Supervision Nouvelle version de m23 apporte le support pour Apache CloudStack™

10
2
fév.
2014
Supervision

m23 est un outil de déploiement et d'administration, de systèmes et de logiciels. m23 prends en charge Debian et quelques dérivés, ainsi que Fedora et quelques dérivés. Il s'occupe de postes physiques comme de postes virtuels. La dernière version m23 rock 14.1 se concentre sur deux principales nouveautés : le support d'Apache CloudStack™ et les options étendues pour cloner des machines. Il y a encore diverses autres petites et grandes améliorations et corrections de bogues.

Forum Programmation.autre Méthode pour gérer les montées de version de structure de base de données

Posté par . Licence CC by-sa
6
28
août
2013

Bonjour les linuxiens !

Je viens vers vous pour savoir comment vous géreriez ce cas là.
Je bosse sur un projet open-source depuis un petit moment et pour le moment les montées de versions ce font à chque fois fromscratch.

A chaque nouvelle version, ses évolutions de base de données et je sais pas trop encore comment aborder le pb…

Déjà j'ai créé une table "versions" avec la version courante afin de savoir quelle version est en cours.
Ensuite, j'ai commencé (...)

Supervision Nouvelle version de m23 apporte la prise en charge de Wheezy

19
25
août
2013
Supervision

La nouvelle version de l'outil de déploiement et administration de systèmes Linux m23 rock 13.2 tourne sur Debian 7 Wheezy, tout comme les images de démarrage depuis le réseau - et, finalement, il est maintenant possible d'installer Wheezy sur les postes clients.

Gestion de versions Git-deliver

Posté par Arnaud Betremieux . Édité par Xavier Claude, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, palm123 et Bruno Michel. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
48
21
août
2013
Gestion de versions

Git-deliver est un système simple et sécurisé sous GPLv3 pour :

  • déployer un logiciel sur un ou plusieurs serveurs ;
  • vérifier quelle version est sur un serveur, qui l'a livré et quand, et les éventuelles modifications depuis la livraison ;
  • partager des configurations de livraison.

Git-deliver s'appuie sur les atouts de :

  • Git pour la gestion des versions, le transfert de données et le contrôle d'intégrité ;
  • SSH pour l'authentification et l'exécution à distance de commandes ;
  • Bash pour l'exécution de scripts de livraison.

Un prototype fonctionnel se trouve sur Github, ainsi que plus d'informations et de documentation.

Contrairement à un simple Git push/checkout, Git-deliver :

  • rend la livraison « atomique » ;
  • structure la livraison en étapes et gère les erreurs tout en maintenant la disponibilité du logiciel ;
  • archive les livraisons et automatise les retours en arrière (« rollback ») ;
  • garde un journal des opérations ;
  • fournit une façon simple de savoir quelle version est livrée sur quel serveur, de valider l'intégrité des livraisons, et de savoir quand et par qui une version a été livrée ;
  • prévoit d'intégrer des recettes de livraison préfabriquées pour les environnements les plus courants.

Journal Libérez vos mises à jour avec UpdatEngine version 2 RC

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
14
24
juil.
2013

Bonjour,

Il y a un peu plus d'un mois, je venais ici vous présenter le projet UpdatEngine permettant d'effectuer l'inventaire et le déploiement de logiciels sur votre parc informatique: http://linuxfr.org/news/liberez-vos-mises-a-jour-avec-updatengine

J'en profite d'ailleurs pour vous remercier pour vos encouragements et pour tous les commentaires constructifs que vous aviez apportés.

Aujourd'hui, je suis heureux de vous présenter la première release candidate de la version 2 d'UpdatEngine. Cette version vise à rendre encore plus simple et réactif le suivi et la mise (...)

Communauté Libérez vos mises à jour avec UpdatEngine

28
7
juin
2013
Communauté

Du nouveau dans les solutions d'inventaires et déploiements. UpdatEngine est un outil publié sous licence GPL v2 permettant principalement d'effectuer l'inventaire de postes de travail et serveurs qu'ils soient sous systèmes Windows ou Linux, de créer des paquets de déploiements et de gérer des profils de configurations logicielles.

Face aux différents logiciels existants, UpdatEngine propose des fonctionnalités inédites en abordant la question des mises à jour logicielles sous un angle différent des solutions actuelles. Le logiciel retient aussi comme principes premiers la simplicité d'utilisation et la pérennité de la solution en s'appuyant pour tous ses composants sur le langage Python et son framework phare Django.

De part ses composants, la solution se révèle ainsi évolutive, robuste et adaptable à tout environnement que se soit au niveau du serveur web (Apache2, Nginx, lighttpd) ou de la base de données (SQLite, MySQL, PostreSQL etc.). Le mode d'installation conseillé et détaillé très précisément (virtualenv) permet aussi d'éviter tous les tracas liés aux dépendances nécessaires à l'application.

Supervision Sortie de m23 rock 13.1 avec Linux Mint 13 LTS

13
20
mai
2013
Supervision

m23 est un programme pour serveur Debian, contrôlable en utilisant un navigateur web. Il offre aux administrateurs la possibilité d'installer des postes clients physiques ou virtuels avec Linux ((X/K)Ubuntu, Debian, LinuxMint, openSUSE, Fedora et CentOS) via le réseau, de les mettre à jour, de les grouper, d'y installer ou désinstaller du logiciel ou d'y envoyer des scripts ou des fichiers, de faire des sauvegardes, d'intégrer des clients existants (basés sur .deb) et de faire une installation de masse.

La nouvelle version permet désormais d'installer Linux Mint 13 (qui est basé sur Ubuntu 12.04 LTS), fournit une option pour modifier l'apparence de m23 et le serveur m23 devient installable sur Raspberry Pi.

Technologie Sortie de Opsi 4.0.3

Posté par . Édité par Florent Zara, baud123 et Christophe Guilloux. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
21
20
mar.
2013
Technologie

Sortie d'une nouvelle version 4.0.3 pour le projet OPSI (Open PC Server Integration). Pour ceux qui ne connaissent pas, OPSI est un système open source de distribution de logiciels et systèmes pour des clients Windows. Il est basé sur un serveur GNU/Linux.

Logo Opsi

La release 4.0.3 apporte plein de nouveautés. En commençant par la libération du module de "Sélection dynamique du dépôt", qui a été entièrement refinancé donc utilisable gratuitement à partir de maintenant.

Supervision Sortie de m23 rock 12.4 avec gestionnaire d'adresses IP

16
19
déc.
2012
Supervision

La nouvelle version de l'outil de déploiement de systèmes Linux m23 rock 12.4 arrive juste à temps pour les fêtes de Noël, ainsi que les administrateurs pourront profiter des fêtes de fin d'année pour l'installer définitivement ;-)

Elle comprend désormais un gestionnaire d'adresses IP pour les ordinateurs et périphériques (imprimantes réseau, par exemple) n'étant pas des clients m23. Des clients m23 appartenant à des sous-réseaux différents du sous-réseau du serveur m23 peuvent dès à présent être installés et administrés.

Supervision Sortie de m23 rock 12.3 avec support pour Ubuntu 12.04 LTS

17
16
juin
2012
Supervision

L'outil de déploiement de systèmes Linux m23 dans sa version 12.3 rock apporte - comme caractéristique principale - la prise en charge de Ubuntu 12.04 LTS avec ses différentes interfaces graphiques. L'administrateur a le choix entre Unity (2D/3D), Gnome classique, Xfce, KDE et LXDE - ou simplement le mode de texte. Le nouveau gestionnaire de login LightDM accompagne la liste des interfaces graphiques.

Technologie Nouvelle version OPSI 4.0.2 avec connecteur Nagios

Posté par . Édité par Manuel Menal et Nÿco. Modéré par patrick_g.
Tags :
14
4
juin
2012
Technologie

Le projet OPSI (Open PC Server Integration) sort une nouvelle version.

Pour ceux qui ne connaissent pas Opsi, il s'agit d'un système de gestion des postes clients sous Windows basé sur des serveurs Linux. OPSI intègre le déploiement automatique des systèmes d'exploitation Windows, l'installation de logiciels et de leur mises à jour, la gestion des licences ainsi que les inventaires matériels et logiciels.

L'interface graphique, facile d'utilisation, est traduite en anglais, allemand, français. OPSI est distribué sous licence GPLv3.

La nouvelle version d'OPSI donne la possibilité d'utiliser des outils de suivi standard comme Nagios ou Icinga pour surveiller les progrès et les résultats des déploiements de logiciels faits par OPSI. En outre, le connecteur Nagios peut être utilisé pour contrôler le fonctionnement du serveur OPSI. Le connecteur Nagios offre aussi un moyen facile d'intégrer tous les clients Windows à la surveillance à l'aide de opsi-client-agent pour fournir des informations de suivi.

Journal Jouer au ptit chef ou à la poupée ?

Posté par .
7
3
avr.
2012

Bonjour,
Avez vous l'expérience de ces outils "magiques" que sont Puppet et Chef ?

Nous sommes en train de mettre sur pied une infra-structure pour une société de sevices (non ce n'est pas une faute de frappe) et nous allons devoir gérer beaucoup de VM majoritairement sous RedHat / Centos.
Comme nous sommes des feignants de catégorie AAA++ nous étudions ce que doit contenir la VM de base et comment gérer les mises à jour, les configurations les déploiements rapide, etc.

(...)

Supervision La version 12.1 du système de déploiement Linux m23 rock est sortie

26
18
jan.
2012
Supervision

Le projet m23 a publié une nouvelle version du système de déploiement et d'administration de Linux. Ce logiciel libre est disponible sous licence GPL.

m23 vous permet d'installer des machines Linux avec Debian, (X/K)Ubuntu, LinuxMint, Fedora et openSUSE par le réseau, de les mettre à jour, d'y installer du logiciel additionnel, de sauvegarder les clients et le serveur, de grouper les clients, de faire des installations de masse, d'intégrer des clients existants et il offre beaucoup de possibilités de configuration. m23 dispose d'une interface web.

La nouvelle version vous offre — en plus de quelques corrections de bogues — une installation plus rapide des machines, une « m23 VirtualBox OSE console » qui permet d'accéder aux postes clients directement depuis un navigateur web, davantage d'options de configuration des listes des sources de paquets, un service de téléadministration et des petites améliorations de l'interface.

Elle est disponible en anglais, allemand et français, comme ISO, machine virtuelle et source de paquets pour les systèmes Debian.

Journal Répliquer des fichiers sur n machines via bittorrent

Posté par . Licence CC by-sa
37
22
sept.
2011

Bonjour à tous.

Confronté pour mon boulot à la problématique consistant à répliquer une arborescence de fichiers sur un grand nombre de machines réparties sur des sites géographiques différents et ce en un minimum de temps, j'ai d'abord eu recours à rsync. C'est pratique, on contrôle finement son utilisation de la bande passante mais lancer n copies en parallèle à partir d'un serveur, ça charge beaucoup ce dernier et, au final, la réalisation de toutes les copies prend pas (...)

Technologie RunDeck 1.2 : automatisation de l’administration de serveurs

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags :
17
29
mar.
2011
Technologie

RunDeck est un outil d’automatisation de l’administration de serveurs : en deux mots, il vous permet de définir des tâches qui seront exécutées sur plusieurs machines distantes via SSH. Écrit en Java, il dispose de deux interfaces : une CLI (Command Line Interface) et une interface Web (via une application grails) qui dispose d’une API REST. Et, bien sûr, RunDeck est libre (licence Apache v2).

Quelques fonctionnalités :

  • CLI et interface Web ;
  • les tâches sont composées d’une ou plusieurs étapes : des commandes distantes, des scripts, ou des références à d’autres tâches ;
  • les tâches peuvent avoir des options (qui peuvent venir de systèmes extérieurs), avec validation au moment de l’exécution ;
  • les tâches sont organisées par groupes et par projets ;
  • les tâches peuvent être programmées pour s’exécuter à intervalles réguliers, ou à une heure précise (syntaxe cron) ;
  • il y a un système de notification par e-mail en cas de succès et / ou d’échec d’une tâche ;
  • la connexion aux serveurs se fait par SSH avec une clé (la liste des serveurs peut être récupérée depuis un système extérieur) ;
  • pas besoin d’installer d’agent sur les serveurs (un serveur SSH suffit) ;
  • authentification (interne ou LDAP), et support d’ACL pour restreindre les actions des utilisateurs ;
  • historique complet des tâches executées (qui, quoi, quand)

Les nouveautés de la version 1.2, sortie le 16 mars dernier :

  • l’API REST, qui permet de demander l’exécution de tâches via d’autres outils ;
  • support du format YAML, en plus du XML, pour définir les tâches, les ACL et les ressources ;
  • le support des options multiples.