Journal Troff, l'enthousiasme

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
34
13
août
2014

Ce journal est juste un petit journal marque-page marqué par l'enthousiasme : La communauté Troff est prise d'un sursaut d'énergie qui redonne vie à l'ancestral logiciel.

Groff

Werner Lemberg, le mainteneur de Groff annonçait sa démission il y a quelques mois. Piquée au vif, la communauté d'utilisateurs s'est réveillée, à beaucoup discuté de l'avenir de son logiciel, et est en train de sortir de l'impasse : Non seulement Werner Lemberg est toujours présent et actif, mais en outre, Vaibhaw Pandey étudie actuellement (...)

Journal [bookmark] Utroff-0.2

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
20
13
mar.
2014

Nouveautés

Après plusieurs mois d'intense procrastination, j'ai mis en ligne la version 0.2 d'Utroff. Cette version n'apporte aucune nouvelle fonctionnalité, elle se contente de simplifier l'installation et la première utilisation :

  • L'archive incorpore un makefile pour installer Heirloom Troff, la principale dépendance d'Utroff.
  • Pour éviter tout conflit avec le troff de votre distribution, l'installation par défaut se fait maintenant dans /opt/utroff/.
  • Le subtil script U permet d'utiliser en priorité les logiciels d'utroff, même si ceux-ci sont perdus à (...)

Utroff : la renaissance de Troff

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
42
4
nov.
2013
Doc

Troff est un vénérable logiciel de formatage de texte hérité d'Unix. Plusieurs versions de Troff coexistent aujourd'hui, dont celle du projet Heirloom, qui a ajouté à Troff des fonctionnalités typographiques modernes. Dans l'esprit du projet Heirloom, Utroff retravaille l'ensemble des logiciels qui accompagnent Troff pour nous permettre d'utiliser efficacement celui-ci aujourd'hui.

Pour la sortie de la première version publique d'Utroff, cette dépêche propose une réponse aux deux questions que vous ne manquerez pas de vous poser : « pourquoi utiliser Troff aujourd'hui ? » et « pourquoi choisir Utroff ? ».

Journal Jouons avec Unicode: Tchars, un Dchars pour Troff

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
22
31
oct.
2013

Vous n'avez pas manqué de suivre ici les aventures de Dchars, de notre ami Xavier Faure. Dchars permet entre autres de transformer une suite codifiée de caractères ascii en caractères utf8 complexes. Par exemple, il transforme le beta-code en grec polytonique. Dans ce journal, vous découvrirez l'histoire de Tchars, le sosie de Dchars.

Tchars, un Dchars pour Troff

Ayant justement besoin d'écrire quelques mots en grec polytonique dans ma thèse, je me suis penché dans les sources de (...)

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés du mois d'avril 2013

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
10
5
mai
2013
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par mail, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux. Voici un florilège d'un dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois d'avril passé.

Journal Utroff est publié

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
46
5
avr.
2013

Sommaire

Comme vous le savez peut-être, je suis un fervent utilisateur du vénérable troff. Voilà des années que je l’utilise et que j’adapte son écosystème logiciel à mes besoins. Et aujourd’hui, est publiée la version bêta (l’interface est encore susceptible de changer) de ce travail.

Le mot d’ordre du projet est «Use Troff !», et ce mot d’ordre lui sert de nom: utroff.

Utroff

Histoire d’utroff

L’histoire d’ (...)

Journal Exemple d'interface en ligne de commande

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
49
27
août
2012

Sommaire

Bonjour à tous,

Comme vous le savez peut-être, j'apprécie l'ergonomie de la ligne de commande, en particulier parce qu'elle me permet de travailler dans mon élément : le texte.

Manipuler des textes, c'est ce que je fais à longueur de journée : lire, indexer, citer, écrire… Avec le temps, je me suis créé plusieurs (...)

À la recherche des sources de Troff

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, baud123, Nÿco, patrick_g, B16F4RV4RD1N et Pierre Jarillon. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
87
7
août
2012
Doc

Troff est le logiciel de formatage de texte des Unix originaux. Il est toujours présent sur nos machines en sa version GNU (Groff) même s'il ne sert généralement qu'à afficher nos pages de manuel.

Eric Raymond n'hésite pas à dire que Troff est « l'application originale Unix qui tue tout » (Unix's original killer application, cf. The Art of Unix Programming), non seulement parce qu'il s'associe à différents interpréteurs et tire le meilleur profit des tubes et de la philosophie Unix, mais aussi parce que l'efficacité du logiciel a favorisé l'adoption d'Unix par le département des brevets de Bell labs, et ensuite au-delà.

S'il était largement utilisé dans les années 80, Troff est aujourd'hui tombé dans l'oubli, et semble peu à peu disparaître de l'Internet. Pourtant, en cherchant bien, on retrouve de nombreuses traces de la vivacité passée de Troff.

Ces traces sont exhumées en seconde partie de la dépêche.

Forum général.général Syntaxe de document troff

Posté par (page perso) .
Tags :
2
16
juin
2012

Bonjour,

Je travaille depuis des lustres sur une macro troff que j'aspire à publier. Je réfléchis actuellement sur la syntaxe que l'utilisateur final utilisera. J'aimerais ne pas avoir à en changer ensuite, aussi, plutôt que d'avancer tête baissée, je vous soumet ici le brouillon, et pose deux questions:

  • La syntaxe est-elle cohérente et facile à retenir ?
  • Est-elle suffisamment explicite tout en étant peu verbeuse ?

Voici la syntaxe, et son explication en anglais (car la syntaxe est basée sur l'anglais):

Format
(...)

Journal Contre l'oubli du Troff des souvenirs.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
34
18
juin
2011

Chers libristes, chers développeurs, chers utilisateurs,

Je fais actuellement face à une situation peut-être fréquente dans le monde du logiciel libre, mais qui n'en reste pas moins délicate à gérer, et j'aimerais recueillir vos avis expérimentés ainsi que vos conseils.

Je me suis épris d'un logiciel qui répond parfaitement à mes besoins: Heirloom Troff. Heirloom Troff est le digne descendant du vénérable Troff, dont l'arbre généalogique a été décrit dans une dépêche il y a quelques mois. Pour rappel, (...)

Groff sort en version 1.21

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
37
17
jan.
2011
GNU
C'est le 31 décembre 2010 que Werner Lemberg, le principal mainteneur de groff, a annoncé la sortie de la version 1.21, soit près de deux ans après la sortie de la précédente version.

Pour rappel, groff est l'implémentation GNU de l'ancestral logiciel roff, interpréteur du langage de formatage de texte du même nom. Groff est généralement utilisé sur nos machines pour afficher nos pages de manuel, mais, outre la sortie en ASCII, latin1 ou UTF-8, groff peut aussi créer des fichiers HTML, xhtml, dvi, PS, ainsi que des fichiers aux formats spécifiques à certaines imprimantes.

Voici quelques-unes des améliorations apportées par cette nouvelle version:
  • Correction d'une petite faute dans tmac/hyphen.fr qui rendait impossible la césure des lignes des textes français ;
  • Ajout d'une nouvelle catégorie d'alarme nommée file pour indiquer l'absence d'un fichier appelé par mso ;
  • Amélioration du support des langues asiatiques et en particulier du japonais. C'est d'ailleurs cette amélioration importante qui a motivé Werner Lemberg à publier cette nouvelle version de groff ;
  • Création d'une nouvelle catégorie de piège (trap) actionnable lorsqu'une ligne commence par un espace, sous réserve que soit définie la macro lsm. Le saut de ligne qui advient normalement dans ce cas n'a alors pas lieu.

En seconde partie de dépêche est proposée une plus large présentation de groff et de son histoire.

Journal Typographie, petit comparatif

Posté par (page perso) .
1
16
oct.
2007
Au commencement, il y avait des scribes, puis des moines copistes écrivant, recopiant, enluminant des manuscrits. Puis vint Gutenberg et l'impression, la calligraphie laissait la place à la typographie. L'art de la typographie a progressé depuis et s'est surtout démocratisé, bien loin est le temps où produire un nouvel exemplaire d'un livre était long et réservé aux rares spécialistes, l'avènement des ordinateurs personnels et des imprimantes à bas coût et de bonnes qualité a donné à chacun la possibilité de (...)