Journal Ergonomie et aménagement du poste de travail : retours et appels à expériences

25
5
jan.
2012

Sommaire

Bonsoir à tous.

Les récents Interview d'indépendants et le déroulement de cette année passée m'ont donné envie d'écrire ce journal, traitant d'un sujet malheureusement toujours d'actualité.
Souffrant du très vague "syndrome de la souris" depuis presque un an, je vous livre mon retour d'expérience de ces derniers mois.
J'aimerais ensuite solliciter les vôtres concernant l'aménagement de votre poste de travail informatique, que vous soyez télétravailleur, indépendant, salarié, à domicile, en local dédié ou en entreprise. Je cherche en particulier des conseils concernant votre siège de bureau, sa marque, son modèle et son prix, mais ceci dit tout conseil relatif ou non est le bienvenue aussi !

Avertissement : Si vous voulez directement partager votre expérience en commentaire et zapper le passage mavie, c'est maintenant !

Le danger nous guète

Beaucoup le savent ou l'ont appris à leur dépens, une installation saine est primordiale pour éviter de nombreux problèmes de santé liés à la sédentarité (position assise prolongée) de notre branche d'activité. Nous devons tous nous prémunir contre le mal du siècle, malheureux buzzword fourre-tout, les TMS (troubles musculo-squelettiques). Cela englobe tout un tas de pathologies méconnues mêlant problèmes de dos, cervicale, épaule, bras, avant-bras, poignet, main et doigts. Le syndrome du canal carpien étant l'une des plus connues.

Origine du problème

Je n'ai malheureusement pas été assez prudent et je dois donc maintenant rectifier le tir. Après moultes consultations de spécialistes et recherches sur le sujet, l'origine semble être une mauvaise posture face à l'ordinateur, et des périphériques de saisie mal configurés/utilisés.

Un nouveau clavier

Ce fût l'occasion pour moi de tenter l'expérience bépo et clavier orthogonal, avec le TypeMatrix 2030 bien connu par ici (autant mêler l'agréable à l'utile !). J'ai mis quelques semaines/mois à le dompter, je ne me souviens plus vraiment, tant il me parait naturel maintenant. Couplé à un repose-poignet à mémoire de forme, c'est un sérieux gain au niveau confort de frappe et fatigue musculaire.

Changeons de souris

Cependant changer de clavier ne fait pas tout. C'est en maniant la souris que j'éprouve le plus de douleurs. Étant droitier, on m'a conseillé de la manipuler avec la main gauche, mais à choisir j'aimerais garder un bras intact… Ayant déjà un repose poignet en gel sensé limiter ces douleurs, j'ai acheté une souris fort onéreuse, mais prometteuse, l'Evoluent Vertical Mouse 4. Là je suis mitigé, pour les joueurs c'est une horreur, mais il est temps d'arrêter le jeu quand on souffre à ce point, donc passons !
La prise en main semble naturelle, le bouton dédié au clic milieu est un bonheur niveau sensibilité, mais globalement elle reste pas mal déroutante. Et malgré une position à priori plus ergonomique, mes douleurs persistent, donc ce n'est pas la solution ultime pour moi.

Optimisations logicielles et raccourcis claviers

Une étape qui semble cruciale après mes précédents constats, il faut limiter au maximum la souris. Cela passe par l'adoption du simple clic au maximum, soit dans l'environnement de bureau, soit dans les paramètres de la souris, et aussi par l'emploi massif des raccourcis clavier. Là encore, petite amélioration. Mais impossible pour moi d'éliminer totalement la souris, j'utilise encore certains logiciels cliquodrôme…

La difficile phase d'adaptation du poste

Vient ensuite l'aménagement de bureau, où l'on consulte de nombreux livres blancs, rapports et guide d'ergonomie. Celui fourni avec mon ordinateur HP à l'époque, celui de l'INRS…
Selon votre morphologie, ces conseils parfois discordants ne pourront pas s'appliquer.
Pour ma part j'ai tenté de m'approcher au mieux des recommandations, mais dur de trouver le bon équilibre par soi-même. L'évidence est de bien placer son écran au niveau des yeux, il ne faut pas avoir à lever la tête pour voir le haut de l'écran, et par défaut on doit couvrir au moins le tiers supérieur de la dalle sans bouger les yeux. Soit.

Le cœur du problème, le siège de bureau

Reste le plus compliqué à mon goût, le choix d'une chaise de bureau adaptée à un usage prolongé. Actuellement, j'alterne entre mon ancienne chaise et un siège assis-debout réglable, recommandé par plusieurs kinés mais pas la panacé pour un usage de plus de 3 - 4 heures par jour. D'autant plus que la moyenne dans notre branche doit plutôt friser les 10 heures entre le boulot et le loisir !
Pour certains, la rolls c'est l'Aeron de Hermann Miller, une boîte américaine qui produit des sièges approchant les 1000€, vachement ergonomique et design. C'est garanti 10 à 12 ans, mais c'est très cher, surtout importé en Europe. D'autres marques comme HAG fournissent des alternatives dans nos contrées, mais toujours assez onéreuses.
On trouve dans une gamme inférieure des sièges soi-disant adaptés à une utilisation prolongée, mécanisme synchrone, repose-tête, accoudoirs et tout le toutim entre 100 et 300€, mais les quelques retours de clients laissent entrevoir une usure très rapide pour une garantie pas toujours à la hauteur.

Les actions à entreprendre

Bref, à ce stade il me reste à augmenter mon activité sportive, (natation, marche à pied, cyclisme…), faire des pauses plus régulières (10 minutes toutes les heures idéalement), et me trouver une bonne chaise. Pour éviter d'investir dans le vide, je vais contacter une boutique locale qui me propose d'essayer les sièges sur une semaine, voir de partir avec un modèle d'expo encore garanti moyennant un petit rabais.

C'est la que vous entrez en jeu, lecteurs !
Et vous, comment avez-vous aménagé votre poste de travail ? Sur quelle chaise êtes-vous assis ? Quels sont vos périphérique de saisie ? Auriez-vous des recommandations à faire à quelqu'un qui débute, ou qui rencontre un problème de ce genre ?

À tout à l'heure dans les commentaires, et merci de m'avoir lu ;)

  • # Souris

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    J'utilise la même souris depuis 6 mois maintenant et franchement, je la trouve très bien. Personnellement je n'ai pas de problème dans les jeux, c'est juste une question d'habitude je trouve. Et je me sens plus à l'aise avec cette souris qu'avec une classique.
    Je suppose que c'est donc une question de gout et d'habitude.

    • [^] # Re: Souris

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Je suis aussi un difficile de la souris (mais bon, avec une console on est plus au clavier qu'autre chose) et j'ai trouvé 2 modèles qui me conviennent très bien, tout d'abord la Logitech Performance MX qui est un peut cher mais à l'excellente fonctionnalité d'avoir un port micro-usb pour pouvoir la recharger (pas de piles jetables, c'est un plus) et elle est très ergonomique (elle ne me fatigue pas du tout). La seconde que j'utilise (à la maison cette fois ci) est la Cyborg RAT7 qui est entièrement modifiable (avec 3 choix de pièces de formes et matériaux différents) ce qui permet de l'adapter à ta main. Celle dernière est filaire mais ce n'est pas un problème.

      Les 2 souris sont dans les 100 francs suisses (je te laisse chercher les prix en euros).

      Côté ergonomie d'assise il y a un type de bureau intéressant, les bureau qui se lèvent, ce qui permet de travailler à la fois assis et debout (j'ai un collègue qui a des problèmes de dos et qui utilise ça, c'est très efficace parait-il).

      En espérant avoir pu t'aider...

      Si tu ne sais pas demande, si tu sais partage !

  • # rsibreak pour les pauses

    Posté par . Évalué à  5 .

    Perso j'utilise rsibreak pour m'obliger à faire des pauses. J'ai vraiment ressenti un mieux au niveau de la fatigue musculaire mais aussi visuelle : à chaque pause je m'oblige à regarder au loin, ça détend les yeux il parait.

    En tout cas c'est vraiment un confort appréciable.

  • # Touchpad

    Posté par . Évalué à  2 .

    As-tu essayé ? C'est certes moins rapide et précis qu'une souris mais la main n'a pas à se balader et tu ne dois déplacer qu'un seul doigt sans chocs comme un clic de souris. Et si c'est intégré au clavier tes mains ne bougent pas.

    • [^] # Re: Touchpad

      Posté par . Évalué à  4 .

      J'ai teste celui d'apple, c'est une horreur.
      Position super crispee, tres frustrant parce qu'être précis au touchpad sur un 1080p + 1400*qqchose, mais un aussi géant que celui la, c'est vachement plus dur qu'avec une souris.
      Ok, ya des gestures, mais ça vaut pas le coup.

      Je finissais la journée avec la main super crispée, je m'énervais parce que je luttais pour viser les clics. J'ai tenu une semaine et il prend la poussier.
      Perso je recommande vraiment pas.

      Ce qui est etonnant, parce que j'ai aucun mal avec le meme touchpad quand il est intègre au laptop. Probablement une question de position de la main.

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: Touchpad

        Posté par . Évalué à  2 .

        J'ai fait exactement le même constat.
        Je me suis acheté un Magic Trackpad Apple, assez bien géré sous Linux hormis la sensibilité trop légère à mon goût, et autant j'adore la version intégrée aux MacBook, autant la formule trackpad externe me laisse de marbre.
        Je ne sais pas où le poser, et l'utilisation ne m'est vraiment pas naturelle.

        Si j'étais plus doué en électronique je me ferais un hack du TypeMatrix en le séparant en deux, et en intégrant le trackpad au milieu, ce qui pourrais arranger les choses.

        • [^] # Re: Touchpad

          Posté par . Évalué à  3 .

          Après avoir constaté que j'avais moins mal en fin de journée après utilisation d'un portable avec touchpad au lieu de souris, j'ai définitivement abandonné la souris sur mon poste au bureau, en faisant acheter par ma boite un clavier avec touchpad intégré (Cherry). Et bien que je sois moins véloce et moins précis, et que je galère pour certaines actions, je ne reviendrai pas en arrière car j'en suis à avoir la main en feu après une journée de souris.
          J'ai aussi adopté une position assise plus détendue : le siège suffisamment haut pour avoir les avant-bras à l'horizontale et entièrement sur le bureau. Pour ça, mon clavier et mon écran sont loin de moi (bureau profond), mes coudes sont posés et ainsi mes bras jusqu'aux poignets sont détendus sans crispation inutile. Quand je dois travailler à la souris toute une journée sur d'autres postes orientés clickodromes, je me met une attelle "Gibaud" que j'ai acheté en pharmacie, à la main droite. Réglable par Velcro, elle me maintient le pouce et le poignet et m'évite d'aggraver l'écrasement du canal carpien (les solutions d'appui en gel à mémoire de forme ou autre barres de repos ne soulagent qu'au début...)
          Déclarer ses Troubles_musculosquelettiques en maladie professionnelle, c'est pas idiot, ça peut servir un jour, m'a dit le toubib...

          • [^] # Re: Touchpad

            Posté par . Évalué à  2 .

            aggraver l'écrasement du canal carpien (les solutions d'appui en gel à mémoire de forme ou autre barres de repos ne soulagent qu'au début...)
            Déclarer ses Troubles_musculosquelettiques en maladie professionnelle, c'est pas idiot, ça peut servir un jour, m'a dit le toubib...

            +1

            J'ai essayé le repose poignet en gel, j'ai arrêté, effectivement c'est pire, ça doit écraser le canal carpien pour le coup. Sans repose-poignet mon poignet repose légèrement sur le coté et c'est moins pire.

            Les douleurs dans l'omoplate j'ai vécu il y a quelques années. La solution c'est (comme dit plus haut) c'est d'avoir bien tout l'avant bras posé sur le bureau.

            Une bonne solution est de privilégier le clavier. Pas facile sous Windos XP !

        • [^] # Re: Touchpad

          Posté par . Évalué à  1 .

          Ah, point important.
          Un des trucs qui m'a fait profondément haïr ce touchpad, c'est que XCode fait moulte utilisation du drag sur un clique droit (pour joindre les éléments dans interface builder).
          Un drag sur un clique droit est super dur a faire avec ce machin.

          Ya qq boss ici qui ont le setup "clavier court apple + touchpad colle" et ils en sont content. Bon, c'est des boss, ils ont un usage très différents de leur laptop que moi.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Trackball

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Suite à un conseil de mon ostéopathe, je me suis mis au trackball.
    http://www.logitech.com/fr-be/mice-pointers/trackballs/devices/4786

    Attention à bien prendre le symétrique, pas celui dont la boule est au pouce.

    Avantages:

    1) plus de mouvements du bras, le poignet repose sur le repose poignet.
    2) plus de longs scroll sur la roulette: la boule scrolle beaucoup plus vite et, surtout, possède une inertie. On la lance pour les longs scroll et on l'arrête quand elle est arrivée.
    3) scroll horizontal inclus. Pratique.
    4) Clic principal sous le pouce. Bien moins douloureux que l'index.

    Et pour info, ma config:
    http://superuser.com/questions/374504/configure-a-trackball-under-linux-without-editing-xorg-conf

    • [^] # Re: Trackball ou boule de commande

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Je confirme que l'utilisation de la boule de commande a fait disparaître les douleurs que j'avais à l'avant bras droit.

      Je suis passé à la boule de commande voici un an suite au conseil de ma kinésithérapeute. Le temps adaptation peut durer quelques jours, c'est très bien pour travailler mais je doute que cela soit vraiment adapté au jeu vidéo.

      J'ai essayé de convertir plusieurs membres de ma famille à la boule de commande, mais sans succès. Le temps adaptation et les réticences aux changements sont trop grands.

      • [^] # Re: Trackball ou boule de commande

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        et bien, une fois habitué, c'est bien plus efficace pour les FPS qu'une souris (finit de se retrouver bloqué au bout de la table ou sur le clavier en plein combat).

    • [^] # Re: Trackball

      Posté par . Évalué à  3 .

      1) plus de mouvements du bras, le poignet repose sur le repose poignet.

      Je fais pareil avec ma souris, le poignet posé, la paume de la main ne touche pas la souris et je la bouge avec les doigts coincée entre le pouce l'annulaire et le petit doigt.

    • [^] # Re: Trackball

      Posté par . Évalué à  1 .

      Attention à bien prendre le symétrique, pas celui dont la boule est au pouce.

      Et pourquoi cela? Je suis curieux de le savoir car je possède le modèle que tu indiques ainsi que le modèle avec la boule au pouce.
      Je préfère d'ailleurs ce dernier parce que j'avais parfois mal au majeur à force de trop utiliser le trackball et parce que je n'aimais pas du tout le système pour scroller (mais c'était sous Windows, faudrait que je regarde sous Linux avec la config que tu donnes).

    • [^] # Re: Trackball

      Posté par . Évalué à  1 .

      J'avais déjà un Logitech Cordless Optical, je n'ai jamais pu me faire à sa forme. Par curiosité je vais tenter cette version qui à l'avantage d'être ambidextre, ça passera peut-être mieux de la main gauche ! Et sinon, case revente.

    • [^] # Re: Trackball

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Je confirme, je commençais à avoir des douleurs au poignet et suite à un journal passé ici (il y a au moins 3 ans), j'avais opté pour ce modèle. Très rapidement, la douleur est partie et jamais revenue depuis.

      J'ajouterais un avantage supplémentaire :
      5) compatible avec des environnements très confinés (TGV, bureaux encombrés...). Pas besoin d'avoir de la place à gauche et à droite. On peut même l'utiliser posée sur le genou.

  • # souris à gauche

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Il y a quelques années, commençant à ressentir des douleurs à l'épaule droite, j'ai mis la souris à gauche (et basculé les boutons).
    Le premier jour, une horreur, incapable de pointer sur quoi que ce soit. Puis en quelques jours, je suis arrivé à la même dextérité qu'avec la main droite. En tout deux semaines pour être aussi à l'aise qu'avant.
    Aujourd'hui, c'est systématiquement à gauche ! Avantage, c'est plus près du clavier qu'à droite ou le pavé numérique et le bloc des flèches l'expulse au diable vauvert. Et en plus, j'équilibre la charge de travail de mes bras. Je continue à écrire de la main droite et à l'utiliser pour tout faire ou presque, donc peu de risque à mon avis de ressentir les mes symptômes sur le bras gauche.

    • [^] # Re: souris à gauche

      Posté par . Évalué à  5 .

      Aujourd'hui, c'est systématiquement à gauche ! Avantage, c'est plus près du clavier qu'à droite ou le pavé numérique et le bloc des flèches l'expulse au diable vauvert.

      Tu as des claviers qui n'ont pas de pavé numérique.

  • # Ma config

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Au bureau je suis assis sur une Markus d'Ikea. Très confortable, je passe facilement de la position « regarder le plafond en basculant en arrière pour réfléchir » à la position « droit, les mains sur le clavier pour coder ». Chez moi j'utilise une ancienne version de la Moses d'Ikea, avec un grand dossier, très bien aussi.

    Je trouve mes écrans un peu bas et je dois me forcer à rester droit, sinon j'ai tendance à piquer du nez. Mais le vrai problème vient du manque d'attention qui m'amène parfois à m'avachir sur la chaise, les jambes étendues. Il m'arrive régulièrement de sentir une douleur dans le dos avant de remarquer soudain que j'ai dérivé vers une position en vrac.

    Au bureau le matériel est sur une table, mes mains sur le clavier et mes coudes posés sur la table. Je crois que je ne pose pas la paume des mains. C'est un clavier quelconque configuré en bépo. J'utilise naturellement la souris en gardant la main alignée avec mon bras, un peu au dessus de la souris, en la maintenant avec le pouce, l'annulaire et l'auriculaire.

    Chez moi le clavier et la souris sont posés sur une tablette-tiroir sous le bureau. Contrairement à ce que j'imaginais c'est cette configuration qui me fatigue le plus. Lorsque j'utilise la souris ma position est telle que j'ai tendance à la tenir en posant ma main sur la table, un peu relevée par rapport à l'orientation de mon bras, ce qui réveille rapidement les douleurs.

    Pour résumer, dans ma position confortable je me tiens droit sur une bonne chaise, les coudes posés sur une table (juste posés, je ne m'appuie pas dessus). Les mains sont un peu en l'air, alignées avec les bras correspondants et les doigts tombent sur les périphériques.

    J'évite aussi d'utiliser la souris, mais plus par flemme de déplacer le bras et pour éviter de casser le rythme.

  • # Et un "Tiling WM"?

    Posté par . Évalué à  6 .

    Pourquoi pas un gestionnaire de fenêtres en mode pavant (genre awesome, xmonad, stumpWM (my fav' ;))? La config est un peu ardue parfois, mais avec un peu de temps, ça permet, couplé par exemple à pentadactyl pour firefox (et teledactyl pour thunderbird par ex), de se passer quasi intégralement de souris pour les tâches "classiques". De même, utiliser des outils en mode texte quand c'est possible permet d'éviter de toucher la souris (mutt, vim, etc…). Après, bien sûr, il faut avoir une bonne position du dos, des épaules, des bras et des poignets vis à vis du clavier. Pratiquer le "touch-typing" permet aussi de minimiser le mouvement des poignets (mais bon, j'imagine que ça, tu le sais déjà ;)).

    Perso, ces petits "trucs", un fauteuil pas trop mal et une bonne position de frappe m'ont permis de calmer pas mal mon RSI: je peux même rejouer à Urban Terror :D (pas trop longtemps quand même!).

    • [^] # Re: Et un "Tiling WM"?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Le tiling WM j'y ai pensé, j'aime le principe mais je ne peux pas me passer efficacement de souris pour mon activité… J'ai déjà tenté l'extension Firefox Mouseless browsing, c'est pratique pour du surf léger, pour le back-office admin du site de ma boîte c'est injouable.
      Je dois aussi utiliser quelques cliquodrômes de temps en temps, donc difficile d'exclure le pointeur de ma vie numérique à priori.

      • [^] # Re: Et un "Tiling WM"?

        Posté par . Évalué à  3 .

        L'un n'empêche pas l'autre. J'utilise un tiling WM au quotidien, la plupart du temps au clavier (TypeMatrix bépo) et ça ne m'empêche pas d'avoir recourt à la souris pour certains logiciels.

        • [^] # Re: Et un "Tiling WM"?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Très juste, j'ai oublié de préciser que je suis passé à Gnome Shell, et que je travaille la plupart du temps avec la configuration une application par bureau, que je trouve la plus naturelle pour mon utilisation.

  • # tablette graphique

    Posté par . Évalué à  4 .

    Même symptômes de mon côté il y a 2 ans, j'ai choisi également choisi TypeMatrix pour le clavier, mais j'ai intégralement zappé la souris pour une tablette graphique, une Wacom.

    On met un peu de temps à s'habituer, mais la position stylet force à appuyer le bras sur la table (c'est identique à la position d'écriture).

    Avantage : disparition des douleurs liées à la souris quasi immédiates, on bénéficie également du stylet dans les applications graphiques.

    Inconvénient : il faut garder la souris pour les jeux.

    Le support noyau a fait de gros progrès depuis le 2.6.31, ma tablette wacom est reconnue directement à partir de l'ubuntu 11.04.

    À vous les studios

    • [^] # Re: tablette graphique

      Posté par . Évalué à  1 .

      Le passage à la tablette graphique est souvent mentionné comme solution à tenter, mais de mon côté les mouvements de bras requis sont douloureux.
      Est-ce que tu es passé par une phase repos/rééduc, ou est-ce que le passage à la tablette a signé la fin des symptômes chez toi ?

      • [^] # Re: tablette graphique

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Pas de problème pour la Wacom.
        Je m'en servais déjà pour l'illustration.

        Tablette + kinesis advantage + bépo, ça a signé la fin des symptômes.
        Ils reviennent si je dois me passer de l'un ou l'autre.

      • [^] # Re: tablette graphique

        Posté par . Évalué à  0 .

        Disparition en moins de 3 jours des symptômes (douleurs dans la main et le poignet, supportables, explosion dans l'épaule, insupportables).

        Je peux maintenant me passer de la tablette (j'use peu de la souris hors des jeux).

  • # Et moi et moi et moi (© Dutronc)

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 06/01/12 à 07:45

    Pour le taff j'ai investi dans un couple clavier souris Microsoft Natural Ergonomic Desktop 7000 (On peut dire ce que l'on veut sur l'OS, mais les périphériques de Microsoft sont de qualité, mais ce n'est pas le sujet).

    L'inconvénient de ce clavier est sa largeur le bras droit est obligé d'aller chercher la souris très loin et plus dans l'axe épaule épaule coude; à cause du pavé numérique qui ne (me) sert à rien ... les gauchers n'auraient pas ce problème mais la souris n'existe qu'en modèle droitier.

    Parlons de cette souris, que du bonheur, je me prend à m'endormir lorsque j'ai la main posé dessus, tellement la position est d'un naturel (il me faudrait la même pour la main gauche, je ne serai ainsi pas obligé de faire mon Al Bundy)

    Une autre option intéressante de ce produit est le rehausseur de clavier qui permet d'avoir les poignets plus haut que les doigts. L'inconvénient est qu'il faut trouver une chaise, avec des accoudoir plus haut que le bureau et de petite taille pour qu'ils ne viennent pas entrer en contact avec le bureau.

    Bref, afin de palier à ce que je trouve de plus génant dans ma solution actuelle, à savoir que je dois aller chercher ma souris à l'autre bout du monde, je bave devant ces produits
    - Ergonomic MultimediaKeyboardwith built-inSmart Touchpad, qui me permettra de me passer de souris pour les actions légères
    - Truly Ergonomic Keyboard, qui est tout petit et est mécanique. (vente débutant le 12 Janvier !)

    Is it a Bird? Is it a Plane?? No, it's Super Poil !!!

  • # Personnellement

    Posté par . Évalué à  5 .

    Je trouve que le siège est vraiment le plus important dans les phase de travail long terme.

    En second lieu la lumière qui doit absolument être indirecte !! (là elle vient de 3/4 arrière de l'écran et du dessus (sans aucune lampes, que de la lumière du jour ou de lampes hors de la pièce). Au début ça m'a fait bizarre, mais on fatigue moins vite au final.

    Enfin j'ai la chance d'avoir un vrai bon clavier mécanique à l'ancienne (légèrement incrusté dans la table ce qui rend son usage fantastique), et une souris bas de gamme mais très peu épaisse, et franchement j'ai jamais eu un confort aussi bon.

    • [^] # Re: Personnellement

      Posté par . Évalué à  1 .

      Est-ce que tu pourrais me donner les références de ton siège justement, si tu les connais ?
      Le coup du clavier incrusté dans la table, c'est ingénieux, je vais y réfléchir pour mon imminent réaménagement de bureau. Merci !

  • # coude posé

    Posté par . Évalué à  4 .

    Le truc qui me repose le plus les poignets est de reculer le clavier d'a peu prêt la hauteur d'une page A4. Les coudes reposent sur la table et cela limite l'angle entre la main et le bras origine des douleurs. Avant j'utilisais le tas de papier situé sur mon bureau pour servir de repose poignet, un truc en gel est quand même mieux. C'est pas évident à trouver par contre.

    "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

    • [^] # Re: coude posé

      Posté par . Évalué à  2 .

      Pour ma part, le fait d'avoir le coude et tout l'avant bras sur le bureau, que ça soit pour taper au clavier ou faire joujou avec la souris, a fait complètement disparaitre mes douleurs au niveau du poignet. En plus, l'avantage, comme le cite le commentaire du dessus, c'est qu'on peut avoir une feuille A4 posé devant le clavier : pratique pour travailler.

      Et autant quand on avait des écrans cathodiques qui occupaient toute la place sur le bureau, c'était difficile de poser le clavier et la souris loin, mais maintenant avec l'écran plat au fond du bureau, y'a plus de problème.

      Autre truc qui aide, baisser les élévateurs du clavier, pour garder l'axe avant-bras/poignet le plus plat possible, et apprendre à taper à dix doigts.

      Et enfin, un document que j'avais trouvé sur le net y'a qques années, et qui contient qques conseils intéressants (notamment à propos du débat sur la configuration des éditeurs/terminaux : lettres claires sur fond noir, ou lettres noires sur fond clair ?) : http://www.cgsst.com/stock/fra/guide-dergonomie.pdf

  • # Musculation

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Bref, à ce stade il me reste à augmenter mon activité sportive, (natation, marche à pied, cyclisme…),

    Travailler aux clavier, souris, position sont les premier angles d'attaque. En ce que me concerne, avec une douleur importante à l'épaule droite, la pratique sérieuse de la musculation a franchement amélioré les choses (deux entraînement par semaine full body en endurance). Je suis à la recherche maintenant d'une bonne position avec une bonne souris. Ou passer a gauche.

  • # ça sert à quoi une sourie ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Bon blague à part, je fais une utilisation très restreinte de la sourie depuis des années, j'use du multi bureau intensivement (c'est pas loin du une appli par fenêtre) et les onglets ou équivalent au maximum (console, firefox, buffeur dans emacs ou kate)

    J'use des raccourcis clavier au maximum, et pour le moment l'utilisation d'emacs ne me pose aucun problème (ça viendra peut être avec le temps). Au boulot on m'a fourni une sourie qui date de Mathusalem (une vieille sourie à boule) et pas mal de collègue qui passent sur mon poste parlent d'aller au service info pour la changer. Pour l'usage que j'en fait je trouve ça ridicule; tant qu'elle marche à peu près ça me va.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # redshift

    Posté par . Évalué à  3 .

    Pour la fatigue visuelle et le travail sur écran le soir, redshift m'a changé la vie.

  • # Un "gestionnaire" de raccourcis clavier sous win

    Posté par . Évalué à  1 .

    Au taf j'utilise Clavier+ qui permet de créer des raccourcis clavier pour toutes les actions de windows. Ça me permet d'éviter la souris pour lancer un programme.

    Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

  • # Mes deux cents

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Je n'ai jamais eu de douleurs ou de problèmes persistants (et pourtant je pianote beaucoup depuis mon TO8 en 86 !) et j'ai toujours essayé d'avoir la config suivante :
    - chaise pivotante avec accoudoirs
    - bureau profond pour pouvoir poser les coudes quand je tape ou manie la souris
    - haut de l'écran à hauteur de mes yeux
    - souris à même le bureau (j'essaye d'éviter au maximum les tapis souris : ça bouge, c'est épais et je n'aime pas le "toucher" qu'ils procurent à la souris). A défaut, je coince une feuille de papier sous le clavier pour faire tapis souris.
    - j'utilise un clavier classique, si possible assez fin, posé a plat sur le bureau
    - je fais des pauses régulières : que ce soit pour les yeux, le reste du corps ou pour la réflexion, ça me semble vital de s’arrêter 5 minutes fréquemment (genre toutes les heures, deux heures maxi) et surtout d'aller se balader durant ces pauses : chercher un café, papoter avec le collègue du bureau d’à coté etc. De manière générale, si j'ai besoin de discuter avec quelqu'un j'essaye d'aller le voir dans son bureau plutôt que de faire ça par téléphone ou mail.
    - luminosité de l'écran assez basse (par ex : 23% sur celui que j'utilise présentement), contraste moyen
    - aucune lumière directe dans la pièce : mes fenêtres actuelles sont voilées par des stores, d'autant plus qu'elles sont orientées sud.

    Si je n'ai pas un de ces éléments, j'augmente la fréquence des pauses naturellement car j'en ressent une gêne. Et quand y a d'la gêne y a pus d'plaisir !

  • # chaise/tabouret

    Posté par . Évalué à  2 .

    Essaye le swopper, moi ça m'a changé la vie ! Ça remuscle le dos, ce qui redonne une bonne position assise et debout...

    http://swopper.com

    • [^] # Re: chaise/tabouret

      Posté par . Évalué à  2 .

      Intéressant comme concept !
      Tu utilises ça combien d'heures par jour ?
      Ça me fait penser aux ballons de gym conseillés par les kinés, le principe semble identique : se muscler par l'équilibre.

      • [^] # Re: chaise/tabouret

        Posté par . Évalué à  2 .

        entre 6 et 8 heures par jour. Au début, faut garder ta chaise pour faire la transition en douceur, tu prends le swopper 2 heures par jour pendant quelques jours, puis tu augmentes le temps petit à petit... Mais après t'as le dos musclé, comme si tu faisais de la muscu (enfin presque ;) )

    • [^] # Re: chaise/tabouret

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Je connais quelqu'un (suite à des problèmes de dos) qui a aussi un tabouret de ce style, mais avec des roulettes, ce qui doit être plus pratique. Il appelle ça son « tabouret de dentiste ».

      Aussi, son siège (en cuir) a une drôle de forme qui est bien adaptée. Je l'ai essayé, et c'est vraiment confortable (en tout cas 5 min).

      (Moi qui ait eu un problème de dos récemment, ce journal m'a fait découvrir pas mal de choses, mais le plus important pour moi est la posture à mon bureau, et donc changer de chaise est ma priorité pour l'instant. Sinon je compte passer au typematrix (j'écris déjà en bépo), la souris de ploum a l'air intéressante, je vais ressortir le repose-poignet en gel aussi, et pourquoi pas essayer un tiling wm comme awesome).

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # Pouf géant ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Pendant les grandes vacances (je suis toujours étudiant), j'ai eu la chance de pouvoir m'acheter un pouf géant : 17 euros pour 1,7x1,35m. La chaise que j'utilisais à l’époque avait le vérin du dossier de cassé, donc même si j'essayais de garder le dos bien droit j'avais quand même des douleurs au final. Tandis qu'avec ça, je peux me mettre de plusieurs manières différentes très confortablement, et je n'ai plus mal.
    Par contre je ne sais pas ce que ça donne sur le long terme, vu qu'on garde un "dos rond". Et à l’école (les chaises classiques), je n'arrive pas à me maintenir longtemps correctement sans revenir inconsciemment à un dos voûté - si tu as des techniques dessus je suis preneur :)

    • [^] # Re: Pouf géant ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Le dos rond, c'est ce que je fais naturellement avec mes chaises depuis trop longtemps, et c'est ce qui est à l'origine de mes douleurs selon les médecins que j'ai vu !
      Ils s'accordent tous là dessus au moins, c'est très mauvais à moyen-long terme.

      Si tu es très sportif et ne passe que quelques heures par jour comme ça, tu n'auras peut-être aucun soucis. Mon conseil serait de prendre les bonnes habitudes au plus vite, pour du plus technique demande à un kiné, il saura te conseiller précisément en fonction de ta morphologie.

  • # Avis non médical, mais qui donne de bons résultats sur des cas "léger".

    Posté par . Évalué à  4 .

    Quand mes clients commencent à se plaindre de troubles, voici comment j’aménage leur poste de travail

    1 - Déplacement de l'écran, pour le baisser le plus possible et l'incliner en arrière. Il faut que le regard descende sur l'écran. L'écran est incliné sans être franchement penché - A vue de pif je dirais 10 - 15°. Lorsque l'on a la tête droite, on voit juste au dessus de l'écran. La posture n'est pas à proprement parlé anatomiquement correcte, mais elle force légèrement sur les lombaires, par contre les cervicales sont détendues. En plus si l'écran est bas, il est quasiment impossible de rentrer la tête dans les épaules comme on le fait sur un écran plus haut. Enfin quand l'écran est bas l'utilisateur a tendance a avancer naturellement vers l'écran, et donc déplace suffisamment le clavier et la souris pour reposer ses poignets, alors que quand il est haut, l'utilisateur va avoir tendance à reculer donc à casser les poignets sur le bord de la table.
    Pendant que vous y êtes à touchez l'écran, regardez aussi si vous ne pouvez pas le passer en 6500K au lieu du 9200K habituel qui fatigue franchement. (Température de couleur)

    2 - Déplacement du clavier pour que le regard puisse voir le haut de l'écran et les poignets sans que l'utilisateur bouge la tête. Si ca n'est pas possible c'est que l'écran est trop grand/trop prés.

    3 - Méfiez vous des accoudoirs et des reposes poignets. C'est fantastique quand c'est bien posé, mais si c'est mal adapté ca devient une torture. Mention spéciale au repose poignet en gel qui surélève le poignet par rapport au clavier et qui font que l'on a en permanence le poignet cassé (ca vaut bien le coupe de ne pas le casser sur le bord de la table pour le casser sur le repose poignet)

    4 - Apprendre à prendre la souris en main. Prenez une souris de bonne taille - ma préférence va à la confort mouse 4500 de MS. Très bien et très peu chère pour sa qualité. (Si un jour le libre tue MS je pleurerais leurs souris). Posez la main sur la tranche coté petit doigt, à quelque millimètres de la souris, puis recouvrez la souris avec votre main en laissant la tranche de votre main toucher la table/ le tapis de souris. Le poignet doit également toucher la table. Les petites souris et les gens qui prennent la souris par dessus au lieu de par le coté comme expliqué semblent être ceux qui ont le plus de soucis (Une fois de plus je n'ai pas fait une étude médicale, mais bon quand on arrive au delà d'un certain taux de corrélation ca se remarque).

    5 - Désserez les dents. Si vous grincez des dents la nuit, quand vous êtes stressés, quand vous êtes énervés etc. le plus ergonomique des postes de travail ne pourra rien pour vous. Essayez de vous surveiller de temps en temps et de vous forcer à ouvrir la bouche et a la refermer calmement et sans forcer. Si vous n'y arrivez pas, faites vous faire une gouttière, ça change vraiment la vie. (N.B : Curieusement la goutière que j'ai fait faire n'a pas été remboursé par la sécu, alors que l'IRM pris pour comprendre pourquoi j'avais des mots de têtes atroces depuis des années lui l'a été... Bien entendu l'IRM n'a pas aidé du tout, alors que la gouttière m'a soigné en moins d'un mois)

    Une fois de plus je ne suis pas spécialiste du tout en la matière, ni kiné et encore moins docteur, donc prenez tous mes conseils avec un grain de sel. De plus ces conseils n'ont jamais été donnés à des gens qui avaient un problème avéré, juste des gens qui se plaignaient de douleurs ou d'inconfort.

    • [^] # Re: Avis non médical, mais qui donne de bons résultats sur des cas "léger".

      Posté par . Évalué à  2 .

      Merci pour ces conseils, mais je ne saisi pas bien la partie sur la gouttière.
      De quoi s'agit-il précisément ?

      • [^] # Re: Avis non médical, mais qui donne de bons résultats sur des cas "léger".

        Posté par . Évalué à  1 .

        Merci pour ces conseils, mais je ne saisi pas bien la partie sur la gouttière.
        De quoi s'agit-il précisément ?

        Si tu grinces/serres des dents, c'est juste un moule plastique que tu mets par dessus tes dents pour changer tes sensations. Donc à chaque fois que tu vas serrer des dents par réflexe, tu vas la sentir et donc pouvoir te forcer à relâcher la mâchoire.
        Une gouttière simple qui n'a pas de vocation thérapeutique ou occlusive coûte "peu cher". Compter quand même une petite centaine d'euros + une visite chez le dentiste.

  • # Pointage, varions les plaisir.

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Bonjour a tous.
    J'aurais voulu répondre a un peu tout ceux qui parlent de pointage (mais a tous la même chose, donc je fait un nouveau fil de discutions)

    J'ai tendance a considérer qu'il n'y as pas un système de pointage qui est la solution idéal a tout les maux, mais un ensemble de possibilité qui permet de varier les positions.

    Les problèmes de canal carpiens viennent du fait que l'on fait toujours les même gestes de façon très répétitive. Ma vision des chose est donc de multiplier les systèmes de pointage pour varier les positions et ne pas se fatiguer dans un usage.

    Au court d'une journée je vais avoir tendance a utiliser un trackball (avec boule sur le pouce), un trackpoint (le petit truc au milieux du clavier) et un toutchpad. Ou rien du tout (optimisation de l'utilisation du clavier / utilisation des raccourcis claviers)
    Et pour des usages un peu plus spécifiques une sourie (essentiellement pour les FPS) et une tablette graphique (pour le dessin, et un peu en bureautique)

  • # Chaises Herman Miller

    Posté par . Évalué à  4 .

    Je m'intéresse également à l'ergonomie des chaises de bureau.
    J'ai testé hier plusieurs chaises Hermann Miller :

    • aeron
    • sayl
    • embody

    Je n'ai pas trop apprécié l'aeron. La sayl n'est pas adaptée à ma morphologie.
    Par contre, l'embody semble super top. Dès qu'on s'assied, on se sent maintenu. C'est assez hallucinant. Rien à voir avec une Markus de chez Ikea.
    Par contre, le prix me rebute un peu pour le moment...

    Je ne connaissais pas les chaises HAG. Je vais me renseigner.

  • # Au plus simple

    Posté par . Évalué à  0 .

    La chaise:
    Pour ma part, contrairement à quasiment tous mes collègues, j'ai opté pour la chaise droite, fixe, de base, sans roulette, sans possibilité de partir en arrière, en avant. Naturellement, cela m'oblige à avoir une position correcte.

    Le clavier:
    J'ai opté pour un clavier trouvé au supermarché du coin, un truc chinois introuvable sur le net (OPUS digital). C'est un clavier dont les touches ressemblent à ce qu'on trouve sur un ordi portable. Les touches sont rapprochées, demandent peu de force pour être enfoncées, ne s'aggrippent pas et ont grandement fait réduire le nombre de "loupés". Il se trouve que c'est du sans fil... J'aurais préféré de l'USB mais bon, qu'importe !

    L'affichage:
    Je suis en bi-écran mais je préconise un grand écran large et de multi-desktop (2, 4 ou 6 selon vos capacités intellectuelles... Les miennes s'arrettent à 2 en pratique...)

    Le bureau:
    J'ai fait une veille à une époque et j'en ai conclu qu'il n'y avait rien de mieux que l'espace et la simplicité. Une grande planche sur trétaux à bonne hauteur à ranger régulièrement ou, à défaut, faire un tas unique avec les papiers/brouillons... ;-)

    La lumière:
    Il parait que l'idéal, c'est d'avoir une source de lumière latérale, genre grande fenêtre orientée sud, avec des stores où l'on peut changer la phase des reglettes en cas d'éclairage direct par le soleil (quand il y en a).

    Le maintien en condition physique:
    - de la natation, POUR REMETTRE LE DOS EN ÉTAT, c'est excellent!
    - une autre activité physique parmis celles qui vous rebuttent le moins (vélo, course à pieds, foot, badmington, sport de chambre, etc...)

    • [^] # Re: Au plus simple

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Dans les bonnes activités pour apprendre a "tenir" son dos il y a aussi le tango :)

      Il faut choisir un bon prof qui vous fais prendre des positions correcte sur la posture, mais après ça vous sert quand vous vous mettez a taper au clavier.

      En tout cas, ça m'a fait passer d'une position avachie a une position limite cambrée avec la cage thoracique remontée qui est bien plus ergonomique que ce que je pratiquais avant.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.