Journal Fini les fsck au boot !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
13
7
déc.
2009
Je ne sais pas vous, mais je trouve que le fsck effectué tous les 30 démarrages pourrait être fait à un moment plus judicieux.

Surtout que, loi de Murphy oblige, le fsck arrive systématiquement le jour où vous avez un truc urgent à faire...

https://wiki.ubuntu.com/AutoFsck

Une fois les 30 montages passés, autofsck demande à l'utilisateur s'il peut lancer fsck juste avant de stopper la machine.

Je trouve l'idée intéressante. Et vous ?
  • # Moi

    Posté par . Évalué à  5 .

    Je trouves que la meilleure idee serait d'utiliser un FS qui n'en a pas besoin.
    • [^] # Re: Moi

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Tel que?
      • [^] # Re: Moi

        Posté par . Évalué à  9 .

        zfs bien sûr !
        • [^] # Re: Moi

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Je pense qu'il voulait parler du super WinFS, prévu dans Windows Vista, puis annulé, puis redémarré, et qui n'est toujours pas dans Windows Seven, et pas prévu dans Windows 8. M'enfin bon.
          • [^] # Re: Moi

            Posté par . Évalué à  3 .

            WinFS n'a jamais ete un FS, c'etait une couche par dessus NTFS, donc ca n'aurait jamais rien change niveau fragmentation
        • [^] # Re: Moi

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          sauf que l'absence de fsck pour zfs peut être dangereux, car tout repose sur le self-healing, qui nécessite "de la place" libre (des extents ? des blocs ? je suis plus sur du vocabulaire), et dans certain cas une corruption de donnée peut se résumer en un FS totalement inutilisable...

          j'aime beaucoup zfs et j'aimerai que ce genre de chose soit repensée (fsck manuel possible au minimum, par exemple)
          • [^] # Re: Moi

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            ça pourrait être bien de commenter et pas seulement moinsser.
            Je dis des conneries ?
            • [^] # Re: Moi

              Posté par . Évalué à  2 .

              Je dis des conneries ?
              pas vraiment, vu que c'est une des critiques qui a été faite à zfs il y a pas si longtemps, sur ce même site : chez plusieurs personnes zfs a eu un problème "irrécupérable" mais il a pu etre récupéré par un gros hack finalement, mais avec un fsck ca aurai été beaucoup plus simple.
              • [^] # Re: Moi

                Posté par . Évalué à  0 .

                non dans ces cas un fsck n'est pas non plus la solution, d'une part parce qu'il existe le scrubbing, d'autre part car si ton zfs se pourrit tout seul, c'est que tu as un problème hardware (ou de driver). Et dans ce cas la faire un fsck sur du hardware pourri, c'est juste vouloir perdre son temps et empirer l'état de son fs et éventuellement de son disque. Quand le hardware est pourri, tu le changes.
                • [^] # Re: Moi

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  non dans ces cas un fsck n'est pas non plus la solution
                  Et si... enfin je présume que la ml de zfs s'y connaissent en poil et que si ils disent que ca manque et que ca permet de résoudre ce problème c'est peut etre qu'ils savent de quoi ils parlent non.

                  Et dans ce cas la faire un fsck sur du hardware pourri,
                  Le hardware fonctionnait sauf pour un truc : fsync n'était pas forcément effectué au niveau du disque (il restait du cache au niveau du disque).
                  Alors certe le hardware c'est pas le dernier disque sas à 500€ pour 70G, mais quand tu un pool qui a crasher tu es CONTENT de pas avoir a batailler pendant 150h pour réussir a récup tes données. Tu sais le MTTR c'est SUPER important dans une entreprise.

                  c'est juste vouloir perdre son temps et empirer l'état de son fs et éventuellement de son disque. Quand le hardware est pourri, tu le changes.
                  Mais toi tu récup pas les données avant (pas de fsck, oh non surtout pas).
                  C'est un choix, mais amha c'est pas celui de la plupart des entreprises.

                  Un fsck ca ne sert a rien si ton hard est parfait et que tu as eu aucun problème par définition. Ca sert quand il y a eu un problème!
                  • [^] # Re: Moi

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Ouai enfin fsck c'est bien mais pas la soluce miracle.
                    Quand ton serveur beurre et qu'il contient des millions de fichiers (gros serveurs web) que le fsck detruit, allez, mille fichier, quoiqu'il arrive t'es bon pour descendre un backup.
                    • [^] # Re: Moi

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      ah j'ai jamais dis que c'était la soluce miracle, mais entre un fsck qui te permet de récup des données ou un système ou descendre un backup (qui d'après la loi de backup aura bien entendu pas les dernières données que veulent les utilisateurs) ben j'essaie d'abord de faire un fsck, je vérifie si ca marche, et si ca marche pas, j'essaie de descendre un backup... si il y en a.
                  • [^] # Re: Moi

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Et dans ce cas la faire un fsck sur du hardware pourri,
                    Le hardware fonctionnait sauf pour un truc : fsync n'était pas forcément effectué au niveau du disque (il restait du cache au niveau du disque).
                    Alors certe le hardware c'est pas le dernier disque sas à 500€ pour 70G, mais quand tu un pool qui a crasher tu es CONTENT de pas avoir a batailler pendant 150h pour réussir a récup tes données. Tu sais le MTTR c'est SUPER important dans une entreprise.

                    Un fsck ca ne sert a rien si ton hard est parfait et que tu as eu aucun problème par définition. Ca sert quand il y a eu un problème!


                    Si ton hard foire, ton fsck a tout autant de chance de te faire perdre des données. En l'occurence avec un fs copy on write tu ne t'âmuses pas à fscker les fichiers, tu reviens à l'étatn-1 du pool. zfs vérifie les checksums des blocks écrits et te permets de les rechecker à posteriori via la commande scrub (et selon les best practices, tu le fais une fois par semaine), donc en général si ton disque commence à merder :

                    1) tu le sais avant qu'il ne soit trop tard et zfs corrige les erreurs (et te previens, s'il y'a trop d'erreurs il change le statut du pool en DEGRADED).

                    2) si tes disques sont mirrorés, les erreurs du disque défaillant sont corrigées au fur et à mesure et ne pourrissent pas le fs, tu détache le disque en cause et tu le remplace.

                    Le hardware fonctionnait sauf pour un truc : fsync n'était pas forcément effectué au niveau du disque (il restait du cache au niveau du disque).
                    Alors certe le hardware c'est pas le dernier disque sas à 500€ pour 70G, mais quand tu un pool qui a crasher tu es CONTENT de pas avoir a batailler pendant 150h pour réussir a récup tes données. Tu sais le MTTR c'est SUPER important dans une entreprise.


                    Tu mélange entreprise pour qui le MTTR est SUPER important mais qui décide d'utiliser des disques de merde, et qui ne mirrorerait même pas ses disques. J'appelle ça de l'enculage de mouche.

                    Quand le MTTR est important, de toute façon on se débrouille pour avoir un backup restorable à souhait et rapidement.
                    • [^] # Re: Moi

                      Posté par . Évalué à  3 .

                      Si ton hard foire, ton fsck a tout autant de chance de te faire perdre des données.
                      Sur que le manque de fsync qui va mettre les infos dans le disque immédiatement plutot que dans le tampon du dd va mettre a genoux ton fsck ....

                      Qu'est ce qu'il faut pas entendre des fois.

                      En l'occurence avec un fs copy on write tu ne t'âmuses pas à fscker les fichiers, tu reviens à l'étatn-1 du pool. zfs vérifie les checksums des blocks écrits et te permets de les rechecker à posteriori via la commande scrub (et selon les best practices, tu le fais une fois par semaine), donc en général si ton disque commence à merder :
                      En l'occurence: avec un fs cow en théorie tu ne t'amuse pas a fscker, en pratique c'est toujours mieux d'avoir ceinture ET bretelle que juste ceinture.
                      Ensuite si toi tu aimes prendre des risques, c'est ton choix, mais je dirais juste que btrfs, qui est un cow ... et ben ceux qui ont concu le fs (donc je pense qu'ils savent de quoi ils parlent, plus que toi et moi) ... oh ils ont pensé a faire un fsck.

                      A mais j'avais oublié, vu que pyschofox a dis qu'il fallait surtout pas, c'est que les gens derrière btrfs doivent être des idiots.


                      zsh 4 [1] % fsck.btrfs
                      usage: btrfsck dev
                      Btrfs Btrfs v0.19




                      Tu mélange entreprise pour qui le MTTR est SUPER important mais qui décide d'utiliser des disques de merde, et qui ne mirrorerait même pas ses disques. J'appelle ça de l'enculage de mouche.
                      Cas qui est arrivé : sur une baie de disque en raid 6 :
                      premier disque tombe, le hot spare prend le relais.
                      Le disques est commandé.
                      Entre temps (un ou deux jours après) un autre disque tombe.... Et puis a nouveau un troisième.
                      Au final la baie a tourné un moment sans redondance a cause du délai de livraison des disque (raid 6).

                      Ben voui, murphy existe, et les délais, et les services des achats ca existe. Si tu es dans une superbe entreprise ou des que tu fais une demande elle est validé dans la minute et tout est toujours sur des contrat en h+4 , nickel chrome, tu as beaucoup de chance.
                      • [^] # Re: Moi

                        Posté par . Évalué à  0 .

                        Entre temps (un ou deux jours après) un autre disque tombe.... Et puis a nouveau un troisième.
                        Au final la baie a tourné un moment sans redondance a cause du délai de livraison des disque (raid 6).

                        Ben voui, murphy existe, et les délais, et les services des achats ca existe. Si tu es dans une superbe entreprise ou des que tu fais une demande elle est validé dans la minute et tout est toujours sur des contrat en h+4 , nickel chrome, tu as beaucoup de chance.


                        c'est justement à ça que servent les contrats de supports. Pour une machine supportée, on t'assure que les pièces sont à disponibilité immédiate. Si j'ouvre un case chez SUN (par exemple puisqu'on parle de ZFS) et que je mets la plus haute priorité à l'appel, la pièce prends l'autoroute quelques minutes après et je la reçois dans la demi-journée...
                        • [^] # Re: Moi

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          c'est justement à ça que servent les contrats de supports.
                          Et qu'est ce que j'avais dis dans mon post avant en fait ?

                          Si tu es dans une superbe entreprise ou des que tu fais une demande elle est validé dans la minute et tout est toujours sur des contrat en h+4 , nickel chrome, tu as beaucoup de chance.

                          Maitenant une entreprise ou tout ses serveurs/etc..; sont que sur ce type de contrat j'en ai pas vu énormément.
                          Pour les trucs en prod (souvent relativement critique quand même) voui. Pour l'ensemble des serveurs , ca non.
                          • [^] # Re: Moi

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            je crois que tu t'es perdu dans tes argumentations.

                            D'une part si tu n'a pas de contrat de support adhoc sur une machine ni de pièces de rechanges, c'est que ton temps de recovery est jugé peu important pour ce serveur. Dans ce cas la, tu fais les choses proprement et tu as le temps de résoudre le problème en changeant tes disques et si besoin tu as aussi le temps de faire un restore d'un backup. Si ça n'a pas les contrats ni les pièces, c'est que tu fais mal ton métier.

                            D'autre part tu me parles de loi de murphy et de défaillance de x disques sur un raid 5. Franchement si tu en es arrivé la, un fsck ne te sert à rien pour remettre la machine d'aplomb. Si tes disques merde, aussi vite que tu auras réparé le fs, tu ne pourra considérer la machine comme de confiance et tu n'y fera plus tourner la prod dessus car tu sais que tu auras des erreurs de fs aussi vite que tu remettra les données à disposition.

                            Les fsck, c'était surtout utile quand on avait des fs non journalisés et qu'on faisait un hard reboot au moment ou il fallait pas.

                            Et puis pour revenir à cette loi de murphy, tout admin sérieux sait qu'il est très facile de la rendre impuissante en jetant un chat du 4ème étage avec une tartine beurrée accrochée à son dos (gare à la faille dans le continuum espace-temps cela-dit) ;-)
                            • [^] # Re: Moi

                              Posté par . Évalué à  1 .

                              D'une part si tu n'a pas de contrat de support adhoc sur une machine ni de pièces de rechanges, c'est que ton temps de recovery est jugé peu important pour ce serveur.
                              Ou que les lignes budgétaires ne sont pas extensibles a l'infini et/ou qu'ils ont décidé qu'un robot de svg de 20k n'est pas un investissement utile sur un site qui rapport 50k/jours (cas vécu).
                              Mais bon je présume que cette décision c'est du au tech qui est une merde...

                              Dans ce cas la, tu fais les choses proprement et tu as le temps de résoudre le problème en changeant tes disques
                              Je t'ai donné un exemple REEL où ben non on pouvait pas "changer les disques", et tu me sors que c'est moi qui me perds dans mes argumentations.
                              Pailles, poutres,...
                              Et je compte pas le sous effectif classique que l'on retrouve partout. Visiblement tu ne connais pas ça, et tu bien de la chance. Mais l'administration dans une entreprise c'est pas forcément bisounours land et dès que tu demande un truc tu l'as.

                              Et tu peux m'expliquer comment tu fais des choses "propres" quant tu n'as pas lignes budgétaires, ni les équipes formés et/ou en nombre suffisant ?
                              Ben là tu es bien content d'avoir un fsck plutot que de perdre 3 jours a retrouver le post dans la ml qui t'expliquer comment débugger le fs "parce que normalement ca ne peut pas arriver mais c'est quand même arriver".

                              Ensuite je suis d'accord que dans l'administration courante il n'y en a pas besoin, mais la gestion des incidents c'est pas forcément de l'administration courante ;)

                              et si besoin tu as aussi le temps de faire un restore d'un backup
                              C'est définitif, tu vis dans bisouonours land.
                              Tu peux me donner le nom de ta boite que je postule ? Parce que visiblement les conditions de travails sont vachement mieux que celles de ma boite et des != clients auxquel je vais.

                              . Si ça n'a pas les contrats ni les pièces, c'est que tu fais mal ton métier.
                              Sympa de me traiter de merde, ca fait toujours plaisir.
                              Ben écoute, si tu es tellement plus doué que moi et ma hierarchie directe, je t'invite a venir dans ma boite et a réussir a avoir tous les investissements qui serait nécessaire pour assurer un service de qualité.
                              Je te souhaite bonne chance.

                              D'autre part tu me parles de loi de murphy et de défaillance de x disques sur un raid 5.
                              Raid 6, restons précis vu que "je me perds dans mes argumentations".

                              Franchement si tu en es arrivé la, un fsck ne te sert à rien pour remettre la machine d'aplomb.
                              C'était un exemple pour montrer que même avec une ceinture (même trois hot spare + 2 disques de parité!) il peut quand même y arriver des merdes.
                              Mais comme visiblement toi tu n'as jamais aucun problème qui se rajoute a un autre et toutes les lignes budgétaires de dispo, et que des contrats h+4, forcément on ne travaille pas dans le même monde.

                              Si tes disques merde, aussi vite que tu auras réparé le fs, tu ne pourra considérer la machine comme de confiance et tu n'y fera plus tourner la prod dessus car tu sais que tu auras des erreurs de fs aussi vite que tu remettra les données à disposition.
                              En même temps le coups de la baie qui perd ses disques c'était plus pour montrer que des problèmes peuvent se rajouter l'un sur l'autre que pour l'intérêt du fsck (même si un fsck peut être utile afin de récup des données qui n'auraient pas été backupé pour une raison X ou Y, bref pour traiter l'incident rapidement si il se produit, parce qu'un backup a tous les coups les bandes sont dans une banque/site distant (si l'entreprise est soucieuse) donc faut aller les récup itou...).


                              Les fsck, c'était surtout utile quand on avait des fs non journalisés et qu'on faisait un hard reboot au moment ou il fallait pas.
                              Je suis avec ext3 depuis un bon moment, et je peux t'assurer que le fsck est utile dans plein d'autres cas, et surtout utile y compris avec des fs journalisés.


                              Et puis pour revenir à cette loi de murphy, tout admin sérieux sait qu'il est très facile de la rendre impuissante en jetant un chat du 4ème étage avec une tartine beurrée accrochée à son dos (gare à la faille dans le continuum espace-temps cela-dit)
                              J'essaie la poudre verte mais elle semble être périmé la mienne /o\
                              • [^] # Re: Moi

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                Ecoutes, lignes budgétaires ou pas, ça n'a rien à voir. Si on mets un serveur en prod, et qu'on estime qu'il doit pouvoir être remis en marche dans les x minutes après une panne, dans ce cas la on se donne les moyens. Si on ne veut pas, ben on ne mets pas ce serveur en prod ou on accepte un temps de remise une downtime plus long.

                                Tu peux te cacher derrière ta hiérarchie ou des lignes de budgets mais si on ne te donnes pas les moyens et qu'on te demande d'avoir un temps de recovery de x alors que ce n'est pas possible, ton devoir est d'informer ta hiérarchie que ce n'est pas possible et qu'ils n'ont pas à compter sur des miracles. Maintenant c'est pas la baguette magique du fsck qui va te sauver.

                                Et tu peux m'expliquer comment tu fais des choses "propres" quant tu n'as pas lignes budgétaires, ni les équipes formés et/ou en nombre suffisant ?
                                Ben là tu es bien content d'avoir un fsck plutot que de perdre 3 jours a retrouver le post dans la ml qui t'expliquer comment débugger le fs "parce que normalement ca ne peut pas arriver mais c'est quand même arriver".

                                [...]
                                Je suis avec ext3 depuis un bon moment, et je peux t'assurer que le fsck est utile dans plein d'autres cas, et surtout utile y compris avec des fs journalisés.


                                Tu fais ce que tu peux. Le fsck il est bien pour remettre une machine qui ne veut plus booter jusqu'au runlevel correct parce que les fs ne sont plus montables, mais le fsck n'est la que pour corriger les qui rendent le fs non montable et utilisable correctement. Si tu veux être sur que tes données sont intègres, tu fais en général un restore derrière. Je ne remonterais pas une base ayant des données sensibles (exemples des comptes clients dans une banque) sans m'être assuré que ces données n'ont pas été corrompues. Et vouloir le faire immédiatement sans cette vérification parce que ton chef veut que ça soit up immédiatement, c'est de la folie pure et dans ce cas la, je m'assure que mon supérieur prendra toute la resonsabilité de cet acte.

                                Pour revenir au fsck, non zfs n'en fournit pas. Mais il fournit (il est vrai que c'est récent, car sur des disques corrects et un mirroring adhoc, le cas de figure ne s'est jamais présenté) de quoi remonter un pool à son status n-1 avant une erreur de métadonnées : zpool clear -F <nom du pool>

                                Alors maintenant tu peux t'amuser et dire que btrfs (qui n'est en prod nulle part ni n'a pour l'instant jamais été jugé digne de confiance pour héberger des données sensibles) contient un fsck et que du coup ça en fait un fs bien supérieur et tout le tralala. Moi je te dis que si par habitude, tu as besoin d'un outil nommé fsck, ben fais toi un alias fsck='zpool clear -F'.

                                Maintenant je maintiens qu'un fs comme zfs n'a pas besoin d'un fsck, tout comme HammerFS n'a pas non plus besoin d'un fsck. Leur demander un fsck, c'est demander une réponse à une question qui n'existe pas.
    • [^] # Re: Moi

      Posté par . Évalué à  -2 .

      Je trouves qu'une idée encore meilleure serait de ne pas avoir à défragmenter un FS (car je viens de passer ma soirée à çà pour mon PC du boulot -- surtout qu'il faut au moins 15% d'espace libre pour pouvoir le faire--).

      Je me demande comment ça peut encore exister ( je veux dire en utilisation normale)....
      • [^] # Re: Moi

        Posté par . Évalué à  5 .

        Tu utilises quel FS ? Visiblement ce n'est ni ext2, ni ext3, ni ext4, ni ReiserFS, ni ...
        • [^] # Re: Moi

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          C'est pas de la provocation ce que tu fais là ?

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

          • [^] # Re: Moi

            Posté par . Évalué à  2 .

            A la provoc repond la provoc, c'est bien connu
            • [^] # Re: Moi

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              Faut dire que ton troll initial était bien gros, quand même.
        • [^] # Re: Moi

          Posté par . Évalué à  1 .

          Oh, juste le même que 90% des gens....
          • [^] # Re: Moi

            Posté par . Évalué à  -6 .

            Ben dans ce cas tu n'as pas besoin de defragmenter non plus
            • [^] # Re: Moi

              Posté par . Évalué à  10 .

              C'est d'ailleurs pour ça qu'il y a un defragmenteur de livré avec, pour faire joli ;)
              • [^] # Re: Moi

                Posté par . Évalué à  -4 .

                Bah tu sais, il y a des defragmenteurs pour la plupart des FS sous Linux, meme topo...
                • [^] # Re: Moi

                  Posté par . Évalué à  0 .

                  Ah bon ? Je suis sous Debian, je n'ai connaissance d'aucun outil de ce style pour ext3. Tu m'en cites un ? Installé par défaut, bien sûr :-)

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Moi

                    Posté par . Évalué à  10 .

                    Tu présentes une énorme lacune comme une fonctionnalité, chapeau... (cf. https://linuxfr.org//comments/1064553.html#1064553 ). D'ailleurs c'est tellement inutile, qu'ils ont ajouté la défragmentation à ext4 !

                    Tiens actuellement sur mon laptop suite à un disque un peu plein j'ai 10% de fichiers fragmentés... Seule solution fiable en ext3, tout backuper, vider la partoche et tout remplir depuis le backup. Tu parles d'une supériorité technique !


                    C'est de plus en plus pénible comme le niveau technique de linuxfr baisse pour se retrouver noyer de conneries monstrueuses.
                    • [^] # Re: Moi

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      "Tiens actuellement sur mon laptop suite à un disque un peu plein j'ai 10% de fichiers fragmentés... "

                      Je crois que ton problème est là: plus un disque se remplie, plus tu as de chances que les fichiers soient fragmentés - because plus assez de place pour bien organiser les choses. Par contre, je ne sais pas quelles sont les limites du taux de remplissage à partir duquel ça pose problème.
                      • [^] # Re: Moi

                        Posté par . Évalué à  8 .

                        Évidement qu'il vient de là, autrement je ne l'aurais pas précisé. Dans la vie réelle avoir un disque plein ça arrive. Ext3 lutte contre la fragmentation à l'écriture tant que possible, mais il n'existe aucun outil officiel pour la réduire une fois qu'elle s'est produite (cf. le thread que j'ai indiqué).

                        Note que tu n'as pas besoin d'avoir un disque plein pour que ça arrive, tu as pleins d'autres cas d'utilisation pathologiques comme des fichiers qui ne font que grossir. Dire qu'un défragmenteur ne sert à rien sous linux (ext2/ext3 au moins) est une sottise sans nom, un FS ça fini par se fragmenter.
                        • [^] # Re: Moi

                          Posté par . Évalué à  0 .

                          sauf que le defragmenteur de windows ne t'aurait pas servi a grand chose car il a besoin de 15% de libre sur le disque...
                          • [^] # Re: Moi

                            Posté par . Évalué à  7 .

                            Si, il m'aurait permis de retourner à un état propre un fois que les pics de charge sont passés... Mon cas d'utilisation dont tout le monde se fou, pousse à ce que les fichiers qui sont conservés soient créés lors que le disque est fortement rempli (gros fichiers temporaires).

                            Sans mécanisme de défragmentation, tout les fichier qui se retrouve fragmenté le reste à vie. Il existe des cas d'utilisation normaux et non marginaux où une fragmentation se produit (à un taux plus ou moins acceptable, mais même 1% c'est moins bien que 0%...). À partir d'énoncés si triviaux (et je pense reconnu par tous puisque les devs d'ext4 ont pris le temps d'essayer de remédier à ce problème) je ne vois même pas pourquoi on a besoin d'argumenter sur l'utilité d'un tel outil.

                            Je me fous que l'implémentation de NTFS/defrag.exe soit bonne ou pas. Je n'ai pas que ça à faire que de participer à vos trolls niveau CP "Pour savoir qui de Windows ou Linux à la plus grosse". Tu passes ton temps à tout rapporter à Windows que ça en est pathétique. Moi ce qui m'intéresse c'est que les outils que j'utilise soient le plus performants performant et le plus agréable à utiliser possible.
                            • [^] # Re: Moi

                              Posté par . Évalué à  1 .

                              Tu changes l'enonce de ton probleme au fur et a mesure...

                              Je ne sais pas si ce genre d'outils est reellement utile sour linux cela fait plus de 10 ans que j'utilise ce systeme et je n'ai JAMAIS vu de ralentissement bizarre des perfs. Je repondais a ton premier cas (10% c'est fragmente et il y a pas d;outils pour le faire) et je te dis que le defragmenteur de windows, le seul que je connaisse, n'aurait servi a rien car il n'aurait pas demarre point. Apres que les futurs defragmenteurs linux puissent le faire peut etre mais si cela se trouve tu auras la meme limite des 15% et tu l'auras encore dans le baba. Ton probleme est peut etre pas du tout lie au manque d'un defragmenteur ou pas (que ce soit windows/linux etc) mais de comment tu te sers de ton systeme.
                        • [^] # Re: Moi

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          un FS ça fini par se fragmenter.
                          Non.

                          Et le cas d'ext3 est un bon exemple : tu as ton disque qui deviens plein -> tes fichiers se fragmentent.
                          Jusque là rien de très normal.
                          Ton disque a de la place qui se libère : ben ton système va se "défragmenter". Bien entendu si tu ne modifie etc... jamais les fichiers fragmenté, ils vont rester fragmenter, mais ce n'est pas une spirale où une fois que c'est parti il est impossible de revenir en arrière*.

                          avec des conditions d'utilisation "non pathologique", comme tu le fais remarquer.
                          • [^] # Re: Moi

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Tu veux dire que tant que si tu le defragmente par des moyens detournes (genre reecrire tout le disque), alors il va se defragmenter tout seul, et que donc comme il se defragmente tout seul (quand tu le fais par des voies detournees), c'est bien la preuve qu'il n'y pas besoin de defragmenteur?

                            En gros, faut profiter d'un effet de bord de qq chose qui n'a pas grand chose a voir pour arriver a ses fins?

                            Et si tu modifies jamais les fichiers en question? Genre, par exemple, use case completmenet farfelu, un disque avec beaucoup de videos, telecharge via bittorrent qui sont un enfer pour la fragmentation, tout arrivant par petit bout.
                            Tu les modifies souvent tes videos?

                            Genre des programmes qui se retrouvent fragmentes, rallongeant inutilement le temps de chargement, faut attendre qu'il y ait une update dudit programme pour le defragmenter?

                            Petite pique juste pour le fun: et c'est toi, qui dans les troll sur macosx, venait dire que c'est mal que le developpeur impose qq chose a l'utilisateur, que s'il VEUT qqchose il DOIT l'obtenir (avec moulte hausse du ton de la voix, comme tu en es friand).
                            • [^] # Re: Moi

                              Posté par . Évalué à  -1 .

                              Tu veux dire que tant que si tu le defragmente par des moyens detournes (genre reecrire tout le disque)
                              Si utiliser normalement ton disque est "le defragmenter par des moyens détournés" , alors oui.
                              Ce comportement n'est pas le même suivant les fs : par exemple ntfs ne va pas se défragmenter tout seul (ou alors beaucoup beaucoup moins).


                              En gros, faut profiter d'un effet de bord de qq chose qui n'a pas grand chose a voir pour arriver a ses fins?
                              Ou comment essayer de la ramener quand on a pas compris : l'effet de bord c'est d'utiliser son disque avec plus de 85-90% d'espace disque .
                              l'utiliser normalement c'est pas vraiment ce que j'appelle "un effet de bord".

                              Et si tu modifies jamais les fichiers en question?
                              Si sur ton disque tu modifie jamais les fichier, il n'y a aucune raisons
                              a°) qu'ils soient fragmenté
                              b°) que tu puisse récupéré de la place sur ton dur.

                              telecharge via bittorrent qui sont un enfer pour la fragmentation, tout arrivant par petit bout.
                              Tu les modifies souvent tes videos?

                              Tiens prenons un cas pathologique comme expliqué plus haut, mais surtout oublions de bien lire les commentaires des gens, on risquerait d'avoir sa réponse...


                              Petite pique juste pour le fun: et c'est toi, qui dans les troll sur macosx, venait dire que c'est mal que le developpeur impose qq chose a l'utilisateur, que s'il VEUT qqchose il DOIT l'obtenir (avec moulte hausse du ton de la voix, comme tu en es friand).
                              Tu peux me donner le rapport avec la choucroute ?
                              Non parce que entre le fonctionnement interne de l'ext3/ext2 qui essaie de minimiser la fragmentation et le fait de ne pas maximiser un programme quand on lui demande de maximiser, j'avoue que j'ai franchement du mal à voir le lien, et je pense que tu dois être le seul a trouver un lien.
                              Je passe sur tes petites piques perso inutile qui montre juste comment il est agréable de discuter avec toi, surtout quand tu arrives juste sur un sujet. Super cordial et super poli comme types.
                              • [^] # Re: Moi

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                Si sur ton disque tu modifie jamais les fichier, il n'y a aucune raisons
                                a°) qu'ils soient fragmenté
                                b°) que tu puisse récupéré de la place sur ton dur.

                                a) il peut etre fragmente a l'ecriture, si tu ecris sur un disque fragmente en premier lieu. Ou si tu telecharge un torrent qui prend 24h00 (ou plus) a se telecharger.
                                b) le pb c'est pas de recuperer de la place, c'est de defragmenter le disque. Et autrement qu'en copiant un fichier dans un repertoire pour ensuite le deplacer dans son repertoire initial.

                                Bottom line: ton disque il est fragmente, que ca te plaise ou non. Et visiblement, le seul moyen de le defragmenter, c'est de reecrire tout les fichiers.

                                Tiens prenons un cas pathologique comme expliqué plus haut, mais surtout oublions de bien lire les commentaires des gens, on risquerait d'avoir sa réponse...
                                Il est peut etre pathologique, mais il arrive, et relativement frequemment.
                                c'est bien le but des outils, de resoudre les cas pathologiques. Alors dire qu'on a pas besoin des outils parce que c'est un cas pathologique, c'est assez incongru (mais neanmoins consistent avec ta logique tordue, je te l'accorde).

                                Tu peux me donner le rapport avec la choucroute ?
                                Le rapport, il est ecrit dans la post precedent: pour qq1 qui guasse macos avec son "on impose qq chose a l'utilisateur" et qui vient par derriere justifier l'absence de defragmenteur par un "ouais, mais tu peux profiter de l'effet de bord de reecriture de fichier pour le defragmenter", je trouve assez cocasse.
                                • [^] # Re: Moi

                                  Posté par . Évalué à  1 .

                                  Ou si tu telecharge un torrent qui prend 24h00 (ou plus) a se telecharger.
                                  Tu peux demander a ton appli d'allouer le fichier en prévision, moi je dis ça, mais je dis rien...
                                  Toutes les applis torrents le font. (tu voulais absolument cet exemple, on a qu'a jouer au con).

                                  Bon toujours est il que c'est pas du tout de ce que je parlais (et ma "méthode" n'avais rien a voir , mais je vais pas non plus te demander de lire correctement ce que j'écris).

                                  Bottom line: ton disque il est fragmente, que ca te plaise ou non. Et visiblement, le seul moyen de le defragmenter, c'est de reecrire tout les fichiers.
                                  Ce qui n'as pas grand chose a voir avec ce que je disais.

                                  Le rapport, il est ecrit dans la post precedent: pour qq1 qui guasse macos avec son "on impose qq chose a l'utilisateur" et qui vient par derriere justifier l'absence de defragmenteur par un "ouais, mais tu peux profiter de l'effet de bord de reecriture de fichier pour le defragmenter", je trouve assez cocasse

                                  Euh il est ou le rapport ? Parce que réecrire exactement la même chose quand on te demande des infos en plus, c'est comment dire... (Bon je passe, à nouveau, que ce que j'ai écrit sur macos est légèrement différent de ce que tu indique, mais on est plus à une modification prêt hein).

                                  Ensuite, où j'ai justifier de l'abscence de defragmenteur ? Ah oui nulle part. J'ai expliqué pourquoi dans le cas standard au moment où a été concu le fs, il n'y en avait pas besoin, ce qui a un peu rien a voir avec tes délires de "si je prend que des torrents et que j'efface jamais rien" ou "c'est pas comme ca que tu traitais mac os X" etc...

                                  Mais comme dès que tu vois mon pseudo il faut que tu attaques quitte a raconter des conneries,...
                                  • [^] # Re: Moi

                                    Posté par . Évalué à  0 .

                                    mouarf.

                                    D'accord, briaeros, t'as raison, tu sais plus a quel sujet d'ailleurs, mais t'as raison.
                                    Comme d'hab.
                    • [^] # Re: Moi

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      Mouai… je ne doute pas de mon incompétence technique, mais je constate que le commentaire pointé est juste faux.

                      J’étais monté à plus 20 % de défrag. suite à un mauvais paramétrage pour les torrent. Une fois le problème réglé la défragmentation est redescendue doucement jusqu’à ~10% (soit parce que je ne gardais pas les fichiers problématiques, soit parce que l’ajout de nouveaux fichiers pas trop défragmentés par la suite a fait baisser le ratio). Pour ext4 j’attendrai avant de me prononcer (ça ne fait même pas 1 mois que mon /home est dessus), mais j’ai l’impression qu’il est meilleur que le ext3 pour mon usage.

                      Bref, j’ai plutôt l’impression que dans un usage pas trop stressant (sûr que si le disque est rempli…) ça se stabilise. Votre 10 % il augmente ou pas ?
            • [^] # Re: Moi

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              Non c'est vrai, dans Windows 7 la défragmentation est faite automatiquement, sauf si tu éteins ton ordinateur la nuit ...

              http://blogs.msdn.com/e7/archive/2009/01/25/disk-defragmenta(...)

              "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

              • [^] # Re: Moi

                Posté par . Évalué à  1 .

                Oui, ce qui ne veut pas dire qu'il ai forcement besoin d'etre defragmente plus souvent qu'ext3 et autres.
                • [^] # Re: Moi

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Pourquoi la campagne marketing a tant insisté sur cette fonctionnalité, alors ?

                  Je précise que je l'avais vu mise en avant sur Vista, mais pas sur Sept, ça s'est peut-être amélioré depuis.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Moi

                    Posté par . Évalué à  9 .

                    Tu sais, le marketing vers les particuliers, ça ne s'adresse généralement pas aux gens qui connaissent le mieux un produit. Le but, c'est de vendre, et de dire que c'est beaucoup mieux, de préférence sur un truc que les gens ont déjà entendu et dont ils n'ont aucune idée de ce que c'est.

                    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: Moi

              Posté par . Évalué à  2 .

              Oh non, j'avais juste besoin de défragmenter la base de registre EGALEMENT.

              Et désolés si je suis pas up to date... au boulot on a encore XP.
        • [^] # Re: Moi

          Posté par . Évalué à  1 .

          Xfs a besoin d'etre defragmenté regulierement...
    • [^] # Re: Moi

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Tous les systèmes de fichiers en ont besoin et pas besoin à la fois. Tu peux partir du principe que ton système de fichier soit toujours nikel (ce qui devrait) (hors panne de courant et tout, évidemment) ou alors faire des contrôles de temps à autre, histoire de s'assurer que tout est bon.
      Je fais confiance à mon système de fichier, mais pas aveuglément confiance, un petit contrôle une fois l'an (quand je fais la poussière des machines par exemple), c'est pas du luxe.

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Moi

      Posté par . Évalué à  6 .

      Tu connais beaucoup de systèmes de fichiers qui dise noir sur blanc "faîtes un fsck tous les 30 reboots" ?
      C'est juste l'option par défaut de mkfs.ext*/mkfs.reiser*/mkfs.jfs/mkfs.xfs... C'est même pas une question de besoin/pas besoin.
      Chez moi je l'ai mis à 200 reboots je crois, c'est déjà plus raisonnable que 30... 30 c'est parfait pour un serveur, pas pour un desktop. (sauf si utilisation du suspend to ram)
      • [^] # Re: Moi

        Posté par . Évalué à  2 .

        Pas noir sur blanc non, mais il y a des systemes de fichiers dont le manque de journalisation, le manque de duplication des infos de controle, ... fait qu'ils en ont plus besoin de que d'autres.
        • [^] # Re: Moi

          Posté par . Évalué à  2 .

          Mais dans le cas de ext3 et 4, on sait que c'est pas vraiment le cas.

          A mon humble avis le fsck devrait être fait sur demande uniquement, et éventuellement activé si détection d'un arrêt/reboot hardware sans passage par la procédure de shutdown habituelle.
        • [^] # Re: Moi

          Posté par . Évalué à  1 .

          Oui genre ext2 ou fat quoi... Le premier on l'utilise plus, le deuxième on l'utilise parce que c'est le seul, avec NTFS, que windows daigne supporter nativement sans pilote additionnel (pardon, y'a l'UDF qui a été ajouté récemment, mais vu que vista était tellement minable, les gens sont restés à XP, donc sans ce pilote)...
      • [^] # Re: Moi

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        chez moi c'est blanc sur noir...

        -------> []

        GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

    • [^] # Re: Moi

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      un FS qui n'en a pas besoin

      Fatalement, quand un disque est saturé, les nouvelles écritures vont être fragmentées.

      Pour ext4, il existe divers projets permettant de défragmenter le disque à chaud (pendant qu'il est utilisé) :
      http://ext4.wiki.kernel.org/index.php/New_ext4_features#Onli(...)
      • [^] # Re: Moi

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Faut pas pousser, depuis mon passage à ext4, le fsck est passé de plusieurs dizaines de minutes à quelques secondes...

        Bref, depuis ext4, je m'en fou du fsck au boot, ce n'est plus génant...
  • # skip

    Posté par . Évalué à  6 .

    ~~> CTRL+C
    Annulation non critique pour le boot sur Mandriva
    • [^] # Re: skip

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Depuis Karmic, il est possible d'annuler le check (le système le propose) sans passer par un CTRL+C.
      • [^] # Re: skip

        Posté par . Évalué à  5 .

        Et même bien avant ; sous Ubuntu 8.04.x, une simple utilisation de la touche Esc/Echap annule proprement le FSCK en cours lancé au démarrage du système.

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # man tune2fs

    Posté par . Évalué à  7 .

  • # Une vraie machine...

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    ... te dirait plutôt «go fsck yourself».
    • [^] # Re: Une vraie machine...

      Posté par . Évalué à  10 .

      AutoFsck ? Faut être souple tout de même :-/

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Trente reboot ???

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Mais c'est presque 6 ans de fonctionnement, c'est quand même panifiable un minimum.

    "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Trente reboot ???

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      non, ce n'est pas panifiable, y'as pas de farine
      • [^] # Re: Trente reboot ???

        Posté par . Évalué à  -2 .

        j'ai aussi un redemarrage tout les 6 mois sur mon desktop mais 3 ou 4 sur lon laptop
    • [^] # Re: Trente reboot ???

      Posté par . Évalué à  4 .

      Tu ne lis pas les dépêches savoureuses de patrick_g, et ça se voit au fait que tu changes rarement de noyau.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Trente reboot ???

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Ben quand Debian stable fait une mise à jour de noyau, environ 8 par an ces deux dernières années. Par contre un petit contrôle approfondi par an des serveurs me permet de faire ce genre de choses (quand je fais la poussière puisque je dois éteindre la machine, l'ouvrir et tout ...).
        Donc l'option en elle-même sur les serveurs n'a pas vraiment d'impact et sur les ordinateurs de bureau, ça fait 1 fois par moi, ce qui n'est pas un mal non plus.

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

  • # Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Par défaut, Windows XP installe maintenant les mises à jour lorsqu'on éteint la machine. Bah je trouve ça super lourd, car du coup c'est très long pour éteindre la machine (genre 2 à 10 minutes au lieu d'une dizaine de secondes). Surtout que j'utilise Qemu avec ssh -X.
    • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

      Posté par . Évalué à  7 .

      Bof, dans le scenario courant de la plupart des gens, c'est au contraire tres pratique : quand ils eteignent la machine, ils peuvent partir, pas besoin d'attendre.

      Au boot, ca force a attendre, en utilisation ca ralentit le systeme, c'est quand meme le meilleur moment non ?
      • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Quitte à choisir le meilleur moment, pour moi c'est quand je vais manger (quand le PC est verrouillé et inutilisé mais toujours allumé). Je déteste quand le PC continue de tourner un moment alors que je lui ai demandé de s'éteindre : parfois on a même un message bloquant en rentrant (genre : êtes-vous sûr de vouloir fermer Outlook), alors s'il faut attendre la fin de la MAJ pour être sûr de ne pas retrouver le PC allumé le lendemain matin, ça revient au même.


        Sinon pour le fsck quand on éteint le PC, je ne suis pas vraiment fan, pour les mêmes raisons. Je pense qu'on gagnerait beaucoup à pouvoir faire un fsck à chaud, plutôt.
        • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

          Posté par . Évalué à  9 .

          ah si encore un truc debile dans votre OS. Apres un upgrade le systeme arrete pas de te demander de redemarrer et des fois tu n'en as ni l'envie ni le temps et la c'est un des truc le plus cretin que j'ai jamais vu car le popup re-apparait regulierement alors que tu lui dis "casse toi cretin" et si tu as le malheur de ne pas regarder l'ordi pendnat 10 ou 15 minutes celui ci redemarre (naturellement si tu as pas sauve tes documents tu l'as dans l'os car le systeme a "legerement" pas ete prevu pour les utilisateurs clairement) et fais ses installations a la noix pendant loooonnnnggggteeemmmps et donc tu as ton ordis bloque pendant facile 30 minutes "grace" a cela et du boulot de perdu. Un comportement bien a la Microsoft qui se fout totalement de ses utilisateurs.
          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

            Posté par . Évalué à  6 .

            Tiens c'est marrant, ça me rappelle quelque chose... Chez nous, on a beau se plaindre à l'admin WSUS, il refuse de changer ce comportement, pour « des raisons de sécurité »... Le pire n'étant pas pour moi mais pour un collègue dont le poste prend dix minutes à se lancer en temps normal...

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

              Posté par . Évalué à  1 .

              Et il a raison, car le reboot est necessaire pour que les binaires corriges soient loades a la place des binaires non-corriges.
              • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                Posté par . Évalué à  -1 .

                Un chargeur qui sait pas detecter qu'un binaire à changer quand il le relance, j'appelle pas ça un chargeur...
              • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Tiens on a déjà eu cette discussion ... Donc, non tu pourrais cibler les binaires et redémarrer uniquement ceux-ci, ce que font les système de paquets de la majorité des distributions.
                Le reboot est la solution de facilité, l'autre étant la solution qui tend vers l'excellence.

                "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                  Posté par . Évalué à  0 .

                  Ton systeme de paquets est :
                  a) Incomplet car ne peut pas gerer les binaires non empaquetes
                  b) Incapable de savoir quel plugin est charge a un moment X par quel binaire, tout ce qu'il a est des dependances statiques. Et non, faire tourner ton soft sous ptrace ne fonctionne pas car il va :
                  b1) mettre ton systeme a genoux niveau perfs, et il faut le faire tourner constamment, car tu ne sais pas quand ton soft va charger une lib, tu peux pas faire ca une fois et esperer que tes donnees sont completes
                  b2) pourrir tes dependances en creant des dependances qui n'en sont pas des vraies

                  Bref, ce n'est de tres tres loin pas une solution qui tend vers l'excellence, c'est une solution trouee.
                  • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Il est mignon pbpg parfois... un peu has been comme son OS de predilection mais bon...

                    http://www.ksplice.com/
                    • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      Avant de poster un lien, je te suggeres de t'informer sur le sujet, histoire de pas passer pour un guignol.

                      a) Une techno tres similaire est dans Windows depuis des lustres
                      b) T'as remarque que ni Debian, ni Redhat, ni Novell, ni Ubuntu, ni Mandriva, ... ne l'utilisent ? (et MS n'utilise quasiment jamais sa techno equivalente) Bien entendu tu ne te demande pas pourquoi, ca serait essayer de comprendre le probleme
                  • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    On va pas refaire le débat, mais quand comprendras-tu que l'administrateur est _payé_ pour faire ça. La majorité des systèmes que je gère je sais que je n'ai rien d'autres à redémarrer en dehors de ce que le système de dépendances connaît.

                    Ensuite j'ai des systèmes qui ont des solutions propriétaires et, comme tu l'as admis toi-même, les systèmes propriétaires c'est impossible de savoir à quoi il est lié et les entreprises ne trouvent pas utiles de communiquer la liste des libraires liées lorsque tu l'achètes, donc dans ces cas là tu redémarres _tous_ les logiciels propriétaires.

                    Finalement dans le cas des mises à jour Windows, on ne parle que du système de base : OS, quelques services et les drivers. Et ça c'est entièrement gérés par le système de paquet. Donc en terme d'équivalence, oui le système de paquets gèrent ça pleinement et un peu plus. Le reste étant laissé au soin de l'administrateur qui sait ce qu'il installe sur son système, qui sait quel plugin il a installé et qui dans le pire des cas sait que le logiciel propriétaire n'a pas communiquer les bonnes infos et donc le redémarrer à chaque mise à jour.

                    Le jours où tu seras confronté à de l'administration d'un système de serveurs, je veux bien que tu viennes m'expliquer ceci, cela et les risques et tout et tout, mais actuellement tu parles de choses bien théorique sans que tu n'aies aucune expérience à amener dans le débat.
                    Tu es à côté de la plaque parce que tu n'a jamais expérimenté ce domaine.

                    "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                    • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      On va pas refaire le débat, mais quand comprendras-tu que l'administrateur est _payé_ pour faire ça. La majorité des systèmes que je gère je sais que je n'ai rien d'autres à redémarrer en dehors de ce que le système de dépendances connaît.

                      Tout a fait, il est paye pour ca, et on sait tous qu'un admin ne fait jamais d'erreur, et il sait toujours tout ce qui se passe sur toutes ses machines.
                      C'est sympa le monde dans lequel tu vis, le mien est different.

                      Ensuite j'ai des systèmes qui ont des solutions propriétaires et, comme tu l'as admis toi-même, les systèmes propriétaires c'est impossible de savoir à quoi il est lié et les entreprises ne trouvent pas utiles de communiquer la liste des libraires liées lorsque tu l'achètes, donc dans ces cas là tu redémarres _tous_ les logiciels propriétaires.

                      Et t'as la liste des plugins charges au moment de l'update par les softs libres ?

                      Finalement dans le cas des mises à jour Windows, on ne parle que du système de base : OS, quelques services et les drivers. Et ça c'est entièrement gérés par le système de paquet.

                      Non plus, car ton systeme de paquet ne gere pas les chargements dynamiques, il y a plein de libs du systeme qui peuvent etre chargees dynamiquement, et ton systeme de paquet n'en saura jamais rien car elles sont totalement optionelles, peuvent etre specifiees par l'utilisateur peut-etre, etc...

                      Le jours où tu seras confronté à de l'administration d'un système de serveurs, je veux bien que tu viennes m'expliquer ceci, cela et les risques et tout et tout, mais actuellement tu parles de choses bien théorique sans que tu n'aies aucune expérience à amener dans le débat.
                      Tu es à côté de la plaque parce que tu n'a jamais expérimenté ce domaine.


                      Moi je te parles du cote developpement d'un systeme d'update, environnement dans lequel je bosse depuis 9 ans.
                      Ton systeme de packaging n'a _AUCUN_ moyen de savoir qu'un soft charge dynamiquement une librairie, car les dependences sont statiques.
                      C'est un fait clair et avere ca, pas de la theorie. Bref, un systeme de packaging n'est PAS CONCU pour regler ce genre de probleme, regler ce genre de probleme demande de connaitre a l'instant T quels sont les softs ayant la librairie chargee, savoir comment les arreter/redemarrer et le faire.

                      Aujourd'hui, le 9 decembre 2009, aucun systeme de packaging sur Linux n'en est capable, point barre.
                      • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                        Tout a fait, il est paye pour ca, et on sait tous qu'un admin ne fait jamais d'erreur, et il sait toujours tout ce qui se passe sur toutes ses machines.

                        Et tu penses que ton système automatisé ne connaissant en rien le fonctionnement de l'entreprise, des horaires de travail (donc des temps dispo pour couper les serveurs), la charge de tous les serveurs réunis, la charge du réseau, ... A plus ou moins de chances de faire faut que l'administrateur ?
                        Tu me dis que ton système à moins de risque de se planter qu'un administrateur (donc tu dis que les administrateurs sont incompétents ...) ? Donnes-moi l'adresse email de tes administrateurs, je veux bien discuter un moment avec eux.

                        C'est sympa le monde dans lequel tu vis, le mien est different.

                        Oui le tiens est celui d'un utilisateur.

                        Et t'as la liste des plugins charges au moment de l'update par les softs libres ?

                        Je sais encore les plugins que j'installe et pour quel programme je l'ai installé. Je lance pas tous les exe que je trouve sur telecharger.com ...

                        Moi je te parles du cote developpement d'un systeme d'update, environnement dans lequel je bosse depuis 9 ans

                        Et ça fait plus de 9 ans que Microsoft n'a toujours pas compris les besoins des administrateurs (mais ça vient moins pire ...)

                        Ton systeme de packaging n'a _AUCUN_ moyen de savoir qu'un soft charge dynamiquement une librairie, car les dependences sont statiques.

                        Les appels à dl_open sont nécessaires pour charger une bibliothèque dynamiquement ? Les chemins sont soit dans des fichiers de configurations, soit dans en dur dans le programme ?
                        Déduction ...

                        C'est un fait clair et avere ca, pas de la theorie. Bref, un systeme de packaging n'est PAS CONCU pour regler ce genre de probleme, regler ce genre de probleme demande de connaitre a l'instant T quels sont les softs ayant la librairie chargee, savoir comment les arreter/redemarrer et le faire.

                        Il a accès à la majorité des informations nécessaires pour le faire. Le reste c'est l'administrateur qui les a. Donc ensemble ils résolvent 100% du problème. C'est ce que tu refuses d'admettre parce que depuis le premier système serveur Microsoft au dernier, l'administrateur a toujours été considéré comme un incapable et un assisté. On ne veut pas de systèmes de mises à jour qui se font automatiquement, on veut un système qui nous redémarrent pas le serveur. Rien d'autres.
                        Partout où j'ai bossé, le système de mise à jour Microsoft c'est l'enfer ... C'est pas pour rien. T'es confit de certitudes sur ton système, ben viens l'utiliser ... On administre pas ton portable minable.

                        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                        • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                          Posté par . Évalué à  0 .

                          Et tu penses que ton système automatisé ne connaissant en rien le fonctionnement de l'entreprise, des horaires de travail (donc des temps dispo pour couper les serveurs), la charge de tous les serveurs réunis, la charge du réseau, ... A plus ou moins de chances de faire faut que l'administrateur ?

                          "Mon" systeme, il ne reboote pas les machines sans demander, c'est configurable. Si tu ne sais meme pas ca, pas etonnant que tu t'en plaignes, faudrait apprendre a t'en servir d'abord tu crois pas ?

                          Tu me dis que ton système à moins de risque de se planter qu'un administrateur (donc tu dis que les administrateurs sont incompétents ...) ? Donnes-moi l'adresse email de tes administrateurs, je veux bien discuter un moment avec eux.

                          Un reboot c'est garanti qu'il va causer le chargement des binaires corriges oui.

                          Je sais encore les plugins que j'installe et pour quel programme je l'ai installé. Je lance pas tous les exe que je trouve sur telecharger.com ...

                          C'est bien, t'as 50 serveurs, sur chacun d'eux tu sais de tete tout ce qui est installe, quelle version, t'as fait les updates de dependances pour les softs proprios, etc...
                          Combien d'admins font cela ? Tres tres peu. Combien croient que dpkg va resoudre leurs problemes ? Enormement

                          Les appels à dl_open sont nécessaires pour charger une bibliothèque dynamiquement ? Les chemins sont soit dans des fichiers de configurations, soit dans en dur dans le programme ?
                          Déduction ...


                          J'en deduis que :
                          a) Aucun systeme de packaging ne le fait aujourd'hui.
                          b) Injecter du code dans un processus pour zieuter quelle lib il charge va te peter ton support chez Oracle et Redhat et autres, resultat quasiment personne ne le fera
                          c) Les noms peuvent etre demandes a l'utilisateur, crees dynamiquement, ... bref tu n'as aucune garantie d'avoir une liste complete si elle n'est pas generee a l'instant ou tu decides de redemarrer les softs

                          Il a accès à la majorité des informations nécessaires pour le faire. Le reste c'est l'administrateur qui les a. Donc ensemble ils résolvent 100% du problème.

                          Un administrateur parfait et un systeme de packaging resolvent tres souvent le probleme tout a fait. Le probleme c'est que l'admin parfait il n'y en a quasiment aucun, et qu'au final la plupart des gens ont un systeme imparfait.

                          Partout où j'ai bossé, le système de mise à jour Microsoft c'est l'enfer ... C'est pas pour rien. T'es confit de certitudes sur ton système, ben viens l'utiliser ... On administre pas ton portable minable.

                          J'y peux pas grand-chose si tu ne sais pas t'en servir hein.
                          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            "Mon" systeme, il ne reboote pas les machines sans demander, c'est configurable. Si tu ne sais meme pas ca, pas etonnant que tu t'en plaignes, faudrait apprendre a t'en servir d'abord tu crois pas ?

                            Sauf si tu as fait la mise à jour, là il demande de manière agressive.
                            Sinon apprendre à s'en servir ... J'ai fait ma formation sur du Windows, j'ai appris l'administration sur du Windows, Linux je l'ai appris en passe temps ...
                            Je sais comment fonctionne Windows, ces défauts, ces qualités. Mais le défaut c'est que Microsoft traite l'administrateur comme un utilisateur lambda et prend beaucoup, beaucoup de décision à l'insu de l'administrateur (ou alors faut bidouiller pour changer le comportement).

                            Un reboot c'est garanti qu'il va causer le chargement des binaires corriges oui.

                            Si Microsoft veut proposer des garanties, qu'il en propose d'autres plus utiles. Je sais ce que j'ai besoin de mettre à jour, je sais ce que j'ai besoin comme binaire recharger ou pas, je sais quand c'est le moment idéal pour utiliser de la bande passante pour télécharger des mises à jour et quand c'est le moment idéal pour faire un redémarrage. Pas besoin qu'on me le force. Parce que si ça marche pas, c'est pas Microsoft qui perd son job, c'est moi et moi seul.

                            J'en deduis que :

                            a) Non mais l'administrateur peut le faire et le fait même.
                            b) C'est pour ça que je choisi Debian. Les supports d'entreprises Redhat, Microsoft et Checkpoint m'ont suffisamment dégoûté pour prendre sur moi (j'ai pas testé le support Oracle, mais je parie sur pas mieux).
                            c) L'utilisateur c'est moi, générée dynamiquement et stockée au plus haut des cieux ? Prends moi pas pour un con non plus.

                            Un administrateur parfait et un systeme de packaging resolvent tres souvent le probleme tout a fait. Le probleme c'est que l'admin parfait il n'y en a quasiment aucun, et qu'au final la plupart des gens ont un systeme imparfait.

                            C'est le souci de l'administrateur et de son chef, pas de Microsoft ça. Microsoft veut se faire du souci : une garantie financière sur les pertes de données, une garantie financière sur l'uptime, ... Y'a assez de _vrais_ services que devraient rendre les fabricants de logiciels, mais ça, c'est trop risqué, ils n'oseront jamais le faire.

                            J'y peux pas grand-chose si tu ne sais pas t'en servir hein.

                            Oui, voilà, c'est ça ... Je sais pas m'en servir ... T'as tout juste, sauf ton système de mise à jour, bien entendu.

                            "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                            • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                              Posté par . Évalué à  0 .

                              Sauf si tu as fait la mise à jour, là il demande de manière agressive.
                              Sinon apprendre à s'en servir ... J'ai fait ma formation sur du Windows, j'ai appris l'administration sur du Windows, Linux je l'ai appris en passe temps ...


                              Mais comment veux tu que je te prenne au serieux en tant qu'admin windows quand tu me dis des trucs pareils ?
                              Il y a tout un tas de parametres qui te permettent de definir le comportement du systeme lors d'une mise a jour, et qui permettent a l'admin de decider la frequence du pop-up, si il y a pop-up ou laisser l'utilisateur rebooter tout seul, etc...

                              Si Microsoft veut proposer des garanties, qu'il en propose d'autres plus utiles. Je sais ce que j'ai besoin de mettre à jour, je sais ce que j'ai besoin comme binaire recharger ou pas, je sais quand c'est le moment idéal pour utiliser de la bande passante pour télécharger des mises à jour et quand c'est le moment idéal pour faire un redémarrage. Pas besoin qu'on me le force. Parce que si ça marche pas, c'est pas Microsoft qui perd son job, c'est moi et moi seul.

                              De nouveau, tu montres que tu ne sais absolument pas comment administrer un systeme Windows.

                              a) Il te permet de decider quand telecharger
                              b) Il te permet de decider quand installer
                              c) Il te permet de decider quand rebooter

                              Combien d'admins dans les petites PMEs savent ce qu'est un dll/.so ? Tres peu. Combien comprennent le concept d'avoir un dll/.so charge par un processus ? Encore moins.

                              C'est le souci de l'administrateur et de son chef, pas de Microsoft ça. Microsoft veut se faire du souci : une garantie financière sur les pertes de données, une garantie financière sur l'uptime, ... Y'a assez de _vrais_ services que devraient rendre les fabricants de logiciels, mais ça, c'est trop risqué, ils n'oseront jamais le faire.

                              Je vais t'apprendre un truc: le but de MS c'est de faciliter la vie des utilisateurs, qu'ils soient admins ou secretaires, pas de leur dire : "c'est ton boulot, demerde toi".

                              Oui, voilà, c'est ça ... Je sais pas m'en servir ... T'as tout juste, sauf ton système de mise à jour, bien entendu.

                              Tu as montre clairement par tes dires que non, tu ne sais pas t'en servir.
          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

            Posté par . Évalué à  2 .

            oups gourage de message naturellement je repondais a celui la:

            https://linuxfr.org/comments/1088559.html#1088559
          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

            Posté par . Évalué à  1 .

            net stop wuauserv sera la solution ....
          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

            Posté par . Évalué à  2 .

            Pour plus se prendre la tête avec la pop-up, il suffit de pas la fermer et de la foutre dans un coin où elle t'emmerdera pas !
            J'ai fait ça pendant des années, quand je voulais pas rebooter sur le coup, et ça ne m'a jamais posé de pb...
            • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

              Posté par . Évalué à  3 .

              je retrouve de la grande administration windows \o/

              Et dire que, si j'ai le temps, quand je vois des messages syslog "pas beau" j'essaie de le réparer, même si c'est purement esthétique.
            • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Ah je me souviens d'avoir fait ça il y a un certain temps quand je réinstallaisun PC.

              Après l'install de DirectX, la popup n'avait qu'un bouton Redémarrer, la croix pour fermer la fenêtre était grisée et elle était en topmost (en premier plan "permanent")... Donc le temps d'installer le reste pour tout faire en un seul redémarrage, je gardais la popup dans un coin.
          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

            Posté par . Évalué à  -1 .

            a) A l'install il te demande ce que tu veux : installes automatique ou pas, download ou pas, etc... si tu choisis la mauvaise option, tu assumes
            b) Non il ne redemarre pas tout seul, il te demande, et t'offre de faire un rappel dans 10 min / 4h
            c) Il y a un moyen de s'en debarrasser pour ceux qui le veulent vraiment

            Mais bon, depuis le temps on a tous bien compris que tu es incapable d'utiliser un ordinateur des qu'il y a du code MS dessus.
            • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

              Posté par . Évalué à  4 .

              b) Non il ne redemarre pas tout seul, il te demande, et t'offre de faire un rappel dans 10 min / 4h
              Ah ? et elle veut dire quoi en fait la barre de progression qui se trouve juste en dessous du texte qui te dit que ton ordinateur va redémarrer automatiquement dans 5mn ?(enfin avec vista j'ai vu que la fenêtre était différente mais à priori t'as le choix entre "je redémarre maintenant" et "je redémarre plus tard")

              À la fin des 5 minutes ya des cotillions qui sortent de partout et 5mn après des gars de chez Microsoft qui viennent boire le champagne parce qu'on a trouvé la surprise cachée ?
              Va falloir expliquer tout ça aux utilisateurs, que leur ordinateur n'a pas redémarré, avec un bon pour la visite de l'hopital psychiatrique de leur choix. http://www.reddit.com/r/AskReddit/comments/a8e6f/i_went_out_(...)

              a) A l'install il te demande ce que tu veux : installes automatique ou pas, download ou pas, etc... si tu choisis la mauvaise option, tu assumes
              Et l'option "reboot ou pas", elle est ou ?

              c) Il y a un moyen de s'en debarrasser pour ceux qui le veulent vraiment
              Et sinon, Windows, c'est prêt pour le desktop ?
            • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

              Posté par . Évalué à  2 .

              b) Non il ne redemarre pas tout seul, il te demande, et t'offre de faire un rappel dans 10 min / 4h

              T'oublies juste de signaler qu'il vaut mieux ne pas aller pisser un coup pendant le rappel car sinon cela redemarre au bout de quelques minutes.

              c) Il y a un moyen de s'en debarrasser pour ceux qui le veulent vraiment

              Il semblerait que quelqu'un est donne une commande mais alors ca c'est sur que c'est du super user friendly... et apres les windowsiens se plaignent que avec linux il faut taper des commandes en mode console.

              Contrairement a ce que tu pretends je ne le connaissais pas il faut dire que je n'aurai pas vraiment penser a mettre une commande commencant par le mot net pour arreter l'affichage d'un popup a la con. Et de plus comme precise je n'avais pas demarre ce pc depuis 3 mois donc les arcanes de microsft windows je ne les connais plus et je m'en tape la plupart du temps sauf a de rares moment et il trouve le moyen de me casser les burnes malgre tout c'est fort.
              • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                Posté par . Évalué à  0 .

                T'oublies juste de signaler qu'il vaut mieux ne pas aller pisser un coup pendant le rappel car sinon cela redemarre au bout de quelques minutes.

                T'oublies juste de comprendre qu'en selectionnant "download et laisse moi decider quand installer", il te permet de choisir quand tu veux les installer et rebooter.
                Grande nouvelle : si tu lui dis "vas-y installe sans me demander", il va vouloir rebooter par defaut et c'est normal.

                Contrairement a ce que tu pretends je ne le connaissais pas il faut dire que je n'aurai pas vraiment penser a mettre une commande commencant par le mot net pour arreter l'affichage d'un popup a la con. Et de plus comme precise je n'avais pas demarre ce pc depuis 3 mois donc les arcanes de microsft windows je ne les connais plus et je m'en tape la plupart du temps sauf a de rares moment et il trouve le moyen de me casser les burnes malgre tout c'est fort.

                a) tu ne comprends visiblement meme pas ce que cette commande fait, un minimum avant de critiquer qqe chose serait de comprendre de quoi il s'agit
                b) Je deconseille la manip, c'est pas la solution, il y en a une autre bien plus propre
        • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

          Posté par . Évalué à  9 .

          Il y a même pire: suite à un bon plantage (Microsoft Word par exemple) tu décides de redémarrer ta machine. Mais Windows n'arrive pas à s'éteindre. Alors tu décides de faire Ctrl+Alt+Suppr pour voir les tâches qui bloquent. Il n'y a rien à supprimer. Alors tu lances Process Explorer (un poil plus puissant)... mais Windows indique que non non, pas possible, car il est en train de s'arrêter (depuis 10 minutes donc).
          Pan, tu coupes le jus.

          J'ai _horreur_ des machines qui réfléchissent pour s'arrêter.
      • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

        Posté par . Évalué à  10 .

        Tu te sers vraiment de l'OS de la boite pour qui tu bosses? Parceque j'ai vraiment pas l'impression ou alors tu fais un gros mensonge par omission ou par "oublie". Tu sais pertinemment que l'installation des mises a jour se fait a l'arrete de la machine et aux demarrages et que l'un et l'autre sont long comme un jour sans pain.

        C'est amusant cette semaine j'ai redemarre sur la partition windows de mon laptop. Cela faisait bien 3 mois que je ne l'avais pas fait. Il a m'a demande d'installer des mises a jour ok normal pas de probleme et la j'ai vu la taille de ce qu'il devait downloader ... presque 300 megs. Pour un systeme quasi nu avec rien d'installer de chez Microsoft en dehors de l'OS (je ne fais pas la mise a jour vers les merdes tel que IE8 naturellement).

        Mais le plus drole c'est pas ca meme si c'est hallucinant. Je fais tout bien comme il faut je redemarre lorsque le systeme le demande, je vais faire un cafe vu le temps que cela prend pour faire l'installation, je vais lire le journal aussi car c'est toujours pas fini et enfin ah cela a redemarre. Merde c'est sous linux, bon je redemarre en choisissant la bonne partition au boot. La comme dit plus haut encore une phase d'installation, vous etes chiant trop de cafe cela fait mal a l'estomac, je me log et la que vois je? La petite icone jaune de merde qui dit qu'il y a des mises a jours a effectuer... Je recommence et ca recommence aussi la plaisanterie. Il a fallu encore un autre reboot pour finir l'ensemble des mises a jour d'un systeme nu. Je trouve amusant de voir a quel point cet OS est bizarrement fichu et est incapable de faire un upgrade en une seule fois!

        Alors certes c'est un cas extreme car en theorie ces updates n'auraient pas du etre fait tous en meme temps mais il n'empeche que c'est du grand delire. Apres je passe sur comment c'est chiant d'upgrader les logiciels non microsofts. Ah que j'adore les apt-get/yum/pacman/pisi choisissait votre systeme prefere.

        Donc tous ca pour dire que microsoft il ne ralentit pas que a l'arret le systeme mais aussi au boot.
        • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

          Posté par . Évalué à  7 .

          Alors certes c'est un cas extreme
          Non : je confirme le problème à l'installation d'une nouvelle machine : il faut trois quatre reboot pour pouvoir installer toutes les mises à jours!
          (et le coup du "vous avez ces mises à jours" , tu installe, tu fait tout bien, tu relance windows update "vous avez encore d'autres mises à jours" ...)
          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Je dirais même que Windows me donne l'impression de faire des mises à jour tout le temps, chaque fois que je suis sur une machine Windows il me parle de mises à jour ... Alors je comprends pas vraiment ce qu'il fait, mais en tout cas il me parle souvent de ces fameuses mises à jour et au final j'ai jamais l'impression d'avoir un système à jour.

            "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Hello,

          300 megs pour 3 mois, on approche le rythme des révisions de paquets pour Debian unstable là (analyse pifométrique, que j'évalue à 1G par mois) !

          Et ce n'est que pour les paquets Windows unsecured ?
        • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

          Posté par . Évalué à  0 .

          a) La partie de l'install au demarrages est bcp plus courte que celle au shutdown/restart, mais venant de toi je ne m'attendais pas a voir la moindre information correcte vu que ton seul but est de cracher ton venin et te defouler.

          b) Il n'a certainement pas downloade les 300mb mais les deltas entre les binaires, a moins que tu aies un tas de softs MS d'installes auquel cas ca serait different car je ne crois pas que les softs non-Windows fasses les deltas.
          • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

            Posté par . Évalué à  2 .

            La partie de l'install au demarrages est bcp plus courte que celle au shutdown/restart, mais venant de toi je ne m'attendais pas a voir la moindre information correcte

            C'est amusant comme tu racontes des mensonges de facon quasi systematique. Je te cite:

            Bof, dans le scenario courant de la plupart des gens, c'est au contraire tres pratique : quand ils eteignent la machine, ils peuvent partir, pas besoin d'attendre.

            Au boot, ca force a attendre, en utilisation ca ralentit le systeme, c'est quand meme le meilleur moment non ?


            Donc on va faire uneexplication de texte vu que tu ne comprends meme pas les phrases que tu ecris semble t'il.
            Dans ta premiere phrase du dis que l'installation des mises a jour se font a l'arret. Dans la deuxieme tu dis que si cela se faisait au boot cela n'est pas le meilleur moment. Donc conclusion cela ne se fait pas au boot.

            Le probleme c'est que cela se fait a l'arret ET au boot comme toi meme vient de l'admettre. Que ce soit plus rapide (et encore plus rapide c'est une notion toute relative suivant l'ordi que tu as) cela n'est pas la question.

            Il n'a certainement pas downloade les 300mb mais les deltas entre les binaires, a moins que tu aies un tas de softs MS d'installes auquel cas ca serait different car je ne crois pas que les softs non-Windows fasses les deltas.

            AUCUN SOFT MICROSOFT INSTALLE (c'etait ecrit) vu que ce systeme ne me sert que a faire 2/3 tests de portabilite ou a jouer.
            • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

              Posté par . Évalué à  0 .

              Donc on va faire uneexplication de texte vu que tu ne comprends meme pas les phrases que tu ecris semble t'il.
              Dans ta premiere phrase du dis que l'installation des mises a jour se font a l'arret. Dans la deuxieme tu dis que si cela se faisait au boot cela n'est pas le meilleur moment. Donc conclusion cela ne se fait pas au boot.


              Oh mon dieu j'ai oublie de preciser tous les details d'implementation(qui sont pourtant evident aux gens sachant comment un Windows fonctionne) donc je mens !

              Heureusement que notre Zorro national est la pour me demasquer.

              La realite est que faire une bonne partie du boulot a l'arret rend le boot plus rapide que tout faire au boot, ca j'esperes que c'est un concept assez simple pour que meme toi puisse le comprendre.

              AUCUN SOFT MICROSOFT INSTALLE (c'etait ecrit) vu que ce systeme ne me sert que a faire 2/3 tests de portabilite ou a jouer.

              Dans ce cas il n'a pas probablement pas downloade 300mb, a moins que tu aies pris un service pack dans le tas.
              • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Oh mon dieu j'ai oublie de preciser tous les details d'implementation(qui sont pourtant evident aux gens sachant comment un Windows fonctionne) donc je mens !

                Oui mais comme tu passes ton temps à oublier ces "détails" et à dire oui mais c'est tellement évident que je l'ai oublié quand quelqu'un fait remarquer ces fameux "détails", je commence à me demander si c'est vraiment involontaire de ta part.

                La realite est que faire une bonne partie du boulot a l'arret rend le boot plus rapide que tout faire au boot, ca j'esperes que c'est un concept assez simple pour que meme toi puisse le comprendre.

                Non mais ce qui est visé ici c'est de faire tout à l'arrêt et rien au démarrage. Tu arrives tu dis Windows le fait déjà, on te dit non, tu dis oui mais il le fait presque déjà donc c'est pareil que déjà.

                Donc Windows fait des mises à jour au démarrage et il fait des scandisk au démarrage si il y a eu un extinction brutale (mais il n'a pas de scandisk forcé chaque X temps, comme les distributions Linux).

                Après il fait peut-être plus à l'extinction qu'au démarrage, mais de mon point de vu ce n'est pas une bonne idée pour la simple et bonne raison : J'ai un interrupteur général sur l'ordinateur (question d'économie), s'il fait au démarrage, pas grave j'attends. Par contre quand j'éteins mon ordi c'est souvent tard le soir et je veux allez dormir, alors laisser mon ordi consommé quelque watt toute la nuit à cause d'une mise à jour ça m'agace, donc je reste comme un con à regarder ces mises à jour pour pouvoir couper l'alimentation.

                "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

                  Posté par . Évalué à  0 .

                  Non mais ce qui est visé ici c'est de faire tout à l'arrêt et rien au démarrage. Tu arrives tu dis Windows le fait déjà, on te dit non, tu dis oui mais il le fait presque déjà donc c'est pareil que déjà.

                  A se demander si tu lis les posts, on va revoir mon post en http://www.linuxfr.org/comments/1088559.html#1088559

                  Tu remarqueras que l'auteur du post auquel je reponds *se plaint* que cela se fasse a l'arret, il ne dit nulle part qu'il aimerait que ca se fasse a l'arret et que Windows ne le fait pas.

                  Donc Windows fait des mises à jour au démarrage et il fait des scandisk au démarrage si il y a eu un extinction brutale (mais il n'a pas de scandisk forcé chaque X temps, comme les distributions Linux).

                  a) Windows copie les fichiers qu'il ne pouvais pas copier au demarrage, il ne fait de tres loin pas toute l'installation a ce moment
                  b) Il ne fait quasiment jamais de scandisk, tu peux prendre un PC, lui debrancher la prise au milieu d'une sauvegarde, il ne te fera pas de scandisk dans 99% des cas.

                  Après il fait peut-être plus à l'extinction qu'au démarrage, mais de mon point de vu ce n'est pas une bonne idée pour la simple et bonne raison : J'ai un interrupteur général sur l'ordinateur (question d'économie), s'il fait au démarrage, pas grave j'attends. Par contre quand j'éteins mon ordi c'est souvent tard le soir et je veux allez dormir, alors laisser mon ordi consommé quelque watt toute la nuit à cause d'une mise à jour ça m'agace, donc je reste comme un con à regarder ces mises à jour pour pouvoir couper l'alimentation.

                  J'imagines certainement que certaines personnes prefereraient tout faire a un autre moment, il y a des besoin differents, perso je preferes dire au systeme de telecharger les patchs et m'alerter, ensuite je decides moi-meme quand les installer, c'est de loin le plus pratique de mon point de vue
      • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

        Posté par . Évalué à  5 .

        en utilisation ca ralentit le systeme

        Au moins, on utilise l'autodérision chez MS.

        Vu la brouette que je dois me farcir au taf, ça doit faire trois ans que cette merveille d'OS contrôle le disque.
      • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

        Posté par . Évalué à  6 .

        Bof, dans le scenario courant de la plupart des gens, c'est au contraire tres pratique : quand ils eteignent la machine, ils peuvent partir, pas besoin d'attendre.

        Au boot, ca force a attendre, en utilisation ca ralentit le systeme, c'est quand meme le meilleur moment non ?


        oui et non. Dans tous les cas c'est chiant en fait.

        Au boot, c'est rarement quand on le voudrait.

        En général si j'arrête le pc au lieu de le mettre en veille, c'est que je comptes éteindre voir débrancher la multiprise, donc attendre qu'il fasse ses upgrade est aussi emmerdant. Dans le cas d'un laptop c'est effectivement moins pénalisant mais dans ce cas la l'utilisateur doit le savoir pour plutôt le passer en veille ou en hibernation s'il doit le ranger vite fait dans une sacoche.

        La solution de te demander sur les distros linux à tout moment est pas mal, sauf qu'elles devraient informer rien que ça peut impacter le système et les applis qui tournent déjà pour les gens qui n'y connaissent rien. Dans le cas d'une grosse upgrade, le bureau peut rapidement devenir inutilisable si une moitié des libs ont été mises à jours mais pas toutes.

        Dans tous les cas le téléchargements des paquets devrait se faire silencieusement en fonction des i/o disques et réseaux utilisées (avec un throttling).
      • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

        Posté par . Évalué à  4 .

        Je pense que vous pourriez au moins demander à l'utilisateur s'il veut faire ses maj sur CE redémarrage ou pas. Parce que des fois t'es pressé, tu dois partir avec ton ordinateur portable, et tu dois attendre 10 minutes que ce crétin finisse. Résultat, tu arrives 10 minutes en retard à ton RDV.

        Il m'arrive également que des fois il redémarre tout seul pour appliquer sa mise à jour sans que je n'ai rien demandé (et surtout pas de s'éteindre ou de redemarrer). Ca c'est vraiment TRES génant !
        • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

          Posté par . Évalué à  2 .

          Pressé, j'éteins mon portable.
          5 minutes plus tard : étape 1/5.
          Je craque, je ferme le tout et je remballe.

          Et quand je veux le redémarrer et qu'il reprend là où il en était je pousse un juron.
    • [^] # Re: Cas de Windows : màj lorsqu'on éteint la machine

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Et pourquoi pas plutôt un "qemu -vnc" + "ssh -L" ?

      Comme cela tu peux fermer la session de travail en laissant le windows finir son travail.
  • # ext4 et fsck en tâche de fond

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Il me semble que ext4 évolue dans ce sens : scan plus rapide, projet de le faire à chaud, etc.

    De plus, j'ai remarqué, avec la dernière Ubuntu (9.10), que certaines partitions étaient scannée en tâche de fond. Pour cela, il faut que le système et son démarrage puisse se passer du contenu de cette partition.

    Dans mon cas, j'ai une "petite" partition de 10 Go pour / et une grande, genre 300 Go, pour /donnees et je constate donc que cette dernière partition est scannée alors que je peu déjà travailler et surfer sur le web... Seul problème : je dois attendre pour avoir accès au contenu de /donnees.
    • [^] # Re: ext4 et fsck en tâche de fond

      Posté par . Évalué à  1 .

      Et ya quelque chose qui te dit que c'est en train de scanner ? ou tu constates "simplement" que ça bloque ?
      • [^] # Re: ext4 et fsck en tâche de fond

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Non, je ne suis pas informé de la chose. J'imagine que ça viendra... Il manque une notification.

        Je m'en suis rendu compte alors que je cherchais à accéder aux fichiers... Ils n'apparaissaient pas, le dossier du montage était vide. En voyant l'activité du processeur, j'y ai tout de suite pensé. Et en fait, j'étais plutôt content d'avoir déjà accès au reste. Je trouve ça plutôt positif. Mais un utilisateur lambda n'aurait probablement pas compris se qui se passait et aurait peut-être "paniqué"...
      • [^] # Re: ext4 et fsck en tâche de fond

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Moi aussi j'ai été surpris. Ma sauvegarde quotidienne s'est lancée, mais ma partition (/mnt/storage, pas un répertoire en dessous de /home) n'était pas encore montée. J'ai eu peur que ma sauvegarde différentielle considère que toutes les données avaient été effacées. Heureusement, pour une raison qui m'échappe, ça n'a pas été le cas.

        Ou alors j'ai eu le droit à un message de Songbird me disant que mes chansons ne sont plus présentes. J'ai eu peur de perdre mes méta-données (nombre de lectures, notes que j'ai données aux chansons).

        Bref, la vérification en parallèle et le montage reporté des partitions peut amener à des surprises.
    • [^] # Re: ext4 et fsck en tâche de fond

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Il me semble que ext4 évolue dans ce sens : scan plus rapide, [...]
      Anéfé, sur ma partition home de 300 Go, convertie de ext3 vers ext4, c'est le jour et la nuit entre avant et maintenant.
  • # Ca existe déjà

    Posté par (page perso) . Évalué à  -8 .

  • # ext4 fsck très rapide

    Posté par . Évalué à  4 .

    Franchement depuis mon passage a ext4 je n'ai plus aucune frustration de ce côté là : mes 250 Go d'espace disque sont vérifiés suffisamment rapidement pour que je ne le remarque même pas !

    Merci ext4 !
    • [^] # Re: ext4 fsck très rapide

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Tu as créé ton fs directement en ext4, ou tu as fait une migration depuis ext3? Je demande parce que j'ai migré depuis ext3, et les fsck prennent toujours autant de temps chez moi.
      • [^] # Re: ext4 fsck très rapide

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Migration à l'époque et c'était toujours aussi lent :(

        Par contre, nouvelle machine en ext4 et c'est rapide comme l'éclair ;)
      • [^] # Re: ext4 fsck très rapide

        Posté par . Évalué à  9 .

        La migration depuis ext3 laisse les anciens fichiers dans l'état où ils étaient. Afin de bénéficier pleinement de ext4, il faudrait basculer tout les fichiers vers le système d'extents. Or cela ne se produit que quand un fichier est réécrit.

        L'outils e4defrag permet de réécrire tout les fichiers mais il n'est pas encore disponible (sur Debian) l'astuce revient donc à utiliser le programme chattr sur tout les fichiers afin de forcer l'utilisation des extents.

        # find /home -xdev -type f -print0 | xargs -0 chattr +e
        # find /home -xdev -type d -print0 | xargs -0 chattr +e


        On pourra lancer le find sur /, l'option -xdev permettant de ne pas toucher aux dossiers utilisant un autre systèmes de fichiers et ainsi ne supportant pas les extents.

        Plus de détails : http://www.debian-administration.org/article/Migrating_a_liv(...)
        • [^] # Re: ext4 fsck très rapide

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Merci! Sur ma partition /home je suis passé d'un fsck de plus de trois minutes à une minute et demie. C'est pas encore instatanné, mais c'est déjà nettement mieux!
  • # Une petition...

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    C'est assez amusant de voir à quel point les gens continuent d'utiliser des pétitions pour ça, au lieu de discuter techniquement la solution.

    50 personnes, ç'est vraiment minoritaire, et au mieux ça ne prouve rien, au pire, ça prouve que la majeur partie des gens s'en foutent.

    De plus, comme pBpG le fait remarquer, la solution, c'est pas de déplacer ça au shutdown, mais bien de faire en sorte que l'opération n'ai pas d'impact. Car bon, les gens disent "oui, c'est mieux de faire ça quand on ferme le pc sur un laptop car j'ai besoin de mon pc de suite", j'aurais tendance à dire :
    1) le suspend to disk, c'est pas fait pour les canidés ( et ça marche aussi sous linux, au moins sur la distro que j'utilise )
    2) c'est bien connu que quand tu as un portable, tu as du temps à perdre à l'extinction, tu n'as jamais besoin de remballer ta machine dans un sac, et si jamais tu devais le faire, ç'est parfaitement sur de déplacer le disque dur ( pour les gens sans ssd ), ou de laisser la machine allumé dans la sacoche

    Et on peut troller ce qu'on veut sur "windows a besoin de defrag", au moins windows ne montre pas ce genre de vérification, si jamais il y en a besoin.

    Et quitte à donner des exemples, je ne me souviens pas avoir vu un fsck sur un mac à aucun moment ( et pourtant, je fait du dual boot, donc je le relance assez souvent ), ni un besoin de défragmenter le FS ( http://osxbook.com/software/hfsdebug/fragmentation.html ). Peut être que osx fait comme ext4, ie, un fsck rapide. Peut être qu'il fait tout ça à chaud. Ou peut être qu'il cache ça dans les updates de sécu.

    Enfin bref, perso, je trouve que c'est une cautére sur une jambe de bois, et la solution, c'est vraiment de pousser ext4, et donc la petition est ridicule.
    • [^] # Re: Une petition...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      HFS+ n'a pas de système de défragmentation, par contre, il y a l'équivalent d'un fsck (même si je ne suis pas sur que ce soit un vrai fsck). Dans l'utilitaire de disque, il y a un bouton «Vérifier la partition», et c'est bien long comme il faut.

      Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Une petition...

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        On peut supposer que la vérification soit compléte parce que faite par l'utilisateur à la demande, mais c'est peut être aussi simplement long :) .
        Je sais que le format hfs+ est assez bien documenté ( http://developer.apple.com/mac/library/technotes/tn/tn1150.h(...) ), mais je suis pas assez bon en fs pour oser espérer comparer un jour les structures d'ext4 et de hfs+ à ce niveau.

        J'ai quand même l'impression que le fsck au boot, ça tient plus du cargo cult programming qu'autre chose.
    • [^] # Re: Une petition...

      Posté par . Évalué à  2 .

      C'est bien de lire le journal aussi. L'auteur trouve l'idée du fsck à l'arrêt intéressant, il a jamais dis que c'était ce qui aller révolutionner le monde ni que l'utilité est universelle.

      Moi mon PC fixe il s'éteint souvent après que je m'endorme parce que je le laisse faire de la musique par exemple. Ben ça me plait bien de foutre le fsck à l'arrêt.

      Bien sur que sur mon netbook je en ferais pas ça. Mais bon c'est les joies de la configuration d'adapter son OS à son ordinateur et à l'utilisation que l'on en fait.

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

  • # Je veux un fsck au boot !

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    En effet, j'ai un message qui dit « ordinateur sur batterie, on ne fait pas de fsck, » alors qu'il est sur secteur.
    Moralité, ça fait trop longtemps que j'aurais du faire un fsck et que j'ai jamais le courage de démonter mes partoches pour le faire à la main.

    Comment on force un fsck, même sur batteries ?
    • [^] # Re: Je veux un fsck au boot !

      Posté par . Évalué à  3 .

      Tu as essayé de créer un fichier nommé "forcefsck" à la racine de ta partition ?

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Je veux un fsck au boot !

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Ah, mais carrément merci du fond du processeur mono-cœur !
        Je connaissais pas du tout cette technique/option/methode/facilité.

        Généralement, je faisais un bon sync avant d'éteindre la machine comme un bourrin :)
      • [^] # Re: Je veux un fsck au boot !

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Bon, en fait, ça ne fait rien du tout si t'es sur batterie (ou si l'OS croit que tu es sur batterie, ce qui est mon cas) : ça skippe quand même.

        La solution fut donc d'éditer /etc/init.d/check*.sh, de chercher on_ac_power, et de commenter les flags « ne pas fscker. »

        Ne pas oublier de remettre les fichiers en état après le fsck bien mérité.
  • # Et XFS ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Je voulais quand même signaler le cas de XFS (mon système de fichier favori). Il a quand même des trucs intéressants à ce niveau :
    - Défragmentation à chaud
    - On défragmente pas le disque mais durant un temps donné (par défaut 2h). Si le disque n'est pas fini la prochaine invocation reprend là où elle a été arrêtée (si cette information est consistante, sinon il recommence au début), ce qui est quand même pratique pour planifier des défragmentation durant le moment où les serveurs ne font rien
    - Il commence par les fichiers les plus fragmentés en premier
    - Il me semble qu'il gère la place par fichier, si le fichier ne passe pas dans l'espace disponible libre sur le disque il continue quand même et défragmente ainsi les fichiers plus petits (à vérifier).

    Non quand même XFS est quand même un excellent système de fichier, y'a rien à dire.

    "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Et XFS ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ils ont fait des progrès lors de l'arrêt brutal des disques ? J'avais arrêté d'utiliser XFS il y a un paquet d'années suite à de nombreux fichiers qui se sont retrouvés avec une taille de 0 octet à cause d'un arrêt violent de la machine. Je me souviens que j'étais pas vraiment le seul à avoir rencontré ce genre de problème.

      C'était un très bon FS, mais ce détail était éliminatoire pour moi sur un laptop ou une machine de bureau où les coupures violentes sont fréquentes.
      • [^] # Re: Et XFS ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Non, XFS est un système de fichier destiné a être utilisé sur les serveurs. C'est un système qui utilise énormément le cache. Soit un système avec cache des disques sur batterie ou alors avec un UPS derrière la machine.
        Et c'est précisé par les développeurs de ne pas utiliser ça sur une machine sans UPS ...

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: Et XFS ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Euh c'est encore pire dans ce scenario.

          UPS ou pas, rien ne te dit que ton systeme va pas totalement planter a un moment pour une raison ou une autre (stick memoire defectueux, driver qui plante, bug du kernel, ...), perdre des donnees sur un serveur, c'est un peu dur de faire pire comme scenario...
      • [^] # Re: Et XFS ?

        Posté par . Évalué à  2 .

        idem d'ou mon abandon et c;est reference comme comportement.
        • [^] # Re: Et XFS ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Je profite de dire que pour ma machine perso j'utilise JFS (pour le home et var, les partitions racine est en ext3 et la partitions de boot en ext2) et je suis assez content, je n'ai jamais eu de problèmes avec, les performances sont très bonnes.

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.