        Gnome 3 est il plus pratique à configurer ? non.

        bref que nous apporte donc gnome 3 à part une utilisation dites optimisée pour tablette ?

        • [^] # Re: Gnome...

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          GNOME 3 optimise l'utilisation de ma cervelle. Je préfère largement les nouvelles notifications aux anciennes, la vue activités à la barre de tâches, la recherche partout à rien du tout, les écrans d'accueils des applications à un page vierge, etc. C'est un changement d'ergonomie, pas de consomation ou de configurabilité.

          • [^] # Re: Gnome...

            Posté par . Évalué à  10 .

            Ah! La recherche partout ! Qu'elle belle connerie !
            Quand t'es dans le menu activités et que tu cherches une appli, ce con il affiche aussi tes contacts, tes documents, etc.
            Et moi quand je suis avec certaines personnes (au boulot, avec des clients, etc.) je n'ai absolument pas envie que quand je passe par activité pour lancer une appli, tous le monde voit mes contacts, ou me sortent des documents qui n'ont pas à être vus par tout le monde.

        • [^] # Re: Gnome...

          Posté par . Évalué à  -2 .

          Ça s'appelle la modernité, et les gens en sont friands… Enfin c'est mon avis.

        • [^] # Re: Gnome...

          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 27/09/12 à 17:23

          en quoi le fait d'utiliser gnome 3 te rendrait moins vieux con ?

          Et bien parce que c'est le design d'interface qui se fait actuellement, et surtout je n'ai pas parler de l'utiliser forcément mais de l'essayer. Alors de deux choses l'une : soit ça me plaît pas et je reviens à Xfce ou autre, soit ça me plaît, je trouve ça mieux et je le garde. Dans ce dernier cas j'aurais effectivement été con de pas l'essayer.

          On peut vraiment pas le faire tourner sans 3D ? (c'est une vrai question)

          • [^] # Re: Gnome...

            Posté par . Évalué à  1 .

            ben non, normalement il faut une carte 3D … sinon tu passes dans un mode compatibilité dont tout le monde veut se séparer … mais ça fait moderne apparemment …

        • [^] # Re: Gnome...

          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 27/09/12 à 20:49

          il existe des scooters (des motos lobotomisées) les motos ont changé pour s'adapter aux contraintes du scooter

          Je trouve ton analogie assez foireuse. Un scooter n'est pas une moto, il existe aussi des vélo-moteurs, des cyclo-moteurs, ce n'est juste pas le même moyen de transport. De plus, quand on parle de motos, entre une 125 cm3 et un « gros cube » il y a une différence évidente.

          J'ai entendu dire que le scooter aurait été inventé mis au point par la firme italienne Vespa pour écouler le stock de trains d'atterrissage d'avion qui leur restait sur les bras à la fin de la deuxième guerre mondiale :)

          • [^] # Re: Gnome...

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            L'analogie est parfaite : une moto et un scooter sont des véhicules dotés d'un moteur et de deux roues. Ce qui les distingue sont la puissance et l'interface d'utilisation.

            Un poste de travail et une tablette sont des ordinateurs dotés d'une capacité de calcul et d'une capacité de stockage. Ce qui les distingue sont la puissance et l'interface d'utilisation.

            C'est marrant les analogies.

            • [^] # Re: Gnome...

              Posté par . Évalué à  2 .

              Il a y des scooters à trois roues maintenant ;)

  • # Coquille

    Posté par . Évalué à  6 .

    Jon a donc supprimé environ 7 000 lignes et en a éditées 11 000 autres.

    Moi je lis environ 17.000 lignes supprimées

  • # nom des applications

    Posté par . Évalué à  10 .

    Musique, Contacts, Web, Photos… Il n'y a que moi à trouver ça particulièrement idiot de donner la fonction au lieu d'un nom ?

    Bonjour la galère si tous les environnements adoptent cette mode, pour trouver de l'aide… ou pour aider les gens :-((

    • [^] # Re: nom des applications

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Corrigez moi si je me trompe, mais je crois que c'est MacOSX qui a lancé cette idée en premier (je pense par exemple au programme "Carnet d'adresse" et "Mail"). En fait, du point de vue de l'utilisateur lambda, ce n'est pas si bête: Il s'en fiche de savoir si il utilise Firefox, Iceweasel, Chromium, IE, ou je-ne-sais-quoi-d'autre. Il veut juste accéder au web, point.

      Après, si cette habitude se répand, ça risque de prêter à confusion. Il faudra sûrement régulièrement demander aux personnes cherchant de l'aide d'aller dans "Aide -> À propos" pour savoir de quel programme elles parlent, ou bien encore leur demander quelle suite logicielle elles utilisent.

      • [^] # Re: nom des applications

        Posté par . Évalué à  2 .

        Avec l'utilisation "de à propos" ça permet de privilégier les sites et les sources "officielles" à l'encontre d'une redirection vers la première réponse google/bing/ask venue…

      • [^] # Re: nom des applications

        Posté par . Évalué à  4 .

        Oui c'est ce qu'ils ont fait en donnant des noms explicites à leurs logiciels, mais pas en renommant ou surnommant des logiciels tierces.

        Au passage je ne comprends pas pourquoi Gnome s'embête à créer des logiciels qui n'apportent pas grand chose par rapport à de bon logiciels qui existent déjà.
        Quelqu'un peut m'expliquer à quoi sert Epiphany ? ça me parait beaucoup d'énergie dépensée pour réinventer la roue. Alors que d'autres logiciels manquent cruellement, comme un bon dropbox libre. Certes il y a déjà DVCS-Autosync et Syncany mais ils semblent évoluer lentement.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

          Quelqu'un peut m'expliquer à quoi sert Epiphany ?

          D'avoir un logiciel réellement intégré à l'environnement et pas des bouses comme Firefox et Chromium (même si le second s'en sort mieux que le premier).

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par . Évalué à  3 .

            En utilisant Gnome et Firefox, je ne me suis jamais dit "il serait vraiment important que Gnome développe son propre navigateur, Firefox est insupportable !"

            Mais bon au final Epiphany a l'air pas mal et si ça comble un manque…

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Toi t'as jamais utilisé Firefox sous KDE ;)

              Alors y'a bien les patchs de opensuse mais c'est un bordel à maintenir pour les autres distrib: Aur sous arch, à chaque mise à jour c'est cassé.

              Du coup, je suis passé à chromium, j'étais vraiment pas fan au début, mais c'est comme tout, on s'habitue… Si j'ai bien compris, le prochaine QtWebkit va s'appuyer sur Webkit2 et V8, cela changera surement la donne :)

      • [^] # Re: nom des applications

        Posté par . Évalué à  10 .

        En fait, du point de vue de l'utilisateur lambda, ce n'est pas si bête: Il s'en fiche de savoir si il utilise Firefox, Iceweasel, Chromium, IE, ou je-ne-sais-quoi-d'autre. Il veut juste accéder au web, point.

        Mouais bof, pas convaincu. L'utilisateur ne prend pas sa "Renault Voiture" pour aller au "Magasin Téléphone" pour acheter le "Smartphone Android" qu'il a choisi. Il n'y a que dans l'informatique qu'on s'acharne à zombifier les gens, en leur évitant tout choix, toute comparaison, toute expression d'une sensibilité personnelle comme "je préfère X à Y pour la raison Z".

        Confondre le nom de l'outil avec sa fonction, ça fait un pas de plus dans l'abrutissement des utilisateurs finaux, alors que cet abrutissement est DÉJÀ un problème. Ceci dit, venant de Gnome ça ne m'étonne pas (au secours, cachons cette option, on risque de traumatiser les gens avec des choix).

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Ce n'est pas vraiment une question d'abrutir les gens. C'est une question de leur rendre la vie plus agréable en leur évitant de devoir enchainer des choix compliqués dont ils tiennent rarement tout les tenants et aboutissants.

          Conduire une Renault ou une Peugeot ne fait sensiblement aucune différence pour moi. Acheter un mixeur Moulinex ou Philips ne changera non plus rien à ma vie.

          Suggestion de lecture

          Concernant les options toujours plus limitées dans Gnome, la logique est aussi de permettre à l'utilisateur de trouver l'option qu'il veut sans perdre de temps à nager parmi 237 options qui ne l’intéressent pas et ne l' intéresseront pas. Ça implique de virer les options qui ne sont utilisée que par <= 5% des utilisateurs. Forcément, ça frustre ses utilisateurs.

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par . Évalué à  10 .

            Ce n'est pas vraiment une question d'abrutir les gens. C'est une question de leur rendre la vie plus agréable en leur évitant de devoir enchainer des choix compliqués dont ils tiennent rarement tout les tenants et aboutissants.

            C'est une vision à très très court terme, étant donné que ne pas faire ce choix, ne pas comprendre les tenants et les aboutissants, c'est s'enfermer dans une impasse.
            C'est ce qui fait qu'ensuite, les gens n'arrivent pas à comprendre que "tel truc marche avec tel logiciel mais pas tel autre", par exemple. Justement parce qu'on ne leur a jamais permis de comprendre ça. Alors que c'est une réflexion courante et évidente dans d'autres domaines de la vie (tel modèle de voiture a un autoradio, pas tel autre, il va falloir que j'en installe un si je veux écouter de la musique..).

            L'impression que ça me donne, c'est que développer un logiciel en visant à tout prix à engourdir l'utilisateur est une démarche égoïste : c'est le desservir, tout en l'incitant à choisir ce logiciel-ci par facilité. Ça induit une course au "non choix" entre logiciels, dans le sens où c'est le logiciel le moins questionnant qui l'emporte. Et, à long terme, ça se fait au détriment de l'utilisateur, qui se voit offrir de moins en moins de chances de comprendre ce qu'il fait, de remettre ses choix en cause. Bref, ça manque d'éthique.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 27/09/12 à 14:02

              ça se fait au détriment de l'utilisateur, qui se voit offrir de moins en moins de chances de comprendre ce qu'il fait, de remettre ses choix en cause. Bref, ça manque d'éthique.

              Dans le cas de Gnome 3, je ne vois pas vraiment le manque d'éthique:
              - Tu n'es pas obligé d'utiliser Gnome 3 (contrairement aux pratiques commerciales de Microsoft qui font qu'il est difficile d'avoir une vraie alternative à ses produits si on y connait rien)
              - Ce n'est même pas un choix tout ou rien : Tu peux décider d'utiliser juste des morceaux de Gnome. C'est ce que je fais avec mon Awesome au travail, et c'est ce que Ubuntu fait avec Unity.

              Pire, je trouve au contraire ta mentalité peu éthique: Sous prétexte d'éthique, on devrait rendre tout les détails des logiciels apparents, quitte à rendre peu accessible les-dits logiciels aux débutants ainsi qu'aux gens qui-veulent-juste-que-ça-marche. Or à mes yeux, le "qui-veulent-juste-que-ça-marche" est une mentalité tout à fait valide : J'ai mon permis (-> des connaissances de base), je monte dans une voiture, je m'attend à pouvoir m'en servir. Je n'ai pas nécessairement du temps à consacrer pour en apprendre tout les détails.

              En plus court: Il ne faut pas perdre de vue que l'informatique est un outil et non une fin en soit. Les gens ont autre chose à faire que d'apprendre à se servir de l'ordinateur. Toutes ces gué-guerres logiciels ne font que les ralentir dans leur travail.

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par . Évalué à  2 .

                Or à mes yeux, le "qui-veulent-juste-que-ça-marche" est une mentalité tout à fait valide : J'ai mon permis (-> des connaissances de base), je monte dans une voiture, je m'attend à pouvoir m'en servir.

                Et tu arrives chez le concessionnaire, t'y connais que dalle, tu dis "heu je voudrais une voiture", et il te file un modèle précis sans chercher à définir ton besoin.

                Pas éthique.

                En plus court: Il ne faut pas perdre de vue que l'informatique est un outil et non une fin en soit. Les gens ont autre chose à faire que d'apprendre à se servir de l'ordinateur. Toutes ces gué-guerres logiciels ne font que les ralentir dans leur travail.

                Si tu fais un usage très épisodique de l'ordinateur, oui, ça ne vaut pas la peine d'apprendre. Maintenant si c'est pour passer, pendant 30 ans, une heure par jour à utiliser un navigateur Web, alors passer 2H à comparer les navigateurs Web existants afin de choisir celui qui te fait économiser quelques secondes par rapport à ton usage, c'est un gain, pas un ralentissement.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  passer 2H à comparer les navigateurs Web existants afin de choisir celui qui te fait économiser quelques secondes par rapport à ton usage, c'est un gain, pas un ralentissement.

                  Et tu penses que l'utilisateur lambda en a quelque chose à faire ? L'utilisateur qui n'a que très peu utilisé un navigateur web, selon quel critère peut il faire son choix ? Est-il compétent à ce moment là ? Non. Il faut qu'il utilise quelque chose, en voie les défauts, et si les défauts lui paraissent trop importants, alors il regardera ce qui se fait ailleurs. Ton rêve c'est un "screen ballot" à chaque lancement d'une application ?

                  Bordel, j'ai passé il y a deux jours 20 minutes au téléphone pour indiquer au père d'un pote comment aller sur un site web. Au passage j'ai dû lui expliquer comment faire une majuscule, un point, l'usage des touches shift, contrôle… Lui indiquer où se trouve la barre d'adresse et à quoi elle sert. J'ai abandonné après les 20 minutes…

                  Une autre personne d'une vingtaine d'années que j'ai migré sous Linux s'est retrouvée à écrire les points à la main sur un rapport qu'elle devait rendre à son école. J'ai fini par comprendre: elle verrouillait caps locks, tapait sur le point, puis déverrouillait caps lock (ça marche sous Windows - au moins XP - mais pas sous Linux). Elle n'avait pas appris à utiliser shift.

                  En quoi l'informatique devrait être réservée à un élite ? En quoi ne pas donner 15 000 choix dès le départ (et risquer de terroriser la personne) est mal et pas éthique, sachant que le choix peut intervenir à tout moment ensuite ?

                  • [^] # Re: nom des applications

                    Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 27/09/12 à 15:18

                    Ton rêve c'est un "screen ballot" à chaque lancement d'une application ?

                    Mon rêve serait que les gens ne paniquent pas quand une appli de chat demande au premier lancement "souhaitez-vous enregistrez les conversations ?", et ne me demandent pas de choisir à leur place, par exemple. Parce que cette phrase est compréhensible, et que les deux choix possibles ont chacun des avantages et des inconvénients.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      L'objectif est louable, par contre je suis pas spécialement sur que tu aies les bonnes réponses. Typiquement rien à voir avec le nom de l'application qu'ils utilisent ici.

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      Et là l'utilisateur ferme la fenêtre, parce qu'il s'en fout, 99% du temps.

                      (source : études d'utilisateurs faites par Microsoft. Voir le blog "The old new thing". Et ça date des années 90…)

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                        Ce qui est impressionnant avec ce comportement, c'est que s'il y une fenêtre avec écrit en grand « Voici comment utiliser ce logiciel », l'utilisateur va la fermer puis se demander comment fait-on pour utiliser ce logiciel.

                        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                          C'est un principe simple : personne ne lit ce putain de manuel.
                          Même sur des produits du quotidien (qui a lu son manuel de son fer-à-repasser par exemple ?)
                          Ne demande pas à quelqu'un ce que tu ne ferais pas dans d'autres contextes (ou alors tu es du genre à lire le manuel et la licence inclus dans tout produit :)

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                            Je lis effectivement le manuel ou le guide de prise en main rapide de ce que j'utilise.

                            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par . Évalué à  5 .

                            Même sur des produits du quotidien (qui a lu son manuel de son fer-à-repasser par exemple ?)

                            Pour les autres aucune idée, mais personnellement j'ai lu les manuels de ma machine à laver et de mon lave vaisselle. Ben oui, c'était la première fois que j'y touchais et que je n'avais pas la plus petite idée sur la manière de m'en servir. Et je pense que si je devais en acheter un, je lirais aussi celui du fer.

                            Après je suis peut-être un cas à part, mais quand je ne sais pas me servir de quelque chose, je préfère lire sa doc avant histoire de faire moins de conneries. Sinon, je serais bien bête de venir critiquer le produit alors que c'est de ma faute.

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            Je plaide coupable. Je n'ouvre le manuel que si je ne trouve pas ce que je cherche, ou bien que j'ai besoin d'une info précise. Genre le mode d'emploi de la voiture, je ne l'ouvre que pour connaître le gonflage de pneu recommandé.

                            S'il devait en être autrement, pour un produit du quotidien, j'aurais vraiment l'impression que le produit a une ergonomie douteuse.

                            Mais ça ne m'empêche pas de lire la notice de montage des produits… seule la notice d'utilisation me semble souvent inutile.

                            • [^] # Re: nom des applications

                              Posté par . Évalué à  2 .

                              Genre le mode d'emploi de la voiture, je ne l'ouvre que pour connaître le gonflage de pneu recommandé.

                              T'en as même pas besoin, c'est indiqué sur la tranche de la porte (ou sur le montant d'icelle) côté conducteur :)

                              • [^] # Re: nom des applications

                                Posté par . Évalué à  6 .

                                T'en as même pas besoin, c'est indiqué sur la tranche de la porte (ou sur le montant d'icelle) côté conducteur :)

                                D'ailleurs, l'emplacement exact de cette information est indiqué dans le manuel :]

                                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                              • [^] # Re: nom des applications

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                Et bien dans la Yaris on a cherché longtemps sur la tranche de la porte justement, avant de se rabattre sur le mode d'emploi ;)

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par . Évalué à  5 .

                          Bof, c'est normal l'utilisateur voudra lire ce genre de chose quand il rencontre une difficulté, pas au début.
                          Ce qui est pour ça que je trouve que les logiciels qui mettent une fenêtre "voici comment utiliser ce logiciel" sans moyen simple de rappeler la fenêtre plus tard sont mal conçus.

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par . Évalué à  5 .

              Bof, le gestionnaire de fichier de gnome fait aussi bien l'affaire que nautilus.

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Sensiblement aucune ne veut pas dire aucune. Effectivement pour aller sur une route et faire un trajet, Renault, Peugeot, BMW, Lexus, Chevrolet, ça ne fait guère de différence, ces marques ont des voitures qui permettent d'aller de A à B. Ce n'est pas pour autant que ce sont les mêmes voitures.

            Pourquoi ne pas pousser le vice plus loin en localisant tous ces termes ? Sur la version francophone de gnome aura-t-on droit à toile à la place de web ?

            Pour les options, les rares fois où j'ai testé gnome j'ai pesté parce que justement je ne trouvais pas l'option pour telle ou telle chose (parfois chose basique de mon point de vue). Au moins avec KDE on a les options et si on ne veut pas les modifier on les modifie pas mais celles qu'on veut modifier on y accède. Ce n'est pas parce qu'on présente des options que les utilisateurs vont forcément les modifier et toutes les modifier.

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Surtout que la plupart des utilisateurs ne savent même pas qu'ils peuvent configurer leur logiciel…

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Tu veux dire que les utilisateurs de Gnome ne savent pas configurer leur logiciel ? (ce qui n'est pas étonnant, il n'y pas d'option :P)

                Ou alors ce sont les utilisateurs en général qui ne savent pas configurer leur logiciel (et ce quel que soit l'OS utilisé) ?

                Je serai étonné d'apprendre que les utilisateurs de Gnome ne savent pas configurer leur logiciel, ça voudrait dire qu'ils ne sont pas très compétent ou au fait de l'informatique, or utiliser Gnome c'est déjà avoir fait l'effort d'installer un OS libre (du moins alternatif). Peut être sont-ce alors des utilisateurs à qui on a refourgué un pc avec Gnome installé ?

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                  Je pense que tu confonds utilisateurs et administrateurs. Exemple: il y a eu cette semaine une "User Observation Hackfest" à Largo, USA. Les services administratifs utilisent GNOME tous les jours, avec certaines personnalisations. Ils sont simples utilisateurs, c'est leur outil de travail. Il ne faut pas croire qu'utilisateur de Linux = informaticien. Encourager cette pensée, c'est condamner Linux à 1% de parts de marché sur le desktop pour encore de nombreuses années.

                  • [^] # Re: nom des applications

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    J'ai l'impression que c'est toi qui confonds utilisation, et administration.

                    Configurer un logiciel pour, par exemple, mettre telle barre d'outil ici ou là, activer ou désactiver un mode de saisie, c'est de l'utilisation. C'est du même ordre qu'ajuster les rétroviseurs ou régler la climatisation, pour reprendre la comparaison bagnolesque. Ça n'a rien à voir avec l'administration (= le boulot du garagiste).

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                      L'utilisateur de base sait changer son fond d'écran pour mettre la photo de sa femme/son mari et ses gosses, et c'est à peu près tout.

                      Tu serais étonné du nombre de personnes qui ne changent même pas la page d'accueil de leur navigateur web. C'est de la configuration, pourtant.

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par . Évalué à  4 .

                        C'est même pire que ça il y a des gens qui pensent que parce qu'il tombe sur google.fr en démarrant internet explorer c'est qu'il ne sont pas sur internet. Avoir orange.fr ou sfr.fr les rassurent.

                        de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par . Évalué à  7 .

            Ça implique de virer les options qui ne sont utilisée que par <= 5% des utilisateurs. Forcément, ça frustre ses utilisateurs.

            C'est surtout très con car il ne faut pas se leurrer l'immense majorité des utilisateurs de Gnome sont des power-users.

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Un utilisateurs avancé n'a pas forcément envie d'avoir conscience de tout ce qui se passe, d'avoir toujours une petite icône pour changer la configuration, etc. Y'en a qui bossent.

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par . Évalué à  3 .

              Source ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par . Évalué à  10 .

                Source : le fait que Linux/UNIX soit en grande majorité utilisé par des informaticiens ou passionnés d'info lorsqu'il s'agit d'une utilisation desktop ?

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  -2 .

                  Ah oui, ça c'est de la source. Au moins aussi vérifiable que l'affirmation d'Albert_, c'est-à-dire pas du tout.

                  Autour de moi, les seuls que je vois utiliser Linux sont des non-informaticiens : mes parents. Tous les geeks que je connais sont sous Windows. Bien sûr, mon cas n'est pas une généralité, mais ce que je veux dire est que sans aucune étude fiable, on ne peut pas prétendre connaître le public desktop de Linux.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: nom des applications

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    Mortel, toi t'as un seul exemple ???

                    Allez, on va dire que sur la centaine d'utilisateurs Linux que j'ai pu voir passer devant moi, y'avait:
                    - des geeks
                    - des chercheurs
                    - des de la famille d'un geek

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 28/09/12 à 17:40

                      Tu te fatigues vraiment a lui repondre. Il va te sortir sa maman qui se sert tres bien de linux, il oubliera juste que c'est lui qui l'a installe, configure et qui repond au tel des quel a un probleme (comme cela se passait il y a 20 ans pour windows et puis les habitudes sont rentres et c'est difficile a changer).

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 29/09/12 à 22:44

                        Ma maman m'appelle toujours de temps à autres quand elle a un problème, elle est sous Windows XP :)

                        D'ailleurs, en étant honnête, tu ne crois pas que Ubuntu est plus facile à installer que Windows XP, avec tout le bordel de drivers ? Il paraît que ça s'est arrangé avec Windows 7 mais je continue de croire que, ce fameux utilisateur lambda, serait plus à l'aise avec une distribution Linux comme Ubuntu pour l'installation, s'il a au minimum les compétences pour démarrer sur un CD.

                        Au passage quelqu'elle, ça pique vraiment les yeux ! ;)

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          La différence c'est que Windows n'a pas besoin d'être installé, il est déjà fourni d'origine. Et c'est tout le problème non ?

                          Mais admettons que l'utilisateur lambda ait acheté son PC en pièces détachées et tente lui même une installation de Windows : si drivers il manque, il lui suffit de mettre le CD fourni avec le matériel en question. Clic clic et c'est bon.

                          Sous Linux il va falloir quoi, recompiler le kernel ? (sauf si c'est un «simple» problème de firmware, auquel cas l'installation du paquet «firmware-bnx2» peut suffire… à condition déjà qu'il le devine).

                          Donc pour ma part, en étant honnête, je dirais que Linux/Ubuntu est probablement plus simple à installer oui, mais à condition que tout fonctionne du premier coup. Sinon c'est mort, il y a très peu de chance que ton «utilisateur labmda» arrive à corriger le problème de lui même.

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            La différence c'est que Windows n'a pas besoin d'être installé, il est déjà fourni d'origine. Et c'est tout le problème non ?

                            Oui. J'aurais peut-être dû préciser. Je pensais à un ré-installation par exemple.

                            il lui suffit de mettre le CD fourni avec le matériel en question. Clic clic et c'est bon.

                            C'est parfois pas si simple. Le CD de drivers peut contenir des drivers pour plusieurs modèles, la détection ne fonctionne pas toujours. J'ai même vu des Dell qui demandaient d'installer .NET pour pouvoir installer les drivers… De plus, on a pas toujours du matériel neuf, avec les CD de drivers qui vont bien. Et sur les machines neuves les CD sont de moins en moins fournis. Donc c'est pré-installé, OK, mais si tu dois réinstaller (à cause d'un virus, d'une fausse manip, parce que ça rame) faut savoir aller sur le site du constructeur et parfois sur le site d'un constructeur précis pour tel ou tel périphérique.

                            Linux/Ubuntu est probablement plus simple à installer oui, mais à condition que tout fonctionne du premier coup. Sinon c'est mort, il y a très peu de chance que ton «utilisateur labmda» arrive à corriger le problème de lui même.

                            C'est vrai.

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par . Évalué à  1 .

                        Il va te sortir sa maman qui se sert tres bien de linux, il oubliera juste que c'est lui qui l'a installe, configure et qui repond au tel des quel a un probleme

                        Même pas. Pour mon père c'est le cas, mais ma mère se débrouille toute seule.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      J'ai quand même oublié une catégorie:
                      - des gauchistes qui utilisent GNU/Linux par conviction politique.

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 29/09/12 à 22:36

                        Pourquoi des gauchistes ? Des gens qui utilisent du logiciel libre par conviction politique, pas forcement de gauche.

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Je parlais des mes amis.

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                          On va pas se cacher derrière son petit doigts, hein. En France, les libéraux admirent plus Apple et Microsoft tandis que les barbus alter-* adulent Stallman. Le cliché est là, et de mes souvenir de RMLL, c'est plutôt cohérent.

                          Après, on est d'accord, que Firefox dépasse largement les clivages. Mais ceux qui adoptent le logiciel par choix politique, c'est plutôt à gauche qu'on les trouve. Certains à droite, pour l'indépendance vis-à-vis des ÉUA, mais c'est plus anecdotique.

                          C'est même un soucis d'image du logiciel libre : sortir d'un cliché de contestataire de gauche.

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      Mortel, toi t'as un seul exemple ???

                      Ben oui, c'est bien ce que j'ai dit : ça n'est pas représentatif. Et des vraies statistiques d'utilisation ?

                      • des de la famille d'un geek

                      Donc des non-informaticiens : tu vas précisément dans mon sens.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              Oui enfin c'est l'œuf et la poule, là… L'utilisateur lambda n'utilisera pas un truc trop compliqué, mais tant que c'est compliqué, les geeks se sentent à l'aise…

              Eh bien je vais te dire une chose: je me considère comme un power-user, et je suis très content de ne pas me prendre la tête avec des tâches de base et de configuration. Un truc avec des valeurs par défaut exploitables « out-of-the-box », ça me va tout à fait !

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par . Évalué à  6 . Dernière modification : le 27/09/12 à 17:24

                On dit pas de faire un truc complique, on demande a ne pas virer les options de configurations. Par defaut cela peut etre fait pour mémé mais bon laissons les utilisateurs "avertis" avoir la possibilite de faire un peu ce qu'ils veulent comme separer en deux leur fenetre de nautilus.

                edit: Un truc avec des valeurs par défaut exploitables « out-of-the-box », ça me va tout à fait !

                Je suis tout a fait d'accord avec ca mais pourquoi vouloir absolument virer toutes possibilites de "tuning"?

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Nautilus est un exemple particulier. C'est devenu un Frankenstein à maintenir, parce que plusieurs paradigmes coexistent à l'intérieur (mode spatial, mode navigationnel, affichage du desktop) ce qui rend sa maintenance difficile, rend de nombreux bugs difficiles à reproduire (car les conditions initiales sont différentes), et crée de nombreuses exceptions au cas général. L'objectif des mainteneurs est d'avoir une manière unifiée d'utiliser Nautilus. C'est discutable pour l'utilisateur, qui peut se sentir frustré. Je l'étais moi même avec l'abandon de la vue spatiale par défaut. Mais c'est généralement par inertie. Si cela peut rendre l'application plus pratique, c'est un moindre mal: la plupart des utilisateurs ne savent pas retrouver leur fichiers !

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  C'est un parti pris, assumé, c'est tout.

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  on peut tuner « très facilement » gnome3, par exemple pour remettre le bouton de souris du milieu il « suffit » de taper cette commande très conviviale :

                  gsettings set org.gnome.settings-daemon.peripherals.mouse middle-button-enabled true
                  
                  

                  (une case à cocher dans les options, ça aurait vraiment été trop bouleversant pour tante Jeanne)

                  « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                  • [^] # Re: nom des applications

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    (une case à cocher dans les options, ça aurait vraiment été trop bouleversant pour tante Jeanne)

                    Titre de l'image

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                      cool, une base de registre :)
                      Avec l'option perdue entre la configuration de mutter et celle de libgnomekbd. C'est tante Jeanne qui va être contente de pouvoir retrouver facilement son clic de souris milieu

                      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Ah ben tu voulais une case à cocher, tu l'as eu. Comme quoi, contrairement à ce qu'on peut lire ici GNOME est très paramétrable y compris graphiquement.

                        Après c'est toujours le même débat : il est très difficile de concevoir une interface fournissant beaucoup d'options tout en restant simple. KDE a essayé et je n'arrive pas à m'y faire. Je préfère cette approche.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par . Évalué à  -1 .

                          Comme quoi, contrairement à ce qu'on peut lire ici GNOME est très paramétrable y compris graphiquement.

                          Mais de ça tu te satisfais, par contre la touche ALT pour faire apparaitre l'option "éteindre", ouh laaa, qu'on les pendent haut et court!

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Et ne parlons pas du CTRL pour pouvoir faire la fonction première de la touche Suppr …

                            • [^] # Re: nom des applications

                              Posté par . Évalué à  -6 . Dernière modification : le 28/09/12 à 23:15

                              Et ne parlons pas du CTRL pour pouvoir faire la fonction première de la touche Suppr …

                              Primo c'est MAJ et non CTRL et deuxio c'est comme ça sous OS X, Windows, tu sais des trucs pour utilisateurs abarutis^Wlambda!

                              Suppr: envoi à la corbeille, une sorte de garde-fou: "arf, ma séléction contenait un fichier que je ne voulais pas effacer!"
                              Maj Suppr: effacer définitivement le fichier "je suis conscient de ce que je fais!"

                              Et bien sûr, tu peux donner le comportement de Maj+Suppr à Suppr dans le panneau de configuration si tu n'as pas besoin de corbeille.

                              • [^] # Re: nom des applications

                                Posté par . Évalué à  7 .

                                Je te conseille d'essayer Gnome 3 avant de t'emballer parce que justement sous Gnome 3 fichiers, Suppr ne fait absolument rien et il faut faire CTRL+Suppr pour pouvoir mettre à la poubelle.
                                Le Maj+Suppr conserve le fonctionnement classique de suppression sans passer par la poubelle. Mais pour être cohérent et pète couille jusqu'au bout je serais les dev de Gnome je le changerais en CTRL+Maj+Suppr … ;)

                                • [^] # Re: nom des applications

                                  Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 28/09/12 à 23:47

                                  Mais pour être cohérent et pète couille jusqu'au bout je serais les dev de Gnome je le changerais en CTRL+Maj+Suppr

                                  Ah bah oui c'est plus cohérent. Je croyais que c'était le cas.

                                  Gnome 3 je vais essayer un jour je pense, mais je suis pas pressé :)

                                  Je préfère une boîte de dialogue « Êtes-vous sûr ? » avec le focus sur « Oui » ce qui permet ensuite d'appuyer sur Enter pour confirmer.

                                • [^] # Re: nom des applications

                                  Posté par . Évalué à  2 .

                                  Ils peuvent pas, le Ctrl+Maj+Suppr est déjà le raccourci pour fermer la session !

                                  Tombé là dessus en farfouillant l'aide, à la recherche d'un raccourci pour déplacer une fenêtre d'un écran à l'autre… sans succès :(
                                  (et non, je ne parle pas du «Super»+«Droite» qui redimensionne la fenêtre de façon à ce qu'elle prenne la moitié droite de l'écran actuel, ni de «Ctrl»+«Alt»+«Shift»+«Bas» (ouf !) pour déplacer la fenêtre sur le bureau virtuel suivant)

                                  • [^] # Re: nom des applications

                                    Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 29/09/12 à 22:52

                                    «Ctrl»+«Alt»+«Shift»+«Bas» (ouf !)

                                    Mouarf, ça fait peur. Gnome n'a plus rien à envier à emacs on dirait :)

                                    • [^] # Re: nom des applications

                                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                      C'est déjà le cas avec gnome2 et ce depuis … très longtemps :

                                      • «Ctrl» + «Alt» + «Gauche/Droite» pour passer au bureau d'à coté.
                                      • «Ctrl» + «Alt» + «Shift» + «Gauche/Droite» pour passer au bureau d'à coté en «emportant» la fenêtre actuelle avec soi.

                                      (Et c'est très pratique)

                                      Matthieu Gautier|irc:starmad

                                      • [^] # Re: nom des applications

                                        Posté par . Évalué à  2 .

                                        Yep, dommage qu'il n'y ait pas la même chose pour les écrans.

                                        • [^] # Re: nom des applications

                                          Posté par . Évalué à  1 .

                                          T'arrives à faire du multi écran avec Gnome 3 ?
                                          Moi ça finit toujours par partir en vrille quand je change de bureau …

                                          • [^] # Re: nom des applications

                                            Posté par . Évalué à  2 .

                                            Aucun problème chez nous : tous nos postes au bureau sont dans cette configuration. Par contre aucune carte Nvidia, on est en full ATI (au début de Gnome 3.0 on a du remplacer les quelques cartes Nvidia qui traînaient par des ATI).

                                • [^] # Re: nom des applications

                                  Posté par . Évalué à  -4 .

                                  Je te conseille d'essayer Gnome 3 avant de t'emballer parce que justement sous Gnome 3 fichiers…

                                  J'utilise Gnome Shell depuis environ 1 an maintenant - mais sous Ubuntu! - et mes différentes interventions confirment que je connais toute de même bien Gnome Shell MAIS avant de me "réemballer", en m'abaissant entre autre à te traiter de "trolleur fini" :), je me suis dit que j'allais tester sous Fedora et là, effectivement, j'ai bien le comportement dont tu parles.

                                  Je n'avais pas tort, je n'étais simplement pas sous la même distro, tout doux sur les "moinssages" la prochaine fois, svp.

                                  • [^] # Re: nom des applications

                                    Posté par . Évalué à  2 .

                                    C'est un patch d'Ubuntu, comme il y en a pleins. En fait, tu ne connais pas Gnome, mais «Gnome version Ubuntu», ce qui est relativement différent…
                                    (Oui, ce n'est pas Ubuntu ou Fedora, c'est Ubuntu ou toutes les autres distributions qui ne patchent pas spécifiquement Gnome, et qui gardent le comportement choisi par les gens de Gnome)

                              • [^] # Re: nom des applications

                                Posté par . Évalué à  1 .

                                C'est toi qui prends les gens pour des abrutis on dirait. Et visiblement tu n'utilises pas Gnome 3.

                                http://we-are-all-robots.blogspot.fr/2011/05/reenabling-delete-key-in-gnome-3.html

                                http://gilest.ro/blog/patches-for-nautilus-move-to-trash-bug/

                                Si je comprends bien, sous Gnome 3 par défaut c'est Ctrl+del pour envoyer vers la corbeille, et j'imagine (je n'utilise pas non plus) ctrl+maj+del pour supprimer directement.

                                C'est marrant parce que sous Gnome 2 ma copine a eu le « bug » qui a amené Gnome 3 à introduire cette « fonctionnalité » juste cet après-midi !

                                Elle a voulu faire glisser un fichier sur sa clé USB en le faisant glisser dans le panneau latéral de Nautilus, vu que la corbeille était juste en dessous dans ce panneau elle a par erreur fait glisser dans la corbeille, et vu qu'il n'y a pas de message « Êtes-vous sûr de mettre se fichier à la corbeille » sa première réaction à été : « 'Tin ! J'ai perdu un fichier ! »

                                • [^] # Re: nom des applications

                                  Posté par . Évalué à  2 .

                                  Je trouve ça assez étonnant que le raccourci ne soit pas configurable au même endroit que les autres. A moins que ce soit pour éviter les mauvaises blagues de collègues joueurs ?

                                  Enfin pour ma part j'aurais apprécié qu'ils laissent aussi la fonctionnalité «Suppr» standard, mais avec confirmation, et que «Ctrl»+«Suppr» soit un raccourci pour la version sans confirmation. Ca me semblerait un poil plus logique.

                                • [^] # Re: nom des applications - droit de réponse

                                  Posté par . Évalué à  -1 .

                                  C'est toi qui prends les gens pour des abrutis on dirait. Et visiblement tu n'utilises pas Gnome 3.

                                  Je ne l'utilise pas… sous Fedora, nuance! Je dirais même plus, je l'utilise sur la distro pour Mme Michu(tm) à savoir Ubuntu et là, j'ai le comportement attendu.
                                  Je suis parmis les quelques défenseur de Gnome Shell, recherche les interventions de Gabin ou Gabin II :).

                                  Si je comprends bien, sous Gnome 3 par défaut c'est Ctrl+del pour envoyer vers la corbeille, et j'imagine (je n'utilise pas non plus) ctrl+maj+del pour supprimer directement.

                                  Toi tu ne l'utilises même pas mais tu te permets de troller manifestement, cela étant dit, c'est seulement MAJ+Supprr que ça soit sous Fedora, Ubuntu, Windows 7 et MAJ-Backspace sous Mac OS X.

                                  • [^] # Re: nom des applications - droit de réponse

                                    Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 29/09/12 à 23:07

                                    MAJ-Backspace sous Mac OS X

                                    C'est pas command+del plutôt ?

                                    tu te permets de troller

                                    Dammed ! Je suis démasqué :)

                                    Je précise que j'ai plussoyé ton commentaire auquel je réponds. Par contre j'ai moinssé celui d'avant qui nous demandait de se calmer sur le moinssage…

                                    • [^] # Re: nom des applications - droit de réponse

                                      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 29/09/12 à 23:21

                                      J'ajouterais, pour ton information, que je n'ai pas non plus moinssé celui là : https://linuxfr.org/nodes/94653/comments/1393756 (celui qui est à -7). Il n'est pas inutil car il permet quand même de faire avancer le débat, la preuve, ça m'a permis d'apprendre que Ubuntu avait patché à ce niveau là.

                                      Je suis peut-être un trolleur fini mais pas un moinsseur fou…

                                    • [^] # Re: nom des applications - droit de réponse

                                      Posté par . Évalué à  -2 .

                                      C'est pas command+del plutôt ?

                                      Possible, je ne m'en souviens plus, ça reste une combinaison de 2 touches, un terrible problème d'ergonomie, semble t-il. :)

                                      Dammed ! Je suis démasqué :)

                                      Désolé, perdu dans le flot de commentaires, je t'ai assimilé au commentaire auquel tu répondais.

                                      J'imagine bien que tu n'as pas moinssé à -7 à toi tout seul et que t'ai moinssé ou non, finalement n'importe que peu, c'est juste qu'inutiler un message qui contenait une vérité, c'est plutôt dommage. :)

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                        La base de registre Windows documente-t-elle chacune des clés ? Est-elle bien organisée ? La dernière fois que j'ai regardé, il y avait bien 7 manières différentes de lancer un programme au démarrage…

                        En quoi de la configuration avancée fournie par une application qui centralise cela serait une mauvaise chose juste parce que Microsoft en a fait une implémentation pourrie ? Parce que là si tu n'aimes pas ce genre de configuration, n'utilise pas Firefox non plus, il y a un about:config avec des clés dont tu peux changer l'état.

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                          Peut-être parce que la base de registre de Windows n'est absolument pas prévue pour être utilisée par les gens normaux, il y a d'autres interface pour les configurations "de base" genre configurer sa souris?

                          C'est sérieux quand vous balancez cette horreur de capture d'écran pour dire que c'est "configurable graphiquement, si si"?

                          La dernière fois que j'ai regardé, il y avait bien 7 manières différentes de lancer un programme au démarrage…

                          Ca s'appelle la compatibilité, une configuration pour Windows 95 fonctionne toujours… Est-ce qu'une configuration pour Gnome 1 fonctionne toujours?

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 28/09/12 à 08:26

                          Mais placer cette option dans settings-daemon (que rien ne particularise face à tous les autres items de la liste affichée), quand bien même l'option est documentée, ça revient à la cacher efficacement au commun des mortels (y compris les geeks qui aiment bidouiller).
                          Une interface qui présente les différentes options regroupées par thèmes (périphériques, apparence, etc), en fait comme dans Gnome2 quoi, aurait été bienvenue.

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par . Évalué à  4 .

                            Les gnomistes critiquent le panneau de configuration de KDE mais le "regedit"-like de Gnome simple.

                            Je pense qu'il ne faut pas chercher la logique la-dedans.

                            • [^] # Re: nom des applications

                              Posté par . Évalué à  -2 .

                              C'est logique, parce que sous GNOME c'est présenté de manière arborescente, ce que ne permet pas une interface graphique type KDE.

                              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                              • [^] # Re: nom des applications

                                Posté par . Évalué à  10 .

                                Donc les Gnomistes ralaient sur le menu de KDE lorsqu'il etait en arborescence et maintenant ils ralent parceque c'est sous formes de categories logiques avec de jolies icones et un nom qui sont "legerement" plus parlante que "gnome-settings-daemon".

                                Tu ne vas tout de meme pas oser dire que ce nom c'est plus simple que "Peripherique d'entree" et "Souris"?

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                            L'outil qui gère la config s'appelle gnome-settings-daemon, d'où le nom. Ils ont fait le choix de donner le nom du programme plutôt que de la fonction, mais parce que les clés sont spécifiques à un programme, une implémentation, pas à une interface. J'imagine que c'est parce que tu ne pourrais pas avoir des clés dans un domaine "file_manager" par exemple, car comment faire dans ce cas si un jour GNOME décide de développer un autre file manager pour remplacer Nautilus, mais qui a des fonctionnalités différentes (c'est d'ailleurs un peu le cas avec GNOME Documents) ? Tu te retrouverais avec la moitié des réglages qui ne fonctionneraient pas selon le logiciel utilisé, sans comprendre pourquoi.

                            De plus, les noms des clés sont en anglais. Une énorme partie de la planète ne parle pas cette langue. Je ne m'attends donc pas spécialement à ce que les gens trouvent d'eux même, mais plutôt grâce aux forums des distributions, ou forums GNOME localisés, ou un article sur le web.

                            L'autre option c'est la recherche. Il manque en effet une fonction de recherche dans dconf-editor, qui était disponible dans gconf-editor. Elle a dû gicler lors de la réécriture pour GNOME 3, mais il faudrait effectivement la réimplémenter. Une simple recherche sur "mouse" aurait renvoyé les clés disponibles.

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                      Le réglage du comportement du bouton central de la souris placé dans settings-daemon, c'est… une certaine logique.

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                des tâches de base et de configuration.

                Tu veux dire que ça fait 10 ans qu'on nous dit que GNOME2 c'est de la grosse balle et d'un seul coup du jours au lendemain: Ah, ben en fait c'était trop compliqué à configuré donc on vire des options.

                Sinon, moi je veux bien qu'on parle de poule, mais le jour ou Gnome-Shell proposera une interface qui ressemble à quelque chose d'utilisable par autre chose que les HxC geeks, je veux bien.

                Autant je trouve que les applis GNOME sont souvent bien pensées, parfois il manque une option utile mais dans l'ensemble c'est bien foutu (et je compare avec mon env préféré KDE quand je dis ça).

                Mais par contre, le shell… J'ai un collègue qui a migré vers Gnome-Shell Debian testing oblige, j'ai vu comment il galérait pour switcher entre ses fenêtre, ca m'a fait beaucoup rire… Avec un affichage de présentation des fenêtres (exposé) qui n'utilise même pas tout l'espace disponible si bien qu'au bout de 6 fenêtres, t'es obligé de lire le titre de la fenêtre vu que rien d'autre n'est compréhensible. Et ce mode d'affichage, c'est quand même le coeur de l'interface tordu de ce foutu shell.

                Résultat, ca fait 3 ans qu'on se connait, 3 ans qu'il est sous Gnome2 et pour le première fois, il m'a dit: "C'est quelle version de KDE ça ? Ah ok, faudrat que je teste".

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  -3 . Dernière modification : le 27/09/12 à 18:24

                  J'ai un collègue qui a migré vers Gnome-Shell Debian testing oblige

                  Pourquoi oblige ?

                  Il me semblait avoir lu ici que le desktop par défaut de Wheezy (actuelle testing) était Xfce.

                  • [^] # Re: nom des applications

                    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                    Je te laisse imaginer ce qu'il se passe quand tu es sous Gnome2 et que tu passes en testing…

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par . Évalué à  -1 .

                      Oui d'accord. Mais on passe pas de stable à testing sans se renseigner un peu non ?

                      Ensuite on peut aussi désinstaller le desktop gnome, upgrader et réinstaller un autre desktop.

                      Bon OK je suis de mauvaise foi, surtout qu'il me semble qu'au début de l'actuelle testing c'était toujours Gnome par défaut.

                      Perso j'aime bien me faire une petite réinstalle complète de temps en temps, même si c'est pas nécessaire c'est toujours intéressant de voir l'évolution de l'installeur. Bien sûr vous allez me dire, faut vraiment avoir que ça à foutre :) Mais bon, on a presque tous du temps libre, c'est un choix.

                      Je repose la question : est-ce que Gnome 3 impose d'avoir un support de la 3D ? Parce que même si effectivement l'ergonomie change beaucoup on doit pas mettre très longtemps à s'y habituer. Par contre si on est obligé d'avoir un desktop préféré et un autre pour permettre un desktop 2D only (sur une autre machine ou une VM), je trouve ça assez lourd.

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Je repose la question : est-ce que Gnome 3 impose d'avoir un support de la 3D ? Parce que même si effectivement l'ergonomie change beaucoup on doit pas mettre très longtemps à s'y habituer. Par contre si on est obligé d'avoir un desktop préféré et un autre pour permettre un desktop 2D only (sur une autre machine ou une VM), je trouve ça assez lourd.

                        Jusque là, Gnome 3 non, mais Gnome-Shell oui. Mais comme indiqué dans la news de plus en plus d'applis utilisent clutter qui nécessite le support d'OpenGL. D'où la reflexion sur le fameux fallback-mode, et l'eventuel support de l'OpenGL en «software» pour Gnome 3.8.

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          Gosso modo pour le desktop Gnome 3 il faut une machine pas trop à la ramasse, voir carrément récente. On mettait souvent en exergue que le desktop GNU/Linux n'imposait pas un renouvellement excessif du parc, contrairement aux OS de la firme de Redmond, Gnome est sorti de cette optique on dirait. Est-ce un bien ou un mal, je n'en sais rien.

                          • [^] # Re: nom des applications

                            Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                            Je ne vois personnellement pas le problème.
                            L'intérêt de GNU/Linux est d'avoir le choix, il existe une vingtaine de logiciels capables de remplir les fonctions de base de Gnome dont certains sont taillés pour les petites configurations. Il n'a jamais été écrit dans le marbre, chez Gnome ou GNU/Linux en général que les petites configurations devaient être respectées, c'est le choix très vaste des solutions logicielles qui permet de garder longtemps la même machine malgré son grand âge.

                            C'est une bonne chose d'ailleurs, cela évite à Gnome de maintenir des trucs pénibles pour ça et de rater l'expérience utilisateur associé.

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  -1 .

                  Résultat, ca fait 3 ans qu'on se connait, 3 ans qu'il est sous Gnome2 et pour le première fois, il m'a dit: "C'est quelle version de KDE ça ? Ah ok, faudrat que je teste".

                  Le problème avec les exemples c'est que l'on trouve toujours des contre exemple. Ma femme est passé de Gnome 2 à Gnome 3 il y a un an et elle n'a jamais eu de problème, mon père non plus et ils ne font pas partis des utilisateurs avançés

                  de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par . Évalué à  -1 .

                L'utilisateur lambda

                Bon, c'est fatiguant ayez le courage de dire vraiment les choses: "L'utilisateur abruti".
                Parce que toutes vos descriptions m'amènent à penser cela, c'est à se demander si il sait aussi faire la différence entre le grand et petit bouton poussoir des chiottes.

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Ce que j'entends personnellement par utilisateur lambda c'est pas un utilisateur abruti. Il peut être un utilisateur très intelligent et très cultivé, simplement il ne s'intéresse pas à l'informatique, il ne veut pas savoir comment fonctionne un ordinateur. Il sait par exemple ce qu'est le web (en tous cas ce qu'il peut faire avec) mais il n'en a rien à secouer de savoir que le programme qu'il utilise pour y accéder s'appelle un navigateur et encore moins que ce navigateur se nomme Renard de feu. Il veut se concentrer sur son domaine de prédilection, pas forcément acquérir une culture informatique et encore moins des compétences dans ce domaine.

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Parce que toutes vos descriptions m'amènent à penser cela, c'est à se demander si il sait aussi faire la différence entre le grand et petit bouton poussoir des chiottes.

                  Chez moi le grand et le petit bouton font la même chose, je me demande si on m'a refilé des chiottes GNOME.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 27/09/12 à 12:25

          L'utilisateur ne prend pas sa "Renault Voiture"

          Ça dépend aussi du niveau de détail. Par exemple, l'autoradio peut être fournie par le constructeur de la voiture et ne pas avoir de nom connu de l'utilisateur. Pareil pour le pare-brise, et beaucoup de pièces que l'automobiliste peut remplacer s'il le souhaite. Il y a nécessairement un niveau de détail à partir duquel il devient impossible de savoir tout ce qu'on utilise, parce que ça fait trop de choses à savoir et que même les ingénieurs n'en savent qu'une partie chacun.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par . Évalué à  3 .

          Il n'y a que dans l'informatique qu'on s'acharne à zombifier les gens

          Je suis totalement d'accord avec toi. Mais il y a une différence fondamentale entre une voiture, un magasin, un téléphone et l'outil informatique. Pour les trois premiers c'est avoir un certain status social et/ou faire partie d'une communauté ce qui n'est pas le cas de l'outil informatique même si Apple tente d'inverser la tendance. Le grand public n'en a que faire de l'outil informatique pour lui c'est chiant, trop compliqué et ça coûte toujours cher même si c'est faux.

          Ceci dit, venant de Gnome ça ne m'étonne pas (au secours, cachons cette option, on risque de traumatiser les gens avec des choix).

          Etant donné que depuis très longtemps la cible de Gnome est le grand public je ne vois pas le problème. Ils répondent justement à une demande.

          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 27/09/12 à 13:05

          Mouais bof, pas convaincu. L'utilisateur ne prend pas sa "Renault Voiture" pour aller au "Magasin Téléphone" pour acheter le "Smartphone Android" qu'il a choisi.

          Mauvais exemple.
          L'utilisateur prend une Renault megane, et dans sa Mégane, son tableau de bord s'appelle "tableau de bord", pas tartampion.
          Et à Carrefour, le rayon frais s'appelle "rayon frais".

          tu connais le nom du sous-traitant du tableau de bord de ta voiture? Pas moi. Alors que cet élément peut être le même chez Peugeot.

          Le nom, c'est Gnome!
          Tableau de bord de la Mégane
          Rayon frais de Carrefour
          Navigateur web de Gnome

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            je doute qu'on puisse choisir le tableau de bord de sa mégane (mais on peut choisir la version et l'équipement de sa mégane ;-) )

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par . Évalué à  2 .

              Pas plus que le système d'exploitation d'un ordinateur : rarement, en pratique. En revanche, il est pas dit qu'on ait pas le droit de remplacer le tableau de bord d'une voiture. Y a-t-il un amateur de voitures customisées dans la salle ?

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Pas plus que le navigateur quand j'installe Ubuntu.
              Dans les deux cas, je peux bidouiller pour le changer (oui, un tableau de bord, ça peut se changer).

              Bref : pareil, et toujours pas de petit nom pour le tableau bord.

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                super, comme ça quand le navigateur Safari chez Apple s'appellera "Navigateur", IE chez Microsoft s'appellera "Navigateur" et Nautilus s'appellera "Navigateur", les utilisateurs qui passeront de Windows à Gnome penseront utiliser le même programme et s'attendront à avoir la même utilisation.

                « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

            tu connais le nom du sous-traitant du tableau de bord de ta voiture?

            Oui, c'est Valeo
            Pour mes pneus c'est Bridgestone
            Mon embrayage c'est Bendix
            Les bougies c'est Bosch
            Le filtre d'habitacle c'est Norauto
            etc.

            Pour ma moto, le moteur c'est Rotax, les étriers de freins c'est Brembo, les pneus c'est Metzeler, les plaquettes a l'av c'est SBS, les plaquettes à l'ar c'est AP Racing, les bougies c'est NGK, etc.

            Bref, ce n'est pas parce que tu ignores beaucoup du monde qui t'entoure qu'il faut faire de ton cas une généralité et niveler par le bas !

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par . Évalué à  5 .

              Je connais le nom de Web c'est epiphany, je connais le nom de Files c'est nautilus, etc… je doute que le nom des paquets changent. Donc tu auras toujours le nom du logiciel et un nom basique pour les utilisateurs basiques. Finalement rien ne change vraiment.

              Moi en tout cas je ne connais pas le nom de mon tableau de bord de voiture ni de mon embrayage et ce n'est pas forcément identifié sur les composants sauf si on les retourne et que l'on cherche… tout comme pour web ou file de gnome ;)

              de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Et où vois tu du nivellement par le bas ? Tu masque les détails inutiles à 90% des gens, sources de confusion dans l'utilisation, et tu laisses l'info disponible dans la boîte de dialogue "À propos"…

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par . Évalué à  5 .

                Tu masque les détails inutiles à 90% des gens

                Et c'est ces 90% de gens qui se tournent vers les 10 autres % :

                "Allo, j'ai un problème avec l'ordinateur, tu t'y connais tu peux m'aider ?
                - Oui, c'est quoi le pb ?
                - Y'a le Web qui marche plus.
                - Le Web.. tu lances quel logiciel ?
                - Ben, le Web."

                Merci, Gnome.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                  Merci, Gnome

                  Pas besoin de gnome, ça se passe déjà comme ça. Bien que généralement ce soit plutôt "Internet" qui ne marche pas.

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Ce n'est pas possible sous Linux tout marche :P

                  de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Ben l'utilise précise juste qu'il est sous GNOME, et ça suffit.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  en plus pour la vente liée de logiciels propriétaires, c'est vraiment encore plus facile d'occulter ce qui aura été rajouté subrepticement à la facture finale du consommateur :

                  • "Anti-virus" à la place de "Norton Full internet security suite"
                  • "Editeur de photos" à la place de "Photoshop Lite"
                  • "Graveur de disque" à la place de "Nero full CD creator"

                  « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                  • [^] # Re: nom des applications

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Les éditeurs de logiciels commerciaux tiennent à ce que le nom de leur logiciel soit le plus visible possible. C'est pour se faire de la pub gratuitement sur le dos de leur client et faciliter le bouche à oreille. Ce que tu décris n'arrivera donc pas.

                    • [^] # Re: nom des applications

                      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                      d'accord, donc l'intérêt d'indiquer le vrai nom du logiciel, c'est de se faire connaître dans le but :

                      • d'avoir la meilleure visibilité possible,
                      • pour faciliter le bouche à oreille vis à vis des utilisateurs (genre "les extensions firefox c'est trop pratique", "k3b c'est un bon graveur de cdrom", "inkscape c'est pratique pour faire des affiches", "avec dolphin je peux organiser mes fichiers avec 2 panneaux l'un en face de l'autre").

                      En ce cas pourquoi gnome veut-il priver ses applications de cette visibilité et du bouche à oreille ? Parce qu'ils savent que leurs applications sont tellement sans saveur qu'elles n'en valent pas la peine ?

                      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                      • [^] # Re: nom des applications

                        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                        En ce cas pourquoi gnome veut-il priver ses applications de cette visibilité et du bouche à oreille ?

                        Il ne prive de rien du tout : c'est Gnome. Un seul nom pour tout, c'est plus facile à retenir que 50 noms à la con.

                        "k3b c'est un bon graveur de cdrom", "inkscape c'est pratique pour faire des affiches",

                        "Gnome gravure c'est un bon graveur de cdrom", "Gnome dessin c'est pratique pour faire des affiches", etc…

                        Ne pas oublier que le fer de lance de Microsoft dans les applis, c'est "Mot"…

                        • [^] # Re: nom des applications

                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                          c'est Gnome. Un seul nom pour tout,

                          C'est vrai que le nom est vraiment super vendeur, autant le mettre en avant. Ça fait moins geek que xfce ou Clfswm, mais si j'installe GNOME, je ne sais pas, chez l'ancien président de la république, je ne suis pas certain que ça soit énormément apprécié…

                          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

              • [^] # Re: nom des applications

                Posté par . Évalué à  5 .

                Sauf que l'info n'est PAS disponible.
                Sous GNOME 3.4, Epiphany s'est renommé en Web partout.
                Autant je trouve ça très logique pour le menu applications, autant ça fait ridicule dans "À propos".

                Web
                3.4.1
                Vous permet de consulter des pages Web et de trouver des informations sur > Internet. Propulsé par WebKit 1.8.1
                Site Web de Web

                • [^] # Re: nom des applications

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Trés juste, et pour le coup là où ça devient problématique je trouve, c'est que dans la liste des processus on voit bien «Epiphany» et non «Gnome Web» (y compris depuis le moniteur système de Gnome).

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          «L'utilisateur ne prend pas sa "Renault Voiture"»

          Sauf que Renault fait plusieurs voitures différentes qui, fatalement, ont des noms différents ; je suis pas persuadée que le but de Gnome soit d'avoir trente-six navigateurs webs et quarante-deux gestionnaires de fichiers.

          Si je veux acheter un téléphone avec un forfait Orange, je dis que je vais à la «boutique Orange», pas à «Schumlbuck» qui serait le nom que voudrait donner Orange à ses magasins. Si j'achète des macaroni de la marque Panzani, sur la boîte y'a marqué «Panzani — Macaroni», pas «CoinPan — pâtes macaroni du projet Panzi», etc.

          Après je dis pas que je suis complétement convaincue par la nouvelle politique de nom de Gnome (comme j'utilise un système des fois en français et des fois en anglais, le fait que ce soit localisé et que j'ai pas à taper le même truc à chaque fois dans l'overview me gonfle), mais je trouve qu'il y a quand même une logique derrière et que c'est pas absurde.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par . Évalué à  2 .

          C'est moi ou dans le menu de démarrage de KDE, ça fait longtemps que Dolphin s'appelle "Navigateur de Fichiers" (avec certes Dolphin écrit en dessous) ?

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            C'était aussi le cas dans Gnome, on pouvait afficher Navigateur Web Firefox mais c'est bien trop compliqué pour l'utilisateur, il faut juste afficher Web sinon, il ne s'y retrouve pas.

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Ce sont les descriptions de freedesktop et ça fait longtemps que GNOME gère cela.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par . Évalué à  3 .

          L'utilisateur ne prend pas sa "Renault Voiture" pour aller au "Magasin Téléphone" pour acheter le "Smartphone Android" qu'il a choisi.

          Il faut se méfier des analogies. Quand tu vas au garage pour faire changer ta courroie de distribution, tu demandes une «  FEBI BILSTEIN 19853 » ou juste une courroie de distribution ?

          « Fichiers », c'est la fonction, Nautilus, c'est la référence.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          C'est vrai qu'un nom explicite ça sert à rien, je m'en vais de ce pas renommer mon "mkdir" en "aquadog".

      • [^] # Re: nom des applications

        Posté par . Évalué à  4 .

        Déjà si on considère Internet Explorer on est déjà un peu dans la fonction du programme (en imposant au passage la confusion entre WWW et Internet) pour un anglophone.

      • [^] # Re: nom des applications

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Internet Explorer, c'est aussi un nom commun.

        • [^] # Re: nom des applications

          Posté par . Évalué à  5 .

          À propos de noms communs : « Bonjour, je suis Bill Portes et je vends des Fenêtres®, mais aussi les célèbres Mot® et Explorateur Internet®, ainsi que des Souris SansFil® 2000, des Claviers Naturels® et des Boîtes X®. »

          • [^] # Re: nom des applications

            Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 27/09/12 à 22:55

            Note que gates c'est plus portails que portes, qui se traduit en anglais par doors.

            • [^] # Re: nom des applications

              Posté par . Évalué à  6 .

              Ça dépend du contexte. Et, là, le contexte est clairement de garder la Porte ouverte à toutes les Fenêtres. ;)

      • [^] # Re: nom des applications

        Posté par . Évalué à  -1 .

        En fait, du point de vue de l'utilisateur lambda, ce n'est pas si bête

        Oui et bien j'en ai rien à foutre de l'utilisateur lambda, j'en ai marre de ce nivellement vers le bas, de cette uniformisation, de ce côté impersonnel.

        Cela DIT! Je crois que ça reste un peu mieux que les noms abscons de certaines applications libres.

  • # A tester

    Posté par . Évalué à  8 .

    J'attends de voir, mais cela à l'air d'aller dans le bon sens. Nautilus avait des progrès à faire c'est certain. (les points de montage qui apparaissent en double quand il s'agit d'un montage fstab)..
    Je pensais que le mode arborescence allait me manquer, lors de l'annonce de sa suppression, mais je dois admettre que je ne l'utilise plus ! je préfère largement la vue disques + favoris ! Et souvent je tape le chemin directement au clavier (CTRL + L comme partout).
    C'est un peu comme unity, au début je râlais sur l'interface, mais depuis 12.04 et l'intégration de la recherche dans le menu de l'application (touche ALT) c'est super pratique (même si je pense pas à m'en servir à chaque fois..). Par contre là ou cela manque encore d’ergonomie c'est quand on utilise la souris.

    Bref quelques fois il faut attendre de voir ce que donne la refonte d'une application avant de crier au scandale :)

  • # Contributeurs

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    C'est dommage d'avoir enlevé la liste des contributeurs de la dépêche. En tout cas j'ai un peu participé et c'était très sympa, bonne ambiance, je tenais à féliciter chacun !

    • [^] # Re: Contributeurs ? ... !!!

      Posté par . Évalué à  2 .

      Oui, on ne voit pas apparaître la liste… bravo ! bel esprit !!!
      C'est dommage pour une dépêche si étoffée !
      (pas pour moi, m'en fous, n'en fais pas parti!)

    • [^] # Re: Contributeurs

      Posté par . Évalué à  1 .

      J'avais également hésité à faire une remarque sur les captures d'écrans qui étaient visiblement prévues mais pas encore insérées, mais je me suis dit que c'était sûrement fait exprès. En fait, on dirait que non: elle on toutes été oubliées… snif.

      • [^] # Re: Contributeurs

        Posté par . Évalué à  0 .

        Tu dois avoir le "bug" du (navigateur envers le) certificat de img.linuxfr.org (moi aussi je me disais que c’était étrange cette dépêche sans capture d’écran).
        Bref, ouvre la première image "à la main", accepte le certificat, et le monde sera plus beau!

        (J'ai eu plein de "La connexion a été réinitialisée" en éditant le commentaire, étrange)

    • [^] # Re: Contributeurs

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Oui, c'est dommage. J'ai remercié tout le monde en tribune. Cette dépêche (ce dossier?) est un superbe exemple de rédaction collaborative !

    • [^] # Re: Contributeurs

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      C'est dommage d'avoir enlevé la liste des contributeurs de la dépêche. En tout cas j'ai un peu participé et c'était très sympa, bonne ambiance, je tenais à féliciter chacun !

      J'ai ajouté la liste des contributeurs. Et je me joins aux félicitations, bravo à tous !

      • [^] # Re: Contributeurs

        Posté par . Évalué à  2 .

        Merci :) Maintenant faudrait pondérer le travail, je ne crois pas que ma maigre contribution de relecture ait mérité cette mise en avant. Mais merci.

        • [^] # Re: Contributeurs

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Idem. J'avais envie de lire l'article avant la parution de gnome, j'en ai profité pour éditer et corriger les coquilles que je croisais.

          • [^] # Re: Contributeurs

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            j'en ai profité pour éditer et corriger

            C'est un des intérêts, cela permet de contribuer. Cela laisse aussi moins de boulot en modération, permettant de publier plus rapidement, merci !

  • # Extinction... ah ouais mais

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Mais bordel, comment on va savoir qu'il faut appuyer sur Alt pour afficher la mise en veille ?

    Ne serait-ce donc pas plus simple d'afficher les deux ?

    Ah là là. GNOME 4.0 sera notre prochaine révolution, j'espère.

    Love, bépo.

    • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Ah là là. GNOME 4.0 sera notre prochaine révolution, j'espère.

      Ça sera clairement une révolution. Appeler GNOME OS un truc qui n'est pas un OS, même Apple n'y avait pas pensé ! Une vraie innovation !

      • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        GNOME a déjà des dépendences externes assez forte (cairo, poppler, dbus, etc.). GNOME OS aura aussi ses dépendences fortes (Xorg, GCC, etc.). Si tu veux comparer l'évolution de GNOME, regarde Ubuntu, qui d'un projet de distribution arrive à fournir un environnement de bureau. KDE suit une évolution similaire avec KDE SC. C'est fini l'ère d'une jungle de projets aggrégés par les distributions. Aujourd'hui, GNOME et KDE sont des méta-projets qui fournissent déjà une cohérence. La cible pour une entreprise ou même un particulier, ce sera GNOME ou KDE, pas Kubuntu ou Fedora.

    • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

      Posté par . Évalué à  3 .

      Si j'ai bien suivi leur raisonnement c'est que pour mettre en veille, peu de personnes vont cliquer sur le truc en question : tu fermes le capot de ton laptop, appuies sur le bouton de ta tablette, presses la touche adéquate de ton clavier ou plus simplement laisse la machine se mettre en veille toute seule (en supposant que ça ait été configuré…).

      Ce raisonnement ne me semble pas complètement idiot, mais je vois pas en quoi ça les empêche de laisser l'option clairement accessible dans le menu. J'aime vraiment ce qu'ils essayent de mettre en place, mais ce choix me laisse perplexe.

      • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

        Posté par . Évalué à  3 .

        presses la touche adéquate de ton clavier

        Toi j'ai l'impression que tu as un clavier de kéké :)

        • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

          Posté par . Évalué à  1 .

          Il se trouve que justement non, je ne l'ai pas. Mais je suis tombé plus d'une fois sur ce genre de clavier à la c*n, et bien souvent il arrive un moment où j'appuie sur la dite touche par erreur… Un poil pénible à mon goût.

          Mais ce n'est pas mieux, j'ai un clavier Microsoft :D

          • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

            Posté par . Évalué à  2 .

            Moi c'est attente (après verrouillage) sur un desktop et fermeture de l'écran sur un laptop.

            C'est ton cas aussi ?

            Tiens on pourrait faire un sondage sur la mise en veille :)

      • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        je vois pas en quoi ça les empêche de laisser l'option clairement accessible dans le menu

        Oh oui, adoptons le menu de Windows Vista, si bien car tous les choix sont bien visibles

        • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Pour l'améliorer, le mieux ce serait encore d'ajouter un compte-à-rebours à côté avant que l'ordi ne plante tout seul.

          Bon, ok, ça n'améliore rien pour l'utilisateur, mais pour les gens qui le regardent, c'est encore plus drôle!

    • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

      Posté par . Évalué à  2 .

      Bah pourquoi pas un écran de bienvenue qui l'indiquerait, ça et deux trois autres trucs importants ? Une fois que l'utilisateur a compris, il coche « Ne plus afficher cette fenêtre au démarrage » et basta.

      • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Tu supposes que l'utilisateur lit soigneusement le contenu des dialogues et des popups. Or souvent ils ne prennent pas le temps de les lire. Surtout pour ceux qui viennent de Windows. Ils ont l'habitude de se débarrasser des popups le plus vite possible, sans vraiment se demander de quoi il s'agit.

        • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

          Posté par . Évalué à  2 .

          Un écran de bienvenue je vois plus ça comme un truc qui prend 80 % de la surface de l'écran (plus grand qu'un pop-up et qui ne surgit pas alors que le bureau est déjà affiché), après si les gens lisent pas un truc de 3 ou 4 lignes, hum…

          Je vais aller voir le lien de Guts< tiens.

          • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

            Posté par . Évalué à  3 .

            En gros forcer ça tant que l'utilisateur n'a pas coché (ou décoché) une petite (qu'il ne verra pas tout de suite) case dans un coin de l'écran.

            Gnome Getting Started

        • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 28/09/12 à 11:50

          Clair ! Quand je bossais pour **** (une distro qui fait de l'éducatif) un jour j'étais sur place, et j'entends une enseignante, utilisatrice (de longue date !) de la solution (sous KDE) qui montre à une collègue comment on éteint le poste du prof: "Tu vois tu cliques sur le cadenas, puis sur éteindre, là tu attends 30 secondes (tu sais le bouton/countdown qui dit "extinction dans n secondes, cliquer pour éteindre maintenant" ou approchant) et à la fin ça s’éteint". Et elles attendent sagement. 30 secondes. :)

        • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 28/09/12 à 11:56

          Je précise que le prof doit retirer sa clef USB quand son poste est bien éteint, ça veut donc dire que cette personne a passé un temps considérable de sa vie à attendre que la machine s'éteigne, face à un bouton qui dit "cliquer pour éteindre".

          Et peut-être le plus marrant, c'est que moi je venais faire du support, demander comment ça se passe, et qu'il avaient des demandes, des devs, des bugs, mais pas ça !

          • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

            Posté par . Évalué à  4 .

            S'ils utilisaient Windows auparavant, qui met parfois des plombes à s'éteindre, ça devait pas les gêner plus que ça :)

            • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              C'est-à-dire qu'après les nuits blanches passées devant "Windows 95 est en train de s'arrêter, veuillez patienter s'il vous plait!", 30secs, c'est une véritable révolution!

      • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

        Posté par . Évalué à  2 .

        Il y a déjà un travail sur un écran de bienvenue içi

        de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

        • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

          Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 27/09/12 à 15:07

          Mouarf :)

          Relevant Art
          OS X Lion

          Bien joué !

          Mais là c'est carrément la configuration du système, je pensais plus à un truc d'une seul écran, une fois l'installation terminée. Un écran après le thank you et qui réapparaît à chaque utilisation si on décoche pas une case.

          • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

            Posté par . Évalué à  3 .

            Mouarf :)
            Relevant Art OS X Lion
            Bien joué !

            Je ne vois pas le problème. Premièrement tu es allé plus loin dans la page… mon dieu il y a même Windows. Le but des Witheboards sur Gnome c'est justement de lister ce que fait les autres bureaux (il y a iOS, Windows mais aussi parfois Android, WebOS, etc…) et d'essayer d'en tirer le meilleur et pouquoi pas faire mieux ou différemment. Je trouve que c'est une très bonne attitude que de prendre en compte ce que font les autres au lieu de foutre la tête dans le sable.

            Mais là c'est carrément la configuration du système, je pensais plus à un truc d'une seul écran, une fois l'installation terminée. Un écran après le thank you et qui réapparaît à chaque utilisation si on décoche pas une case.

            J'ai compris ce que tu voulais dire mais si tu as un système de configuration simplifié au premier écran, on pourrait faire en sorte que les paramètres à définir ne soit pas figé. Il était aussi question d'orienté une configuration de Gnome en fonction de la plateforme (PC, portable, tablette). D'ailleurs il est aussi question de pouvoir zapper l'InitSetup pour les utilisateurs avançés.

            de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

            • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Je crois que le commentaire disais juste que cette réflexion ne répond à sa question. c'est un brainstorm quant à l'installation, pas une aide au nouvel utilisateur.

              Pourquoi s'emballer tout de suite  ? ça sent la défensive faut pas s'en faire comme ça

              • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

                Posté par . Évalué à  1 .

                J'ai trouvé le ton légèrement moqueur ;)

                de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

            • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

              Posté par . Évalué à  2 .

              Premièrement tu es allé plus loin dans la page… mon dieu il y a même Windows. Le but des Witheboards sur Gnome c'est justement de lister ce que fait les autres bureaux (il y a iOS, Windows mais aussi parfois Android, WebOS, etc…)

              Oui oui t'inquiète. J'ai réagi un peu vite c'est vrai.

              Mais si la base de la réfléxion se base sur OSX, Windows, Android et iOS c'est quand même un peu triste. Après je suppose que ces concurrents font de même et ont l'intelligence de regarder ce qui se fait ailleurs. Puis c'est difficile de faire à l'opposé, le choix de la langue par exemple est une problématique commune on est d'accord.

              • [^] # Re: Extinction... ah ouais mais

                Posté par . Évalué à  6 .

                Mais si la base de la réfléxion se base sur OSX, Windows, Android et iOS c'est quand même un peu triste.

                Pourquoi tout est mauvais ? Non Gnome ou Linux n'a pas le monopole des bonnes idées. Et si tu fait un peu attention sur les différentes pages tu t'aperçois que parfois ils reprennent des idées, parfois toutes, parfois ils adaptent et parfois ils partent sur autre chose. Moi je trouve que c'est justement très bien d'observer et d'analyser ce que font les autres. Et ça évite les commentaires de certains qui pensent que les développeurs Gnome sont dans leurs bulles et ne suivent que leurs propres idées.

                de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

  • # L'abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    J'espère qu'à l'issue de la discussion, la décision prise sera de le garder.

    Les effets de bureau, jolies transitions, ombres et autres transparences, de mon point de vue (comprendre par là "compte tenu de l'utilisation que je fais de ma machine") cela apporte bien trop de désagréments pour justifier le léger apport esthétique.

    J'aime bien m'amuser à développer des bidules avec OpenGL, et si j'active des effets de bureau (valable aussi bien avec Gnome que KDE ou autre chose), je constate une chute de performance très loin d'être négligeable, des bugs d'affichage, que certaines extensions OpenGL en particulier pour le rendu offscreen ou l'anti-aliasing ne fonctionnent plus, voire des plantages. Je suis donc revenue à un bon vieux gestionnaire de fenêtre sans effets composite, c'est moins sexy mais au moins ça marche.

    On me dira que l'utilisateur lambda ne développe pas en OpenGL. Certes, mais il peut avoir envie de lancer un jeu en 3D et s'attendre à ce qu'il fonctionne bien.

    On me dira sans doute aussi que mes problèmes viennent en grande partie de pilotes largement perfectibles. Peut-être que dans les années qui viennent, des progrès seront faits de ce côté-là, espérons, mais actuellement il me semble très prématuré de virer le mode de bureau sans OpenGL.

    • [^] # Re: L'abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Je suis donc revenue à un bon vieux gestionnaire de fenêtre sans effets composite

      • KWin fonctionne très bien sans effets de bureau
      • KWin a une option pour ne pas appliquer les effets sur les fenêtres plein écran
      • KWin a une option pour ne pas appliquer les effets sur la fenêtre de son choix
      • Les problèmes de bugs d'affichage viennent d'être corrigé dans Xorg: https://bugs.kde.org/show_bug.cgi?id=177495#c95

      Et pour tout le reste, le "compositing" est un net progrès par rapport à avant: ne plus utiliser le CPU pour faire des trucs qui ne le concerne pas.

      • [^] # Re: L'abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        J'aurais dû enlever le "vieux" alors !
        Kwin sans effets de bureau, pour moi ça rentre dans la catégorie "gestionnaire de fenêtres sans effets composite".

        La dernière fois que j'ai testé Kwin avec l'option pour ne pas appliquer les effets sur une fenêtre en plein écran, j'ai eu les mêmes problèmes que sans l'option (grosse chute de performances et perte de l'anti-aliasing). Le seul moyen de résoudre le soucis était de désactiver complètement les effets de bureau. Mais cela fait un bon moment que je n'ai pas utilisé KDE. Je réessaierai puisqu'il semble y avoir du nouveau.

        Et pour tout le reste, le "compositing" est un net progrès par rapport à avant: ne plus utiliser le CPU pour faire des trucs qui ne le concerne pas.

        Oui, le compositing permet de ne pas utliser le CPU pour faire des trucs qui ne le concernent pas. Par contre, il peut utiliser le GPU pendant qu'on aimerait que le GPU soit à 100% sur une application (typiquement pendant les jeux). Si Gnome impose désormais le composite, alors Gnome ne m'intéresse plus du tout.

    • [^] # Re: L'abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté ?

      Posté par . Évalué à  4 .

      Avec l’arrivée prochaine de Wayland, la question d’utiliser ou non OpenGL ne se posera plus. Dès lors, pourquoi les devs de GNOME devraient se préoccuper d’un mode qui ne devrait plus concerner grand monde ?
      Bien sûr, il va donc falloir avoir des pilotes graphiques 3D qui marchent correctement. Si ces messieurs les décideurs d’AMD et de NVIDIA voulaient bien, dans l’intérêt de tous, se donner la peine de faire bosser 3 ou 4 gus supplémentaires sur le sujet…

      • [^] # Re: L'abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté ?

        Posté par . Évalué à  5 .

        Si ces messieurs les décideurs d’AMD et de NVIDIA voulaient bien, dans l’intérêt de tous, se donner la peine de faire bosser 3 ou 4 gus supplémentaires sur le sujet…

        Ou mieux, payer ceux qui le font déjà : les dévs de pilotes libres. Quant on voit des trucs comme Nouveau, on se dit que ça ne sert à rien de chercher ailleurs, les compétences sont là. Il faut juste capitaliser dessus.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: L'abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté ?

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 28/09/12 à 00:32

          Oui, mais les gens de NVIDIA ont choisi le côté obscur, résistant encore et toujours aux appels du pieddoigt de Linus Ier, notre dictateur bienveillant. C’est regrettable, mais c’est leur choix. Ce que je leur reproche, en l’occurrence, c’est leur manque d’enthousiasme quant à la prise en charge de Wayland dans leurs pilotes proprios.

          Du côté d’AMD, les moyens humains investis dans les pilotes libres sont ridicules comparés à ceux dont bénéficient les pilotes propriétaires. Si seulement ils pouvaient laisser définitivement tomber leur FGLRX de merde, et se concentrer sur les pilotes Radeon !

          Seul Intel a clairement choisi le monde libre (enfin, en ce qui concerne les systèmes d’exploitation libres…). Le malheur, c’est que leur matos est encore loin de tenir la comparaison avec celui de ses deux concurrents.

      • [^] # Re: L'abandon du mode de repli sans accélération OpenGL est discuté ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Euh, au hasard, parce que Wayland n'est pas fini, et qu'entre deux, il y a bien des versions de Gnome qui vont finir sur des ordis pour de nombreuses années.

        Et j'apprécie l'ironie qui veut qu'on dise ici "on s'en fout y'aura Wayland" alors que plus haut il est écrit que Gnome OS aura une dépendance sur… Xorg!

  • # raccourcis clavier

    Posté par . Évalué à  3 .

    Est-il possible de changer de fenêtre quand on en "vue shell" ? (un genre de alt-tab après avoir appuyer sur MOD4 (touche windows)).
    D'après mon souvenir, seule la sélection avec la souris marchait. c'était pénible.

    • [^] # Re: raccourcis clavier

      Posté par . Évalué à  1 .

      En effet c'était - c'est - un truc peu poser problème mais il suffit finalement de taper les quelques caractères du nom du logiciel et "entrer", il sélectionnera l'instance ouverte, si il y a plusieurs fenêtres d'une même app, et bien utiliser le raccourci alt+² pour naviguer parmis les instances d'une même app!

      Mais oui, les flèches directionnelles seraient tout de même bien pratiques!

  • # Soucis Firefox et linux fr ?

    Posté par . Évalué à  0 .

    Bonjour C'est GNUJEROME un des contributeurs de cette dépêche ;-)

    Je ne sais pas si d'autres ont le soucis mais les images s'affichent sous Web(epithany) mais pas sous Firefox …

    Vous avez ce même soucis ?

    Jérôme

  • # Lien release notes

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Ce serait sympa si un modéro pouvait mettre le bon lien pour les release notes en français:
    http://library.gnome.org/misc/release-notes/3.6/index.html.fr

  • # Depuis quand Ubuntu One est libre ?

    Posté par . Évalué à  -2 .

    Aux dernières nouvelles, c'est toujours sapusaipalibre

    • [^] # Re: Depuis quand Ubuntu One est libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Depuis jamais et personne n'a dit le contraire (relit le texte, avec la virgule)

      • [^] # Re: Depuis quand Ubuntu One est libre ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        1. beaucoup croient à tort que Ubuntu One est libre
        2. la formulation prête à confusion, mettant à égalité les offre libres qu'on ne mentionne même pas (Sparkleshare, OwnCloud, etc…) Donc non, ça me semble pertinent de le faire remarquer.
    • [^] # Re: Depuis quand Ubuntu One est libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 27/09/12 à 16:24

      J'ai loupé un truc par rapport à ce logiciel ?

      Y'a des dizaines de clients pour Ubuntu One, qui doivent rendre la compréhension du protocole relativement simple pour qui s'y intéresse.

      Cela me semble logique (d'un point de vu commercial) qu'ils gardent leur implémentation pour eux mais à priori, rien n’empêche de coder un serveur compatible avec Ubuntu One, donc c'est quoi le problème? De ne pas savoir comment le serveur enregistre le fichier sur le disque ?

      • [^] # Re: Depuis quand Ubuntu One est libre ?

        Posté par . Évalué à  0 .

        Bah alors Amazon S3 est libre, le protocole est librement documenté et il y a une dizaines d'implémentations libres dispos (Ceph/Rados, Swift, Walrus, Cumulus, vBlob etc …).
        Sans aucun jugement de valeur, Ubuntu One n'est pas libre donc on évite de faire croire (volontairement ou involontairement) qu'il est, alors que c'est confus pour un grand nombre de personnes period

        • [^] # Re: Depuis quand Ubuntu One est libre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Ben, jusqu'a preuve du contraire, le logiciel libre, ca concerne les logiciels qui tournent sur ta machine, pas ceux qui tournent sur le serveur d'en face…

          Après, y'a la AGPL mais bon, je vois personne ici venir dire à chaque fois qu'on poste un lien vers un site web que ce dernier n'est pas libre…

          Et pourtant, kernel.org n'est pas plus libre que Ubuntu One.

      • [^] # Re: Depuis quand Ubuntu One est libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Y'a des dizaines de clients pour Ubuntu One, qui doivent rendre la compréhension du protocole relativement simple pour qui s'y intéresse.

        Et bien justement la doc pour la partie serveur existe déjà, et elle s'appelle U1DB.

        Oh mais que vois-je ? Une implémentation de référence, libre, directement synchronisable avec Ubuntu One ?

        • [^] # Re: Depuis quand Ubuntu One est libre ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Merci, j'étais déjà au courant (depuis quoi ? plus d'un an maintenant) mais ça n'est qu'une partie de Ubuntu One.

          Je n'ai fait que lever une ambiguité sans aucun jugement de valeur, mais c'est étrange comme certains se sentent obligés d'essayer de perpétuer cette ambiguité …

  • # Et les développeurs alors ?

    Posté par . Évalué à  6 .

    Bonjour,
    Tout d'abord un grand merci pour cette dépêche, y a eu du boulot à l'évidence. Moi je fais partie des fans de Gnome, j'ai donc hâte de tester cette 3.6.

    Par contre, cette dépêche ne concerne que le point du vue de l'utilisateur, et y a quasiment rien pour les développeurs. Du coup, je pose ici quelques questions qui me viennent car j'essaie de me mettre au dev Gnome :
    - y a un IDE avec un débogueur fonctionnel pour Vala ? J'ai testé Anjuta et, de mémoire, le débogueur ne fonctionnait pas du tout.
    - même question pour Vala mais pour l'environnement de tests, y-a-t-il un module de tests unitaires "officiel" avec la doc qui va bien ?

    J'étais parti sur Gjs à l'origine (je n'ai pas complètement abandonné d'ailleurs), et jsunit fonctionne très bien pour les applis Gjs, mais j'ai plus d'expérience en C# qu'en Js, et de plus, on ne peut pas faire de librairies avec Gjs.

    Merci.

    • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Pour la 3.6 je crois que Anjuta a surtout de petites corrections. Cependant il doit bien y avoir conscience du hic puisqu'il y a projet:

      • de fournir un sdk. Oui d'accord ce n'est encore qu'un vague projet
      • de travailler sur un système de build (de mémoire ostree?) plus simple que jhbuild
      • de mettre en place des bots qui builderaient en permanence les applis pour tester les commits.

      En attendant, j'avoue, je ne vois pas trop. Pour l'instant j'utilise le vieux geany. Gedit a des add-ins pour dév. Mais pour vala ça m'étonnerait pas qu'il y ait quelque chose.

      • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Merci pour ta réponse.

        C'est avec Gedit que je bidouille aussi de mon côté. Je suis juste surpris, qu'en 2012, sur une plateforme qui se veut moderne, y ait pas au moins un débogueur fonctionnel. Font comment les devs de Gnome ? Ils déboguent le C généré par le compilo Vala ? Ils bossent encore à la trace ?

        Idem pour les test unitaires, ça peut palier l’absence d'un débogueur, mais le dernier commit sur valadate date de…3 ans !

        Perso, j'ai vraiment envie de développer quelques trucs pour Gnome, mais franchement, faut être sacrément motivé.

        • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Peut être du côté de https://launchpad.net/valide , mais je n'ai jamais essayé. Je suis sur qu'un autre lecteur nous orientera mieux

          • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

            Posté par . Évalué à  1 .

            Valide est mort, la dernière release a presque 18 mois.

            Je complète mon propos en disant que si je parle de Vala, c'est parce que j'ai l'impression qu'on le présente plus ou moins comme le langage officiel de dev pour Gnome. Et que de plus en plus d'applis sont faites avec (celles de Yorba entre autres).

            • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Il n'y a pas de langage officiel dans GNOME. Mais il est vrai que pas mal d'applications ont été réécrites en Vala (gnome-activity-journal, glChess, et d'autres). Mais il y a aussi de nouvelles applications en javascript, d'autres en C, d'autres en python…

        • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          En Vala, je sais pas. En python ou en C, c'est du débugger classique. Vala est quand même assez original pour ce cas !

          Mais tout à fait d'accord − et les dév GNOME en sont conscient − il nous faut un SDK.

        • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          «Je suis juste surpris, qu'en 2012, sur une plateforme qui se veut moderne, y ait pas au moins un débogueur fonctionnel. Font comment les devs de Gnome ? Ils déboguent le C généré par le compilo Vala ? Ils bossent encore à la trace ?»

          Ben il y a le classique gdb, ou nemiver (qui utilise gdb mais a une GUI peut-être plus «friendly») qui je trouve ne marche pas trop mal (après j'ai pas eu de besoins énormes pour l'instant).

          • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Euh, le patch pour vala qui date de 2009 a été inclue dans GDB ?

            • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Je sais pas de quel patch tu parles _o_ Tout ce que je sais, c'est que sous Debian unstable (qui utilise peut-être un gdb patché, j'en sais rien, après tout), là, si je lance nemiver (je maîtrise pas gdb) sur un programme Vala je peux voir la progression dans le code source Vala (et pas juste le C généré). Par contre l'affichage des variables est pas forcément hyper limpide (je trouve que la tambouille interne de vala/glib crée surcharge d'informations pas forcément utiles) mais pour mes besoins perso je trouve ça suffisant.

        • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

          Posté par . Évalué à  8 .

          Je suis juste surpris, qu'en 2012, sur une plateforme qui se veut moderne, y ait pas au moins un débogueur fonctionnel. Font comment les devs de Gnome ? Ils déboguent le C généré par le compilo Vala ? Ils bossent encore à la trace ?

          Quand il y a un bug dans une partie de gnome, ils la suppriment.

        • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 01/10/12 à 10:15

          Et Nemiver ça sent le pâté? Par contre oué, le vala c'est la plaie à déboguer (déjà le "compilateur" est plein de bugs et les gusses derrière vala ne comprennent rien à la compatibilité ascendante), je comprends pas pourquoi tant de gens dans Gnome qui utilisent ça.

          • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            je comprends pas pourquoi tant de gens dans Gnome qui utilisent ça.

            Par que gobject est une horreur (enfin de mon point de vu) et que Vala permet de faire de la POO compatible gobject mais avec un vrai langage orienté objet ?

            Matthieu Gautier|irc:starmad

    • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      J'aurai bien voulu détaillé cette partie là, avec également des idées qui fusent sur shell posix − dont j'ai déjà perdu le lien :x − et d'autres sujets.

      • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Y'a aussi la question de la mémoire. J'avais testé valgrind en tout jeune débutant, et les difficultés de "faux positifs" avec gtk m'avaient fait abandonner.

        Il y a peut être des moyens de contourner ce problème, ou d'utiliser un autre outil que valgrind?

        • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          J'avais testé valgrind en tout jeune débutant, et les difficultés de "faux positifs" avec gtk m'avaient fait abandonner.

          C'est peut-être un abandon devant les problèmes plutôt? Désolé, mais à chaque fois que j'ai mis en doute Valgrind et laissé tombé le warning, après recherche plus approfondie dû à des plantages inexpliqués, ben… Valgrind avait raison, en fait.

        • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Tu as essayé le fichier de suppression de warnings de Johan Dalin présent sur http://live.gnome.org/Valgrind ?

          • [^] # Re: Et les développeurs alors ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Merci pour la piste, j'avais essayé un petit fichier de suppression à l'époque, mais je vais retenter le coup.

            Je crois que je n'avais pas essayé de changer le paramètre G_SLICE

  • # Palimpsest (Disques) et Baobab sont sur un bateau...

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Je ne vois pas l’intérêt de garder deux outils pour gérer les disques, pas de projet de les fusionner ?

  • # http://www.gnomefr.org/ périmé ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Je viens de suivre ce lien donné en début de dépêche, on y lit :
    Actualités GNOME : Sortie de GNOME 3.2 (28/09/2011) !!!

    • [^] # Re: http://www.gnomefr.org/ périmé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Nous ne sommes que quelques bénévoles dans l'association GNOME-FR, et effectivement, personne n'a pensé à mettre à jour pour la 3.4… Et pour la 3.6, juste avant la release, la priorité c'est la traduction des applications, puis des release notes, et c'était déjà serré au niveau timing…

      Nous sommes toutefois ouverts aux contributions ;-)

  • # Boxes = Machines

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 27/09/12 à 15:11

    Dans les notes de version en Fr on voit que Boxes est traduit par Machines http://library.gnome.org/misc/release-notes/3.6/users-boxes.html.fr

  • # Petit retour

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je l'ai testé en machine virtuelle via Fedora 18 et voici ce que j'en ai pensé.

    • Impression générale très bonne. Il me parait plus cohérent, mieux fini.

    • Le nouvel écran de verrouillage est génial. Très pratique de voir si il y a des notifications. De ce que j'ai eu l'occasion de tester il ne semble n'indiquer que le nombre de notifications, pas leur contenu. Ce qui permet de garder le coté privé d'un verrouillage d'écran. C'est désactivable. Les contrôles de lecture sont eux aussi très pratique. Le réglage du son aurait mérité d'être, comme les contrôles du lecteur, conditionnel.

    • Le nouveau thème GTK 2 est tout simplement magnifique. Les applications qui utilisent encore GTK 2 comme LibreOffice ou encore Liferea apparaissent enfin comme bien intégré et plus comme "vielles applications sorties d'outre tombe".

    • La nouvelle interface des activités de Gnome-Shell est excellente, je la préfère à l'ancienne. Plus équilibrée, plus simple et plus efficace.

    • Pour le nouveau panneau des paramètres système, les petites améliorations sont bien pratique. Et enfin il ne me force plus à scroller pour atteindre les icônes du bas (alors qu'elles sont ici plus grosse). Seul bémole, pour mettre un de ces propres fond d'écran il semble devoir être mis dans le dossier Images du dossier perso. Dommage. La petite miniature dans les paramètres de l'Arrière-plan est bien pratique quand on a d'autres fenêtres déjà ouverte.

    • Le nouveau Gnome-Boxe est bien mieux. Serte, son public n'est pas l'admin sys qui lui préférera Virt-Manager mais ils d'adresse plus au même utilisateur que VMWare Player. Les améliorations fonctionnelles et techniques sont bien pratique.

    • Nautilus: Les fonctions enlevée sont soit remplacée par un nouvelle fonction soit remplaçable par une fonction déjà présente ailleurs. Dans l'ensemble j'en suis plutôt satisfait.

    • L'accueil sur Baobab est très pratique, Epiphany avance bien, et pleins de petites nouvelles fonctionnalités très utile rendent ce Gnome 3.6 très agréable et très pratique.

    Pour conclure, à part un ou deux tout petits points à corriger je trouve cette cuvée de Gnome excellente. Je vais surement passer mon laptop à Fedora 18 dès la Beta.

    • [^] # Re: Petit retour

      Posté par . Évalué à  6 .

      Quand je vois l'horreur que représente l'interface des activés au niveau ergonomie (en utilisation à la souris) :
      - Je suis dans une application
      - Je vais en haut à gauche pour activer l'interface des activités
      - Je vais presque en bas à gauche pour afficher toutes les applications
      - Je vais tout à droite pour sélectionner une catégorie
      - Pas de chance mon application est tout en haut à gauche
      Bref ça muscle bien le coude et le poignet.
      Mettre toutes les apps en haut et les catégories à gauche et la liste des écrans en haut ou en bas (à l'horizontale) éviterait bien des mots.
      Pour le reste evolution (menu global à la Windows), Fichier (un menu à la google chrome et un à la OS X, plus un à la Windows Vista/7 qui est planqué dans la barre d'outils), Document (juste un menu à la OS X), …
      Certaines applications on une barre d'outils en maximisé, d'autres non, certaines se lancent en maximisé, d'autres non.
      Bref c'est joli et ça parait simple, mais pour le moment c'est totalement imbitable.

      ps : Dans un certain nombre de nouvelles, les images sont bien trop larges pour être visible sur un écran WXGA ou même SXGA+.

      • [^] # Re: Petit retour

        Posté par . Évalué à  3 .

        Plus j'utilise Gnome, plus je pense que l'interface a été conçue pour être utilisée au clavier. Je ne passe jamais par l'écran applications, et même quelqu'un adepte de la souris ne l'utilisera que pour aller piocher ce qu'il veut mettre dans la barre de gauche.

        • [^] # Re: Petit retour

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Euh tu dois pas beaucoup utiliser Gnome si tu penses qu'on peut utiliser la barre de gauche sans passer par l'écran applications (Gnome sans extensions bien sur).

          • [^] # Re: Petit retour

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Je pense pas que vous parliez de la même chose avec le terme «écran d'applications» («overview» VS «la liste des applications dans l'overview»)

            • [^] # Re: Petit retour

              Posté par . Évalué à  2 .

              Exactement :
              J'utilise tout le temps «l'overview», qui contient à sa gauche un mini-dock
              Depuis cet écran il y a un deuxième écran "Montrer les applications", qui été précédemment un onglet. Je n'y vais jamais, je préfère taper le nom ou la description depuis «l'overview».

              La version 3.6 supprime le système d'onglets et les boutons «Google» et «Wikipedia», ce qui permet de donner plus de place aux notifications et au contenu principal.

          • [^] # Re: Petit retour

            Posté par . Évalué à  1 .

            On peut aussi utiliser GNOME sans utiliser le dock (ce que je fais).

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Petit retour

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Donc tu lances tout au clavier ?

              Hmm, y'a pas à dire, Gnome-Shell, c'est l'interface du futur 100% user friendly…

        • [^] # Re: Petit retour

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          au clavier, ou au tactile. Mais pas à la souris. Ce serait pas étonnant.

      • [^] # Re: Petit retour

        Posté par . Évalué à  -1 .

        Concernant les mouvements nécessaires à la sourie: Très peut de précision est demandé en comparaison à Gnome 2, donc avec une sourie à la sensibilité bien réglée tu n'as besoin que de peut de déplacement

        Quand au reste du message, c'est drôle ces gens qui citent quelques petits points communs et évitant les différences afin de tenter de réduire le long travail d'une communauté à une banale copie. Mais ça passerais mieux le vendredi.

      • [^] # Re: Petit retour

        Posté par . Évalué à  5 . Dernière modification : le 27/09/12 à 20:37

        • Je suis dans une application
        • Je vais en haut à gauche pour activer l'interface des activités
        • Je vais presque en bas à gauche pour afficher toutes les applications
        • Je vais tout à droite pour sélectionner une catégorie
        • Pas de chance mon application est tout en haut à gauche

        Ben moi, je presse Super, les premières lettres du nom de l'appli, Entrée, et c'est tout.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Petit retour

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je te rejoins sur ce point. Pour ce qui est du Web, j'utilise pas les raccourcis (bookmarks) mais juste l'historique de mon navigateur en tapant le début du nom du site.

          C'est le retour d'une sorte de ligne de commande, que l'on rentre au clavier, c'est beau le progrès :)

        • [^] # Re: Petit retour

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Ben moi, je presse Super, les premières lettres du nom de l'appli, Entrée, et c'est tout.

          Whaou? Ben moi je faisais la même chose y'a 10 ans, délire!

          Sauf qu'un utilisateur lambda, il ne sait pas ce qu'il cherche donc du coup, c'est beaucoup plus difficile… Essaye de virer l'icone de Firefox (enfin la navigateur que la personne a l'habitude d'utiliser) d'un bureau Windows et regarde le galérer…

          La plupart du temps, il ne retrouvera jamais son logiciel parce que la seul chose dont il se souvient, c'est le logo… L'utilisateur ne lit jamais ce qu'il y'a de marqué. La preuve, le nombre de windowsiens qui ne savent pas si ils utilisent Windows XP ou un truc plus récent. Pourtant, Windows XP, ils se le mangent à chaque démarrage de la machine…

          • [^] # Re: Petit retour

            Posté par . Évalué à  1 .

            De mémoire, sur Unity, tu peux taper les premières lettres de Firefox, internet, Web, celà propose Firefox. Je pense que cela se base sur la description freedesktop. Il manque juste la proposition quand on tape Google  ;-)

          • [^] # Re: Petit retour

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Sauf qu'un utilisateur lambda, il ne sait pas ce qu'il cherche donc du coup, c'est beaucoup plus difficile… Essaye de virer l'icone de Firefox (enfin la navigateur que la personne a l'habitude d'utiliser) d'un bureau Windows et regarde le galérer…

            C'est pour ça que les appli s'appellent Web, Fichier, Document, Mail, …

            Matthieu Gautier|irc:starmad

      • [^] # Re: Petit retour

        Posté par . Évalué à  2 .

        • Je suis dans une application
        • Je vais en haut à gauche pour activer l'interface des activités
        • Je vais presque en bas à gauche pour afficher toutes les applications

        Tu peux mettre les icônes du dock de gnome 3 où tu veux, tu peux donc mettre l'icône des applications tout en haut.

        de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

      • [^] # Re: Petit retour

        Posté par . Évalué à  1 .

        Le nombre de clicks pour lancer une appli qui n'est pas dans le dock est effectivement excessif. Mais tu as des extensions qui te permettent de re-créer les menus de Gnome 2, la barre des tâches etc, très facilement, et c'est vraiment bluffant. (perso j'ai mis Axe Menu, All in one places, et panel docklet ; ce sont des extensions qui s'installent dynamiquement en 2 clicks via le site extensions.gnome.org et s'intègrent parfaitement).

        Même critique pour Unity, après tout. À moins, comme dans GS, de taper les premières lettres de l'appli ou de déjà l'avoir dans les favoris, tu dois cliquer quinze fois pour choisir la catégorie, développer les icônes etc. (c'est encore pire de mon point de vue). Empiriquement, j'ai beaucoup plus de mal à faire comprendre le fonctionnement d'Unity à des néophytes qui se retrouvent pour le coup vraiment perdus et ont l'impression de ne pas trouver leurs applications.

        À l'usage, sous GS : soit tu fais au clavier, soit tu mets une extension, soit tu perds un peu de temps en affichant la liste des applis. Cela est compensé par le fait que généralement on utilise les mêmes.

  • # Quelle bande de trolls !

    Posté par . Évalué à  7 .

    La photo choisie pour illustrer l'annonce de Gnome 3.6 représente: un screen de Windows 8…

    http://library.gnome.org/misc/release-notes/3.6/figures/contributors-guadec-2012.jpg

  • # Bon travail ! Ouf !

    Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 29/09/12 à 08:48

    Ça ne plaît pas à tout le monde, il y a des choix bien tranchés et une certaine vision. Mais punaise (selon moi) : la base est solide, c'est rapide / fluide / stable quasi depuis la version .0, hyper extensible. Après qques années de gros doutes et de perte de repères, je suis rassuré et n'ai désormais plus confiance qu'en ce projet de desktop (après avoir bien craché dessus et juré qu'en KDE puis Unity puis Cinnamon puis KDE puis Unity puis … et à chaque fois déçu de l'instabilité de chacune de ces solutions).

    Bref, félicitations, pourvu que ça dure. L'essentiel, n'est pas tant les choix d'ergonomie. L'essentiel c'est la sta-bi-li-té et la cohérence. De toute façon, une grosse partie des technologies sous-jacentes essentielles sont développées par l'équipe de Gnome et non pas par ceux qui ont bricolé / changé de shell..

    Franchement, ils auraient attendu avant de "forker", il se seraient rendu compte de la puissance du système d'extensions. Quel gâchis, on aurait pu avoir un desktop quasi-standard qui, en même temps, pourrait revêtir de nombreuses formes différentes et ne compromettrait ni la volonté d'avoir une identité propre, ni l'unité de son développement.

    • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

      Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 29/09/12 à 12:37

      Stable depuis la .0 ? Faut arrêter de dire n'importe quoi. Je suis en Gnome 3.4 et stable n'est pas la qualificatif qui le décrit le mieux. Régulièrement il freeze à l'ouverture de la session et oblige à aller killer gnome-shell depuis une console (intuitif et simple pour quelqu'un qui ne serait pas informaticien …).
      Je peux aussi parler des crashs lors de l'utilisation de CTRL+ALT+flèche haut/bas.
      Quant à la rapidité et la fluidité ça ne l'est pas plus que Gnome 2 …

      • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

        Posté par . Évalué à  -1 .

        Tu a une carte nvidia et tu utilise nouveau ?

        J'avais ce problème avec mon portable en utilisant nouveau sur un écran 24" (mais pas sur celui du portable de 13", probablement que nouveau a du mal avec les hautes résolutions, en tout cas sur ma config).

        Depuis que je suis passé sur le pilote propriétaire plus aucun plantage de gnome-shell.

        • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

          Posté par . Évalué à  2 .

          J'ai effectivement une carte nvidia mais j'utilise le pilote nvidia proprio.

    • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      D'accord avec torturedutopian pour la grande stabilité du bouzin (sans failles pour l'instant, sous Debian Sid)

      • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

        Posté par . Évalué à  1 .

        Ce n'est malheureusement pas le cas sous Debian Wheezy …

      • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

        Posté par . Évalué à  3 .

        En Debian sid, j'ai surtout ressenti la stabilité à partir de la 3.2. Pour la 3.0, c'était quand même pas mal le bordel.

    • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      il se seraient rendu compte de la puissance du système d'extensions

      Pour moi les extensions, c'est en attendant que Gnome-Shell soit fini… Les devs ont dit qu'ils n'en veulent pas et je suis sur que d'ici 2 ans, il sera totalement impossible de modifier le comportement du shell comme c'est faisable aujourd'hui.

      • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

        Posté par . Évalué à  3 .

        C'est pourtant le seul moyen de rendre Gnome-shell utilisable. Sans les extensions j'aurai laissé tomber Gnome depuis longtemps.

      • [^] # Re: Bon travail ! Ouf !

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Source ? Vu les prochains dév pour faire des màj automatiques des extensions du Shell, ça me paraît louche comme idée !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.