Journal AMD et plus d'open source

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
47
24
mar.
2014

Cher bookmark,

AMD serait en train de réfléchir à utiliser le pilote noyau du projet de pilote opensource radeon. Cela voudrait dire que le pilote propriétaire Catalyst ne serait plus qu'un blob en espace utilisateur et qu'AMD contribuerait sans doute plus pour la partie noyau pour y développer la compatibilité avec ses nouveaux produit.

Rien n'est encore sûr mais je trouvais la nouvelle intéressante. Et pur la nimage, je suis sur mon téléphone, du coup, il faudra s'en passer, vous (...)

Full disclosure, c'est fini

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, palm123 et tuiu pol. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
48
20
mar.
2014
Sécurité

John Cartwright a annoncé la fermeture de la liste de diffusion Full disclosure. Cette liste était destinée à la publication de failles de sécurité et à la discussion sur ce sujet. Dans son message de fermeture, John Cartwright annonce qu'il en a marre des membres de la « communauté » qui demandent la modération d'anciens messages et pense que ça devient de plus en plus difficile de maintenir un forum ouvert dans le climat légal actuel.

La liste a été créée le 9 juillet 2002 par Len Rose, et était administrée par John Cartwright. Elle était sponsorisée par Secunia, une boîte de sécurité elle aussi créée en 2002.

Wikipédia cite trois failles 0 day révélées initialement sur cette liste concernant Microsoft Windows Help and Support Center en 2010, Apache HTTP Server en 2011 et la base de données Oracle en 2012. Une petite recherche sur LinuxFr.org en signale aussi une sur FreeBSD en 2009, parmi diverses autres failles évoquées touchant des logiciels libres ou non.

Éternelle question autour du « full disclosure », de la divulgation publique opposée à la sécurité par l'obscurité ? 2002, procès Kitetoa, 2004, procès Guillermito « C'est le procès du full-disclosure », 2004, adoption de la loi sur la confiance dans l'économie numérique en France « Quel avenir pour le full-disclosure en France ? » Etc., etc.

Journal L'apocalypse arrive

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
38
2
fév.
2014

Cher journal,

Je t'écris peu mais ce n'est pas vraiment un bookmark. Au fosdem, où je suis pour le moment, ils ont mis le WiFi par défaut en IPv6 uniquement (avec DNS64 (donc des DNS menteurs) et NAT64 pour avoir quand même un minimum fonctionnel). Et c'est là qu'on se rend compte qu'on se rend compte que rien ne fonctionne si on n'a pas d'IPv4 (Android ne considère pas qu'il a un réseau s'il ne reçoit pas d'IPv4, ça a (...)

Journal Microsoft empêche les gens d'avoir les pieds sur terre

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
2
29
déc.
2013

Cher journal,

Grâce à mon agence de renseignement et à ses écoutes sélectives du trafic Internet, j'ai découvert que six personnes se sont retrouvées coincées en haut d'une tour suite à un problème informatique de Microsoft. Quel que soit le bug, je trouve assez marrant qu'on ne sache pas faire fonctionner un moteur pendant qu'un PC redémarre (lentement).

Et pour les fans de Mono qui ne sont pas intéressés par le sujet du journal, une joli nimage qui (...)

Samba 4.1

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, palm123 et Nÿco. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
44
18
oct.
2013
Samba

Samba, le logiciel client/serveur pour communiquer avec le monde qui fait peur (Windows pour les intimes), arrive en version 4.1. Pour rappel, depuis la version 4, il est possible d'en faire un contrôleur de domaine Active Directory.

Le détail des nouveautés dans la seconde partie de la dépêche.

Samba

Héberger son courriel

85
11
oct.
2013
Technologie

Au vu d’un précédent sondage, les lecteurs ont largement envie de plus de howto/documentation. Voici donc un tutoriel pour mettre en place une solution pour héberger ses courriels. Jusque‐là, c’est assez classique, mais on va aller un peu plus loin en ajoutant une solution pour lutter contre le pourriel (spam), qui apprend en fonction de ce que l’utilisateur configure. Cette solution vise une installation pour quelques utilisateurs maximum (on ne parle pas de LDAP, par exemple). Qui plus est, ils doivent être de confiance, car ils ont accès à certaines commandes qui peuvent poser des problèmes. Ils n’ont pas non plus de quota maximum.

L’installation et la configuration ont été testées sur Debian Wheezy, mais devraient fonctionner pour toute distribution.

Plasma Active 4

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Nÿco et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
36
7
oct.
2013
KDE

Plasma Active est la distribution issue de KDE destinée aux tablettes, même si elle peut facilement être adaptée pour les smartphones, les set-top boxes… La distribution est basée sur Mer Core. Même si cette version visait principalement la stabilité et les performances, plusieurs nouveautés font leur apparition.

Logo Plasma Active

Nouveautés

  • La synchronisation des données se fait maintenant avec ownCloud.
  • Plasma Media Center fait son apparition. Ce media center permet aussi bien la lecture de musiques et vidéos locales que de celles disponibles en ligne.
  • L'application de gestion de fichiers est plus rapide, plus adaptée pour un grand nombre de fichiers, l'étiquetage des fichiers est plus facile et le design a été amélioré.

Revue de presse — septembre 2013

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Benoît Sibaud, Xavier Teyssier, cortex62 et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
15
12
sept.
2013
Presse

La revue de presse papier est arrivée et pour cette rentrée, elle est plutôt chargée. Ceux qui ne sont pas encore passés par leur marchand de journaux ce mois‐ci peuvent actuellement trouver en kiosque les magazines suivants :

Depuis août :

  • Linux Essentiel no33 ;
  • Linux Pratique HS no27 sur la ligne de commande ;

et depuis la rentrée :

  • GNU/Linux Magazine no162 ;
  • Linux Pratique no79 ;
  • MISC no69 ;
  • Open Silicium no8 ;
  • GNU/Linux magazine hors-série no68 sur la mise en place de serveurs sous Linux.

Journal Les BSD isolés

23
5
sept.
2013

Cher journal,

Tu n'es pas sans savoir que systemd use (et abuse ?) des cgroups pour gérer les services qu'il démarre. Ceci est une bonne façon de traquer les processus pour les auteurs mais cela rend le logiciel incompatible avec les autres système libre de type Unix (avec les autres systèmes tout court en fait mais ça, on s'en (d|f)outait). Dans les autres Unix libre, un développeur Debian/Hurd qui passe son Google Summer of Code à tenter d'avoir des script d'initialisation (...)

La bibliothèque SDL est sortie en version 2.0

50
21
août
2013
Jeu

SDL (Simple DirectMedia Layer) est une bibliothèque multiplateforme orientée vers les jeux vidéo.

Elle permet de gérer la majorité des aspects nécessaire au développement afin de rendre le code portable. Elle fournit ainsi des API pour prendre en charge l'affichage, le son, les différents événements d'entrée (clavier, manette, souris…), les interactions avec le gestionnaire de fenêtre ; ainsi que des bibliothèques optionnelles de facilité (pour le réseau, les polices de caractère, les formats d'images, le mixage de son).

Après une très longue période de maturation, SDL 2.0 arrive enfin ! Pour cette version 2, en plus d'un mise à niveau majeure de l'API, la licence passe de la LGPL v2 à la licence zlib afin de faciliter son adoption.

Logo SDL

23 de Firefox

Posté par (page perso) . Édité par thamieu, antistress, Nÿco, ZeroHeure, patrick_g, palm123, Barret Michel, ndv, Florent Zara et Denis Dordoigne. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
46
11
août
2013
Mozilla

Firefox nous revient en arborant fièrement le numéro 23 et, sans cligner des yeux désormais, exécute un dunk renversant ! Quel champion ! Il peut se permettre de tirer la langue…

numéro 23 de Jordan

Journal Le système de d'authentification de la clef des voitures de luxe VW a été cassé.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
23
27
juil.
2013

Cher journal,

J'ai un un article qui explique que VW veut empêcher la publication d'un article qui expliquerait le fonctionnement de l'algorithme d'authentification des clefs de voiture pour ses marques de luxe (Porsche, Audi, Bentley et Lamborghini) et permettrait de les voler. Du coup, je me demande pourquoi ils n'utilisent un système se reposant sur des algorithmes publiques et éprouvé (du genre de SSH) plutôt que de refaire un truc dans leur coin qui permet de voler n'importe quel voiture (...)

Qt 5.1 est juillet

Posté par (page perso) . Édité par guppy, Nÿco, Xavier Teyssier, kadalka, palm123 et sinma. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags : aucun
51
6
juil.
2013
Technologie

Qt est un framework (cadriciel en français) multiplateforme écrit en C++ avec des bindings pour Python et Ruby notamment. Il est la base de l'environnement de bureau KDE et Razor-qt. Certaines applications très connues l'utilisent. Citons par exemple VLC, Google Earth, Skype et VirtualBox. La version 5.1 vient d'être publiée ce 3 juillet.

Qt

Rappelons que Qt s'écrit Q majuscule et t minuscule, sinon QT c'est l'abbréviation de QuickTime. Cela se prononce « cute » comme mignon en anglais.

Journal AMD rejoint la Document Foundation pour accélérer Libreoffice

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
17
3
juil.
2013

Cher journal,

La Document Foundation a annoncé aujourd'hui qu'AMD rejoint le conseil consultatif et va participer notamment à accélérer Calc grâce à ses APU (d'AMD, pas de Libreoffice).

Et pour ceux qui préfère savoir quel avion doit voler, où et comment. Une nimage.

CapeDwarf, Google App Engine pour JBoss

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et Xavier Teyssier. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
18
1
juil.
2013
Java

Google App Engine est un service de Platform as a Service (PaaS). C'est-à-dire qu'au lieu de fournir une infrastructure pour y installer ce qu'on veut, Google fournit des API pour y déployer les applications que l'on souhaite. CapeDwarf est la réimplémentation par Red Hat de ces API pour JBoss, un serveur d'application Java EE libre (un serveur d'application, c'est aussi un ensemble d'API pour déployer facilement des applications).

Red Hat et Google travaillent ensemble sur un système de test open source permettant de valider des implémentations alternatives de Google App Engine (telles que CapeDwarf). L'intérêt est d'avoir des API plus orientées cloud que JEE sur des infrastructures privées ou de pouvoir migrer de l'une à l'autre plus facilement.