Petites brèves : IBM Symphony et une tablette Plasma Active

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, baud123 et Lucas Bonnet. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags : aucun
20
29
jan.
2012
Technologie

Dernière version pour IBM Symphony

IBM a annoncé la version 3.0.1 de sa suite bureautique Symphony, la dernière basée sur OpenOffice.org 3.0. En effet, il a été annoncé précédemment que tout le code sera donné à la fondation Apache et le but est que la version suivante soit basée sur la version Apache d'OpenOffice.

Une tablette Plasma Active

Une tablette (Spark) a été annoncée : du point de vue matériel, elle ressemble à beaucoup d'autres mais c'est dans le logiciel qu'elle se démarque. En effet, elle ne tournera pas avec Android mais avec Plasma Active, l'environnement pour tablette du projet KDE.

NdA : merci à baud123 pour son aide lors de la rédaction de cette dépêche.

Petites brèves : Oxygen-gtk3 et ArtistiX 1.2

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
Tags : aucun
23
20
jan.
2012
Technologie

Oxygen-gtk3 1.0

Oxygen-gtk est le port du thème Oxygen de KDE pour GTK. Cela permet principalement une meilleure intégration des applications GTK dans un bureau KDE. Jusqu'à présent, seule une version pour GTK 2 était disponible, mais désormais, il y a aussi une version stable pour GTK 3.

Malgré le fait que la version soit taggée 1.0, elle n'a pas été testée sur beaucoup d'applications GTK et peut donc encore contenir de nombreux bugs. Ce logiciel libre est publié sous licence LGPL.

ArtistX 1.2

ArtistX est distribution basée sur Ubuntu destinée à être un véritable studio multimédia. Malgré cela, elle lui est antérieure car elle existe depuis 10 ans et a déjà plus de 10 versions à son actif. Cette version 1.2 est basée sur Ubuntu 11.10 et inclut Gnome 3, KDE 4.7 et plus de 2500 paquets de logiciels dédiés au multimédia.

L'auteur étant atteint d'une tumeur au cerveau, il encourage les dons à une association qui lutte contre cette maladie.

NdA : merci à Nÿco et Florent Zara pour leur contribution à cet article.

LibreCAD 1.0 et NetBeans 7.1

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, baud123 et Altor. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
22
19
jan.
2012
Communauté

LibreCAD

LibreCAD est un fork de la version open-source de QCAD, le logiciel libre de « Conception Assistée par Ordinateur » (CAO) ou « Computer Aided Design » (CAD) en anglais. Le projet a commencé par la volonté d'ajouter la fabrication assistée par ordinateur (FAO) à QCAD. Pour l'instant, il y a eu un passage de Qt 3 à Qt 4 (avec encore quelques bouts de Qt 3), une interface pour les greffons et la sauvegarde automatique. LibreCAD est disponible en plusieurs langues pour Windows, Mac OS X et Linux (Debian, Ubuntu, Fedora, Mandriva, SuSE, …).

Une version 2 est déjà prévue avec, notamment, le passage entièrement à Qt 4 (sans Qt 3), mais la FAO à l'origine du projet n'est toujours pas implémentée. LibreCAD est disponible sous licence GPL.

NetBeans

NetBeans est un IDE en Java qui prend en charge de nombreux langages (Java, Groovy, PHP, C/C++…) (certains diront que c'est la définition d'Eclipse). Il est sorti en version 7.1 et les nouvelles fonctionnalités sont, principalement, le support de JavaFx 2.0 et CSS 3, un nouveau débugger graphique pour Java, le déploiement intégré d'instance et de cluster Glassfish et l'intégration de Git.

Pour ceux qui ne suivent pas le monde Java de près, JavaFx est un concurrent de Flash avec certaines parties sous GPL mais pas l'entièreté. GlassFish est un serveur d'application Java EE, c'est à dire qu'il permet de déployer facilement des applications tout en abstrayant le stockage de donnée et en gérant la communication avec les clients selon un protocole ouvert.

NdA : Merci à Nÿco pour ses contributions sur cet article.

Journal Modifications de Nightgrey

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
6
30
déc.
2011

Cher utilisateurs de nightgrey (je ne parle pas d'un logiciel obscur mais de la CSS pour LinuxFr),

Je suis passé à un thème sombre pour mon bureau, j'ai donc voulu faire de même sur ce site, j'ai essayé la CSS nightgrey et j'ai vu qu'il y avait quelques bugs, j'ai sorti Firebug pour tester, je me suis pris au jeu et j'ai carrément commencé à corriger ces bugs (alors que je n'ai quasiment jamais fait de CSS avant).

Tout ça (...)

Petites brèves : Muon, LibQApt, Flare et Calypso

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
22
28
déc.
2011
Technologie

Au menu de ces petites brèves : un outils de gestion de paquets, un jeu et un serveur *Dav.

Muon et LibQApt

Muon est une suite d'outils de gestion des paquets pour KDE et pour les distributions dérivées de Debian. LibQApt est un wrapper en Qt pour la bibliothèque libapt-pkg. Le but de ces projets est donc de pouvoir manipuler les paquets deb avec une interface graphique utilisant les bibliothèques de KDE. Ces deux projets sont sortis en bêta le 27 décembre. Ils sont tous deux publiés sous licence GPLv3.

Flare en version 0.15.1

Flare est un jeu « hack and slash » sous GPL 3 et utilisant SDL, c'est-à-dire un jeu d'aventure-action plutôt orienté action qu'aventure. La version 0.15 apporte l'utilisation des police TTF, deux nouvelles zones de quête et la possibilité de modifier toutes les données du jeu via des mods.

Calypso, un serveur CalDav/CardDav/WebDav

Keith Packard a modifié le serveur CalDAV Radicale pour y ajouter la gestion en:CardDAV et WebDAV. Le but n'est pas d'en faire un fork mais, à terme, d'essayer d'introduire ces modifications dans Radicale, pour que le code soit quand même utile avant que le travail soit mergé, Keith a décidé de sortir une version de ce serveur sous un autre nom.

D'un point de vue technique, Calypso et Radicale sont en Python et sous licence GPL 3.

La fondation Apache donne des nouvelles d'OpenOffice.org

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, Lucas Bonnet et Malicia. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
24
27
déc.
2011
Bureautique

Quand Oracle a racheté Sun, elle a reçu plusieurs projets qui ne l'intéressaient pas, dont OpenOffice.org. Afin, sans doute, de ne pas froisser des partenaires comme IBM (qui développe son propre fork d'OpenOffice.org, Lotus Symphony, basé sur Eclipse RCP, le code a été donné à la fondation Apache depuis), Oracle a donné le projet à la fondation Apache en juin, après la création de LibreOffice.

Depuis, OpenOffice.org est devenu Apache OpenOffice et se trouve dans l'incubateur, sous licence Apache 2.0. Pour rappel, LibreOffice est soutenu par la fondation The Document Foundation.

La fondation Apache a décidé d'écrire une lettre ouverte à « l'écosystème de l'OpenDocument Format ». Dans cette dernière, elle explique qu'elle est devenue un acteur de poids dans le standard ODF mais qu'elle ne veut pas être la seule à définir ce standard. C'est donc plutôt un appel à la collaboration avec les autres suites bureautiques.

La lettre se termine par une mise en garde à propos de communications d'organismes se disant liés à OpenOffice.org : seules les communications issues de la fondation Apache sont les communications officielles du projet.

Firefox 9 est sorti

38
21
déc.
2011
Mozilla

La nouvelle version du navigateur de la fondation Mozilla est sortie le 20 décembre. À part les corrections de bugs et l'amélioration de la prise en charge des standards HTML5, MathML et CSS, la principale nouveauté est l'inférence de type en JavaScript, qui permet une amélioration des performances.

Firefox

Merci à antistress, Nÿco, Barret Michel, Internaciulo, Enjolras, gregR ☯, Hell Pé, o-mann et Florent Zara pour leur aide lors de la rédaction de la dépêche. Merci à ikux pour avoir proposé une dépêche similaire.

Mise à jour :
Sortie de Mozilla Firefox 9.0.1 ce 21 décembre. Évidemment cette sous-version est sortie pour corriger un grand nombre de bugs. On notera toutefois l'ajout de l'inférence de type devant améliorer la rapidité de javascript ainsi qu'une amélioration du support des standards CSS, HTML5 et MathML et de l'intégration du thème de Mac OSx Lion.

Qt 4.8 est sorti

Posté par (page perso) . Édité par Gof, Florent Zara, _PhiX_ et Nÿco. Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags :
39
19
déc.
2011
C et C++

La nouvelle version de Qt (prononcer « cute » comme mignon en anglais), le framework en C++ derrière KDE et bien d'autres applications libres, est sortie. Celle-ci est la dernière version majeure de la branche 4.x et la prochaine sera la branche 5.

Merci à Gof, Nÿco, _PhiX_ et reno pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.

webOS va être libéré en partie

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Malicia, Paul, Mouns et B16F4RV4RD1N. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
34
10
déc.
2011
Mobile

Une partie de HP webOS, le système d'exploitation orienté appareils mobiles développé par Palm (racheté plus tard par HP), va être rendu disponible sous une licence open source (non encore précisée). HP s'engage à continuer le développement et veut en faire un vrai projet open source.

webOS se distingue par ses applications uniquement en HTML/CSS/JavaScript. De plus, le système est plus proche d'une distribution Linux classique qu'Android.

Merci à kliger et Nÿco pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.

Journal Apple n'aime pas les spécifications du W3C

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
36
9
déc.
2011

Je suis tombé sur un article d'un employé d'Opera Software (la société qui fait le navigateur web Opera) et, vu la date, je ne résiste pas à l'envie de vous le partager. Il explique dans cet article qu'Apple brandit la menace des brevets pour empêcher que des spécifications de devenir des standards du W3C. Ce n'est pas la première fois qu'ils font le coup et il est déjà arrivé que les brevets qu'ils utilisaient comme menace ne concernaient pas la (...)

Yacy 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, tuiu pol et Nils Ratusznik. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
30
7
déc.
2011
Internet

YaCy (« ya see », « tu vois ») est un indexeur et moteur de recherche distribué en pair à pair (P2P, peer to peer). Développé en Java, il est disponible sous licence GPL, sur les plateformes GNU/Linux, Mac OS X et l'autre. Ce projet est soutenu par la Free Software Foundation Europe (FSFE).

Dans ce réseau, chaque nœud est égal aux autres, il n'y a donc pas de nœud « maître » ou « plus fort » (super-nœuds) qui pourrait censurer ou modifier la recherche, ou bien fortement l'influencer. Chaque nœud est soit indexeur (« crawler ») pour aller chercher les pages, les analyser et indexer, soit proxy pour servir les requêtes de recherche.

La base de données de l'index est une table de hashage distribuée (distributed hash table, DHT), donc des fragments d'index sont échangés. YaCy utilise OpenSearch basé sur du XML et RSS. YaCy offre une interface d'administration très complète, ainsi qu'une interface de recherche à facettes. La recherche s'effectue à la fois sur le nœud local, mais aussi sur des pairs. Il peut fonctionner tout seul pour indexer un intranet par exemple, mais il peut être associé à d'autres moteurs dans un réseau pair-à-pair pour améliorer ses recherches.

Comparé à Seeks, YaCy est un moteur de recherche pur, alors que Seeks utilise des moteurs de recherche existant, comme Google ou Bing, pour renvoyer des résultats, l'indexation n'ayant été ajoutée que récemment. Dans la liste d'avantages, on peut dire que YaCy peut indexer Tor, I2P et Freenet entre autres, et bien évidemment YaCy n'a pas de publicité. Dans la liste des inconvénients, malheureusement, YaCy n'est pas immune aux pairs malicieux, et la pertinence et le ranking ne sont pas au niveau des moteurs privateurs.

Merci à Nÿco et Nils Ratusznik pour leur aide lors de la rédaction de cet article.

Une solution au problème de consommation du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
52
17
nov.
2011
Linux

Depuis sa version 2.6.38, le noyau Linux est atteint d’une régression sur la consommation d’énergie. Sur certaines configurations matérielles, la consommation pouvait augmenter jusqu’à 25 %.

Suite à différents tests, notamment de la part de Michael Larabel de Phoronix (il s’en est d’ailleurs largement entretenu dans beaucoup d’articles), il a été identifié que c’était à la suite d’un correctif du noyau que la régression était apparue. La norme PCI Express a introduit l’ASPM (Active State Power Management), un moyen pour diminuer la consommation des périphériques, mais qui n’est pas toujours pris en charge.

C’est le BIOS qui est censé exposer au noyau la configuration, seulement ce n’est pas toujours fait, car les fabricants passent outre avec leur pilote Windows et ne s’en tracassent pas le moins du monde. Avant le noyau 2.6.38, l’option était activée sur toutes les configurations, mais comme cela peut poser de sérieux problèmes, la vérification du BIOS a été introduite… Et là, c’est le drame !

Un patch a été créé en se basant sur des explications de Microsoft concernant l’implémentation de l’ASPM dans Windows Vista, afin de détecter si réellement le système peut activer cette option sans risque. Et ça a l’air de fonctionner. Comme la fenêtre d’intégration pour le noyau 3.2 a été fermée, il faudra attendre le 3.3 avant de voir ce patch arriver.

Journal RSF et Charlie Hebdo découvrent les méfaits de la centralisation

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
23
4
nov.
2011

Le compte Facebook de Charlie Hebdo est en passe d'être suspendu : l'administrateur en a perdu les droits d'accès et toute tentative de connexion échoue. De plus, ils ont reçu le message suivant :

Le contenu que vous avez publié sur Facebook a été supprimé en raison d’une infraction à la Déclaration des droits et responsabilités publiée sur Facebook. Les publications avec des contenus graphiques, sexuellement explicites ou avec des corps trop dénudés sont interdites sur Facebook. Ce message est un (...)

Modelio, un AGL UML propriétaire passe en GPL

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
29
20
oct.
2011
Technologie

Les outils de modélisation libres sont rares, et la plupart offrent peu de fonctionnalités. Modelio est au contraire très complet et extensible.

Fruit d’une lignée d’AGL (méthode classe-relation à l’origine) puis d’AGL UML depuis maintenant 15 ans, d’abord Objecteering, puis Modelio depuis quelques années, cet atelier implémente la norme UML 2.0, ainsi que BPMN 2 (modélisation de processus), il dispose également de plusieurs générateurs de code et reverses sur des langages variés, aussi bien le classique Java, que des langages de définitions comme XSD ou WSDL, proposant ainsi un atelier de modélisation très complet.

Il gère en outre les notions de profils et de stéréotypes, permettant d’adapter UML à ses propres besoins, pour ainsi permettre à l’utilisateur d’outiller ses propres concepts plus finement qu’avec UML seul. Certains profils sont normalisés (MARTE pour modéliser des éléments temps réel, SysML pour la modélisation de systèmes), mais il est possible d’en définir de nouveaux pour ses propres besoins.

Cet outil est implémenté en utilisant les technologies issues du projet Eclipse (RCP, JFace, GEF pour les diagrammes) et est disponible sous Windows et GNU/Linux (il y a un cœur C++ sur la gestion d’accès aux données). Si vous êtes courageux, il doit être compilable sous d’autres UNIX sans trop de mal.

Merci à pamoule, baud123 et Floxy pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.