Journal des paquets Snaps dans Ubuntu

13
14
avr.
2016

Bonjour,
j'interviens rarement ici mais je trouve la nouvelle plutôt intéressante. La prochaine mouture d'Ubuntu permettra l'installation de paquetages embarqués, c'est-à-dire contenant de base toutes les dépendances fonctionnelles.
http://korben.info/ubuntu-snap-snappy-paquet.html

Ce mode de fonctionnement me rappelle furieusement celui des distributions BSD. De là à dire que Ubuntu abandonnerait la base Debian des débuts au profit de BSD et que Canonical serait sur le chemin d'un changement de modèle à la MacOS (utiliser le libre pour y foutre une grosse couche de proprio), il y a un pas que je n'oserai franchir. A moins que ?

  • # Linux for desktop !!!

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 14/04/16 à 13:17.

    Je suppose que c'est pour résoudre l'un des gros gros gros soucis de notre vie Linuxienne : les dépendances, la foultitude de distribs possibles et imaginables etc.
    De plus, devoir empaqueter un logiciel pour chaque distribution (et chaque version !) doit être un enfer que j'ai pas trop de mal à imagnier.

    Bref, si ça va dans le sens de la simplification de la distribution des logiciels, ça ne peut que être une bonne chose.

    Ensuite évidemment, ça peut être la porte ouvertes aux pires fenêtres, mais en attendant, je trouve ça plutôt une bonne idée, pour pas dire une idée oncontournable si on veut un peu sortir de la confidentialité.

    • [^] # Re: Linux for desktop !!!

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce type d'empaquetage «à la windows» facilite peut être l'installation/désinstallation de logiciel mais attaque sérieusement la cohérence et la sécurité du système.
      Le fait d'avoir toute les libs partagé entre toutes les applis permet d'avoir une cohérence globale mais surtout que tous les correctifs de sécurités impacte l'ensemble des logiciel. De plus ça va surement donner plus de boulot aux empaqueteur qui vont devoir surveillé toutes les dépendances de leur paquet et livrer a chaque fois qu'une de ces dépendance reçoive une mise à jour.

      Donc ça va surement facilité la vie des utilisateurs pour l'installation de logiciels problématique, mais il faudrait pas que ça devienne la règle.

      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        empaqueteur qui vont devoir surveillé toutes les dépendances de leur paquet et livrer a chaque fois qu'une de ces dépendance reçoive une mise à jour

        C'est tout simplement impossible : vu le rythme de certaines librairies, cela signifie une livraison par jour dès lors qu'une dizaine de libs sont embarquées. En fait, cela fera comme sous Windows : tes logiciels porteront des trous de sécurité et il te faudra une suite de sécurité anti-virale pour diminuer le danger. Ah oui, cette suite se mettra elle à jour tous les jours.

        En fait, distribuer un source pour toutes les distributions est bien plus simple, elles se chargent de fabriquer les paquets. Le seul obstacle est que certains logiciels exigent la librairie sortie hier, ne pensant pas à leurs utilisateurs qui utilisent des librairies d'il y a 6/12 mois.

        Finalement, le monde des paquets me va bien : tu n'as le logiciel que quand les librairies sur lesquelles il s'appuie sont stabilisées. La notions de stable va de Red Hat et Debian (en années) à Gentoo et Arch ( en jours) en passant par les intermédiaires comme Mageia (en mois). Si tu veux des logiciels récents, prends une distribution peu stable.

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

        • [^] # Re: Linux for desktop !!!

          Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 14/04/16 à 14:16.

          elles se chargent de fabriquer les paquets.

          Qui derrière "elles"?

          Le problème dans ta belle théorie est que "elles", elles ne font pas leur travail affiché en publicité pour la majorité des logiciels (et le développeur peut toujours faire une demande officielle dans les formes, ce qui n'est pas des plus simples car "elles" ne se sont pas mis d'accord sur un how-to commun, sa demande va trainer, trainer… Sans personne pour prendre le projet)

          tu parles théorie, pas de chance les développeurs se tapent la pratique, très loin de ta théorie (en pratique, "elles" se chargent de fabriquer les paquets que pour certains logiciels dont la sélection est discrétionnaire, c'est tout de suite bien moins sexy comme principe…).

          Bref, les développeurs cherchent des solutions au problème que "elles" ne font pas comme tu penses qu'elles font (y compris Ubuntu d'ailleurs, pour la simple raison que le travail est titanesque).

          Ta phrase serait exacte que les contournements ne seraient pas utile, CQFD.

          Pour référence, on paye certes pour le Mac App Store, mais la durée moyenne de validation d'un nouveau projet est de 15 jours, contre plutôt 15 mois (ce qui est une vie en info) voire jamais pour les distros qu'on n’intéresse pas (et sans compter sur d'autres contraintes comme d'avoir une licence libre, ce que n'ont pas d'autres "repos").

          Note : toujours aussi rigolo de lire depuis des années "elles se chargent de fabriquer les paquets" sans lire les réactions déjà faites par les développeurs qui vivent le problème en pratique, faudrait peut-être un jour faire une pause et écouter pour ne plus dire les mêmes erreurs et arrêté d'être persuadé que le monde est parfait?

          • [^] # Re: Linux for desktop !!!

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Qui derrière "elles"?

            Note : toujours aussi rigolo de lire depuis des années "elles se chargent de fabriquer les paquets" sans lire les réactions déjà faites par les développeurs qui vivent le problème en pratique, faudrait peut-être un jour faire une pause et écouter pour ne plus dire les mêmes erreurs et arrêté d'être persuadé que le monde est parfait?

            L'incompréhension est là : une distribution n'est pas au service des développeurs, mais de ses utilisateurs.
            Je n'ai jamais vu un paquet arriver dans une distribution parce que son développeur le demande ; toujours parce qu'un utilisateur l'a demandé. Et l'inclusion est d'autant plus rapide que :

            • l'utilisateur est lui-même empaqueteur de la distribution
            • l'utilisateur est un membre reconnu de la communauté, autrement dit il rétribue en temps ou en argent la distribution
            • l'utilisateur est client, il paie pour que ce service lui soit rendu
            • la distribution a un grand nombre de contributeurs
            • le logiciel ne propose pas de problème par rapport à la charte de la distribution

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

            • [^] # Re: Linux for desktop !!!

              Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 14/04/16 à 15:13.

              L'incompréhension est là : une distribution n'est pas au service des développeurs, mais de ses utilisateurs.

              ca ne change en rien le problème. Les développeurs ont de utilisateurs (c'est pour ça qu'ils filent les binaires, tiens…)

              Et l'inclusion est d'autant plus rapide que :

              Voila. On est bien d'accord, ce n'est pas aussi simple que ce que tu as dit en premier (faut avoir les bons amis, quel rêve d'égalité….). Très loin. Tu confirmes ma critique.
              D'accord, quoique…

              l'utilisateur est client, il paie pour que ce service lui soit rendu

              Je suis OK pour payer (je le fais déjà pour Mac), mais je n'ai pas trouvé de service à payer chez Debian, Ubunutu, Fedora, openSUSE, CentOS, Mint… Je demande des sources de ce que tu avances (et je suis prêt à payer un certain prix par rapport à la part de marché, sachant que c'est 99€/an pour 5% environ du marché desktop, si il faut payer 99€ pour 0.1% de part de marché, faut que ces 0.1% soient bien rentables ailleurs…).

              Ps : ah oui, le moinssage dès qu'on parle de la pratique faisant souffrir développeurs et utilisateur le tout démontré par le journal discuté car c'est pas créé pour rien, et non de la jolie théorie publicitaire… Je l'avais presque oublié :).
              Si les gens jugent utile de proposer une solution, il faut peut-être se dire qu'il y a peut-être un problème plutôt que de s'enfermer…

              • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                Posté par . Évalué à 7.

                Je suis OK pour payer (je le fais déjà pour Mac), mais je n'ai pas trouvé de service à payer chez Debian, Ubunutu, Fedora, openSUSE, CentOS, Mint… Je demande des sources de ce que tu avances (et je suis prêt à payer un certain prix par rapport à la part de marché, sachant que c'est 99€/an pour 5% environ du marché desktop, si il faut payer 99€ pour 0.1% de part de marché, faut que ces 0.1% soient bien rentables ailleurs…).

                Chez Fedora ça doit être comme pour RedHat. Pour ubuntu, tu dois probablement le demander avec le support. Pour OpenSUSE, comme Fedora ça doit être lié à SLED. Pour Debian et Mint, il n'y a pas de buziness model derrière, il faut passer par un freelance par exemple que tu va payer à l'acte généralement (je pense que ça reviens moins chère que de passer par un abonnement au support au final).

                C'est peut être pas la façon dont tu as l'habitude de faire, mais ça existe.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 14/04/16 à 16:34.

                  tu parles de théorie (et ce de manière très très vague), je te demande de la pratique.

                  Un utilisateur veut un package (libre, il sait qu'il peut oublier pour du non libre contrairement à d'autres moins sectaires) dans sa distro, que doit-il faire pour que ça ne prenne pas entre 1 an et l'éternité? Pourquoi est-ce si difficile de répondre à cette question pratique?

                  La réponse "suit les guidelines" étant non acceptable (car la durée en pratique est entre 1 an et l'éternité, pour le moment par exemple j'en suis à 2 mois sur une distro qu'un mainteneur connait mai il attend maintenant qu'un autre valide… C'est juste trop long pour des gens "normaux"), tout comme "C'est peut être pas la façon dont tu as l'habitude de faire, mais ça existe" non démontré (je n'ai aucune habitude, je cherche juste à ce que je sois dans les distros pour que mes utilisateurs soient heureux, et se sans devoir par chance aléatoire tomber sur un mainteneur "qui a envie", la problématique générale est que plein de logiciels ne plaisent pas à l'ensemble des mainteneurs, ce petit groupe e la distro).

                  Encore une fois, j'essaye de parler d'un truc simple, c'est à dire la réalité de gens (dont moi) devant se farcir la chose. Est-ce si difficile de parler du vécu et non pas de la théorie? Un de ceux qui me répondent a-t-il déjà essayé ou a-t-il juste accepté comme vrai ce qu'il a lu au pif sans chercher à creuser? On a l'impression d'avoir à faire à des politiques dans leur tour d'ivoire n'ayant jamais touché le sujet mais "sachant tout" (enfin, ils savent ce qu'ils veulent savoir…)

                  • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Un utilisateur veut un package (libre, il sait qu'il peut oublier pour du non libre contrairement à d'autres moins sectaires) dans sa distro, que doit-il faire pour que ça ne prenne pas entre 1 an et l'éternité? Pourquoi est-ce si difficile de répondre à cette question pratique?

                    Pour le cas que je connais (Debian), tu peux contacter freexian et demander un empaquetage (et une intégration dans Debian). Oui c'est un cas particulier, mais j'ai du mal à trouver plus précis. C'est fait par quelqu'un qui vit tous les jours tout cela pour de vrai et tu peux voir ses rapports d'activités sur son blog. En freelance, tu as Roland Mas http://www.gnurandal.com/

                    C'est assez précis ?

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                      Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 14/04/16 à 17:04.

                      Pour le cas que je connais (Debian), tu peux contacter freexian et demander un empaquetage (et une intégration dans Debian).

                      Je lis :
                      "Cela augmentera vos chances de trouver un développeur officiel disposé à intégrer vos paquets dans Debian."

                      Le mot important est "chance" (je ne suis pas jouer de loto, je veux que mon paquet soit inclus, pas qu'il ait des chances d'être inclus).
                      Tu ne parles donc toujours pas du sujet (tu parles du travail de création du paquet, pas de comment le mettre dans le repo, préparer le paquet est une toute autre histoire, par exemple sous Mac c'est pareil tu le fait toi-même gratos ou tu payes un externe, avant de l'envoyer à la validation qui est la partie dont tu ne parles toujours pas).

                      "Freexian peut également vous assister dans la recherche de développeurs Debian prêt à parrainer vos paquets"

                      Ca reste vague, aucun engagement à choper un parrain.

                      C'est assez précis ?

                      Non (pretation proposé hors sujet et limité à une seule distro).


                      Bon, sachant que je n'ai que des moinssages à gagner à expliquer le problème (qui n'a rien de nouveau), je vais m'arrêter la et vous laisser dans votre théorie "ça marche trop bien je ne comprend pas pourquoi les gens ont des soucis".

                      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                        Posté par . Évalué à 10.

                        Ca reste vague, aucun engagement à choper un parrain.

                        Il n'est pas possible de s'engager là dessus avec l'organisation de Debian1. C'est structurel et factuel.
                        Ça ne changera pas pour ta belle prose, ça fait 25 ans que c'est comme ça. C'est nul, c'est bidon, pas près pour le bureau, mais ça a l'air d'au moins avoir 2 points positifs :

                        • ça convient à des gens : probablement des gens dans leur tour d'ivoire tout ça tout ça
                        • ça t'exaspère et rien que pour ça je trouve que c'est plutôt pas mal :)

                        Oui tu ne peux pas voir toutes les distributions linux comme une seule entité, tu as l'air de le redécouvrir tous les jours, mais c'est comme ça. On ne peux pas y faire grand chose.

                        Je ne t'ai pas pointé les pages où Canonical, RedHat, Oracle ou Suse expliquent que si tu paie du support, tu peux leur demander l'intégration de paquet parce que j'ai autre chose à faire de mon après-midi que d'éplucher les services d'entreprises qui ne m'intéressent pas (après selon le niveau de support ils le font avec plus ou moins d'entrain).


                        1. Après chez Apple (que ce soit sur MacOS ou iOS), Apple se réserve le droit de te supprimer à tout moment sur leur bon vouloir. Je ne sais pas ce qu'il en ai chez Microsoft à ce sujet. C'est pas un peu pareil comme problématique ? 

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Linux for desktop !!!

              Posté par . Évalué à 5.

              Et la derniere option, dont parle Zenitram:
              - Le dev se sort les doigts pour que son soft dépasse les 3 utilisateurs et se tape la gestion d'un ppa

              Et sincèrement, la génération de .deb, c'est tellement horrible que je ne souhaite a personne de devoir subir ça. Donc clairement, une solution pour faciliter la génération de paquets pour les gens qui n'ont qu'une seule vie a consacrer a leurs projets est pour moi une bonne initiative.

              • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                Posté par . Évalué à 10.

                Et sincèrement, la génération de .deb, c'est tellement horrible que je ne souhaite a personne de devoir subir ça.

                Je trouve pas ça si compliqué. Ce qui est horrible c'est d'en générer un qui soit intégré à Debian.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                Posté par . Évalué à 10.

                Aah, les ppa, le curl | sudo bash des temps modernes.

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  C'est plutôt le contraire, non ?

                  Ça fait longtemps que les PPA existent, alors que les curl|sudo bash je n'en vois que récemment, et encore ça reste cantonné aux projets pour hipsters.

                  De plus, le premier est relativement propre, sans conséquences néfastes sur le système.

                  • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                    Posté par . Évalué à 5.

                    De plus, le premier est relativement propre, sans conséquences néfastes sur le système.

                    Je te crée un PPA avec mon paquet de dans qui a un script de près installation qui fait un rm -rf / qui sera lancé en root et on en rediscute ? :)

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                      Posté par . Évalué à 2.

                      J'aimerais bien savoir au bout de combien de temps cet hypothetique PPA se ferait banne.

                      Apres, avec la mode des builds automatiques, il est évident qu'un PPA confidentiel peut contenir une boulette de ce genre, par exemple sur une mise a jour, il faut en avoir conscience.

                      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Rm -rf /, on va le voir, oui, mais il aura toujours le temps de faire beaucoup de dégâts si c'est via une update.

                        Un ppa qui installe un rootkit discret, la question est surtout "est ce que quelqu'un s'en apercevra?" Plutôt que quand.

                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                        • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Un ppa qui installe un rootkit discret, la question est surtout "est ce que quelqu'un s'en apercevra?" Plutôt que quand.

                          Canonical aurait été imprudent au point de livrer un service de livraison de binaires sans analyse de virus ou de malwares (vraie question) ?

                          • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Je ne sais pas ce qu'ils font comme analyse, mais ce genre d'analyse est clairement assez limité.
                            Tu peut découper ton virus en plusieurs paquets, tu peux télécharger après coup (genre à une date donnée), etc

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Tout comme cela peut arriver pour un logiciel fait par une grosse boite avec beaucoup de moyen et donc soit disant plus professionel que les barbus.

                        Toutes ressemblance avec Valve et Steam ne sont absolument pas fortuites :D

                  • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                    Posté par . Évalué à 6.

                    De plus, le premier est relativement propre, sans conséquences néfastes sur le système.

                    Lancer en root une install d'un paquet crée par un gars que tu connais pas sur internet (ou en tout cas pas plus que le mec qui maintient le https du curl), et qui a pas forcément une politique de sécurité très fiable (ou en tout cas, pas plus que le mec qui maintient le https du curl), c'est pas tellement différent que de faire un curl | sudo bash.
                    Le curl bash n'a rien de recent, ca fait des années que j'en vois perso.

                    Ton deb, il peut lancer ce qu'il veut comme script, et il sera root.
                    En cadeau bonux, tu tireras ses mises à jours, donc ça en fait une cible encore plus privilégiée que le curl | sudo bash qui ne touchera que les nouvelles installe.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                    • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      En pratique, les deux sont aussi dangereux si tu ne fait pas confiance au mec qui écrit le script derrière (shell ou post install). Par contre, le paquet de la distrib a l'avantage de ne pas pourrir complètement ta distribution. Tu peux le désinstaller. Rien que ça, c'est un énorme avantage.

                      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Tu peux le désinstaller. Rien que ça, c'est un énorme avantage.

                        Ou pas. apt est capable de désintaller tout ce qu'il a installé de manière conventionnelle (les fichiers qu'il a juste recopier et le template de la conf), mais pour ce qui est des installations par les scripts {pre|post}-install, il faut espérer que les scripts de suppression.

                        Au final si c'est bien fait c'est plus facile à désinstaller qu'un curl | sh, mais ça n'est pas particulièrement plus simple que ./configure && make && make install.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                Posté par . Évalué à 5.

                • Le dev se sort les doigts pour que son soft dépasse les 3 utilisateurs et se tape la gestion d'un ppa

                Bien sûr, et le développeur fait ça pour les 2, 3 ou 4 versions d'Ubuntu en usage courant, déclinées en deux ou trois architectures (x86, x86-64, ARM) et après il va faire la même chose (mais différemment, bien sûr, sinon l'écosystème Linux ne serait pas aussi amusant) pour Fedora, RHEL, Suse…

                Ou alors le développeur en a marre de ces conneries, se rappelle que 90% de ses utilisateurs sont sous Windows, que sous Windows la compatibilité binaire est assurée sur toutes les installations d'il y a, disons, moins de dix ans (je reste prudent), et laisse tomber le "support Linux" au profit d'un "support Windows" beaucoup plus facile à assurer tout en touchant 20 fois plus d'utilisateurs.

                Après, les geeks s'étonneront encore que Linux ne perce pas sur le "desktop" et que les salauds de développeurs d'applis métier ne daignent pas y fournir des paquets. C'est vrai qu'il y a de quoi être surpris, la vie est si facile pourtant dans le monde des distributions GNU/Linux…

                • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Attends, ça c'est si t'arrives juste à builder pour une distro n-2 parce que bon, faut pas déconner, peter la compat binaire et/ou source tous les 6 mois, c'est une bonne pratique, linus l'a dit.
                  Ça permet de rester à cran, et de pas oublier que Linux, c'est pour les hommes, les vrais, ceux qui aiment perdre leur temps à packager 20 fois la même chose.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Linux for desktop !!!

              Posté par . Évalué à 5.

              L'incompréhension est là : une distribution n'est pas au service des développeurs, mais de ses utilisateurs.

              "Mr l'utilisateur, Nous sommes à votre service. C'est pour ça que vous devrez attendre 3 ans avant d'avoir la dernière version
              de votre logiciel préféré. Mais on le fait pour votre bien, pour colmater les trous de sécurité au plus vite qu'on vous dit.
              Accessoirement, toujours pour votre bien, nous décidons de ce qui est bien. Vous ne pourrez pas tester ce petit logiciel qui vous fait tant envie parce qu'il n'est pas packagé par nos soins. Si vous n'êtes pas content demerden sie sich et compilez en statique comme un grand. Mais pour votre "securité"/"bien", on ne veut surtout pas ouvrir le truc"

              J'ai déjà entendu ce discours, je ne me souviens plus où, mais ça devait être du coté des logiciels "privateurs".

              Mon petit message perso:
              Welcome Ubuntu Snaps

          • [^] # Re: Linux for desktop !!!

            Posté par . Évalué à 5.

            À priori si tu jettes un coup d'oeil à la doc le truc intéressant ce n'est finalement pas le format snaps lui-même (un simple tar ferait le même job pour le côté distribution) mais l'outil snapcraft qui associé à des déclarations dans le langage yaml permet de réaliser régulièrement un nouveau package à partir des dépendances mises à jour sur ta machine de packaging.

            En tout cas c'est ce que j'en ai compris.

          • [^] # Re: Linux for desktop !!!

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je suis entièrement d'accord avec toi. Il y a juste un point qui manque d'une précision sur la comparaison des stores/distributions

            Pour référence, on paye certes pour le Mac App Store, mais la durée moyenne de validation d'un nouveau projet est de 15 jours, contre plutôt 15 mois (ce qui est une vie en info) voire jamais pour les distros qu'on n’intéresse pas (et sans compter sur d'autres contraintes comme d'avoir une licence libre, ce que n'ont pas d'autres "repos").

            Apple ne package pas l'application, c'est le développeur qui le fait. Apple fait des vérifications sur l'application et le packaging.

            Mais bon, c'est un peu du chipotage. Cela n'enlève en rien la pertinence de tes propos quant à la durée de la validation.

          • [^] # Re: Linux for desktop !!!

            Posté par . Évalué à 9.

            (et sans compter sur d'autres contraintes comme d'avoir une licence libre, ce que n'ont pas d'autres "repos").

            Chez Apple, il faut aussi respecter des contraintes comme être politiquement correct (weboob sur Mac ?) ne pas trop gêner la boite (VLC sur iOS ?), tu as beaucoup plus de contraintes techniques (pas de browser concurrent sur iOS, etc, etc).

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Linux for desktop !!!

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Il faut aussi être politiquement correct pour être dans Debian.

            • [^] # Re: Linux for desktop !!!

              Posté par . Évalué à 6.

              VLC sur iOS

              Apple a approuvé vlc sur iOS, c'est un des dev vlc qui a exigé qu'ils le retirent du store.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Linux for desktop !!!

              Posté par . Évalué à 3.

              ne pas trop gêner la boite (VLC sur iOS ?)

              Rien à voir avec Apple
              http://www.engadget.com/2011/01/08/vlc-app-removed-from-app-store/

              tu as beaucoup plus de contraintes techniques (pas de browser concurrent sur iOS, etc, etc).

              La contrainte porte sur le moteur de rendu, tu dois utiliser WebKit. Tu as Chrome et Firefox sur iOS.

              Depending on the time of day, the French go either way.

              • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                Perso, je me demande pourquoi les gens ont besoin d'inventer pour taper "sur l'autre" quand on parle de leur projet favoris. Perso encore certes, mais j'en conclue que si ils ont un tel besoin de taper sur l'autre, c'est qu'au fond d'eux ils ne croient absolument pas en ce qu'ils disent aimer. C'est triste quand même de ne pas croire en ce qu'on aime.

                Au final, en pratique il n'y a aucun problème pour un lecteur vidéo ou un navigateur sur iOS (il y a tant…) si on respecte les règles (tout comme on doit respecter les règle Debian pour Debian, genre faire du libre, bien plus contraignant que devoir utiliser WebKit).

                • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                  Posté par . Évalué à 4.

                  En l'occurrence, c'est toi qui commence à parler d'Apple, dans la phrase même où se trouve l'élément sur lequel on rebondit.

                  Pour référence, on paye certes pour le Mac App Store, mais la durée moyenne de validation d'un nouveau projet est de 15 jours, contre plutôt 15 mois (ce qui est une vie en info) voire jamais pour les distros qu'on n’intéresse pas (et sans compter sur d'autres contraintes comme d'avoir une licence libre, ce que n'ont pas d'autres "repos").

                  Lorsque tu dis "et sans compter sur d'autres contraintes", cela sous-entend que c'est un truc à ajouter À LINUX. Cette tournure de phrase signifie "et encore, il y a d'autres éléments à rajouter en défaveur, mais je n'ai même pas besoin d'en parler".
                  Quelqu'un a simplement répondu "peu importe ces autres contraintes sous Linux, car des autres contraintes équivalentes existent aussi sur le système avec lequel tu compares".

                  Perso, je m'en fous un peu de ce débat. Mais reprocher à quelqu'un d'avoir fait une remarque judicieuse face à un argument foireux et retourner ça pour tenter de le décrédibiliser, c'est juste dommage.

              • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                tu as beaucoup plus de contraintes techniques (pas de browser concurrent sur iOS, etc, etc).

                La contrainte porte sur le moteur de rendu, tu dois utiliser WebKit. Tu as Chrome et Firefox sur iOS.

                C’est ce que j’appelle une contrainte technique, et pas n’importe laquelle quand on te demande de retirer le cœur de ton appli pour ne garder que la marque…

                ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                  Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                  et pas n’importe laquelle quand on te demande de retirer le cœur de ton appli

                  Le coeur d'une appli "navigateur", c'est son interface utilisateur, comment elle gère la vie privée, comme elle interagit (genre profil utilisateur commun etc). Le moteur, à part les geeks obsédé, tout le monde s'en fout de ce qui est utilisé (Gecko ou WebKit? Même Mozilla jongle avec WebKit pour sa R&D), et Opera n'a rien perdu en changeant de moteur (tout en gagnant des ressources de développent).

                  C'est une contrainte technique, oui, mais pas bien méchantes (et surtout tellement uniques, parce que bon à par 1 ou 2 entreprises embêtée, personne n'est impacté dans les milliers de développeurs) en comparaisons à d'autres contraintes dont on parle ici (et qui impactent bien plus de développeurs).

                • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                  Posté par . Évalué à 3.

                  C’est probablement pourquoi je n’ai pas écrit que ça n’en était pas une, mais que j’ai précisé son type (J’ai commis le péché de byzantinisme), et corrigé la petite imprécision concernant l’absence de navigateurs concurrents.
                  Et la, c’est de l’enculage de mouches de ma part, mais, Apple ne demande rien, ils ont défini des règles pour poser son application sur l’app store, et c’est a chaque développeur de jauger si se plier aux règles en vaut la peine (iOS après tout n’a qu’une vingtaine de pour cent de PDM).

                  NB, je ne dis pas qu’il n’y pas de problèmes sous iOS, par exemple une critique valide serait qu’en 2016 il n’est toujours pas possible de changer le navigateur par défaut.

                  Depending on the time of day, the French go either way.

                  • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                    Posté par . Évalué à 1.

                    iOS après tout n’a qu’une vingtaine de pour cent de PDM

                    Mais la part du lion quand il s'agit de part de marché de gens qui font autre chose que des coup de fil et des textos avec leur téléphone.

                    NB, je ne dis pas qu’il n’y pas de problèmes sous iOS, par exemple une critique valide serait qu’en 2016 il n’est toujours pas possible de changer le navigateur par défaut.

                    Quand tu vois ce qu'ils font avec le safari view controller et le sandboxing, m'est avis que c'est très loin d'être trivial à faire sans peter l'expérience utilisateur assez violemment.
                    Les cookies/credentials/webstorage doivent être partagé, et on va pas mentionner les problèmes avec les extensions.
                    Évidemment, ça les arrange un peu aussi, mais c'est pas juste un refus pour faire le monde, ya un réel problème de produit derrière aussi.
                    Sans compter qu'à leur échelle, ça affecte au final très peu de gens, j'imagine qu'ils ont d'autre problème bien plus intéressant à résoudre pour leurs clients.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

        Posté par . Évalué à 6.

        Le fait d'avoir toute les libs partagé entre toutes les applis permet d'avoir une cohérence globale mais surtout que tous les correctifs de sécurités impacte l'ensemble des logiciel. De plus ça va surement donner plus de boulot aux empaqueteur qui vont devoir surveillé toutes les dépendances de leur paquet et livrer a chaque fois qu'une de ces dépendance reçoive une mise à jour.

        Snappy ne permet de lancer un rebuild de toutes les applis qui ont utilise une lib contenant une faille ? Si la dépendance a été déclarée dans le package, qu'est ce que ca change ?

      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

        Posté par . Évalué à 10.

        De plus ça va surement donner plus de boulot aux empaqueteur qui vont devoir surveillé toutes les dépendances de leur paquet et livrer a chaque fois qu'une de ces dépendance reçoive une mise à jour.

        Pas du tout, le fait que le paquet final n'a pas de dépendance, n'indique en rien que sa construction ne déclare pas ses dépendances. Du coup la mise à jour d'une bibliothèque, peut très bien entraîner de manière tout à fait automatique la génération de tous les paquets finaux. D'ailleurs c'est bien ce qui se passe quand on regarde le bout de doc : https://developer.ubuntu.com/en/snappy/build-apps/your-first-snap/

        Les dépendances sont déclarées, donc le rebuild est trivial.

        Mais surtout, surtout….

        Vous réagissez sans chercher à comprendre de quoi il est question. Canonical ne parle à aucun moment d'arrêter d'utiliser APT ni même la base Debian. Au contraire snap utilise la gestion des paquets lors de la construction du paquet snap ! Il est question de proposer une nouvelle solution pour distribuer des paquets tiers, à la manière des PPA par exemple. La distribution continuera à utiliser APT, ça n'est pas remis en cause par Canonical.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Linux for desktop !!!

          Posté par . Évalué à 10.

          Vous réagissez sans chercher à comprendre de quoi il est question.

          Bah, c'est linuxfr quoi…

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Linux for desktop !!!

          Posté par . Évalué à 3.

          J'espère bien pour eux ! L'informatique est bien là pour nous abstraire de ce genre de problématique.

          Une dernière question : Du coup ta nouvelle dépendance et tes nouveaux paquets il va falloir que tu retélécharge TOUT ? J’espère qu'il ont aussi prévu un système de mise à jour partiel.

          • [^] # Re: Linux for desktop !!!

            Posté par . Évalué à 2.

            J’espère qu'il ont aussi prévu un système de mise à jour partiel.

            Et oui, encore un avantage sur les .debs. J'ai hate de pouvoir tester ca.

            • [^] # Re: Linux for desktop !!!

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 15/04/16 à 08:51.

              Globalement, je pense que l'on télécharge plus avec un .deb que snappy. Mais il y a aussi des points en faveur des distributions qui réduise plus ou moins naturellement le volume téléchargé :
              - Pour un nouveau soft, tu ne télécharge guère que le soft lui-même et pas toutes ses dépendances qui tu as déjà en partie.
              - Pour une mise à jour, tu ne télécharge que le soft lui-même ou sa dépendances et pas N fois la même différences d'une dépendances.
              - On peut utilisé un proxy pour télécharger les maj. Perso apt-cache-ng est un vrai gain de temps et de bande-passante.

              Biensûr, on pourrait ajouter le téléchargement de la diff uniquement. Mais je ne sais si ça en vaut la chandelle.

              • [^] # Re: Linux for desktop !!!

                Posté par . Évalué à 2.

                Le souci avec les .debs, c'est que si un paquet a envie de de faire un link statique, il le fait et fin de l'histoire.

                Par exemple, avec chrome, qui doit certainement inclure toutes ses lib dans le paquet, je me retrouve a recharger a chaque fois le paquet en entier. Etant donne que chrome a adopte un cycle de release assez soutenu pour diffuser rapidement les patchs de sécurité, je me retrouve a chaque apt-get upgrade a recharger les 50 MB de chrome.

                Dans ce cas la, clairement on gagnerait a pouvoir charger des diffs et non le package en entier.

    • [^] # Re: Linux for desktop !!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      une idée oncontournable si on veut un peu sortir de la confidentialité

      Mais quel intérêt ? Si j'utilise Linux, c'est parce que j'approuve les choix techniques qu'il y a derrière. Si on transforme ma distribution Linux en Windows (en utilisateur de Gentoo, je pense que ce n'est pas près d'arriver : ils patchent même certains projets pour utiliser les librairies du systèmes plutôt que celles fournies dans le projet), j'y trouverai moins d'intérêt.

      Je ne comprends pas le désir d'être populaire au point de sacrifier ses spécificités. C'est un peu comme un groupe du musique qui baisserait la qualité de ses compositions dans le but de vendre plus de disques.

      Il n'y a pas non plus d'obligation d'avoir la majorité du marché ; il y a toujours de la place pour plusieurs acteurs.

      • [^] # Re: Linux for desktop !!!

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 15/04/16 à 10:34.

        Mais quel intérêt ?

        • Plus de contributeurs
        • Pilotes de meilleure qualité et plus nombreux
        • Plus de logiciels
        • Plus facilement trouvable préinstallé (plutôt que de payer la taxe Windows)
        • Plus compatible avec les standards de fait existants (bon là je pense surtout à la fin de l'hégémonie de IE6, entre autre apportée par la popularité de Firefox. Ou la "fin" de Flash Player)
        • Fini par imposer ses propres standards (fini les WMA et fichiers AVI, vivent les Ogg Vorbis et les MKV \o/ - moi j'me souviens d'un temps où quand je disais "MKV" on me regardait bizarrement -)

        Autre exemple : Si le kernel linux n'était pas sorti de la confidentialité, tu ne pourrais certainement pas l'utiliser aujourd'hui dans ta télé, ta montre, ton routeur, ton PC, ton téléphone…

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Linux for desktop !!!

          Posté par . Évalué à 1.

          Et puis, il y a plusieurs distribs. Ubuntu mets en place les paquets Snaps, tu peux toujours utiliser ta gentoo et écrire tes propres ebuilds, tu n'as même pas systemd ! Mais tu profites indirectement du rayonnement de GNU/Linux, aidé par Ubuntu.

        • [^] # Re: Linux for desktop !!!

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 15/04/16 à 18:44.

          A ta liste je rajoute :
          - Plus de support de Linux de la part des vendeurs de matériel (en MAO pour mon exemple)
          - Plus de logiciels professionnels/propriétaires sous Linux (combien n'ont encore Windows que pour utiliser un ou 2 logiciels spécifiques ?)

  • # Ce mode de fonctionnement me rappelle furieusement celui des distributions BSD

    Posté par . Évalué à 7.

    tu peux expliquer STP ? parce que je ne vois pas le rapport.

  • # Snappy vs compilation statique

    Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 14/04/16 à 14:09.

    Je pense comprendre pourquoi Snappy : on souhaite fournir des applications avec des dépendances non testées, qui seront presque gérées directement par l'équipe de développement et non par l'équipe de mainteneurs. Du coup, on fournit plus rapidement le programme aux utilisateurs. Le problème engendré par ceci a été dit dans d'autres commentaires, la sécurité en prend un coup (violent).

    Mais quitte à vouloir faire ceci, pourquoi s'embarrasser de dépendances aux bibliothèques installées sur le poste de l'utilisateur ? Pourquoi ne pas simplement repartir de la base, et fournir non pas des paquets qui indiquent plein de bibliothèques dont ils dépendent mais directement un binaire qui est déjà compilé statiquement ? Cela me semble beaucoup plus simple, pour un résultat identique si ce n'est mieux : plus de soucis de dépendances du tout. Certes, les binaires seront imposants, mais toujours moins que télécharger plusieurs fois les mêmes bibliothèques.

    • [^] # Re: Snappy vs compilation statique

      Posté par . Évalué à 6.

      J'ai aussi pensé la même chose. Un détail cependant : la licence LGPL devient "virale" dans le cas d'un link statique. On peut discuter sur le côté dommageable d'avoir une contrainte technique à cause d'une argutie juridique (alors que effectivement, vu de l'extérieur il est fonctionnellement identique d'avoir un binaire statique vs un binaire dynamiquement linké avec ses dépendences livrées dans le même dossier), et par ailleurs un binaire statique prend moins de place que la solution évoquée ici (les fonctions de la lib inutilisées ne sont pas incluses dans le binaire), mais il faut faire avec…

      • [^] # Re: Snappy vs compilation statique

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        L'esprit de la LGPL veut que tu puisse modifier le code LGPL, et exécuter le même soft avec ton nouveau code. Pour cela, tu as besoin d'un link dynamique. Donc de l'extérieur, tu as bel et bien besoin d'avoir une lib séparée.

    • [^] # Re: Snappy vs compilation statique

      Posté par . Évalué à 2.

      Mais quitte à vouloir faire ceci, pourquoi s'embarrasser de dépendances aux bibliothèques installées sur le poste de l'utilisateur ?

      Version courte :
      Parce que ça n'a rien avoir.

      Version longue :
      Tu peux déclarer dans snappy des dépendances à des logiciels. C'est ce que montre la doc du truc.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Snappy vs compilation statique

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      la sécurité en prend un coup (violent)
      https://blogs.gnome.org/mcatanzaro/2016/02/01/on-webkit-security-updates/

      Un exemple ou il aurait mieux fallu utiliser un navigateur utilisant snappy qu'un deb de la distro linké avec une librairie trouée jusqu'à la moelle…

  • # la provoc'...

    Posté par . Évalué à 10.

    Canonical serait sur le chemin d'un changement de modèle à la MacOS (utiliser le libre pour y foutre une grosse couche de proprio)

    Ça fait 12 ans qu'on la sort celle là, et c'est toujours pas arrivé. :D

    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: la provoc'...

      Posté par . Évalué à 10.

      Ça fait 12 ans qu'on la sort celle là, et c'est toujours pas arrivé. :D

      Comme quoi la GPL a quelques avantages sur la BSD tout compte fait :-D

      kentoc'h mervel eget bezan saotred

  • # Zero Install

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ça rappelle furieusement Zero Install et Klik, avec l'isolement en plus. Et c'est un concurrent direct de xdg-app à ce qu'il semble.

    • [^] # Re: Zero Install

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Il y a eu plein de tentatives, par exemple aussi autopackage dont le but est d'être pour toutes les distros.

      Malheureusement, dès qu'on s’intéresse aux problèmes utilisateur dans le monde réel, le projet se fait dézinguer (on le voit encore dans les commentaires ici) et tout semble fait pour ne pas avoir une solution correcte pour les utilisateurs (aucun accord entre les distros, aucune mise en avant de cette possible quand le projet n'est pas packagé etc… Les PPA c'est super en théorie mais en pratique c'est limité à Ubuntu).

      Pas de Linux "classique" (sorti d'Android qui a fait son GUI… et son app store conciliant) sur le desktop, et on s'étonne toujours…

      • [^] # Re: Zero Install

        Posté par . Évalué à 2.

        tout semble fait pour ne pas avoir une solution correcte pour les utilisateurs

        Avoir des dépôts assurant la cohérence et la sécurité des logiciels installables sur une distribution, me parait être une solution plus que correcte.

        Pas de Linux "classique" (sorti d'Android qui a fait son GUI… et son app store conciliant) sur le desktop, et on s'étonne toujours

        C'est quoi le lien entre les systèmes de packaging et le fait que linux n'a pas percé sur le Desktop ?

        • [^] # Re: Zero Install

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est quoi le lien entre les systèmes de packaging et le fait que linux n'a pas percé sur le Desktop ?

          Aucun.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: Zero Install

            Posté par . Évalué à 4.

            C'est dredi, TOUT a a voir avec le fait que Linux n'ait pas perce sur le desktop.

      • [^] # Re: Zero Install

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Malheureusement, dès qu'on s’intéresse aux problèmes utilisateur dans le monde réel, le projet se fait dézinguer

        Je pense que le principal problème derrière les autres projet était qu'il n'y avait personne d'influent (je pense) derrière. Ce n'est pas une raison technique mais sociale donc, et la vie est injuste, mais c'est comme ça.

        XDG-app est porté par Alex Larrson, hacker reconnu chez GNOME et employé Red Hat. Ses projets sont donc rapidement déployés sur Fedora, puis les distributions qui packagent GNOME, et bien sûr Red Hat plus lentement, mais sûrement. Pour moi, ça a toutes les chances de s'imposer, et c'est bien.

        Ensuite il y a — je pense — quelques raisons techniques aussi. XDG-app, ce n'est pas seulement de l'influence, c'est aussi de la bonne technologie:

        • Déjà il y a le côté "sécurité" en jeu avec de la séparation des droits et boîte à sable. C'est important de pouvoir protéger ses données ou l'accès à certaines ressources quand on récupère un logiciel d'une source moins sûre. Très peu des alternatives que je vois semblent même prendre cette fonctionnalité en considération. Tout ce qu'ils veulent, c'est installer quelque soit la distrib.

        • Mais surtout, c'est moins vital et en même très important pour l'adoption, il y a l'intégration au bureau. Quand j'ai un logiciel installé, je veux que le double clic sur un fichier ouvre le dit logiciel (s'il est fait pour ouvrir ce type de fichier) ou qu'il soit au moins proposé dans les alternatives conseillées avec un clic droit.
          Je veux que le logiciel soit proposé dans une recherche du menu des applications (ou équivalent), et pas avoir à double cliquer quelque part sur un fichier exécutable, ni à l'exécuter à travers un niveau additionnel (un logiciel graphique intermédiaire).
          Je veux que l'icône du logiciel soit bien installée et utilisée là où il faut.
          Etc. En gros, je veux que le logiciel ne se différencie pas à l'utilisation des logiciels installés par le système de paquetage. C'est une histoire de confort d'utilisation. Même si le logiciel est installé côté utilisateur, sans droit root, etc. il est important qu'il soit intégré à mon bureau (jusque là, c'est l'apanage des logiciels installés côté système, alors que le bureau est personnel, par utilisateur. C'est contradictoire!).

        Beaucoup des alternatives qui ont existé ne remplissaient pas ces critères.
        Je ne connaissais pas Snaps, ni ses caractéristiques (notamment par rapport aux 2 objectifs "sécurité" et "intégration au bureau"). On verra lequel sera celui qui se fera une place au final. Perso je n'ai pas d'états d'âme tant que la solution finale marche bien et est libre. On verra. Je parierai néanmoins plus sur xdg-app, déjà parce que je crois que Red Hat a quand même plus d'influence et de contributeurs aux projets tiers que Canonical, ensuite parce que j'en ai au moins entendu parler. Donc ils ont l'air de partir avec une longueur d'avance côté "reconnaissance".
        Et puis les bases sont bonnes (bon Snaps aussi, peut-être. Je découvre).

        Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

        • [^] # Re: Zero Install

          Posté par . Évalué à 1.

          Je ne connaissais pas le projet XDG-app, merci !

        • [^] # Re: Zero Install

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Snaps sera la base de toutes les applications de l'Ubuntu Store donc il sera surement beaucoup plus utilisé que xdg-app…

          • [^] # Re: Zero Install

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            La différence est que Snaps semble être Ubuntu-centré alors que xdg-app est transversal sur toute les distributions (dont Ubuntu).

            xdg-app est déjà dispo sur Fedora depuis pas mal de temps. Il sera vraisemblablement dispo sur Redhat et dérivé à terme (considérant l'employeur du mainteneur!).
            Il est déjà dispo dans Arch et Mageia.
            Il a récemment été rajouté à Debian (donc devrait bientôt être dispo sur toute installation Debian, si ce n'est déjà le cas). Cela le rendra probablement aussi dispo dans les distribs dérivée de Debian à terme, dont Ubuntu. Au cas où Canonical décidait de ne pas réutiliser le paquet Debian (pour promouvoir sa solution? Je ne crois pas que Canonical fasse ce genre de chose ceci dit), il existe déjà un PPA officiel.

            Et surtout ce qui importe, c'est comment les applications décideront d'empaqueter pour "Linux" (globalement, un paquet pour tous les lier). Les gros projets ont déjà commencé à parler de dépôts xdg-app (et pas seulement côté GNOME). D'un autre côté, je n'avais même jamais entendu parler de Snap à ce jour.

            Donc même si perso je n'ai pas de lien ni ne suis parti prenante à aucun projet, j'ai tendance à mettre mes billes du côté xdg-app sur le long terme.

            Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

  • # Assistance utilisateur (commercial ou non)

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Cette méthode de distribution a comme plus grand avantage la simplification de l'assistance utilisateur car il réduit l'hétérogénéité des déploiements du logiciel. Cela représente donc un mode de distribution intéressant pour les sociétés déployant des logiciels et proposant une assistance utilisateur, car, si besoin, l'environnement de l'utilisateur est plus facile à reproduire.

    Les logiciels susceptibles d'être distribués de la sorte sont donc les logiciels commerciaux ou les logiciels libres dits “de productivité” comme les navigateurs et les suites bureautiques – qui ont tout un tas de dépendances, beaucoup d'utilisateurs mais ne sont généralement pas eux-mêmes des dépendances.

    En ce qui concerne le problème des mise-à-jour de sécurité, je suppose que (du moins pour les applications natives) il n'y a aucun obstacle technique à utiliser LD_PRELOAD pour utiliser sa propre version de la bibliothèque à la place de celle livrée avec le logiciel, mais il n'est pas sûr que le système de gestion de ces paquets “snap” intègre cette fonctionnalité en réduisant la difficulté technique de l'opération.

  • # exemple Snaps...

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Bonjour,
    je voudrais apporter mon bon oeil (lol),

    exemple j'utilise un ppa (indépendant ) qui n'est pas mise a jour depuis 2013 (le mien vieux de 2010 ) or sur le site du concepteur lui a fait les dernières mise a jour et c'est cela qui m’intéresse pour faire mon projet et ce dont j'ai besoin d'ou j'ai du recompiler la lib et la sortir du system ppa en question et maintenant me re-pencher sur mon projet…

    donc je vois un intérêt important "le SNAPS" si je veux distribuer mon projet.

    mais je comprends l'aspect de sécurité outre qu'il existe déjà lorsque je vais chercher un open-source et que je le recompile (je sais je dois et "je fais " relire avant) mais avec les PPA aussi en moindre,
    peut-être que la gestion des objets livrés dans un Snaps est contrôler afin de ne pas intervenir sur le system apparemment j'ai cru comprendre que, en fin de course Ubuntu parle de rendre plus stable et verrouiller le system de base.

    peut-être ai-je mal compris ….

    JPL @bientôt

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.